Forum catholique l'Imitation de Jésus-Christ

Bienvenue sur le Forum catholique
l'Imitation de Jésus-Christ!

Ce forum est un lieu d'échanges dédié à l'approfondissement de la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ.

On peut y partager des témoignages personnels, proposer des méditations, se questionner sur la Bible et les différents enseignements de l'Église catholique, demander et apporter de l'aide dans le cheminement de l'âme vers Dieu, etc.

Forum d'échanges visant à approfondir la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ


    " Présentation des Disciples de Jésus : Oeuvre de Maria Valtorta "

    Partagez
    avatar
    Maud

    Féminin Messages : 6800
    Date d'inscription : 20/01/2016
    Localisation : France
    Saint intercesseur : Sainte Vierge Marie , Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus et de la Sainte Face , Sainte Thérèse d' Avila

    " Présentation des Disciples de Jésus : Oeuvre de Maria Valtorta "

    Message par Maud le Jeu 28 Juil - 21:41




    Jour après jour , Présentation des Disciples- Apôtres  de Jésus suivant l' Oeuvre de Maria Valtorta


    Aujourd'hui


    Jean
    , fils de Zébédée
    L'apôtre et évangéliste, surnommé fils du tonnerre (Boanerguès)

    Présentation générale
    Galiléen de Bethsaïda.            

    Premier disciple de Jésus et évangéliste, celui que Jésus aimait. Surnommé fils du tonnerre comme son frère Jacques, l'apôtre Il a 20 ans environ au moment de la rencontre avec Jésus au bord du Jourdain.          

    C'est le fils de Zébédée, patron-pêcheur et de Marie Salomé. Sa famille est apparemment nombreuses car il a des frères et des sœurs.          

    Sa parenté habite à Jérusalem . Sa famille a d'ailleurs des relations d’affaires avec Caïphe et Anne, les grands prêtres, que Jean connaît en personne). Il va les trouver en désespoir de cause pour plaider la cause de Jésus menacé    

    Cet apôtre, le plus jeune, est déjà remarqué par Jean Baptiste qui prophétise : "Voilà moi le premier, lui le dernier. Et puis ce sera lui le premier et moi le dernier". On n'a jamais compris ce qu'il voulait dire." disent les bergers eux aussi disciples du Baptiste .Plus tard, Nathanaël (Barthélemy) confirmera ses prédispositions : "Tu fais, par instinct spirituel, ce que j'accomplis péniblement par réflexion mentale; notre transformation d'Israélites en chrétiens... Mais tu arriveras plus vite au terme, car tu sais plutôt aimer que penser. C'est l'amour qui te transporte et te transforme."            

    Il a assisté au Baptême de Jésus et, avec son frère Jacques, l’interpelle à son retour des quarante jours au désert, du terme employé par le Baptiste "Agneau de Dieu".    

    Un des tous premiers disciples, après Simon le zélote, à faire un "sermon" après son élection comme apôtre, à l’invite de Jésus Thème : l’appel de l’Amour révélé en Jésus.    

    Il assiste avec Pierre et son frère Jacques au miracle de la fille de Jaïre ). C'est ce même groupe qui assiste à la Transfiguration du Seigneur sur le Thabor      

    C'est le premier disciple a faire un miracle au nom de Jésus , ceci sera révélé implicitement  puis explicitement par Jésus: "Jean, près de Jabnia a fait un miracle par amour, en guérissant un mourant par une onction et une prière".        

    Ce très grand apôtre n'est pourtant pas exempt d'humanité comme le prouvera la demande de siéger de chaque côté de Jésus triomphant . Le jour vint où même mon Jean et son frère désirèrent cette gloire qui vous éblouit comme un mirage, même dans les choses du Ciel      

    C'est à l'apôtre préféré que la Vierge Marie sera confiée par Jésus mourant sur la Croix. C'est tout naturellement lui qui assistera Marie (et ce sera le seul) dans son glorieux passage : la dormition d'abord (mort) suivie de l'Assomption (montée au Ciel du corps et de l'âme de Marie)

    Caractère et aspect        

    Jean est un être de pureté, de douceur et de franchise qu'accentue sa jeunesse. "C'est un ange" dit de lui en résumé Marie    

    "Jean avec son regard pur et rieur dans son charmant visage juvénile qui paraît celui d'une jeune fille. On lui donne, plus ou moins, vingt ans et sur ses joues roses, on ne remarque rien qu'un duvet blond qui paraît un voile d'or."        

    "[Jean] est tout à fait jeunet. Un visage rose et imberbe d'homme à peine formé et blond par dessus le marché. Aussi, pas trace de moustache ou de barbe, mais seulement le teint rose des joues lisses et des lèvres rouges et la joyeuse lumière de son beau sourire et de son regard pur, non pas tant pour la couleur de turquoise foncée de ses yeux que pour la limpidité de l'âme vierge qui y transparaît. Ses cheveux, blonds châtains, longs et soyeux".          

    "J'ai toujours remarqué la clarté qui semble s'allumer là où est Jean. Son sourire si doux, si franc, d'enfant, son œil limpide et riant comme un beau ciel d'avril, sa voix joyeuse quand il salue affectueusement ses compagnons, sont comme un rayon de soleil ou un arc-en-ciel de paix.          

    Ce portrait angélique n’empêche pas Jean d’être impétueux : Il reçoit de Jésus le surnom de "Fils du tonnerre" pour sa véhémence contre ses adversaires, notamment en voulant aider son frère Jacques à régler son compte à Judas et à tous les opposants.    

    Il le prouve de nouveau lorsque, chassé d'un village samaritain, il propose avec son frère de faire descendre le feu du ciel sur le village rebelle            

    Ce tempérament qui sait se montrer bouillonnant aura une autre occasion de se manifester : Au retour de l'embaumement du Christ, Elchias le synhédriste, profère des injures à l'encontre de Marie. Jean le saisit à la gorge : d'un saut de panthère s'élance et le terrasse. Il le presse avec ses genoux, lui met les mains autour du cou et lui dit : "Demande-lui pardon ou bien je t'étrangle, démon."        

    Blond comme il vient d'être rappelé et aux cheveux longs selon la mode galiléenne, Jean est plutôt petit :Jésus le dépasse "de la tête et du cou" Il devait donc mesurer 1,60 m environ.        

    Au passage, Maria Valtorta croque une de ses attitudes envers la Vierge Marie : "un peu courbé selon son habitude et le visage levé pour regarder Celle à laquelle il parle…"  

    Lors de l'élection de Mathias, Maria Valtorta s'attarde à décrire les différents apôtres et qualifie Jean d'une expression sereine et rêveuse

    Voir un descriptif complémentaire de Jean, comparé à Jésus puis à Judas, dans la visions du 2 janvier 1944.
    Jésus explique quelques ressemblances physiques que la voyante croit noter entre lui et Jean.

    Parcours apostolique

    Témoin privilégié de la plupart des grands évènements : Transfiguration - Cène - - Résurrection) - Ascension - Pentecôte - l'Assomption            

    "Jean, mon confident pour les faits les plus graves de ma vie, ne s'est jamais pompeusement prévalu de ces faveurs que je lui faisais".          

    "La paix, il la possède en lui-même par la pureté de sa vie et je l'ai aimé à cause de la pureté qui resplendit en lui. C'est à elle que j'ai confié mes enseignements, mes secrets, la Créature qui m'était la plus chère" C'est donc logiquement que Jésus lui confère une autre mission; le continuer par l'Évangile : "L'amour pour ton Jésus sera parole. Et beaucoup, beaucoup, même parmi ceux qui ne seront pas de mon Église, qui ne seront d'aucune église, mais qui chercheront une lumière et un réconfort, aiguillonnés par leurs esprits insatisfaits, par besoin que l'on compatisse à leurs peines, viendront à toi et me trouveront Moi." (          

    "Le premier de mes apôtres, ce fut Jean. Le premier à me reconnaître. Le premier à m'adresser la parole, le premier à me suivre, le premier à m'annoncer"        

    "Jean est mon préféré ? Oui, mais n'a-t-il pas encore cette ressemblance avec Moi ? Pur, aimant, obéissant, mais humble aussi. Je me mirais en lui et en lui je voyais mes vertus. Je l'aimais, pour cette raison comme un second Moi-Même".          

    "Avant déjà que je donne la Mère à Jean et Jean à la Mère. Ils s'étaient aimés pour s'être reconnus semblables: fils et frères du Père et du Fils".          

    Une grâce que le Père m'a faite. "Joie de ton Maître"  

    Il se consacre à l’amour et s’offre lui aussi pour le salut de Judas . Je dirai au Père de faire de moi quelqu'un qui sait seulement aimer, je ne veux plus que cela. Je songeais à donner ma vie pour Toi, ou à faire briller ta puissance à travers mes œuvres. Maintenant plus rien de cela. Je renonce à tout, je choisis la vie la plus humble et la plus commune et je demande au Père de donner tout ce que j'ai à Judas... pour le satisfaire... et pour qu'ainsi il se tourne vers la sainteté.

    Son nom : ןיוחנ (Jean – Yohanân)
    Alphabet hébreu sur croixsens.net

    Yohanân, Yoanan, Joanan, Johanna, Joanam, Iôanan) du grec. Iôannês venant de l’hébreu. yoHanan, "l’Éternel a fait grâce, a été favorable".




    Jean 1er disciple de Jésus


    http://www.maria-valtorta.org/Personnages/JeanZebedee.htm


    Dernière édition par Maud le Ven 29 Juil - 8:15, édité 1 fois


    _________________


    * "J'ai compris que " Marie " veillait sur moi  , que j'étais Son enfant  .
    Aussi , je ne pouvais que lui donner le nom de " Maman " , car il me semblait  encore plus tendre que celui de "  Mère "
     *

    Ste Thérèse de l' Enfant Jésus et de la Sainte Face
    avatar
    Maud

    Féminin Messages : 6800
    Date d'inscription : 20/01/2016
    Localisation : France
    Saint intercesseur : Sainte Vierge Marie , Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus et de la Sainte Face , Sainte Thérèse d' Avila

    " Présentation des Disciples de Jésus : Aujourd'hui : Jacques "

    Message par Maud le Ven 29 Juil - 7:37




    Aujourd’hui

    Jacques, fils de Zébédée
    dit le majeur, surnommé fils du tonnerre (Boanerguès)


    Présentation générale

    de Bethsaïda, 2ème disciple de Jésus. Fils de Zébédée et de Marie Salomé. C'est cette ancienneté dans l'apostolat qui lui vaudra l'appellation ultérieure de "majeur" pour l'opposer à son homonyme, Jacques d'Alphée, cousin de Jésus qui rejoindra plus tard la troupe apostolique.

