Forum catholique l'Imitation de Jésus-Christ

Bienvenue sur le Forum catholique
l'Imitation de Jésus-Christ!

Ce forum est un lieu d'échanges dédié à l'approfondissement de la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ.

On peut y partager des témoignages personnels, proposer des méditations, se questionner sur la Bible et les différents enseignements de l'Église catholique, demander et apporter de l'aide dans le cheminement de l'âme vers Dieu, etc.

Forum d'échanges visant à approfondir la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ


    Rien ne va plus

    Partagez

    P123

    Féminin Messages : 557
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Rien ne va plus

    Message par P123 le Lun 6 Mar - 13:02

    Bonjour

    Rien ne va plus et pourtant je reste.













    Je reste de toutes façons ! En cela je me heurte à une grande incompréhension des personnes qui sont au courant de ce qui se passe chez moi. Normalement dans ces cas on s'en va, on se sépare.
    J'ai des raisons de ne pas agir ainsi que je pourrais exposer ici. La première est que je ne veux pas offenser Dieu car Il est mon seul soutien.


    Ceci expliquerait aussi sa grande sympathie pour ma famille d'origine, son hostilité inexpliquée à ce que j'ai fait partie de la Manif pour tous, son amitié exagérée '(amoureuse) pour l'un de nos amis dont il dit qu'il est homosexuel ( et qui a adopté comme célibataire un enfant), son absence de désir pour moi depuis 14 ans, sa grande sensibilité, son côté rêveur, solitaire, inaccessible et très très littéraire,  ses exigences en matière de beauté physique et de jeunesse...toutes choses qui "en soi" ne signifient pas qu'on soit homosexuel mais qui se retrouvent fréquemment dans les milieux gays.

    Une fois il m'a même dit "certains homosexuels le vivent de façon refoulée", à quoi, un peu alarmée, j'ai demandé "mais pourquoi me dis-tu cela ?" et lui, très typiquement, de répondre "mais juste comme ça, en général, tout le monde le sait".
    De même, avant de commencer une liaison début 98, il avait dit ( on habitait ensemble depuis 5 mois) que "l'on peut vivre en couple stable avec quelqu'un et tomber amoureux d'une tierce personne" ( et non :"je suis en train de tomber amoureux d'une tierce personne") , alors j'ai dit "pourquoi dis-tu cela ?Tu te sens concerné ?" sur quoi il m'a traitée de parano et dit que c'était "une vérité universelle, que tout le monde sait cela".
    Cela pour donner une idée de son style.
    C'est idiot de le remarquer mais on me donne facilement 10 ans de plus que mon âge, et lui 10 ou 20 ans de moins que le sien( dans la réalité il n'y a que deux ans de différence d'âge entre nous). Je me dis " c'est le poids de son fardeau à lui qu'il a fait basculer sur mes épaules, alors j'ai vieilli prématurément tandis que lui poursuivait la vie d'un éternel jouvenceau, dégagé de tout souci...".


    Dernière édition par Ptit'sirène le Lun 8 Mai - 9:25, édité 2 fois
    avatar
    Carmila

    Féminin Messages : 1162
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Re: Rien ne va plus

    Message par Carmila le Lun 6 Mar - 13:58

    @Ptit'sirènec'est bouleversant et tragique ton histoire.
    Es-tu mariée à l'Église Catholique?.
    Si oui peut-être serait-il possible d'annuler ton mariage à l'Église.
    Je sais pas.

    P123

    Féminin Messages : 557
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Re: Rien ne va plus

    Message par P123 le Lun 6 Mar - 14:15

    Oui, mais il n'y a pas d'annulation si on a déjà eu des enfants, cela prouve que le mariage est consommé. Je suis mariée à l'Eglise et sitôt que, un an après, je suis tombée enceinte de mes jumelles, mon mari a cessé tout contact physique avec moi ( les jumelles ont 14 ans).
    Et il a menti comme on respire durant 16 ans à propos de sa soi-disant fidélité.
    J'allais voir cette psy en fait car je n'arrive pas à intégrer le choc, depuis 2013 j'ai des preuves de tous ses mensonges !
    Pour annuler il faut d'abord être divorcés civilement je crois et c'est pas sûr que j'aie une annulation comme cela, il  y a des critères et je ne pense pas que notre situation entre dans ces critères.
    avatar
    Carmila

