Forum catholique l'Imitation de Jésus-Christ

Bienvenue sur le Forum catholique
l'Imitation de Jésus-Christ!

Ce forum est un lieu d'échanges dédié à l'approfondissement de la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ.

On peut y partager des témoignages personnels, proposer des méditations, se questionner sur la Bible et les différents enseignements de l'Église catholique, demander et apporter de l'aide dans le cheminement de l'âme vers Dieu, etc.

Forum d'échanges visant à approfondir la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ


    N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Partagez
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5915
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Lun 5 Juin - 18:08



    Les chérubins, porte-paroles de Dieu

    Il faut cesser de voir les chérubins, et les anges en général, comme des êtres mièvres et doucereux. Certes, ils incarnent la volonté et l'amour de Dieu, mais il s'agit là d'énergies terribles.

    Les chérubins, la deuxième classe d’ange selon le Pseudo-Denys, ont vu associer à leur nom des petits putti replets ornant les tableaux du Trecento ou les fresques murales de la Florence renaissante. Étonnante manière de représenter la deuxième hiérarchie d’anges connue ! Car les chérubins sont en réalité les terribles kerubim connus des Assyriens qui les représentaient comme des gigantesques taureaux ailés au visage humain et possédant parfois des griffes de lion.

    Les kerubim sont loin d’être commodes, c’est eux qui gardent l’Arbre de Vie et nous empêchent de retourner dans le jardin d’Éden :

    « Après avoir chassé l’homme, il posta, à l’est du jardin d’Éden, les kerubim à l’épée flamboyante qui tournoie, pour garder le chemin de l’arbre de la vie. » (Gn 3, 24)

    On est loin des putti ! Il faut cesser de voir en eux, et dans les anges en général, des êtres mièvres et doucereux. Certes, ils incarnent la volonté et l’amour de Dieu, mais il s’agit là d’énergies terribles.

    Suite de l'article en entier :
    Les chérubins, porte-parole de Dieu - Aleteia

    par Sébastien Morgan


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5915
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Ven 28 Juil - 19:19

    26 juillet 2017


    Les anges ont-ils vraiment des ailes ?

    Ces créatures spirituelles, qu'elles soient peintes, sculptées ou dessinées, sont souvent représentées ailées. Mais quelle en est la raison ?

    Afin de comprendre la représentation artistique des anges, il nous faut tout d’abord comprendre leur nature dans la tradition chrétienne. Le mot « ange » vient du latin angelus, qui signifie « messager de Dieu ».

    Le Catéchisme de l’Église catholique (CEC) le décrit ainsi :
    Saint Augustin dit à leur sujet : « “Ange” désigne la fonction, non pas la nature. Tu demandes comment s’appelle cette nature ? – Esprit. Tu demandes la fonction ? – Ange ; d’après ce qu’il est, c’est un esprit, d’après ce qu’il fait, c’est un ange » (Psal 103, 1, 15). De tout leur être, les anges sont serviteurs et messagers de Dieu. Parce qu’ils contemplent “constamment la face de mon Père qui est aux cieux” (Mt 18, 10), ils sont “les ouvriers de Sa parole, attentifs au son de Sa parole” » (Ps 103, 20).

    En tant que créatures purement spirituelles, ils ont intelligence et volonté : ils sont des créatures personnelles et immortelles. Ils dépassent en perfection toutes les créatures visibles. L’éclat de leur gloire en témoigne
    (CEC 329).

    Source du texte en entier : Les anges ont-ils vraiment des ailes ? - Aleteia

    par Philip Kosloski



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5915
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Ven 8 Sep - 1:57



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5915
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Dim 17 Sep - 19:58



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Françoise

    Féminin Messages : 652
    Date d'inscription : 17/02/2017
    Age : 47
    Localisation : Bourgogne
    Saint intercesseur : Saint Jean Marie Vianney-Sainte Thérèse de Lisieux et Saint Joseph,

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Françoise le Dim 17 Sep - 21:47

    avatar
    Françoise

    Féminin Messages : 652
    Date d'inscription : 17/02/2017
    Age : 47
    Localisation : Bourgogne
    Saint intercesseur : Saint Jean Marie Vianney-Sainte Thérèse de Lisieux et Saint Joseph,

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Françoise le Dim 17 Sep - 22:02

    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5915
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Jeu 21 Sep - 17:19



    L'ange de la bénédiction

    L'ange de la bénédiction est mon compagnon de route. Il me protège. Comme dans un manteau, il m'enveloppe dans la bénédiction de Dieu. Il m'accompagne dans tout ce que j'entreprends, afin que de moi émane la bénédiction et que l'ouvrage qui sort de mes mains soit béni. Je lui demande d'être à mes côtés lors des entretiens que je mène avec des gens qui sont dans la détresse et j'ai l'assurance que l'échange va se transformer en une bénédiction pour eux. Il me libère de la pression de devoir toujours bien faire et de la crainte de ne pas avoir assez d'empathie. Je lui demande aussi de nous assister tous lorsque nous planifions en réunion les semaines à venir. Si je le sens près de moi, je me rends en confiance à cette réunion ; ce n'est pas moi qui devrai tout faire et je sais que la discussion sera une bénédiction pour tous les participants et ceux pour qui nous travaillons.

    J'ai surtout recours à l'ange de la bénédiction lorsqu'il s'agit de résoudre un conflit dans lequel sont impliquées plusieurs personnes. (...).

    Demande à l'ange de t'accompagner dans ton travail tout au long de la journée, afin qu'une bénédiction puisse en émaner ; qu'il t'accompagne aussi dans tes entretiens compliqués ; ou dans ta classe avec des élèves difficiles, afin que tu ne fasses pas une fixation sur leur indiscipline. Il te montrera peut-être que d'eux aussi peut venir une bénédiction et, grâce à lui, tu les regarderas avec espoir et amour, tu les aborderas autrement et ton enseignement sera différent, lui aussi. Demande à l'ange de t'assister si tu vas rendre visite à une amie malade. Tu n'auras pas alors besoin de t'inquiéter des paroles que tu vas prononcer. L'ange te délivrera de la peur devant la maladie de ton amie et devant ton impuissance. Il te dira : « Va simplement vers elle, cela lui fait du bien. Ne réfléchis pas à ce que tu dis ; sois simplement auprès d'elle et je te soufflerai les mots qui deviendront une bénédiction pour elle. »

    Anselm Grün, o.s.b., L'ange de simplicité, Salvator.
    Extrait de la revue "L'Ange Gardien", septembre-octobre 2017



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5915
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Lun 2 Oct - 15:25

    lundi 2 octobre 2017


    Quatre questions que vous vous êtes toujours posées sur votre ange gardien

    Si la vocation des anges est de chanter la gloire de Dieu, ils remplissent également un office quotidien auprès de chacun de nous. Le 2 octobre, la liturgie nous invite à prier nos saints anges gardiens.

