Forum catholique l'Imitation de Jésus-Christ

Bienvenue sur le Forum catholique
l'Imitation de Jésus-Christ!

Ce forum est un lieu d'échanges dédié à l'approfondissement de la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ.

On peut y partager des témoignages personnels, proposer des méditations, se questionner sur la Bible et les différents enseignements de l'Église catholique, demander et apporter de l'aide dans le cheminement de l'âme vers Dieu, etc.

Forum d'échanges visant à approfondir la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ


    Possédez-vous la vraie Joie spirituelle ?

    Partagez
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5915
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Possédez-vous la vraie Joie spirituelle ?

    Message par Gilles le Ven 30 Juin - 15:05



    La joie spirituelle

    L'apôtre Paul a beaucoup écrit sur la joie spirituelle. Il savait qu’on peut la connaître, même dans une situation tragique, parce qu’elle émane de la présence du Saint-Esprit en nous. Les chrétiens peuvent toutefois perdre leur joie pour plusieurs raisons : des pensées axées sur les mauvaises choses : Paul et Silas ont béni Dieu en dépit de rudes épreuves parce qu’ils pensaient à Jésus.

    Nous concentrer sur nos difficultés fera disparaître notre joie, tandis que la louange nous la fera retrouver. la désobéissance : Le péché nous dérobe notre joie puisqu’il brouille notre communication avec le Seigneur. Lorsque nous recevons son pardon et que nous décidons de lui obéir de nouveau, la joie renaît.les regrets : Quand nous continuons de déplorer nos erreurs, nous faisons fuir la joie. Dieu veut que nous croyions qu’il a pardonné nos fautes (1 Jn 1.9) et que nous allions de l’avant par sa grâce. la crainte : Nous laissons trop souvent nos inquiétudes quant à l’avenir assombrir notre ciel.

    Or, la joie et la peur ne coexistent pas. Le Seigneur nous appelle à vivre par la foi, à lui demander de répondre aux besoins du jour et à lui remettre le lendemain.la souffrance d’autrui : Comment nous réjouir quand tant de gens sont éprouvés? La Bible nous exhorte à pleurer avec eux (Ro 12.15), mais nous devons aussi leur présenter l’espoir que Dieu offre par sa présence, sa puissance et sa provision. Un chrétien triste est un triste chrétien (Ps 42.12).  

    Puisque Paul avait subi des mauvais traitements, le rejet et des arrestations, il pouvait écrire qu’il est possible pour tout chrétien soumis de connaître la joie. Manquez-vous de joie ? Fixez vos yeux sur le Sauveur et imprégnez-vous de la sienne. 





    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5915
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: Possédez-vous la vraie Joie spirituelle ?

    Message par Gilles le Ven 23 Nov - 15:30


    La joie du Chrétien

    Les êtres humains aspirent au bonheur et à la joie, ils désirent être heureux par-dessus tout. Pourtant, ces choses leur échappent. Et qu’en est-il des chrétiens ? Étonnamment, certains d’entre eux, bien qu’ils aient rencontré et connu Jésus-Christ, ne sont pas heureux.

    Pourquoi les hommes sont-ils malheureux ? En général, certains facteurs entrent en cause: stress, problèmes de santé, conflits interpersonnels non résolus, blessures causées par autrui, et la liste s’allonge. Il n’est pas facile de se débarrasser d’un tel sentiment. C’est comme si on se retrouvait dans les sables mouvants: plus on essaie de s’en sortir, plus on s’enfonce. Ou bien c’est comme l’histoire de cette femme qui appela la police parce qu’elle avait une moufette dans son sous-sol. Elle demanda au policier ce qu’elle devait faire. Il lui demanda s’il y avait un bois derrière sa maison. Elle répondit oui. « Prenez des miettes de pain, lui dit-il, puis faites un chemin avec ces miettes jusqu’à la lisière du bois. » La dame fit ce que le policier lui avait conseillé. Cependant, 25 minutes plus tard, elle le rappela, visiblement énervée. Le policier lui demanda si la moufette avait suivi le chemin des miettes de pain. « Non! cria-t-elle. Et maintenant, j’ai deux moufettes dans mon sous-sol ! » Ainsi, la plupart du temps, plus nous essayons de ne plus être malheureux, plus nous le sommes.

