Forum catholique l'Imitation de Jésus-Christ

Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ? Bannie11Bienvenue sur le Forum catholique
l'Imitation de Jésus-Christ!

Ce forum est un lieu d'échanges dédié à l'approfondissement de la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ.

On peut y partager des témoignages personnels, proposer des méditations, se questionner sur la Bible et les différents enseignements de l'Église catholique, demander et apporter de l'aide dans le cheminement de l'âme vers Dieu, etc.

Forum d'échanges visant à approfondir la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ


    Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ?

    Gilles
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 9932
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 65
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ? Empty Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ?

    Message par Gilles le Lun 6 Fév - 17:28

    Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ? Sad-man-looking-out-the-window-640x365

    Dieu ne t’a pas oublié !

    À certains moments de nos vies, il nous arrive d'éprouver ce sentiment étrange d'être oublié. Les amis organisent une sortie sans le moindre partage, ils établissent un "projet vacances" et omettent tout simplement de vous inclure dans leurs plans. Si le téléphone sonne, ce n‘est pas pour vous demander de vos nouvelles mais plutôt pour solliciter un service… Votre portable reste désespérément silencieux et la sonnette de votre porte d'entrée également… Aucun de vos proches, enfants ou parents ne les font vibrer ; bref, vous êtes seul.

    Chacun de nous avons vécu cette sensation à la fois blessante et difficile à vivre. Elle dure parfois un instant pour certains mais se fait hélas plus fréquente pour d'autres. Quelle tragédie !

    Et pourtant, au sein de cette difficulté, se trouve ce texte biblique : "L'Eternel console son peuple, Il a pitié de ses malheureux. Sion disait : L'Eternel m'abandonne, Le Seigneur m'oublie ! - Une femme oublie-t-elle l'enfant qu'elle allaite ? N'a-t-elle pas pitié du fruit de ses entrailles ? Quand elle l'oublierait, Moi je ne t'oublierai point. Voici, je t'ai gravée sur mes mains; Tes murs sont toujours devant mes yeux (Esaïe 49.13-16 )".

    La Bible affirme avec force : "Moi je ne t'oublierai pas, je t'ai gravée sur mes mains !". L'amour du Père n'est pas conditionné à ce que vous pouvez lui apporter puisque tout est à Lui. Il vous aime simplement pour ce que vous êtes.

    Même si vous n'avez pas des amis tout autour de vous, n'oubliez pas : "vous avez le meilleur des amis en la personne de Jésus".


    Une prière pour aujourd'hui

    Seigneur, je réalise que tu es mon ami, merci pour cette merveilleuse amitié. Merci car tu ne me mets jamais de côté.

    par Patrice Martorano
    Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ? Gilles


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    Gilles
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 9932
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 65
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ? Empty Re: Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ?

    Message par Gilles le Mar 7 Fév - 2:26

    Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ? Fu1

    Avez-vous peur du rejet ?

    "C’est moi, c’est moi qui vous console. Qui es-tu, pour avoir peur de l’homme mortel […] dont le sort est celui de l’herbe ?" Ésaïe 51.12

    Une des façons de vaincre la peur du rejet est d'apprécier les choses à leur juste valeur. Vous pouvez écouter les opinions d'autrui, mais ne les tenez jamais pour plus importantes qu'elles ne sont.

    Dans le verset d'aujourd'hui, Ésaïe affirme que notre vie sur terre ne dure qu'un temps, alors pourquoi avoir peur de ce que pensent les autres ? Ils ne sont pas Dieu et de toute manière, leurs opinions n'ont pas de portée éternelle.

    Ne vous inquiétez pas, dit Ésaïe, si l'homme mortel dit du mal de vous. Seule l'opinion de Dieu compte. Ne pensez pas que les jugements des autres sont infaillibles ou inspirés directement par Dieu. Vous n'avez pas à accepter automatiquement leurs critiques ; prenez-les pour ce qu'ils valent.

    Pourquoi vous dis-je cela ? Parce que, lorsque vous accordez une importance démesurée à l'approbation d'autrui, vous vous exposez à la peur du rejet.

    La Bible dit : "Que dirons-nous donc à ce sujet ? Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous ?" (Romains 8.31 ). Si vous avez vraiment conscience que Dieu est pour vous, vous êtes capable de faire face à l'opposition la plus virulente.

    Pour certaines personnes, tout ce qui compte, c'est d'être bien vues, renommées ou applaudies. "Que pensent les autres de moi ? Comment me voient-ils ? Je dois absolument donner une bonne image de moi."

    En réagissant ainsi, je suis à la merci des jugements de n'importe qui. Si les autres me considèrent comme un perdant, c'est que j'en suis un ! S'ils estiment que je suis un pauvre type, ils ont probablement raison. En ce qui me concerne, je n'ai pas envie de vivre ainsi. Et vous ?

    Dieu n'a jamais voulu cela. Il vous dit : "Pourquoi les écoutes-tu ? Ils ne sont que des hommes mortels. C'est mon opinion qui compte. Eux ne durent pas plus longtemps que l'herbe."

    Paul affirme que son but dans la vie est de plaire à Dieu et non aux hommes. "Et maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu ? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes ? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ" (Galates 1.10 ).

    Le choix m'appartient. Je peux choisir de qui je recherche l'approbation : de Dieu ou des hommes.

    Une réflexion pour aujourd'hui

    À qui désirez-vous plaire avant tout ? À la foule ou à Dieu ? Paul dit que vous ne pouvez pas plaire aux deux en même temps. Vous devez décider qui vous voulez impressionner. Rappelez-vous simplement qui est celui "dont le sort est comme l'herbe". Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ? Amen2


    Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ? Warrenrickpar Rick Warren

    Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ? Gilles


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    Gilles
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 9932
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 65
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ? Empty Re: Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ?

