Forum catholique l'Imitation de Jésus-Christ

Connaissez-vous ce truc ? Bannie11Bienvenue sur le Forum catholique
l'Imitation de Jésus-Christ!

Ce forum est un lieu d'échanges dédié à l'approfondissement de la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ.

On peut y partager des témoignages personnels, proposer des méditations, se questionner sur la Bible et les différents enseignements de l'Église catholique, demander et apporter de l'aide dans le cheminement de l'âme vers Dieu, etc.

Forum d'échanges visant à approfondir la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ


    Connaissez-vous ce truc ?

    avatar
    A5372

    Féminin Messages : 526
    Date d'inscription : 10/01/2018

    Connaissez-vous ce truc ? Empty Connaissez-vous ce truc ?

    Message par A5372 le Sam 16 Nov - 16:03

    Bonjour,

    connaissez-vous ce que l'on nomme actuellement le "syndrome  d'Asperger" ?
    Ce serait une forme atténuée d'autisme découvert dans les années 40 à l'époque nazie par le chercheur autrichien Hans Asperger. L'Amérique a redécouvert ce syndrome dans les années 80 _90 et il y a un nouvel essor du diagnostic via internet.
    Je me documente et achète un manuel.Cela qui semble correspondre à pas mal de mes problèmes notamment dans le passé. Mais par le passé les mêmes "symptômes" ont été "expliqués " par d'autres théories psys alors en vogue, la psychanalyse ( années 70_80), puis le syndrome des "femmes qui aiment trop" (l'un des grands délires psys deuxième moitié des années 80) et ensuite par les abus sexuels incestuels ( à partir des années 90).

    Cette forme d'"autisme" permet quand même de parler, d'avoir des diplomes et un bon QI ( "tu es moins bête que tu en as l'air" m'a-t-on dit souvent, et je n'ai même pas pris ça pour une insulte tellement c'est vrai, que j'ai l'air d'une gourde)
    Ce qui est atteint dans  le SA ( Syndrome d'Asperger) est la compétence sociale. Les SA ont peu d'amis, ne se sentent pas bien au travail et mal à l'aise en société, ne savent pas décoder les subtilités de la communication, ni nouer des relations, sont épuisées par les interactions sociales, ne plaisent pas ( pourtant tous ne sont pas moches comme moi et certain moches plaisent beaucoup), sont harcelés à l'école et au travail,  ne regardent pas dans les yeux, préfèrent des loisirs solitaires (comme la lecture ) et deviennent souvent experts dans  certains domaines car l'absence de contacts sociaux leur donne pas mal de temps pour leurs recherches ( c'est mon cas).
    Leurs dons dans certains domaines contrastent avec leur pauvreté de moyens psychiques nécessaires pour en tirer profit socialement et professionnellement ( je connais un Asperger qui a un doctorat de théologie et qui vivote avec de petits boulots en dessous de ses capacités intellectuelles. Dans la vie quand on le voit on le prend pour un handicapé. A part ça il est d'une grande gentillesse)
    De plus leur naiveté fait qu 'ils tombent ( surtout les femmes) dans les pièges de harceleurs et d'exploiteurs à profil pervers ( c'est mon cas) en amour surtout ( eh oui...) car on les dit trop "simples" dans les relations . On m'a dit cela aussi , que j'étais trop directe, "simple" ( je ne dissimule pas et ne me méfie pas, j'ai "appris" à me méfier)

    Les personnes interviewées dans mon manuel affirment avoir préféré l'enseignement catho !
     Cela ne m'étonne pas, moi c'est pareil. Elles disent préférer ( comme moi) les milieux chrétiens où l'on doit être charitables les uns envers les autres et où c'est plus structuré ( écoles privées).