    Féminin Messages : 1162
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Re: Rien ne va plus

    Message par Carmila le Lun 6 Mar - 14:27

    Dans mon histoire familiale, un oncle de mon mari avait eu l'annulation de l'Église Catholique de son mariage. Je crois qu'il avait 10 ou 12 enfants.
    Le motif c'est que ces parents l'avait obligés à faire ce mariage. 
    Alors c'était comme si au départ il n'y avait pas de consentement de sa part.
    Bon je dis ça comme ça.
    tu peux ne pas te tourner vers cette porte si ça ne te plaît pas.
    Je prierai pour toi Ptit'Sirène. que Dieu te bénisse.

    P123

    Féminin Messages : 557
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Re: Rien ne va plus

    Message par P123 le Lun 6 Mar - 15:04

    Merci Carmilla !
    En faits personne ne m'a obligée, au début j'ai rempli les critères  donc on ne pourra pas annuler.
    Sauf s'il s'avérait dès le début que mon mari avait sciemment menti au sujet de sa sexualité incompatible avec la vie conjugale mais comment prouver cela ? On n'annule pas comme ça des mariages sur la seule déclaration d'un des conjoints. Il faut des preuves et je n'en ai pas.
    avatar
    Carmila

    Féminin Messages : 1162
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Re: Rien ne va plus

    Message par Carmila le Lun 6 Mar - 17:11

    oui c'est vraie il faut des preuves. Je me souviens que les membres de la famille avait été consulté pour témoigné de la validité des propos de l'oncle.

    P123

    Féminin Messages : 557
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Re: Rien ne va plus

    Message par P123 le Mar 7 Mar - 8:43

    Mon mari entreprend actuellement une démarche thérapeutique et je vais laisser du temps au temps, il se peut que cela porte des fruits !
    avatar
    Carmila

    Féminin Messages : 1162
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Re: Rien ne va plus

    Message par Carmila le Mar 7 Mar - 13:22

    C'est un début Ptit'sidène
    avatar
    Yohann
    Modérateur

    Masculin Messages : 1614
    Date d'inscription : 21/01/2016
    Age : 30
    Localisation : Laval,Québec
    Idéal : La paix de l'âme et du coeur

    Re: Rien ne va plus

    Message par Yohann le Mar 7 Mar - 18:21

    Je suis vraiment triste pour toi Ptit Sirène et je compatis de tout mon coeur pour les souffrance que tu vis. Je prierai également pour toi.  Prie

    Union de prière pour ton époux qui en a un grand besoin.


    _________________
    Eucharistie

                             




    Bible Yohann
    Pour de l'aide spirituelle, vous pouvez discuter avec moi par Skype (contactez-moi par mon profil ou en MP). 


    Pour accéder à la chaîne spiritualité Catholique  https://www.youtube.com/channel/UCKd8NvAnorZs2p3w5wYr9Fw
    avatar
    Marylie

    Féminin Messages : 731
    Date d'inscription : 04/02/2016

    Re: Rien ne va plus

    Message par Marylie le Mar 7 Mar - 21:00

    Je ne sais pas si tu as entendu parler de ce couple martyr et de 6 de leurs enfants au Rwanda dès le début de la guerre: Cyprien et Daphrose? 
    Cyprien ne croyait pas,  il trompait sa femme et a même eu un enfant avec une autre.
    Sa femme a continué envers et contre tout de prier pour lui.
    Il s'est converti au bout de 18 ans environ. 
    Ca rappelle sainte Monique avec son fils .
     Mais là, c'est un couple et c'est plus proche de nous. 
    Je les invoque  tous les 2 et pour tous les couples en difficulté ( dont le tien) et pour qu'ils soient béatifiés, canonisés au plus vite. 
    Seigneur prends piti
    J'admire Daphrose qui n'a jamais perdu espoir et continué à prier : Dieu a exaucé sa constance. Gloire à toi Seigneu 
    Courage!  Prie


