Forum catholique l'Imitation de Jésus-Christ

Il est aisé de détruire une nation Bannie11Bienvenue sur le Forum catholique
l'Imitation de Jésus-Christ!

Ce forum est un lieu d'échanges dédié à l'approfondissement de la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ.

On peut y partager des témoignages personnels, proposer des méditations, se questionner sur la Bible et les différents enseignements de l'Église catholique, demander et apporter de l'aide dans le cheminement de l'âme vers Dieu, etc.

Forum d'échanges visant à approfondir la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ


    Il est aisé de détruire une nation

    avatar
    saint-michel

    Masculin Messages : 499
    Date d'inscription : 14/02/2016

    Il est aisé de détruire une nation Empty Il est aisé de détruire une nation

    Message par saint-michel le Mer 28 Sep - 21:23

    Stéphane
    Stéphane

    Masculin Messages : 711
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Localisation : Lorraine
    Idéal : Le bonheur pour tous
    Saint intercesseur : Saint-Etienne

    Il est aisé de détruire une nation Empty Re: Il est aisé de détruire une nation

    Message par Stéphane le Mer 28 Sep - 21:40

    Bonsoir,

    Comme dans bien des domaines, il est plus aisé de défaire que de faire....Il est vrai.

    Je crois que le problème d'aujourd'hui, comme d'avant d'ailleurs, mais à plus grande ampleur, est le détricotage incessant de tout.

    Pour celles et ceux qui ressentent cela, il est alors difficile de tricoter à tout va, tellement les chemins s'éparpillent.
    La tête ne suit plus et le corps demande le repos.

    Cela dit, faire et défaire, c'est toujours travailler !
    Mais encore faut-il un sens à tout cela pour suivre et survivre !

    La réflexion parfois nous pousse à laisser libre-court aux choses de cette vie et de vivre un "Carpe Diem" temporaire, sans trop de questionnements etc...Facilité direz-vous...Mais tous désunis et différents aux sonorités de la vie que l'union paraît lointaine, et pourtant si proche et nécessaire...afin de ne pas vivre votre résumé !

    Vous n'êtes pas souvent bavard, Ami St-Michel et citez Monsieur Etienne de Calade très souvent....
    Qu'en est-il de votre avis, si cela peut-être envisagé ?
    Etes-vous seulement le rapporteur de Sieur de Calade, sur la toile ?

    Les réflexions donnent parfois réponses. Mais rien au-delà qui puisse attiser un peu la conversation Smile

    Merci, cependant pour vos réflexions et votre présence sur ce forum.

    Bien amicalement.

    Stéphane.


    _________________
    Dans la vie, il y a du bon et du mauvais. Je garde le bon pour améliorer le mauvais et le mauvais pour le transformer en bon.
    avatar
    P123

    Féminin Messages : 557
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Il est aisé de détruire une nation Empty Re: Il est aisé de détruire une nation

    Message par P123 le Jeu 29 Sep - 8:36

    Qui est Etienne de Calade ?
    avatar
    saint-michel

    Masculin Messages : 499
    Date d'inscription : 14/02/2016

    Il est aisé de détruire une nation Empty Re: Il est aisé de détruire une nation

    Message par saint-michel le Ven 30 Sep - 10:15

    Bonjour Stéphane,

    Je vous remercie pour votre questionnement qui a du sens.

    J'ai fait le choix d'être le rapporteur d'Étienne de Calade, effectivement. Il s'agit d'un ami qui prie beaucoup et souhaite rester dans l'ombre afin de ne pas subir l'esprit du monde. Cela lui permet de cultiver la vie intérieure et de rester en lien avec la vraie foi, chose que le monde d'aujourd'hui ne permet plus.

    Le but n'est pas de discuter ou d'ouvrir des débats mais de rappeler ce qu'est la vraie foi, de montrer la voie qui permet d'adoucir le coeur et d'ouvrir l'âme au Saint-Esprit.