    « Oui, le Seigneur est ton refuge ; tu as fait du Très-Haut ta forteresse. Le malheur ne pourra te toucher, ni le danger, approcher de ta demeure : il donne mission à ses anges de te garder sur tous tes chemins. Ils te porteront sur leurs mains pour que ton pied ne heurte les pierres » dit le psaume 90. Mais les anges gardiens existent-ils vraiment ? Pourquoi veillent-ils sur nous ? Ont-ils vraiment des ailes ? Que deviennent-ils à notre morts. Voici les réponses à cinq questions que nous nous sommes tous posés à propos de nos anges gardiens...

    Suite du texte en entier : Quatre questions que vous vous êtes toujours posées sur votre ange ...




    par Sébastien Morgan



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5915
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Mar 3 Oct - 15:28



    Octobre : Mois des Anges Gardiens

    Octobre est le mois des saints Anges gardiens, esprits bienheureux que Dieu a créés pour sa gloire et son service d'abord, mais aussi pour nous protéger contre les démons, tantôt en éloignant leurs attaques en vertu de la puissance qu'ils ont sur eux, tantôt en répandant dans notre esprit une vive lumière et dans notre cœur l'énergie nécessaire pour découvrir et repousser les ruses infernales des ennemis de notre salut.

    Nous devons donc honorer et tendrement aimer les bons Anges, surtout celui que Dieu a commis à notre garde particulière. Ne serait-ce pas nous montrer biens ingrats que de ne pas aimer notre Ange gardien, qui nous témoigne tant d'affection et nous porte un si vif intérêt, qui veille continuellement sur nous et nous préserve de tant de dangers ?

    Commentant ce verset du psaume : « Dieu a commandé à ses Anges de prendre soin de vous, pour qu'ils vous gardent dans toutes vos voies... Et ils vous porteront dans leurs mains" saint Bernard adressait à ses religieux ce discours simple mais touchant et bien instructif :

    « Dieu a commandé à ses Anges de prendre soin de vous : O condescendance admirable ! ô le grand honneur que nous fait son amour ! Quel est, en effet, Celui qui commande ? à qui, en faveur de qui, et que commande-t-il ? Considérons avec soin et confions religieusement à notre mémoire ce mandat sacré. Qui donc l'a donné, à qui appartiennent les Anges ? des ordres de qui dépendent-ils ? à quelle volonté sont-ils obéissants et fidèles ? C'est à ses Anges que Dieu a ordonné de vous garder, et de vous garder dans toutes vos voies ; et ils n'hésitent pas à vous prendre dans leurs mains, afin que votre pied ne trébuche pas dans la route. C'est donc la majesté souveraine qui a commandé aux Anges, et à ses Anges, eux qui sont si élevés, si souverains, si près de Lui, qui sont les habitants de sa maison et comme les vrais membres de sa famille. Et il les a chargés de vous. Mais qu'êtes-vous donc ? O Seigneur, qu'est-ce que l'homme pour que vous vous souveniez de lui ? et le fils de l'homme pour que vous le comptiez pour quelque chose ? comme si l'homme n'était pas corruption, et le fils de l'homme un ver de terre.

    Le psalmiste ajoute : Pour qu'ils vous gardent dans toutes vos voies. Combien cette parole doit produire en vous de respect, vous inspirer de dévotion, vous donner de confiance ! de respect à cause de leur présence, de dévotion à cause de leur bienveillance, de confiance à cause de leur fidélité. Marchez avec précaution comme un homme à qui les Anges sont présents dans toutes ses voies. En quelque lieu écarté ou secret que vous vous trouviez, ayez toujours pour votre Ange un religieux respect. Oseriez-vous bien faire en sa présence ce que vous n'oseriez pas devant moi ? ou douteriez-vous qu'il soit présent parce que vous ne le voyez point ? Mais ils sont là ; ils sont présents ; ils le sont pour vous ; pour vous protéger et pour vous servir.

    Et ils vous porteront dans leurs mains. Ils vous garderont dans vos voies ; petit enfant, ils vous conduiront là où le petit enfant peut marcher. Au reste, ils ne permettront pas que vous soyez tenté au-dessus de vos forces ; mais ils vous prendront dans leurs mains pour vous faire franchir les obstacles qui se rencontrent devant vous. Oh ! que celui-là franchit facilement les obstacles, qui est porté dans de telles mains !

    Lors donc qu'une grave tentation approche, qu'une affliction vous menace, invoquez votre gardien, votre conducteur, votre aide dans vos besoins et dans l'épreuve. Invoquez-le et dites : « Seigneur, sauvez-nous, nous périssons ! » Ni, il ne dort, ni, il ne sommeille, quoique en certains moments il ne paraisse pas écouter. Il est toujours vigilant, toujours secourable. Et il n'y a de péril pour vous de tomber de ses mains et de vous précipiter, que si vous ignorez, ou si vous oubliez qu'i1 vous soutient. »

    Pourrions-nous ne pas rendre amour pour amour à notre bon Ange, et ne pas lui exprimer souvent notre reconnaissance pour les tendres soins qu'il daigne nous prodiguer ?
    Nous aimerons et nous honorerons notre saint Ange gardien, si nous respectons sa présence, si noue implorons son assistance et si nous suivons ses inspirations.

