Forum catholique l'Imitation de Jésus-Christ

Immense bonheur des baptisés Bannie11Bienvenue sur le Forum catholique
l'Imitation de Jésus-Christ!

Ce forum est un lieu d'échanges dédié à l'approfondissement de la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ.

On peut y partager des témoignages personnels, proposer des méditations, se questionner sur la Bible et les différents enseignements de l'Église catholique, demander et apporter de l'aide dans le cheminement de l'âme vers Dieu, etc.

Forum d'échanges visant à approfondir la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ


    Immense bonheur des baptisés

    avatar
    etienne lorant

    Masculin Messages : 535
    Date d'inscription : 05/04/2016

    Immense bonheur des baptisés Empty Immense bonheur des baptisés

    Message par etienne lorant le Mer 15 Mai - 10:20

    Lecture du livre des Actes des Apôtres
    En ces jours-là, la parole de Dieu était féconde et se multipliait. Barnabé et Saul, une fois leur service  accompli en faveur de Jérusalem, s’en retournèrent à Antioche, en prenant avec eux Jean surnommé Marc. Or il y avait dans l’Église qui était à Antioche des prophètes et des hommes chargés d’enseigner : Barnabé, Syméon appelé Le Noir, Lucius de Cyrène, Manahène, compagnon d’enfance d’Hérode le Tétrarque, et Saul. Un jour qu’ils célébraient le culte du Seigneur et qu’ils jeûnaient, l’Esprit Saint leur dit : « Mettez à part pour moi Barnabé et Saul en vue de l’œuvre à laquelle je les ai appelés. » Alors, après avoir jeûné et prié, et leur avoir imposé les mains, ils les laissèrent partir. Eux donc, envoyés par le Saint- Esprit, descendirent à Séleucie et de là s’embarquèrent pour Chypre ; arrivés à Salamine, ils annonçaient la parole de Dieu dans les synagogues des Juifs. Ils avaient Jean- Marc comme auxiliaire.

    PSAUME
    (66 -67)
    R/ Que les peuples, Dieu, te rendent grâce ;
    qu’ils te rendent grâce tous ensemble !
    Que Dieu nous prenne en grâce et nous bénisse,
    que son visage s’illumine pour nous ;
    et ton chemin sera connu sur la terre,
    ton salut, parmi toutes les nations.

    Que les nations chantent leur joie,
    car tu gouvernes le monde avec justice ;
    tu gouvernes les peuples avec droiture,
    sur la terre, tu conduis les nations
    .


    Évangile de Jésus Christ selon saint Jean
    En ce temps-là, Jésus s’écria : « Celui qui croit en moi, ce n’est pas en moi qu’il croit,
    mais en Celui qui m’a envoyé ; et celui qui me voit voit Celui qui m’a envoyé.
    Moi qui suis la lumière, je suis venu dans le monde pour que celui qui croit en moi ne demeure pas dans les ténèbres. Si quelqu’un entend mes paroles et n’y reste pas fidèle, moi, je ne le juge pas, car je ne suis pas venu juger le monde, mais le sauver. Celui qui me rejette et n’accueille pas mes paroles aura, pour le juger, la parole que j’ai prononcée : c’est elle qui le jugera au dernier jour. Car ce n’est pas de ma propre initiative que j’ai parlé : le Père lui-même, qui m’a envoyé, m’a donné son commandement sur ce que je dois dire et déclarer ; et je sais que son commandement est vie éternelle. Donc, ce que je déclare, je le déclare comme le Père me l’a dit. »


    – Cy Aelf Paris

    Désormais, à partir d'une effusion de l'Esprit Saint, les hommes et les femmes, les jeunes comme les vieillards tous sont appelés de témoigner , de la Lumière "qui brille dans les ténèbres et que les ténèbres n'ont pu retenir. Une aurore pour l'esprit et pour le cœur , pour l'âme tout entière.  On dirait que cela n’apparaît pas clairement et pourtant l'aurore se lève lentement mais finit par chasser toutes les ombres de l'esprit.   De même les graines semés en terre meurent à elles-mêmes pour devenir herbes, fleurs et arbres selon leurs natures. Cette image est forte et juste, car les hommes et les femmes qui se convertissent, deviennent autres que ce qu'ils étaient dans le péché.  Du fait de leur baptême, ils ne peuvent faire autrement que de manifester grâces reçues.  Nos âmes sont bien nées de nouveau par la grâce reçues dès le baptême. Il serait intéressant de relever ici les paroles prononcées par le prêtre: elles contiennent une forme d'exorcisme. 

    Les "esprits forts" peuvent bien en rire :  les convertis courent pour obtenir d'être baptisés !

    Quant à nous, témoins de Jésus-Christ, prenons garde de ne pas tiédir ! Et le meilleur remède pour ne pas faiblir devant le monde, c'est de témoigner et de trouver sa joie par des actes et des paroles qui soignent et réconfortes les malheureux.  Je me suis souvenu :  agressé un jour par des revendeurs de cannabis que j'avais voulu chasser de mon lieu de travail, je me suis réveillé en clinique et l’Infirmier de s'étonner :  "On vous assomme et vous me souriez  ?" - de répondre :  "Prenez-le comme un remerciement pour votre intervention !" Il y a toujours "force et joie" dans l'âme de celles et ceux qui se confient au Christ.





    .

      La date/heure actuelle est Mer 24 Juil - 6:42