Forum catholique l'Imitation de Jésus-Christ

Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ? - Page 2 Bannie11Bienvenue sur le Forum catholique
l'Imitation de Jésus-Christ!

Ce forum est un lieu d'échanges dédié à l'approfondissement de la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ.

On peut y partager des témoignages personnels, proposer des méditations, se questionner sur la Bible et les différents enseignements de l'Église catholique, demander et apporter de l'aide dans le cheminement de l'âme vers Dieu, etc.

Forum d'échanges visant à approfondir la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ


    Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ?

    Anayel
    Anayel
    Modératrice

    Féminin Messages : 1448
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ? - Page 2 Empty Re: Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ?

    Message par Anayel le Jeu 11 Avr - 22:18

    @florence_yvonne a écrit:Il y a énormément de textes apocryphes.

    On lit également dans l’Évangile selon Philippe :
     
    La compagne du Fils est Marie-Madeleine. Le Seigneur aimait Marie plus que tous les disciples ; il l’embrassait souvent sur la bouche.


    Cela ne veut pas dire que c'est vrai...

    Le problème est que certaines personnes n'ont pas la foi que l'Esprit guide l'Eglise au niveau de ces écrits.

    S'il n'y a pas la foi et qu'on s'abaisse à un rationnalisme tellement... déshumanisant, tellement réducteur, alors on a toujours tendance à dire : "Oui, mais tout peut être acceptable".

    C'est là qu'on perd le sens des valeurs. C'est là qu'on veut étouffer Dieu dans une perspective strictement humaine, qui convient à la petite pensée des hommes.

    Pourtant, Dieu est tellement plus grand que ça !

    Non, en acceptant tout, on se perd soi-même.

    Ce n'est que mon avis, donc mais :

    Attention à ne pas tout accepter dans un certain relativisme tellement propre à ce temps.

    Il faut un discernement, toujours. Et une ouverture intérieure pour accueillir même ce qui nous dérange, comme l'idée que le Paraclet ait guidé les hommes et l'Eglise pour tous les évangiles apocryphes.
    Jean
    Jean

    Masculin Messages : 1367
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ? - Page 2 Empty Re: Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ?

    Message par Jean le Ven 12 Avr - 7:28

    Saint Paul nous écrit :
    Lorsque j'étais enfant, je parlais comme un enfant, je pensais comme un enfant, je raisonnais comme un enfant; lorsque je suis devenu homme, j'ai fait disparaître ce qui était de l'enfant.

    Nous avons ici de gros bébés têtus qui forts de leurs balbutiements et de la hauteur de leur vision depuis qu'ils parviennent à lever la tête d'une hauteur qu'ils jugent suffisante (puisqu'ils ramènent tout à leur mesure), remettent en question le cheminement d'une Eglise 2 fois millénaire dans laquelle, des géants, des gens parmi les plus instruits de chaque génération que notre Terre a porté, ont passé des années, parfois leur vie, à méditer et cheminer vers l'âge adulte de la Foi.
    avatar
    J15753

    Masculin Messages : 437
    Date d'inscription : 18/02/2019

    Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ? - Page 2 Empty Re: Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ?

    Message par J15753 le Ven 12 Avr - 13:16

    @Anayel je ne sais dire si cette confiance est terrifiante ou admirable. En tout cas merci pour tes réponses.

    Pour d’autres.
    Douter est peut-être bien le premier attribut de la liberté.
    Or si l’on en croit le catholicisme l’humain possède le libre arbitre.
    Il me semble tout à fait normal dans cette optique de se poser quelques questions peu importe envers qui ou quoi. Pourquoi vouloir réprimer ce que l’on se dit avoir en plus de nombreux ? J’avoue que là j’ai beaucoup de mal à suivre. 
    Moi et florence yvonne n’essayons pas de vexer ou d’outrer qui que ce soit alors pourquoi réagir comme tel ?
    florence_yvonne
    florence_yvonne

    Féminin Messages : 1142
    Date d'inscription : 06/09/2018
    Age : 59
    Localisation : Languedoc (France)
    Idéal : Je ne sais plus
    Saint intercesseur : Saint Antoine de Padoue, Marie

    Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ? - Page 2 Empty Re: Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ?

    Message par florence_yvonne le Ven 12 Avr - 13:49

    @sofoyal a écrit:@florence_yvonne...
    Pourquoi ne pas vous acheter un évangile selon Philippe,
    le lire journellement et le méditer avec délectation?
    Et pourquoi ne pas vous rendre dans les assemblées où on le lit comme un source sûre?
    Avec un peu de malchance il se trouvera même des simili-prêtres 
    qui s'en servent dans leurs simili-catéchismes.

    Puisque cet auteur est si crédible, 
    il doit bien aussi se trouver un forum dédié à ce soi-disant évangile.
    Inscrivez-vous y et n'en parlons plus.
    Trouvez-y votre bonheur.
    Ça vous évitera d'errer comme une âme en peine sur un forum Catholique,
    en ne sachant sur quel pied danser.
    Pourquoi l'acheter, on le trouve en ligne.

    https://www.persee.fr/doc/rscir_0035-2217_1967_num_41_4_2485

    Je ne suis pas une âme en peine et je danse sur mes deux pied ne te déplaise.


    _________________
    Au delà du bien faire et du mal faire existe un espace. C'est là que je te rencontrerai. -
    Djalâl ad-Dîn Rûmi.
    Anayel
    Anayel
    Modératrice

    Féminin Messages : 1448
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ? - Page 2 Empty Re: Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ?

    Message par Anayel le Ven 12 Avr - 14:22

    Terrifiante ? Non. La confiance n’est jamais ainsi quand l'âme est humble et sincère.

    On peut avoir de la terreur si l’homme hésite à faire confiance à Dieu. Généralement, l’être humain est fier de lui-même, il est orgueilleux de ses œuvres, de ses à actes, et de ce qu’il est tout simplement.

    Quand il est amené à se poser la question : « Vais-je faire confiance à Dieu ? », il se retrouve devant l’Infini, et subitement, il prend conscience de sa petitesse. Il se retrouve devant le Créateur, devant son âme et tout ce qu’il a fait.

    Il est pris de deux sentiments opposés : faire confiance en donnant même timidement son amour, sa bonne volonté, son temps à Dieu en lui parlant simplement comme à quelqu’un qu’on rencontre. Ou partir, se défier de Dieu.

    C’est qu’il sent qu’il peut tendre la main vers ce Dieu Père pour le rencontrer.  Mais l’orgueil crie aussi en lui : « Moi, faire confiance en Dieu ? M’abaisser à ça ? Mais en ai-je vraiment besoin ? Ne puis-je pas faire tout, moi qui suis un homme ? »

    D’autre part, l’être humain peut aussi être terrifié par la question de la confiance. Il peut en effet sentir intérieurement qu’il n’est rien, qu’il n’est que poussière qu’il a fait plein d’erreurs, et ainsi, il peut fuir, pensant que Dieu ne peut pas l’aimer ou le pardonner. Ou encore : perdu face à cet Infini, il n’en supporte pas la Lumière et le sourire, il se dit : «  Je vais partir. Qui suis-je par rapport à Ça, par rapport à Lui ? »

    Or, pourtant, Jésus ne veut qu’une chose : aimer, pardonner, nous chérir contre Lui.

    Comme il descend de son Trône pour venir nous chercher, nous qui voulons nous tourner vers les ténèbres et fuir dans l’obscurité !

    Il nous rattraperait, nous parlerait, nous prendrait dans ses bras pour autant qu’on veuille l’écouter. Et il nous dirait très tendrement :

    « Non, âme que J’aime d’un amour infini. Viens dans mes bras, viens contre Cœur, sens tout mon Amour et ma tendresse pour toi. Viens, mon trésor ! Viens, mon fils, ma fille, que j’aie la joie de te contempler et de te donner toutes les richesses de mon Paradis. N’aie pas peur, ne me fuis pas. Vois comme je ne te veux pas de mal. Vois comme je veux seulement t’aimer, peu importe tout ce que tu as fait et tous les méandres de ton passé.