    Respecter la présence de notre Ange gardien. La majesté des rois de la terre imprime tant de respect qu'en leur seule présence on se tient dans le devoir Or, notre Ange gardien est bien plus noble que le plus grand roi du monde, puisque c'est l'ambassadeur céleste du Roi des rois, du Seigneur des seigneurs. Avec quel respect ne devons-nous donc pas veiller sur notre conduite, pour éviter tout ce qui pourrait blesser ses regards !

    Implorer l'assistance de notre Ange gardien. Nous devons nous recommander souvent à notre bon Ange et implorer son assistance, surtout dans les tentations et dans les occasions dangereuses. Il sera notre soutien et notre appui ; il combattra avec nous et pour nous : il nous fera remporter la victoire sur le démon et nos passions.

    Suivre les inspirations de notre Ange gardien. Ecoutons toujours ses avis, entretenons-nous dans les sentiments qu'il aura fait naître dans notre cœur : laissons-nous conduire et diriger par lui, en tout et partout. Nous n'aurons ainsi jamais le malheur de nous laisser égarer par des esprits de ténèbres et d'erreur qui cherchent sans cesse à nous faire abandonner les sentiers de la piété et de la sagesse chrétienne.

    P. Angély

    Extrait de la revue "L'Ange Gardien" n°6 - Octobre 1898


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5915
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Dim 19 Nov - 18:36



    L'ange et les hommes

    La lettre aux Hébreux parle de l'envoi en mission des anges : « Ne sont-ils pas tous des esprits destinés à servir, envoyés en mission à cause de ceux qui doivent hériter du salut ? »

    Ainsi est exprimée la relation des anges avec les hommes. C'est un enseignement constant de l'Église que tout baptisé dispose d'un ange au moins, selon la parole : « Prenez garde de mépriser aucun de ces petits, car je vous dis que leurs anges dans les cieux regardent constamment la face de mon Père qui est dans les cieux. » (Mt 18, 10).

    La dignité de l'homme, si insignifiant soit-il, consiste en ceci : son ange regarde la face de Dieu et le relie à Lui qui est dans les cieux. Cette relation est mise en lumière dans de nombreux passages de l'Écriture sainte, plus particulièrement dans les livres de l'Ancien Testament. Que de fois l'ange n'est-il pas envoyé à l'homme, chargé du message de Dieu ! Il l'aide, le fortifie, le conduit. Il faut citer ici en termes précis un de ces passages concernant Moïse, le guide du peuple choisi :

    « Ainsi parle le Seigneur ton Dieu :
    Voici que moi je vais envoyer un ange devant toi pour te garder en chemin et pour te faire entrer dans le lieu que j'ai préparé. Fais attention à lui et écoute sa voix. Ne lui sois pas rebelle ! Il n'enlèverait pas vos forfaits, parce que mon Nom est en lui. » (Ex 23, 20).


    Moïse devait sortir le peuple de l'esclavage auquel il était soumis en Égypte. Dans ce but, Dieu a envoyé un ange à son côté qui le jour précédait les Israélites dans une colonne de fumée, la nuit dans une colonne de feu. Ce faisant le peuple avait un guide dont la force et la sagesse étaient tout simplement au-delà de l'humain.

    Nous reconnaissons là la mission la plus importante de l'ange auprès de l'homme. De même qu'alors l'ange a soustrait le peuple à la servitude pour le mener à la liberté, nous devons parallèlement reconnaître l'importance de la présence de l'ange auprès de chaque homme en particulier.

    Père B. Suter
    , « Stella Maris », n°223.
    Extrait de la revue "L'Ange Gardien", septembre-octobre 2017.



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5915
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Mar 21 Nov - 19:34


    Dieu le Père et les Anges (chapelle Sixtine , Pietro Perugino , 16e siècle)

    6 raisons bibliques de prier les anges

    Devriez-vous prier les anges? La Bible a-t-elle quelque chose à dire sur cette pratique? Si oui, est-ce qu’elle autorise cette pratique ou est-ce qu’elle la condamne?

    Je dois préciser d'emblée que prier n’est pas la même chose qu’adorer. Tous les chrétiens sont d'accord pour dire qu’adorer les anges est contraire aux Écritures. Des passages comme ceux d’Apocalypse 19, 9-10 et 22, 8-9 nous montrent clairement que nous ne devrions pas le faire. Cette dernière question est plutôt facile. Dans cet article, je veux parler de la pratique de parler aux anges, de leur demander de prier pour nous, leur demander de nous protéger, de les remercier de leur protection et de leurs prières, etc.

    Dans cet esprit, je vous invite à considérer ces six raisons bibliques qui nous incitent à prier les anges. Je vais présenter chaque raison avec un commentaire minimal, puis faire un petit récapitulatif à la fin.


    Suite de l'article : 6 raisons bibliques de prier les anges | Foi Bible et Apologétique ...


    FOI BIBLE ET APOLOGÉTIQUE CATHOLIQUE


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5915
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Mar 5 Déc - 20:26



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5915
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Mar 19 Déc - 1:23



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5915
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Mer 20 Déc - 0:44



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5915
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Ven 29 Déc - 20:34



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Thierry

    Masculin Messages : 1728
    Date d'inscription : 25/01/2016
    Localisation : France - diocèse de Rouen
    Saint intercesseur : Ste Thérèse de Lisieux - Marcel Van - Padre Pio - Ste Faustine

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Thierry le Ven 29 Déc - 23:20

    Désolé Gilles, je ne peux pas regarder la vidéo !
    Car "Le grand Miracle" c'est mon cadeau de Noël de la part de mon épouse, et je n'ai pas encore eu le temps de le regarder, malgré ma faim insatiable de ce film. lol


    _________________
    Plus tu t'effaceras et te dépouilleras intérieurement vis-à-vis de tes saints ressentis intérieurs, plus tu porteras de fruits dans tes actes, et plus cette dévotion portera de fruits célestes.

    .
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5915
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Mar 16 Jan - 16:07



    Bonjour, mon ange gardien…

    Il est invisible, mais il est notre compagnon de route pour la vie. La moindre des choses est de lui dire bonjour au réveil.

