Forum catholique l'Imitation de Jésus-Christ

Bienvenue sur le Forum catholique
l'Imitation de Jésus-Christ!

Ce forum est un lieu d'échanges dédié à l'approfondissement de la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ.

On peut y partager des témoignages personnels, proposer des méditations, se questionner sur la Bible et les différents enseignements de l'Église catholique, demander et apporter de l'aide dans le cheminement de l'âme vers Dieu, etc.

Forum d'échanges visant à approfondir la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ


    Une minute avec Marie

    Partagez
    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 2450
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Age : 72
    Localisation : France
    Saint intercesseur : La Vierge Marie

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Véronique1 le Ven 12 Oct - 9:45

    12 octobre – Espagne : Notre Dame du Pilar – Notre Dame d’Aparecida patronne du Brésil

    Notre Dame d’Aparecida nous apprend à garder l’espérance 

    À Aparecida nous apprenons à garder l’espérance, à nous laisser surprendre par Dieu et à vivre dans la joie. L’espérance est la vertu qui doit imprégner les cœurs de ceux qui croient, surtout quand autour de nous les situations de désespoir semblent vouloir nous décourager. Ne vous laissez pas vaincre par le découragement ! Ayez confiance en Dieu, ayez confiance dans l’intercession de Notre Mère d’Aparecida.

    Dans le sanctuaire d’Aparecida et dans tout cœur attaché à Marie, nous pouvons toucher l’espérance qui se concrétise dans l’expérience de la spiritualité, dans la générosité, dans la solidarité, dans la persévérance, dans la fraternité, dans la joie, ces valeurs qui, à leur tour, enfoncent leurs racines plus profondes dans la foi chrétienne. 

    En 1717, au moment même où elle émergea des eaux par les mains de ces pêcheurs, la Vierge Mère d’Aparecida les inspira à avoir confiance en Dieu, qui nous surprend toujours. Poissons en abondance, grâce répandue de façon concrète dans la vie de ceux qui étaient craintifs face aux pouvoirs constitués. Dieu les surprit, parce que Celui qui nous a créés dans l’Amour infini, nous surprend toujours. Dieu nous surprend toujours ! (…) 

    Que le simple sourire de Marie soit la source du sourire de chacun de vous face aux difficultés de la vie. Le chrétien ne peut jamais être pessimiste ! (…) Ensemble, proches ou loin, nous formons l’Église, Peuple de Dieu. Chaque fois que nous collaborons, même de façon simple et discrète, à l’annonce de l’Évangile, nous devenons, comme Marie, d’authentiques disciples et missionnaires. 

    Avec une grande nostalgie du Brésil, je vous offre la bénédiction apostolique, demandant à Notre Dame d’Aparecida qu’elle intercède pour nous tous.
    Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
    Aparecida : origine et histoire  
    Pape François
    Message du Pape aux Brésiliens - 12 octobre 2017
    Vatican.va
    Je vous salue, Marie pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous.
    Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
    Amen.
    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 2450
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Age : 72
    Localisation : France
    Saint intercesseur : La Vierge Marie

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Véronique1 le Sam 13 Oct - 5:53

    13 octobre – Portugal : 6e apparition à Fatima, le miracle du soleil (1917)

    Le miracle moderne de Fatima 

    Tandis que les soldats des tranchées de la Première Guerre mondiale tombaient sous l’assaut des gaz chimiques et des armes industrielles qui furent la cause d’un carnage humain sans précédent, l’Ange de la Paix apparut aux trois enfants de Fatima au Portugal, avec un message :

    « N'ayez pas peur. Je suis l'Ange de la Paix. Priez avec moi : Mon Dieu je crois, j'adore, j'espère et je vous aime. Je vous demande pardon pour ceux qui ne croient pas, n'adorent pas, n'espèrent pas et ne vous aiment pas. » L’ange fit répéter cette prière aux trois petits bergers, lors de la première d’une série de visites en 1916 et 1917.

    Lorsque la Vierge Marie apparut à Lucie, Jacinthe et François le 13 mai 1917, elle leur fit cette demande : « Dites le chapelet tous les jours, pour apporter la paix au monde et la fin de la guerre. »

    La Grande Guerre prit fin en 1918, mais l'histoire et les secrets de Fatima ont perduré bien au-delà de la première guerre mondiale, jusqu'à la chute du communisme en 1989. La Vierge Marie est venue à l’aube du siècle le plus sanglant de l'histoire humaine, avec un message de paix et de prière. 

    À bien des égards, les évènements de Fatima résument l'histoire du XXe siècle. Aujourd'hui, un morceau du « Mur de Berlin » est visible sur la place de Fatima, érigé comme monument permanent témoignant du lien entre l'apparition et les évènements de 1989. La Révolution d'octobre des Bolcheviks eut lieu la même année que le « Miracle du Soleil » de Fatima, et la Vierge demanda que le Pape consacre la Russie à Marie, en union avec tous les évêques du monde. 

    Au musée de Fatima, on peut voir l'anneau que le Pape saint Jean-Paul II a offert à Notre Dame de Fatima en remerciement pour lui avoir sauvé la vie lors de sa tentative d’assassinat du 13 mai 1981, date qui coïncide avec l'anniversaire des apparitions de Fatima. Le Pape a également offert la balle qui faillit lui coûter la vie, et dont la taille correspondait parfaitement à la couronne de la statue de Notre-Dame de Fatima. 

     (…) Fatima est sans aucun doute la plus prophétique des apparitions modernes. Les première et deuxième parties du Secret font spécialement référence à la vision effrayante de l'enfer, à la dévotion au Cœur Immaculé de Marie, à la Seconde Guerre mondiale et enfin à la prédiction des immenses ravages que la Russie ferait subir à l'humanité en abandonnant la foi chrétienne et en embrassant le totalitarisme communiste.
    Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
    Notre-Dame de Fatima  
    Courtney Grogan
    Fatima, Portugal, 18 juillet 2018 (CNA
    Je vous salue, Marie pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous.
    Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 2450
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Age : 72
    Localisation : France
    Saint intercesseur : La Vierge Marie

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Véronique1 le Dim 14 Oct - 9:29

    14 octobre – Italie : Notre Dame de la Fontaine (1320)
    Marie demande « la restauration des temples vivants que nous sommes » 

    Selon le témoignage du voyant Bernardo Martinez, humble paysan du village de Cuapa, au Nicaragua, les apparitions de la Vierge ont commencé le 8 mai 1980.

    Il a décidé d'aller pêcher sur la rivière, au retour il se met sous un arbre pour prier. À 15 heures, il voit comme un éclair, puis une belle dame, pieds nus, vêtue de blanc, ceinture bleue et une tunique de couleur crème pâle avec des broderies d'or aux extrémités et de ses mains sortaient des rayons de lumière plus forts que le soleil (…).


    - Je lui ai demandé alors  d'où  elle venait. Elle a répondu :


    - Je viens du Ciel. Je suis la mère de Jésus ... 


    - Que voulez-vous ? 


    - Je veux que vous priiez le chapelet tous les jours ... Non seulement en mai. Je veux que vous priez sans cesse en famille et que vous donniez ce message au peuple. 


    L'Église catholique du Nicaragua a approuvé les apparitions (aval de Mgr P.A. Vega le 13 novembre 1982). 

    Après la première apparition il y en eut d'autres : le 16 mai 1980 la Vierge encourage Bernardo à faire connaître ses messages : N’aie pas  peur. Je vais t’aider, dis-le au prêtre. Le 8 septembre la Vierge se présente comme une fillette : Je vis une fillette, très belle ! Tout en elle irradiait la lumière. Elle ressemblait à Notre Dame, mais elle était une petite fille. Dans cette apparition la Vierge Marie demande la restauration des temples vivants que nous sommes et insiste sur la construction de la paix : Aimez-vous les uns les autre. Pardonnez-vous, faites la paix ; ne la demandez pas seulement, faites-la. 