    Mais voilà je me demande si c'est vraiment une forme d'autisme (située sur le spectre des troubles autistiques) ou un tempérament dit "introverti", avec hérédité ( mon père est comme moi).
    De plus je trouve louche qu'on  médicalise des comportements qui passaient jadis inaperçus PARCE QU ILS NE FAISAIENT PAS PROBLEME dans des sociétés plus traditionnelles que les notres où  ces tempéraments  peu sociables et intellos trouvaient très bien leur place dans certains ordres religieux ou dans le mysticisme, où l'on ne devait pas "faire" soi-même sa carrière et "conquérir" ses relations, le script social et le mariage étaient déjà écrits par avance et on n'avait qu'à s'y conformer.

    Au contraire dans nos sociétés compétitives et tertiaires, libérales et marchandes, un comportement inhibé devient un handicap.  Donc les personnes qui ont ce profil trouveront une explication médicale avec soulagement car ceci donnera un espoir d'amélioration.
    Au moins ce ne sera plus "leur faute" mais celle de leurs mauvais neurones.
    Mais l'explication neuronale risque d'effacer tout le role joué par l'environnement sociétal économique, familial et de tout ramener à des histoires de neurones qui fonctionnent mal.


    Ceci dit c'est vrai que j'ai vécu avec un très lourd handicap social et relationnel, ma planche de salut a été d'épouser un gars comme moi ( avec un profil très semblable) et de choisir d'être au foyer ( après avoir beaucoup souffert non pas du travail que je faisais bien mais des relations au travail)  mais nos filles n'ont heureusement pas ce syndrome, elles sont extraverties, combattantes, ambitieuses, affirmées, sociables...et nous faisons figure d'"inférieurs" à côté d'elles.

    Pensez-vous qu'il s'agisse d'un syndrome réel ou d'effets de la surmédicalisation dans nos sociétés ? D'un tempérament ?
    Si Dieu nous a donné un tel tempérament qui constitue un handicap dans le monde moderne, comment comprendre quel était Son Plan ?
     Une chose est sur c'est qu'on souffre de cela, de cette incapacité relationnelle. Dans des milieux familiaux plus "tradis" je n'avais pas ce souci car je faisais d'emblée partie de la parentèle, du village de mes arrière-grands parents etc mais cet heureux temps n'est plus . Tous sont décédés et les nouvelles générations se sont éparpillées.
    Ce dont je doute en revanche beaucoup est de l'efficacité des psys avec les Asperger( comme d'hab c'est médicament + thérapie comportementales).
    sofoyal
    sofoyal

    Masculin Messages : 1590
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Localisation : gironde
    Idéal : Chrétien
    Saint intercesseur : Jésus

    Connaissez-vous ce truc ? Empty Re: Connaissez-vous ce truc ?

    Message par sofoyal le Sam 16 Nov - 16:31

    Bonjour!


    Je sais qu'il y a des réelles souffrance qui portent ce nom.
    Je sais aussi qu'il y a comme un effet de "mode" lié à l'information sur ces souffrances.
    Le contraste entre les capacités mentales variées de ces souffrants 
    et leur enfermement mental( à des degrés très varié) 
    fascine.
    Dans l'esprit de beaucoup leurs super-capacités serait  quasiment indexées à leur handicap
    Du coup certaines personnes rêvent secrètement d'être un Rainman par exemple.
    Comme s'il fallait être mentalement fragile pour être un super-calculateur.

    Je pense que tout ce qui est bon vient de Dieu.
    Les aptitudes particulièrement performante entre autres.
    Tout ce qui est nuisible vient des tares engendrées par péché originel,
    qui se répercutent en légions à travers les générations,
    et j'aimerais bien pouvoir rendre l'esprit clair à tous ceux qui souffrent mentalement.    

    Mais pour essayer de répondre à votre questionnement, 
    je peux dire sans crainte de me tromper que chacun a une croix à porter, y compris les dits "autistes".

    Leur croix est particulièrement lourde cependant...
    Ce serait bien qu'on sache de mieux en mieux les aider à la porter
    comme Simon de Cyrène à aidé le Christ à porter la sienne.