    Padre Pio recommandait toujours : N’oubliez jamais ce compagnon invisible, toujours présent, toujours prêt à nous écouter et encore plus prompt à nous consoler. Dans la vie de Padre Pio, les rencontres avec les anges étaient fréquentes et il les connaissait très bien. Pour lui, il s’agissait d’une réalité très concrète. Et il vouait tout particulièrement une grande dévotion à son ange gardien, le « petit compagnon de mon enfance » comme il le qualifiait.

    Suite de ce très beau texte : Bonjour, mon ange gardien… - Aleteia


    par Isabelle Cousturié


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5915
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Mer 17 Jan - 15:56


    « Ô mon saint Ange gardien, à qui Dieu dans sa grande bonté a confié ma route, toi qui m’assistes dans mes besoins, qui me consoles dans mes peines et me soutiens dans mes découragements, je te rends grâce pour tout ce que tu fais pour moi chaque jour.
     Je te remercie de toujours veiller sur moi, de me protéger du danger, de me défendre contre mes ennemis et d’éloigner de moi les occasions du péché.   

    Apprends-moi à être à ton écoute et sensible à tes inspirations, fidèle à les suivre.
     
    Dirige-moi, gouverne-moi et précède-moi en toute circonstance.
    Aide-moi à reconnaître et à accomplir la volonté de Notre Seigneur et prie pour moi dans tous les moments où je ne lui suis pas présent et surtout lorsque je manque de vigilance et m’éloigne de lui.
     Dans la lumière divine, je te prie d’intercéder auprès des anges gardiens de tous ceux que j’aime et de tous ceux dont je connais les difficultés, pour les éclairer, les protéger, les conduire. 


     


     Mon bon Ange, mon plus fidèle ami, accompagne-moi tout au long de  mon pèlerinage sur la terre; et, au moment de mon départ…
     
    En présence de Marie et de Joseph, conduis-moi à Dieu notre Père, jusqu’au séjour du repos éternel et de l’éternelle Joie.
    Amen ! »  

     
    Auteur anonyme


    http://www.enfantsdemedjugorje.fr/nouvelles-du-15-janvier-2018-par-soeur-emmanuel/


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5915
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Dim 4 Fév - 17:41



    Remercier son ange gardien, c’est la moindre des choses

    Notre ange gardien est invisible, mais il est notre protecteur pour la vie. La moindre des choses est de le remercier et lui promettre un juste retour.

    Vous vous souvenez de ce compagnon invisible, notre ange gardien ? Saint Padre Pio en parlait souvent, invitant tous ceux qui venaient le voir à ne pas l’oublier dans leurs prières. Cet ange si présent, toujours prêt à nous écouter et encore plus prompt à nous consoler. « Pour l’amour de Dieu, écoutez-le ! », exhortait le saint capucin le plus populaire d’Italie. Il l’appelait « le petit compagnon de mon enfance » tant la réalité de cette présence était concrète chez lui. Et il lui disait toujours bonjour en se levant le matin.

    Suite du texte en entier :
    Remercier son ange gardien, c'est la moindre des choses - Aleteia

    par Isabelle Cousturié

    Amen


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5915
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Mar 6 Fév - 16:17



    Saint Josémaria Escriva et les Anges gardiens

    Josémaria Escriva, canonisé par Jean-Paul II le 6 octobre 2002, avait une foi énorme en son Ange gardien, qui lui a rendu d'immenses services, dont celui de lui sauver la vie. Notons que la fondation de l'Opus Dei a eu lieu le 2 octobre 1928, fête des saints Anges gardiens. Josémaria y a vu une manifestation de la Providence divine.

    Lui-même, se trouvant dans la rue, est agressé par un inconnu, en plein jour, à trois heures de l'après-midi. Saisi à la gorge, il est délivré par un jeune homme, tout aussi inconnu, qui lui murmure à l'oreille "petit âne, petit âne". Seuls Dieu et son confesseur connaissaient cette manière qu'il avait de se désigner lui-même dans sa prière. Le fondateur attribua cette attaque à une action diabolique, et la défense à son Ange gardien.

    Quand il entrait dans une pièce, il s'effaçait de façon imperceptible, pour laisser passer d'abord son Ange gardien, et saluait aussi toujours l'Ange gardien des personnes qu'il rencontrait. Recevant un jour un évêque de ses amis, accompagné de son secrétaire, il lui demanda : "Devinez qui j'ai salué en premier." L'archevêque répondit : "Moi." "Non. J'ai salué d'abord le personnage." "Mais, reprit le prélat, de mon secrétaire et moi, le personnage c'est moi." Saint Josémaria rétorqua : "Non, le personnage est votre Ange gardien."

    Se trouvant dans une pauvreté extrême, et n'ayant pas les moyens de faire réparer sa montre, Josémaria s'en remit à son Ange gardien pour le réveiller à l'heure. Il s'est toujours montré ponctuel, et c'était comme s'il venait toucher Josémaria au côté. Celui-ci l'appelait du coup "mon petit horloger".

    Il avait l'habitude de consacrer le mardi à prier son Ange gardien, et tous les autres Anges gardiens. Parlant un jour de la petite Thérèse, il disait : "Elle a obtenu que mon Ange gardien m'apprenne aujourd'hui à faire une prière d'enfance."

    Les traits pourraient être multipliés, qui montrent la complicité entre saint Josémaria et son Ange gardien, et nous incitent à le fréquenter.


    Mgr Le Tourneau
    Extrait de L'Ange Gardien n°1-2003, Janvier-Février 2003.


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5915
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Mar 6 Fév - 18:52



    Les anges, c’est dépassé ?

    L’Église confesse, en s’appuyant solidement sur la Sainte Écriture, l’existence de « puissances » invisibles, de créatures spirituelles, personnelles et immortelles appelées « anges ». Nul ne peut contester que leur existence appartiennent au donné biblique. Ils ne sont pas des « êtres divins », mais des créatures soumises à Dieu.

    Créés bons, certains d’entre eux choisirent l’infidélité à Dieu, tandis que les autres restèrent fidèles au Créateur. Les anges bons forment la cour céleste, « adorateurs éternels, ministres du Christ, médiateurs entre les hommes et Dieu, gardiens des fidèles et des peuples, modèles de l’union intime avec Dieu » (Dictionnaire du christianisme ancien). C’est de leur ultime fonction, « messagers des ordres divins », que vient leur nom (ange, d’« angelos », envoyé, en grec). De leur côté, les anges déchus, Satan à leur tête, cherchent sans cesse depuis leur chute à provoquer celle des hommes. L’Église rend un culte liturgique aux anges gardiens depuis le XVIe siècle et, depuis plus longtemps encore (IVe siècle), aux saints archanges Michel, Gabriel et Raphaël.