    Dernière édition par Azur le Mar 7 Mar - 23:29, édité 1 fois
    avatar
    Françoise

    Féminin Messages : 461
    Date d'inscription : 17/02/2017
    Age : 46
    Localisation : Bourgogne

    Re: Rien ne va plus

    Message par Françoise le Mar 7 Mar - 21:54

    Ptite'Siréne aujourd'hui j'ai prié mon chapelet pour vous car je vous trouve très touchante,votre histoire n'est pas facile,ce mari qui ne vous comprend pas et qui ne vous respect pas etc etc ,je vous trouve très patiente,j'aimerai vous poser une question,si un jour votre mari décide de divorcer,si admettons dans 4 ans quand vos filles seront majeur il décide de partir,qu'est ce que vous allez faire sachant que même si vous ne voulez pas divorcer automatiquement au bout de deux ans la loi vous séparera officiellement?Votre situation n'est pas facile,comme vous devez en souffrir!!!Quand a penser que votre mari pourrait être homosexuel ,je vous rejoins dans cette pensée,cela se voit souvent, pour l'anecdote l'oncle de mari a été marié une première fois sans avoir d'enfant ,il a divorcé pour se remarier une deuxième fois et a eu deux enfants avec cette nouvelle épouse,cet oncle avait un coté très masculin,carrure ,moustache,cheveux mi long qui lui donner le coté mâle  mais il était aussi efféminé dans ses gestes,sa voix,en se le disait avec mon mari que cet oncle pourrait être homosexuel,un jour son fils est allé regarder dans l' ordinateur  de son père et a trouvé des photos très compromettante de son père avec un autre homme ,il les a montré à la maman qui a demandé le divorce dans la foulée,le tonton on l'a jamais revu car il vit maintenant avec un homme et il n'assume pas!!Je me suis aussi posée cette question pour mon père,si toutefois il pourrait être un homosexuel refoulé car pour avoir autant de manque de respect pour la femme,il y a un problème!!
    C'est vraiment dommage que votre mari ne soit pas ouvert au dialogue,ni sur la sexualité,ni sur la religion,je compatis du fond du coeur et je continue à prier pour vous...et puis j'aimerais aussi ajouté que heureusement tout les hommes ne sont pas comme cela,tout les hommes ne trompent pas leurs femmes,il y a beaucoup d'hommes très respectueux!

    P123

    Féminin Messages : 557
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Re: Rien ne va plus

    Message par P123 le Mer 8 Mar - 9:23

    Merci de vos réponses !
    Je prie 10 Ave pour mon mari chaque jour.
    Hier ça s'est bien passé. Mon mari m'a dit qu'il m'aimait et voulait rester avec moi.
    Ma psy croyante pense que mon mari est perturbé et j'ai parlé de mon père, de la thématique d'homosexualité masculine dans ma famille d'origine. Mon père et ma fratrie sont très perturbés aussi.
    Pour moi l'homosexualité n'est pas "une sexualité comme une autre" ( comme le disait une autre psy catholique que je consultais autrefois et avec qui cela s'est mal passé), mais elle est inféconde, elle escamote ( évite) la différence sexuelle et l'éventuelle  naissance ( la différence générationnelle). Avec l'homosexualité on ne deviendra ni père ni mère et cela lui donne une ressemblance avec la sexualité contraceptive actuelle ( dite "libérée").
    Les deux sexualités en vogue de nos jour (homosexualité et sexualité contraceptive) sont infécondes. Avec ça on ne devient pas des parents, des "vieux", c'est des pratiques où on peut entretenir l'illusion de l'éternelle jeunesse, de l'éternité : on ne vieillira pas ! Cela explique aussi la fascination qu'elles exercent.
    Mes parents et mes beaux-parents étant ( ayant été) perturbés à ce niveau-là, nous portons un lot de misères.
    La psy nous prend en consultation séparées mais thérapie de couple.
    Je supporte cette situation car je ne peux pas concrètement faire autre chose et ce qui m'aide est la pratique religieuse ( eucharistie, confession) la prière quotidienne, le forum, l'équipe Notre-Dame....et je me suis placée sous la protection de Sainte Monique dont j'ai un portrait au-dessus de ma table de nuit.
    Le futur me semble nébuleux car c'est seulement en 19 que le médecin pourra dire si je suis ou non guérie de mon cancer, là je ne suis que en rémission.