    Regarde. Je descends de mon trône pour toi afin de te serrer dans mes bras. Je suis là Lumière, et je t’apporte la lumière qui apaisera ton âme, consolera tes pleurs, te fortifiera dans l’amour et dans la foi. Les ténèbres, l’obscurité, le péché ne peuvent se tenir en ma présence, et d’un geste, pourvu que tu le veuilles d’un vrai mouvement du cœur, je les efface. Mon Amour absout tout, pardonne tout, pourvu que tu sois humble, sincère et bon. 

    Viens, âme que j’aime. La Terre est lourde, elle est un fardeau, et elle pèse sur l’âme qui y est en pèlerinage. Mais moi, je chemine avec toi, même si tu ne me vois pas. Moi, je prends le poids de ta Croix et je suis avec toi. Viens, je t’emmène au Paradis, où il n’y aura plus aucune douleur, plus aucun pleur, plus aucune souffrance. Encore un peu de temps et tu y seras. Alors courage : prends mon joug, qui est la paix du cœur. Bientôt, tu la connaîtras en plénitude, toi qui fais ma joie ».

    Voilà, j’arrête là car je dois impérativement y aller.

    Mais d’autre part, je comprends pourquoi tu as dit ça Jean Michel Smile

    Pour les autres, je comprends pourquoi ils disent ça. J’expliquerai en rentrant, quand j’aurai plus de temps, sauf si quelqu’un le fait avant moi.

    Fraternellement,

    Anayel
    sofoyal
    sofoyal

    Masculin Messages : 1590
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Localisation : gironde
    Idéal : Chrétien
    Saint intercesseur : Jésus

    Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ? - Page 2 Empty Re: Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ?

    Message par sofoyal le Ven 12 Avr - 18:02

    @florence_yvonne a écrit:
    @sofoyal a écrit:@florence_yvonne...
    Pourquoi ne pas vous acheter un évangile selon Philippe,
    le lire journellement et le méditer avec délectation?
    Et pourquoi ne pas vous rendre dans les assemblées où on le lit comme un source sûre?
    Avec un peu de malchance il se trouvera même des simili-prêtres 
    qui s'en servent dans leurs simili-catéchismes.

    Puisque cet auteur est si crédible, 
    il doit bien aussi se trouver un forum dédié à ce soi-disant évangile.
    Inscrivez-vous y et n'en parlons plus.
    Trouvez-y votre bonheur.
    Ça vous évitera d'errer comme une âme en peine sur un forum Catholique,
    en ne sachant sur quel pied danser.



    Je ne suis pas une âme en peine et je danse sur mes deux pied ne te déplaise.

    Si seulement c'était vrai.
    Nous aurions une catholique de plus sur ce forum.
    Mais non!
    Madame ne sait pas, madame hésite , madame joue à l'esprit fort.
    C'est lassant!


    _________________
    Sofoyal Colombe
    sofoyal
    sofoyal

    Masculin Messages : 1590
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Localisation : gironde
    Idéal : Chrétien
    Saint intercesseur : Jésus

    Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ? - Page 2 Empty Re: Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ?

    Message par sofoyal le Ven 12 Avr - 18:11

    Jean Michel a écrit:@Anayel je ne sais dire si cette confiance est terrifiante ou admirable. En tout cas merci pour tes réponses.

    Pour d’autres.
    Douter est peut-être bien le premier attribut de la liberté.
    Or si l’on en croit le catholicisme l’humain possède le libre arbitre.
    Il me semble tout à fait normal dans cette optique de se poser quelques questions peu importe envers qui ou quoi. Pourquoi vouloir réprimer ce que l’on se dit avoir en plus de nombreux ? J’avoue que là j’ai beaucoup de mal à suivre. 
    Moi et florence yvonne n’essayons pas de vexer ou d’outrer qui que ce soit alors pourquoi réagir comme tel ?
    in dé cro ttable!
    Votre profil est parfaitement flou, 
    Votre innocence est parfaitement factice
    Vous êtes Lassant et il faut vous souffrir, 
    vous et votre lucifer pervers.
    ... Vous le saurez...


    _________________
    Sofoyal Colombe
    florence_yvonne
    florence_yvonne

    Féminin Messages : 1142
    Date d'inscription : 06/09/2018
    Age : 59
    Localisation : Languedoc (France)
    Idéal : Je ne sais plus
    Saint intercesseur : Saint Antoine de Padoue, Marie

    Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ? - Page 2 Empty Re: Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ?

    Message par florence_yvonne le Ven 12 Avr - 18:14

    @sofoyal a écrit:
    @florence_yvonne a écrit:
    @sofoyal a écrit:@florence_yvonne...
    Pourquoi ne pas vous acheter un évangile selon Philippe,
    le lire journellement et le méditer avec délectation?
    Et pourquoi ne pas vous rendre dans les assemblées où on le lit comme un source sûre?
    Avec un peu de malchance il se trouvera même des simili-prêtres 
    qui s'en servent dans leurs simili-catéchismes.

    Puisque cet auteur est si crédible, 
    il doit bien aussi se trouver un forum dédié à ce soi-disant évangile.
    Inscrivez-vous y et n'en parlons plus.
    Trouvez-y votre bonheur.
    Ça vous évitera d'errer comme une âme en peine sur un forum Catholique,
    en ne sachant sur quel pied danser.



    Je ne suis pas une âme en peine et je danse sur mes deux pied ne te déplaise.

    Si seulement c'était vrai.
    Nous aurions une catholique de plus sur ce forum.
    Mais non!
    Madame ne sait pas, madame hésite , madame joue à l'esprit fort.
    C'est lassant!
    Madame sait, Madame n'hésite pas, Madame ne joue pas.

    Tu as raison sur un point, c'est lassant.

    Je ne peux pas l'inscrire sur mon profil, alors je le dit, Madame est déiste.


    _________________
    Au delà du bien faire et du mal faire existe un espace. C'est là que je te rencontrerai. -
    Djalâl ad-Dîn Rûmi.
    Anayel
    Anayel
    Modératrice

    Féminin Messages : 1448
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ? - Page 2 Empty Re: Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ?

    Message par Anayel le Ven 12 Avr - 19:15

    Bon, bon, bon, c'est tout feu tout flamme ici.

    @florence_yvonne, vous êtes déiste, et vous avez le droit de l'être. C'est votre liberté, et même Dieu ne peut aller contre elle.

    Cependant, j'aimerais que vous compreniez que nous sommes sur un forum catholique et que donc il peut être choquant, ou au moins dérangeant, d'avoir des extraits comme ceux de l'Evangile de saint Philippe.

    L'Eglise catholique enseigne que Jésus fut l'Homme-Dieu, que jamais il ne pécha, et qu'il a vécu de manière toute spirituelle, sans jamais avoir d'amour typiquement terrestre. Il aimait les âmes. Mais il ne s'est jamais arrêté à l'idée d'aimer une seule femme, par exemple, lui qui aimait tous les hommes, toute l'humanité.

    Aussi, j'aimerais que vous ayez la décence de respecter l'esprit catholique du forum et de ne pas mettre de tels passages que des catholiques ne vont forcément pas approuver, à cause de ce qu'enseigne l'Eglise.

    C'est une question de savoir-vivre.

    Par ailleurs, ce qui est dérangeant pour les membres (qu'ils me disent si je me trompe, @Sofoyal, @Fleur, @Jean), c'est que vous semblez vouloir toujours camper sur vos positions, sans vouloir être disposée à évoluer, à cheminer spirituellement. On a l'impression que vous voulez rester au même statut quo qu'au jour de votre inscription et que vous n'arrivez jamais à vous décider complètement pour une spiritualité. A vous lire, on a tendance à penser que vous penchez tantôt pour l'une, tantôt pour l'autre, mais que vous ne tranchez jamais pour l'une ou l'autre partie et que vous vous en satisfaites pleinement.

    Ce qui est surtout dérangeant, en fait, c'est que vous mettez un avis et qu'il semble en être chaque fois un "bon" avis, comme si la vision du monde que vous mettez en avant vous satisfaisait, sans que vous ne cherchiez à aller plus loin, ni à rebondir sur l'avis des membres pour écouter éventuellement ce qu'ils ont à dire.