    Le 13 octobre 1980 a lieu la dernière apparition de Marie à Bernardo. Quelques années plus tard au Nicaragua sera construit le sanctuaire de la Sainte Vierge de Cuapa, à l’endroit même des apparitions.
    Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
    Cuapa : un message de paix  
    Marie de Nazareth
    Je vous salue, Marie pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous.
    Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
    Amen.
    Hozana
    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 2450
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Age : 72
    Localisation : France
    Saint intercesseur : La Vierge Marie

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Véronique1 le Lun 15 Oct - 5:47

    15 octobre – Notre Dame de France

    Prière à Notre Dame de France, Reine de la Paix  

    Ô Marie, Vierge immaculée, sainte Mère de Dieu, exaltée par le Seigneur comme la reine de l'Univers pour être plus totalement conformée à votre Fils, Seigneur des seigneurs, victorieux du péché et de la mort, nous venons à vous pleins de confiance et d'affection filiale.

    Nous nous réjouissons de pouvoir vous saluer, avec les saints et les saintes de notre terroir, comme reine de France. Nous voulons, pour notre part, ratifier les engagements du baptême de notre pays à Reims. Nous voulons, en notre temps, renouveler la consécration à Dieu de nos personnes par l'intercession de votre Cœur immaculé. 


    À votre exemple et avec votre assistance, nous voulons nous engager à la suite du Christ, votre divin Fils, dans une vie authentiquement évangélique : par l'adoration et la louange à Dieu ; par notre fidélité aux commandements du Seigneur et à l'esprit des béatitudes ; par notre conversion personnelle et permanente ; par notre solidarité effective avec tous ceux qui sont privés de biens spirituels et matériels. 

    Nous voulons, ô reine de la Paix, nous mettre à votre écoute pour être des artisans de miséricorde et de paix, dans nos familles, nos professions, nos cités, dans la société tout entière et ainsi « construire la civilisation de l'amour ». 

    Notre Dame de France, Reine de la Paix, intercédez pour nous ! 
    Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
     
    Prière rédigée à l'occasion de l'érection de la statue de Notre-Dame de France
    à Baillet-en-France, le 15 octobre 1988.
    Imprimatur de l'évêché de Pontoise, 7 octobre 1988
    Je vous salue, Marie pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous.
    Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
    Amen.
    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 2450
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Age : 72
    Localisation : France
    Saint intercesseur : La Vierge Marie

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Véronique1 le Mar 16 Oct - 5:42

    16 octobre - Fête de la pureté de Marie - Sainte Marguerite-Marie Alacoque (+1690)

    « Je me consacrai à elle pour être à jamais son esclave » 

    Marguerite Alacoque (1647-1690), née à Verosvres en Charolais (Bourgogne, France) fut moniale visitandine à Paray-le-Monial (1672). Le 27 décembre 1673, fête de saint Jean l'Évangéliste, Sœur Marguerite-Marie priait devant le saint Sacrement, lorsqu’elle entendit Jésus lui dire : 

    « Mon divin Cœur est si passionné d'amour pour les hommes, et pour toi en particulier, que, ne pouvant plus contenir en lui-même les flammes de son ardente charité, il faut qu'il les répande par ton moyen, et qu'il se manifeste à eux, pour les enrichir de ses précieux trésors que je te découvre, et qui contiennent les grâces sanctifiantes et salutaires nécessaires pour les retirer de l'abîme de perdition ; et je t'ai choisie comme un abîme d'indignité et d'ignorance pour l'accomplissement de ce grand dessein, afin que tout soit fait par moi. » 

    Durant son enfance, Marguerite avait été guérie d’une grave maladie par l'intercession de Marie. En remerciement, le jour de sa confirmation, elle ajouta alors le nom de « Marie » à « Marguerite » : 

    « J'allais à elle avec tant de confiance qu'il me semblait n'avoir rien à craindre sous sa protection maternelle. Je me consacrai à elle pour être à jamais son esclave, la suppliant de ne pas me refuser en cette qualité. (…). Si je suis entrée à la Visitation, c'est que j'étais attirée par le nom tout aimable de Marie. Je sentais que c'était là ce que je cherchais. »  
     
    Religieuse, elle tombe malade, et c'est encore la Vierge Marie qui la guérit et lui dit : « Prends courage, ma chère fille, dans la santé que je te donne car tu as encore un long et pénible chemin à faire, (…) mais ne crains rien, je te promets ma protection. »   
    Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
    Sainte Marguerite-Marie Alacoque (1647-1690)  
    L’équipe de Marie de Nazareth
    Je vous salue, Marie pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous.
    Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
    Amen.
    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 2450
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Age : 72
    Localisation : France
    Saint intercesseur : La Vierge Marie

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Véronique1 le Mer 17 Oct - 10:03

    La Vierge Marie l’a promis à Fatima :



    La Vierge Marie l’a promis à Fatima, à la fin son Cœur Immaculé triomphera. Notre Dame, celle qui est forte comme une armée rangée en bataille, écoutera les prières de ses enfants, des prières toutes simples à la portée du plus humble d’entre nous, celle du chapelet. 

    Arme de reconstruction massive, lien qui met en ligne directe avec le Ciel, le chapelet est le moyen sûr d’obtenir l’assistance divine par l’intercession de Notre Dame. Nos chapelets sont à portée de main. Ou devraient l’être. À quoi sert de se lamenter si nous négligeons la seule véritable solution dont nous disposons, ici et maintenant ? 

    En ce mois du Rosaire, les Polonais l’ont bien compris qui ont organisé en l’anniversaire de la bataille de Lépante, le 7 octobre 2018, la récitation du Rosaire tout au long de leurs frontières et sur leurs aéroports. Il y eut un million de participants !


    Je vous salue, Marie pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous.
    Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
    Amen.
    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 2450
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Age : 72
    Localisation : France
    Saint intercesseur : La Vierge Marie

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Véronique1 le Jeu 18 Oct - 8:43

    18 octobre - Église Ethiopienne : Fête de Notre Dame du Jardin de Myrrhe – Allemagne : Fondation de Schönstatt par le Père Joseph Kentenich (1914)

    Aux États-Unis, la croisade du Rosaire 

    Robert Renaud, un paroissien de l'église catholique Saint James, à New-York (États-Unis) a décidé d'honorer Marie, la mère de Jésus, en établissant la Croisade du Rosaire familial il y a 16 ans.



    L'évènement de l’année 2018 a eu lieu le 18 mai à Carthage, New-York, à 17h15 ; la messe s’est poursuivie par sept heures de prière en l'honneur des « Sept douleurs » de Marie.



    Des courriels ont été envoyés partout dans le monde pour enrôler des membres à la croisade. Les religieuses du monastère dominicain de Saint-Jude à Marbury, en Alabama (Etats-Unis), y participent depuis plusieurs années. Beaucoup viennent de loin pour rejoindre la Croisade du Rosaire. 



