Forum catholique l'Imitation de Jésus-Christ

Bienvenue sur le Forum catholique
l'Imitation de Jésus-Christ!

Ce forum est un lieu d'échanges dédié à l'approfondissement de la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ.

On peut y partager des témoignages personnels, proposer des méditations, se questionner sur la Bible et les différents enseignements de l'Église catholique, demander et apporter de l'aide dans le cheminement de l'âme vers Dieu, etc.

Forum d'échanges visant à approfondir la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ


    Comment prier à partir de l'Evangile?

    Partagez
    tous artisans de paix
    tous artisans de paix
    Modératrice

    Féminin Messages : 1686
    Date d'inscription : 20/01/2016
    Idéal : Cheminer avec le Seigneur

    Comment prier à partir de l'Evangile?

    Message par tous artisans de paix le Mer 6 Juil - 4:01

    <iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x182v3v" allowfullscreen></iframe><br /><a href="https://www.dailymotion.com/video/x182v3v_comment-prier-a-partir-de-l-evangile-les-jeudis-theologie_creation" target="_blank">Comment prier &agrave; partir de l&rsquo;&Eacute;vangile ? - Les...</a> <i>par <a href="https://www.dailymotion.com/college-des-bernardins" target="_blank">college-des-bernardins</a></i>


    Source: https://www.dailymotion.com/video/x182v3v_comment-prier-a-partir-de-l-evangile-les-jeudis-theologie_creation





    Synthèse de la vidéo, d'après ce que j'ai cru comprendre et noter:



    Comment prier à partir de l'Evangile?

    Prière contemplative à partir de l'Evangile, d'après la méthode de St Ignace de Loyola




    Pourquoi prier à partir de l'Evangile?



    L'oraison mentale, c'est "un commerce intime d'amitié où l'on s'entretient souvent seul à Seul avec ce Dieu dont on se sait aimé" (Ste Thérèse d'Avila) -> dialogue coeur à Coeur avec le Seigneur.


    Mais pour qu'il y ait un dialogue, il faut écouter l'Autre. Comment faire pour "écouter" la Parole du Seigneur? Réponse: En méditant l'écriture Sainte.


    Jésus EST la Parole de Dieu et cette Parole, elle s'est faite chair.


    La contemplation de l'Evangile, cela consiste à regarder attentivement et longuement Jésus, Sa chair, son humanité, pour pouvoir y discerner la gloire de Dieu. 


    Il s'agit de "voir pour entendre" -> "voir", "regarder", "contempler" la Parole de Dieu incarnée pour "entendre" cette Parole de Dieu. Objectif: pouvoir discerner la Parole de Dieu et ensuite la mettre en oeuvre.



    Préambule:


    - Toujours fixer un temps pour la méditation et s'y tenir: c'est important. Sinon, pour peu que la prière soit un peu aride, on va avoir tendance à abréger.


    - Choisir au préalable un passage évangélique, l'avoir lu et travaillé à l'avance, avoir lu les notes de commentaires dans les bibles annotées, etc...


    Pour cette contemplation évangélique, on peut, à titre de comparaison, imaginer un appartement, qui serait composé d'un vestibule et de deux pièces principales: on va d'abord entrer dans le vestibule, puis successivement dans les deux pièces principales.



    ------------------------------------------------------------------

    Le vestibule


    - Commencer par une prière (prière qu'on pourrait qualifier de "rectification de l'intention")


    "Seigneur, je Te demande la Grâce qu'en cette prière, toutes mes intentions, mes actions, mes opérations, soient purement, simplement et totalement ordonnées à Ta Gloire et à la Louange de Ta Divine Majesté"



    Nos intentions ne doivent pas être égoïstes: la contemplation doit viser à servir le Seigneur, à Le Louer, L'adorer, servir Sa Gloire.


    - Se remémorer le passage qu'on avait choisi, se remémorer l'histoire.

    -> c'est un travail de la mémoire


    - Composer mentalement un tableau des lieux, se représenter les lieux

    -> c'est un travail de l'imagination



    - Demander au Seigneur la Grâce spirituelle que l'on désire.