    La joie et le bonheur ne sont pas des choses qu’on cherche et qu’on trouve dans les plaisirs éphémères de ce monde. Le livre de l’Ecclésiaste, écrit par Salomon, affirme clairement qu’on ne peut les trouver dans les attraits de cette terre. Salomon lui-même essaya de trouver le bonheur dans les divertissements tels que l’alcool (Ec 2.1), le plaisir (Ec 2.2), les relations sexuelles avec différentes partenaires, les spectacles, et l’argent (Ec 2.). D’après le récit biblique, il finit par se rendre compte que ces activités et divertissements n’engendrent que des plaisirs superficiels et éphémères.

    Salomon tenta d’étancher sa soif de bonheur par la connaissance. Il tâcha de comprendre le monde dans lequel nous vivons en augmentant son savoir. Il étudia la philosophie, la biologie, la poésie, la science et l’art (Ec 1.16-17). Hélas, il n’obtint pas le résultat escompté. Toute cette connaissance l’amena plutôt à réfléchir à la mort et à son inévitabilité. Force est de constater que toute philosophie n’offrant aucune solution à la réalité de la mort est une philosophie vaine.

    De nos jours, beaucoup cherchent le bonheur et la joie dans le travail ou la retraite. Le récit biblique nous confirme que ce fut aussi le cas de Salomon. Il entreprit de grands ouvrages et voulut ensuite en profiter (Ec 2.4-7). Avec le temps, il comprit qu’en bout de compte, rien de ce que nous faisons ou bâtissons ne peut nous suivre à la mort.

    Salomon crut que l’argent lui apporterait le bonheur. Il amassa des richesses de toutes sortes de façons, et il réussit (Ec 2.). Le Dr R. F Horton, pasteur d’une congrégation chrétienne essentiellement composée de familles riches à Londres, en Angleterre, illustre bien ce que Salomon finit par découvrir : « Ceux et celles qui veulent être riches, et y mettent tout leur cœur, qu’ils le deviennent ou pas, le résultat reste le même… Ils sont déçus. »

    Enfin, Salomon résume toutes ses expériences par cette déclaration saisissante : rien, absolument rien venant de l’être humain ou de ce monde ne peut donner la joie et le bonheur auxquels nous aspirons (Ec 2.11). Le bonheur et la joie sont, en réalité, un don de Dieu (Ec 2.26). Obtenus par le biais d’une relation vivante avec Jésus-Christ, ils augmentent et se multiplient lorsque nous servons le Seigneur. Ce n’est qu’en appartenant pleinement à Christ, en lâchant prise, en nous cramponnant à lui, en faisant quelque chose par amour pour lui, en acceptant d’être aimé par lui et d’aimer comme lui qu’il est possible de faire vraiment l’expérience de la joie et du bonheur.

    Non, la joie et le bonheur ne se trouvent pas sur cette terre. Ils ont leur source en Jésus-Christ, lequel désire vivre dans notre cœur pour qu’ils soient enfin nôtres.





    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)

    Angela

    Féminin Messages : 233
    Date d'inscription : 10/01/2018

    Re: Possédez-vous la vraie Joie spirituelle ?

    Message par Angela le Ven 30 Nov - 8:42

    Merci Gilles.
    Ne nous mettons pas sous pression avec la joie.
    En face d'un chrétien triste, il est charitable de lui parler et de le consoler.
    Si nous concluons "c'est un triste chrétien" et le mettons à distance, nous ne ferions qu'obéir aux injonctions du monde moderne qui dit "malheur aux vaincus" et qui fait de la joie et de l'équilibre des normes auxquelles tout le monde doit  se plier de manière volontariste ( "développement personnel", psys, culte de l'égo.......).
    La joie sert aussi des  interets mondains, des valeurs mondaines. Dans la com', dans la réussite d'un "projet", pour se faire sa propre pub', là aussi il faut être joyeux et "positif".
    Ces personnes qui n'ont jamais de problèmes et seulement des solutions, qui correspondent à tous ces critères d'épanouissement, elles sont souvent méprisantes pour celles qui n'y parviennent pas.

    Angela

    Féminin Messages : 233
    Date d'inscription : 10/01/2018

    Re: Possédez-vous la vraie Joie spirituelle ?