    Je crois que c'est ça qui dérange le plus et crée le plus de l'irritation sur ce fil.

    Qu'on me dise ou non si j'ai tort.

    Dès lors, un peu plus d'écoute et d'ouverture serait bien plus agréable, parce que le forum reste quand même catholique et mettra toujours ça en avant Smile

    Je ne veux offenser personne en écrivant cela, mais je crois qu'il vaut mieux être honnête et franche le plus possible.

    Fraternellement,

    Anayel
    avatar
    J15753

    Masculin Messages : 437
    Date d'inscription : 18/02/2019

    Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ? - Page 2 Empty Re: Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ?

    Message par J15753 le Ven 12 Avr - 21:18

    @Anayel en fait la peur dont je parlais ce rapprochait plus du « Et si je me trompais ? Et si je faisais confiance à la mauvaise personne ? » 
    Bon maintenant vous y avez quand même répondu dans la seconde partie mais je préfère que les choses soient redites par la suite à laisser une phrase trop peu développée se faire interpréter incorrectement.

    Autre chose, je ne parlerai pas pour @florence_yvonne je ne la connais pas mais il n’est pas impossible qu’elle se reconnaisse.
    Ce n’est pas nécessairement parce que l’on ne le montre pas que l’on écoute pas ou que l’on ne tient pas compte de ce qui nous est dit. On peut tout à fait être dans le doute complet et ne pas le montrer car la chose ne nous semble pas utile. On peut aussi faire un cheminement sans pour autant le dire. Je n’essaie pas là de justifier nos lacunes concernant la partie « se faire comprendre par l’autre »mais si avec cela en tête on peut éviter des tensions inutiles et désagréables pour chacun c’est déjà ça de pris.




    @Sofoyal que te faut-il pour que tu limites ton agressivité ?
    Dis le et je serai ravi de te le donner. 
    S’il te plaît fait vite ou arrête de me répondre car là je ne te cache pas que c’est assez difficile de me dire que je dois peser mes mots envers toi.
    Comprends que c’est un euphémisme s’il te plaît, je joue pas à la personne innocente je suis celle qui n’a pas envie de se lâcher et de se priver par la même d’une chose m’étant bien utile.
    Oui c’est égocentrique mais c’est le seul endroit où ma partie non-athée se permet d’être elle-même et je veux pouvoir être elle un minimum au lieu de systématiquement la faire taire.
    Anayel
    Anayel
    Modératrice

    Féminin Messages : 1448
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ? - Page 2 Empty Re: Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ?

    Message par Anayel le Sam 13 Avr - 12:18

    Jean Michel a écrit:@Anayel en fait la peur dont je parlais ce rapprochait plus du « Et si je me trompais ? Et si je faisais confiance à la mauvaise personne ? »
    Bon maintenant vous y avez quanrd même répondu dans la seconde partie mais je préfère que les choses soient redites par la suite à laisser une phrase trop peu développée se faire interpréter incorrectement.

    Oui, il n'y a pas de souci. S'il y a besoin d'expliciter davantage, n'hésitez pas à me le demander et j'essaierai de faire comme je peux, avec l'aide de l'Esprit. Il vaut mieux être sûr de bien avoir compris que de mal interpréter et d'avoir un quiproquo par la suite.

    Pour le fait de se tromper ou pas... Oui ça reste une crainte, effectivement, quand on ne connait pas Dieu. Mais si on fait le premier pas et qu'on va vers Lui, lui qui est la Paix, je vous assure qu'il vous comble de son Amour et de ses Bienfaits.

    Cela ne nous empêchera pas de tomber ou d'avoir des moments de découragement. Mais avec Dieu, et avec de la bonne volonté, on peut tout. Il y aura donc des moments ensoleillés, des moments avec des nuages et de la pluie, des moments de nuit complète... Mais Dieu ne nous abandonne jamais.

    Faire confiance, c'est une question de foi, nous n'aurons jamais de preuve écrite que nous avons fait le bon choix comme dans une science exacte. Mais en faisant confiance en Dieu, on reçoit quelque chose d'énorme : son Amour. Et c'est cela qui nous transporte au Ciel, qui nous fait rencontre quelque chose qui n'est pas de cette terre.

    Choisir Dieu, faire confiance en Dieu, n'est jamais un mauvais choix, je pense, car notre âme a toujours soif de quelque chose d'absolu, de spirituel, que le monde ne sait jamais satisfaire.  Elle apporte une chose : la paix du coeur en se sachant accompagné par Dieu et aimé par Dieu. Pour moi, c'est le signe qu'elle est vivante et vraie et que nous avons raison de faire confiance.

    Mais cela reste un pari... Et c'est toujours un défi que de donner de l'amour.

    Chacun doit donc agir en son âme et conscience. Sans avoir peur de Dieu ou sans avoir trop d'appréhension, car Il nous aime et ne veut que vivre avec nous, au quotidien, au jour le jour. Il suffit juste de lui parler et de rester humblement à l'écoute. Le reste se fera de lui-même...

    Jean Michel a écrit:Autre chose, je ne parlerai pas pour @florence_yvonne je ne la connais pas mais il n’est pas impossible qu’elle se reconnaisse.
    Ce n’est pas nécessairement parce que l’on ne le montre pas que l’on écoute pas ou que l’on ne tient pas compte de ce qui nous est dit. On peut tout à fait être dans le doute complet et ne pas le montrer car la chose ne nous semble pas utile. On peut aussi faire un cheminement sans pour autant le dire. Je n’essaie pas là de justifier nos lacunes concernant la partie « se faire comprendre par l’autre »mais si avec cela en tête on peut éviter des tensions inutiles et désagréables pour chacun c’est déjà ça de pris.

    Oui, cela, c'est vrai aussi, je le reconnais.

    Il y a beaucoup de choses qu'on ne perçoit pas à l'écrit. On n'entend pas le ton, la voix, l'intonation de la personne. On ne sait pas si elle va bien ou si elle va mal quand elle écrit un message. On ne la voit pas en face, donc on ne sait pas dire son état d'esprit. Et enfin, on ne sait pas dire le cheminement de son coeur. On ne sait pas dire si elle évolue intérieurement, au fur et à mesure de ce qu'elle lit sur le forum, en méditant en elle-même ; on ne sait pas dire ce qu'elle vit non plus dans la vie réelle, et ce qu'elle en tire pour s'élever spirituellement et moralement.

    Bref, il y a beaucoup de choses qui nous dépassent quand on écrit simplement sur un forum. Il faut toujours garder cela en tête.

    D'autre part, il me semblait aussi juste de mettre par écrit ce que ressentait les membres, pour essayer de mieux expliquer les choses. J'avais l'impression qu'il y avait une irritation constante qui faisait un peu grincer des dents, et en tant que membre de l'équipe, ça me semblait plus juste d'intervenir, avec le plus de charité possible. Je ne voulais pas blesser @florence_yvonne ni personne d'autre. Mais il est parfois meilleur de signaler une blessure ou une plaie que de la laisser s'enflammer, quitte à gagner le membre entier. Un abcès peut parfois être bien dangereux si on le crève pas pour permettre au corps de guérir. Et il peut être tout aussi dangereux d’être laxiste, en laissant les choses aller, et en ne voulant pas voir que les choses vont mal.

    Voilà pourquoi je suis intervenue, et je le ferai encore si le besoin s’en fait sentir.

    Cela étant dit, j'implore tous les membres d'avoir le plus de charité possible. Il est dur, parfois, de parler avec patience et amour à des âmes empêtrées par tout un bagage d’humanité, toute « nourrie » de la société actuelle. C’est dur, c’est fatigant, c’est lassant.

    Mais pitié, pitié pour les âmes. Elles aussi sont chéries par Dieu. Ce sont les brebis aux alentours du bercail… Mais qui ne sont pas totalement dans le troupeau de l’Eglise. Elles aussi, il faut aller les chercher, par la patience, la douceur, le pardon, la prière, l’amour. Même si elles s'enfuient à notre approche et qu'elles vont loin de Jésus.