    Message par Gilles le Mar 7 Fév - 16:35

    Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ? 1.jpg?i10c=img

    Que faire face au rejet ?

    "Lorsqu’on ne vous recevra pas et qu’on n’écoutera pas vos paroles, sortez de cette maison ou de cette ville et secouez la poussière de vos pieds" Matthieu 10.14

    Dieu n'est pas ébranlé lorsqu'il est rejeté par les hommes. Pourquoi le seriez-vous ? En réalité, ce n'est pas le fait d'être rejeté par les autres qui vous fait du mal, c'est votre manière d'interpréter ce rejet... David, Jésus, Joseph et tous les prophètes ont été rejetés par leurs frères. Ils n'en ont pas fait de dépression nerveuse pour autant. Cela n'a fait que les pousser davantage dans les bras de l'Eternel.

    Zig Ziglar dit : "Les paroles les plus destructrices ne sont pas celles que l'on vous dit, mais plutôt celles que vous dites à vous-même".

    Jésus savait que ses disciples seraient eux aussi rejetés. C'est pourquoi dans Matthieu 10.11-14 , il leur a donné le plus efficace des remèdes pour y faire face :

    Chaque fois que vous ne serez pas accueilli quelque part :

    1. Secouez la poussière de vos sandales.

    Il n'a pas dit : "Arrêtez-vous là et commencez à pleurer et à dire que vous êtes bien seul au monde". "Secouez la poussière de vos sandales" signifie "n'en faites pas l'objet de votre méditation quotidienne, laissez tomber et avancez vers votre but !".

    2. Tournez-vous vers d'autres horizons.

    Il y a, quelque part, une personne qui a besoin de ce que Dieu a déposé en vous et qui saura reconnaître votre valeur et célébrer Dieu pour vous. Les religieux ont rejeté Jésus, mais les pauvres en esprit l'ont célébré pour l'espérance qu'il leur a apportée. Les frères de David l'ont rejeté, mais le peuple d'Israël a fini par reconnaître sa valeur et l'a célébré comme roi.

    Même si votre richesse intérieure n'est pas encore pleinement manifestée, il n'empêche qu'elle est bien réelle puisque vous êtes le chef d'œuvre de Dieu. Refusez d'être amer, et apprenez à proclamer régulièrement votre valeur en Christ. Si personne n'acclame Dieu pour vous, acclamez Dieu vous-même. Si personne ne vous offre des cadeaux, offrez-vous en vous-même.


    Une attitude pour aujourd'hui

    Apprenez à choisir, à challenger et à changer ce que vous entendez régulièrement. Ne laissez personne vous définir. Etudiez la Parole de Dieu, et proclamez à haute voix ce qu'elle dit à votre sujet.

    Par Yvan Castanou
    Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ? Gilles


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    Gilles
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 9932
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 65
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ? Empty Re: Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ?

    Message par Gilles le Mar 2 Juil - 20:36

    Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ? 510a0fb0bb73f5c2d71059c256f001ac

    Jésus se tient près de vous

    Je n’ai que très rarement rencontré quelqu’un qui me dise : "Je n’ai jamais été rejeté(e)" ou "Je ne me suis jamais senti(e) rejeté(e)". En revanche, je croise chaque semaine au moins une précieuse personne qui me confie sa douleur d’être ou de se sentir rejetée...

    Les récits et témoignages bibliques rappellent que le rejet est bel et bien réel, et ce depuis la nuit des temps. Personnellement, j’ai vécu de longues années avec des pensées et des sentiments de rejet profond. Cela fait mal, très mal...

    Le rejet peut provenir de plusieurs sources :


    • De l’indifférence,
    • D'un manque d’attention,
    • Des paroles blessantes,
    • D'une relation sans réciprocité,
    • D'être mis(e) au second plan, etc. 

    Peut-être que vous-même ou quelqu’un que vous connaissez souffrez du rejet… Ne baissez pas les bras…! Dieu vous aime tellement…! Se sentir rejeté(e) est un sentiment si dévastateur. Vous n’êtes pas obligé(e) de subir la dictature de cette émotion ou pensée. Jésus vous comprend tellement…! Vous pouvez pleurer avec lui et tout lui dire. Il est près de vous, il prie pour vous car il vous comprend vraiment.

    Sa compréhension de votre douleur est plus profonde que la vôtre. Son amour et sa compassion sont plus puissants et plus réels que tout sentiment de rejet. Si vous lui faites confiance, suivez ses directives, et vous sortirez de cet océan de douleurs pour être plongé(e) dans son océan d’amour.

    Le prophète Ésaïe et l’apôtre Jean parlent du rejet subi par Jésus : "Il était méprisé, abandonné des hommes, un homme de douleur habitué à la souffrance. Oui, il était semblable à ceux devant lesquels on détourne les yeux. Il était méprisé, et nous n’avons fait aucun cas de sa valeur." (Lire Ésaïe 53.3 .) En revenant dans son propre pays, Jésus, qui était 100 % Dieu et 100 % homme, n’avait pas été accueilli par les siens (Jean 1.10 ).

    Jésus, celui qui est la perfection pure a Lui-même connu le rejet…!