    Et puis, nous avons aussi la prière pour mieux aimer, mieux comprendre, mieux aider.
    La prière aussi pour les soignants pour que leur science et leur compréhension de la cause des maux et de leur traitement soient divinement amélioréees.

    En union de prière pour tous les autistes.


    _________________
    Sofoyal Colombe
    sofoyal
    sofoyal

    Masculin Messages : 1590
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Localisation : gironde
    Idéal : Chrétien
    Saint intercesseur : Jésus

    Connaissez-vous ce truc ? Empty Re: Connaissez-vous ce truc ?

    Message par sofoyal le Sam 16 Nov - 16:33

    @sofoyal a écrit:Bonjour!


    Je sais qu'il y a des réelles souffrance qui portent ce nom.
    Je sais aussi qu'il y a comme un effet de "mode" lié à l'information sur ces souffrances.
    Le contraste entre les capacités mentales variées de ces souffrants 
    et leur enfermement mental( à des degrés très varié) 
    fascine.
    Dans l'esprit de beaucoup leurs super-capacités serait  quasiment indexées à leur handicap
    Du coup certaines personnes rêvent secrètement d'être un Rainman par exemple.
    Comme s'il fallait être mentalement fragile pour être un super-calculateur.

    Je pense que tout ce qui est bon vient de Dieu.
    Les aptitudes particulièrement performante entre autres.
    Tout ce qui est nuisible vient des tares engendrées par le péché originel,
    qui se répercutent en légions à travers les générations,
    et j'aimerais bien pouvoir rendre l'esprit clair à tous ceux qui souffrent mentalement.    

    Mais pour essayer de répondre à votre questionnement, 
    je peux dire sans crainte de me tromper que chacun a une croix à porter, y compris les dits "autistes".

    Leur croix est particulièrement lourde cependant...
    Ce serait bien qu'on sache de mieux en mieux les aider à la porter
    comme Simon de Cyrène à aidé le Christ à porter la sienne.

    Et puis, nous avons aussi la prière pour mieux aimer, mieux comprendre, mieux aider.
    La prière aussi pour les soignants pour que leur science
    et leur compréhension de la cause des maux et de leur traitement
    soient divinement améliorées.

    En union de prière pour tous les autistes.


    Dernière édition par sofoyal le Sam 16 Nov - 16:35, édité 1 fois


    _________________
    Sofoyal Colombe
    sofoyal
    sofoyal

    Masculin Messages : 1590
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Localisation : gironde
    Idéal : Chrétien
    Saint intercesseur : Jésus

    Connaissez-vous ce truc ? Empty Re: Connaissez-vous ce truc ?

    Message par sofoyal le Sam 16 Nov - 16:33

    Colombe Colombe Colombe


    _________________
    Sofoyal Colombe
    avatar
    A5372

    Féminin Messages : 526
    Date d'inscription : 10/01/2018

    Connaissez-vous ce truc ? Empty Re: Connaissez-vous ce truc ?

    Message par A5372 le Sam 16 Nov - 18:07

    Merci Sofoyal.
    J'ai entendu un jour un génie du piano jouer sans partition dans une modeste bibliothèque de quartier, un jeune de 20 ans...il a improvisé des choses géniales toute une après-midi. J'ai voulu le saluer mais il semblait sourd, il ne me "voyait" pas lui adresser la parole et la bibliothécaire m'a dit que c'est un autiste. Il ne parle à personne et dans sa tête il y a ces mélodies dignes de Keith Jarrett. Il joue gratos à la bibliothèque le mercredi. Inoui !
    On a l'impression que les "grands" autistes ( pas les Asperger qui sont des autistes légers) sont en contact avec des forces divines parfois...
    sofoyal
    sofoyal

    Masculin Messages : 1590
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Localisation : gironde
    Idéal : Chrétien
    Saint intercesseur : Jésus

    Connaissez-vous ce truc ? Empty Re: Connaissez-vous ce truc ?