    Message par Angela le Ven 30 Nov - 8:44

    Surtout les femmes  !
    Elles ont tendance à plus s'interesser à ces questions et à vouloir plaire, séduire etc.
    Je préfère la bonté à la joie.
    J'aime mieux une personne charitable et compréhensive qu'une personne toujours positive qui a tout bon partout, cela me convainc bien plus.

    Angela

    Féminin Messages : 233
    Date d'inscription : 10/01/2018

    Re: Possédez-vous la vraie Joie spirituelle ?

    Message par Angela le Ven 30 Nov - 8:45

    Ce n'est pas tant d'être joyeux soi-même qui doit être notre but mais de rendre les autres heureux et d'apaiser leurs tourments et leurs tristesse.
    avatar
    Anayel
    Modératrice

    Féminin Messages : 590
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Re: Possédez-vous la vraie Joie spirituelle ?

    Message par Anayel le Ven 30 Nov - 22:29

    Je pense que charité, bonté et joie sont un peu les deux faces d'une même pièce...

    Il faut être joyeux, en tant que chrétien, pour répandre par notre joie la présence de Dieu.

    D'autre part, il faut toujours que cette joie soit marquée par la charité et la bonté. Dans un saint équilibre.

    Celui qui est joyeux sans se préoccuper des autres est égoïste.

    Celui qui est dans la joie d'être avec Dieu et avec le Ciel, mais vit sur la Terre pour être miséricordieux, patient, à l'écoute de Dieu et des hommes, celui qui vit de la charité, qui donne à manger et à boire à son prochain, qui le visite quand il est affligé, tout en gardant la douce joie d'être avec Dieu, la douce certitude qu'il n'est pas tout seul mais est sauvé, celui-là est saint, je pense.

    Mais la joie du chrétien ne peut pas se passer de la charité, de la foi, de l'espérance et de la bonté.

    Le chrétien doit être un mot : amour. Et c'est ainsi qu'il doit se présenter pour le monde.

    L'amour demande d'être joyeux... Mais il demande aussi d'être bon, doux, patient, tendre, rempli de miséricorde et de droiture d'esprit.

    Bref, c'est tout un programme... Mais qui mérite bien la peine qu'on s'y attelle tous les jours de notre vie ^^

    Angela

    Féminin Messages : 233
    Date d'inscription : 10/01/2018

    Re: Possédez-vous la vraie Joie spirituelle ?

    Message par Angela le Sam 1 Déc - 9:22

    Sans l'aide de Dieu, on ne peut pas.
    avatar
    Anayel
    Modératrice

    Féminin Messages : 590
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Re: Possédez-vous la vraie Joie spirituelle ?

    Message par Anayel le Sam 1 Déc - 11:25

    Il faut toujours la grâce de Dieu, quoi qu'il arrive.

    Mais on doit toujours aider la Grâce de notre bonne volonté.

    On doit un peu agir comme le disait Thérèse : "Il faut toujours prier comme si l’action était inutile et agir comme si la prière était insuffisante ».
    avatar
    Marylie

    Féminin Messages : 1671
    Date d'inscription : 04/02/2016

    Re: Possédez-vous la vraie Joie spirituelle ?

    Message par Marylie le Dim 2 Déc - 12:23

    La joie spirituelle, ce n’est pas plutôt quelque chose d’intérieur qui peut irradier vers l’extérieur? Une espèce de jubilation de l’âme, enfin, pour moi, c’est cela la joie spirituelle. 
    À ne pas confondre avec une joie toute matérielle , superficielle , mondaine qui ne dure jamais, style sourire de 50 dents mais faux ^^


    @Angela : je ne dois pas être comme tout le monde car quand ça ne va pas, je le dis , particulièrement aux catholiques qui m’entourent ( ceux de la messe de semaine....)et en général, on me répond qu’on va prier pour moi . 



    Et franchement, cette histoire de chrétien triste et de triste chrétien me sort par les yeux. 
    À moins d’être un saint, ça me parait difficilement possible de souffrir et d’avoir un joli sourire sur le visage, comme Marcel Van, par exemple. 


    Je n’aime pas quand on me dit: « oh, tout va bien » alors que ce n’est pas le cas. Je préfère qu’on me dise la vérité et du coup, je réponds systématiquement  : « je vais prier pour toi. « 


    De fait, j’ai l’impression , soit que les gens ne croient pas à la prière, soit que ce serait presque déchoir de dire franchement: « non, ça ne va pas en ce moment parce que ceci, cela... »


    Mais regardez donc notre pape qui nous demande toujours de prier pour lui : il n’a pas de honte, juste un bon sentiment d’humilité, à mon avis. 


