Forum catholique l'Imitation de Jésus-Christ

Froid et itinérance à Québec : les ressources peinent à suffire à la tâche Bannie11Bienvenue sur le Forum catholique
l'Imitation de Jésus-Christ!

Ce forum est un lieu d'échanges dédié à l'approfondissement de la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ.

On peut y partager des témoignages personnels, proposer des méditations, se questionner sur la Bible et les différents enseignements de l'Église catholique, demander et apporter de l'aide dans le cheminement de l'âme vers Dieu, etc.

Forum d'échanges visant à approfondir la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ


    Froid et itinérance à Québec : les ressources peinent à suffire à la tâche

    Gilles
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 9927
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 65
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Froid et itinérance à Québec : les ressources peinent à suffire à la tâche Empty Froid et itinérance à Québec : les ressources peinent à suffire à la tâche

    Message par Gilles le Sam 12 Jan - 0:35

     Vendredi, 11 janvier 2019 14:14
    Froid et itinérance à Québec : les ressources peinent à suffire à la tâche PHOTOauberiviere0e553254-2f5d-47e7-937d-f9386a9f4652_16x9_WEB

    QUÉBEC | Les personnes en situation d’itinérance sont de plus en plus nombreuses à Québec et depuis le début de l’hiver, les différentes ressources débordent.

    À Lauberivière, un café qui se nomme le Réchaud a été ouvert l’an dernier pour accueillir le temps de quelques heures les personnes dans le besoin et, avec les grands froids l’endroit se remplit.

    Dans la nuit de jeudi à vendredi, le mercure a atteint -18 Celsius au thermomètre, mais la température ressentie était plutôt aux alentours de -30 et c’était toujours le cas vendredi après-midi.

    Au cours de la nuit de jeudi à vendredi, Lauberivière a accueilli 87 personnes pour dormir. En ce qui concerne l’hébergement, l’organisme a une capacité de 86 lits. Les bénévoles ont dû installer des lits de camp pour répondre à la demande.

    Au café Le Réchaud, ce sont près de 40 personnes qui se sont présentées pendant la nuit et selon le directeur de l’établissement, Éric Boulay, ce n’est pas la plus grosse soirée de l’année. Les besoins sont grandissants.

    Du côté du YWCA, qui vient en aide aux femmes dans le besoin, 17 lits sont mis à la disposition des usagers et le service d’hébergement fonctionne à pleine capacité. D’ailleurs, selon la directrice des services d’hébergement, Stéphanie Lampron, l’organisme refuse chaque jour entre 10 à 17 femmes puisqu’il manque de place.


    Vidéo : Les ressources en itinérance peinent à suffire à la tâche | TVA Nouvelles https://www.tvanouvelles.ca

    Froid et itinérance à Québec : les ressources peinent à suffire à la tâche Images?q=tbn:ANd9GcR7YUbd4u3JsBDh3HkjhEAlg5Nw4innt3bWZEEmeazhSF5VSJzeqg
    Sad  Seigneur prends piti Sad


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    Gilles
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 9927
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 65
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Froid et itinérance à Québec : les ressources peinent à suffire à la tâche Empty Re: Froid et itinérance à Québec : les ressources peinent à suffire à la tâche

    Message par Gilles le Sam 12 Jan - 13:09

    11 janvier 2019
    Froid et itinérance à Québec : les ressources peinent à suffire à la tâche Premier-SDF-victime-du-froid

    La dure réalité des sans-abri par temps glacial

    Le Québec vit son premier épisode de froid intense en 2019. À Montréal, le mercure a descendu à moins 16 degrés Celsius. Mais avec le refroidissement éolien, on ressentait moins 28.

    Il fallait s'emmitoufler pour aller démarrer la voiture ou prendre l'autobus. Alors imaginez le cauchemar que ça représente pour ceux qui vivent dans la rue, qui n'ont nulle part où aller pour se réchauffer.

    Mendier pour survivre dehors sur le trottoir ces jours-ci, on le sait, c’est un véritable calvaire pour les sans-abris.

    Un de nos collègues de travail à TVA s’est mis dans la peau d’un itinérant, dans le but de vivre concrètement sur le terrain cette épreuve quotidienne pour des centaines d’hommes et femmes en ville.