    Qu’est-ce qu’il faut prier pour les âmes, comme pour nous-mêmes, car nous ne sommes pas parfaits ! Ce serait orgueilleux que de de dire : « Nous, nous avons la Vérité. Si toi tu ne l’accueilles pas, va voir ailleurs, car tu nous fatigues et tu nous prends la tête ». Jésus a-t-il agi ainsi ? N’a-t-il pas supporté la présence de Judas, alors que parmi tous les apôtres, c’était celui qui était le plus dans les ténèbres et qui ne voulait pas être sauvé ? Non, même en sachant la destinée de son apôtre, Jésus a tout fait pour le sauver jusqu’au dernier instant.

    Nous, par miséricorde de Dieu, nous ne savons pas ce qu’il adviendra et nous avons le devoir de tout faire – avec équilibre, prudence et respect – pour amener la Lumière du Seigneur. C’est ainsi, nous ne sommes pas plus que le Maître. C’est fatigant, mais si une seule parole peut sauver une âme ou l’amener vers Dieu, alors notre travail ne sera pas vain et nous pourrons remplir de joie notre Seigneur. Agir pour la gloire de Dieu et pour aider un frère, une sœur dans le Christ doit être notre seul objectif.

    Je dis donc, le plus humblement possible : « Ayez des paroles de Miséricorde et ayez des paroles de Justice ». L’une ne va pas sans l’autre et on se moque pas de Dieu. Si l’âme ne veut vraiment pas avancer, parce que têtue, bornée, récalcitrante à la Grâce, si elle ne veut pas écouter ; si elle fait tout pour être comme un cheval fou qui mène l’âme dans le ravin de la mort, alors ne pourrons rien faire pour elle. Et si elle fait définitivement perdre la paix du forum, alors les membres de l’équipe aviseront, parce qu’il n’est pas bon de laisser une barque trop longtemps dans la tempête. Le mât pourrait se casser, la proue se déchirer : il vaut mieux se réfugier dans une baie tranquille pour veiller à la bonne sécurité du navire que de rester ostensiblement au cœur du cyclone, où le monde veut prouver vainement qu’il a raison.

    Mais en attendant, pitié, charité, pardon, patience pour les âmes.

    Si vous ne supportez pas tel ou tel membre, ne lisez pas et prévenez un membre de l’équipe, moi ou @Emmanuel, par exemple, qu’il vaut mieux garder un œil sur tel sujet et intervenir (soit qu’un membre dépasse les bornes, soit que le sujet devient « sensible » si je puis dire).

    Si selon vous, il faut durcir le ton, prévenez-nous aussi.

    Enfin, si la paix part en morceaux, à cause de tel ou tel membre, signalez-le aussi, discrètement par charité, si c’est possible, et j’espère que l’équipe saura réagir vite.

    Dans le cas présent, j’ai l’impression que la paix aussi a du mal à se maintenir, parce que @florence_yvonne et @Jean Michel sont, comme le dit Jean,
    @Jean a écrit:«  de gros bébés têtus qui forts de leurs balbutiements et de la hauteur de leur vision depuis qu'ils parviennent à lever la tête d'une hauteur qu'ils jugent suffisante (puisqu'ils ramènent tout à leur mesure), remettent en question le cheminement d'une Eglise 2 fois millénaire dans laquelle, des géants, des gens parmi les plus instruits de chaque génération que notre Terre a porté, ont passé des années, parfois leur vie, à méditer et cheminer vers l'âge adulte de la Foi.

    Globalement, il faut le reconnaître, c’est exactement ça.

    Maintenant, si ces âmes sont disposées à s’interroger, comme me semble parfois le faire Jean Michel, je me vois mal les pousser hors du forum. Ca me semblerait contraire à la charité et à ce que nous a enseigné Jésus.

    Mais il faut rester lucide et prudent. C’est pour ça que je dis « Miséricorde » mais aussi « Justice ». Il ne faut pas hésiter à dire les choses telles qu’elles sont, mais dosées de charité lucide, de franchise, et d’honnêteté. Et il faut respecter l’esprit catholique du forum, sinon nous n’avancerons pas.

    Voilà, excusez-moi de ce long long message, mais il me semblait plus… Juste de dire le fond de ma pensée.

    Que vous soyez d’accord ou non, vous êtes libres de le dire. C’est comme ça qu’on peut progresser aussi comme ça tous ensemble.

    Je termine par un minuscule enseignement de Jésus à Maria Valtorta, qui m’a frappée en le lisant ce matin. Il me semble que ça résume un peu tout et s’adresse à tous les membres, aussi bien pour les nouveaux arrivés que pour les plus anciens :

    Tu dois accueillir tout le monde avec une infinie charité accompagnée d’une prudence subtile.

    Le 12 février 1945

    [Jésus] me dit plus tard:

    "Rien du tout. Tu dois accueillir tout le monde avec une infinie charité accompagnée d’une prudence subtile. Te fermer reviendrait à aiguiser les curiosités. Les repousser serait contraire à la charité. Je te l’ai dit: "Tu seras la cité recherchée."  Tous ne viennent pas avec une intention honnête ? Et puis ? En ce qui te concerne, sois prudente et cela suffit. As-tu peur de perdre ton temps ? Mais qui est le maître du temps ? Moi. Alors ? En avant, sans peur, sans souci, sans impatience. Vois-tu combien de fois j’ai dû modifier mon programme ? Or c’était moi... paix, paix et charité envers tous. En troisième lieu prudence, et voilà tout."

    Cahiers de 1945  - Dictées de Jésus à Maria Valtora

    Fraternellement,

    Anayel
    Anayel
    Anayel
    Modératrice

    Féminin Messages : 1448
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ? - Page 2 Empty Re: Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ?

    Message par Anayel le Sam 13 Avr - 14:56

    Je cherchais une dictée dans l'oeuvre de Maria Valtorta, mais je ne l'ai pas trouvée...

    A défaut, j'ai trouvé deux autres pépites dans les Cahiers de 1944. Elles sont sans doute sévères... Mais je les mets quand même.

    Je vous les mets en spoiler, libre à vous de les lire ou non, si vous aimez vous plonger dans cette oeuvre.

    Cela complète ce que je voulais dire précédemment...

    Paix à tous Colombe

    Jésus emploie une métaphore pour expliquer comment ôter d'une âme ses idées mauvaises pour les remplacer par des bonnes:


    Jésus dit:

    « L’effort fait pour arracher cette âme à ses idées est dû au fait qu’elle en est totalement encombrée.

    Pour mettre du liquide dans un vase, il faut que celui-ci soit préparé. S’il est vide, on peut le remplir de toute l’eau qu’on veut, s’il est à moitié plein, on en mettra la moitié, et s’il en manque un doigt pour qu’il déborde, on en mettra au moins un doigt. Ce ne sera pas grand-chose, mais cela servira à y mélanger quelque chose. Mais s’il est plein jusqu’à ras bord, on ne peut rien y mettre. Absolument rien. Il faut d’abord le vider.

    C’est facile quand le vase peut être déplacé. Mais s’il est fixe et par conséquent inamovible, comment pourrait-on le vider ? Il faut l’assécher par la chaleur du soleil ou par un travail patient de notre part, en y plongeant une éponge qui aspire le liquide jusqu’à ce qu’il soit vide.

    Certains cœurs sont des vases pleins jusqu’au bord et inamovibles. C’est leur volonté qui les rend ainsi. Ils se maintiennent donc dans l’eau qu’ils ont mise, mais qui n’est pas celle que toi et moi voudrions qu’ils aient. Il est alors nécessaire de les vider de leur contenu avec une charité ardente et une persévérance patiente.

    Ce serait une besogne bien plus aisée s’ils se laissaient retourner par un élan d’amour. Mais il est plus méritoire pour toi de brûler d’amour pour les débarrasser du mal et de les essuyer de tout mal par des sacrifices, des sacrifices, et encore des sacrifices, puis d’y mettre Dieu, ton Dieu.

    Oh, Maria !... »

    Il ne dit rien d’autre. Cette courte dictée commence alors que je fais mes dévotions et mes pénitences et, tandis que j’intercède pour telle ou telle personne, je pense à un cœur qui ne revient pas sur ses décisions. Il y est plus ancré qu’un bateau à un fond de mer rocheux. De tous, c’est le plus réfractaire à mes prières.