    Message par sofoyal le Sam 16 Nov - 21:22

    Angela a écrit:
    On a l'impression que les "grands" autistes ( pas les Asperger qui sont des autistes légers) sont en contact avec des forces divines parfois...
    C'est ça!
    Et on a  l'impression qu'ils portent une très lourde croix aussi... 
    (Trop lourde peut-être).


    _________________
    Sofoyal Colombe
    Véronique1
    Véronique1

    Féminin Messages : 3808
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Age : 73
    Localisation : France
    Saint intercesseur : La Vierge Marie

    Connaissez-vous ce truc ? Empty Re: Connaissez-vous ce truc ?

    Message par Véronique1 le Dim 17 Nov - 9:52

    Bonjour Angela

    Je fais partie depuis sa création de l'association Asperansa

    voici quelques liens, dont le forum :  https://forum.asperansa.org/

    https://www.asperansa.org/

    sinon, tu tapes Asperansa dans Google et tu as tous les renseignements que tu veux.

    Mais ce n'est pas, comme tu crois, une forme "d'autisme léger".

    Bonne journée.
    Emmanuel
    Emmanuel
    Administrateur

    Masculin Messages : 2761
    Date d'inscription : 16/01/2016

    Connaissez-vous ce truc ? Empty Re: Connaissez-vous ce truc ?

    Message par Emmanuel le Dim 17 Nov - 19:57

    Bonjour @Angela,

    Parmi les symptômes connus du syndrome d'Asperger, en plus de ceux que tu as mentionnés, il y a une façon particulière de s'exprimer, sur le plan du langage, et une tendance à être plus littéral dans la compréhension des choses.

    Sur le forum, nous avons eu un forumeur qui avait le syndrome d'Asperger.

    Il avait cette difficulté avec le langage et la communication ainsi que cette "littéralité" que je n'ai pas remarqués chez toi.

    Suite à cette expérience et d'autres, je ne serais pas porté à croire que tu as ce syndrome. Mais comme l'autisme constitue un "spectre" de différentes intensités, on ne sait jamais. Peut-être un spécialiste pourrait-il t'en dire davantage.

    Amicalement,

    Emmanuel
    Véronique1
    Véronique1

    Féminin Messages : 3808
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Age : 73
    Localisation : France
    Saint intercesseur : La Vierge Marie

    Connaissez-vous ce truc ? Empty Re: Connaissez-vous ce truc ?

    Message par Véronique1 le Dim 17 Nov - 22:59

    Je suis bien de ton avis Emmanuel et c'est pour cette raison que j'ai mis le lien d'asperansa, qui a été créé suite à la naissance d'un enfant d'amis qui s'est révélé autiste asperger par la suite. Les parents étaient tous les deux infirmiers anesthésistes et nous avons formé une chaine pour aider cet enfant et surtout soulager les parents. Ce jeune a maintenant plus de 20 ans, est d'une grande intelligence mais très instable.
    Ce site asperansa a pour but d'aider les familles souvent désorientées.
    avatar
    A5372

    Féminin Messages : 526
    Date d'inscription : 10/01/2018

    Connaissez-vous ce truc ? Empty Re: Connaissez-vous ce truc ?

    Message par A5372 le Lun 18 Nov - 8:49

    D'accord, merci...
    il y a des asperger féminins qui se font moins remarquer comme autistes parce qu'elles sont plus habiles à dissimuler, elles savent par exemple s'exprimer. J'ai fait des études littéraires en prépas , puis de la philo et parallèlement j'ai pris des cours de théatre et de chant, et dans l'enfance je faisais danse rythmique ( et un an de classique). Tout cela a fortement contribué à masquer mon incompétence sociale. On pense "c'est une personne qui sait s'exprimer"...surtout ici , à l'écrit ! Beaucoup d'Asperger féminins disent être avantagées sur les forums ( c'est mon cas) parce que l'on ne voit que CE qu'elles écrivent mais on ne les voit pas, le côté "bizarre" timide, inhibé est gommé.
    J'ai fait un test internet qui montre un score assez élevé de points "autistes" pour qu'on m'ait conseillé d'aller faire un vrai diagnostic mais j'hésite .
    Je vais tout d'abord regarder le lien mis par Véronique ( merci !).
    Véronique1
    Véronique1