    Premier constat: les gens sont généreux. Il amassé rapidement 4$, assez pour se payer une collation et un bon café. Il a remis la somme à un sans-abri sur la rue Sainte-Catherine Ouest.

    Ce dernier a toutefois poliment demandé à notre collègue de déménager ses pénates, car les itinérants ont des territoires pour quémander et on se trouvait sur le sien. Pour se réchauffer, notre collègue s’installe dans l’entrée d’une boutique, mais il sera rapidement chassé.

    «On a des ressources qui sont disponibles à la ville. C'est sûr qu'on les bonifie dans les périodes de grand froid», explique Rosannie Filato, responsable à la Ville du Développement social et de l’itinérance.

    Il y a aussi les haltes-chaleur qui peuvent aider les itinérants. «C'est un endroit, un refuge qui est à haut seuil d'accessibilité. Donc, quelqu'un qui ne veut pas nécessairement aller dans un refuge traditionnel peut aller se réchauffer, manger, puis le plus important, c'est de trouver un intervenant social qui peut l'aider.»

    Rappelons l'ouverture, la semaine prochaine, de 80 lits supplémentaires dans l'ancien hôpital Royal Victoria.

    Église transformée en halte-chaleur


    Par ailleurs, TVA Nouvelles s’est rendue dans une halte-chaleur de la rue Ontario Est, dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve. La halte-chaleur se trouve dans l’église chrétienne du Roi des Rois.

    «On a à peu près une vingtaine de places disponibles couchées et à peu près le même nombre (de places) assises», souligne le pasteur de l’église, Michel Monette. Il va y avoir un petit déjeuner et, selon les dons que l’on reçoit, il va y avoir aussi de la nourriture. C’est une action sociale, une action citoyenne. Nous avons un grand édifice qui est vide et on s’est dit qu’au lieu de l’utiliser quatre heures par semaine, on pouvait le mettre au service de la communauté et aider les sans-abris qui dorment dehors à -25 degrés. Personne ne veut vivre ça», dit-il.

    «Tout le quartier est mobilisé, c’est une situation extrêmement difficile pour les gens, relate le maire de l’arrondissement Pierre Lessard-Blais. On travaille aussi avec le Cap Saint-Barnabé, qui est le seul refuge dans l’est de Montréal. On a une vingtaine de lits où les gens peuvent dormir et une chambre pour les femmes particulièrement. Ils doivent arriver à une certaine heure et ils peuvent y passer la nuit.»

    Selon le maire Lessard-Blais, le phénomène de l’itinérance ne touche pas une clientèle unique. «Des gens qui ont des problèmes de santé mentale, d’autres sont aux prises avec l’intoxication. Et c’est pour cette raison que l’on invite la ministre de la Santé [Danielle] McCann. Depuis son élection, elle semble très portée sur la chose, elle travaille très fort sur l’ouverture de l’hôpital Royal Victoria pour ouvrir davantage de lits. Mais on souhaite qu’elle vienne dans Hochelaga-Maisonneuve pour voir tout le travail qui y est fait et constater qu’on a besoin d’une aide très particulière.»


    Deux vidéos : La dure réalité des sans-abri par temps glacial | TVA Nouvelles https://www.tvanouvelles.ca › Actualités › Société

    Froid et itinérance à Québec : les ressources peinent à suffire à la tâche Images?q=tbn:ANd9GcR7YUbd4u3JsBDh3HkjhEAlg5Nw4innt3bWZEEmeazhSF5VSJzeqg


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    Gilles
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 9927
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 65
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Froid et itinérance à Québec : les ressources peinent à suffire à la tâche Empty Re: Froid et itinérance à Québec : les ressources peinent à suffire à la tâche

    Message par Gilles le Dim 13 Jan - 18:38

    12 janvier 2019
    Froid et itinérance à Québec : les ressources peinent à suffire à la tâche 30c6bd39-87e1-4d84-90c2-1e9fb4abe608_1024

    Froid glacial: vaste mobilisation pour venir en aide aux itinérants

    MONTRÉAL — Les refuges pour sans-abri de Montréal ont été pris d’assaut par les itinérants, alors que les températures glaciales séviront pendant encore plusieurs jours.

