Forum catholique l'Imitation de Jésus-Christ

Bienvenue sur le Forum catholique
l'Imitation de Jésus-Christ!

Ce forum est un lieu d'échanges dédié à l'approfondissement de la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ.

On peut y partager des témoignages personnels, proposer des méditations, se questionner sur la Bible et les différents enseignements de l'Église catholique, demander et apporter de l'aide dans le cheminement de l'âme vers Dieu, etc.

Forum d'échanges visant à approfondir la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ


    Très beau ! Que se passe-t-il au moment de la mort ? (Père Nathanaël Pujos)

    Partagez
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5185
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Très beau ! Que se passe-t-il au moment de la mort ? (Père Nathanaël Pujos)

    Message par Gilles le Jeu 20 Avr - 21:33



    Au moment de la mort, notre âme rencontre Dieu face à face et, dans la pleine lumière de son amour et de sa vérité, pose ce choix définitif d’accueillir ou de refuser son salut. À chacun de préparer ce face à face par une vie juste et bonne.


    1. La mort marque l’irruption du « tout autre », de l’inconnu dans notre existence. Elle échappe donc par définition à toute synthèse, et rend vaines toutes spéculations hasardeuses à son sujet. Mère de toutes les angoisses, elle est volontiers refoulée ou occultée par notre monde moderne. En savoir +


    2. Si la philosophie veut nous « apprendre à mourir » (Montaigne), ses réponses restent incapables de combler le cœur de l’homme naturellement assoiffé d’éternité. Les mythologies et autres religions naturelles veulent apporter des récits plus convaincants sur l’au-delà, mais c’est la Révélation chrétienne qui – en Jésus le Christ – révèle à l’homme sa destinée ultime et son incroyable dignité. En savoir +


    3. Comme chrétiens, nous savons que notre vie éternelle a déjà commencé et que la mort n’est pas à venir mais qu’elle est déjà en quelque sorte « derrière nous ». Les premiers chrétiens s’appelaient « les vivants » [en grec : hoï zontes]. Cette vie éternelle nous est acquise depuis la Passion et la Résurrection du Christ à laquelle nous sommes associés définitivement par notre baptême. À nous, par une vie de charité et d’oubli de soi, d’anticiper déjà sur terre autant que possible la réalité du ciel, où seul l’amour demeure.  En savoir +


    4. L’expérience montre souvent qu’au moment de la mort, les fidèles sont fortifiés et comblés de grâce. N’est-ce pas après tout ce que l’on demande à la Vierge à chaque fois que nous prions le « Je vous salue Marie » : l’assurance qu’elle sera là « à l’heure de notre mort ». Ainsi, elle dit à saint Jean de Dieu : « Ce n’est pas ma coutume d’abandonner à pareille heure ceux qui m’ont suivie »En savoir +



    5. Sur le plan théologique, ce moment de la mort physique correspond donc pour l’âme à son jugement particulier, dans l’attente de la fin des temps. Durant ce jugement particulier, juste après la mort, se détermine notre destin éternel : à la lumière tant espérée de la vérité de Dieu, nous choisissons en pleine conscience et liberté d’accepter son amour ou nonEn savoir +


    6. L’âme qui a choisi l’amour de Dieu peut cependant nécessiter d’être purifiée davantage. C’est le purgatoire, qui apparaît comme un processus interne et nécessaire de transformation de l’homme, par lequel ce dernier se rend capable de Dieu, et de la communion des saints. En savoir +


    7. La Création toute entière est dans l’attente du retour du Christ en gloire, ou «Parousie ». Cette parousie correspond aussi pour chacun au Jugement dernier (ou universel), où apparaîtront toutes les conséquences de nos actions sur terre, même après notre mort. Alors seulement l’homme touche le stade définitif de son destin. En savoir +




    Plus de questions de fond


    Père Nathanaël Pujos

    Formé à la philosophie contemporaine et à la théologie dogmatique, il est prêtre de la Communauté des Béatitudes, dont il est responsable aux États-Unis.


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5185
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: Très beau ! Que se passe-t-il au moment de la mort ? (Père Nathanaël Pujos)

    Message par Gilles le Ven 21 Avr - 17:40

    vendredi 21 avril 2017


    Notre rendez vous ultime

    Dès le moment où nous naissons, le compte à rebours de notre vie commence. Chaque tic‑tac de l’horloge nous rapproche de notre rendez‑vous ultime avec notre Créateur. Un jour, chacun de nous se tiendra devant Lui avant de se diriger vers sa destination éternelle.

    Certains seront amèrement déçus. Jésus lui‑même a prononcé cette mise en garde : « Seigneur, Seigneur, n’avons‑nous pas prophétisé par ton nom? […] Alors je leur dirai ouvertement : Je ne vous ai jamais connus, retirez‑vous de moi, vous qui commettez l’iniquité » (Mt 7.22,23).