    Je vous invite à prier avec moi : "Père, parfois j’ai l’impression de n’avoir aucune valeur et que personne ne me comprend. Jésus, je sais que toi tu me comprends car tu as vécu tout ce que les hommes sur terre peuvent vivre. Tu es le Chemin, la Vérité et la Vie. Tu es ma vie. Saint-Esprit, viens me remplir par ta douce présence. Amen."

    Merci d'exister,

    Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ? Bruno-picard-240x65@x2

    Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ? QoIgHp6t9Tx01T4Tf3+FBEEQBEEQBEEQBEEQBEEQBEEQBEEQBEEQBEEQBEEQBEEQBEEQBEEQBEEQBEEQBEEQBEEQBPEP4P8tHmbsx9OJfgAAAABJRU5ErkJggg==



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    A5372

    Féminin Messages : 526
    Date d'inscription : 10/01/2018

    Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ? Empty Re: Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ?

    Message par A5372 le Mer 3 Juil - 15:18

    Merci Gilles ! flower
    Gilles
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 9932
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 65
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ? Empty Re: Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ?

    Message par Gilles le Mer 3 Juil - 20:44

    Angela a écrit:Merci Gilles ! flower
    Je suis heureux que ces textes vous plaisent chère @Angela. Very Happy J'en ai grandement besoin moi aussi.

    J'ai connu le rejet et çà ne date pas d'hier, croyez-moi ! Sad Je suis retraité depuis mai 2015 et on dirait que c'est encore pire. Shocked

    Voici un autre texte qui je l'espère vous plaira, et qui sait ? Peut-être à d'autres membres du forum. Approuve
    Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ? Bigstock-Lonely-student-being-bullied-b-80304071-web2

    Comment guérir du rejet ?

    Qui n’a jamais vécu le rejet ? Il n’y a probablement pas de sentiment plus pénible dans la condition humaine que celui du rejet. Il atteint notre estime, notre valeur et compromet nos relations futures. Mais, il y a moyen de s’en sortir…

    Vous rappelez-vous, lorsque nous étions à l’école, la peur qui nous tenaillait lorsque le professeur demandait à tous élèves de se subdiviser en petits groupes pour une discussion autour d’un thème ? Vous vous souvenez de ces moments, au sport, lorsque venait le temps de sélectionner des joueurs pour former des équipes ? Dans ces moments, chacun a expérimenté l’anxiété résultant de la possibilité de ne pas être choisi ou de l’être par défaut : « Bof … on vous laisse ! » Au-delà de l’humiliation publique, il y avait le sentiment de honte et de rejet.


    L’expérience du rejet est profondément douloureuse parce qu’elle atteint ce que nous sommes au plus profond de nous-mêmes : notre identité et notre valeur. Si je ne suis pas choisi, c’est que je ne vaux pas grand-chose. Si je suis rejeté ainsi, c’est que je ne suis rien.

    Le sentiment de rejet se vit dans beaucoup de situations de vie. Impossible d’y échapper. En voici quelques exemples :

    • La fiancée éconduite par son amoureux à quelques jours de son mariage
    • Un enfant non désiré repoussé par un parent
    • Un adolescent esseulé qui ne réussit pas à s’intégrer dans un groupe d’amis
    • Une maman repoussée par son fils ou sa fille
    • Un mari qui annonce à sa femme qu’il la quitte pour une autre


    Ce genre d’expériences, que nous soyons grands ou petits, a toujours un effet douloureux. La blessure est émotionnelle et est ressentie physiquement même. Avoir le « cœur brisé »  est à la fois symbolique et littéral, et la douleur du rejet peut durer des semaines et des mois et pour certains des années. Inlassablement, notre cerveau repasse en boucle le scénario de ce qui s’est produit. Nous cherchons à comprendre ce qui nous est arrivé en tentant de comprendre pourquoi, mais pourquoi !

    Vous savez, nous partageons tous, comme humain, une certaine fragilité intérieure, et cela, même si certain d’entre-nous possédons un « moi » assez bien construit. Le rejet menace notre intégrité comme s’il venait remettre en question ce que nous sommes. Parfois, il met aussi en lumière certaines failles de notre nature.

    J’aimerais pouvoir vous offrir des outils et des moyens pour éviter le rejet. Mais, cela est impossible. Même avec les meilleures conditions de vie, une personnalité en santé, nous sommes toujours exposés à ce genre d’expérience. Si, on ne peut pas l’éviter, on peut, par contre, guérir et s’en remettre. Laissez-moi vous proposer quelques pistes :

    Autorisez-vous à avoir de la peine

    Il ne sert de rien de nier la souffrance. Vous avez été rejeté, blessé et il faut accepter que cela fasse mal. La douleur est normale et va durer un certain temps. Prenez le temps de pleurer ce que vous avez à pleurer. C’est ainsi que vous allez décharger votre cœur. Donnez-vous aussi le droit d’être fâché. Être en colère est aussi une réaction normale. Cela ne signifie pas que nous devons tout casser autour de nous et blesser les autres à notre tour en nous vengeant. Simplement, reconnaître sa présence et l’exprimer.
    « Vous n’avez pas de pouvoir sur ce que vous ressentez, mais sur ce que vous faites avec ce que vous ressentez. »
    Accepter la réalité que les gens qui rejettent les autres ont eux-mêmes des problèmes

    Les gens en bonne santé, même quand ils ont un problème à résoudre avec le comportement de quelqu’un, ne s’abaissent pas à rejeter. Rejeter quelqu’un n’est pas un signe de force, mais de faiblesse, ni de courage, mais de lâcheté. Vous avez été victime de ce type de personnes. Votre douleur est proportionnelle à l’importance que vous accordez à cette personne. Le jour où vous réalisez qu’elle-même est blessée, cela vous permettra d’alléger votre souffrance et de passer à une autre étape de votre guérison.
    « Les gens n’ont pas peur des hauteurs, ils ont peur de tomber. Ils n’ont pas peur de nager, mais de se noyer. Ils n’ont pas peur d’aimer, mais d’être rejetés! »