    Telle est la foi de l’Église. C’est sur elle que s’appuie notre relation avec eux. Elle consiste en premier lieu à nous joindre à leur adoration, par notre participation à la Sainte Liturgie, anticipation du culte de la Jérusalem céleste. Le « Sanctus » est la prière continuelle des anges au Dieu « trois fois saint ». Elle comporte aussi l’accueil de leur ministère que l’ancien catéchisme résumait ainsi : « la divine Providence a confié aux anges la tâche de protéger la race humaine et d’assister les hommes individuellement, pour qu’ils soient à l’abri de tout dommage ». Les anges assurent donc auprès de chaque homme, une tâche de protection et d’intercession « pour nous conduire à la vie » (Saint Basile). Leur action ne remet pas en cause notre liberté, elle est à son service.

    Abbé Hervé Courcelle Labrousse

    Amen


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5915
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Mer 7 Fév - 17:54



    Identifier son Ange gardien ?

    A plusieurs reprises depuis l'ouverture de ce site, nous avons été consultés à propos des noms attribués aux Anges gardiens, tels que relatés par un certain nombre de sites internet (et d'ouvrages disponibles en librairie plus nombreux encore), soit pour nous demander notre avis sur ce sujet, soit pour nous demander des précisions - de noms, de prières adaptées, de correspondances, etc...

    Après avoir apporté à chacune et chacun de ces visiteurs une réponse personnelle, il nous a semblé que ce sujet pouvait intéresser le plus grand nombre, et nous ouvrons donc ici cette nouvelle page, dont le titre est volontairement inscrit en forme de question : est-il possible d'identifier son Ange gardien ?

    "Ne cherche pas à connaître nos noms, car les noms des anges sont rarement exprimés sur la terre."
    Révélation d'un Séraphin à Sainte Marguerite de Cortone, tertiaire franciscaine (v.1247-1297)
    in G. Bavegnati, Légende de la vie et des miracles de sainte Marguerite de Cortone, Paris, Poussielgue-Rusand, 1859, ch.11, par.13.

    Suite du texte en entier :
    Identifier son Ange gardien ? - Chemin d'Amour vers le Père



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Françoise

    Féminin Messages : 652
    Date d'inscription : 17/02/2017
    Age : 47
    Localisation : Bourgogne
    Saint intercesseur : Saint Jean Marie Vianney-Sainte Thérèse de Lisieux et Saint Joseph,

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Françoise le Mer 7 Fév - 20:34

    Mon ange gardien ,je l'appelle "mon ange"ou"mon très cher ange gardien"et ça me va comme ça,je ne prie pas pour savoir comment il s'appelle mais plutôt pour être de plus en plus proche de lui,de sentir de plus en plus sa présence dans ma vie!
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5915
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Lun 12 Fév - 18:53



    Prière à l'Ange gardien

    Mon Saint Ange gardien, gloire à Dieu qui dans sa sagesse éternelle m'a confier à toi ! Loué soit le seigneur pour la puissance qu'il t'a donnée, pour être le Collaborateur de sa bonté, de sa tendresse, de sa miséricorde !

    Qu'il soit béni pour t'avoir mis au service de son amour pour moi ! Je te remercie de ta continuelle présence à mes cotés, de ton dévouement, de ta Bienveillance, de la confiance et de la protection, que tu m'accordes, de ton assiduité à M’aimer, de ta fidélité à me servir. Toi qui vois tout le temps la face de Dieu le Père, veuille lui offrir mes prières. Je me confie à toi. Marche devant moi, marche derrière moi, marche à côté de moi. Protège-moi, inspire-moi, fais-moi connaître les volontés et les choix de Dieu. Aide-moi à les accepter et à les accomplir en toutes circonstances, avec la simplicité de la Colombe et la prudence du serpent.

    Défends-moi contre les attaques de Satan et de ses démons. Aide-moi à résister victorieusement à toute tentation contre la foi et l'abandon a la divine providence, l'humilité, la pureté, l'Amour de Dieu et de mes frères, Saint Ange Gardien, purifie Ma mémoire, garde moi des imaginations déréglées, dangereuses, des entraînements de ma sensibilité des illusions trompeuses du démon qui faussent mon jugement, endorment ma conscience, présentent L’erreur comme la vérité, le mal comme le bien. Délivre-moi de l'esprit d'agitation, de dispersion, de paresse et de satisfaction de soi.

    Éclaire mon imagination, assainis les images qui naissent en moi, fortifie la lumière de mon Intelligence, donne-moi ton inaltérable sérénité devant tous les événements, les maux physiques et moraux du monde ordonnés par la Providence divine. Ange du Seigneur, sois bienveillant pour moi, combats avec moi pour que je vive toujours dans la paix de Dieu, et que je serve fidèlement sa gloire par le Christ mon Sauveur. Amen !

    Source : PARTAGEONS DANS LA FOI



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5915
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Jeu 15 Fév - 15:52



    Nos anges gardiens, peut-être faudrait-il leur parler ?

    "Ô saints anges gardiens, abritez-nous de vos ailes". Les anges gardiens sont nos protecteurs pour la vie, pourtant ils sont si souvent délaissés. Peut-être faudrait-il leur parler ?

    Les anges inspirent images et pensées à leurs protégés, et leur pouvoir d’intercession est infini. Encore faudrait-il ne pas les délaisser. La présence de cet être invisible, « toujours prêt à écouter et encore plus prompt à consoler », était une réalité bien concrète chez Padre Pio. Depuis son enfance, disait-il lui-même, il le « voyait » et parlait avec lui. C’est « le petit compagnon de mon enfance », disait-il, invitant tous ceux qui venaient le voir à ne pas oublier les anges gardiens dans leurs prières. « Pour l’amour de Dieu, Écoutez-le ! », exhortait le saint capucin le plus populaire d’Italie.