    Pêcheur de profession et de tradition, Jacques est issu d'une famille nombreuse dont on ne connaît pas l'exacte composition. Il a en effet plusieurs frères, dont le très célèbre Jean l’Évangéliste et des sœurs. Il vient s’établir à Capharnaüm avec Jean et Zébédée pour faciliter l’apostolat (déplacements fréquents). Surnommé fils du tonnerre comme son frère Jean à cause de son caractère impétueux.

    Il le prouve de nouveau lorsque, chassé d'un village samaritain, il propose avec son frère de faire descendre le feu du ciel sur le village rebelle

    Cette famille a des relations d'affaires avec le Grand Prêtre Anna, ce qui explique que Jean, au moment de la Passion, pourra s'introduire dans le Temple. "Quand on va aller à Jérusalem, je vais envoyer mon frère chez Anna. Je pourrais y aller, moi aussi, car je connais bien ce vieux renard. Mais Jean sait mieux s'y prendre. Et Anna l'aimait bien autrefois, quand on écoutait les paroles de ce vieux loup, en croyant que c'était un agneau !" dira-t-il lorsque les apôtres cherchent à sauver Jésus banni par le Sanhédrin

    Les pêcheurs de Bethsaïda forment, comme on s'y attend, une confrérie. Jacques de Zébédée confie en effet à Jésus, à propos de Pierre : " Je suis avec lui depuis l'enfance. Je le connais comme s'il était mon frère"

    Caractère et aspect

    Ressemble physiquement à son père Zébédée . De tempérament fougueux, il reçoit de Jésus le surnom de "Fils du tonnerre" pour sa véhémence contre ses adversaires, notamment en voulant, en compagnie de son frère Jean, régler son compte à Judas et à tous les opposants. Impulsif et frémissant .Ce que confirme Marie dans le portrait qu'à la fin de sa vie, elle dresse de lui : "l’impulsif, au point que Jésus l’a appelé le fils du tonnerre"

    Parcours apostolique

    Témoin de la Transfiguration, de la Cène, de la Résurrection, de l'Ascension, de la Pentecôte.

    Apôtre de la première rencontre : "Moi aussi, j'étais avec André au Jourdain, mais je ne l'ai pas remarqué avant l'indication du Baptiste. Moi aussi, j'ai tout de suite cru. Quand Lui fut parti après son éclatante manifestation, je suis resté comme quelqu'un qui passe d'un sommet ensoleillé à une sombre prison. Je brûlais de retrouver le Soleil. Pourtant, après des dizaines de jours d'inutile attente, de recherches angoissées, qui par leur inutilité rendaient plus douloureuse la perte de notre Jean arrêté une première fois, quand il apparut, venant du désert, moi, je ne le reconnus pas tout de suite".

    Assiste, de façon privilégiée, en compagnie de Pierre et de Jean, au miracle de la fille de Jaïre et à celui de la Transfiguration . C'est donc un apôtre éminent.

    Ce sera aussi le premier apôtre martyr

    Son nom

    Jacques a la même racine que Jacob (Ia'acob) : étymologiquement : "celui qui prend par le talon; qui supplante"; on a aussi proposé l’étymologie suivante : "lui (Dieu) garde, protège" - Historique : Jacob, le fils d’Isaac et de Rébecca; le frère jumeau d’Ésaü, qui prendra le nom d’Israël après avoir lutté avec l’ange.


    Jacques 2 ème disciple de Jésus


    _________________


    * "J'ai compris que " Marie " veillait sur moi  , que j'étais Son enfant  .
    Aussi , je ne pouvais que lui donner le nom de " Maman " , car il me semblait  encore plus tendre que celui de "  Mère "
     *

    Ste Thérèse de l' Enfant Jésus et de la Sainte Face
    avatar
    Maud

    Féminin Messages : 6800
    Date d'inscription : 20/01/2016
    Localisation : France
    Saint intercesseur : Sainte Vierge Marie , Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus et de la Sainte Face , Sainte Thérèse d' Avila

    Re: " Présentation des Disciples de Jésus : Oeuvre de Maria Valtorta "

    Message par Maud le Sam 30 Juil - 7:13



    Aujourd’hui

    André , fils de Jonas
    3 ème apôtre


    Présentation générale

    Galiléen natif de Betsaïda, puis ensuite résidant à Capharnaüm où il possède une maison voisine de son frère Pierre. C'est lui aussi un pêcheur de métier et comme lui fils de Jonas. 3ème disciple de Jésus, il rencontre Jésus sur les bords du Jourdain et se sent alors appelé .

    Caractère et aspect

    Doux yeux châtains . Plutôt petit, timide, sensible et réservé, rougissant facilement, mais priant. Il est complexé par le caractère exubérant de son frère qui le rabroue volontiers. "Tout seul et en parlant seul à seul, je sais encore m'y prendre Un tout petit peu, Mais, si les autres le savent, et Simon surtout, et s'il veut venir ... moi, je ne sais plus rien faire... Et Toi non plus ne viens pas... parce que j'ai honte de parler devant Toi." "Lui est vraiment ordonné. Un pas après l'autre, silencieux, calme dit de lui Pierre son frère

    Lors de la prière qui précède le don de l'Esprit pour l'élection de Mathias, on le voit "visage voilé par son humilité qui le fait rester les yeux presque clos, un peu penché . Marie, à la fin de sa vie, le décrira comme : "étant silencieux et timide autant que (Pierre) ne l’était pas" . Cependant Jésus lui prédit : "Si je te dis que si différent au début, tu seras parfaitement égal à Pierre à la fin de ta mission, le croiras-tu ?"

    Parcours apostolique

    Le prototype du prêtre silencieux mais zélé : "Tu travailles sans bruit, et plus profondément que les autres. Parce que, parmi les douze, il y en a qui font autant de bruit que de travail. Il y en a qui font beaucoup plus de bruit que de travail et un qui se contente de travailler. D'un travail humble, actif, ignoré... Les autres peuvent croire qu'il ne fait rien. Mais Celui qui voit, sait. […] Un prêtre saint peut tant faire.

    Et, crois-le, il y aura toujours parmi les prêtres des saints qui sauront encore mourir pour l'amour de Dieu et du prochain, et ils sauront le faire si doucement, après avoir pratiqué la perfection pendant toute leur vie avec une pareille douceur, que le monde ne les remarquera même pas. Mais, si le monde ne devient pas tout entier impureté et idolâtrie, ce sera à cause d'eux : les héros du silence et de l'activité fidèle. Et ils auront ton sourire, pur et timide. Car il y aura toujours des André. Il y en aura, grâce à Dieu et pour le bonheur du monde !"

    C’est son "activité silencieuse" qui amène Philippe à Jésus ainsi que d’autres personnes : la Belle de Corozaïn, lépreuse que Jésus guérira , Aglaé, pécheresse en repentance. . C’est lui aussi qui intercédera pour son frère mortifié par le "arrière satan !" "Ton frère, dit Jésus à Simon, est comme une eau favorable à la santé. Elle travaille dans les profondeurs et sans bruit. Elle sort comme, un filet de la terre mais qui s'en approche est guéri."

    Il s’associe volontiers à Jean de Zébédée, son ancien compagnon de pêche et de foi derrière le Baptiste . Il était d’ailleurs présent lors du Baptême du Christ

    C'est lui qui, avec Thomas, va chercher l'ânon pour l'entrée triomphale de Jésus à Jérusalem

    Son nom


    Ce nom d'origine grecque (Andros) signifie "le vaillant, le viril"


    André 3 ème Apôtre de Jésus

    http://www.maria-valtorta.org/Personnages/Andre.htm



    _________________


    * "J'ai compris que " Marie " veillait sur moi  , que j'étais Son enfant  .
    Aussi , je ne pouvais que lui donner le nom de " Maman " , car il me semblait  encore plus tendre que celui de "  Mère "
     *

    Ste Thérèse de l' Enfant Jésus et de la Sainte Face
    avatar
    Maud

    Féminin Messages : 6800
    Date d'inscription : 20/01/2016
    Localisation : France
    Saint intercesseur : Sainte Vierge Marie , Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus et de la Sainte Face , Sainte Thérèse d' Avila

    Re: " Présentation des Disciples de Jésus : Oeuvre de Maria Valtorta "

    Message par Maud le Dim 31 Juil - 7:17



    Aujourd’hui

    Pierre
    (Simon, fils de Jonas)
    le premier pontife

    Présentation générale

    Simon, le 4ème apôtre, frère d’André. Fils de Jonas. Surnommé Pierre ou Céphas par Jésus. Galiléen de Bethsaïda où il possède une maison, en bord de lac, voisine de celle d’André son frère Pour assurer la subsistance à sa femme Porphyrée, il revient résider à Capharnaüm (chez sa belle-mère) dans la maison natale de son épouse. À cette occasion, il entraîne le déménagement de frères Zébédée et des parents. Condisciple de à l’école sous l’enseignement de ce "grognon d’Élisée"

    Chargé par Jésus de prendre la direction de l'Église naissante après lui, il ne se considère pas doué pour cette tâche, voire même effrayé

    Son reniement lors de la Passion sera pour lui une véritable épreuve et la confirmation de son indignité. Jésus Ressuscité, pour toutes réponses, le confirme dans sa fonction de Pontife après l'avoir forcé à confesser par trois fois son amour pour effacer son triple reniement.

    La venue du Saint-Esprit, le jour de la Pentecôte, transformera de tout au tout ce patron pêcheur au langage et mœurs rudes, en chef assuré de l'Église naissante.

    Il instaure le culte dominical au Cénacle, première église de l'ère chrétienne, consacrée par Jésus lui-même lors de la Cène "Cependant, en vérité, il a toujours plus d’assurance. Maintenant qu’il sait à quel usage Lazare a affecté la maison du Cénacle, il a décidé de commencer les agapes régulières et de célébrer les mystères réguliers le lendemain de chaque sabbat."

    Malgré les conditions de sa mort, telle que le rapporte la Tradition (crucifié tête en bas), Pierre bénéficiera d'une mort bienheureuse : L'heure viendra où tu ne voudras plus qu'accomplir le dernier sacrifice. Et alors tu auras toute la force venant du Ciel et de toi-même. Je serai là plein d'admiration à te regarder. A l'heure de ton aurore, tu verras se réfléchir sur la voûte du ciel, tu le verras sans devoir lever les yeux, ton Jésus qui te sourira pour te dire : "Je t'aime, viens", et ton entrée dans l'aurore te sera plus douce que l'entrée dans la chambre nuptiale... Tu mourras en disant mon Nom.