    Approchez-vous de Dieu pour qu’Il vous console

    Parfois, la seule chose que Dieu peut faire face aux drames de notre vie est de nous consoler. La Bible le présente comme le consolateur et le Dieu de toutes consolations (2 Cor. 1/3,4). Il est parfois difficile de comprendre pourquoi ces choses arrivent. On voudrait être assuré de la protection constante de Dieu. Mais, garder à l’esprit que Son Amour pour nous ne le pousse pas à contrôler notre vie et ainsi nous empêcher de vivre. Par contre, lorsque l’invraisemblable se produit, il est là pour nous. Il est faux de croire que Dieu contrôle tout sur terre. Vous et moi avons une marge de manœuvre qu’on appelle le libre choix ou le libre arbitre. Cette liberté, si chère, nous donne un pouvoir : celui de faire le bien ou le mal. En réalité, le fait que certaines personnes en rejetant d’autres n’est seulement que la manifestation du mauvais usage de leur liberté.

    Néanmoins, nous pouvons compter sur Dieu. Nous pouvons lui faire confiance parce que, malgré les revers de la vie, il ne nous abandonne jamais.
    « Ceux qui connaissent ton nom se confient en toi. Car tu n’abandonnes pas ceux qui te cherchent!… Il n’oublie pas le cri des malheureux. Fais-moi grâce au Dieu, voici mon malheur est causé par ceux qui me haïssent Toi qui me fait remonter des portes de la mort, afin que je redise toutes ces louanges et que je sois dans l’allégresse à cause de Ton salut.  » Ps. 9/11-15

    Réfléchissez quand même à ce que vous faites pour vous exposer ainsi au rejet

    Parfois, on est victime et en d’autres occasions, on l’est un peu moins. Il nous arrive tous de dépasser des limites, quelquefois en paroles ou en actions, et d’ainsi blesser les autres sans le vouloir. Après que la douleur se soit atténuée, prenez le temps de revoir l’événement et, cette fois-ci, regarder à ce que vous avez fait ou dit. S’il le faut, ayez assez de courage pour reconnaître votre contribution à ce qui est survenu malgré la réaction inappropriée de l’autre. Il faut toujours tirer des leçons de ce genre d’expérience et tenter de comprendre plus en profondeur.

    Comprenez que ce que vous avez vécu recèle de nouvelles opportunités

    Il y a près de 25 ans, j’ai vécu un épisode de rejet dans le cadre du ministère. Du jour au lendemain, je me suis retrouvé à la rue suite à la décision d’une seule personne. La douleur et l’incompréhension d’alors furent immenses. Il est difficile, dans ces moments, de croire que quelque chose de bien peut émerger de ce genre de situation. Je me souviens encore de la lutte intérieure entre mes désirs de vengeance, le lâcher-prise et le pardon que Dieu me demandait.
    Aujourd’hui, je réalise encore davantage les bénédictions que Dieu réserve à celui qui cherche, malgré les injustices et le rejet, à marcher en toute honnêteté et droiture devant lui. Voilà pourquoi, malgré la douleur et les sombres sentiments qui peuvent vous animer, je vous encourage à regarder au-delà des circonstances immédiates.
    « Quand je regarde à ma vie, je m’aperçois, à chaque fois, que j’ai été rejeté pour quelque chose de bien, cela m’a permis d’être redirigé vers quelque chose de mieux! » Steeve Maraboli

    Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ? Logo-2017 Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ? Z
    avatar
    A5372

    Féminin Messages : 526
    Date d'inscription : 10/01/2018

    Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ? Empty Re: Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ?

    Message par A5372 le Jeu 4 Juil - 8:50

    Merci Gilles,
    ce texte me plait.
    J'ai souvent vécu des situations de rejet en amour lorsque j'étais jeune et non croyante.

    un exemple, quand j'avais 26 ans et faisait de la chanson , dans les milieux  du spectacle j'avais rencontré un jeune metteur en scène amateur avec qui j'ai noué une relation amicale.
    Mois après mois nous sortons au ciné, au théâtre, j'assiste à ses répétitions et je vois les pièces qu'il fait jouer. Il m'invite à diner en tête à tête chez lui; je lui fais des confidences à propos de mes déboires récents avec deux hommes qui m'avaient rejetée.
    Il part l'été en cure et nous nous écrivons, une lettre qu'il m'envoie ("ton visage raconte tant de choses") laisse à penser qu'il pourrait être open pour plus que de l'amitié. On se revoit et je commence à me faire des idées, on va au ciné ( "La leçon de piano")et puis, en sortant du ciné, comme on papotait en attendant un bus.....
    une Dragueuse Bombe Sexuelle ( beauté "évidente", taille mannequin, etc) s'approche, lui parle, le drague, nous invite au café, fait son numéro de séduction , prend son numéro et lui donne le sien, et , surprise, le lendemain il m'apprend que cette nana l'a appelé pour aller seule avec lui à la piscine ( de manière à montrer son corps, elle avait de sacrés "arguments")..
    "Bon,  cette nénette te veut", ai-je dit, et je me suis déclarée alors que c'était déjà trop tard.

