Forum catholique l'Imitation de Jésus-Christ

Fête de la Visitation de Marie Bannie11Bienvenue sur le Forum catholique
l'Imitation de Jésus-Christ!

Ce forum est un lieu d'échanges dédié à l'approfondissement de la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ.

On peut y partager des témoignages personnels, proposer des méditations, se questionner sur la Bible et les différents enseignements de l'Église catholique, demander et apporter de l'aide dans le cheminement de l'âme vers Dieu, etc.

Forum d'échanges visant à approfondir la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ


    Fête de la Visitation de Marie

    avatar
    etienne lorant

    Masculin Messages : 550
    Date d'inscription : 05/04/2016

    Fête de la Visitation de Marie Empty Fête de la Visitation de Marie

    Message par etienne lorant le Mar 31 Mai - 6:00



    Fête de la Visitation de la Vierge Marie

    Livre de Sophonie 3,14-18a.

    Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 1,39-56
    [/i].





    C'est une homélie toute différente de celle que l'on aurait pu attendre ce matin, à l'occasion de cette fête de la Visitation.

    En d'autres occasions, on restera émerveillés de cette "transmission instantanée" de messages entre Jean et Jésus, tous deux depuis le sein de Marie et de sa cousine Elizabeth. On pouvait s'attendre aussi à une analyse, certes précieuse, des mots du Magnificat. Ou bien, encore : du  "tressaillement d'allégresse" de Jean à l'instant où il a perçu (comment, si ce n'est par les oreilles d’Élisabeth ?)...  moments d'émerveillements qui nous permettent de gouter à l'infinie bonté d'un Dieu qui semble se cacher, mais sans qui nous ne pourrions connaître ni joie, ni souffrance, ni espérance, ni prière, ni charité, ni délivrance... ni même la mort, cette apparente fin qui nous rappelle sans cesse la quête  du chemin, de la vérité et de la vie !

    En cette occasion, notre prêtre nous a dit, tout simplement, que, lors de la visitation, l'ancienne Alliance est venue saluer la nouvelle Alliance. Ce qui signifie beaucoup de choses, en vérité, puisque l’Église, jamais, ne reniera l'ancienne Alliance.  D'où les visites des Papes en Israël, mais aussi une épître de saint Paul qui dit expressément de l'église chrétienne qu'elle a été "greffée" sur l'arbre principal.

    Et de citer la fameuse épître de saint Paul aux Romains, devenue une épine pour certains catholiques :

    " Je pose encore une question : ceux d’Israël ont-ils trébuché pour vraiment tomber ? Pas du tout ! Mais leur faute procure aux nations païennes le salut, pour qu’ils en deviennent jaloux. Or, si leur faute a été richesse pour le monde, si leur amoindrissement a été richesse pour les nations, combien plus le sera leur rassemblement !
    Je vous le dis à vous, qui venez des nations païennes : dans la mesure où je suis moi-même apôtre des nations, j’honore mon ministère, mais dans l’espoir de rendre jaloux mes frères selon la chair, et d’en sauver quelques-uns. Si en effet le monde a été réconcilié avec Dieu quand ils ont été mis à l’écart, qu’arrivera-t-il quand ils seront réintégrés ? Ce sera la vie pour ceux qui étaient morts !
    "

    Bref,  aucun Pape n'a renié le peuple juif, mais dans toutes les églises, chaque jour, la Liturgie nous rappelle, effectivement, que la grâce de la conversion nous vient directement de l'endurcissement de cœur des juifs du temps de Jésus. Or, cet endurcissement continue d'empoisonner les esprits - non plus du fait d'une religion, mais de la glorification de l'homme, lequel voudrait de nouveau se croire "divinisé" tant par les sciences humaines que celles dites "exactes".

    Cependant, mon Credo continue de suffire à toutes mes interrogations....



    .

      La date/heure actuelle est Dim 18 Aoû - 7:54