    Bien amicalement,

    @Stéphane a écrit:Bonsoir,

    Comme dans bien des domaines, il est plus aisé de défaire que de faire....Il est vrai.

    Je crois que le problème d'aujourd'hui, comme d'avant d'ailleurs, mais à plus grande ampleur, est le détricotage incessant de tout.

    Pour celles et ceux qui ressentent cela, il est alors difficile de tricoter à tout va, tellement les chemins s'éparpillent.
    La tête ne suit plus et le corps demande le repos.

    Cela dit, faire et défaire, c'est toujours travailler !
    Mais encore faut-il un sens à tout cela pour suivre et survivre !

    La réflexion parfois nous pousse à laisser libre-court aux choses de cette vie et de vivre un "Carpe Diem" temporaire, sans trop de questionnements etc...Facilité direz-vous...Mais tous désunis et différents aux sonorités de la vie que l'union paraît lointaine, et pourtant si proche et nécessaire...afin de ne pas vivre votre résumé !

    Vous n'êtes pas souvent bavard, Ami St-Michel et citez Monsieur Etienne de Calade très souvent....
    Qu'en est-il de votre avis, si cela peut-être envisagé ?
    Etes-vous seulement le rapporteur de Sieur de Calade, sur la toile ?

    Les réflexions donnent parfois réponses. Mais rien au-delà qui puisse attiser un peu la conversation Smile

    Merci, cependant pour vos réflexions et votre présence sur ce forum.

    Bien amicalement.

    Stéphane.
    avatar
    P123

    Féminin Messages : 557
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Il est aisé de détruire une nation Empty Re: Il est aisé de détruire une nation

    Message par P123 le Ven 30 Sep - 10:39

    Etienne de Calade a fait le bon choix.
    Je me méfie dès qu'il y a succès, médiatisation, feu des projecteurs...et tout le cirque !
    Les médias colportent des paroles déformées et réinterprétées, qui vont dans le sens du monde.
    Maranatha
    Maranatha

    Féminin Messages : 88
    Date d'inscription : 16/05/2016
    Localisation : Diocèse de Tulle

    Il est aisé de détruire une nation Empty Re: Il est aisé de détruire une nation

    Message par Maranatha le Ven 30 Sep - 14:13

    Qui est Etienne de Calade ? Il existe vraiment ou bien c'est un personnage de fiction ?
    Stéphane
    Stéphane

    Masculin Messages : 711
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Localisation : Lorraine
    Idéal : Le bonheur pour tous
    Saint intercesseur : Saint-Etienne

    Il est aisé de détruire une nation Empty Re: Il est aisé de détruire une nation

    Message par Stéphane le Ven 30 Sep - 15:18

    @saint-michel a écrit:Bonjour Stéphane,

    Je vous remercie pour votre questionnement qui a du sens.

    J'ai fait le choix d'être le rapporteur d'Étienne de Calade, effectivement. Il s'agit d'un ami qui prie beaucoup et souhaite rester dans l'ombre afin de ne pas subir l'esprit du monde. Cela lui permet de cultiver la vie intérieure et de rester en lien avec la vraie foi, chose que le monde d'aujourd'hui ne permet plus.

    Le but n'est pas de discuter ou d'ouvrir des débats mais de rappeler ce qu'est la vraie foi, de montrer la voie qui permet d'adoucir le coeur et d'ouvrir l'âme au Saint-Esprit.

    Bien amicalement,
    Bonjour @Saint-Michel ,

    Je vous remercie pour votre réponse.

    De ce que j'ai trouvé sur M. Etienne de Calade, est bien mince. Sans doute sur un billet de votre blog. Il y avait un PDF me semble t-il à télécharger, où il est dit que cette personne vit comme un ermite.
    Il est tout à fait compréhensible et tout à son honneur de rester hors de ce monde, pour une meilleure culture et compréhension, et vision de la Foi.

    Cela dit, cette "expérience" n'est pas donnée à toutes et tous. Les aléas de la vie font que nous sommes confrontés à la société.