    Ce qui est choquant c'est la façon dont il a réagi, le rejet qu'il m'a montré.
    Colère bouillante, indignation, accusations ( "tu veux m'emprisonner, tu te  crois des droits sur moi"). Mauvaise foi ( qu'est-ce qui te prends te tomber amoureuse, il n'a jamais été question de cela entre nous" )
    Il a aligné tous les défauts qu'il me connaissait ( "tu vois bien qu'on est mal assortis"), allant jusqu'à utiliser le contenu de mes confidences ( "ces échecs ça prouve que t'es une fille à problèmes, je ne veux pas être ta troisième victime"), et cela alors que jusque là il avait été un ami pour moi.
    Il cherchait à justifier son changement de cap en trouvant en moi des raisons de ne pas me choisir et niait tout autant que la Dragueuse l'ait intéressé ( Tartuffe !).il m'a accusée de penser "que je sors avec cette fille uniquement à cause de son physique"...etc. Il a insisté pour qu'on reste "amis" et je n'en ai plus entendu parler ensuite ( bons amis ? Silence radio plutôt).
    Un peu plus tard j'ai su qu'il commençait à être amoureux de moi au moment où la fille est entrée en scène  et que cette Dragueuse avait bien manoeuvré car ils se sont mis ensemble au bout d'une semaine et sont restés ensemble au moins deux ans , plus peut-être.
    Ce que je me reproche c'est d'avoir, deux mois plus tard, après avoir été larguée ainsi ( et humiliée), écrit une lettre à cet homme pour lui reprocher son silence radio après avoir insisté pour qu'on reste "bons amis", et lui avoir adressé des mots cruels et injustes. J'aurais dû rester à distance.

    L'effet désastreux sur ma vie qu'a eu cet épisode de rejet s'explique par le fait que je ne croyais pas en Dieu et à cette époque je n'ai pas eu l'idée de me tourner vers Lui .
    Quel dommage !!!
    Au lieu de cela je me suis saoulée et j'ai commencé une série d'aventures sans lendemain avec le tout venant, cela a duré six mois comme ça et enfin, un jour, Dieu a mis sur ma route des amis chrétiens convertis à l'âge adulte.
    Cette rencontre avec ce couple a bouleversé ma vie. J'ai repris un chemin vers Dieu et me suis reconvertie à trente ans. J'ai cessé avec les métiers du spectacle pour devenir enseignante, avec un salaire stable.
    Ensuite seulement j'ai "pu" rencontrer mon futur époux et je suis convaincue que cette rencontre n'aurait pu avoir lieu si je n'avais pas recommencé à croire.

    Eh c'est bizarre mais une dame croyante m'a dit que la garce qui m'a enlevé ce "peut-être petit ami" avait été une "grâce" de Dieu. Sinon je n'aurais pas traversé la souffrance, je ne me serais pas convertie et aurais été "avec" ce metteur en scène volage...
    avatar
    A5372

    Féminin Messages : 526
    Date d'inscription : 10/01/2018

    Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ? Empty Re: Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ?

    Message par A5372 le Jeu 4 Juil - 9:03

    Cela montre que face au rejet nous sommes appelés par Dieu à aller plus haut.
    avatar
    A5372

    Féminin Messages : 526
    Date d'inscription : 10/01/2018

    Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ? Empty Re: Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ?

    Message par A5372 le Ven 5 Juil - 8:27

    En y réfléchissant je trouve que nos sociétés ( occidentales) entretiennent des mensonges par rapport au rejet  en culpabilisant la personne qui en souffre  : selon l'ethique de l'autonomie qui domine l'Occident, l'humain se doit d'être autonome, de s'"aimer" lui -même, de se reconnaitre lui-même. Cela signifie : produisez la substance de l'amour/la reconnaissance.
    Or ce n'est pas nous qui pouvons  produire l'amour, nous ne sommes que des "recepteurs_émetteurs" ( comme le poste de radio, il reçoit et retransmet .Ce n'est pas le poste de radio qui joue la musique).
    Celui qui produit l'amour, l'offre en abondance, c'est Dieu. Nous autres devons l'accueillir ( et non nous y fermer), le transmettre ( et non le garder pour soi) et remercier le Seigneur. Pensons à dire merci au Seigneur !
    En Occident lorsque  vous êtes blessé par le rejet ( amoureux surtout) on vous accuse de ne pas vous aimer vous-même et donc d'être dans la "dépendance affective". Un "amour de soi" cultivé au quotidien vous consolerait... C'est un idéal d'autonomie qui n'est pas réaliste.
    Ce n'est pas l'"amour de soi" que nous devrions cultiver mais l'amour de Dieu. Un rejet de la part des humain n'enlèvera rien à l'amour que Dieu nous porte. Nous ne sommes pas autonomes mais bel et bien dépendants ( pour notre vie ) de l'amour de Dieu car c'est Lui qui nous a fait naitre et vivre. Nous le sommes  aussi des autres humains car toute société humaine obéit à des lois et des valeurs communes, et fonctionne par échanges. Le petit d'homme ne peut rien apprendre tout seul largué dans la nature ( Victor de l'Aveyron vivait comme une bête et ne savait pas parler quand on l'a recueilli, le docteur qui s'en est chargé a dû l'éduquer).
    Si  nous étions réellement capables , par un "travail sur soi" de rester de bois face au rejet, l'ostracisme et le harcèlement n'auraient aucune  efficacité. Or pour punir ou isoler ce sont des choses auxquelles toutes les sociétés ont recours : exil, lynchages sociaux, prison, exclusion, etc.
    Je ne crois pas à l'autonomie de l'humain.
    C'est la créature la plus sociale de la création.
    Reconnaitre l'ampleur des souffrances dues au rejet ( et donc éduquer les enfants  ne pas rejeter, organiser par les lois le lien social, conjugal, etc de manière à limiter les cas de rejets et d'abandon)est plus réaliste que d'enjoindre à chacun de fonctionner tout seul en autonomie.
    Et pourtant c'est le message dominant depuis 7 décennies, c'est devenu l'idéal d'un Occident déchristianisé.
    florence_yvonne
    florence_yvonne

    Féminin Messages : 1146
    Date d'inscription : 06/09/2018
    Age : 59
    Localisation : Languedoc (France)
    Idéal : Je ne sais plus
    Saint intercesseur : Saint Antoine de Padoue, Marie

    Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ? Empty Re: Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ?