    Depuis 2006, Michael et Theresa Schweigert, qui vivent à Guilderland, près d’Albany, font environ 240 km pour y participer : « La Croisade du Rosaire, pour nous c’est un pèlerinage », a déclaré Mme Schweigert. « Le voyage de trois heures jusqu’à Carthage est une opportunité de mettre de côté nos activités pour nous concentrer sur notre relation personnelle avec Dieu et de passer du temps avec le Seigneur. »



    En plus des grâces spirituelles qu’on peut recevoir en participant à cet événement, ceux qui y participent pendant au moins trois heures - le temps que le Christ a souffert sur la croix - reçoivent une copie d'une image réalisée spécialement pour l'évènement. L'une des pièces créées pour une ancienne Croisade du Rosaire, représentant l’Amérindienne sainte Kateri Tekakwitha, fait maintenant partie de la collection du Vatican à Rome.


    Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
     
    Watertown Daily Times
    Je vous salue, Marie pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous.
    Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
    Amen.
    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 2450
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Age : 72
    Localisation : France
    Saint intercesseur : La Vierge Marie

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Véronique1 le Ven 19 Oct - 9:17

    19 octobre – Canada : Couronnement d’une statue de Fatima par l’archevêque d’Ottawa, qui commence par un pèlerinage de 50 jours dans sept diocèses (1947)

    Un huitième glaive dans le cœur de Marie… 

    Dans le nord de l’Italie, au début de l’année 1830, dans un faubourg de Turin, un jeune homme avait l’habitude de visiter chaque jour, dans l’église proche, une image de la Sainte Vierge, Mère des Douleurs, percée de sept glaives. 

    Une nuit, il eut le malheur de commettre un péché mortel. Étant allé, le lendemain matin, visiter la Vierge Mère des Douleurs à son autel habituel, il eut la surprise d’apercevoir huit glaives au lieu de sept, dans le Cœur de la Sainte Vierge… 

    Pendant qu’il considérait ce prodige une voix lui suggéra que c’était son péché qui avait ajouté ce huitième glaive. Bouleversé et repentant, il alla aussitôt se confesser et recouvra la paix du cœur, plein de reconnaissance envers la Sainte Vierge pour son intercession qui le rendait à la vie divine.
    Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
     
    Extrait de Les Gloires de Marie, de saint Alphonse de Liguori
    D’après Le chapelet des enfants, 5, rue de l’Université - 75007 Paris 
    Je vous salue, Marie pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous.
    Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
    Amen.
    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 2450
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Age : 72
    Localisation : France
    Saint intercesseur : La Vierge Marie

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Véronique1 le Sam 20 Oct - 9:34

    20 octobre – Consécration du Portugal à Notre Dame de l’Immaculée Conception (1646)

    « Que tous les chrétiens adressent à la Mère de Dieu des supplications » 

    La constitution dogmatique sur l'Église, Lumen Gentium (« Lumière des nations »), publiée  le 21 novembre 1964, est l'une des quatre constitutions conciliaires rédigées par le concile Vatican II. On y trouve cette instante exhortation des Pères conciliaires à prier Marie, Mère de Dieu : 

    « Que tous les chrétiens adressent à la Mère de Dieu et des hommes d’instantes supplications, afin qu’après avoir assisté de ses prières l’Église naissante, maintenant encore, exaltée dans le Ciel au-dessus de tous les bienheureux et des anges, elle continue d’intercéder près de son Fils dans la communion de tous les saints, jusqu’à ce que toutes les familles des peuples, qu’ils soient déjà marqués du beau nom de chrétiens ou qu’ils ignorent encore leur Sauveur, soient enfin heureusement rassemblés dans la paix et la concorde en un seul peuple de Dieu à la gloire de la très sainte et indivisible Trinité. »
    Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
     
    Concile Vatican II, Lumen Gentium, § 69
    Je vous salue, Marie pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous.
    Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
    Amen.
    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 2450
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Age : 72
    Localisation : France
    Saint intercesseur : La Vierge Marie

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Véronique1 le Dim 21 Oct - 10:03

    21 octobre – Notre Dame de l’Europe

    « Faites tout ce qu’il vous dira » 

    À Cana, aux noces de ce temps, on invitait largement. Voilà pourquoi il y a Jésus et Marie, et aussi les disciples que Jésus avait appelés quelques jours auparavant ; l’un d’entre eux était du village de Cana. (…) La présence de Jésus, le Fils de Dieu, et celle de Marie, à des noces humaines me paraît revêtir une grande importance. (…)

    Marie a agi pour cette noce comme elle ne cesse de le faire pour nous, ses enfants, et pour l’humanité tout entière : Faites tout ce qu’il vous dira. C’est une parole audacieuse et pleine de confiance ! Marie ne sait pas ce que Jésus va dire, mais elle invite à accueillir les paroles qui viendront ; plus encore, elle demande que ces paroles soient mises en œuvre. 

    Avez-vous remarqué qu’il s’agit des ultimes paroles de la Vierge Marie ? C’est un peu comme un testament qu’elle nous laisse ! Que notre réflexion n’oublie pas ces jarres que nous avons à remplir d’eau afin que Jésus la transforme en vin. N’est-ce pas le quotidien de nos existences que nous offrons au Seigneur pour qu’il le transforme par sa présence ? 

    Marie permet que la puissance de Dieu se manifeste. Cette puissance est en quelque sorte suspendue à notre liberté : voulons-nous faire ce que Jésus nous dit ? La réponse appartient à chacun de nous. Personne ne la donnera à notre place ! Pendant un instant, réfléchissons à ce que peut signifier une telle demande, chacun dans sa situation, devant les choix à faire ! 

    Prions la Vierge Marie avec le pape François. « Ô Mère, aide notre foi ! Rappelle-nous que celui qui croit n’est jamais seul. Enseigne-nous à regarder avec les yeux de Jésus pour qu’il soit lumière sur notre chemin. » (Lumen fidei n. 60)  
    Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
     
    Mgr Pierre-Marie Carré
    Archevêque de Montpellier (France) vice-président de la Conférence des évêques de France  
    Homélie du 13/08/2018 - La Croix
    Je vous salue, Marie pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous.
    Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
    Amen.
    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 2450
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Age : 72
    Localisation : France
    Saint intercesseur : La Vierge Marie

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Véronique1 le Lun 22 Oct - 5:15

    22 octobre – Russie : Notre Dame de Kazan

    En octobre, Moscou fête Notre Dame des Ibères… 

    Les Ibères dont il s’agit ici ne sont pas Espagnols, mais des Géorgiens établis dans le monastère d’Iviron au Mont-Athos. 

    L’icône de Notre-Dame des Ibères remonte au moins au IXe siècle. Elle fut cachée par une pieuse veuve de la ville de Nicée, durant la persécution iconoclaste qui eut lieu sous le règne de l’empereur Théophile (829-842). L’un des iconoclastes, ayant découvert la sainte icône, la transperça de sa lance. L’icône se mit à saigner (depuis lors, on représente toujours cette icône avec une petite marque noire sur la joue de la Vierge). 

    La veuve obtint des soldats que l’image sainte ne fût pas détruite avant le lendemain. Durant la nuit, elle mit l’icône à la mer et celle-ci navigua, dressée sur les flots, jusqu’au Mont-Athos. Les moines, ayant aperçu une colonne de feu allant de la mer jusqu’au ciel, descendirent sur la plage et trouvèrent l’icône, dressée sur l’eau. Ils la placèrent immédiatement dans l’église, mais l’icône, chaque matin, se retrouvait à la porte du monastère. La Mère de Dieu révéla au Frère Ibère qui l’avait recueillie qu’elle entendait assurer la garde du monastère et son icône est, depuis, à l’entrée du monastère des Ibères et surnommée « portaitissa », ce qui signifie « portière ». 