    Dictée du 5 juillet 1944 - Se taire et pardonner:
    Jésus dit:

    « Que dois-tu faire ? Ce que j’ai fait, moi. Te taire et pardonner. C’est dans ce but que je te prête mon regard.

    Aucun microscope, aucun rayon électrique ou radiologique n’est aussi puissant que mon œil pour discerner le véritable aspect des créatures. Que tous ceux qui s’imaginent que, en tant qu’Homme, je ne connaissais pas les personnes perdent leurs illusions. Il n’y avait pas en eux de cachette dans laquelle je n’aie pu lire comme dans un livre ouvert exposé à une vive lumière. C’est avec ces yeux que je te fais regarder, quand je le veux, pour que tu puisses connaître.

    Il existe des âmes abyssales. Y a-t-il jamais eu de la lumière dans un abîme ? Non. Dans les profondeurs marines ou terrestres, tout n’est que ténèbres. On devine parfois un restant de lumière. Mais généralement, ces ténèbres sont absolues. Parfois, certains êtres aveugles y vivent encore. Ils sont aveugles précisément parce que la vue leur serait inutile, entourés de ténèbres comme ils le sont. Plus qu’être inutile, d’ailleurs, ce leur serait une source de tourments, car ils souffriraient de ne pas voir. Ils sont aveugles de destin et, même en ayant ce destin, il y a encore de l’amour.

    Chez les hommes, il y a des aveugles (spirituellement), mais ce n’est pas par destin, encore moins par volonté d’amour, mais de par leur propre volonté.

    La Lumière brille pour tous les hommes. La Voix appelle tous les hommes. La Vérité est prête à instruire tous les hommes. La Voie est ouverte à tous les hommes. La Vie veut se donner à tous les hommes. La plupart des hommes se bouchent les yeux et les oreilles pour ne pas voir la Lumière, pour ne pas entendre la Voix ; ils s’éloignent de la Vérité qui enseigne ; ils prennent des chemins à l’opposé de la Voie ; ils se condamnent à une existence éphémère en repoussant la Voie. Ce sont des abîmes de ténèbres. Il faut leur dire mes paroles: "Père, pardonne-leur parce qu’ils ne savent pas ce qu’ils font." C’est là leur seule circonstance atténuante : ils ne savent pas. S’ils savaient exactement ce qu’ils font et voulaient néanmoins persister, l’enfer ne leur serait pas une punition suffisante.

    Mais ce sont des abîmes. Ils devront répondre d’avoir voulu rester des abîmes bien que mes corédempteurs et moi ayons fait de nous un filet qui plonge au fond de l’abîme, quitte à accepter l’amertume des ténèbres alors que nous sommes les fils de la Lumière pour leur porter un souvenir de la Lumière, leur en donner l’envie, les amener à elle.

    Les sortir des ténèbres, voilà l’œuvre des rédempteurs. Même quand il nous semble être nous-mêmes dans les ténèbres, nous qui ne sommes pas ténèbres — car, pour avoir l’héroïsme d’être des rédempteurs, il faut que nous soyons tous ardents, que nous ne fassions qu’un avec la Lumière —, nous avons une telle lumière en nous qu’elle paraît éclatante par rapport aux vraies ténèbres des âmes aveugles. Ils devraient nous aimer pour la lumière que nous leur portons. Or ils nous détestent, précisément pour cette raison. Bah, qu’importe ! Nous, nous remontons de leur abîme au nôtre. Car nous nous trouvons, nous aussi, dans un abîme : en Dieu, abîme de Perfection. Nous remontons, et nous pardonnons. Plus que cela, nous prions pour qu’ils soient pardonnés et qu’ils aient le désir de la Lumière. Le désir est la première marche de la montée vers la Lumière.

    Oh, sois généreuse ! Nous sommes si riches et ils sont, eux, si misérables ! Nous faisons un avec le Père et nous en possédons l’abondance spirituelle, l’éternelle abondance. Mais eux... ils auraient beau détenir tous les trésors du monde, ils restent misérables car ils ne possèdent que fumée et poussière que le vent disperse. Ils n’ont pas notre Père.

    Sois généreuse ! La générosité de la souffrance et du renoncement lui-même ne sont que broutilles en comparaison de cette perfection dans la générosité qui consiste à se dépouiller de tout ferment humain pour regarder ses frères, les prendre en pitié, leur pardonner et les aimer, eux qui ne se sentent ni heureux ni en sécurité même si, par orgueil, ils prennent l’air assuré.

    Ici. Sur ce cœur qui t’aime, une larme, un baiser et un pardon pour tes pauvres frères. Maintenant tout te fait moins souffrir, n’est ce pas ?
    Anayel
    Anayel
    Modératrice

    Féminin Messages : 1448
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ? - Page 2 Empty Re: Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ?

    Message par Anayel le Sam 13 Avr - 15:26

    Voilà enfin la dictée que je cherchais. Elle datait de mai 1947 et moi je cherchais dans les années 44-45... Je n'étais pas prête de trouver...

    Celle-là, je la mets entièrement, car elle reflète ce que je voulais dire.

    L’apôtre que Jésus a aimé plus que les autres, c’est Judas de Kérioth.

    Le 16 mai 1947

    Vendredi.

    Jésus dit:

    « Veux-tu savoir quel est l’apôtre qui a le plus aimé ? Jean. Jean, vraiment. Avant la Passion comme après. Avant la Pentecôte comme après. Lui et moi étions deux océans d’amour dont le premier était à peine inférieur à celui en qui il se déverse et à qui il s’unit.

    Et quel est l’apôtre que j’ai le plus aimé ? C’est Judas de Kérioth. N’ouvre pas des grands yeux, ne sursaute pas. C’est ainsi. J’ai aimé Judas de Kérioth plus que tous les autres. Je vais t’expliquer, tu comprendras.

    Jean était le préféré. Chacun le sait. Et chacun sait la vérité. Il était bon, pur, fidèle. Il est évident qu’il allait s’attirer l’amour de Dieu et l’amour de l’Homme, autrement dit l’amour de Jésus Dieu et Homme.

    Mais dis-moi : est-il plus difficile d’accomplir un acte qui exige un effort continuel et que nous savons d’avance être inutile, ou d’en accomplir un qui, au lieu de cela, est joie et repos ? Le premier, n’est-ce pas ? Et qui en retirera le plus de mérites ?

    Celui qui accomplit le premier ou le second ? Le premier, dont le seul but est de faire son devoir jusqu’au bout sans espoir d’en obtenir une récompense, ou le second que chaque minute récompense amplement de ce que nous faisons ? C’est le premier qui aura le plus de mérites.

    Et encore : sais-tu quel est l’amour de la personne, poussée seulement par l’héroïsme de l’amour et du devoir envers Dieu et son frère, qui continue à s’occuper et à se préoccuper de venir en aide à son frère mauvais, pour le voir devenir bon et glorifier le Seigneur ? Son amour est parfait. Un tel amour accomplit tout et pardonne tout, triomphe de tout dans le but parfait de faire ce qui plaît à Dieu. N’y parvient-il pas ? Est-ce que c’est évident ?

    Est-il évident que Dieu sait qu’il n’y parvient pas ? Peu importe. Il agit tout de même.

    C’est là l’héroïsme du devoir accompli à la perfection. C’est aussi la preuve de la perfection des sentiments. Car si l’on n’aimait pas en Dieu une personne que l’on sait être délinquant, traître, une personne dont les sentiments pervers sont incorrigibles, on ne pourrait aimer ce délinquant.

    Mais on lui porte cet amour sublime qui me gonflait le cœur sur la croix lorsque, au lieu de prier pour les justes, j'invoquais le pardon du Père sur mes assassins.

    C’est l’amour que je veux voir en toi pour tous ceux qui te détestent... Si seulement tu savais à quel point cet amour que nous portons à ceux qui sont nos ennemis irréductibles — les personnes impossibles à convertir — opère des miracles ! Qu’ils soient directs, imputés à eux-mêmes comme le fut l’amour d’Etienne pour Saul, — amour qui lui obtient de me rencontrer sur la route de Damas —, ou indirects.