    Le maximum le jour devrait osciller autour de moins 16 degrés, et les températures ressenties la nuit frôler moins 30 degrés.

    Des haltes-chaleur sont également disponibles pour ceux et celles qui recherchent un endroit temporaire pour se réchauffer et obtenir un repas.

    Les refuges, le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal, la police, Urgences-Santé et les organismes communautaires sont mobilisés pour venir en aide aux plus démunis.

    Des lits supplémentaires ont notamment été prévus dans les refuges, qui demeurent ouverts le jour.

    Montréal dispose ainsi de 957 places d’hébergement pour accueillir les hommes, les femmes et les jeunes en situation d’itinérance.


    Froid et itinérance à Québec : les ressources peinent à suffire à la tâche WPftDkJFOHOTkAAAAASUVORK5CYII=

    Seigneur prends piti


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    Fleur
    Fleur

    Féminin Messages : 1104
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Saint intercesseur : N.D de Guadalupe ,St Joseph , Ste Anne et St Joachim, St Louis , Ste Jehanne d'Arc , le St Curé d'Ars St Maurice Duault ,

    Froid et itinérance à Québec : les ressources peinent à suffire à la tâche Empty Re: Froid et itinérance à Québec : les ressources peinent à suffire à la tâche

    Message par Fleur le Dim 13 Jan - 18:58

    Bonsoir @Gilles .Ces situations terribles en hiver dans nos pays dits civilisés sont culpabilisantes .
    Mais Dieu merci , des âmes de bonne volonté se mobilisent pour trouver des solutions et apporter
    un peu de chaleur humaine et matérielle à ces pauvres de notre Temps !
    A notre niveau , nous pouvons donner de la nourriture ou de l'argent afin que pendant tout l'hiver
    la chaîne de solidarité puisse fonctionner .
    Fleur
    Thierry
    Thierry

    Masculin Messages : 2240
    Date d'inscription : 25/01/2016
    Localisation : France - Diocèse de Rouen

    Froid et itinérance à Québec : les ressources peinent à suffire à la tâche Empty Re: Froid et itinérance à Québec : les ressources peinent à suffire à la tâche

    Message par Thierry le Dim 13 Jan - 19:21

    Il a quelque chose que je ne comprends pas au niveau climatique.
    Comment se fait-il qu'il y ait ces grandes différences de température entre Montréal et Paris, alors que géographiquement, Québec est situé à une latitude un peu plus au sud que Paris et que donc Montréal ce situe encore plus bas, disons comparativement, au niveau d'Orléans voir Bourges même ...

    Songeur


    _________________
    L'Amour et la Miséricorde n'ont comme seules limites 
    ... uniquement celles que l'homme souhaite y mettre.

    .
    Gilles
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 9927
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 65
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Froid et itinérance à Québec : les ressources peinent à suffire à la tâche Empty Re: Froid et itinérance à Québec : les ressources peinent à suffire à la tâche

    Message par Gilles le Dim 13 Jan - 19:25

    @Fleur a écrit:Bonsoir @Gilles .Ces situations terribles en hiver dans nos pays dits civilisés sont culpabilisantes .
    Mais Dieu merci , des âmes de bonne volonté se mobilisent pour trouver des solutions et apporter
    un peu de chaleur humaine et matérielle à ces pauvres de notre Temps !
    A notre niveau , nous pouvons donner de la nourriture ou de l'argent afin que pendant tout l'hiver
    la chaîne de solidarité puisse fonctionner .

    Fleur
    Froid et itinérance à Québec : les ressources peinent à suffire à la tâche 3183311435_1_2_p2eNuW9M   Prie    Gloire à toi Seigneu
    Froid et itinérance à Québec : les ressources peinent à suffire à la tâche Sans-abri-Tours-des-rues-28-mars

    Prière pour les sans abris

    Ce soir, j’aimerai prier spécialement pour tous les sans abris de France et du monde entier.

    J’aimerai que toutes ces personnes puissent trouver un toit et un coin de cheminée.

    L’hiver est une saison dure à supporter et elle l’est encore plus si on se sent seul, exclu et délaissé.