    Une copie de cette icône fut transportée à Moscou le 13 octobre 1648. Cette copie, elle-même miraculeuse (de nombreux miracles se manifestèrent dès son arrivée au monastère Novodiévitchi de Moscou), est l’une des icônes les plus vénérées de Russie. La fête de sa translation est fixée, dans l’Église russe, au 13 octobre. L’icône est proposée à la vénération des fidèles au monastère durant les jours de fête.
    Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
    Russie : introduction  
    Schola sainte Cécile
    Je vous salue, Marie pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous.
    Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
    Amen.
    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 2450
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Age : 72
    Localisation : France
    Saint intercesseur : La Vierge Marie

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Véronique1 le Mar 23 Oct - 9:58

    23 octobre – Italie, Lac de Garde : Notre Dame de Frassino

    L’image indestructible de Marie 

    Il est au cœur du Piémont, en Italie, une petite ville, Ivrea, qui abrite la maison mère d'une congrégation de Sœurs. Dans cette maison est vénéré un tableau de la Vierge Marie dont l'histoire mérite d'être racontée. Ce tableau est constitué par une planchette de forme ovale d'environ 30 cm de long sur laquelle est peinte une Vierge Immaculée écrasant la tête d'un serpent.



    En 1859, ce tableau faisait partie d'un mobilier en vente, déposé à Turin dans la maison d'un Vaudois nommé Albert Pizio. Le 8 décembre, des amis vinrent pour acheter quelques pièces de mobilier. L'un d'eux, apercevant le tableau religieux se moque d'Albert Pizio qui l'a conservé, et, trouvant là une hache, la saisit pour en frapper le tableau.



    Les deux premiers coups n'ont aucun effet. Alors, furieux, il frappe un troisième coup si fort que la hache en est brisée tandis que le tableau résiste. Voyant le feu allumé dans la cheminée de la chambre, ce forcené y jette le tableau qui se met à flamber. Mais, ô surprise, le feu ne brûle que les bords et respecte l'image sainte qui ne subit aucun dommage. Peu après, la femme d'Albert Pizio, elle aussi vaudoise, arrose le tableau avec de l'alcool et y met le feu. Le résultat est le même, et l'image de la Vierge Immaculée demeure intacte.



    Les époux, finalement émus contèrent le fait à un prêtre qui leur conseilla de porter le tableau aux Sœurs voisines. Ce tableau y resta jusqu'en 1942, date à laquelle, lors des bombardements de Turin, il fut porté à Ivrea où il est encore l'objet de la vénération de tous dans les environs…


    Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
     
    J-P. Osmont dans Présence de l'Invisible
    Je vous salue, Marie pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous.
    Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
    Amen.
    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 2450
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Age : 72
    Localisation : France
    Saint intercesseur : La Vierge Marie

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Véronique1 le Mer 24 Oct - 9:59

    24 octobre – Russie : Notre Dame Consolatrice des Affligés – Cuba : Notre Dame de la Regla



    Grâce à Notre Dame des Ibères * 

    Lorsqu'en 1923, je voulus me rendre en Suède sur l'invitation de mon futur mari, ma demande de quitter la Russie me fut refusée à plusieurs reprises par les autorités soviétiques. 

    Sur le conseil d'âmes pieuses, je m'adressai à la célèbre icône de Notre-Dame des Ibères qui avait sa propre chapelle à l'entrée de la Place Rouge (Moscou). (Depuis, elle a été rasée pour permettre les défilés des grandes manifestations militaires. J'ignore ce qu'est devenue la vénérable icône. Cette chapelle était d'une telle vénération que le tsar lui-même à chacune de ses visites à Moscou, se rendait à ce sanctuaire pour y faire ses dévotions.) 

    Je me rends donc à la chapelle qui est ouverte jour et nuit. De nombreux cierges brûlent devant l'icône. J'en achète un, l'allume et me tourne vers la Mère de Dieu en l'invoquant du fond du cœur, sûre d'être exaucée.

    Ma situation était des plus précaires. Depuis longtemps, je souffrais de la faim, ma santé était déficiente et, comme vêtements, je n'avais que ce que je portais sur moi. Mon manteau était dans un tel état que ma sœur le trouvait trop minable pour un voyage. Elle m'offrit le sien un peu moins usagé.

    À ma grande surprise, je reçus enfin l'autorisation tant désirée. Je considère cela comme un miracle. Et cette grâce, Dieu me l'a accordée par l'intermédiaire de la célèbre icône. Ce que l'on m'a raconté de Notre Dame des Ibères s'est réalisé pour moi. Que Notre Dame des Ibères protège tous ceux qui l'invoquent. 

    *Les Ibères dont il s’agit ne sont pas Espagnols, mais les Géorgiens établis dans le monastère d’Iviron au Mont-Athos
    Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
     
    Nina Borovoi-Langlet Schola sainte Cécile
     
     
    Je vous salue, Marie pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous.
    Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
    Amen.
    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 2450
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Age : 72
    Localisation : France
    Saint intercesseur : La Vierge Marie

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Véronique1 le Jeu 25 Oct - 9:37

    25 octobre – Espagne : Consécration de la cathédrale de Tolède à Marie (1075)

    Ce dont est plein le Rosaire… 

    Dans la prière du Rosaire, on contemple la personne de Jésus et sa vie, non pas, comme, par exemple, dans le chemin de croix, directement et en elles-mêmes, mais en Marie. C’est là ce qui fut le centre de sa vie, ce qu’elle a vu, ressenti, conservé dans son cœur (Luc, 2,51). 

    Ce dont est plein le Rosaire (...) c’est la continuelle manifestation d’une sympathie sainte. Quand un être est beaucoup pour nous, nous nous réjouissons d’en rencontrer un autre qui lui soit attaché. Nous trouvons son image reflétée dans une autre vie humaine et, par là, cette image prend pour nous un aspect nouveau. 

    Nos yeux rencontrent deux yeux qui, eux aussi, aiment et voient. Ceux-ci ajoutent leur puissance visuelle à la nôtre ; notre regard peut alors dépasser les limites de notre propre moi pour saisir de tous les côtés, pour ainsi dire la personne aimée qu’il ne voyait jusqu’alors que sous un seul angle.
    Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
     
    Père Romano Guardini
    Prêtre catholique, théologien et philosophe italien naturalisé allemand
    Le Rosaire de Notre Dame, Ed. Bloud et Gay, 1950
    Je vous salue, Marie pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous.
    Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
    Amen.
    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 2450
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Age : 72
    Localisation : France
    Saint intercesseur : La Vierge Marie

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Véronique1 le Ven 26 Oct - 10:10

    26 octobre - Béatification de Bartolo Longo, l’homme de la Vierge, qui a été esclave de Satan

    À Lourdes, une messe pour les Chrétiens d’Orient réfugiés 

    De nombreux réfugiés immigrés en Europe font le pèlerinage de Lourdes (France). Les membres de l’Église leur ont rendu hommage avec une messe. 

    Lourdes, la ville aux miracles reconnus par l’Église catholique, a toujours attiré des dizaines de nationalités différentes lors de ses pèlerinages annuels. Mais cette année 2018, lors de la grande procession, une bannière des Chrétiens d’Orient faisait partie du défilé. Ils sont nombreux à avoir fui la guerre et les bombes pour se réfugier en Europe, un endroit où ils peuvent vivre leur foi en toute liberté.  

    Le mardi 14 août, au quatrième jour du pèlerinage de l’Assomption, à Lourdes, une messe a été célébrée spécialement pour ces réfugiés du Moyen-Orient. Ils ont fui leur pays aux mains des djihadistes pour trouver asile en France, aux Pays-Bas, ou en Espagne.  

    En quittant leur pays, ils ont tout perdu, leurs biens, leur métier, leurs terres, leur avenir, explique Mgr Pascal Gollnisch, directeur de l'organisation catholique, Oeuvre d'Orient (France). Ici, c'est une démarche de pèlerinage, de ressourcement de leur foi, ajoute le prélat. 