    P123

    Féminin Messages : 557
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Re: Rien ne va plus

    Message par P123 le Mer 8 Mar - 9:28

    La psy a dit que c'est un peu logique de se poser la question de l'éventuelle homosexualité de son conjoint dans un cas comme celui-là : il drague beaucoup, il entretient des amours cachées par portable, sur le net aussi, il va sur des sites ou il rencontre une femme à midi et déjeune avec elle en étant amoureux secrètement mais ça ne va pas plus loin  que de l'embrasser. Ce ne sont pas concrètement des "maitresses".
    Et avec moi il n'a plus aucun désir depuis 14 ans. Au début j'ai cru pouvoir accepter ses petites amoureuses cachées mais j'ai senti que c'est des tromperies émotionnelles car elles lui occupent l'esprit tout le temps et il y a le mensonge aussi qui fait très mal. Et elles sont plus jeunes et plus belles, j'ai constamment l'impression de leur être comparée.
    Ceci dit, de savoir que le Seigneur m'aime comme je suis et qu'il m'a fait ce physique, cette figure-là, Il avait Son plan, eh bien cela aide à surmonter toute sorte de complexes. Je suis comme je suis. Mon mari voulut à certains moments que je change ceci ou cela de mon apparence et j'ai capté que c'était parce que l'"autre" était comme ceci ou comme cela.
    Mais on va tous avoir un corps glorieux, un jour...et ces "autres" vont bien finir par regretter un jour d'avoir flirté avec un homme marié.
    avatar
    Françoise

    Féminin Messages : 461
    Date d'inscription : 17/02/2017
    Age : 46
    Localisation : Bourgogne

    Re: Rien ne va plus

    Message par Françoise le Mer 8 Mar - 14:24

    Bonjour ptite'Sirène,si votre mari vous a épousé il y a une quinzaine d'années,c'est qu'il a du vous trouvez à son gout,il a aimé cette femme que vous étiez,il vous trouvait surement très belle,ne vous rabaissez pas en disant que vous êtes moins jolie que ses maîtresses,je ne vous connais pas physiquement mais je suis sur que vous êtes une belle personne,votre mari vous a dis qu'il vous aimait,je pense que cela vous a peut être rassuré un peu,votre mari n'a pas eu l'exemple du père,peut être qu'il se punit en se disant qu'il faut qu'il soit comme son père et qu'il refait le même schéma!Vous êtes en rémission d'un cancer et c'est le moment ou vous devriez le plus vous reposez et ne pas subir de stress,votre mari se doit d’être aux petits soins pour vous!J'espère que votre mari se convertira et il sera aussi dans mes prières,je suis de tout coeur avec vous dans la prière et je vous promet de continuer de prier pour vous et votre famille.

    P123

    Féminin Messages : 557
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Re: Rien ne va plus

    Message par P123 le Jeu 9 Mar - 9:03

    Merci Françoise !
    Merci de vos prières à tous et toutes car cela nous aide réellement !
    avatar
    Célestine

    Féminin Messages : 275
    Date d'inscription : 01/05/2016

    Re: Rien ne va plus

    Message par Célestine le Lun 13 Mar - 1:07

    Bonjour 

    Les problèmes qu'engendre ta vie de couple te donne une raison de vivre, bien qu'en apparence cela ne semble pas et que tu est vraiment tributaire de cette relation. 

    Mais je penses qu'au fond de toi tu n'as pas envie de t'en détacher que tu choisisse de rester avec ton mari ou non le problème restera entier. Si tu pars tu risque de te morfondre sur ta vie passer avec lui et si tu restes tu continuera à être dans cette optique de femme qui  fait tout pour que cela s'arrange mais qui ne cessera de tourner en rond. 