    Caractère et aspect

    Petit et trapu. Voix un peu rauque , cheveux grisonnants qui se hérissent plutôt qu'ils ne frisent. Les yeux un peu bovins, mais expressifs "un grand vieux bambin" . Courtes et grosses mains aux veines saillantes .Terre-à-terre mais au cœur généreux Petit et râblé, déjà âgé. Franc et vif : "ce que je pense, je le dis, ce que j'ai sur le cœur, je l'ai sur les lèvres."

    Son instinct paternel souffre de n’avoir pas d’enfant. Il se réjouit donc lors qu’il devient père adoptif de Margziam. De même il joue volontiers le "papa-gâteaux" avec Marie et Mathias de Chouza.

    Pierre a un tempérament volubile et assez facilement sanguin et impulsif : il ne sait se maîtriser qu'au prix de gros efforts sur lui-même, notamment envers Judas qui a le don de l’énerver . Son esprit de répartie va jusqu’à l’impertinence (par exemple .

    Autoritaire ,Il a des commis pêcheurs. "Simon est bon, mais pas doux. C'est un impulsif et un intransigeant". "Pierre aussi... est bon. Plus dur parce que plus âgé, mais franc et convaincu" dit de lui Marie à qui Jésus demande ses premières impressions

    De la sympathie pour Jean qu’il appelle affectueusement "garçon" et des accrochages avec Judas qu’il trouve trop "du Temple". Il prend de plus en plus sur lui pour le supporter

    Curieux comme un pipelette ce qui amuse parfois Jésus : Et pourquoi es-tu si curieux?" "Maître, sois bon... Dis-moi tout". Franc : Ah ! Non ! pas de secret pour le Maître. Je me suis trompé, je mérite le reproche et tout de suite.

    Marie, à la fin de sa vie, le définira comme :"ayant toujours été l’homme, et l’homme franc et impétueux" .Pour sa part souligne ses qualités : son métier de pêcheur lui a donné des qualités dont Jésus se servira pour le faire "pêcheur d'hommes" : la constance, le courage, la vigilance, la force. "Et ça te paraît peu, Simon Pierre ? Tu as tout ce qu'il faut pour être ma "pierre". Il n'y a rien à ajouter, rien à enlever. Tu seras le pilote éternel, Simon. .De même, il reconnaît son dévouement : "Que de sacrifices, n'est-ce pas, Simon ? - Sacrifices ? Lesquels ? - Sacrifices de ne pas questionner, de ne pas parler, de supporter Judas... d'être loin de ton lac... Mais Dieu te donnera une compensation pour tout."

    Parcours apostolique

    Témoin de la plupart des grands évènements : Transfiguration - Cène - Résurrection - Ascension - Pentecôte

    Très présent dès le début. Son caractère entier et sans détours s’accorde mal avec celui de Judas. Les prises de bec sont nombreuses. Intervient souvent et sans dissimulation, mais sait reconnaître ses torts. Il apprend à discipliner son tempérament pour devenir le Pierre que l’on voit dans les Actes. Commet son premier acte de chef des apôtres lors de l’épisode de la première prédication des apôtres ; à l’invite de Jésus, après leur élection comme apôtres. Étienne enflammé par ses sermons, demande à devenir disciple. Pierre lui demande d’exercer d’abord son discernement

    Son nom

    Simon, comme Siméon (Chimon- Shim'ôn), veut dire "qui entend". Référence historique : le second fils de Jacob qui sera retenu en otage par son frère Joseph devenu intendant du Pharaon.

    Pierre (céphas en araméen) est le surnom donné par Jésus : "Tu es Pierre et sur cette pierre, je bâtirais mon Église"




    Pierre : 4 ème Apôtre


    http://www.maria-valtorta.org/Personnages/Pierre.htm


    _________________


    * "J'ai compris que " Marie " veillait sur moi  , que j'étais Son enfant  .
    Aussi , je ne pouvais que lui donner le nom de " Maman " , car il me semblait  encore plus tendre que celui de "  Mère "
     *

    Ste Thérèse de l' Enfant Jésus et de la Sainte Face
    avatar
    Maud

    Féminin Messages : 6800
    Date d'inscription : 20/01/2016
    Localisation : France
    Saint intercesseur : Sainte Vierge Marie , Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus et de la Sainte Face , Sainte Thérèse d' Avila

    Re: " Présentation des Disciples de Jésus : Oeuvre de Maria Valtorta "

    Message par Maud le Lun 1 Aoû - 7:23



    Aujourd'hui

    Philippe

    5ème apôtre

    Présentation générale

    Galiléen de Bethsaïda. C'est le 5ème apôtre de Jésus et c'est lui qui amène Nathanaël (Barthélemy) à Jésus. Pierre était son condisciple à l’école sous l’enseignement de ce "grognon d’Élisée"

    Il est marié à Marie. Leur deux filles font successivement vœu de virginité : l’aînée ,puis la seconde . L'une des deux se prénomme Marianne ."Il a des intérêts dont il doit s'occuper", sans autres précisions. Cela laisse supposer qu'il était riche propriétaire ou similaire .

    Lors de la multiplication des pains, Jésus l'interpelle pour savoir combien de pains sont nécessaires pour nourrir la foule.

    C'est lui que les gentils (goïms) interpellent alors que la foule se presse autour de Jésus et qu'ils veulent le voir.

    Lors de la Cène, il interroge Jésus : "montre nous le Père, cela suffit". Ce à quoi Jésus répondra "Celui qui m'a vu, a vu le Père"

    Caractère et aspect

    Plutôt âgé (plus que Matthieu), ce qui laisse supposé qu'il a la cinquantaine passée et qu'il se situe dans les mêmes zones que Pierre son condisciple à l'école. Philippe est présenté comme bien équilibré et fidèle. "André m'a parlé de Toi :Tu es un Israélite d'intention droite. C'est pour cela que je me manifeste à toi" lui dira Jésus lors de leur première rencontre.

    C'est un grand ami de Nathanaël et leur deux femmes sont inséparables. Visage déjà marqué par les années, bien qu’encore dans l’âge viril . Lui et Nathanaël sont les traditionalistes parmi les apôtres, comme le confirme Marie .

    Parcours apostolique

    Témoin de la Cène - Résurrection - Ascension - Pentecôte.

    Philippe rencontre Jésus à Bethsaïda à l’instigation d’André. "Tu veux être mon disciple ?" lui demande Jésus. "Je le veux... et je n'ose espérer de l'être." - "C'est Moi qui t'ai appelé." - "Je le suis, alors. Me voici." - "Tu savais qui Je suis ?" - "André m'a parlé de Toi. Il m'a dit: 'Celui après qui tu soupirais est venu'. Car il savait que je soupirais après le Messie." - "Ton attente n'est pas trompée. Il est devant toi." - "Mon Maître et mon Dieu !".

    Il écoute Jésus prêcher la condition de disciple le soir même dans la maison de Pierre et de Porphyrée . C’est lui qui va, à la demande de Jésus, vers son ami Barthélemy, futur apôtre lui aussi.

    Il se fait l'ardent propagateur des miracles de Jésus : "Cet homme (Philippe) il y a quelque temps, parlait de tes miracles près de la synagogue" dit Esther, la nourrice de Jeanne de Chouza. Elle a été touchée par ces enseignements de

    Les deux filles de Philippe deviennent vierges consacrées. C'est pour lui un grand déchirement qu’il accepte pourtant : "Jamais plus, jamais plus de petits-enfants... Mon rêve !... Le sourire de ma vieillesse !... Pardonne-moi ces pleurs, mon Seigneur... Je suis un pauvre homme..."

    Son nom :
    פפילי (Philippe)

    Alphabet hébreu sur croixsens.net

    Philippe signifie en grec "qui aime les chevaux" - Référence historique : le père d'Alexandre le grand.




    Philippe
    5 ème Apôtre

    http://www.maria-valtorta.org/Personnages/PhilippeApotre.htm



    _________________


    * "J'ai compris que " Marie " veillait sur moi  , que j'étais Son enfant  .
    Aussi , je ne pouvais que lui donner le nom de " Maman " , car il me semblait  encore plus tendre que celui de "  Mère "
     *

    Ste Thérèse de l' Enfant Jésus et de la Sainte Face
    avatar
    Maud

    Féminin Messages : 6800
    Date d'inscription : 20/01/2016
    Localisation : France
    Saint intercesseur : Sainte Vierge Marie , Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus et de la Sainte Face , Sainte Thérèse d' Avila

    Re: " Présentation des Disciples de Jésus : Oeuvre de Maria Valtorta "

    Message par Maud le Mar 2 Aoû - 7:26




    Aujourd’hui


    Nathanaël : 6ème Apôtre
    dit Barthélemy,

    Plein de préjugés mais honnête et généreux


    Présentation générale

    Galiléen de Cana. Surnommé Barthélemy ou Bartholmaï (le fils de Tolmaï ou de Tolmé), c’est le 6ème des disciples de Jésus qu’il a rencontré à Bethsaïda dans la maison de Pierre, amené par Philippe. Marié à Anne. Il possède une maison à Bethsaïda .C'est un homme plutôt riche et cultivé.

    Il se caractérise ainsi, face à Jean : "Tu fais, par instinct spirituel, ce que j'accomplis péniblement par réflexion mentale; notre transformation d'Israélites en chrétiens.. ‘’. En ce sens, c'est un apôtre modèle.

    Cette caractéristique sera confirmée par sa rencontre avec Jésus, en conformité avec ce que rapporte l'Évangile de Jean (1,45-51) de cet épisode.

    Caractère et aspect

    Le plus âgé des apôtres ,"maigre et âgé" avec des yeux profonds .C'est un sage "bon et très sage". Un visage effilé mais sévère. Visage de penseur .

    Jésus dresse lui-même son portrait : "Voici un vrai Israélite en qui il n'y a pas de fraude." Et plus loin : "Ton honnêteté, ta bonne foi, ta générosité, ton sincère amour. Pourrais-je douter de mon sage Barthélemy ? Tu es un maître si sage, tu sais exprimer avec simplicité les pensées les plus élevées." Ce portrait n’est pas sans défauts : "Barthélemy est très attaché aux... formules" dit Philippe pour l'excuser. "C'est son unique défaut" observe Jésus. Il l'avouera lui-même au jeune Jean de Zébédée : "Tu fais, par instinct spirituel, ce que j'accomplis péniblement par réflexion mentale : notre transformation d'Israélites en chrétiens..."