    Quand on était en Irak, on rêvait de venir à Lourdes, confie Hind, l’une des pèlerines sur place. Ici, c'est un pays de liberté, ajoute son mari. On veut rester ici toute notre vie, je ne veux pas que mes enfants voient la guerre, toutes les choses qu'on a vues là-bas. 

    Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
    Lourdes (65)  
    Valeurs Actuelles
    Je vous salue, Marie pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous.
    Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
    Amen.
    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 2450
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Age : 72
    Localisation : France
    Saint intercesseur : La Vierge Marie

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Véronique1 le Sam 27 Oct - 10:03

    27 octobre – Cuba : Notre Dame de la Charité

    L’Assomption de Marie confirme l’unité de la personne humaine 

    La réalité merveilleuse de l’Assomption de Marie manifeste et confirme l’unité de la personne humaine et nous rappelle que nous sommes appelés à servir et glorifier Dieu de tout notre être, corps et âme. Servir Dieu uniquement avec le corps serait une action d’esclave ; le servir uniquement avec l’âme serait contraire à notre nature humaine. 

    Vers l’an 220, un père de l’Église, le grand saint Irénée, affirme que la gloire de Dieu c’est l’homme vivant et que la vie de l’homme consiste dans la vision de Dieu (Contre les hérésies, IV, 20, 7). ). Si nous vivons ainsi, dans un service joyeux de Dieu, qui s’exprime également dans le service généreux de nos frères, notre destinée, le jour de la résurrection, sera semblable à celle de notre Mère céleste. Il nous sera alors donné de réaliser pleinement l’exhortation de l’apôtre Paul : Glorifiez Dieu dans votre corps ! (1Co 6,20), et nous le glorifierons pour toujours au Ciel. 

    Prions Marie pour qu’elle nous aide, par son intercession maternelle, à vivre notre marche quotidienne dans l’espérance active de pouvoir la rejoindre un jour, avec tous les saints et nos proches, tous, au paradis.
    Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
     
    Pape François
    Allocution du pape François avant l’Angélus du 15 août 2018
    Vatican.va
    Je vous salue, Marie pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous.
    Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
    Amen.
    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 2450
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Age : 72
    Localisation : France
    Saint intercesseur : La Vierge Marie

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Véronique1 le Dim 28 Oct - 9:59

    28 octobre – France, Lille : Notre Dame de la Treille 

    Le Rosaire reste la meilleure des protections 

    Notre Dame prévient, conseille, s’inquiète, pleure (…) tandis que les églises ne cessent de se vider avec des chiffres à faire pâlir nos bâtisseurs de cathédrales : 4 ou 5 % de pratiquants en France. Dans ces messages à Akita, reconnus en juin 1988 par le Vatican, Notre Dame semble relier toutes les catastrophes futures à l’indifférence, voire au mépris du genre humain face aux souffrances de son Fils mort il y a 2000 ans dans une agonie effroyable (…). 

    Face à cela, Notre Dame nous demande de former un grand troupeau et de nous unir pour prier. Le Rosaire reste la meilleure des protections. En 1936, à Fatima, à la veille de la Seconde Guerre mondiale, voici ce qu’écrivait le cardinal Manuel Gonçalves Cerejeira, patriarche de Lisbonne (Portugal) : Ils peuvent rire ces esprits orgueilleux qui ne croient qu'à la valeur de la raison et au seul pouvoir de la force ; mais le Rosaire peut davantage, pour l'établissement du règne de la justice, de l'amour et de la paix, que toutes les armées de toutes les nations, les ressources de la science et les efforts des politiciens. Cette arme spirituelle opère avec la puissance de Dieu. Aucun chrétien ne peut en douter. Les hommes s'agitent, mais c'est Dieu qui dirige l'Histoire. 

    Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
     
    Pierre Barnerias, Journaliste
    Notre Histoire avec Marie
    Je vous salue, Marie pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous.
    Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
    Amen.
    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 2450
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Age : 72
    Localisation : France
    Saint intercesseur : La Vierge Marie

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Véronique1 le Lun 29 Oct - 9:26

    29 octobre – Italie : Notre Dame de Follina (1150) 

    Mission Angelus 

    Le groupe des Hommes-Adorateurs (groupes d’hommes qui adorent, dans toute la France) communique : 

    Une rencontre avec Jean-Yves Nerriec, responsable  de Mission Angelus, nous a permis de souligner l’importance de lier les missions de nos deux mouvements : Mission Angelus vise à faire connaître à toute personne venant du monde musulman le message du Christ et de l’Évangile, et ensemble le suivre… ainsi cette association fait sienne cette parole du Concile :   

    L’Église catholique (…) annonce, et elle est tenue d’annoncer sans cesse, le Christ qui est « la Voie, la Vérité et la Vie » (Jn 14, 6), dans lequel les hommes doivent trouver la plénitude de la vie religieuse (Vatican II, déclaration sur les religions non chrétiennes, Nostra aetate n°2).   

    Les Hommes Adorateurs  visent à peupler de plus en plus nos paroisses d’hommes vrais, spirituels, conviviaux, formés et donnés aux autres. Et nous invitons les Hommes-Adorateurs qui le désirent à prier, via la récitation quotidienne de cette prière mariale qu’est l’Angélus, pour la conversion au Christ dans le monde musulman, et pour la fécondité de l’œuvre Mission Angelus.   
    Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
    L’Angélus  
    Infocatho
    Je vous salue, Marie pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous.
    Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
    Amen.
    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 2450
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Age : 72
    Localisation : France
    Saint intercesseur : La Vierge Marie

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Véronique1 le Mar 30 Oct - 10:06

    30 octobre – Italie : Notre Dame de Mondevi (1540)

    Le Rosaire mondial du 15 août au 7 octobre 2018 

    Le succès des « Rosaires aux frontières » (Rosary Coast to Coast) a poussé leurs organisateurs dans divers pays à lancer un nouveau mouvement face aux multiples dangers qui menacent le monde. Ils ont décidé de lancer une « Sainte Ligue des nations » pour faire monter une prière de supplication depuis de nombreux pays. 

    Cette prière a pris la forme d’une neuvaine  de 54 jours, depuis le soir du 15 août 2018, fête de la glorieuse Assomption de la Vierge Marie, jusqu’au 7 octobre 2018, fête du Saint Rosaire – et anniversaire de la bataille de Lépante. Ce n’est pas un hasard. 

    Dans un communiqué publié le 3 juillet 2018, les responsables américains de Rosary Coast to Coast ont présenté leur déclaration d’intention : La mise en place de la nouvelle Sainte Ligue des nations constitue un front uni dans la bataille spirituelle où le monde entier est plongé, pour défendre la dignité de la personne humaine : vie, mariage, famille, ainsi que la liberté religieuse. 

    Bree Dail, coordinatrice internationale de la Sainte Ligue des nations, évoque la naissance et la portée du projet : « Les racines du mouvement viennent de Pologne », a-t-elle expliqué. « Le 15 octobre 2016, plus de 100 000 catholiques ont convergé vers le sanctuaire de Notre-Dame de Częstochowa à Jasna Góra, pour prier en esprit de réparation pour les péchés de leur pays. Cela s’est fait sous la conduite de Mgr. Stanisław Gądecki, chef de la conférence des évêques polonais. »
    Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
     
    Tv/sainte-ligue
    Je vous salue, Marie pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous.
    Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
    Amen.
    avatar
    Thierry

    Masculin Messages : 1729
    Date d'inscription : 25/01/2016
    Localisation : France - diocèse de Rouen
    Saint intercesseur : Ste Thérèse de Lisieux - Marcel Van - Padre Pio - Ste Faustine

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Thierry le Mer 31 Oct - 15:37



    À Lourdes, le coup de grâce






    Je suis parti un jour en pèlerinage avec les jeunes du Jura (Est de la France). Je me contentais de suivre un ami de lycée qui avait peur de s’ennuyer… Sur place, j’ai eu le coup de grâce !

