Forum catholique l'Imitation de Jésus-Christ

Vous savez que votre foi est un peu tiède quand… Bannie11Bienvenue sur le Forum catholique
l'Imitation de Jésus-Christ!

Ce forum est un lieu d'échanges dédié à l'approfondissement de la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ.

On peut y partager des témoignages personnels, proposer des méditations, se questionner sur la Bible et les différents enseignements de l'Église catholique, demander et apporter de l'aide dans le cheminement de l'âme vers Dieu, etc.

Forum d'échanges visant à approfondir la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ


    Vous savez que votre foi est un peu tiède quand…

    Gilles
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 9927
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 65
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Vous savez que votre foi est un peu tiède quand… Empty Vous savez que votre foi est un peu tiède quand…

    Message par Gilles le Mar 8 Oct - 17:03

    7 octobre 2019
    Vous savez que votre foi est un peu tiède quand… Web2-p10

    Le manque de zèle est au moins aussi grave que son penchant inverse. Après l’article nous alertant contre certains excès dans nos pratiques religieuses, voici son contrepoint, visant à bousculer ceux d’entre nous dont la foi est un peu tiède.

    Dans la Bible, Jésus est très clair : le manque de foi est au moins aussi problématique que l’excès de zèle. C’est pourquoi il nous enjoint fréquemment à « veiller et prier » (Mt 26, 41 ), et à « ne pas nous décourager » (Lc 18,1 ). Pour nous donner l’exemple, lui-même prie « toute la nuit » (Lc 6, 12 ).  Jésus nous demande d’être le sel de la terre et la lumière du monde, ce qui n’est pas possible sans prière ni ferveur (Mt 5, 13-14 ). Et si être des témoins du Christ nous met parfois dans des positions inconfortables, nous pouvons être heureux malgré les persécutions, comme Il nous le dit dans les Béatitudes (Mt 5,11-12 ).

    À l’inverse, Il nous dit aussi : « Celui qui a honte de moi et de mes paroles dans cette génération adultère et pécheresse, le Fils de l’homme aussi aura honte de lui, quand il viendra dans la gloire de son Père avec les saints anges. » (Mc 8, 38) Jésus n’y va pas de main morte et nous demande donc d’avoir une foi engagée, probablement plus qu’elle ne l’est actuellement. Voici quelques signes révélateurs de nos manques de foi.

    Quand nous rechignons à mettre des crucifix chez nous

    De peur de déranger, de nombreux catholiques rechignent à afficher des signes dits ostentatoires. Si cela peut se justifier dans la sphère publique, il n’y a pas de raison qu’il en soit de même dans nos foyers. Oui, le Christ en croix est une vision choquante, qui peut interpeller le visiteur. Mais elle constitue le cœur de notre foi : le Christ est mort et ressuscité pour nous sauver. Et il est de notre devoir, nous croyants, de proclamer ce message et de l’afficher là où nous vivons. Qui sait, un crucifix constituera peut-être une porte d’entrée pour une discussion avec un ami qui n’a pas la foi ? Alors cessons d’avoir peur de montrer Celui en qui nous croyons et mettons des crucifix dans nos maisons.

    Quand nous craignons d’avoir l’air « trop pratiquant »

    Osez-vous dire à vos collègues que vous partez en retraite spirituelle ou en pèlerinage pour les vacances ? Faites-vous un signe de croix quand vous déjeunez au restaurant ? Dans ce genre de situations qui sortent de l’ordinaire, nous avons tendance à éviter des gestes ou des paroles qui pourraient offenser des personnes non croyantes. Mais en réalité, n’est-ce pas plutôt par crainte d’avoir l’air bizarre ou de susciter des questions ? Pourquoi ne pas faire devant les autres ce que nous avons l’habitude de faire pour nous-même ?

    Quand nous avons le sentiment d’être une personne très vertueuse

    Il n’est pas rare, dans les autobiographies de saints, de lire qu’ils avaient l’impression d’être de très grands pécheurs. À l’image de saint Paul se considérant comme « le premier des pécheurs » dans sa première lettre à Timothée, ce n’est pas de la fausse humilité. Les aspirants à la sainteté ressentent très fortement le poids du péché. À l’inverse, ne sommes-nous pas nombreux à dédaigner la confession car nous avons le sentiment de « n’être pas si mauvais » ? Le fait est que ce n’est pas à nous d’en juger. Prions plus, lisons la Bible, et nous aurons tôt fait de trouver des choses à confesser.


    Lire la suite : Vous savez que votre foi est un peu tiède quand…

    Vous savez que votre foi est un peu tiède quand… Logo
    Amen


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)

      La date/heure actuelle est Dim 9 Aoû - 2:32