    L’amour n’est jamais perdu. Tout acte d’amour, même le plus infime acte de cette monnaie, de ce levain, de ce baume qu’est l’amour, porte du fruit. Il est recueilli par les anges, connu de Dieu, il monte dans le trésor des cieux et, là, sert — oh, mystérieuses opérations de Dieu — à acquérir, faire croître, à soigner des âmes esclaves de Satan, des âmes statiques dans leur justice à peine esquissée, des âmes blessées et malades.

    L’amour offert pour la conversion de nos bourreaux et demeuré sans fruit pour eux à cause de leur volonté perverse, apportera des fruits de grâce à d’autres âmes, inconnues sur la terre mais qui seront connues au ciel.

    Pour en revenir à Judas, écoute encore. J’ai dit : "A celui qui a beaucoup aimé il sera beaucoup pardonné." C’est vrai et c’est juste. Plus l’on aime et plus on mérite le pardon de l’offensé. Mais aussi : ceux qui pardonnent plus montre qu’ils aiment beaucoup. Et ceux qui pardonnent toujours tout, toujours tout jusqu’à ce que vienne l’heure du jugement, ceux-là aiment, non pas beaucoup, mais totalement. C’est de cette manière que j’ai aimé Judas de Kérioth, totalement. J’ai aimé les autres aussi de cette manière, Jean en particulier. Mais ce n’était que justice de les aimer ainsi. Ils étaient bons malgré leurs défauts, et ils m’aimaient de toutes leurs forces.

    Ces dernières étaient-elles petites, imparfaites ? Elles le furent jusqu’à la fin, jusqu’à ce que l’Esprit Saint les renouvelle ? Peu importe, c’étaient toutes leurs forces. Mais Judas ! Mais Judas ! Aimer Judas ! Aimer totalement Judas dont je n’ignorais pas un seul méandre de son cœur ténébreux ! L’aimer parce qu’il est dit: " Tu aimeras ton prochain comme toi-même"!

    Vois-tu, mon âme, beaucoup répètent ce commandement, dans leurs homélies, du haut des chaires, des autels, dans les confessionnaux... et ils croient le comprendre pleinement parce qu’ils disent : "Aimer son prochain comme soi-même, voilà le second commandement. " Mais rares sont ceux qui font observer — et il y a peu de maîtres spirituels par rapport à la foule des ignorants dans ce domaine — un point essentiel de ce commande ment d’amour.

    Le voici: il est dit : "Tu aimeras ton prochain comme toi-même sans préciser : que ce dernier soit bon, mauvais, docile ou non, aimant ou pétri de haine. Non, il est dit : “Tu aimeras ton prochain", intégralement, qu’il soit bon ou mauvais, que cet amour soit joyeux ou douloureux. Mais tu l’aimeras toujours dans tout ce qu’il est.

    Cet amour total pour ton prochain exige un esprit de miséricorde, une douceur, une humilité qui soient bien formés. Il est en effet difficile, oui, il est difficile de pouvoir aimer certaines personnes ! Il faut être vraiment bien fondé dans la charité pour le pouvoir. Mais là encore, vous n’êtes pas sans modèle. Et votre modèle, le voici : c’est moi, Jésus ! Imitez-moi et vous serez par faits comme je le veux pour votre joie éternelle.

    Dans l’Œuvre, j’ai amplement dévoilé le personnage de Judas, horrible, sombre, et ce n’est pas sans but. Il est certain que je n’ai eu aucun plaisir à décrire ce nœud de serpents infernaux ! Mais je vous l’ai révélé parce que, ce faisant, j’ai montré comment les maîtres spirituels et même tous les chrétiens doivent se conduire à l’égard des nombreux Judas qui peuplent la terre, et que tout homme rencontre un jour ou l’autre pendant sa vie de mortel.

    Je dis aux maîtres spirituels et à tous: "Imitez mon amour parfait et vous posséderez un amour pareil à celui de Jésus, votre Maître." »
    florence_yvonne
    florence_yvonne

    Féminin Messages : 1142
    Date d'inscription : 06/09/2018
    Age : 59
    Localisation : Languedoc (France)
    Idéal : Je ne sais plus
    Saint intercesseur : Saint Antoine de Padoue, Marie

    Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ? - Page 2 Empty Re: Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ?

    Message par florence_yvonne le Sam 13 Avr - 16:37

    @Anayel a écrit:
    Je cherchais une dictée dans l'oeuvre de Maria Valtorta, mais je ne l'ai pas trouvée...

    A défaut, j'ai trouvé deux autres pépites dans les Cahiers de 1944. Elles sont sans doute sévères... Mais je les mets quand même.

    Je vous les mets en spoiler, libre à vous de les lire ou non, si vous aimez vous plonger dans cette oeuvre.

    Cela complète ce que je voulais dire précédemment...

    Paix à tous Colombe

    Jésus emploie une métaphore pour expliquer comment ôter d'une âme ses idées mauvaises pour les remplacer par des bonnes:


    Jésus dit:

    « L’effort fait pour arracher cette âme à ses idées est dû au fait qu’elle en est totalement encombrée.

    Pour mettre du liquide dans un vase, il faut que celui-ci soit préparé. S’il est vide, on peut le remplir de toute l’eau qu’on veut, s’il est à moitié plein, on en mettra la moitié, et s’il en manque un doigt pour qu’il déborde, on en mettra au moins un doigt. Ce ne sera pas grand-chose, mais cela servira à y mélanger quelque chose. Mais s’il est plein jusqu’à ras bord, on ne peut rien y mettre. Absolument rien. Il faut d’abord le vider.

    C’est facile quand le vase peut être déplacé. Mais s’il est fixe et par conséquent inamovible, comment pourrait-on le vider ? Il faut l’assécher par la chaleur du soleil ou par un travail patient de notre part, en y plongeant une éponge qui aspire le liquide jusqu’à ce qu’il soit vide.

    Certains cœurs sont des vases pleins jusqu’au bord et inamovibles. C’est leur volonté qui les rend ainsi. Ils se maintiennent donc dans l’eau qu’ils ont mise, mais qui n’est pas celle que toi et moi voudrions qu’ils aient. Il est alors nécessaire de les vider de leur contenu avec une charité ardente et une persévérance patiente.

    Ce serait une besogne bien plus aisée s’ils se laissaient retourner par un élan d’amour. Mais il est plus méritoire pour toi de brûler d’amour pour les débarrasser du mal et de les essuyer de tout mal par des sacrifices, des sacrifices, et encore des sacrifices, puis d’y mettre Dieu, ton Dieu.

    Oh, Maria !... »

    Il ne dit rien d’autre. Cette courte dictée commence alors que je fais mes dévotions et mes pénitences et, tandis que j’intercède pour telle ou telle personne, je pense à un cœur qui ne revient pas sur ses décisions. Il y est plus ancré qu’un bateau à un fond de mer rocheux. De tous, c’est le plus réfractaire à mes prières.

    Dictée du 5 juillet 1944 - Se taire et pardonner:
    Jésus dit:

    « Que dois-tu faire ? Ce que j’ai fait, moi. Te taire et pardonner. C’est dans ce but que je te prête mon regard.

    Aucun microscope, aucun rayon électrique ou radiologique n’est aussi puissant que mon œil pour discerner le véritable aspect des créatures. Que tous ceux qui s’imaginent que, en tant qu’Homme, je ne connaissais pas les personnes perdent leurs illusions. Il n’y avait pas en eux de cachette dans laquelle je n’aie pu lire comme dans un livre ouvert exposé à une vive lumière. C’est avec ces yeux que je te fais regarder, quand je le veux, pour que tu puisses connaître.