    Il y avait une veillée pénitentielle et je me suis laissé surprendre… Pourquoi ne pas essayer la confession ? Grosse introspection. J’avais déjà fait pas mal de bêtises dans ma vie. Je suis allé voir un prêtre, mais je n’arrivais pas à lui parler et j’ai fondu en larmes. J’ai découvert un autre monde.

    C’était comme une paroi qui se brisait en moi. Il a fallu du temps pour que la conversion se confirme. Je suis retourné à Lourdes l’année suivante, et là j’ai été bercé par la Sainte Vierge !

    Je suis aussi bercé par la musique « metal » depuis l’âge de huit ans ! À 21 ans, je suis toujours fan et je joue dans un groupe de rock chrétien qui s’appelle OMG (Oh My God). Certains groupes « metal » sont ouvertement satanistes. Mais il n’y a pas que des satanistes ! Il existe aussi des « metalleux » chrétiens qui n’ont pas une vie facile…

    Alexis Spitz FC p9 témoignage - Famille Chrétienne du 11 au 24 août 2018




    Je vous salue, Marie pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous.
    Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.


    Amen.
       
    avatar
    Thierry

    Masculin Messages : 1729
    Date d'inscription : 25/01/2016
    Localisation : France - diocèse de Rouen
    Saint intercesseur : Ste Thérèse de Lisieux - Marcel Van - Padre Pio - Ste Faustine

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Thierry le Jeu 1 Nov - 14:43


    Avec Marie, Reine de tous les saints





    Chaque 1er novembre, l’Église honore ainsi la foule innombrable de ceux et celles qui, à la suite de la Vierge Marie - parfait exemple de la sainteté -, ont été de vivants et lumineux témoins du Christ. Si un certain nombre d’entre eux ont été officiellement reconnus, à l’issue d’une procédure dite de « canonisation », et nous sont donnés en modèles, l’Église sait bien que beaucoup d’autres ont également vécu dans la fidélité à l’Évangile et au service de tous. C’est bien pourquoi, en ce jour de la Toussaint, les chrétiens célèbrent tous les saints, connus ou inconnus. La sainteté n’est pas une voie réservée à une élite.
    Cette célébration nous relie à tous les saints canonisés, c’est-à-dire ceux dont l’Église assure, en engageant son autorité, qu’ils sont dans la Gloire de Dieu, comme à ceux qui, en fait les plus nombreux, sont dans la béatitude divine. La Toussaint donne ainsi un avant-goût de la liturgie éternelle que la liturgie de la terre anticipe.
    La Solennité de tous les saints semble liée, historiquement, à la dédicace de l’ancien temple romain du Panthéon par le pape Boniface IV au début du VIIe siècle. Originellement dédié à tous les dieux - c’est le sens du nom en grec - le Panthéon fut consacré à Marie et à tous les martyrs, auxquels on ajouta plus tard les confesseurs.
    L’anniversaire de la dédicace du Panthéon, et donc la fête de tous les saints, fut fixée d’abord au 13 mai à proximité des fêtes de Pâques et de la Pentecôte. Ce lien avec ces deux grandes fêtes donne le sens originel de la fête de la Toussaint : goûter déjà à la joie de ceux qui ont mis le Christ au centre de leur vie. Depuis 835, la fête de la Toussaint est fixée au 1er novembre.


    Diocèse Fréjus-Toulon





    Je vous salue, Marie pleine de grâce ; 
    le Seigneur est avec vous.
    Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, 
    le fruit de vos entrailles, est béni. 
    Sainte Marie, Mère de Dieu, 
    priez pour nous pauvres pécheurs, 
    maintenant et à l'heure de notre mort.

    Amen.

    avatar
    Thierry

    Masculin Messages : 1729
    Date d'inscription : 25/01/2016
    Localisation : France - diocèse de Rouen
    Saint intercesseur : Ste Thérèse de Lisieux - Marcel Van - Padre Pio - Ste Faustine

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Thierry le Ven 2 Nov - 14:57

    2 novembre - Église Copte : Mémorial de la Sainte Famille en Égypte





    L’Assomption de Marie confirme ce que sera notre destin glorieux





    Dieu veut sauver l’homme tout entier, c’est-à-dire sauver l’âme et le corps. Jésus est ressuscité avec le corps qu’il avait assumé de Marie ; et il est monté vers le Père avec son humanité transfigurée. Avec son corps, un corps comme le nôtre, mais transfiguré. L’Assomption de Marie, créature humaine, nous confirme ce que sera notre destin glorieux.


    Les philosophes grecs avaient compris que l’âme de l’homme est destinée au bonheur après la mort. Cependant, ils méprisaient le corps – considéré comme une prison de l’âme – et ils ne concevaient pas que Dieu ait voulu que le corps de l’homme aussi soit uni à l’âme dans la béatitude céleste. Cette « résurrection de la chair » est un élément propre à la révélation chrétienne, une pierre angulaire de notre foi.


    La réalité merveilleuse de l’Assomption de Marie manifeste et confirme l’unité de la personne humaine et nous rappelle que nous sommes appelés à servir et glorifier Dieu de tout notre être, corps et âme. Servir Dieu uniquement avec le corps serait une action d’esclave ; le servir uniquement avec l’âme serait contraire à notre nature humaine.


    Vers l’an 220, un père de l’Église, le grand saint Irénée, affirme que « la gloire de Dieu c’est l’homme vivant et que la vie de l’homme consiste dans la vision de Dieu » (Contre les hérésies, IV, 20, 7). ). Si nous vivons ainsi, dans un service joyeux de Dieu, qui s’exprime également dans le service généreux de nos frères, notre destinée, le jour de la résurrection, sera semblable à celle de notre Mère céleste. Il nous sera alors donné de réaliser pleinement l’exhortation de l’apôtre Paul : « Glorifiez Dieu dans votre corps ! » (1Co 6,20), et nous le glorifierons pour toujours au Ciel.


    Pape François
    Allocution avant l’Angélus du 15 août 2018








    Je vous salue, Marie pleine de grâce ;
    le Seigneur est avec vous.
    Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus,
    le fruit de vos entrailles, est béni.
    Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs,
    maintenant et à l'heure de notre mort.


    Amen.
    avatar
    Thierry

    Masculin Messages : 1729
    Date d'inscription : 25/01/2016
    Localisation : France - diocèse de Rouen
    Saint intercesseur : Ste Thérèse de Lisieux - Marcel Van - Padre Pio - Ste Faustine

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Thierry le Sam 3 Nov - 17:09

    3 novembre – Vénézuela : Notre Dame de Coromoto






    L’année jubilaire de Notre Dame de La Vang au Vietnam







    Des milliers de fidèles se sont rassemblés au sanctuaire de Notre-Dame de La Vang (centre du Vietnam), les 14 et 15 août 2018, afin de célébrer l’Assomption de la Vierge Marie. Quatre évêques et des centaines de prêtres ont concélébré les messes organisées durant le rassemblement annuel à La Vang.

