Forum catholique l'Imitation de Jésus-Christ

Bienvenue sur le Forum catholique
l'Imitation de Jésus-Christ!

Ce forum est un lieu d'échanges dédié à l'approfondissement de la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ.

On peut y partager des témoignages personnels, proposer des méditations, se questionner sur la Bible et les différents enseignements de l'Église catholique, demander et apporter de l'aide dans le cheminement de l'âme vers Dieu, etc.

Forum d'échanges visant à approfondir la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ


    En toute humilité

    Partagez

    etienne lorant

    Masculin Messages : 364
    Date d'inscription : 05/04/2016

    En toute humilité

    Message par etienne lorant le Lun 12 Mar - 9:49

    Livre d'Isaïe 65,17-21. 




    Psaume 30(29),2a.3-4.5-6.9.12a.13cd. 



    Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 4,43-54. 


    Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - ©️ AELF, Paris

    Le temps que nous vivons, savons-nous nous en réjouir ? Quel que soit notre âge, quelle que soit notre condition actuelle, au jour d'aujourd'hui ? Sommes-nous capables, même en une période plus difficile, de repousser dans la foi la tentation d'accorder crédit aux doutes qui nous assaillent ? Souvent, c'est à la fin de l'hiver que de nombreuses personnes, très soudainement, tombent en dépression et vont consulter pour mieux supporter la transition entre hiver et printemps.  Parmi nous, il y a de nombreux fidèles dont le carême consiste dans l'acceptation toute simple de se sentir limités, d'être frappés de craintes souvent infondées. Cet état - l'acceptation de cet état - est une forme simple de carême qui est acceptable en soi - puisque la dépression printanière coïncide à la "montée vers Pâques".

    Dans ce contexte, la démarche du serviteur royal témoigne combien un homme, quelle que soit sont rang, sa position sociale ou ses revenus, peut très bien faire preuve d'humilité dans ses démarches.  Le terme d'humilité vient du latin "Humus", qui signifie la terre, le sol. Cet officier royal s'est empressé d'aller lui-mêle à la rencontre de Jésus, sans se faire annoncer, quitte à devoir patienter avec au fond de lui-même   très grande angoisse. Saint Jean nous laisse ainsi deviner et comprendre combien l'humilité trouve grâce devant Dieu. 

    Le lien entre la première lecture et l’Évangile est tout simple : Plus de nourrisson emporté en quelques jours !, s'est exclamé Isaïe - et de nous souvenir encore de la guérison "impossible" de la fille de Jaïre - car "Je ne suis pas le Dieu des morts mais le Dieu des vivants ! Puisse donc notre carême qui s'achève bientôt, enrichir notre foi de simplicité et d'humilité... - et n'hésitons pas à confier, comme le serviteur royal, nos craintes les plus profondes, en nous soulageant des
    angoisses qui nous assaillent. Mettons-nous en marche comme ce père s'est mis en marche en toute humilité...


    .


      La date/heure actuelle est Lun 10 Déc - 2:52