    Message par florence_yvonne le Ven 5 Juil - 16:35

    Oui, cela m'arrive souvent sur les forums.


    _________________
    Au delà du bien faire et du mal faire existe un espace. C'est là que je te rencontrerai. -
    Djalâl ad-Dîn Rûmi.
    Gilles
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 9932
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 65
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ? Empty Re: Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ?

    Message par Gilles le Ven 5 Juil - 18:25

    Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ? 1295


    Dernière édition par Gilles le Sam 6 Juil - 14:09, édité 1 fois


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    A5372

    Féminin Messages : 526
    Date d'inscription : 10/01/2018

    Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ? Empty Re: Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ?

    Message par A5372 le Ven 5 Juil - 22:26

    Ce  texte cité parle de "cette" incarnation, l'auteur estime-t-elle qu'il y en a plusieurs?

    "la solution est de s'aimer"...mouais mouais mouais, ca, j'y crois carrément pas.Je connais bien ce discours si bien huilé...
    Que des gens y croient, soit, si ça les aide, mais pour moi le developpement personnel et  les interprétations psys cela équivaut à  une louche de souffrance en supplément , un certain nombre d'euros en moins , et pour un résultat proche du zéro.
    Il y a d'autres "solutions" que de chercher dans son enfance et d'apprendre à "s'aimer". Je ne crois pas à Narcisse...ni à Freud.
    Les amis, parfois, la prière, le silence d'une église, la confession...et aussi la lecture d'auteurs lucides, historiens, sociologues.
    C'est pas forcément la faute aux parents non plus : notre société est cruellement libérale et libertaire, avec un taux de chomage hallucinant et une précarisation de l'emploi et de la famille, de deux éléments essentiels de nos vies dont nous ne pouvons pas nous passer !
    Même les gens qui ont été heureux dans leur famillle et qui sont équilibrés, même eux peuvent souffrir de situations de rejets, aujourd'hui personne n'est à l'abri d'un licenciement par exemple.
    florence_yvonne
    florence_yvonne

    Féminin Messages : 1146
    Date d'inscription : 06/09/2018
    Age : 59
    Localisation : Languedoc (France)
    Idéal : Je ne sais plus
    Saint intercesseur : Saint Antoine de Padoue, Marie

    Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ? Empty Re: Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ?

    Message par florence_yvonne le Ven 5 Juil - 23:21

    Je me suis toujours sentie rejetée, parce que je ne pense pas comme tout le monde.


    _________________
    Au delà du bien faire et du mal faire existe un espace. C'est là que je te rencontrerai. -
    Djalâl ad-Dîn Rûmi.
    avatar
    A5372

    Féminin Messages : 526
    Date d'inscription : 10/01/2018

    Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ? Empty Re: Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ?

    Message par A5372 le Sam 6 Juil - 8:17

    Et moi aussi, je ne pense pas comme la majorité des gens.
    Il y a plein de causes de rejets
    1 Ceux où vous êtes vraiment responsables, que ce soit par le tort que vous faites à autrui
    ou par les positions audacieuses et novatrices que vous prenez.
    2 Ceux où vous n'êtes pas responsables, la société vous entourant peut rejeter votre couleur, votre religion, votre surpoids, votre origine sociale, votre taille, votre culture etc. Un bouc émissaire est souvent une personne qui s'est trouvée là au mauvais moment. Et il ne faut pas oublier que l'aspect physique aujourd'hui est très standardisé, une légère déviance et tout de suite il y a un malaise ( au travail, à l'embauche, comme le montrent les travaux du sociologue Jean François Amadieu).
    Il y a différentes manière de réagir :
    1 "faire des pirouettes" en mendiant la reconnaissance ( ce n'est pas le cas de tous les rejetés)
    2 Devenir méfiant
    3 choisir la solitude, apprendre à vivre sans le prochain ( risqué)
    4 Réfléchir, faire des recherches : suis-je responsable de ce rejet ou non ? Si oui, que puis-je changer ( devenir plus sympa, honnête, etc) ? Si non, comment comprendre les mécanismes sociaux qui conduisent à ce que je subis ? Cela peut aller loin et profond et mener à des découvertes.
    Et puis, ce que le développement personnel ni les psys ne mentionnent mais que nous autres devrions toujours évoquer c'est
    LE PARDON.
    Comment pardonner à ceux qui vous rejettent ?
    C'est le plus dur, mais il faut quand même prier pour eux.
    La pierre  rejetée par les bâtisseurs devient ...
    Gilles
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 9932
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 65
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ? Empty Re: Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ?

    Message par Gilles le Sam 6 Juil - 14:46

    Angela a écrit:Ce  texte cité parle de "cette" incarnation, l'auteur estime-t-elle qu'il y en a plusieurs ?