    Mgr Pierre Nguyen Van De, évêque de Thai Bingh, a confié à l’assemblée, lors de la célébration, que la Vierge Marie et leurs ancêtres ont vécu la miséricorde divine et l’ont mise en action. Les martyrs du Vietnam ont porté témoignage à la miséricorde divine avec courage, au prix de leurs propres vies, pour que nous puissions avoir la vie éternelle, a-t-il soutenu. Près de 300 000 catholiques ont souffert et ont été tués à cause de leur foi entre le XVIIe et le XIXe siècle. Parmi eux, 117 martyrs ont été canonisés par le pape saint Jean-Paul II, le 19 juin 1988.

    Le sanctuaire national est l’un des principaux sites catholiques au Vietnam, où se rassemblent les fidèles en pèlerinage durant toute l’année jubilaire 2018 qui a été lancée afin de célébrer le trentième anniversaire de la canonisation des martyrs. Elle prendra fin le 24 novembre, jour de la fête des martyrs du Vietnam. Nous ne devons pas garder la vie éternelle pour nous-mêmes, mais nous devons l’apporter aux autres, parce que c’est la mission qui nous a été confiée par le Christ, a déclaré Mgr De dans son homélie.

    L’Église au Vietnam compte sept millions de catholiques sur une population de 95 millions d’habitants.




    MEP Asie - Missions Etrangères de Paris



    Je vous salue, Marie pleine de grâce ;
    le Seigneur est avec vous.
    Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus,
    le fruit de vos entrailles, est béni.
    Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs,
    maintenant et à l'heure de notre mort.

    Amen.
    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 2450
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Age : 72
    Localisation : France
    Saint intercesseur : La Vierge Marie

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Véronique1 le Mar 6 Nov - 9:36

    6 novembre – France : Notre Dame de Valfleury

    Quand l'île de Montréal devînt « Ville-Marie » 

    Jérôme Le Royer, seigneur de La Dauversière (1597-1659), mort un 6 novembre, est le fondateur de la congrégation des religieuses hospitalières de Saint-Joseph de La Flèche en 1636 et l’un des fondateurs de Ville-Marie, la future Montréal (Canada).

    D'une famille bretonne, il est admis au Collège royal de La Flèche (France), tenu par les Jésuites en 1608. C'est là qu'il découvre la Nouvelle-France. Le 2 février 1630, après la messe de la Purification et alors qu'il prie devant la statue de Notre-Dame, Jérôme Le Royer de La Dauversière se sent appelé à fonder une congrégation religieuse hospitalière au service des pauvres et des malades et à établir un Hôtel-Dieu sur l'île de Montréal, en Nouvelle-France. 

    Avec l'abbé Jean-Jacques Olier, il décide la création d'une société d'associés, la Société Notre-Dame de Montréal. Lui et ses associés font l'acquisition de l'île de Montréal, qui appartient alors à l'intendant du Dauphiné, le Français Jean de Lauzon. Le 27 février 1642, à Notre-Dame de Paris, les associés choisissent de nommer la future colonie de l'île de Montréal « Ville-Marie », en l'honneur de la Sainte Vierge. 

    Ils vont confier le gouvernement civil et militaire de la future colonie à Paul Chomedey de Maisonneuve, qui débarque sur l'île le 17 mai 1642, date de la fondation de Ville-Marie. 

    Jérôme Le Royer de La Dauversière rentre à La Flèche, où il meurt le 6 novembre 1659. Sa cause de béatification est ouverte à Rome et Benoit XVI l'a proclamé vénérable. 
    Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
    Montréal : Ville-Marie  
    Marie de Nazareth
    Je vous salue, Marie pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous.
    Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
    Amen.
    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 2450
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Age : 72
    Localisation : France
    Saint intercesseur : La Vierge Marie

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Véronique1 le Mer 7 Nov - 9:50

    7 novembre - Église Copte : Fête de Sainte Anne

    « Si vous saviez dire Ave Maria »… 

    Jésus dit : « Bienheureuses les lèvres et les contrées où l’on dit Ave Maria.  

    Ave : je te salue. Du plus petit au plus grand, de l’enfant au parent, de l’inférieur au supérieur, tous sont tenus, de par la loi de la courtoisie humaine, de prononcer souvent cette salutation respectueuse, pleine d’égards ou amoureuse, selon les circonstances. Mes frères et sœurs ne peuvent refuser cet acte d’amour révérenciel à la Maman parfaite que nous avons au Ciel.
     
    Ave Maria. Je te salue, Marie. C’est une salutation qui purifie les lèvres et le cœur parce qu’on ne peut dire ces mots, de façon réfléchie et sincère, sans se sentir devenir meilleur ! C’est comme si on s’approchait d’une source de lumière angélique et d’une oasis de lys en fleur. Je te salue, la parole de l’ange qu’il vous est permis de dire pour saluer Celle que saluent avec amour les Trois Personnes, l’invocation qui sauve, ayez-la toujours sur les lèvres. Mais pas comme un mouvement machinal qui exclut l’âme, mais bien comme un mouvement de l’esprit qui s’incline devant la royauté de Marie et s’élève vers son cœur de mère. 

    Si vous saviez dire avec un esprit véritable ces mots, même seulement ces petits mots, vous seriez meilleurs, plus purs, plus charitables. Parce que les yeux de votre esprit seraient alors fixés sur Marie, et sa sainteté entrerait dans votre cœur à travers cette contemplation. Si vous saviez les dire, vous ne seriez jamais affligés. Car elle est la source des grâces et de la miséricorde. Les portes de la miséricorde divine s’ouvrent, non seulement sous la poussée de la main de ma Mère, mais à son simple regard. »

    Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
     
    (Paroles de Jésus dans Les cahiers de Maria Valtorta, 1943, 3-7 septembre et 8 novembre)
    Tiré de Les 20 mystères du Rosaire dans les écrits de Maria Valtorta - Centro Editoriale Valtortiano, p. 17.
    Je vous salue, Marie pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous.
    Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
    Amen.
    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 2450
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Age : 72
    Localisation : France
    Saint intercesseur : La Vierge Marie

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Véronique1 le Jeu 8 Nov - 9:34

    8 novembre – France : Notre Dame de l'Étang (1531) - Sainte Élisabeth de la Trinité

    Les larmes de Marie, signes de la présence de la Mère 

    Les larmes sont le « signe » de la présence de la Mère : elles révèlent le visage de Marie comme Mère de l’humanité. Bien qu'elle soit bienheureuse dans les cieux, fidèle à son devoir reçu sous la croix (Jean XIX, 26-27), Marie ne reste pas insensible, mais participe dans son intégralité, corps et âme, à l'histoire de ses enfants (Pie XII). Les larmes sont, en effet, le langage du corps quand il n'y a plus de mots.

    Marie, comme dans ses autres manifestations extraordinaires dans l'histoire (La Salette 1846, Lourdes 1858, Fatima 1917), invite ses enfants à vivre les Évangiles, elle les invite à la prière et à la conversion, elle continue de répéter : Faites ce que Jésus vous dira (Jean II, 5), mais elle le fait en utilisant un langage plus éloquent et universel. Les larmes, donc, témoignent de la présence de la Mère dans l'Église et dans le monde (saint Jean-Paul II). 

    Les larmes de Marie révèlent la tristesse du cœur de Dieu qui n’est pas aimé : « Ce sont des larmes de douleur pour tous ceux qui refusent l'amour de Dieu » (saint Jean-Paul II).  