    Votre mission, vis à vis de M. Etienne de Calade, est donc de nous faire part de ses "sensations " dépourvues de toutes impuretés ou presque donc, sur le monde et sur comment sentir notre Foi, sauf erreur ?

    Cependant, je ne souhaite pas spécialement un débat....lol !
    Ce partage est enrichissant à titre personnel, et collectif sans doute, mais il y faudrait cependant une discussion plus avancée je pense et ce afin de s'ouvrir plus clairement aux choses et idées qui sont développées.

    Comprenez mon questionnement dans le sens où nous avons un texte d'une personne.
    Peu importe qui est cette personne, au final, là n'est pas le thème du sujet Smile
    Ce texte nous aide à avancer, à réfléchir, à obtenir ou non des questions etc...
    Mais sans partage des uns et des autres sur cela, il me paraît difficile de pouvoir "sentir" la finalité du sujet.

    Je ne dis pas que tout est parole d'évangile, comme dit le proverbe, car je ne sais pas.
    Mais si adoucir le cœur et ouvrir l'âme au Saint-Esprit est un objectif, noble, juste et sage, alors je pense qu'il manque un petit "plus" pour faire en sorte d'aboutir vers une issue plus favorable à cette quête.

    Nulle question de vouloir faire sortir de l'ombre M. de Calade !
    Je regrette simplement que ces échanges ne soient pas autant vivant que d'autres car je ressens, en général, du bon et du questionnement.....Mais pas toujours Smile;

    Bonne fin de journée.

    Amicalement.


    _________________
    Dans la vie, il y a du bon et du mauvais. Je garde le bon pour améliorer le mauvais et le mauvais pour le transformer en bon.
    avatar
    saint-michel

    Masculin Messages : 499
    Date d'inscription : 14/02/2016

    Il est aisé de détruire une nation Empty Re: Il est aisé de détruire une nation

    Message par saint-michel le Dim 2 Oct - 9:53

    Bonsoir Stéphane,

    Je vous remercie pour votre réponse. Je comprends tout à fait vos doutes et vos interrogations. En réalité, j'aimerai participer plus de mon côté à ce forum mais je ne peux pas le faire par manque de temps. Je me contente donc de poster les articles en répondant du mieux que possible aux questions et aux messages privés.

    Je comprends les interrogations des personnes de notre époque car il y a de quoi être perdu dans un tel fouilli d'informations contradictoires. C'est pourquoi il est nécessaire de se recentrer sur soi, de méditer (méditer sur une question précise, comme par exemple la dernière prière de Jésus-Christ au jardin des oliviers, la dernière Pâques de Jésus, Sa crucifixion, etc...) et de prier.

    Après de tels moments de calme, le Saint-Esprit peut nous éclairer sur certaines questions. Vous pouvez essayer de vous recentrer sur vous pour le besoin de la prière puis de laisser surgir l'étincelle divine qui vous aiguillera sur une réponse. La paix de la prière est toute surnaturelle, on ressent le souffle du divin apaiser le bruit et la fureur de la technologie contemporaine qui est en train d'arracher les derniers bastions de la foi.

    Dieu vous bénisse

    @Stéphane a écrit:
    @saint-michel a écrit:Bonjour Stéphane,

    Je vous remercie pour votre questionnement qui a du sens.

    J'ai fait le choix d'être le rapporteur d'Étienne de Calade, effectivement. Il s'agit d'un ami qui prie beaucoup et souhaite rester dans l'ombre afin de ne pas subir l'esprit du monde. Cela lui permet de cultiver la vie intérieure et de rester en lien avec la vraie foi, chose que le monde d'aujourd'hui ne permet plus.

    Le but n'est pas de discuter ou d'ouvrir des débats mais de rappeler ce qu'est la vraie foi, de montrer la voie qui permet d'adoucir le coeur et d'ouvrir l'âme au Saint-Esprit.

    Bien amicalement,
    Bonjour @Saint-Michel ,

    Je vous remercie pour votre réponse.