    Féminin Messages : 3808
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Age : 73
    Localisation : France
    Saint intercesseur : La Vierge Marie

    Connaissez-vous ce truc ? Empty Re: Connaissez-vous ce truc ?

    Message par Véronique1 le Lun 18 Nov - 10:31

    Angela, méfie toi quand même des "tests" par internet. Seul un spécialiste peut diagnostiquer un problème.

    Quant aux différences entre les hommes et les femmes, je n'ai jamais remarqué et pourtant, j'en connais pas mal.
    avatar
    A5372

    Féminin Messages : 526
    Date d'inscription : 10/01/2018

    Connaissez-vous ce truc ? Empty Re: Connaissez-vous ce truc ?

    Message par A5372 le Lun 18 Nov - 11:33

    D'ailleurs j'ai longtemps eu une compréhension littérale des choses, prenant de l'ironie second degré pour "argent comptant". Grâce aux études de lettres j'ai appris ce que sont les métonymies, les métaphores, etc. mais au début c'était pas évident dans les relations avec les autres.
    Mais bon comme je l'ai mentionné plus haut je suis convaincue que ces troubles ou ces différences  posent plus de problèmes dans un monde moderne individualiste que dans une société traditionnelle.
    Exemple : si vous reprenez l'atelier et le métier de votre père, dans une société traditionnelle, votre subsistance st assurée pour peu que vous travailliez bien. Il n'y a pas ce besoin de pub, de marketing etc. Une fille un peu moche et "gourde" trouvera à se marier grâce à sa dot ou à ses compétences ménagères. On peut être "asperger" et savoir tenir une maison, s'occuper de ses gosses, fabriquer des chaussures, etc. Le problème est au niveau relationnel. Dans nos sociétés tout est basé sur l'individu qui doit constamment être en relation de manière à recevoir reconnaissance, relations, à trouver un emploi, à trouver des clients, des relations, des potes, à séduire...au temps des mariages dit "arrangés" ( j'en connais de bons qui ont bien marché) on pouvait être une fille timide qui voyait peu de monde, c'était même un bon indice de virginité. Les qualité requises n'étaient pas les mêmes qu'aujourd'hui.  Je trouve qu'on a tendance à faire un syndrome d'un certain déficit de qualités qui sont requises par la société moderne actuelle, marchande et individualiste.
    Ceci dit je me retrouve bien dans les descriptions des aspergers et les témoignages. Cette hypersensibilité aux bruits, à la foule  ! Quand je travaillais dans un grand magasin pour gagner mes études, je n'en pouvais plus, il fallait que j'aille parfois m'enfermer sans les  WC pour être un peu seule. Le bruit, la lumière forte, les choses qui speedent ( les autos) ou encore le fait de gérer plusieurs choses à la fois. Par exemple je n'aurais jamais pu gérer à la fois une vie professionnelle et tout ce qui incombe à une mère.
    Un exemple de gros bug social :
    au club de sport  où je fais danse et fitness, je sympathise avec une fille handicapé dans un fa uteuil roulant. Elle peut faire certains sports. Elle propose qu'on fasse une petite fête pour nos anniversaires qui sont presqu'à la même date.
    Je dis OK, je viens à cette fête avec du champagne, un gâteau, un petit cadeau pour elle...bon et on fait un peu la fête avec les autres membres, les coachs de l'accueiL. Je pars vers 18 heures car il y avait encore le diner chez moi à faire et un ouvrier qui devait passer pour installer un nouveau four et je voulais savoir si mes gamines avaient commencé leurs devoirs. Donc j'ai pris congé alors que la copine handicapée est restée jusque tard le soir ( elle vit seule et n'a pas d'obligations familiales).
    Le lendemain elle m'a reproché d'avoir eu "l'air stressé et même saoulée" et m' a fait la tête.
    Effectivement ce genre de situation est extrêmement épuisant pour moi ; sociabilité, devoir papoter, beaucoup de monde, la musique...c'est pas que je n'aimais pas Delphine, c'est juste que les mondanité me demandent des efforts insurmontables ou presque. Elle me l'a dit mais souvent cela doit se produire sans que je m'en rende compte.  Les gens doivent avoir l'impression que je suis épuisée, stressée et ne prends pas de plaisir à les fréquenter.
    C'est différent avec les  amis de longue date qui sont très peu nombreux, avec eux je me détends.
    avatar
    M8735