    "la solution est de s'aimer"...mouais mouais mouais, ca, j'y crois carrément pas.Je connais bien ce discours si bien huilé...
    Chère @Angela... Veuillez accepter mes plus sincère excuses pour avoir posté ce texte. Embarassed  Je n'avais pas porté attention au mot "incarnation". J'ai supprimé le message et remplacé par une belle citation. Approuve


    Comme vous le savez sans doute, je suis entièrement contre toutes ces histoires de réincarnation et de New Age.

    En espérant que vous pardonnerez cette bévue de ma part, je vous partage un autre texte qui nous édifiera toutes et tous dans notre foi chrétienne. Very Happy  Bon week-end ! sunny
    Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ? The-Pharisees-accuse-the-Lord-
    Jésus persécuté par les pharisiens

    Jésus aussi a connu le rejet

    Personne n’a autant cristallisé le rejet que le Seigneur JESUS CHRIST. Venu chez les siens, malheureusement, ils le rejetèrent comme un mal propre : (Jean 1 :11.)

    Dès sa naissance JÉSUS fut rejeté, le roi Hérode jaloux et craignant certainement la fin de son autorité, envoya des soldats pour se débarrasser par tous les moyens :(Matthieu 2 :16).
    Dans sa propre ville de Nazareth, JÉSUS ne fut pas pris au sérieux : (Marc 6 :3) N'est-ce pas le charpentier, le fils de Marie, le frère de Jacques, de Joses, de Jude et de Simon? Et ses soeurs ne sont-elles pas ici parmi nous? Et il était pour eux une occasion de chute.

    Les Gadaréniens auraient du l’accueillir les bras ouverts après la démonstration de la Puissance que Le Seigneur JESUS avait déployé, mais plutôt que de considérer cela comme une faveur divine, toute la ville exprima son rejet à JESUS… :(Matthieu 8 :34) Alors toute la ville sortit à la rencontre de Jésus; et, dès qu'ils le virent, ils le supplièrent de quitter leur territoire.

    Le comportement du peuple et des chefs religieux marqua le point culminant du rejet et du mépris. Ils préférèrent Barabbas le meurtrier : (Luc23 :18) Ils s'écrièrent tous ensemble: Fais mourir celui-ci, et relâche-nous Barabbas.

    Alors que le Seigneur JÉSUS-CHRIST donnait sa vie à la Croix pour le salut de l’humanité, le rejet diabolique blessant lui fit jeter à la figure :(Luc23:35,36) Le peuple se tenait là, et regardait. Les magistrats se moquaient de Jésus, disant: Il a sauvé les autres; qu'il se sauve lui-même, s'il est le Christ, l'élu de Dieu! Les soldats aussi se moquaient de lui; s'approchant et lui présentant du vinaigre.

    D’où pour toi mon frère et pour toi ma sœur, disciple authentique de JESUS CHRIST, cette exhortation que le SAINT ESPRIT t’adresse : Le disciple n’est pas plus grand que son Maître, s’ils ont rejeté ton Seigneur, ne regarde pas comme une chose étrange lorsque les hommes te rejettent à cause de ton témoignage pour ton Sauveur et Seigneur Bien aimé JÉSUS-CHRIST.

    Prends courage et fortifie toi !


    Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ? 9k= Guy Remi PAMBOU

    Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ? Gilles10
    avatar
    A5372

    Féminin Messages : 526
    Date d'inscription : 10/01/2018

    Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ? Empty Re: Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ?

    Message par A5372 le Sam 6 Juil - 19:00

    Pas de souci Gilles, cela peut arriver. Excusez-moi pur le ton que j'ai pris pour le dire.
    Ce texte est très beau ! Merci !
    Gilles
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 9932
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 65
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ? Empty Re: Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ?

    Message par Gilles le Lun 8 Juil - 17:29

    Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ? Bigstock-Sad-Senior-Woman-212427472-630x421

    Vous êtes racheté(e) du rejet

    Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi Christ avait accepté d’être rejeté alors qu’il aurait pu l’éviter...? "Non…! Aucun problème, aucune circonstance, aussi difficile soit-elle, ni la faim, ni le fait de manquer d'un toit, ni les intimidations ou les menaces, ni la trahison, ni même les pires péchés que l'homme puisse commettre. Non, rien de tout cela ne peut nous déstabiliser parce que Jésus-Christ nous aime. Absolument rien ne peut se mettre entre nous et l'amour de Dieu, grâce à la façon dont Jésus a pleinement embrassé notre condition." (Librement inspiré de la version Message de Romains 8.38-39 .)

    Par amour pour nous, Jésus a supporté d’être rejeté par :

    Son cri n’était pas : "Pourquoi suis-je si mal...?" ou "Pourquoi dois-je supporter tout cela...?"

    Non, Jésus a crié : "Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné...?" En acceptant de tout quitter pour vivre sur terre, de mourir et de vivre l’abandon de son propre Père, Jésus a remporté la victoire pour vous…!

    Vous avez accès à la joie et à l’intimité divines. Vous pouvez danser de joie… au beau milieu des combats quand le rejet fait rage. Tout sentiment ou toute pensée de rejet perd sa force, lorsque l’amour du Père devient une réalité dans votre cœur. Jésus a pris le rejet sur lui. Son sacrifice d’amour vous rappelle que vous êtes racheté(e) du rejet et que vous avez reçu "l'Esprit d'adoption" (Romains 8.15 ).

    Je vous encourage à accepter que lorsque les gens...