    De ce que j'ai trouvé sur M. Etienne de Calade, est bien mince. Sans doute sur un billet de votre blog. Il y avait un PDF me semble t-il à télécharger, où il est dit que cette personne vit comme un ermite.
    Il est tout à fait compréhensible et tout à son honneur de rester hors de ce monde, pour une meilleure culture et compréhension, et vision de la Foi.

    Cela dit, cette "expérience" n'est pas donnée à toutes et tous. Les aléas de la vie font que nous sommes confrontés à la société.

    Votre mission, vis à vis de M. Etienne de Calade, est donc de nous faire part de ses "sensations " dépourvues de toutes impuretés ou presque donc, sur le monde et sur comment sentir notre Foi, sauf erreur ?

    Cependant, je ne souhaite pas spécialement un débat....lol !
    Ce partage est enrichissant à titre personnel, et collectif sans doute, mais il y faudrait cependant une discussion plus avancée je pense et ce afin de s'ouvrir plus clairement aux choses et idées qui sont développées.

    Comprenez mon questionnement dans le sens où nous avons un texte d'une personne.
    Peu importe qui est cette personne, au final, là n'est pas le thème du sujet Smile
    Ce texte nous aide à avancer, à réfléchir, à obtenir ou non des questions etc...
    Mais sans partage des uns et des autres sur cela, il me paraît difficile de pouvoir "sentir" la finalité du sujet.

    Je ne dis pas que tout est parole d'évangile, comme dit le proverbe, car je ne sais pas.
    Mais si adoucir le cœur et ouvrir l'âme au Saint-Esprit est un objectif, noble, juste et sage, alors je pense qu'il manque un petit "plus" pour faire en sorte d'aboutir vers une issue plus favorable à cette quête.

    Nulle question de vouloir faire sortir de l'ombre M. de Calade !
    Je regrette simplement que ces échanges ne soient pas autant vivant que d'autres car je ressens, en général, du bon et du questionnement.....Mais pas toujours Smile;

    Bonne fin de journée.

    Amicalement.
    Stéphane
    Stéphane

    Masculin Messages : 711
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Localisation : Lorraine
    Idéal : Le bonheur pour tous
    Saint intercesseur : Saint-Etienne

    Il est aisé de détruire une nation Empty Re: Il est aisé de détruire une nation

    Message par Stéphane le Lun 3 Oct - 23:50

    @saint-michel a écrit:Bonsoir Stéphane,

    Je vous remercie pour votre réponse. Je comprends tout à fait vos doutes et vos interrogations. En réalité, j'aimerai participer plus de mon côté à ce forum mais je ne peux pas le faire par manque de temps. Je me contente donc de poster les articles en répondant du mieux que possible aux questions et aux messages privés.

    Je comprends les interrogations des personnes de notre époque car il y a de quoi être perdu dans un tel fouilli d'informations contradictoires. C'est pourquoi il est nécessaire de se recentrer sur soi, de méditer (méditer sur une question précise, comme par exemple la dernière prière de Jésus-Christ au jardin des oliviers, la dernière Pâques de Jésus, Sa crucifixion, etc...) et de prier.

    Après de tels moments de calme, le Saint-Esprit peut nous éclairer sur certaines questions. Vous pouvez essayer de vous recentrer sur vous pour le besoin de la prière puis de laisser surgir l'étincelle divine qui vous aiguillera sur une réponse. La paix de la prière est toute surnaturelle, on ressent le souffle du divin apaiser le bruit et la fureur de la technologie contemporaine qui est en train d'arracher les derniers bastions de la foi.

    Dieu vous bénisse

    Bonsoir @Saint-Michel

    Merci à vous d'user de votre temps pour nous faire réagir et lire ces posts.

    L'information .....arme redoutable de nos jours.
    Je réfléchissais justement à l'instant sur le sujet suite à mes différentes réponses données ici où là.
    Il est vrai pour moi, que l'information est utile si utilisée à bon escient. Encore faut-il savoir ce qui est bon de mauvais pour les uns et pour les autres !
    Aujourd'hui, nous informons de tout et rien, mais essentiellement de choses négatives.
    Plus grand chose d'objectif n'est proposé. En effet, le débat se réduit à la croissance, point.