    Féminin Messages : 4043
    Date d'inscription : 04/02/2016

    Connaissez-vous ce truc ? Empty Re: Connaissez-vous ce truc ?

    Message par M8735 le Lun 18 Nov - 13:53

    @Angela: cela doit être à la mode. Very Happy
    On a un ami québécois qu’on connaît depuis pas mal de temps. Il est venu en 2005. 
    Et récemment, je lui envoie un long mail car par téléphone, la liaison n’est pas toujours super. 
    Au bout de plusieurs mails, le dernier qu’il m’envoie est qu’il «  pensait « être Asperger... sans aucun diagnostic de médecin du tout. 
    Je lui réponds que ça me parait impossible. Pour moi, c’est quelqu’un de posé, de réfléchi, plutôt timide mais bon, mon mari est du même moule alors..... 
    Par contre, son enfance a été difficile mais c’est un autre problème. 
    Chère @Angela ,comme  @Véronique1  te le dit, ne te fie pas aux tests internet car sinon c’est le syndrome de l’étudiant en médecine: on a toutes les maladies possibles....si tu veux en avoir le coeur net, va voir un médecin.
    avatar
    A5372

    Féminin Messages : 526
    Date d'inscription : 10/01/2018

    Connaissez-vous ce truc ? Empty Re: Connaissez-vous ce truc ?

    Message par A5372 le Mer 20 Nov - 10:02

    Marylin, est-ce qu'on peut te joindre en MP ?

    Il y a aussi bien d'autres choses mais là encore j'hésite car la frontière entre le normal et l'anormal est influencée par la mode et le type de sociétés et d'attentes sociales où l'on vit. Le "moderne" ne perçoit pas de la même façon que le "traditionnel".

    Un exemple, les "TOCs".Certains disent que j'en ai un ( le ménage).
    Pour moi ce n'est pas une maladie ni un trouble mais une habitude et une manière de vivre que j'ai toujours eues.
    Réaction des "modernes" ( chrétiens aussi) quand ils savent cela : " tes filles saccagent ton appartement parce qu'elles savent que de ce point de vue tu es "fragile""( tous les modernes me perçoivent comme anormalement fragile et me laissent le plus souvent tomber pour des personnes fortes, dominantes, énergiques et positives, des "personnalités de type  A"qui sont valorisantes et sociables et entreprennent plein de projets avec succès).
    Donc il y a une attribution typiquement moderne ( "psy") de la responsabilité non plus aux vandales ( mes filles qui fichent le bazar et cassent nos objets) mais à leur victime, à mon soi disant "trouble" défini ici ( par la mentalité moderne et psychologiste) comme une anomalie qui peut être la cause des comportements violents de mes filles et qui doit avoir une "explication" ,comme tout ce qui pose problème : d'où cela vient, tu as un besoin de contrôler ton intérieur, tu as subi un traumatisme sexuel, tu te sens salie inconsciemment ( ça va loin) , c'est une manière artificielle de créer de la sécurité, etc etc etc..... pourvu que l'on puisse dire : le problème est en toi, tu as une anormalité, tu as un trouble et tu es fragile.
     (Va te faire rééduquer en TCC...)
    Où est l'amitié dans ce type de jugements diagnostics qui rabaissent et voient en moi une "malade", un "cas" à soigner ?????