    Et être joyeux du matin au soir, eh bien, cela dépend de comment je me sens avec Dieu , de l’Esprit Saint , certainement qui parfois nous donne des onctions de joie ou de paix. 
    Ou sinon, les personnes qui sont d’humeur égale quoiqu’il leur arrive et que j’admire  : j’avoue que j’en ai rencontré fort peu dont une dominicaine et quelques laïcs. 
    @Anayel : comme Angela, l’empathie, la charité  me paraissent  plus importantes que la joie que l’on peut dégager.....

    En fait, le mot joie seul, a pour moi un côté mondain que je n’aime pas.
    Si on parle de joie spirituelle, là, ça change tout, déjà! sunny
    Ça changera peut-être quand je serai confirmée.... ^^


    _________________
    Que rien ne te trouble ,que rien ne t'effraie,tout passe,Dieu ne change pas,la patience obtient tout ;celui qui possède Dieu ne manque de rien :Dieu seul suffit.
    Sainte Thérèse d’Avila
    *********************************** ******************************************
    MAIS PRIEZ MES ENFANTS DIEU VOUS EXAUCERA EN PEU DE TEMPS ¤
    MON FILS SE LAISSE TOUCHER.
    Marie Notre Dame de Pontmain
    avatar
    Anayel
    Modératrice

    Féminin Messages : 590
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Re: Possédez-vous la vraie Joie spirituelle ?

    Message par Anayel le Dim 2 Déc - 14:38

    Ah non, non, non je ne parle pas de la joie mondaine ^^ Je parle vraiment de la joie spirituelle, la joie intérieure, celle qui vient de Dieu, celle qui nous fait un peu entrer dans la "jubilation" comme en parle Léandre Lachance ^^ Je ne sais pas si je m'exprime bien ^^

    C'est une joie vraiment intérieure qui vient de notre coeur.

    Après, bien sûr qu'il peut y avoir des journées où on est déçu, où ça ne va pas, et où rien ne semble aller, ça c'est normal, j'ai envie de dire, on a tous des journées comme ça et on ne peut pas avoir la "vraie" joie 24h/24 ^^

    Mais quand je parle de la joie, j'entends par exemple par là le fait de sourire aux gens qu'on rencontre dans la rue, le fait d'être sincère et pleinement confiant en Dieu, le fait de se savoir sauvé et d'en remercier Dieu... Quand je parle de vraie joie, j'entends par là celle qu'on peut ressentir lorsqu'on chante de tout notre coeur des chants de louange et qu'on bénit Dieu ; je parle de celle qu'on ressent lorsqu'on est bien en famille, qu'on est heureux d'être en vie ; celle qu'on ressent encore quand on voit un beau paysage, un beau coucher de soleil et qu'on est en touché, qu'on est heureux d'être là.

    C'est de cette joie-là que je parle, vraiment celle "intérieure" qui nous fait aimer la vie et qui est douce et rayonnante, comme un petite flamme, qui est cachée dans notre coeur.

    Si je devais la nommer autrement, ce serait cela : l'amour de la  vie, l'amour de ce que chaque journée nous offre, et l'amour d'être enfant du Père, du Dieu saint et éternel.

    C'est de cela que je parle. Ce n'est pas une joie du monde, le monde ne la connait pas... C'est un peu, pour le dire autrement, la Paix, la Paix à l'état pur, celle donnée par Dieu et par les cadeaux de la vie.

    Et c'est ça, je pense, qu'on doit essayer de toujours vivre comme on peut au quotidien, pour la donner aux autres.

    Mais la Charité est première dans tout. C'est elle qu'on doit donner autant qu'on peut, en surplus, en cela vous avez toutes les deux raison. Et la bonté va aussi de pair avec l'amour et la charité, car on doit toujours être à l'écoute, des joies comme des peines, des rires de la vie comme de nos plus grands malheurs.

    Avec la Charité, on doit d'autre part essayer d'avoir autant que possible la Paix, cette Paix qui vient de Jésus et de nulle part ailleurs, qui est une joie cachée et tranquille.