    Généreux, il contracte un emprunt pour offrir au grand-père de Margziam une sépulture décente. Il minime son geste : "Mon nom est connu et il m'était facile de trouver quelqu'un qui me fasse une avance d'argent. De Bethsaïda, je m'occuperai du remboursement de la petite dette, insignifiante au fond..." Une bonne âme de père de famille qui prend en charge la tristesse des orphelins .C'est, avec son inséparable Philippe, l'un des deux traditionalistes des apôtres, comme le confirme Marie à la fin de sa vie .. Assez volontiers élégant : (les apôtres) vêtus très modestement sauf Judas Iscariote, Matthieu, Simon et Barthélemy - je les ai mis par ordre décroissant d'élégance .

    Parcours apostolique
    Témoin de la Cène, la Résurrection, l'Ascension, la Pentecôte.

    Élevé dans le culture de son temps, avec tous ses préjugés, il doit faire de grands efforts pour admettre d’autres vérités comme par exemple la place des femmes ou la façon de prier . Il fait cependant des efforts méritoires pour se transformer : "Avec tout mon amour je n'ai pas su me renouveler, et te comprendre, et te suivre. Ce n'est que matériellement que je t'ai suivi. Mais Toi, tu voulais que nous te suivions spirituellement et que nous te comprenions dans ta perfection pour devenir capables de te perpétuer" .Ses préjugés, qu'il dépasse cependant, s'étendent jusqu'à Lazare de Béthanie, éduqué dans le cosmopolitisme .

    Tout en étant le plus intransigeant des apôtres, il est pourtant le seul qui uniquement pour obéir au Maître ne se refuse pas à des contacts avec les romains. . Sa pédagogie en fait le premier catéchète de l’histoire chrétienne auprès d’Aurea Galla, jeune esclave inculte .

    Son nom :
    לנתנא (Nathaniel) ונתנאל ברתו (Bathélemy)
    Nathanaël signifie "Don de Dieu".



    Nathanaël : 6ème disciple


    _________________


    * "J'ai compris que " Marie " veillait sur moi  , que j'étais Son enfant  .
    Aussi , je ne pouvais que lui donner le nom de " Maman " , car il me semblait  encore plus tendre que celui de "  Mère "
     *

    Ste Thérèse de l' Enfant Jésus et de la Sainte Face
    avatar
    Maud

    Féminin Messages : 6800
    Date d'inscription : 20/01/2016
    Localisation : France
    Saint intercesseur : Sainte Vierge Marie , Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus et de la Sainte Face , Sainte Thérèse d' Avila

    Re: " Présentation des Disciples de Jésus : Oeuvre de Maria Valtorta "

    Message par Maud le Mer 3 Aoû - 7:23



    Aujourd’hui

    Thomas
    surnommé le Didyme, le 7 ème Apôtre


    Présentation générale

    7ème disciple de Jésus. C'est un judéen a "la joyeuse volonté" natif de Rama de Benjamin, près de Jérusalem, où habite encore sa famille. Il a encore sa mère . et son père - vivants, ainsi que des frères, des sœurs dont sa sœur jumelle qui devient mère pour la première fois . La famille est aisée, comme lui et les vignes de son père son réputées .

    Jésus séjourne dans cette famille et y prononce le discours important sur les élus . Orfèvre de métier et fils d’orfèvre réputé (Joseph d’Arimathie le connaît bien), il pratique occasionnellement ce métier.

    Il assiste, comme Judas, à l’épisode des marchands chassés du Temple ce qui le décide à suivre Jésus. Il entraîne de ce fait Judas, ce qu'il regrettera plus tard .. A peine accueilli, il est envoyé en mission auprès de Simon le zélote et des autres lépreux de Jérusalem pour annoncer l’espérance, ce qui marquera sa vocation d'évangélisation des délaissés.

    Caractère et aspect

    Un homme dans les 38 ans au rire jovial. De caractère gai et pacifique et d’apparence grassouillette à la voix forte de basse ou de baryton .
    Assez volontiers le cuisinier du groupe apostolique et doté d’un fier appétit. Débonnaire. Visage plein de vivacité et volontiers volubile .

    Sensible et cultivé, il sait tourner les compliments comme lorsqu’il offre des broches à Marie et à Aurea .

    "Thomas aussi sait parler ... on dirait quelqu'un qui fait de la réclame au marché... pour vendre sa marchandise, mais il arrive à parler" dit de lui Simon-Pierre .

    C’est une âme d’artiste. "Tu es un poète, un poète qui chante dans le métal ce que chante un autre en écrivant sur le parchemin. " - "Oui. En effet l'orfèvre est un poète qui inscrit sur le métal les beautés de la nature". "Ce Thomas ! C'est vraiment un artiste. Avec un rien il a orné la pièce comme pour un repas de noces. Allez voir." . Le pacifique, selon Marie .

    Parcours apostolique

    Il est témoin de la Cène - la Résurrection - l'Ascension - la Pentecôte.

    Il se destine par vocation à être l’apôtre des esclaves : "Moi, je crois que quand ta Bonne Nouvelle pourra être annoncée par le monde, les premiers à l'accueillir et les plus nombreux seront justement les esclaves, ceux qui n'ont aucun réconfort humain et se réfugieront dans tes promesses pour le trouver... Et je dis que s'il me revient justement l'honneur de t'annoncer, j'aurais un amour spécial pour ces malheureux..."

    "Comment les approcheras-tu ?" "Je serai orfèvre pour les dames et... maître pour leurs esclaves. " C'est par le travail que je ferai de la propagande quand je devrai aller prêcher Jésus parmi les infidèles . Il met en application son talent en offrant une broche représentant des lys des vallées (muguet) à Marie, tout en sachant qu’elle ne la portera pas : "Bon Thomas qui aime son Maître au point de retenir non seulement sa Doctrine, mais même ses plus humbles paroles sur les choses les plus humbles et les personnes les plus insignifiantes"

    C'est lui qui, avec André, va chercher l'ânon pour l'entrée triomphale de Jésus à Jérusalem . Errant après la mort de Jésus, il est retrouvé par le berger Elie qui le ramène aux apôtres réunis au Cénacle. Secoué apr les évènements, il ne veut pas croire à la Résurrection de Jésus qui lui apparaîtra.

    Son nom
    En araméen "Toma" signifie "jumeau" (Didyme en grec).



    Thomas
    le 7ème Apôtre


    _________________


    * "J'ai compris que " Marie " veillait sur moi  , que j'étais Son enfant  .
    Aussi , je ne pouvais que lui donner le nom de " Maman " , car il me semblait  encore plus tendre que celui de "  Mère "
     *

    Ste Thérèse de l' Enfant Jésus et de la Sainte Face
    avatar
    Maud

    Féminin Messages : 6800
    Date d'inscription : 20/01/2016
    Localisation : France
    Saint intercesseur : Sainte Vierge Marie , Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus et de la Sainte Face , Sainte Thérèse d' Avila

    Re: " Présentation des Disciples de Jésus : Oeuvre de Maria Valtorta "

    Message par Maud le Jeu 4 Aoû - 7:14



    Aujourd’hui

    Simon le zélote

    L'apôtre qui a souffert jusqu'à la sagesse


    Présentation générale

    Lépreux (atteint d’un serpigo héréditaire) guéri par Jésus , en son corps et en son âme.

    8ème disciple de Jésus et le plus âgé .

    Judéen natif probablement de Béthanie, fils d’une maison puissante ruinée. Son père, sans descendance a eu Simon d’une esclave cananéenne. "Il a dilapidé le patrimoine. Il était vicieux, cruel, sans cœur, sans affection. Il m’a refusé la santé, les caresses, la paix. Il m'a marqué d'un nom qui me fait mépriser et m'a transmis une maladie déshonorante... Il s'est rendu maître de tout, même de l'avenir de son fils. Il m'a tout enlevé, même la joie d'être père".

    Cet enfant sevré d'affection, souffrant de sa bâtardise, de son métissage et de sa déchéance sociale, se révolte. Il devient un activiste traqué avant de devenir lépreux. "J'y ai été (à Gamala) comme fugitif, une nuit il y a bien longtemps. Après la lèpre est venue et je ne suis plus sorti des tombeaux.. Je venais de la Syrie (Antioche) où j'étais allé chercher refuge, mais ils me découvrirent et seule la fuite en ces terres empêcha ma capture. Après, je suis descendu lentement et toujours menacé jusqu'au désert de Tecua et de là, désormais lépreux, à la Vallée des Morts. La lèpre me sauvait de mes ennemis..."

    Simon ne conserve, pour tout bien qu'un serviteur fidèle et une maison à Béthanie, proche de celle de Lazare dont il est l’ami s'étant connus par leur pères respectifs . Redevenu sain, par la grâce de Jésus, il recouvre le reste de ses biens, il les vend sous réserve que son fidèle serviteur y ait une demeure. Un acheteur anonyme accepte ses conditions , c’est en fait Lazare lui-même . Le prix de la vente, dont Lazare est gérant puisque Simon s’est entièrement dépouillé pour suivre Jésus, est réservé pour le secours des malheureux. Une occasion se présente avec le rachat de Jonas, le régisseur martyrisé de Doras . Ce sera encore Lazare qui anonymement interviendra pour répondre aux exigences exorbitantes de Doras .

    C'est dans cette maison retrouvée grâce à Lazare, que logera parfois la Vierge Marie. Sans doute préfère-t-elle cette maison plus humble et moins passagère que celle, voisine, de Lazare .

    Simon est surnommé "le zélote" par Luc et "le cananéen" par Matthieu et Marc.

    Caractère et aspect

    L'âge et la souffrance l’ont mûri comme un sage

    Visage grêlé, voix grave, teint brunâtre. Une figure laide et honnête... yeux plutôt bovins ... bouche aux lèvres épaisses et presque violettes... C'est un homme laid, décidément. Aux traits disgracieux, au teint olivâtre foncé, se joint la trace bleuâtre et profonde des cicatrices laissées par son mal. Mais il a un regard si bon que sa laideur disparaît . "Il est grand et maigre. Il a le teint foncé d'un sang-mêlé, des yeux profonds et très noirs sous des sourcils blancs comme la neige, des cheveux couleur du lin et plutôt frisés, un nez long épaté à l'extrémité, comme les Libyens, des lèvres épaisses, surtout l'inférieure, et proéminentes.

    Il est tellement olivâtre que la lèvre tire sur le violet. Au front, une vieille cicatrice est restée et ce sera l'unique tache, maintenant qu'il est purifié des croûtes et des crasses (de la lèpre)"
    Apprécié de Jacques et surtout de Jude d’Alphée avec qui il se liera d'amitié. Ils confessent cette piété filiale à leur mère : "Maman, justement dans cette maison (Nazareth) et dans une soirée bien triste pour nous, il nous a donné une affection de père et nous l'a gardée. Nous ne pouvons l'oublier. Pour nous il est "le père". Nous sommes pour lui des "fils". Quels fils ne se réjouiraient pas de revoir un bon père ?"