    Pour ne pas partir tu te trouvera toujours des fausses excuses (religion, enfant, argent, travail...) 
    et vu que tu restes ton problème reste entier, bien que tu puisse rester avec ton mari si tu n'as pas le choix tu dois dors et déjà faire le deuil de la relation idyllique et t'en détacher. Autrement tu pourra aller voir tout les psy que tu veux catho ou pas caho, faire tout les rosaires que tu veux, tant que tu ne sera pas prête a avoir une partie d'acceptation rien ne changera. Tu auras beau prendre le problème dans tous les sens c'est comme ça. 

    il y a une grosse partie d'acceptation que tu dois faire qui te mènera par la suite à un deuil, je ne sais pas exactement lequel deuil ou mêmes des deuils mais là on rentre dans une partie la plus douloureuse qu'un être humain puisse connaitre: mourir à ses rêves, ses illusions idyllique de la vie  ses besoins afectifs ect. les frustrations engendrées par tout cela sont terribles...

    Mais c'est aussi une possibilité d'évolution spirituelle importante: qui s'appel mourir à soi et là vie d'un être humain lambda. 

    tout les grands saints n'avaient plus d'accroche avec les choses dont tu parle, est ce que cela à été facile pour eux? Je ne penses pas non car ce sont des choses extrêmement douloureux on touche directement au désir de la vie lier à l’orgueil et ça fait mal très mal. Marthe robin au début de ça maladie à eu une période de révolte total contre Dieu, imaginez-vous qu'on vous annonce que vous allez rester dans votre lit toute vôtre vie, hormis la douleur physique, la douleur lier au sentiment humain que cela engendre c'est une mort total à la vie humaine c'est ce qu'il y a de plus dur au monde. Ce sont des deuils gigantesques.. 

    Et c'est aussi une partie de ce travail là que tu dois faire petite sireine, tu dois accepter des choses et en faire le deuil autrement tu souffrira tout le temps et pire encore tu nourrira cette souffrance. Ce qui t’emmènera sans cesse à tourner en rond et être encore et toujours dans cette problématique.

    Je me permet de te dire ces mots car c'est aussi ce qu'il m'est demander de vivre mais à une autre échelle, j'ai deux choix sois accepte sois j'en souffre encore plus. 

    C'est aussi ce que tout être humain peut-être amener à vivre que ce soit sur des passions sur des rêves qui ne verrons jamais le jour ect. Ce sont autant de frustrations qui nécessite une acceptation suivit d'un deuil, cela ne se fait pas du jour au l'an demain c'est long chemin, parfois on crois avoir accepter même en avoir fait le deuil puis tout vous reviens à la figure... Mais petit à petit cela reviens moins fort, moins souvent ect. 

    C'est en partie cela que Jésus appel mourir à soi-même, c'est pas en allant le dimanche matin à la messe qu'on meurt à soi-même, mais en faisant les deuils nécessaire pour ne plus avoir d'attache avec la vie telle qu'on la voit et les biens de ce monde (rêves, désirs, plaisirs) c'est ça la concupiscence mais Dieu seul sait à quel point c'est douloureux de s'en détacher. 

    Je ne dis pas non plus qu'il ne faut pas aller à la messe bien au contraire mais Jésus et ses apôtres n'ont jamais été à la messe et on reçu l'esprit saint dans ça manifestation la plus total. Marthe robain non plus n'allait pas à la messe de part ça maladie mais elle aimait Dieu en esprit et en vérité.  Cela n’empêche pas d'être saint, ce qui empêche d'être saint c'est la concupiscence et l'attache au choses et au sentiments lier au monde. Cela veut dire que nous devons nous dépouiller de tous nos autres objets d’adoration, quelle que soit la forme qu’ils prennent, et nous attacher à Dieu seul. 


    En théorie c'est facile et en pratique extrêmement difficile et douloureux... Tout comme bon nombre de prêtre pensent-ils être attaché à Dieu mais sont attaché à leur ministère à s'occuper des fidèles. A leur réputation dans l'église et j'en passe. 


    J'espère que ma vison n'a pas été trop dure voir même outrancière mais la vérité se boit comme un poison mortel. 


    Courage petite sirène... 


    Bien à toi!!!  


    _________________
    "C'est n'est pas les religions qui tuent mais la bêtise humaine et son manque d'Amour du prochain, celui qui a Dieu dans son cœur ne pourra jamais commettre de tels actes." 