    On dit que les enfants ont leurs anges gardiens, dotés d’une douceur infinie. Les mystiques qui en parlent les décrivent portant un vêtement bleu clair et une ceinture de perles, leur tête sont ceintes d’une couronne de roses, leurs mains sont jointes en prière et leurs yeux sont levés vers le ciel. Padre Pio disait que son ange gardien prenait l’apparence d’un autre enfant. C’était son compagnon de jeu. Il faut parler des anges aux enfants. Leur dire que ce petit compagnon est là pour veiller sur eux, mais également sur leurs parents et leurs amis qui ont peut-être délaissé leurs propres anges de leurs prières. Voici une petite prière de saint François de Sales pour intercéder auprès d’eux :
    « Ô saints anges gardiens de mes bons parents, de mes chers amis, de mes bienfaiteurs et de mes serviteurs affectionnés et fidèles, je vous conjure de toujours les entourer de votre protection céleste en les abritant avec vigilance sous vos chastes ailes, afin qu’ils y soient bien préservés de tout péché et de toute affliction. Obtenez pour eux la santé de l’âme et du corps, je vous en supplie, secourables anges. Amen. »
    Chez cet ange de Dieu qui a promis : « Je serai ton meilleur ami, je serai celui qui sait tout de toi. Jamais je ne te jugerai, car je comprends tes erreurs et je ne te condamnerai jamais », saint François de Sales recherchait une protection qui lui donne une « foi et une espérance » immense mais il recherchait aussi la protection pour les autres.

    par Isabelle Cousturié


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5915
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Jeu 5 Avr - 16:19



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5915
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Lun 30 Avr - 17:02



    “L’ange gardien n’est pas un super héros !“

    Le père Pierre de Martin de Viviés, sulpicien, théologien et auteur de Ce que dit la Bible sur anges et démons (Nouvelle Cité), nous éclaire sur ces créatures célestes, présences discrètes et non moins actives dans l'histoire de l'humanité.

    Qu’est-ce qu’un ange gardien ?

    Les anges gardiens ne sont qu’une fonction des anges, en quelque sorte, et les définir nécessite d'abord de comprendre la signification de l'ange en général. Ange, en hébreu, veut dire envoyé, messager. La croyance dans les anges puise sa source dans l'idée que l'univers ne comprend pas uniquement Dieu et l’homme : le ciel est habité par de nombreuses créatures. Les anges sont des créatures célestes, fidèles à Dieu, et intervenant dès l’Ancien Testament, notamment dans l’histoire d’Israël. L'un des points de départ d’ « ange gardien », même s’il n’est pas désigné ainsi, est que chaque nation, chaque peuple, chaque royaume, possède un ange qui lui est spécialement affecté. On le retrouve par exemple dans le Livre de Daniel. Plus largement, on a attribué un nom à l’ange protecteur d’Israël : Michel. Ainsi, lors de la sortie d'Égypte, l’ange du Seigneur marche aux côtés du peuple hébreu. Plus on va avancer dans le temps, plus cette figure intermédiaire va être mise en place. Le Livre de Tobie va ensuite marquer une évolution. C’est à partir de ce dernier que va se développer le thème d’un ange « gardien », affecté non pas à un collectif mais à une personne particulière.

    Quelles sont ses caractéristiques ?

    Une créature discrète et anonyme. On apprendra d'ailleurs son nom qu’à la fin du Livre de Tobie. Il va guider et protéger, donner les bons conseils, enseigner. Il faut souligner que l’ange Raphaël ne se substitue pas à Tobie : c’est ce dernier qui va faire un travail sur lui-même dans sa marche initiatique. Son ange le guide, le met sur la bonne route mais c'est à Tobie d'agir. L’ange gardien ne résout pas les problèmes « à la place de », mais aide l’intéressé à trouver les bonnes solutions, à condition bien sûr que l’on écoute ses conseils.
    Il est frappant de voir ici que les plus petits se voient décerner les anges qui sont au sommet de la hiérarchie : ceux qui voient sans cesse la face de Dieu.

    La figure de l'ange gardien est-elle aussi présente dans le Nouveau Testament ?

    Dans le Nouveau Testament, l'Évangile selon saint Matthieu le sollicite particulièrement. Ce texte révèle clairement qu'il existe une sorte de connexion entre le monde d’en bas et le monde d’en haut, le monde céleste. Citons le verset 10 : « Gardez vous de mépriser un seul de ces petits, car je leur dis, leurs anges dans les cieux voient sans cesse la face de mon Père qui est aux cieux. »

    « Leurs anges » : aurions-nous donc chacun un ange ?

    C’est en tout cas ce que suggère le texte. Il est frappant de voir ici que les plus petits se voient décerner les anges qui sont au sommet de la hiérarchie : ceux qui voient sans cesse la face de Dieu. On est là dans la logique de l’évangile : les plus petits ont beaucoup de valeur aux yeux de Dieu.

    Que dit l’Église catholique à propos des anges gardiens ?

    La fête des anges gardiens a été instaurée par le pape Paul V en 1608. Il faut rappeler que les anges et anges gardiens font partie de la doctrine. Si on prend le catéchisme de l’Église catholique, l’enseignement est assez limité et on sent bien que la question des anges n'est pas centrale, même si beaucoup de papes, de saints et de théologiens ont affirmé leur réalité.

    L’Église stipule-t-elle que chaque personne a un ange gardien ?

    Oui. Mais est-ce un ange individuel ? Chaque ange n’a t-il qu’un seul « client » à protéger ? Elle ne se prononce pas précisément là-dessus. Car seules les personnes qui disent être en contact direct avec leur ange peuvent attester de cela !

    L’ange gardien est parfois ramené à une sorte de majordome ou de domestique résolvant tous nos problèmes à notre place.

    Certains mouvements au sein-même de l’Église sont-ils davantage familiers que d'autres avec les anges gardiens ?

    Les mouvements du Renouveau charismatique ont beaucoup mis en avant les anges gardiens, avec des publications et témoignages de personnes racontant leurs expériences avec leur ange… comme le récit de la place de parking trouvée par ses soins.

    Quel regard portez-vous sur ces expériences décrites ?