    Pour le recentrage, oui, je suis partisan d'une remise en question de soi permanente. Mais cela passe avant tout par le partage, sans quoi rien ne sert de se remettre en question.
    Aussi, faut-il alors communiquer, comme nous le pouvons, pour avoir des avis divergents, concordants.
    Quoique le partage intérieur, si l'on sait être objectif et s'écouter, peut aussi fonctionner de temps en temps, mais il est nécessaire de l'extérioriser sous peine de se voir devenir sectaire, sans aucune autre vision et sentiments.

    Je ne peux que vous encourager à méditer sur les textes, qui pour moi sont malheureusement une source très pauvre. Cependant, le partage ici ou là d'idées, d'informations, me donne du fil à retordre bien souvent et donc me questionne Smile

    Je pense que tout est dans notre état d'esprit.
    Certains verront le mal partout œuvrer et donc prieront plus fort encore. C'est une solution parmi d'autres.
    Certains seront plus objectifs et verront l'Homme avec ses défauts et ses qualités et essaieront de le mettre sur un chemin différent d'aujourd'hui.
    D'autres verront le bien en priorité et ne soucieront pas du négatif pour avancer plus loin vers un mieux, tout en relativisant le mal.

    Bref, il existe une multitude de cas possible. Et comment concilier l'ensemble ?
    Une prière, une action, ...?
    Selon chacun en fait, pourvu que ce soit avec bonté et amour.

    Rien ne sert de vouloir s'accaparer l'autre pour une cause, car tôt ou tard, l'effet inverse se produira, mécaniquement.
    Je crois en l'équilibre. C'est notre nature. C'est notre devoir que de le trouver.
    Pour le reste, les affaires "divines", je ne suis pas apte à répondre. Juste avoir un avis et une façon de voir la vie.

    Pour moi, avoir la foi, ce n'est pas un combat. C'est un mode de vie, un état d'esprit. Croire ou non en Dieu est tout autre chose, qui s'apparente à un combat idéologique et donc inopportun dans la vie au quotidien.
    Avoir foi en Dieu, et en son Fils Jésus, c'est imaginer le meilleur des mondes pour chacun.

    Dieu n'est-il pas amour ?
    Jésus n'est-il pas sacrifice ?
    Marie n'est-elle pas servante ?

    De cela, j'en tire des enseignements qui me permettent d'avancer.
    Mais de cela, j'en déduis le libre arbitre de chacun car celui qui est athée ou d'une autre confession ne me dérange pas, puisque je suis capable de sacrifice pour son bien.

    Servir son prochain est un signe d'amour et de sacrifice. Le faire en silence nous préserve du mal qu'est ce pouvoir, cet égo surdimensionné.

    Ma question alors est de savoir jusqu'où pouvons nous aller vers ce sacrifice ?
    La mort est l'ultime sacrifice.
    Mais faut-il se manifester, prendre un temps du pouvoir, pour s'affirmer et rétablir l'équilibre ou alors, conserver intérieurement sa foi jusqu'à l'instant final, sans y renoncer mais sans agir globalement ?

    Le deuxième choix semble improbable car risque de disparition physique de cette foi...Cela dit, si nous avons foi en l'Esprit Saint, il saura se manifester un jour ou l'autre pour rétablir l'équilibre ?
    N'est-ce pas une subtile tentation que d'avoir peur de l'effacement de notre foi au risque de se voir attendre un prétendant ? Après quelques instants de réflexions, je pencherais pour une affirmation.

    Que Dieu vous garde.


    _________________
    Dans la vie, il y a du bon et du mauvais. Je garde le bon pour améliorer le mauvais et le mauvais pour le transformer en bon.

      La date/heure actuelle est Jeu 13 Aoû - 18:19