    Que Dieu dans sa grande bonté, mette sur le chemin de ces personnes, des femmes et des hommes généreux et accueillants pour leur porter secours et pour ramener un peu chaleur dans leurs vies. Amen !
    Amen


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    Gilles
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 9927
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 65
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Froid et itinérance à Québec : les ressources peinent à suffire à la tâche Empty Re: Froid et itinérance à Québec : les ressources peinent à suffire à la tâche

    Message par Gilles le Dim 13 Jan - 19:29

    @Thierry a écrit:Il a quelque chose que je ne comprends pas au niveau climatique.
    Comment se fait-il qu'il y ait ces grandes différences de température entre Montréal et Paris, alors que géographiquement, Québec est situé à une latitude un peu plus au sud que Paris et que donc Montréal ce situe encore plus bas, disons comparativement, au niveau d'Orléans voir Bourges même ...


    Songeur
    Il faudrait poser la question directement à un météorologue ! Rigole Moi, j'ignore la réponse. Surpris


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    Fleur
    Fleur

    Féminin Messages : 1104
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Saint intercesseur : N.D de Guadalupe ,St Joseph , Ste Anne et St Joachim, St Louis , Ste Jehanne d'Arc , le St Curé d'Ars St Maurice Duault ,

    Froid et itinérance à Québec : les ressources peinent à suffire à la tâche Empty Re: Froid et itinérance à Québec : les ressources peinent à suffire à la tâche

    Message par Fleur le Dim 13 Jan - 19:45

    Merci pour cette prière @ Gilles !
    Fleur
    Gilles
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 9927
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 65
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Froid et itinérance à Québec : les ressources peinent à suffire à la tâche Empty Re: Froid et itinérance à Québec : les ressources peinent à suffire à la tâche

    Message par Gilles le Lun 14 Jan - 1:05

    dimanche 13 janvier 2019
    Froid et itinérance à Québec : les ressources peinent à suffire à la tâche $

    Manger comme des rois à l'Accueil Bonneau

    Plusieurs centaines de repas chauds ont été servis dimanche aux gens dans le besoin ou en situation d'itinérance à l'occasion du traditionnel Dîner des rois de l'Accueil Bonneau.

    Chaque année depuis 1877, des bénévoles se mobilisent pour l’occasion. Et comme le veut la tradition, le maire – dans ce cas-ci la mairesse – de Montréal vient servir des repas aux plus démunis.

    En cette période de grand froid, l’initiative est particulièrement bienvenue et permet aux personnes vulnérables de bien manger dans une ambiance festive.

    Les participants au dîner doivent cependant retourner dehors après leur festin, l’Accueil Bonneau n'étant pas un refuge et n'offrant pas d'hébergement la nuit. Plusieurs autres endroits permettent cependant aux itinérants de passer la nuit.

    Comme le souligne la mairesse de Montréal, Valérie Plante, « plus de 1000 lits » sont offerts aux itinérants à Montréal durant l’hiver, un nombre qui augmentera de 80 dès mardi, puisqu’un nouveau refuge d’urgence ouvrira dans l’ancien hôpital Royal Victoria.

    « Même si on a beaucoup de lits à Montréal, on avait peur de manquer de lits », dit-elle, expliquant que le projet a été mis en place grâce à la collaboration « du CIUSS, de la Ville de Montréal et des organismes terrain ».

    Mme Plante affirme que la Ville a mis au point un plan d’urgence avec le service de police pour les grands froids et que les policiers patrouillent « toutes les rues, tous les quartiers » pour s’assurer que personne n’est dehors confronté à une situation problématique.

    Elle indique également que les refuges pour sans-abri sont connectés par une navette durant cette période et qu’un centre qui est plein peut rediriger les gens dans le besoin.

    « Quand il y a un centre qui n’a pas de place, on les amène là où il y a de la place », dit-elle.

    Quant au directeur général de l’Accueil Bonneau, Aubin Boudreau, il considère qu’encore plus de ressources seraient nécessaires pour apporter une aide adéquate aux sans-abri.

    « Il y a beaucoup de personnes en situation d’itinérance, encore en situation d’itinérance chronique, donc il faut y mettre fin. On sait comment faire. Ça prend beaucoup de solutions de logements, avec de l’accompagnement psychosocial. Aussi des services de santé mentale, entre autres de proximité », énumère-t-il.