    Un des plus âgés parmi les apôtres. Il souffre de rhumatismes et s’en plaint. Mais Jésus l'alerte : "A toi Satan conseille inutilement d'avoir soin de ta santé. Conseil rusé pour chercher à t'enlever à Moi."

    Sa sagesse, acquise au prix de l'épreuve, servira dans les temps tragiques de la dispersion des apôtres après la mort de Jésus. C'est lui qui ira les rechercher pour les réunir.

    Visage qui n’est pas beau mais rendu attrayant par sa distinction austère . Le prudent, selon Marie . Assez volontiers élégant : (les apôtres) vêtus très modestement sauf Judas Iscariote, Matthieu, Simon et Barthélemy - je les ai mis par ordre décroissant d'élégance

    Parcours apostolique

    Témoin de la Cène - de la Résurrection - de l'Ascension - de la Pentecôte.

    Un de ceux qui, avec Jean, comprend le mieux Jésus qui se confie à lui. "Mon ami". Simon, peut-être du fait de sa maturité obtenue par l’âge et le parcours de vie, comprend d’instinct la destinée rédemptrice de Jésus plus que tous les autres apôtres. Il le prouve lorsque, dès la première année de vie publique, Jésus annonce sa passion, prophétiquement au gué du Jourdain, là où Jean-Baptiste baptisait - Il évangélise les lépreux, ses anciens compagnons d’infortune - et prononce le premier des "sermons" d’apôtres à l’invitation de Jésus après l’élection des apôtres, suivi par Jean - p.116). Thème : "la reconstruction de l’édifice spirituel de chacun au regard de la nouvelle doctrine".

    "J'ai l'impression que le Zélote exerce beaucoup ce rôle dans le groupe apostolique. C'est le modérateur, le conciliateur, le conseiller de ses compagnons sans compter qu'il est celui qui comprend si bien le Maître." remarque Maria Valtorta

    Lié par Jésus à Jude : "Viens, Simon qui n'as pas eu de fils. Viens Jude, qui perds ton père pour mon amour. Je vous unis dans un même sort" – Cet accord parfait entre les deux se confirme .

    Il est spirituellement proche de Jean, comme le note la Vierge Marie : "Regarde alors le Zélote. Ce n'est pas un garçon. Il a vécu, il a lutté, il a haï. Il le reconnaît sincèrement. Mais il a appris à méditer. Et lui aussi, crois-moi, est bien haut. Tu vois ? Ils se cherchent tous les deux (avec Jean), parce qu'ils se ressemblent. Ils ont atteint le même âge parfait de l'esprit et par le même moyen : l'oraison mentale. C'est par elle que le garçon est devenu viril en son esprit et c'est par elle que celui qui était déjà vieux et fatigué est revenu à une forte virilité." . C'est sans doute ce niveau spirituel atteint qui en fait l'un des confidents de Jésus.

    Son nom : סיימון
    Alphabet hébreu sur croixsens.net

    Simon, comme Siméon (Chimon- Shim'ôn), veut dire "qui entend". Les surnoms que l'on voit apparaître dans l'Evangile : "Zélote" ou "Cananéen ou Cananite" selon les tradcutions) viennent, pour l'un, de ses engagements politiques, et pour l'autre, de ses origines familiales et de son aspect physique.

    Dans Maria Valtorta, c'est surtout le surnom de Zélote qui est employé.


    Simon
    " le Zélote" le 8ème disciple


    http://www.maria-valtorta.org/Personnages/SimonZelote.htm


    _________________


    * "J'ai compris que " Marie " veillait sur moi  , que j'étais Son enfant  .
    Aussi , je ne pouvais que lui donner le nom de " Maman " , car il me semblait  encore plus tendre que celui de "  Mère "
     *

    Ste Thérèse de l' Enfant Jésus et de la Sainte Face
    avatar
    Maud

    Féminin Messages : 6800
    Date d'inscription : 20/01/2016
    Localisation : France
    Saint intercesseur : Sainte Vierge Marie , Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus et de la Sainte Face , Sainte Thérèse d' Avila

    Re: " Présentation des Disciples de Jésus : Oeuvre de Maria Valtorta "

    Message par Maud le Ven 5 Aoû - 7:10



    Aujourd'hui


    Jude, fils d'Alphée

    dit le Thaddée (plein de cœur) - 9ème apôtre , cousin de Jésus .


    Présentation générale

    Galiléen de Nazareth par sa mère, Marie de Cléophas, mais de souche judéenne et de la race de David par son père, Alphée, le frère ainé de Joseph. Jude est donc le cousin germain de Jésus à qui d’ailleurs il ressemble .

    Il devient le 9ème disciple de Jésus en rupture avec son père. C'est le troisième des fils d'une fratrie qui comptera un autre apôtre, Jacques le mineur le benjamin, puis deux disciples sur le tard : Joseph l'ainé et Simon le suivant.

    Il est surnommé le Thaddée (de l’araméen Thaddaj, courageux ou peut-être du grec Theudas, don de Dieu.

    Il est lié d'amitié avec Simon le Zélote, un autre apôtre. La tradition les donnent évangélisateurs de la Perse où ils subissent en commun le martyr.

    Caractère et aspect

    Jude est de même âge que Jésus, mais légèrement plus vieux.

    Maria Valtorta le décrit ainsi en : "Jude Thaddée est un bel homme, dans la plénitude de la beauté virile. Grand, bien que pas autant que Jésus, fort et bien proportionné, brun, comme l'était saint Joseph lorsqu'il était jeune, le teint olivâtre sans être terreux, des yeux qui ont quelque chose de commun avec ceux de Jésus, car ils sont d'une teinte azurée, mais presque pervenche, Sa barbe, de forme carrée est brune, les cheveux ondulés, moins bouclés que ceux de Jésus, et bruns comme la barbe."

    Son aspect se précise plus loin : Il a un visage aristocratique avec une dignité qui toujours en impose. Un profil sévère . Un visage pâle encadré dans une barbe très noire et des cheveux frisés, avec des yeux d'un azur qui tire sur le violet et qui rappellent vaguement ceux de Jésus
    Son caractère est fougueux et sévère :

    "Contrairement à son habitude, rit de bon cœur" . Voix de baryton . Caractère fougueux. Grand et sévère. Regarde quels traits de roi.

    Au moment de la prière qui précède l'élection de Mathias, on le voit "Visage dominateur et avec un regard qui rappelle si bien pour la couleur des yeux et l’expression celui de Jésus : un vrai dominateur de foules. Pourtant, de son involontaire majesté royale, on voit affleurer le sentiment d’un cœur plein de componction" . Marie, à la fin de sa vie, le présentera comme : "le noble et loyal, toujours. La descendance de David était visible en lui"

    Jude ne supporte pas son homonyme Judas, "d'une répulsion irraisonnée car elle s'est produite à la première rencontre"

    Parcours apostolique

    Témoin de : la Cène - la Résurrection - l'Ascension - la Pentecôte
    C'est le "compagnon d’enfance et de jeunesse", selon Jésus.

    Il prophétise son destin d'évangélisateur fougueux, lié à Simon le Zélote :
    - "Viens, Simon qui n'as pas eu de fils. Viens Jude, qui perds ton père pour mon amour. Je vous unis dans un même sort". – Cet accord parfait entre les deux se confirme

    - Jude a un tempérament entier . Il fera très bien là où s’agit d’abattre le paganisme et plus loin : "Tu t'appelles Jude, et tu es comme notre grand Jude : comme un géant. Tu es celui qui protège. Tes actions sont du lion et du lionceau qui rugit. Tu découvriras les impies qui reculeront devant toi, et les gens iniques seront terrifiés".

    Son nom : יהודה (Yehouda) ג 'וד (Jude)
    Jude ou Judas (Iehouda) et son féminin Judith viennent de l’hébreu “yehoudi” Judéen, Juif.

    Référence historique : Juda, le fils de Jacob. Judas Maccabée, l’artisan de la libération du peuple juif. Cette proximité de nom entre Jude et Judas, provoque certaines ambiguïtés :

    Jude est appelle Thaddée (de l'araméen Thaddaï, plein de cœur) ou Lebbée (de l'hébreu Libbay, courageux ou cordial) dans certains manuscrits, dont le codex Bezae. ("cordial ou courageux", signification proche de "plein de cœur") Cette appellation le distinguait de Judas, son homonyme.




    Jude : fils d' Alphée , 9ème Disciple de Jésus





    _________________


    * "J'ai compris que " Marie " veillait sur moi  , que j'étais Son enfant  .
    Aussi , je ne pouvais que lui donner le nom de " Maman " , car il me semblait  encore plus tendre que celui de "  Mère "
     *

    Ste Thérèse de l' Enfant Jésus et de la Sainte Face
    avatar
    Maud

    Féminin Messages : 6800
    Date d'inscription : 20/01/2016
    Localisation : France
    Saint intercesseur : Sainte Vierge Marie , Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus et de la Sainte Face , Sainte Thérèse d' Avila

    Re: " Présentation des Disciples de Jésus : Oeuvre de Maria Valtorta "

    Message par Maud le Sam 6 Aoû - 7:43




    Aujourd’hui


    Judas 10ème Apôtre
    dit l’Iscariote, l’apôtre qui trahit Jésus

    Présentation générale

    Judéen de Kériot au sud d’Hébron. C'est donc un des trois judéens de la troupe apostolique avec Thomas et Simon le Zélote et si on exclus les judéens d'ascendance, mais natifs de Galilée, comme Jésus et ses cousins.

    10ème disciple de Jésus. Poussé par Thomas . Il postule très tôt, frappé d'admiration par Jésus chassant les marchands du Temple, mais Jésus lui demande d'abord de réfléchir . Après l'avoir fait, Judas confirme son intention de s'engager à la suite de Jésus. On peut trouver, dans l'Évangile, un écho pudique de cette attitude peu habituelle de Jésus : "Comme il était à Jérusalem durant la fête de la Pâque, beaucoup crurent en son nom, à la vue des signes qu’il faisait. Mais Jésus, lui, ne se fiait pas à eux, parce qu’il les connaissait tous et qu’il n’avait pas besoin d’un témoignage sur l’homme: car lui-même connaissait ce qu’il y avait dans l’homme" (Jean 2,23-25).

    Fils unique de Simon et de Marie, c'est un jeune homme ambitieux et avide qui tient une hérédité d'orgueil : "Sa mère est bonne. Son père n'était pas mauvais, je l'ai entendu dire" réplique Marie d'Alphée. "Oui, mais son cœur ne manquait pas d'orgueil. C'est pour cela qu'il a éloigné le fils de sa mère trop tôt, et qu'il a contribué, lui aussi, à développer l'hérédité morale, qu'il avait donnée à son fils, en l'envoyant à Jérusalem".