    "L'Amour de Dieu ne se trouve dans aucun textes mais dans son propre cœur"

    P123

    Féminin Messages : 557
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Re: Rien ne va plus

    Message par P123 le Lun 13 Mar - 9:29

    Nous attacher à Dieu seul : c'est le résumé. Et il est vrai. Je pense par exemple au bienheureux Charles de Foucauld, à des saints aussi.... et aussi bien sûr à Marthe Robin.
    Plus proche de moi sur ce forum il y a aussi Véronique.
    Finalement on n'a pas le choix.
    Ce pourrait être aussi bien "vous avez un cancer incurable" ou une chose comme cela.
    Dans le monde actuel hélas on est sensé être épanoui et ne le devoir qu'à soi-même, on est donc "responsable" de sa vie de couple et si ça marche mal, on va en psychothérapie pour s'interroger sur son enfance, etc. Mais oui, cela tourne en rond. Et puis les gens divorcent et ensuite ils vivent seuls en ayant l'espoir de se recaser ou d'être heureux tout seul, ce qui me semble illusoire.

    Alors que la foi, elle, ne me semble pas illusoire.
    avatar
    Célestine

    Féminin Messages : 275
    Date d'inscription : 01/05/2016

    Re: Rien ne va plus

    Message par Célestine le Lun 13 Mar - 10:24

    Oui tout à fait, mais c'est très dur petite sireine et fait couler aussi beaucoup de larme tout comme une mort réelle d'une personne presque. Une fois que tu as saisi ta problématique et la direction que tu veux essayer de prendre il est bon en se cas de se faire aider non pas pour ruminer le problème pour justement sois trouver une autre issue sois commencer un chemin d'acceptation et de deuil. 

    Aux yeux de la plus part des êtres humains et de mon entourage, j'ai complètement rater ma vie, car ils ne voient pas le travail de fond que cela me demande de faire. Tans dis qu'eux sont tourner vers leur occupation, leur désirs, plaisirs, rêves. Bien qu'ils connaissent des frustrations ils sont loin de ce genre de situations. 

    N'oublie pas qu'il a été dit que les premiers serons les dernier et les dernier seront les premiers dans le royaume des cieux. Car les mots ne sont pas les choses et les choses ne sont pas les mots. 

    il faut essayer de nourrir ce qu'il t a de beau en toi et autour de toi!!! 

    courage!


    _________________
    "C'est n'est pas les religions qui tuent mais la bêtise humaine et son manque d'Amour du prochain, celui qui a Dieu dans son cœur ne pourra jamais commettre de tels actes." 

    "L'Amour de Dieu ne se trouve dans aucun textes mais dans son propre cœur"

    P123

    Féminin Messages : 557
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Re: Rien ne va plus

    Message par P123 le Lun 13 Mar - 11:22

    Mais c'est quoi votre situation ?
    Pour ma part j'i fait 3 thérapies qui n'ont servi à rien.
    Sinon à alimenter des illusions de réalisation de soi terrestres ( mieux fonctionner en couple, trouver l'origine des problèmes, etc.). C'est très décevant au total car ruminer son enfance ne sert pas à grand'chose. Si le mariage chrétien s'est imposé en Occident c'est par des saints, c'est aussi parce qu'il est inspiré de la vraie source d'amour . Maintenant on revient à des formes païennes de mariage ou d'unions.
    C'est surtout la culpabilisation ( pas la culpabilité) qui me fait hésiter à partir : culpabilisation de laisser mon mari sans famille, de faire subir un divorce à mes enfants, d'être l'origine des problèmes, etc.
    avatar
    Célestine

    Féminin Messages : 275
    Date d'inscription : 01/05/2016

    Re: Rien ne va plus

    Message par Célestine le Mar 14 Mar - 19:21

    ma situation est des problèmes occultes deja, autrement j ai eu d autre problèmes qui m'ont demander de mette une vie normal de coté, beaucoup de sacrifices et d efforts. 

    c’était peut être pas le bon thérapeute, il m a fallut plusieurs année avant d'en trouver une qui m'a aider sans pour autant tout régler. 

    c'est a toi de voir ce qui est bon pour toi ou non personne ne le pourra, il est bon de prendre le temps et de mûrement réfléchir comme ça tu ne regrettera aucun choix.