    Froid et itinérance à Québec : les ressources peinent à suffire à la tâche Z

    Froid et itinérance à Québec : les ressources peinent à suffire à la tâche ?format=1000w

    Jésus, j'ai confianc


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    Fleur
    Fleur

    Féminin Messages : 1104
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Saint intercesseur : N.D de Guadalupe ,St Joseph , Ste Anne et St Joachim, St Louis , Ste Jehanne d'Arc , le St Curé d'Ars St Maurice Duault ,

    Froid et itinérance à Québec : les ressources peinent à suffire à la tâche Empty Re: Froid et itinérance à Québec : les ressources peinent à suffire à la tâche

    Message par Fleur le Lun 14 Jan - 9:54

    Bonjour @ tous et bonne nuit @ nos amis Canadiens .
    Merci Seigneur pour la solidarité qui existe encore dans nos pays .
    Fleur
    Gilles
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 9927
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 65
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Froid et itinérance à Québec : les ressources peinent à suffire à la tâche Empty Re: Froid et itinérance à Québec : les ressources peinent à suffire à la tâche

    Message par Gilles le Ven 18 Jan - 20:21

    Vendredi, 18 janvier 2019 12:47
    Froid et itinérance à Québec : les ressources peinent à suffire à la tâche E079a780-1a91-11e9-b63f-713ba1667548_JDX-NO-RATIO_WEB

    Froid extrême: la température ressentie à Québec pourrait chuter à -50 cette nuit

    Les autorités invitent la population à la prudence alors que le facteur de refroidissement éolien va atteindre des seuils extrêmes à Québec et dans les environs. La température ressentie pourrait même chuter à -50 dans la nuit de vendredi à samedi.

    À ce seuil, des engelures peuvent se développer en seulement quelques minutes sur la peau exposée au froid, rappelle Environnement Canada dans un avis émis vendredi.

    «Le facteur de refroidissement éolien atteindra des valeurs entre -40 et -50 par moments à partir de cette nuit. Cette vague de froid pourrait persister jusqu'à lundi sur plusieurs secteurs», préviennent les météorologues.

    Des bulletins météorologiques similaires ont été diffusés dans la majorité des secteurs du nord du fleuve Saint-Laurent, au Saguenay–Lac-Saint-Jean, sur la Côte-Nord et dans le Bas-Saint-Laurent.

    La santé publique aux aguets


    La direction de la santé publique du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de la Capitale-Nationale s’est montrée préoccupée dans un communiqué émis vendredi.  

    «Une exposition au froid intense peut entraîner un risque important d’engelure, de gelure ou d’hypothermie qui sont responsables de lésions graves», rappelle-t-on.

    La santé publique recommande à la population de ne pas s’exposer de façon prolongée au froid intense et de se couvrir en conséquence.

    Les groupes vulnérables, soit les enfants et les personnes âgées, devraient même éviter de sortir à l’extérieur, si cela n’est pas nécessaire, est-il précisé.

    Ceux qui doivent prendre la route pour sur une longue distance doivent penser à l’éventualité d’une panne.

    «Vérifiez la fiabilité de la voiture, l’essence et le lave-glace. Apportez des vêtements chauds, des chandelles, des allumettes, un téléphone cellulaire», conseille-t-on.

    Tempête de neige dimanche

    En plus du froid, une intense tempête hivernale fera son entrée sur le Québec dimanche.

    Environnement Canada ne donne pas, pour le moment, d’indications quant aux quantités de neige qui sont attendues dans la région de Québec puisque la trajectoire exacte du système météorologique demeure incertaine.

    Chose certaine, la neige, les vents et la poudrerie seront de la partie et compliqueront les déplacements.

    «Une trajectoire un peu plus au nord pourrait impliquer l'occurrence d'une tempête hivernale majeure pour tout le sud et l'est du Québec alors qu'une déviation vers le sud épargnerait plusieurs régions. Le scénario devrait se préciser davantage au fur et à mesure que l'on se rapproche de l’évènement», selon les météorologues.

    L’agence fédérale a averti que la tempête pourrait frapper plus fort en Gaspésie et anticipe dans cette région des chutes de neige allant de 30 à 60 centimètres.