    Il est un instant fiancé à Joanne, une fille de Kériot. Il la délaisse, et elle en mourra, pour tenter d’épouser une riche héritière de Jérusalem. Il s’engage alors au Temple. Ses relations et son penchant pour la puissance temporelle et les séductions du monde l'entraîneront inexorablement vers l'insatanisation, le déicide puis le désespoir conclus par son suicide.

    Ce chemin n'est cependant pas fait sans grands élans épisodiques d'affection pour Jésus et pour ses parents, dont il parle avec tendresse. Bien qu'enfant gâté, il se montre en effet sensible à l’affection que lui portait son père, décédé, et aux inquiétudes de sa mère sur son caractère . C'est cependant un amour égocentré.

    Sur ce chemin, il est mal accepté par le groupe apostolique qui s'en méfie et supporte mal ses humeurs. Il en serait donc rejeté si Jésus ne veillait pas personnellement à son intégration constante. Judas finit par se croire persécuté alors qu’il ne se met qu’en dehors d’un groupe qui fait tout, à l'invitation de Jésus, pour le supporter ..

    La trahison de Judas ne consiste pas seulement dans la conduite du détachement qui arrêtera Jésus, c'est un long chemin de complots et surtout de trahison envers son engagement qui culminera avec le déicide.

    Caractère et aspect

    "Beau et juvénile, léger et ambitieux". Jeune, grand, brun et sans barbe .
    Ci-dessous représentation de Judas Iscariote au cinéma.

    Brun de cheveux et de teint avec les yeux noirs et les cheveux frisés de haute taille comme Jésus, c’est un enfant "gâté" sujet à des caprices selon sa mère (. Ténor doué d'une voix d'une puissance et d'une beauté peu communes

    Il ment sans changer de couleur. Il est fourbe plus qu'un renard, fermé plus qu'un rocher.

    Toujours élégant : (les apôtres) vêtus très modestement sauf Judas Iscariote, Matthieu, Simon et Barthélemy - je les ai mis par ordre décroissant d'élégance

    "Celui-là ne me plaît pas, Fils. Son œil n'est pas limpide, et son cœur encore moins. Il me fait peur. [...] Dans le cas où tu le décevrais, il n'hésiterait pas à prendre ta place ou à chercher à le faire. Il est ambitieux, avide et vicieux, dira de lui Marie. Il est fait pour être le courtisan d'un roi de la terre plutôt que ton apôtre, mon Fils. Il me fait peur ! [...] L'orgueil accapare toujours davantage sa vieille âme vilaine." .

    "Il est douloureux pour une mère de devoir dire "crains mon fils, il est avide, il a le cœur dur, c’est un vicieux, un orgueilleux, un instable" .

    "C'était un traître qui, je le répète, nous fallait. Il était dissimulé, rusé, avide, luxurieux, voleur, mais d'autre part, intelligent et plus cultivé que le autres, il avait su s'imposer à tous. Audacieux, il m'aplanissait le chemin, même quand il était difficile. Ce qui lui plaisait plus que tout, c'était de sortir du rang et de faire valoir sa place de confiance auprès de Moi... Cela lui permettait aussi de garder la bourse et d'approcher des femmes. C'était deux choses qu'il aimait effrénément avec une troisième, sa charge privilégiée." repris en

    Doué mais retord : "Tu possèdes l'intelligence, la hardiesse, l'instruction, la promptitude, la prestance. Tu as tant et tant d'avantages. Mais tout cela est sauvagement disposé en toi et tu laisses tout en cet état. Regarde : tu as besoin d'un travail patient et constant sur toi-même pour mettre de l'ordre. Cet ordre devient ensuite une force, au milieu de tes qualités, de façon que lorsque survient la tempête des tentations le bien qui est en toi ne devienne pas un mal pour toi et pour les autres."

    "Il m'empoisonne avec tant d'art que je pense être ici comme un traître pour Toi et pour moi" dira Samuel le saphorim converti, réfugié à Éphraïm. Jésus rajoutera :

    "Tu es un démon. Tu as dérobé au Serpent sa prérogative de séduire et de tromper pour détacher de Dieu". Même Maria Valtorta s'interroge : Judas est un être tellement spécial, qu'il est impossible de le déchiffrer .

    Sujet à de brusques revirement de comportements dès lors que deux forces contraires se font jour : " je suis un démon, je suis un démon. Sauve-moi, Maître, comme tu sauves tant de possédés, sauve-moi ! Sauve-moi !" , exclamation reprise en Jésus le renvoie à sa volonté. Judas de Kériot, même dans ses meilleures heures, est toujours violent et autoritaire (

    Judas parle souvent seul à haute voix quand il est troublé. Il porte du mépris au fond de son cœur pour la Vierge Marie : "sa stupide colombe de belle-sœur... Elle, je suis sûr de... l'embobiner à mon gré. Elle est lente à comprendre comme une brebis... Elle confond vertu et sottise. Telle la Mère, telle Fils... "

    Son tempérament, qu'il ne saura pas canaliser, l'amènera à succomber aux séductions du monde : "L'or est ta ruine. A cause de l'or tu es devenu luxurieux et traître..."

    Voir le descriptif complémentaire que Maria Valtorta fait dans la vision du 2 janvier 1944.

    Parcours apostolique

    Une figure majeure, paradoxalement la plus aimée de Jésus

    "Pourquoi je mets en lumière la figure de Judas ? Plusieurs se le demanderont. Je réponds. La figure de Judas a été trop déformée au cours des siècles. Et, ces derniers temps, elle a été complètement dénaturée. Dans certaines écoles, on en a fait presque son apothéose comme s'il était l'artisan secondaire et indispensable de la Rédemption. Beaucoup, ensuite, pensent qu'il a succombé à un assaut imprévu, féroce, du Tentateur. Non. Toute chute a sa préparation dans le temps".

    La démarche et le péché d’un Judas qui désespère et va se pendre au lieu de chercher le pardon est explicité et prophétisé en ainsi que lors du lancement du ministère apostolique à Kériot ..

    Paradoxalement, c’est, de tous les apôtres, celui que Jésus a le plus aimé - d’un amour souffrant. Il l’affirme dès leurs premières rencontres :

    "Je t'aimerai comme aucun autre homme ne le pourrait, je t'aimerai tellement, je t'aime tellement, Ne me déçois pas". Jésus ira, dans un pathétique dialogue avec son Père jusqu’à demander de vivre une seconde Passion uniquement pour sauver l’âme de Judas. Ce que refusera Dieu.
    L'ambivalence de la "gloire", prémices de la trahison

    Il appartient au Temple au moment où il assiste, comme Thomas, aux marchands chassés du Temple . Il y voit le fléau de Dieu et décide de suivre Jésus qui va vers la Gloire. Jésus qui comprend l’ambiguïté de la quête de gloire céleste ou terrestre, lui donne un délai de réflexion. "Tu me suis pour une idée qui est humaine, Judas Moi, je dois te dissuader. Je ne suis pas venu pour cela."

    Mais, dira-t-il plus tard "Je ne repousse personne, car celui qui repousse n'aime pas". Symboliquement la réception de Judas comme apôtre aura lieu à Gethsémani, lieu où commencera la future Passion de Jésus.

    Il ne tarde pas à s'absenter de la troupe apostolique sous un motif futile. Il en profite pour aller, de son propre chef, chez Lazare annoncer que Jésus a vu sa sœur Marie la débauchée. "De lui m'est resté l'amer souvenir de m'avoir dit que tu l'avais vue... dira un Lazare blessé et méfiant"

    L’ambiguïté entre gloire terrestre et céleste transparaît dans l’enseignement de Judas - Sa vision déformée de la mission de Jésus l’amène à le desservir une première fois à Nazareth puis à dénoncer au Temple pour la "bonne cause" la présence dans sa suite d’un incirconcis (Hermastée), d’une esclave en fuite (Sintica) et d’un ancien galérien (Jean d’Endor) ..

    Pour la même raison, il commence à voler dans la bourse commune .. Et probablement s’adonne à la nécromancie .. Jésus, de manière à peine voilée, l’avertit des pratiques dégradantes, à Endor, là même où Judas avait cherché la face obscure de la nécromancie.

    Héritant de la promesse de protection de Claudia Procula, femme de Pilate, il croit le Royaume terrestre de Jésus arrivé. Il prophétise alors, sans le savoir le Royaume céleste .. Jésus le met de nouveau en garde contre ses illusions :

    "Il ne t'aime pas, Israël, crois-le. Il te hait comme il me hait et comme il hait quiconque peut avoir l'apparence d'un probable triomphateur".

    Et propose de nouveau de vivre trois Passions dont deux pour Judas. En vain . Persuadé que la prise de pouvoir est proche, Judas multiplie les propos ambigus qui amène la méfiance de Claudia et de Chouza l'intendant d'Hérode Il en devient odieux

    Déçu de la protection des romaines, Judas renoue avec ses connaissances du Temple, comme Elchias et Simon le Synhédriste. Ils ne demandaient que cela pour anéantir Jésus.

    Jésus qui espère, Judas qui désespère

    Judas fera des efforts pour être conforme à l’attente de Jésus mais son ambivalence reprend le dessus. Il s’absente du groupe pour des motifs fallacieux. .. Son tempérament est en lutte. Il fait de réels efforts pour se convertir à la Belle-Eau et progresse réellement "…L'or a toujours été pour moi un serpent. Je ne veux plus éprouver sa fascination. Car je me trouve si bien, maintenant que je suis bon. Je me sens libre et je suis heureux." .. Mais ne persévérera pas.

    Jésus ne désespère cependant pas de lui : "Il est jaloux de Moi (Jésus). Réfléchis : Judas a changé après Endor et après Esdrelon. C'est-à-dire quand il a vu que je m'occupais de Jean (d’Endor) et de Jabé (Margziam). Mais maintenant que Jean, que Jean surtout, s'éloignera en passant de Moi à Isaac, tu verras qu'il redeviendra allègre et bon. . Une maladie survenue pendant la Pentecôte et soignée par les saintes femmes lui donne l’occasion de s’interroger sur lui-même : "c'est de moi que je me méfie" et sur la mort.

    A Emmaüs de la plaine, Jésus proclame qu’il lui pardonne d’avance et priera avec ses dernières douleurs, pour que Dieu ne lui tienne pas rigueur de son déicide . Judas cherche à se reprendre. Cela réjouit Jésus : " il y a un de mes frères qui est malade et qui cherche sa guérison. Sa volonté de guérir me remplit de joie". Joie, une nouvelle fois, de courte durée : " Il est encore temps, Judas, de choisir entre ma route et celle des juifs que tu approuves. Cependant réfléchis : la mienne mène à Dieu, l'autre à l'Ennemi de Dieu. Réfléchis et décide, mais sois franc".