    Les larmes sont le « signe » qui résume les pleurs de l’humanité : Marie est une créature comme nous, elle fait partie de notre humanité. Elle est l’image et le porte-parole de tous ceux qui pleurent. Marie peut bien dire, avec l’apôtre Paul : Réjouissez-vous avec ceux qui se réjouissent ; pleurez avec ceux qui pleurent (Romains XII, 15).  La Madone des Larmes symbolise toutes les larmes des innocents auxquelles personne ne sait donner consolation (Cardinal Joseph Ratzinger). 
    Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
     
    Notre Histoire avec Marie
    Je vous salue, Marie pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous.
    Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
    Amen.
    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 2450
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Age : 72
    Localisation : France
    Saint intercesseur : La Vierge Marie

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Véronique1 le Ven 9 Nov - 5:07

    9 novembre – Italie : Fête de l'icône Mater Domini (1060)

    Un pèlerinage marial unique en son genre  

    Une chapelle de la ville de Viacha, dans la province d'Ingavi, en Bolivie, abrite la Vierge des Litanies.

    Cette image de Marie est unique, d’abord parce que la visite nécessite un voyage à une ville perchée à 4 200 mètres d'altitude, ensuite parce que l'image elle-même mesure seulement 4,7 cm, ce qui en fait l’une des plus petites représentations de la Vierge Marie au monde. Les autorités locales ont même proposé que la minuscule sculpture soit inscrite au Livre Guinness des records. 

    À certaines dates fixes de l'année, l'image de la Vierge est amenée au sommet de la montagne, où de très nombreux fidèles des hautes régions boliviennes viennent la vénérer régulièrement.
    D'où vient cette dévotion ? 

    Selon le ministère de la Culture bolivien, plusieurs traditions parlent d’une intervention de la Vierge des Litanies au 19ème siècle, apparue à une bergère menacée par un serpent et mettant le reptile en fuite. Le lendemain, dit-on, les paysans retournèrent à l'endroit et y trouvèrent une petite pierre portant l'image sculptée de la Vierge. 

    Ce miracle conduit à la construction d'une chapelle au sommet de la montagne, sur la colline des Litanies. Depuis lors, le pèlerinage a pris continuellement de l’ampleur.  Actuellement, pour des raisons de sécurité, l'image est généralement conservée dans l'église de Viacha.
    Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
    Bolivie : Marie dans l’histoire nationale  
    Aleteia
    Je vous salue, Marie pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous.
    Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
    Amen.
    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 2450
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Age : 72
    Localisation : France
    Saint intercesseur : La Vierge Marie

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Véronique1 le Sam 10 Nov - 9:11

    10 novembre – Espagne, Madrid : Notre Dame de Almudena - Saint Léon le Grand, Pape et docteur de l'Église (+461)


    Né de la Vierge pour notre régénération 






    Ne nous arrêtons pas ici au rôle de la mère, (Marie mère de Jésus), mais à la décision de l'enfant (Jésus, Dieu le Fils) qui s'est fait homme de la façon qu'il voulait et pouvait. 

    Le Seigneur JésusChrist est venu supprimer nos maladies, et non les contracter ; porter remède à nos vices, et non les subir ; il est venu pour purifier toute corruption et pour guérir nos âmes de l'infection de leurs ulcères ; c'est pourquoi il a fallu qu'il naquît dans des conditions nouvelles, lui qui apportait à nos corps la grâce nouvelle d'une pureté sans tache.


    Il a fallu que l'intégrité de l'enfant gardât dans sa fraîcheur la virginité de la mère, et que la vertu infuse de l'Esprit-Saint lui conservât cet agréable asile de la pudeur, ce séjour de la sainteté : car il avait décidé de relever nos ruines, de réparer nos brèches et de donner à la chasteté un surcroît de pour vaincre les attraits de la chair ; de la sorte, la virginité, qui, en tout autre, est incompatible avec la maternité, allait pouvoir être imitée par tous ceux qui naîtraient de nouveau.


    Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
    Saint Léon le Grand  

    Saint Léon le Grand 
    Extraits du 2e sermon de Noël, Sources Chrétiennes 22, par J. Leclercq, Cerf, Paris, 1947, p. 75-79




    Je vous salue, Marie pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous.
    Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
    Amen.
    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 2450
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Age : 72
    Localisation : France
    Saint intercesseur : La Vierge Marie

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Véronique1 le Dim 11 Nov - 12:44

    11 novembre - Paul VI déclare Marie "Mère de l'Eglise" (1964)

    Un « progrès dans la vénération réservée à la Vierge Marie » 

    La constitution dogmatique sur l'Église (Lumen gentium, Lumière des nations), est l'une des quatre constitutions conciliaires rédigées par le concile Vatican II. Le chapitre de Lumen gentium dédié à la Vierge Marie, constitue une référence clé. Le 21 novembre 1964, le pape Paul VI s’apprête à promulguer cette constitution quand il proclame officiellement Marie comme Mère de l’Église, c’est-à-dire Mère de tout le peuple de Dieu, aussi bien des fidèles que des pasteurs.  

    Le pape Paul VI reprend cette affirmation en 1968 dans son Credo du peuple de Dieu : Nous croyons que la très sainte Mère de Dieu, nouvelle Ève, Mère de l’Église, continue au ciel son rôle maternel à l’égard des membres du Christ, en coopérant à la naissance et au développement de la vie divine dans les âmes des rachetés.   

    Le 11 février 2018, Rome est venu inscrire l’un de ces titres dans le calendrier liturgique. La mémoire obligatoire de la bienheureuse Vierge Marie, mère de l’Église  se célébrera désormais dans le monde entier le lundi de Pentecôte. 

    Un décret du pape François, signé par la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements, l’a solennellement annoncé. Son préfet, le cardinal Robert Sarah, y voit un progrès réalisé dans la vénération liturgique réservée à la Vierge Marie, suite à une meilleure compréhension de sa présence dans le mystère du Christ et de l’Église. Désireux de veiller à la croissance du sens maternel de l’Église, le pape François désire ainsi, selon ses mots, favoriser une vraie piété mariale.
    Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
     
    Source : Famille Chrétienne 
    Je vous salue, Marie pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous.
    Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
    Amen.
    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 2450
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Age : 72
    Localisation : France
    Saint intercesseur : La Vierge Marie

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Véronique1 le Lun 12 Nov - 10:20

    12 novembre – Russie : Sainte Icône Miraculeuse

    Une nouvelle forme de vocation mariale pour l’Église  

    Le 14 août 2018, aux premières Vêpres de l’Assomption, une nouvelle forme de vocation pour l’Église est née dans le diocèse de Fréjus-Toulon (sud de la France). C’est en l’église paroissiale de l’Immaculée-Conception, au sanctuaire de Marie qui défait les nœuds, qu’une Sœur a reçu le saint habit aux couleurs mariales (bleu) et a prononcé ses premiers vœux, en présence de l’évêque du lieu, Monseigneur Dominique Rey. 

    Quelle est sa mission ? Sœur Mathilde des Cœurs Unis a une vocation de prière et d’apostolat. Son charisme est à la fois monastique (par la contemplation : oraison, lectio divina, liturgie des heures, adoration, messe quotidienne et vie communautaire), et à la fois apostolique (aider les prêtres et les paroisses, en travaillant à l’unité) et éducatif (éveiller, prier et développer des vocations pour l’Église et pour la France, son pays). Sa spiritualité : rayonner, transmettre et témoigner des Cœurs Unis de Jésus et Marie. C’est une vocation mariale toute donnée au Christ, à la prière et à la consécration de Notre Dame, notre Mère. 

    Prions pour sa vocation ainsi que pour les éventuelles vocations qui souhaiteraient la rejoindre !
    Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
    Marie qui défait des Noeuds  
    L’équipe de Marie de Nazareth
    Je vous salue, Marie pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous.
    Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
    Amen.

      La date/heure actuelle est Sam 15 Déc - 22:48