    L’ange gardien est parfois ramené à une sorte de majordome ou de domestique résolvant tous nos problèmes à notre place. Et il me semble que c’est un peu dériver de la mission première de l’ange gardien que de penser ainsi. L’ange peut agir dans son domaine qui est spirituel. Or, on ne se place donc pas dans le même registre quand il s'agit de trouver une place de parking. Que penser s’il n’en trouve pas ? Qu’il est en grève ?

    Quelle est sa mission, alors ?

    On a la réponse dans une prière à l’ange gardien que l’Église recommande, puisqu’elle est présente dans le Compendium du Catéchisme de l'Église catholique : « Ange de Dieu qui est mon gardien, et à qui j’ai été confié par la bonté divine, éclaire-moi, défend-moi, conduis-moi et dirige-moi. » Entendons-nous bien : on ne dialogue pas avec lui comme cela tous les jours. L'ange gardien est quelqu’un qui peut, de son point de vue, donner à voir, à sentir, quel est le chemin le plus profitable pour l’homme dans une dimension chrétienne. Est présente également la dimension de défense, de protection… à utiliser avec prudence : que penser si un accident arrive ? que l’ange n’aurait pas fait son travail ? ou alors qu’il était occupé à autre chose ? Le risque est, par conséquent, d’en faire une sorte de défenseur perpétuel qui laisserait penser que l’immense majorité de l’humanité ne serait pas bien protégée. L’ange gardien n’est pas un super héros ! Il est davantage un guide, en ne perdant pas de vue qu’il ne travaille pas à son propre compte : il ne fait que relayer la volonté de Dieu, et le premier directeur spirituel de l’homme est l’Esprit Saint.

    L'ange gardien est quelqu’un qui peut, de son point de vue, donner à voir, à sentir, quel est le chemin le plus profitable pour l’homme dans une dimension chrétienne.

    L'ange gardien et l'Esprit Saint collaborent-ils ainsi ensemble ?

    L’ange gardien est en quelque sorte l’allié de l’Esprit Saint, et sa mission peut être donnée par l’Esprit lui-même. On peut citer Gabriel, l’ange de l'Annonciation : l’inspiration vient d’abord de l’Esprit Saint. L’ange gardien inspire, guide, conseille l’homme, toujours dans le cadre de l’action trinitaire. Au sein de certains courants de spiritualité, où l’homme est en contact direct avec le Seigneur, les anges n’ont d'ailleurs pratiquement aucune place. Aussi, contrairement au Christ, les anges ne sont pas des médiateurs obligatoires pour accéder à Dieu. L’Esprit Saint va peut-être répondre à notre invocation par l’invocation de notre ange gardien, mais la prière est d’abord adressée à Dieu. L’Église s’est toujours méfiée d’un culte des anges qui prendrait une importance telle qu’il pourrait reléguer le cœur de la foi – à savoir le Christ – à un second plan.

    Quelle différence avec le saint patron ?

    Le saint patron est le saint de notre nom de baptême. Alors, évidemment, si on s’appelle Michel, Raphaël, ou Gabriel, le saint patron se trouve être un ange... Autant il existe une littérature afin de trouver le nom des anges, autant dans l’Église catholique, on s’est limité aux trois noms dont parle la Bible. Cela ne veut pas dire qu’il n’y a qu’eux, mais on s’est toujours refusé à spéculer sur le nom des anges. Hormis Michel, Raphaël, et Gabriel, les saints patrons sont des saints, des humains. On est là dans le registre de la communion des saints.
    Thomas d’Aquin dit que tout homme est confié à un ange au moment de sa naissance, et que le démon essaye de contrebalancer ce pouvoir.

    Y a t-il des combats spirituels entre notre ange gardien et l’adversaire ?

    Il y a toujours cette perspective dans la Bible que l’homme est sollicité du côté du Bien par le Seigneur et du Mal par l’adversaire, qui appartient lui aussi au monde angélique. Ces combats entre les anges fidèles à Dieu et ceux hostiles apparaissent très nettement dans le Livre de Daniel. Dans sa Somme théologique, Thomas d’Aquin dit que tout homme est confié à un ange au moment de sa naissance, et que le démon essaye de contrebalancer ce pouvoir. Origène avance aussi que « le Christ qui a racheté avec son sang le baptisé à un mauvais patron, le confie désormais à un saint ange qui, grâce à sa pureté, voit continuellement le visage du Père ». Il est donc possible que cet ange qui nous est affecté soit un protecteur face à d’autres influences angéliques beaucoup moins recommandables.

    L'ange gardien est-il une spécificité chrétienne ?

    Absolument pas. L'ange compris comme « esprit gardien » aux côtés de chaque homme n’est pas une invention du judaïsme puis du christianisme. On retrouve cette figure dans d’autres religions, notamment dans celle des Perses. En outre, les anges gardiens ont été particulièrement sollicités dans les périodes de trouble, d’angoisse, de péril. On voit d’ailleurs aujourd'hui une abondante littérature sur les anges dans les rayons « ésotérisme » de n’importe quelle libraire... avec parfois des rayonnages intitulés « anges » ou « anges gardiens ». C’est peut-être le paradoxe de notre époque où nous sommes dans un monde à la fois « démythologisé » et dans le même temps très attiré par le merveilleux. Dans le courant New-Age, une branche nommée « Channeling » rassemble des personnes affirmant être en contact avec des entités, qu’elles soient célestes, divines, spirituelles… Si on tape « ange gardien » sur Internet, on tombe très vite sur des sites proposant des approches davantage magiques que spirituelles, où l’on va invoquer son ange gardien, connaître son nom… Il ne s'agit en rien de spiritualité chrétienne.




    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5915
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Sam 12 Mai - 16:29



    Les anges de Dieu sont à vos côtés

    Savez-vous que vous n’êtes jamais seul(e) ? Dieu veille sur vous, et il veut accomplir une mission au travers de vous. Pour cela, il place à vos côtés des aides…

    Oui, les anges, comme le dit la Bible, sont au service de Dieu : il les envoie pour vous venir en aide. C'est ce que nous lisons ensemble : "Les anges ne sont que des esprits au service de Dieu : il les envoie apporter de l’aide à ceux qui doivent recevoir le salut." (Lire Hébreux 1.14.)