    Visite de ma voisine juive le même jour. Elle a 4 enfants, elle est Séfarade et mère au foyer. Dans sa famille ils observent scrupuleusement les règles cashers au quotidien.
    S.. regarde mon appart ( elle vient de me confier ses deux dernier à garder car pour elle je ne suis pas une "anormale" et donc on peut me faire confiance, je suis digne de garder ses gosses et cela bien que je sois une goyim).
    "Ouah ! s'écrie-t-elle, c'est bien rangé et  bien  tenu chez vous !  "
    la table du petit déj est même déjà mise le soir, cette "organisation rigide" avait fait s'esclaffer de rire la responsable des "équipes notre Dame" en réunion chez moi,une personne "cool" qui prône le laisser aller domestique...
    Ma voisine juive remarque les tasses assorties aux sets, le petit pot à lait, les pots de confiture maison et elle me dit avec chaleur que c'est joli et que "vous avez bien raison, C'EST COMME CA QU 'UNE FEMME DOIT ETRE".

    Voilà toute la différence ! Pour une femme vivant dans une communauté traditionnelle et de manière traditionnelle ( exemple , S...fait son grand ménage avant la Pâque juive, le vendredi soir c'est Shabbat chez eux, etc.) MA MANIERE DE VIVRE N'EST PAS UNE MALADIE ET NE POSE AUCUN PROBLEME, au contraire elle est plutôt bien vue. Et c'est aux enfants violents et casseurs que l'on fait les reproches ( et punitions) sans chercher midi à quatorze heures.

    Donc je me demande vraiment si c'est réellement un syndrome authentifié médicalement ou si je suis juste une personne introvertie, intello et pas très sociable. Mon mari est du même moule lui aussi, posé, calme, avec peu d'amis. Il se décrit comme un "solitaire" et dit "j'ai failli être autiste".

    Dès qu'il s'agit de l'amitié je me sens en situation inférieure, comme devant un instrument dont je ne sais pas jouer. Je deviens tôt ou tard la perdante. On me laisse tomber en voyant que justement je ne sais pas "faire" l'amitié. C'est comme un pan d'activité humaine qui ne peut pas fonctionner ou très mal ( comme il y a des gens qui ne peuvent pas ou à peine marcher), donc c'est vrai que je trouverais un soulagement si c'était attesté. Au moins ce ne serait plus perçu comme ma faute, de l'égocentrisme ou de l'indifférence. Il y aurait une feuille avec écrit "syndrome d'Asperger".

    Je tiens beaucoup à certains amis mais je sais que cela n'est pas réciproque ( cela ne reste pas longtemps réciproque) car je comprends aussi que je les  saoule et les lasse et que en comparaison avec les personnes qu'ils fréquentent je ne suis pas grand chose ( trop loin de leurs préoccupations de gagnants).  Souvent je perçois qu'ils continuent de me voir par "pitié", je suis blessée mais je ne dis rien.  Mais il me faut faire un effort ensuite pour aller à leurs invitations, faire comme si, etc.
    avatar
    M8735

    Féminin Messages : 4043
    Date d'inscription : 04/02/2016

    Connaissez-vous ce truc ? Empty Re: Connaissez-vous ce truc ?

    Message par M8735 le Mer 20 Nov - 10:09

    Je vais mettre le mail car si je réponds par mp, le mp n’est pas complet.....
    J’ai des problèmes avec les mp. 
    Tu peux me remettre ton adresse mail, je l’ai sur l’ordi fixe mais vu que je ne m’en sers plus guère....
    Ce sera plus simple.

      La date/heure actuelle est Jeu 13 Aoû - 20:00