    _________________
    "C'est n'est pas les religions qui tuent mais la bêtise humaine et son manque d'Amour du prochain, celui qui a Dieu dans son cœur ne pourra jamais commettre de tels actes." 

    "L'Amour de Dieu ne se trouve dans aucun textes mais dans son propre cœur"

    P123

    Féminin Messages : 557
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Re: Rien ne va plus

    Message par P123 le Mer 15 Mar - 9:14

    Des problèmes avec l'occultisme ?
    Jeune, j'ai eu des ennuis avec des personnes qui pratiquaient l'occultisme et allaient à des messes noires.
    C'étaient des gens assez peu recommandables !
    avatar
    Célestine

    Féminin Messages : 275
    Date d'inscription : 01/05/2016

    Re: Rien ne va plus

    Message par Célestine le Mer 15 Mar - 9:42

    oui tout a fait, moi on me fait de la magie noir tous les jours, je suis arriver à un stade ou je suis obliger de rester aliter tellement que mon corps ne tiens plus. 

    j'ai fait une mauvaise rencontre mais le souci est que la personne se faisait passer pour une bonne personne un prêtre qui plus est donc là c'est très grave et encore plus dangereux. 

    Bref je ne sais pas comment ça va se finir pour moi lol mais c'est chaud au stade ou j'en suis... 

    Je me souviens que tu me l'avais dit oui pour l'approche de l'occulte c'est vraiment un sale univers!!


    _________________
    "C'est n'est pas les religions qui tuent mais la bêtise humaine et son manque d'Amour du prochain, celui qui a Dieu dans son cœur ne pourra jamais commettre de tels actes." 

    "L'Amour de Dieu ne se trouve dans aucun textes mais dans son propre cœur"

    P123

    Féminin Messages : 557
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Re: Rien ne va plus

    Message par P123 le Mar 4 Avr - 8:32

    Cette psy est la même que mon mari et n'a pas de formation de thérapeute de couple. Elle nous prenait individuellement.
    Depuis la dernière séance chez elle je me suis trouvée si mal que j'ai finalement annulé le rendez-vous.
    Je n'y vais plus.
    Je ne comprends pas qu'on puisse dire ces choses à une personne dans ma situation.
    Décidément les psys et moi ça ne pourra jamais aller.
    Il y a tant de contradictions dans le message des psys !
    Elle, elle se dit croyante mais dit aussi que nous devons nous "adapter à la modernité", bon, cette modernité est la promotrice de la contraception et du divorce facile...
    Elle croit fermement à la "bonne" nature de l'humain quand elle dit par exemple qu'il suffit d'écouter juste sa voix intérieure, ou des trucs qui visent à évacuer l'Eglise, les institutions, la culpabilité....mais d'un autre côté elle dit comme toutes les psys que les humains sont "comme ça"' salauds ùmenteurs infidèles), rien, à faire, faut l'accepter et être heureuse seule, en soi, par soi ( avec l'aide de Dieu, bon ça encore....). Sauf que j'ai la nette impression qu'elle évacue toute la morale qui organisait les liens, les mœurs ( ce qui permet justement que le mariage tienne, eh oui) et ne retient qu'une idée très intime et très naturelle de la relation avec Dieu, sans passer par l'intermédiaire des prêtres, du catéchisme. Ce qui revient à autoriser les plus forts à continuer de faire leurs conneries et à enjoindre aux plus faibles de faire un traavil sur soi adaptatif qui permettrait de ne plus en souffrir. Et elle m'a fait miroiter une extase perpétuelle sur terre, l'idée que je pourrais, ( évidemment plus on est impuissant et plus on vous en demande, tandis qu'avec elle les hommes semblent avoir le droit de tromper allègrement), devenir dans ma situation "heureuse". C'est ce que veut mon mari aussi. Continuer comme il fait et que  à côté j'ai mon Dieu pour ne rien attendre de lui et ne pas le quitter et ne pas lui donner mauvaise conscience.
    Pour elle la fautive, la responsable des souffrances, des miennes, c'est moi : j'"attends trop" de mon époux, je ne "l'aime pas comme il est". Ben voyons !!!!!Mais il n'"est" peut-être pas infidèle...il est lui, et les aventures sont des péchés dont il pourrait se corriger. On n'"est" pas ses péchés....
    Elle m'en a remis une louche.
    J'ai crains de "me fâcher avec Dieu" si je poursuivais chez elle.
    Je ne trouve pas de consolation mais une aggravation.
    Elle est la représentante d'une société maternelle et permissive qui évacue la notion de loi, par exemple. Elle ne veut retenir que l'"amour" qui serait "par nature" en nous, nous seuls avec Dieu, et professe l'idée hallucinante que ce que nous font les autres puisse nous laisser de marbre.
    Ce sont des chrétiens comme elle, dans ma jeunesse, qui m'ont éloignée de la foi.
    Je retrouve hélas en elle cette disposition de bien des femmes à tout excuser d'un homme et à s'en prendre à celle qu'il fait souffrir. J'ai la très nette impression d'un parti pris pour mon époux ( "le pauvre il a souffert") que j'ai déjà vu chez bien des psys femmes.
    Elle me reproche de ne pas savoir l'aimer, en faits.
    Elle m'éduque à devenir la femme idéale d'un homme volage sans que le moindre effort lui soirt demandé à lui.
    Déjà je me demande si c'est bien que la même psy prenne un mari et une femme séparément quand il y a des infidélités du mari.