    Il existe des âmes abyssales. Y a-t-il jamais eu de la lumière dans un abîme ? Non. Dans les profondeurs marines ou terrestres, tout n’est que ténèbres. On devine parfois un restant de lumière. Mais généralement, ces ténèbres sont absolues. Parfois, certains êtres aveugles y vivent encore. Ils sont aveugles précisément parce que la vue leur serait inutile, entourés de ténèbres comme ils le sont. Plus qu’être inutile, d’ailleurs, ce leur serait une source de tourments, car ils souffriraient de ne pas voir. Ils sont aveugles de destin et, même en ayant ce destin, il y a encore de l’amour.

    Chez les hommes, il y a des aveugles (spirituellement), mais ce n’est pas par destin, encore moins par volonté d’amour, mais de par leur propre volonté.

    La Lumière brille pour tous les hommes. La Voix appelle tous les hommes. La Vérité est prête à instruire tous les hommes. La Voie est ouverte à tous les hommes. La Vie veut se donner à tous les hommes. La plupart des hommes se bouchent les yeux et les oreilles pour ne pas voir la Lumière, pour ne pas entendre la Voix ; ils s’éloignent de la Vérité qui enseigne ; ils prennent des chemins à l’opposé de la Voie ; ils se condamnent à une existence éphémère en repoussant la Voie. Ce sont des abîmes de ténèbres. Il faut leur dire mes paroles: "Père, pardonne-leur parce qu’ils ne savent pas ce qu’ils font." C’est là leur seule circonstance atténuante : ils ne savent pas. S’ils savaient exactement ce qu’ils font et voulaient néanmoins persister, l’enfer ne leur serait pas une punition suffisante.

    Mais ce sont des abîmes. Ils devront répondre d’avoir voulu rester des abîmes bien que mes corédempteurs et moi ayons fait de nous un filet qui plonge au fond de l’abîme, quitte à accepter l’amertume des ténèbres alors que nous sommes les fils de la Lumière pour leur porter un souvenir de la Lumière, leur en donner l’envie, les amener à elle.

    Les sortir des ténèbres, voilà l’œuvre des rédempteurs. Même quand il nous semble être nous-mêmes dans les ténèbres, nous qui ne sommes pas ténèbres — car, pour avoir l’héroïsme d’être des rédempteurs, il faut que nous soyons tous ardents, que nous ne fassions qu’un avec la Lumière —, nous avons une telle lumière en nous qu’elle paraît éclatante par rapport aux vraies ténèbres des âmes aveugles. Ils devraient nous aimer pour la lumière que nous leur portons. Or ils nous détestent, précisément pour cette raison. Bah, qu’importe ! Nous, nous remontons de leur abîme au nôtre. Car nous nous trouvons, nous aussi, dans un abîme : en Dieu, abîme de Perfection. Nous remontons, et nous pardonnons. Plus que cela, nous prions pour qu’ils soient pardonnés et qu’ils aient le désir de la Lumière. Le désir est la première marche de la montée vers la Lumière.

    Oh, sois généreuse ! Nous sommes si riches et ils sont, eux, si misérables ! Nous faisons un avec le Père et nous en possédons l’abondance spirituelle, l’éternelle abondance. Mais eux... ils auraient beau détenir tous les trésors du monde, ils restent misérables car ils ne possèdent que fumée et poussière que le vent disperse. Ils n’ont pas notre Père.

    Sois généreuse ! La générosité de la souffrance et du renoncement lui-même ne sont que broutilles en comparaison de cette perfection dans la générosité qui consiste à se dépouiller de tout ferment humain pour regarder ses frères, les prendre en pitié, leur pardonner et les aimer, eux qui ne se sentent ni heureux ni en sécurité même si, par orgueil, ils prennent l’air assuré.

    Ici. Sur ce cœur qui t’aime, une larme, un baiser et un pardon pour tes pauvres frères. Maintenant tout te fait moins souffrir, n’est ce pas ?
    Anayel, je ne comprend pas, tu es en train de me reprocher d’avoir parlé de l’évangile de Philippe dans un sujet dédié aux évangiles apocryphes ?


    Je rajouterais ceci, halim poste de longs messages pour faire le prosélytisme de l'islam et tu lui dit quoi ? rien.


    _________________
    Au delà du bien faire et du mal faire existe un espace. C'est là que je te rencontrerai. -
    Djalâl ad-Dîn Rûmi.
    Anayel
    Anayel
    Modératrice

    Féminin Messages : 1448
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ? - Page 2 Empty Re: Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ?

    Message par Anayel le Sam 13 Avr - 17:05

    Pas tant de parler de l'évangile de saint Philippe. Ca reste effectivement un apocryphe.

    Mais il faut bien comprendre que le contenu de ces écrits ne peut être vraiment apprécié par des membres qui sont catholiques. Or, vous semblez parfois le considérer comme potentiellement véridique. C'est ça qui dérange, vous semblez prendre le contrepied ouvertement de la position de l'Eglise devant tout le monde, face à des extraits, par exemple qui peuvent en scandaliser plus d'un...

    Comprenez-vous ce que je veux dire ?

    Je ne le dis pas pour vous humilier, j'essaie simplement d'expliquer davantage ma pensée et ce que je voulais dire.

    Par contre pour Halim, je n'ai rien compris... Il n'y a pas de membres avec ce pseudo, ou alors je ne l'ai pas vu. Et s'il a fait le prosélytisme de l'islam, je ne l'ai pas vu non plus...

    Gilles
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 9927
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 65
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ? - Page 2 Empty Re: Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ?

    Message par Gilles le Sam 13 Avr - 18:00

    @Anayel a écrit:Par contre pour Halim, je n'ai rien compris... Il n'y a pas de membres avec ce pseudo, ou alors je ne l'ai pas vu. Et s'il a fait le prosélytisme de l'islam, je ne l'ai pas vu non plus...
    Bonjour chère @Anayel ! sunny

    @florence_yvonne doit se tromper de forum. Surpris

    Elle est membre du forum "Docteur Angélique" et elle est responsable du "Forum Religions" dont elle est la responsable.

    Pourquoi ne veut-elle pas venir à la foi catholique puisqu'elle publie des articles sur les saints, même si elle se dit déiste ? scratch

    Je suggère à @florence_yvonne un très bon lien pour comprendre le catholicisme, en espérant qu"elle le lira. Approuve

    revenir - Vous aimeriez intégrer ou revenir à l'Église Catholique ? Lisez ceci...


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    florence_yvonne
    florence_yvonne

    Féminin Messages : 1142
    Date d'inscription : 06/09/2018
    Age : 59
    Localisation : Languedoc (France)
    Idéal : Je ne sais plus
    Saint intercesseur : Saint Antoine de Padoue, Marie

    Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ? - Page 2 Empty Re: Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ?

    Message par florence_yvonne le Sam 13 Avr - 18:11

    @Anayel a écrit:Pas tant de parler de l'évangile de saint Philippe. Ca reste effectivement un apocryphe.

    Mais il faut bien comprendre que le contenu de ces écrits ne peut être vraiment apprécié par des membres qui sont catholiques. Or, vous semblez parfois le considérer comme potentiellement véridique. C'est ça qui dérange, vous semblez prendre le contrepied ouvertement de la position de l'Eglise devant tout le monde, face à des extraits, par exemple qui peuvent en scandaliser plus d'un...

    Comprenez-vous ce que je veux dire ?

    Je ne le dis pas pour vous humilier, j'essaie simplement d'expliquer davantage ma pensée et ce que je voulais dire.

    Par contre pour Halim, je n'ai rien compris... Il n'y a pas de membres avec ce pseudo, ou alors je ne l'ai pas vu. Et s'il a fait le prosélytisme de l'islam, je ne l'ai pas vu non plus...

    Ou tu as vu que j'approuvais l'évangile de Philippe ? j'en ai parlé car cela rentre dans le cadre du sujet.

    Pour ce qui est de halim, tu as raison, c'est un membre d'un autre forum, désolée de la confusion.

    Si certains membres de ce forum ne désirent pas parler des évangiles apocryphes, qu'ils évitent ce sujet.

    Je ne me sens pas humiliée, je ne me suis jamais sentie humiliée je prend les propos pour ce qu'ils sont, souvent non objectifs.

    Tu peux me modérer si tu veux, tu en as le pouvoir.