    C'est ce que je voulais dire mais que j'ai sans doute mal exprimé dans mon post précédent pardon ^^ C'est cette Paix-là et cette joie cachée qui me semble important pour le chrétien, sachant qu'on reste humain, bien sûr, et que la charité prévaut toujours quand même même si on ne la ressent pas.

    Il y a par exemple des nuits de la foi, où on ne ressent aucune joie, mais où la Charité doit toujours prévaloir, comme si c'était notre plus grand trésor.


    Dernière édition par Anayel le Dim 2 Déc - 14:51, édité 1 fois
    avatar
    Anayel
    Modératrice

    Féminin Messages : 590
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Re: Possédez-vous la vraie Joie spirituelle ?

    Message par Anayel le Dim 2 Déc - 14:46

    Et par cette paix, cette joie spirituelle, j'entends en fait par là qu'elle irradie de l'intérieur pour s'exprimer vers l'extérieur, et qu'elle peut faire du bien à ceux qui nous entoure. En donnant confiance aux gens qui nous entoure, en leur prodiguant un peu de baume au coeur, par notre simple sourire... Des choses comme ça.

    Mais ce n'est jamais une joie exubérante et qu'on montre de mille manières, comme les pharisiens qui s'affichaient devant les synagogues en priant devant tout le monde pour "bien montrer qu'ils étaient saints devant Dieu".

    Non, cette joie, on en prend soin dans notre coeur, de façon très humble, et puis seulement, on la fait vivre dans tous nos gestes, par la paix qui nous entoure, de manière la plus simple possible.

    Par exemple, la Vierge et Jésus devaient être heureux de faire la Volonté du Père, mais c'était une joie paisible, qu'ils exprimaient très simplement au cours de leur vie. Liée à la charité et la bonté, on peut toucher les coeurs de mille façons, en agissant ainsi, sans même qu'on s'en rende compte.

    C'est un peu cela que je veux dire... ^^
    avatar
    Marylie

    Féminin Messages : 1671
    Date d'inscription : 04/02/2016

    Re: Possédez-vous la vraie Joie spirituelle ?

    Message par Marylie le Dim 2 Déc - 14:58

    Je te cite : «  sourire aux gens qu’on rencontre, être sincère et pleinement confiant en Dieu ( ah, oui, ça fait tellement de bien!), ..., chanter des chants de louange....., etc «  
    Hahaha! Oui, alors, c’est la joie spirituelle, on est bien sur la même longueur d’ondes, chère @Anayel!


    J’ai dû être « traumatisée », un peu, par les spots publicitaires et la télé que j’évite de regarder désormais , par ce terme de « joyeux «  employé à tout- va mais tellement factice que ça en est pitoyable et plus spécialement pour Noël, Pâques ......
    Oups, Embarassed , non, tu t’étais bien expliquée ,Anayel, c’est moi:  il y a aussi l’expression  du chrétien triste et du triste chrétien que je n’aime pas du tout ......Ne comprend pas


    _________________
    Que rien ne te trouble ,que rien ne t'effraie,tout passe,Dieu ne change pas,la patience obtient tout ;celui qui possède Dieu ne manque de rien :Dieu seul suffit.
    Sainte Thérèse d’Avila
    *********************************** ******************************************
    MAIS PRIEZ MES ENFANTS DIEU VOUS EXAUCERA EN PEU DE TEMPS ¤
    MON FILS SE LAISSE TOUCHER.
    Marie Notre Dame de Pontmain
    avatar
    Marylie

    Féminin Messages : 1671
    Date d'inscription : 04/02/2016

    Re: Possédez-vous la vraie Joie spirituelle ?

    Message par Marylie le Dim 2 Déc - 15:03

    Voilà, tu as trouvé le mot exact: une joie exubérante, c’est à ça que je pensais, la «  pauvre joie du monde » qui suffirait à déprimer même un saint. ^^Wink


    Dernière édition par Marylie le Dim 2 Déc - 19:02, édité 1 fois


    _________________
    Que rien ne te trouble ,que rien ne t'effraie,tout passe,Dieu ne change pas,la patience obtient tout ;celui qui possède Dieu ne manque de rien :Dieu seul suffit.
    Sainte Thérèse d’Avila
    *********************************** ******************************************
    MAIS PRIEZ MES ENFANTS DIEU VOUS EXAUCERA EN PEU DE TEMPS ¤
    MON FILS SE LAISSE TOUCHER.
    Marie Notre Dame de Pontmain
    avatar
    Anayel
    Modératrice

    Féminin Messages : 590
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Re: Possédez-vous la vraie Joie spirituelle ?