    • Vous blessent... Jésus vous guérit.
    • Vous délaissent... Jésus vous prend dans ses bras.
    • Vous humilient... Jésus vous élève. 
    • Vous maudissent... Jésus vous bénit.
    • Vous jugent... Jésus vous rend justice.
    • Vous accusent... Jésus prend votre défense.

    Priez avec moi : "Père, comment puis-je perdre si tu es à mes côtés…? Tu as donné ton propre Fils, en faisant de lui un homme comme moi sur terre. Je crois que tu es prêt à tout pour qu’aucun fossé ne se creuse entre toi et moi. Je proclame : Christ m’a racheté(e) du rejet…! Amen."

    Vous êtes victorieux(se) en lui. Soyez béni(e)...!

    Merci d'exister,

    Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ? Bruno-picard-240x65@x2


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    Gilles
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 9932
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 65
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ? Empty Re: Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ?

    Message par Gilles le Mar 9 Juil - 16:14

    Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ? 7168310

    Amen


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    florence_yvonne
    florence_yvonne

    Féminin Messages : 1146
    Date d'inscription : 06/09/2018
    Age : 59
    Localisation : Languedoc (France)
    Idéal : Je ne sais plus
    Saint intercesseur : Saint Antoine de Padoue, Marie

    Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ? Empty Re: Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ?

    Message par florence_yvonne le Mer 10 Juil - 14:48

    Ce sujet me fait penser à cette chanson



    _________________
    Au delà du bien faire et du mal faire existe un espace. C'est là que je te rencontrerai. -
    Djalâl ad-Dîn Rûmi.
    Gilles
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 9932
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 65
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ? Empty Re: Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ?

    Message par Gilles le Mar 21 Jan - 2:12

    Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ? Istock11

    Prière pour être délivré de l'esprit de rejet

    Derrière le sentiment de rejet se cache un esprit dont il faut être délivré. Les personnes souffrant de rejet ont l'impression de ne jamais être acceptées par leur entourage. Cela peut venir de l'enfance, vous avez peut-être été abandonné par vos parents, rejeté pendant toute votre scolarité et ce sentiment de rejet vous a poursuivi jusqu'à l'âge adulte.

    Mais le sentiment de rejet peut également naitre à l'âge adulte, à la suite de mauvaises expériences personnelles au niveau de vos relations ou même au niveau de votre travail. Lorsque la semence du rejet a été plantée en vous à travers des paroles dégradantes ou un comportement abusif à votre endroit, l'ennemi fait germer cette semence par de mauvaises pensées auxquelles vous finissez par adhérer; "Personne ne m'aimera jamais, je suis nul, je suis bon à rien..."

    Les personnes souffrant de l'esprit de rejet finissent par penser que tout le monde les juge parce qu'elles ont au départ une mauvaise perception d'elles-mêmes, perception construite par les mensonges de l'ennemi. Le résultat final est que votre véritable identité est assassinée, vous n'avez plus aucune estime de vous même. Vos relations avec les autres sont difficiles car vous les appréhendez au travers des lunettes du rejet et vous finissez par vous isoler en vous coupant du monde... L'esprit du rejet conduit donc à une forme de mort sociale. Voici une prière pour vous :


    Père Céleste, Dieu d'Abraham, Dieu d'Isaac, Dieu de Jacob et notre Dieu,

    Je te remercie Père Éternel pour le sang de Jésus qui me donne la vie éternelle ainsi qu'une nouvelle identité en Jésus-Christ.

    Cette nouvelle identité en Jésus-Christ est celle que je souhaite revêtir désormais ainsi je te prie Seigneur de me débarrasser de l'esprit du rejet qui empêche ma vraie identité en Christ de se développer.

    Père céleste tu connais mieux que moi les œuvres de l'esprit de rejet dans ma vie et tu en connais la source. Guéris mon cœur Seigneur de ces choses que j'ai vécues et qui ont été une porte ouverte à l'esprit du rejet dans ma vie. Que ces évènements deviennent un lointain souvenir et que l'esprit de rejet n'ait plus aucune prise sur moi, au nom de Jésus !

    Je te présente également mes pensées pour qu'elles soient transformées par le renouvellement de l'intelligence pour que je puisse me voir comme toi tu me vois Seigneur. Ta parole dit que je suis une créature merveilleuse et je décide aujourd'hui de faire de cette parole une réalité pour ma vie et condamne toute forteresse érigée dans mes pensées qui proclame le contraire au nom de Jésus!

    Je lie maintenant tout mensonge de l'ennemi concernant ma personne ainsi que la fausse identité dans laquelle j'ai marché jusqu'à présent dans le nom puissant de Jésus-Christ! Je déclare maintenant que les lunettes du rejet qui déformaient ma perception des autres et pourrissaient mes relations sont écrasées et jetées dans le trou de l'enfer au nom de Jésus! Je déclare que je perçois maintenant les autres au travers des lunettes de la vérité en Jésus-Christ !

    J'appelle maintenant une restauration complète de mes relations qui ont souffert de cet esprit de rejet au nom puissant de Jésus-Christ ! Tous les domaines de ma vie qui ont souffert de la présence de cet esprit sont maintenant délivrés, tout désert est changé en étang et toute terre aride en courants d'eau au nom de Jésus !

    Merci Jésus pour la victoire que tu me donnes sur l'esprit de rejet. Je déclare que je suis aujourd'hui une personne nouvelle, délivrée de toute oppression démoniaque et marchant dans ma vraie identité en Christ. AMEN !


    Sentez-vous parfois le rejet ou l'indifférence par votre entourage ? Ll


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)

      La date/heure actuelle est Jeu 13 Aoû - 19:23