    Ses hésitations à faire ses aveux à Jésus trouve une heureuse issue, un soir à Corozaïn : Il se confesse à Jésus : Il est difficile de dire, Maître : "J'ai péché". "Je le sais, ami… Qu'est-ce qui te livre à ton démon ? C'est ta volonté. Maintenant je te pardonne et te guéris... Quelle joie tu m'as donnée, ô mon Judas !"

    La descente aux enfers


    "Judas en arriva à haïr Dieu, n’ayant jamais aimé d’un amour véritable son père et sa mère, ni aucun autre qui fût son prochain" (

    Judas s’insatanisera toujours plus : "Tu sens l'enfer plus que Satan lui-même !" Il s’adonne à des pratiques de nécromancie, fait des prodiges pour impressionner les pharisiens et poursuit vainement, dans tous les coins de la Palestine, la traces de Jean et de Sintica. .

    La rupture spirituelle avec Jésus s’accroît quand il constate que le pouvoir de faire des miracles lui est retiré : "Je finirai par te maudire et maudire l’heure où je t’ai aimé" . Il ne croit plus ni à l’Enfer, ni à Satan : "Satan, tu ne le vois ni ne le sens car il n'est qu'un avec toi." .

    Il essaie d’entraîner l'apôtre Jean, jeune comme lui, dans la débauche et devient de plus en plus voleur pour se faire louer de Jésus par une fausse générosité. La magie lui sert à compenser la perte de son pouvoir miraculeux Il va jusqu’à traiter sa mère de malade avant de se réconcilier.

    De plus en plus mal accepté par tous, il est cependant vigoureusement et systématiquement défendu par Jésus. Envoyé en mission comme les autres apôtres, il accompli d’ailleurs, lui aussi, un miracle au nom de Jésus ..

    Sur cette attitude de Jésus, parfaitement incomprise, mais respectée des autres apôtres, Jésus s'expliquera dans un soliloque : "Mon Père ! Fais qu'au moins jusqu'à la dernière heure je puisse tenir caché le Crime, pour empêcher que mes bien-aimés se souillent de sang.

    Aie pitié d'eux, mon Père ! Ils sont trop faibles pour ne pas réagir à l'offense ! Qu'ils n'aient pas la haine au cœur à l'heure de la Charité parfaite !" et il essuie les larmes que Dieu seul voit... .

    Précédemment Jésus a expliqué à ses apôtres contents de s'être débarrassé de Judas : "Rappelez-vous que Dieu nous demandera compte, je dis : nous demandera, car c'est à Moi d'abord avant que ce ne soit à vous que Dieu a confié cet homme, de ce que nous aurons fait pour le racheter " .

    Pour toute réponse, on verra Judas s’isoler de plus en plus souvent du groupe apostolique. D’abord lors du voyage à Césarée pour éviter la rencontre avec les romaines, puis lors du retour en Galilée où à Tibériade il vivra des instants de débauche, surpris par Marie. .

    Judas, dans un soliloque, confirme être parfaitement conscient de l’enjeu d’une trahison de Jésus . Il en arrive à être insoumis et effronté : "Mais il n'y a donc pas moyen de te voir en colère ?! Quel homme es-tu ?" .

    Avec les complots menés contre Jésus avec désormais l'appui du Temple , Judas aura fait un choix définitif contre lequel Jésus ne pourra plus rien : "Ce que je veux !!

    Je voudrais ne pas avoir pris inutilement une Chair pour toi. C'est cela que je voudrais ! Mais désormais tu appartiens à un autre père, à un autre pays, tu parles une autre langue...

    Oh ! Que faire, mon Père, pour purifier le temple profané de celui qui est ton fils et mon frère ?" . Judas est pris à son propre piège "Je ne le hais pas, je suis seulement déçu d'avoir suivi un pauvre innocent, trop saint pour pouvoir être un roi.

    Quel mal m'a-t-il fait, Lui, pour que je Lui fasse du mal ? Je parle ainsi car je pense que vous le haïssez au point de vouloir sa mort". Malheureusement Judas est pris dans la nasse. Il ne s'en sortira plus.

    Il semble plus ou moins conscient du destin qui l'attend : lors d'une veillée, Jésus, majestueux, évoque le triomphe du ressuscité et la damnation de ses ennemis. Judas, le visage décomposé comme au soir du Vendredi Saint, s'épouvante : "Tais-toi ! Pourquoi nous tourmentes-tu ?!" .

    L'histoire de sa possession progressive et de l'attitude de Dieu-Fils en face de cela est explicité dans un dialogue pathétique qui opposera Jésus à un Judas voleur .

    La possession finale

    Croyant mourir lors de l'altercation à Tersa, il se rapproche de Jésus une nouvelle fois. Jésus lui conseille très clairement de ne pas venir à Jérusalem pour éviter sa damnation.

    Il lui réaffirme son amour : "Crois-le : nous seuls t'aimons ainsi, sans mesure. Ils sont trois qui t'aiment dans le Ciel : le Père, le Fils, l'Esprit Saint, qui t'ont contemplé et qui attendent ta décision pour faire de toi la gemme de la Rédemption, la proie la plus grande arrachée à l'Abîme; et ils sont trois sur la Terre : ta mère, ma Mère et Moi. Rends-nous heureux, Judas !

    Nous du Ciel, nous de la Terre, ceux qui t'aiment d'un amour véritable." Judas, la peur passée, ne donnera pas suite "c'est par moi-même que je veux guérir".

    La nuit, pour Jésus et Marie, se passera en prière, dans l'attente de Judas qui ne viendra pas. .

    Ce dialogue de sourd prendra un tour pathétique peu de jours avant la Passion. Jésus veut empêcher Judas d'entrer à Jérusalem. Le dialogue est dur. Judas n'entend plus rien, il se pense l'éternel persécuté. Jésus s'écroule : "Père ! Mon Père ! Je t'en supplie ! Hâte l'heure des ténèbres, l'heure du Sacrifice, car il est pour Moi trop atroce de vivre près de l'ami qui ne veut pas être racheté." .

    "Le démon le plus rusé s'est fondu à l'homme le plus corrompu qui peut approcher de la Femme (Marie) dit Jésus à tous ses apôtres en marchant vers Jérusalem, et ainsi, traîtreusement, la mordre. Maudit soit l'hybride monstrueux qui est Satan et qui est homme ! Je le maudis ? Non. Elle n'est pas du Rédempteur cette parole. .

    "Chef-d'œuvre d'Offenseur". Judas ne sera témoin que d'un grand évènement : la Cène. Cette "communion" au corps et au sang du Christ accélèrera en lui sa possession et provoquera une pourriture accélérée de son cadavre . Pourtant cette damnation est le fruit de sa décision et d'une préparation dans le temps, car "Si Judas s'était jeté aux pieds de la Mère en disant: "Pitié", la Mère de Pitié l'aurait recueilli comme un blessé" .

    "En vérité je vous dis que si l'Enfer n'avait pas déjà existé, et existé parfait en ses tourments, il aurait été créé pour Judas encore plus horrible et éternel, parce que de tous les pécheurs et de tous les damnés il est le plus damné et le plus pécheur, et pour lui éternellement il n'y aura pas d'adoucissement de sa condamnation." . Plus tard, Jésus ressuscité confirme : "Et il est le damné déicide, l’infiniment coupable comme israélite et comme disciple, comme suicidé et comme déicide, en plus que pour ses sept vices capitaux et toutes ses autres fautes".

    "Entre l'âme de Jean Baptiste, et la tienne, il n'y avait pas de différence quand elles furent infusées dans la chair... Tu as été placé devant le Bien et le Mal. Tu as choisi le Mal".

    Symboliquement, son corps en décomposition sera jeté dans le Temple "ceux du Temple ne savent que faire du corps de Judas. Je ne sais pas qui l’a fait… mais ce matin à l’aube les gardiens du Temple ont trouvé son corps corrompu, avec encore la corde au cou, à l’intérieur de l’enceinte sacrée. Je pense que ce sont des païens qui l’ont détaché et jeté là à l’intérieur, qui sait comment". Ses viscères seront pareillement lancées contre la maison d'Anna . A la suite de quoi, le Sanhédrin décidera d'enterrer ses restes au pied de l'olivier où il s'est pendu.
    Une souffrance éternelle

    Sur le Thabor, le Christ ressuscité souffre encore pour Judas : "C’est ainsi... Judas a été et il est la douleur la plus grande dans la mer de mes douleurs. C’est la douleur qui reste... Les autres douleurs ont pris fin avec la fin du Sacrifice. Mais celle-là reste. Je l’ai aimé. Je me suis consumé Moi-même dans mon effort pour le sauver... J’ai pu ouvrir les portes des Limbes et en tirer les justes, j’ai pu ouvrir les portes du Purgatoire et en tirer ceux qui se purifiaient. Mais le lieu d’horreur était fermé sur lui, Pour lui, ma mort a été inutile."

    Cette souffrance éternelle est décrite en : "le Sang aura eu pour lui le pouvoir de le damner et il connaîtra éternellement un autre feu dans lequel il brûlera vomissant du sang et avalant du sang, parce qu'il verra du sang partout où il posera son regard mortel ou son regard spirituel du moment qu'il aura trahi le Sang d'un Dieu."

    Son nom : יהודה (Yehuda)

    Judas (Iehouda) ou Jude, comme son féminin Judith, viennent de l’hébreu “yehoudi” Judéen, Juif. Référence historique : Juda, le fils de Jacob. Judas Maccabée, l’artisan de la libération du peuple juif


    Judas le 10ème disciple : dit "l' Iscariote " .


    http://www.maria-valtorta.org/Personnages/JudasKeriot.htm




    _________________


    * "J'ai compris que " Marie " veillait sur moi  , que j'étais Son enfant  .
    Aussi , je ne pouvais que lui donner le nom de " Maman " , car il me semblait  encore plus tendre que celui de "  Mère "
     *

    Ste Thérèse de l' Enfant Jésus et de la Sainte Face
    avatar
    Maud

    Féminin Messages : 6800
    Date d'inscription : 20/01/2016
    Localisation : France
    Saint intercesseur : Sainte Vierge Marie , Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus et de la Sainte Face , Sainte Thérèse d' Avila

    Re: " Présentation des Disciples de Jésus : Oeuvre de Maria Valtorta "

    Message par Maud le Dim 7 Aoû - 7:10



    Aujourd’hui

    Jacques, fils d'Alphée
    dit le mineur, le 11ème apôtre cousin de Jésus, premier évêque de Jérusalem


    Présentation générale

    Galiléen de Nazareth, mais de descendance judéenne royale comme Jésus . 11ème apôtre et appelé pour cela "le mineur" par opposition à son homonyme, Jacques de Zébédée, "le Majeur", car il fut un des premiers à suivre Jésus.