    Message par Anayel le Dim 2 Déc - 15:18

    Non, il n'y a pas de mal. Vous savez, je n'ai pas la science infuse, et je peux tout à fait me tromper : par exemple, vous avez bien fait de me dire que la charité et la bonté passent toujours avant le reste, car c'est tout à fait vrai Wink

    Par contre, oui, la joie des pubs est tellement factice... Elle est là pour pousser à la consommation, pas pour rendre véritablement heureux les gens...

    D'ailleurs, la seule vraie joie est dans l'amour, je pense, entre nous et avec Dieu si on croit en Lui... Il n'y a pas d'autre bonheur, car la joie est dans le service, l'humilité, et la charité...

    Quant à l'expression du triste chrétien et du chrétien triste, je ne l'utilise jamais : je m'arme autant que possible de mon sourire en début de journée, et puis, haut les coeurs, on verra de quoi chaque jour sera fait Very Happy
    avatar
    Anayel
    Modératrice

    Féminin Messages : 590
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Re: Possédez-vous la vraie Joie spirituelle ?

    Message par Anayel le Dim 2 Déc - 15:27

    @Marylie a écrit:Voilà, tu as trouvé le mot exact: une joie exhubérante, c’est à ça que je pensais, la «  pauvre joie du monde » qui suffirait à déprimer même un saint. ^^

    Voilà ^^

    On peut bien sûr afficher sa joie sans la cacher, certains tempéraments sont comme ça et certaines occasions s'y prêtent (ex : les concerts de Glorious où tous les jeunes chantent avec le sourire en étant à fond dedans, comme ici ou ici). Mais il faut toujours l'enraciner en Dieu, sinon ça devient une joie mondaine et qui ne ne portera absolument pas de fruits je pense ^^
    avatar
    Marylie

    Féminin Messages : 1671
    Date d'inscription : 04/02/2016

    Re: Possédez-vous la vraie Joie spirituelle ?

    Message par Marylie le Dim 2 Déc - 19:12

    Oui, tu as encore le mot juste, lol. 
    D’un côté, j’imagine un jeune à qui on offre un téléphone portable «  toutes options » et que j’associe à une joie stérile et d’un autre côté, un jeune avec un sourire béat parce qu’il sait qu’il va aller aux JMJ 2019! Une joie «  fertile » ^^
    Deux mondes!
    Ah, je viens seulement de voir les 2 liens!!! Very Happy


    Dernière édition par Marylie le Dim 2 Déc - 21:05, édité 1 fois


    _________________
    Que rien ne te trouble ,que rien ne t'effraie,tout passe,Dieu ne change pas,la patience obtient tout ;celui qui possède Dieu ne manque de rien :Dieu seul suffit.
    Sainte Thérèse d’Avila
    *********************************** ******************************************
    MAIS PRIEZ MES ENFANTS DIEU VOUS EXAUCERA EN PEU DE TEMPS ¤
    MON FILS SE LAISSE TOUCHER.
    Marie Notre Dame de Pontmain
    avatar
    tous artisans de paix
    Modératrice

    Féminin Messages : 1656
    Date d'inscription : 20/01/2016
    Idéal : Cheminer avec le Seigneur

    Re: Possédez-vous la vraie Joie spirituelle ?

    Message par tous artisans de paix le Dim 2 Déc - 20:36

    "Que le Seigneur soit votre joie, hommes justes" Ps 96 (97), 12 Wink


    _________________
    "Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu!"

    "Procurer la paix à quelqu'un, voilà une des plus grandes joies qu'il nous soit donné de vivre. Nous rencontrons souvent des êtres angoissés, inquiets du lendemain, torturés par le remords, englués dans un conflit, rongés par une maladie sans espoir de guérison. Nous pouvons les aider à se pacifier, par un regard, une simple présence, un toucher, une parole" (Père Guy GILBERT, "Jésus, un regard d'amour")


      La date/heure actuelle est Sam 15 Déc - 6:43