    _________________
    Au delà du bien faire et du mal faire existe un espace. C'est là que je te rencontrerai. -
    Djalâl ad-Dîn Rûmi.
    Gilles
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 9927
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 65
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ? - Page 2 Empty Re: Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ?

    Message par Gilles le Sam 13 Avr - 18:16

    11
    @Gilles a écrit:
    @Anayel a écrit:Par contre pour Halim, je n'ai rien compris... Il n'y a pas de membres avec ce pseudo, ou alors je ne l'ai pas vu. Et s'il a fait le prosélytisme de l'islam, je ne l'ai pas vu non plus...
    Bonjour chère @Anayel ! sunny

    @florence_yvonne doit se tromper de forum. Surpris

    Elle est membre du forum "Docteur Angélique" et elle est responsable du "Forum Religions" dont elle est la responsable.

    Pourquoi ne veut-elle pas venir à la foi catholique puisqu'elle publie des articles sur les saints, même si elle se dit déiste ? scratch

    Je suggère à @florence_yvonne un très bon lien pour comprendre le catholicisme, en espérant qu"elle le lira. Approuve

    revenir - Vous aimeriez intégrer ou revenir à l'Église Catholique ? Lisez ceci...


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    florence_yvonne
    florence_yvonne

    Féminin Messages : 1142
    Date d'inscription : 06/09/2018
    Age : 59
    Localisation : Languedoc (France)
    Idéal : Je ne sais plus
    Saint intercesseur : Saint Antoine de Padoue, Marie

    Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ? - Page 2 Empty Re: Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ?

    Message par florence_yvonne le Sam 13 Avr - 18:18

    @Gilles a écrit:
    @Anayel a écrit:Par contre pour Halim, je n'ai rien compris... Il n'y a pas de membres avec ce pseudo, ou alors je ne l'ai pas vu. Et s'il a fait le prosélytisme de l'islam, je ne l'ai pas vu non plus...
    Bonjour chère @Anayel ! sunny

    @florence_yvonne doit se tromper de forum. Surpris

    Elle est membre du forum "Docteur Angélique" et elle est responsable du "Forum Religions" dont elle est la responsable.

    Pourquoi ne veut-elle pas venir à la foi catholique puisqu'elle publie des articles sur les saints, même si elle se dit déiste ? scratch

    Je suggère à @florence_yvonne un très bon lien pour comprendre le catholicisme, en espérant qu"elle le lira. Approuve

    revenir - Vous aimeriez intégrer ou revenir à l'Église Catholique ? Lisez ceci...
    Je connais le catholicisme, j'ai été élevée dans une famille catholique par mon arrière-grand-mère catholique pratiquante et qui m'amenait à la messe.

    J'ai fait le catéchisme, j'ai été baptisée à l'âge de quatre mois, j'ai fait ma première communion, ma communion solennelle, ma confirmation.

    J'ai fait toute ma scolarité dans des écoles catholique où l'on commençait la matinée en récitant le Notre Père et le Je vous Salut Marie. dans ces écoles, nous avions des cours de catéchisme et de morale.

    Je me sens peut-être déiste, mais je me suis mariée à l'église et j'ai fait baptiser mes deux enfants.

    Le catholicisme, je pense avoir une petite idée de ce que c'est.


    _________________
    Au delà du bien faire et du mal faire existe un espace. C'est là que je te rencontrerai. -
    Djalâl ad-Dîn Rûmi.
    Gilles
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 9927
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 65
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ? - Page 2 Empty Re: Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ?

    Message par Gilles le Sam 13 Avr - 20:04

    Je ne pensais pas qu'en créant ce fil de discussion, ce sujet provoquerait autant de réactions.  Shocked Veuillez m'en excuser sincèrement. Embarassed


    C'est pour cette raison que je demande à @Anayel de supprimer ce sujet, afin que revienne la Paix entre les membres du forum. Colombe

    Et merci spécialement à @Anayel qui a pris la peine de répondre longuement et avec un grand discernement à tous les interlocuteurs. Approuve

    Bien sincèrement...

    Gilles. Salue


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    Anayel
    Anayel
    Modératrice

    Féminin Messages : 1448
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ? - Page 2 Empty Re: Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ?

    Message par Anayel le Sam 13 Avr - 20:08

    @florence_yvonne, ce n'est pas parce que j'ai le pouvoir de modérer que je vais le faire dès qu'un membre présente son avis ^^ Ce serait de la dictature alors, et agir de la sorte, ce n'est pas permis. De plus, ce n'est pas un bon comportement envers les autres, et ce n'est pas un bon comportement devant Dieu non plus. Donc pas d'inquiétude là dessus. D'ailleurs, je ne modère avec les balises de la modération que très rarement, parce que je préfère de loin la discussion qui permet de progresser ensemble à la casquette "pure et dure" de la modération.

    Pour Halim, il n'y a pas de soucis, tout le monde peut se tromper et un jour confondre les forums. Merci d'avoir prévenu et de l'avoir dit, @Gilles ainsi que @florence_yvonne.

    Pour le reste, je prenais surtout position suite aux derniers échanges, ceux de Sofoyal, notamment. Puisque vous parliez de l'évangile de saint Philippe et que lui avait rebondi de la sorte, je voulais surtout expliquer que certains textes pouvaient être dépréciés par des catholiques ou d'autres gens qui préfèrent les évangiles du Nouveau Testament. Et qu'il fallait rester prudent car nous restons sur un forum catholique qui s'accorde sur ce que dit l'Eglise et non sur des récits des premiers siècles, qui contiennent des erreurs ou des points de vue tout humain, qui s'éloigne sans doute ce qui a été révélé. Dans la manière de lire vos messages, on avait vraiment l'impression que vous n'aviez qu'un point de vue d'où mes différentes interventions.

    Je m'excuse si j'ai mal interprété vos intentions, mais il me semblait plus juste d'intervenir également au vu des différents messages d'hier soir. Pas tant pour ne parler que de vos posts, mais pour parler à tous également.

    Fraternellement,

    Anayel
    Anayel
    Anayel
    Modératrice

    Féminin Messages : 1448
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ? - Page 2 Empty Re: Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ?

    Message par Anayel le Sam 13 Avr - 20:24

    @Gilles a écrit:Je ne pensais pas qu'en créant ce fil de discussion, ce sujet provoquerait autant de réactions.  Shocked Veuillez m'en excuser sincèrement. Embarassed


    C'est pour cette raison que je demande à @Anayel de supprimer ce sujet, afin que revienne la Paix entre les membres du forum. Colombe

    Et merci spécialement à @Anayel qui a pris la peine de répondre longuement et avec un grand discernement à tous les interlocuteurs. Approuve

    Bien sincèrement...

    Gilles. Salue

    Oui sans doute @Gilles... Ce sujet a suscité bien des débats et a bien remué les âmes, je dois l'admettre.

    Je laisse le sujet peut-être encore ce soir, pour au moins que Florence Yvonne puisse lire mon dernier message. Je verrai ensuite si je l'envoie à la corbeille ou si je le verrouille plutôt, pour le rouvrir ensuite quand les tensions se seront calmées.

    Du reste, il n'y a pas de mal d'avoir ouvert un tel sujet. Personne ne pouvait savoir quels échanges cela donnerait, et certains restaient plutôt beaux et paisibles au départ.

    Le Seigneur tire toujours le bien du mal de toute façon. Prions pour qu'il puisse au moins le faire et apaiser les âmes.

    Que la paix du Seigneur soit avec vous tous, et que chacun regarde son coeur pour savoir ce qu'il peut rendre meilleur. Et que nous restions humbles, toujours humbles... C'est dans l'humilité que le Seigneur peut faire naître les vertus, le pardon, l'écoute, et les lumières de l'Esprit.

    Paix à tous.

    Fraternellement,
    Anayel
    Gilles
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 9927
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 65
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ? - Page 2 Empty Re: Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ?

    Message par Gilles le Sam 13 Avr - 20:28

    Merci beaucoup chère @Anayel Merci! et que la Sainte Trinité te bénisse ! Savez-vous ce que sont les évangiles apocryphes ? - Page 2 3537731129


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)

      La date/heure actuelle est Dim 9 Aoû - 2:29