    Puisque notre péché nous a séparés de Dieu, il n’y a qu’un seul chemin menant à la vie éternelle : la foi au Seigneur Jésus‑Christ. Celui‑ci a fourni à l’humanité la solution à son problème universel : Christ a vécu une vie parfaite et est mort sur la croix afin d’expier notre peine (Ro 6.23). Trois jours plus tard, il est ressuscité et a vaincu la mort et le mal. En acceptant le sacrifice qu’il a offert pour nous, nous n’avons plus jamais à vivre loin de Dieu.

    Il suffit de croire en Jésus et en son œuvre pour recevoir son don merveilleux. C’est ainsi que nous devenons de nouvelles créatures (2 Co 5.17), que Dieu nous adopte comme ses enfants (Ép 1.5) et qu’une relation sans fin s’établit entre le Père et nous.

    Savez‑vous dans quel endroit vous passerez l’éternité ? Vous pensez peut‑être que vous aurez le temps plus tard de réfléchir à cette question vitale, mais n’attendez pas un moment de plus pour la régler, car il peut ne pas y avoir de lendemain pour vous. Repentez‑vous de votre péché dès aujourd’hui, et suivez Jésus.




    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5185
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: Très beau ! Que se passe-t-il au moment de la mort ? (Père Nathanaël Pujos)

    Message par Gilles le Sam 22 Avr - 19:45



    Croire en l’au-delà : une fuite de la réalité ?

    Pour le christianisme biblique, croire en la vie après la mort n’est pas une fuite, ni une illusion, mais un puissant moteur pour vivre mieux ici bas.

    La proclamation de la résurrection et d’une manière générale tout ce qui concerne la vie après la vie, n’a pas toujours bonne presse. Il est vrai qu’au cours de l’histoire de l’Église, l’affirmation d’une après-vie meilleure a servi à rendre dociles les populations vivant une existence misérable, par exemple à l’époque de la révolution industrielle ou dans les colonies. On promettait facilement un destin infiniment meilleur dans l’au-delà à ceux qu’on opprimait sans scrupules. D’où cette célèbre phrase de Karl Marx : « La religion est l’opium du peuple ».

    Dans la Bible, la perspective de l’au-delà ne conduit pas à une existence passive mais, bien au contraire, à s’engager, non seulement dans l’Église mais aussi dans la société. Pour l’apôtre Paul, ce que nous vivons sur cette terre aura des répercussions pour notre vie après la mort. L’auteur de l’Apocalypse, parlant des chrétiens morts, affirme que leurs oeuvres les suivent (Livre de l’Apocalypse ch.14 v. 13). Pour le chrétien, la perspective de la résurrection est un puissant encouragement à vivre l’amour de Dieu. Dans un monde marqué par l’injustice et la violence, il est invité à témoigner concrètement de la justice et de la paix en Jésus et par Jésus. Il sait que Jésus viendra et fera régner cette paix et cette justice. Son témoignage n’est pas seulement celui des mots, mais aussi celui d’une manière de vivre, aussi marquée soit-elle par l’imperfection.

    D’ailleurs, cet au-delà n’est-il pas au coeur des aspirations de notre époque ? Le succès de films comme « Harry Potter » ou « Le Seigneur des Anneaux » souligne, me semble-t-il, l’ouverture, voire la fascination pour un « ailleurs » par rapport au quotidien de notre existence terrestre. Tout se passe comme si l’existence terrestre était trop étriquée pour l’humanité. Plus ou moins consciemment, elle cherche quelque chose qui pourrait transcender le quotidien de la vie.

    La perspective de la résurrection, pour la foi chrétienne, nous fait regarder au-delà de la vie terrestre, évite à nos vies d’être enfermées dans l’étroitesse d’une existence sans horizon. Mais en même temps, elle ne dévalorise pas le quotidien. Elle n’est pas une fuite, un refuge, face aux difficultés du monde. Au contraire, elle donne sens à notre vie ici-bas, elle oriente nos comportements, nos choix. Contre tout fatalisme, elle nous apprend l’espérance et nous encourage à affronter dès maintenant toutes les formes du mal, dans la certitude que le Christ viendra les abolir un jour.

    Source :



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5185
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: Très beau ! Que se passe-t-il au moment de la mort ? (Père Nathanaël Pujos)

    Message par Gilles le Mer 18 Oct - 16:02

    Nathanaël Pujos



    Ce qui nous attend après la mort

    Ce petit traité répond très clairement à toutes les questions que l’on s’est toujours posé sur la vie après la mort. Parfois déroutantes et étonnantes: Et si le ciel n’était pas un lieu mais… une Personne ? Vivre l’éternité pourquoi attendre ? Mais aussi des questions plus terre à terre: Comment comprendre l’éternité et la non-spatialité ? Pourquoi prier pour les âmes du purgatoire ? Que seront nos « corps glorieux » ? Et c’est en puisant ses réponses dans l’amour et dans l’expérience concrète que nous en avons ici bas (expérience amoureuse, maternelle…) que l’auteur répond à ces questions.


    EAN
    9782889180332
    Date de parution
    02 Février 2012
    Nombre de pages
    128 pages
    Format
    14 x 16 cm
    Prix    10,20 €
    La presse en parle


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)

      La date/heure actuelle est Lun 20 Aoû - 6:39