    Froid et itinérance à Québec : les ressources peinent à suffire à la tâche ASBzbQFtbInHAAAAAElFTkSuQmCC


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    Gilles
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 9927
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 65
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Froid et itinérance à Québec : les ressources peinent à suffire à la tâche Empty Re: Froid et itinérance à Québec : les ressources peinent à suffire à la tâche

    Message par Gilles le Sam 19 Jan - 15:58

    18 janvier 2019
    Froid et itinérance à Québec : les ressources peinent à suffire à la tâche 313f6fdf-3f7a-4457-b9df-be5651635dd9_JDX-NO-RATIO_WEB
    Le Journal a rencontré des usagers de la Maison Revivre, lors de la soupe populaire, hier. Michel Bolduc, Jacques Lemay et Martin Fontaine fréquentent l’organisme surtout pour joindre les deux bouts, mais aussi pour briser l’isolement.

    Les refuges pour itinérants débordent à Québec

    Le froid intense qui a sévi jeudi a fait déborder quelques refuges venant en aide aux personnes en situation d’itinérance, alors que ceux-ci fonctionnaient déjà à plein régime depuis plusieurs semaines.  

    En après-midi jeudi, on envisageait même la possibilité de déployer des lits de camp d’urgence dans plusieurs centres pour répondre à la demande, qui se manifeste la plupart du temps en fin de journée.  

    C’est le cas notamment à l’Armée du Salut, où les 72 lits réservés aux hommes et les 17 aux femmes étaient occupés.  

    «Nous pouvons en installer dans la salle à manger ou dans le corridor. On ne veut laisser personne dehors à cette température», a affirmé le directeur Andy Albert.  

    Au YWCA, on se préparait à refuser des femmes dans le besoin, comme on le fait de 8 à 12 fois par jour durant la saison froide, a souligné la directrice, Stéphanie Lampron.

    «Nous avons 60 lits et 17 lits de dépannage. Tout ça est plein», a-t-elle indiqué. L’an dernier, l’organisme a malheureusement dû procéder à 1000 refus.  

    «Reprendre le dessus»  

    À la Maison Revivre, où Le Journal a assisté à la soupe populaire, plusieurs s’estimaient chanceux d’avoir un toit pour passer la nuit, alors que la température ressentie frôlait les -30 °C.  

    «Les gens ont vraiment besoin d’aide», a affirmé Jacques Lemay, qui fréquente régulièrement la soupe populaire de la Maison. «Je n’ai pas de famille, je suis orphelin [...] Je viens surtout pour rencontrer des gens», a poursuivi l’homme de 57 ans.  

    C’est aussi le cas de Michel Bolduc, qui fréquente l’organisme depuis une vingtaine d’années, ce qui lui permet de «reprendre le dessus». «Ça nous aide à ménager notre argent», dit-il.  

    L’homme de 61 ans estime par ailleurs que l’organisme est beaucoup plus occupé depuis quelques années.  

    «C’est plein partout. Il y a beaucoup de monde qui cherche des places où dormir. Et, plus que ça va aller, plus qu’il va y en avoir, et dans tous les groupes d’âge», poursuit-il.  

    Une affirmation corroborée par tous les intervenants interrogés par Le Journal, qui peinent à suffire à la demande, surtout par manque de main-d’œuvre.  

    «On ne peut pas ajouter des lits sans personnel, il faut encadrer les gens dans le besoin», indique Éric Boulay, directeur général de Lauberivière, où on affichait aussi complet.  

    «On déborde depuis les dernières semaines», a-t-il ajouté.  

    Besoins en aide alimentaire  

    Les besoins en aide alimentaire sont aussi de plus en plus difficiles à combler, affirme pour sa part Sabica Senez, directrice adjointe de la Maison Revivre.  

    «Avant, on réservait cette aide aux gens qui étaient sur l’aide sociale, mais aujourd’hui, ce n’est plus limité. Il n’y a plus de profil type de personnes en situation d’itinérance. Il y en a au chômage, d’autres qui n’ont qu’un seul revenu par famille, des gens avec des problèmes de santé, ou un cancer», énumère-t-elle.


    Froid et itinérance à Québec : les ressources peinent à suffire à la tâche ASBzbQFtbInHAAAAAElFTkSuQmCC


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)

      La date/heure actuelle est Dim 9 Aoû - 2:06