    Très proche de Jésus avec qui il a partagé sa jeunesse sous les enseignements de la Vierge Marie . "Mon parfait ami d'enfance, celui qui fut mon frère pendant notre jeunesse" dira d'ailleurs de lui, Jésus en l’accueillant comme apôtre .

    C'est l'avant-dernier apôtre à rejoindre Jésus. Cet engagement tardif n'est dû qu'à son souci de convaincre sa famille hostile à Jésus (c'est un fou ! dit-elle). Il reste, tant qu'il le peut, auprès de son père mourant avant d'être mis en demeure de choisir entre sa famille et Jésus ..

    C'est le dernier des quatre cousins germains de Jésus : Joseph, son frère aîné, obtus et rigide, Simon qui lui succédera, après bien des hésitations, dans la charge d'évêque de la communauté d'Israël et Jude l’apôtre qui le précède dans son engagement à la suite de Jésus. Leur père Alphée est le frère aîné de saint Joseph (à qui Jacques ressemble d’ailleurs) .. Leur mère, Marie de Cléophas sera l'une des saintes femmes qui suivront Jésus jusqu'au pied de la Croix.

    C'est le premier évêque de Jérusalem, un des tous premiers personnages de l'Église naissante et un de ses grands martyrs.

    Caractère et aspect

    Légèrement plus âgé que Jésus, il ressemble physiquement et moralement beaucoup à son oncle Joseph, le père putatif de Jésus dont il a le visage légèrement brun, les yeux et les cheveux châtains . Il possède une voix de baryton

    D'un caractère toujours doux , d'une douceur ascétique même . Sa douceur contraste avec le caractère aristocratique et dominateur de son frère Jude. Cette douceur, doublée d'une tendance contemplative, un peu "ailleurs", son attitude : "patient et secret en ses pensées. Toujours peu bavard", évoquent le caractère de son oncle Joseph .

    Il n'en est pas moins héroïque, même s'il le craint : "Nous ne sommes pas héroïques comme tes bergers... se lamente Jacques. Et bien ! Je te dis que tu ne te connais pas. Toi et Jude, vous êtes deux forts, prophétise Jésus" . La Vierge Marie confirme : il est "juste et héroïque"

    Parcours apostolique

    Témoin de : la Cène - la Résurrection - l'Ascension - la Pentecôte

    Catéchisé par la Vierge Marie . C’est celui "qui me rappelle le Juste (Joseph) dans ton physique et par ton cœur" dit Jésus. Bien qu'avant-dernier apôtre, (non par hésitation mais par fidélité à son père Alphée), c’est pourtant un des tous premiers, sinon le premier, à prêcher le Rédempteur à la Belle-Eau .

    Au moment de l'accueillir parmi les disciples, Jésus prophétise son destin de grand évangélisateur : "Je suis certain que la joie de porter Dieu parmi les hommes augmentera d'heure en heure jusqu'à atteindre la pleine extase, à la dernière heure de la terre et à l'heure éternelle du Ciel." .

    Son destin lui sera révélé et l’Église d’Israël lui sera confiée par Jésus lors d’une entretien individuel sur le Carmel . Il réalise peu après son premier miracle au nom de Jésus en guérissant le jeune enfant d’un bûcheron .
    Il deviendra le 1er évêque de Jérusalem ..

    Son nom
    Jacob, Jacques : Ya'aqob.

    Étymologiquement : "celui qui prend par le talon, qui supplante" (allusion à la naissance des jumeaux); on a aussi proposé l’étymologie suivante, abrégée de Ya'-cob-El : "Que Dieu protège" -

    Référence historique : Jacob, le fils d’Isaac et de Rébecca, le frère jumeau d’Ésaü, qui prendra le nom d’Israël après avoir lutté avec l’ange.

    Il est connu sous le triple vocable de Jacques, fils d'Alphée, de Jacques le mineur (devenu apôtre après Jacques "le majeur", le fils de Zébédée) ou Jacques le Juste en raison de sa réputation de sainteté comme évêque de Jérusalem pendant plus de trente ans, jusqu'à son assassinat en 62 sur l'ordre du Grand Prêtre Ananie II, le cinquième des fils du Grand Prêtre Anne dit-on.



    Jacques
    d' Alphée 11ème Apôtre


    http://www.maria-valtorta.org/Personnages/JacquesAlphee.htm


    _________________


    * "J'ai compris que " Marie " veillait sur moi  , que j'étais Son enfant  .
    Aussi , je ne pouvais que lui donner le nom de " Maman " , car il me semblait  encore plus tendre que celui de "  Mère "
     *

    Ste Thérèse de l' Enfant Jésus et de la Sainte Face
    avatar
    Maud

    Féminin Messages : 6800
    Date d'inscription : 20/01/2016
    Localisation : France
    Saint intercesseur : Sainte Vierge Marie , Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus et de la Sainte Face , Sainte Thérèse d' Avila

    Re: " Présentation des Disciples de Jésus : Oeuvre de Maria Valtorta "

    Message par Maud le Dim 7 Aoû - 20:11



    Aujourd'hui
      Présentation du dernier Apôtre de Jésus

    Matthieu ,
    (Lévi) fils d’Alphée, le publicain, apôtre et évangéliste

    Présentation générale


    S’écrit Matthieu dans les évangiles et Mathieu dans Valtorta) Galiléen de Capharnaüm - 12ème et dernier apôtre de Jésus. Fils d'Alphée (Marc 2,14), il a une sœur qui reste anonyme .

    Ce publicain (collecteur d'impôt) est loin d'être populaire, on s'en doute, auprès des "contribuables" pressurés dont beaucoup se trouve dans les apôtres.

    C'est un bambocheur et un exploiteur de par sa fonction que Jésus recrute : "Que vient-il faire ici ? C'est la première fois. Il n'a peut-être pas trouvé les compagnons, les compagnes surtout, avec lesquels il passe le sabbat, dépensant en orgies ce qu'il nous extorque en taxes doublées et triplées pour avoir de l'argent pour le fisc et pour sa conduite vicieuse". La troupe apostolique restera d'ailleurs stupéfaite du brusque choix de Jésus lorsqu'il l'appellera. Jésus justifiera ultérieurement le choix de ce pécheur public

    (voir ci-dessous la rubrique **parcours apostolique")

    Matthieu raconte son chemin de conversion .

    Il se laisse progressivement toucher par l’enseignement de Jésus prêchant souvent à Capharnaüm. Il commence par envoyer à Jésus, de façon anonyme par l’intermédiaire du petit Jacques, des bourses pour le secours des pauvres. Il entend Jésus prêcher le repentir et la miséricorde puis le bon usage des richesses ..

    Tout ceci précédera le brusque "viens et suis-moi" de Jésus qui sera suivi d’un effet immédiat. "Cela fait presque trois mois que je pleure... Je ne savais comment faire... je voulais venir ...Mais, comment venir vers Toi, Saint, avec mon âme souillée ?. C'est à genoux qu'il demande pardon aux apôtres : Je vous ai injustement taxés. Mais, voici que je m'agenouille devant vous tous et que je vous dis : ne me chassez pas ! Lui m'a accueilli. Ne soyez pas plus sévères que Lui

    Lévi-Matthieu devient donc le dernier apôtre.

    Pour fêter sa régénération, il donne le soir même un festin auquel participeront des "malfamés" de Capharnaüm, ses amis : Josias le souteneur, Simon d’Isaac l’adultère, Azarias le tenancier de tripot… Ceci provoque le scandale des pharisiens locaux : Élie, Simon et Joachim

    Il tient aussi le rôle temporaire de trésorier à la place de Judas quand ce rôle lui fut retiré temporairement par Jésus.

    C'est un des quatre évangélistes

    Caractère et aspect

    Le premier véritable échange entre Jésus et Matthieu, a lieu devant le comptoir des impôts .. Prélude à un appel définitif qui ne tardera plus. C'est un homme de petite taille, trapu, et déjà âgé, à peu près comme Pierre, soit la quarantaine passée, qui se lève au son de la voix de Jésus et lui présente "un visage fatigué de jouisseur" .

    Assez volontiers raffiné et élégant : c'est un "homme frisé, parfumé plus qu'une femme" dit de lui par dérision Pierre alors que Matthieu n'est encore que le collecteur d'impôts honni . Après sa conversion, il ne se départit pas complètement de ce raffinement comme le note Maria Valtorta dans une des scènes. Les apôtres sont très modestement vêtus "sauf Judas Iscariote, Matthieu, Simon et Barthélemy" classés par ordre décroissant d'élégance

    Il démontre un caractère ferme pour avoir voulu se convertir et y parvenir
    Marie résumera son portrait ainsi : "l’humble qui, se souvenant de son passé, cherchait à passer inaperçu".

    **Parcours apostolique

    Témoin de la Cène, de la Résurrection, de l'Ascension, de la Pentecôte.

    "Ma victoire" dit de lui Jésus. "tu es l'homme avec toute sa pénible expérience d'homme. Tu es par conséquent celui qui, après s'être nourri de la fange et qui maintenant mange le miel céleste, peut parler des deux saveurs et en donner une véritable analyse et comprendre, comprendre et faire comprendre à ses semblables de maintenant et de plus tard. Et ils te croiront parce que, justement, tu es l'homme, le pauvre homme qui, par sa volonté, devient l'homme juste que Dieu a rêvé. Laisse-moi, Moi l'Homme-Dieu, m'appuyer à toi, humanité que j'aime jusqu'à quitter le Ciel pour toi et à mourir pour toi (tous les Matthieu de la terre).

    "Le seul d'entre nous qui n'a pas de dégoût pour aucun pécheur ou pécheresse." dira de lui, Jude Thaddée.

    Son nom
    Mattathias, Matthias, Matthieu de l’hébreu "mattityah" don de l’Éternel.


    Matthieu , 12ème  et dernier Apôtre de Jésus

    http://www.maria-valtorta.org/Personnages/Matthieu.htm


    _________________


    * "J'ai compris que " Marie " veillait sur moi  , que j'étais Son enfant  .
    Aussi , je ne pouvais que lui donner le nom de " Maman " , car il me semblait  encore plus tendre que celui de "  Mère "
     *

    Ste Thérèse de l' Enfant Jésus et de la Sainte Face

      La date/heure actuelle est Lun 19 Nov - 8:53