    Si l’ennemi s’attaque à vous, les anges de Dieu sauront vous défendre. C’est ce qui s’est passé pour Pierre, quand il fut enfermé dans une prison : alors qu’il dormait entre deux gardes, et que pas moins de seize gardiens surveillaient sa cellule, la Bible nous raconte qu’un ange de Dieu est apparu, a libéré Pierre de la prison et l’a conduit en sûreté jusqu’au dehors… au grand désarroi de tous ces gardiens...! (Lire Actes 12.4-11.)

    Vous voyez, vous n’avez aucune crainte à avoir : Dieu veille sur vous personnellement, et si l’ennemi devait s’attaquer à vous, les anges de Dieu vous viendraient promptement en aide...!

    Éric CÉLÉRIER
    Amen


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5915
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Mer 6 Juin - 16:06

    5 juin 2018


    Quatre grandes occasions pour demander de l’aide à son Bon Ange...

    Heureux ceux qui prient les anges en toutes circonstances. Voici quatre occasions où s’adresser à eux est sagement recommandé.

    Toutes les occasions sont bonnes pour faire appel à son bon ange. Pour surmonter une difficulté, un imprévu… Mais également pour passer des caps importants de la vie car, comme a dit le curé d’Ars dans un sermon pour honorer leur fête : « Ils sont avec nous le jour, la nuit, dans tout le temps et dans tous les lieux ». Padre Pio, lui aussi, recommandait toujours : « N’oubliez jamais ce compagnon invisible, toujours présent, toujours prêt à nous écouter et encore plus prompt à nous consoler. » Parmi les grandes occasions qui demandent un engagement fort de la personne, on peut en citer quatre où invoquer notre bon ange est sagement recommandé : passer des examens, se marier, traiter des affaires, affronter la maladie…

    Suite du texte : Quatre grandes occasions pour demander de l'aide à son Bon Ange

    par Isabelle Cousturié


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5915
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Ven 22 Juin - 15:50



    Que devient notre ange gardien à notre mort ?


     
    L’aide et la mission des anges gardiens ne s’achèvent pas avec la mort de leur protégé : elle se poursuit jusqu’à son union avec Dieu.
    Évoquant les saints anges, le catéchisme de l’Église Catholique enseigne au numéro 336 que « du début jusqu’au trépas, la vie humaine est entourée de leur garde et de leur intercession ».
     Ainsi, l’homme jouit de la protection et de la garde de son ange protecteur y compris au moment de sa mort. Non seulement les anges accompagnent cette vie terrestre… Mais leur action perdure dans l’autre vie.

    Pour comprendre ce qui unit les anges aux hommes au moment de leur trépas, il faut savoir que les anges ont été “envoyés pour tous ceux qui doivent hériter du salut” (cf. Hb- 1,14). Et saint Basile le Grand enseigne que « nul ne saurait nier que chaque fidèle a, à ses côtés, un ange comme protecteur et pasteur pour le conduire à la vie » (cfr. Cat. 336).

    Le salut de l’homme est donc la principale mission des anges et c’est pour l’accomplir qu’ils viennent en aide aux âmes au moment où elles se présentent devant Dieu.
    Les Pères de l’Église évoquent cette mission particulière en disant que les Anges gardiens aident l’âme au moment de la mort et la protègent des attaques ultimes des démons.

    Saint Louis de Gonzague (1568-1591) enseigne qu’au moment où l’âme abandonne le corps, elle est accompagnée et consolée par son Ange gardien afin de se présenter avec confiance devant le Tribunal de Dieu.
    L’ange, en accord avec ce saint, expose les mérites du Christ pour que l’âme s’en inspire à l’heure du jugement. Une fois la sentence prononcée par le Juge Divin, si l’âme est envoyée au purgatoire, elle reçoit la visite fréquente de son Gardien qui la réconforte et la console en lui apportant les prières qui sont faite pour elle, et en l’assurant de sa libération prochaine.
     
    On comprend ainsi que l’aide et la mission des anges gardiens ne s’achève pas avec le trépas de leur protégé. Cette mission se poursuit jusqu’à ce que l’âme soit unie à Dieu.
    Il faut savoir qu’après la mort, nous attend un jugement particulier où l’âme, devant Dieu, peut choisir de s’ouvrir à son Amour et à son Pardon ou de les rejeter définitivement, renonçant ainsi pour toujours à la communion parfaite et définitive avec Lui (cf. Jean Paul II, Audience Générale du 4 août 1999).
     
     Si l’âme décide d’entrer dans la communion avec Dieu, elle s’unit à son ange pour louer éternellement Dieu.
     Mais l’âme peut aussi se trouver « en condition d’ouverture à Dieu, mais de manière imparfaite, le chemin vers la plénitude requiert une purification, que la foi de l’Église présente à travers l’enseignement sur le purgatoire » (Jean Paul II, Audience Générale du 4 août 1999).
    Étant saint et pur, l’ange n’est pas impliqué dans la purification de son protégé mais il intercède devant le trône de Dieu et cherche de l’aide auprès des hommes sur la terre pour qu’ils adressent des prières pour son protégé afin de le faire sortir du purgatoire.
    Les âmes qui choisissent de rejeter définitivement l’amour et le pardon de Dieu, renonçant ainsi définitivement à la communion parfaite et définitive avec Lui (Jean Paul II, Audience Générale 21 juillet 1999), renoncent et rejettent l’amitié de leur ange gardien. Dans cette terrible éventualité, l’ange loue la justice et la sainteté divines.

    Dans les trois scénarios (Paradis, purgatoire ou Enfer), l’ange s’en remettra toujours au jugement de Dieu puisqu’il est en union parfaite avec la volonté divine.
     En ces jours, souvenons-nous que nous pouvons nous unir aux anges de nos chers disparus afin qu’ils présentent à Dieu nos prières et que se manifeste la miséricorde de Dieu.


    fr.aleteia.org/…/que-devient-not…


    PÈRE ANTOINE-MARIE CARDENAS


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)

      La date/heure actuelle est Sam 15 Déc - 6:20