    P123

    Féminin Messages : 557
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Re: Rien ne va plus

    Message par P123 le Mar 4 Avr - 10:00

    Déjà je sais que la sexualité c'est exigeant. Ce n'est pas donné pour faire n'importe quelle bêtise avec.
    Donc déjà je pense que si j'aime mon mari.....je ne peux pas lui souhaiter d'être infidèle.
    C'est pas plus compliqué.
    Je prie chaque jour 10 Ave pour mon frère alors que nous n'avons pas d'attachement "humains" l'un pour l'autre. Pour une logique purement individuelle il suffirait de ne plus se voir mais je prie quand même. Mon frère est pacsé avec un homme. Je prie pour mon frère car je sais que l'homosexualité en actes ( pas la tentation, non, les actes) c'est un grave désordre.
    De même je prie 10 autres Ave par jour pour mon époux.
    Parce que je pense avant tout que la personne qui veut être mariée tout en ayant une double vie ailleurs se ment à elle-même. C'est pas seulement "mes attentes" comme dit cette psy, c'est sans doute que je crois dans l'Amour en Vérité et que c'est un amour exigeant, c'est compréhensible pour moi que "aimer" ne veut pas dire "aimer toutes les bêtises que fait l'autre car il est comme ça" mais aimer la personne.
    La personne ne se réduit pas à ses mauvaises actions.
    Je pense au contraire de cette psy qu'il ne me faut rien lâcher sur mes attentes : souhaiter la fidélité d'un époux ou la chasteté d'un frère, excusez-moi, mais je trouve cela naturel si on aime en vérité ces personnes.
    Maintenant je le souhaite et ce que je fais est à hauteur de ce que je peux faire puisque je peux prier et que je sais faire ça.
    En revanche m'empêcher d'avoir mal en dedans et parfois de pleurer parce que mon mari me trompe ou que je pense au destin blessé de mon frère ( hélas ! Je sais trop bien pourquoi il est devenu gay), ça, ce n'est pas un travail à faire, je pense et me donner cette tâche c'est peine perdue et au contraire son côté utopique renforce le mal.
    Ce que je peux c'est continuer de croire et de prier. Oui, je crois dans l'Amour de Dieu et que cet Amour et exigeant. Cela ne veut pas dire qu'on accepte n'importe quoi. Comme ça, ça va : là, je trouve l'aide pour porter ma croix, en faits.
    Mais l'utopie de ne rien attendre des autres, tandis que d'autres ont le droit de s'enfoncer dans leurs erreurs, et appeler ça de l'"amour", là je n'y crois pas.

      La date/heure actuelle est Dim 22 Oct - 17:39