    -> c'est un travail de la volonté



    ------------------------------------------------------------------

    Première pièce principale
    pièce de méditation


    - Regarder attentivement les personnes, les protagonistes du passage évangélique sur lequel on médite (Jésus, Marie, Jean-Baptiste, les apôtres, la foule...). Observer leurs visages, leurs expressions, leurs mains, leurs vêtements... Se laisser conduire par l'Esprit pour voir ce qui nous attire.


    - Réfléchir, afin de tirer un profit spirituel de cette méditation: Est-ce que j'ai reçu quelque chose de la part du Seigneur?


    -> Ai-je reçu une lumière sur un point de foi?
    -> Un souvenir de ma vie m'est-il revenu?
    -> Est-ce que le Seigneur m'a consolé(e)?
    -> Est-ce qu'au contraire, il y a eu un moment de désolation?


    -> c'est un travail de l'intelligence


    - Entendre de quoi parlent les personnes:

    -> Réécouter les paroles échangées dans le texte évangélique

    -> Imaginer qu'il y a eu d'autres paroles échangées (le récit évangélique ne rapporte que les paroles les plus essentielles): on a le droit, la liberté intérieure, si une parole nous est donnée, de l'écouter. Un passage de la Bible peut nous revenir (ex: un verset d'un psaume qui surgit au moment opportun). Ce qui implique de toujours entretenir sa mémoire biblique et de lire la bible régulièrement, afin que, sous l'action de l'Esprit Saint, on puisse faire des liens avec d'autres passages bibliques.


    - Là encore, s'interroger quant au profit spirituel que l'on a pu retirer de cette méditation


    - Regarder attentivement ce que font les personnes présentes dans le passage évangélique. Non plus regarder les personnes en elles-mêmes, comme on l'a déjà fait, mais ce qu'elles font: leurs actions, leurs attitudes corporelles...



    ------------------------------------------------------------------

    Deuxième pièce principale
    la prière d'oraison à proprement parler


    L'oraison, c'est un colloque (Préfixe "co" = plusieurs + loque, loquace = parler -> fait de parler avec d'autres), c'est un dialogue, un coeur à Coeur avec le Seigneur.


    3 attitudes possibles. On peut:

    - soit écouter
    - soit parler
    - soit se taire


    Ecouter: Le Seigneur nous parle. Faire mémoire d'un verset, d'une parole, en se la répétant autant de fois qu'elle porte du goût.


    Parler: On parle au Seigneur. S'adresser au Seigneur, penser à ce que l'on veut dire au Seigneur, à ce pourquoi on veut Lui rendre grâce, à ce qu'on peut vouloir Lui demander...


    Se taire: Silence intérieur d'adoration: personne ne parle. 


    Cette attitude de silence d'adoration n'est pas à rechercher pour elle-même: la prière chrétienne ne consiste pas à se vider de toute parole, mais bien au contraire à se laisser remplir de la Parole de Dieu, telle qu'Elle s'est manifestée dans le Christ. 


    Mais parfois, on est "saisi" par l'Esprit et on peut demeurer longuement dans ce silence d'adoration.


    ------------------------------------------------------------------


    Conseils en guise de conclusion:


    - Dans le passage biblique sélectionné, ne pas vouloir absolument tout méditer, ne pas vouloir avoir absolument lu tous les versets, ne pas vouloir absolument chercher à explorer le sens de tous les mots.


    -> L'important n'est pas de méditer beaucoup, c'est de méditer avec goût, c'est de méditer sur ce qui nous attire, nous éclaire, nous console, sur ce qui porte du fruit en nous.


    - Ne surtout pas porter de jugement sur ce temps de contemplation évangélique, ne pas se dire "j'ai bien prié" ou "j'ai mal prié".


    -> On ne peut pas évaluer la qualité de la prière: une prière qui aura semblé aride sera peut-être la plus pure qu'on ait jamais faite. 


    La gloire de notre prière est cachée dans le Christ, qui est Lui-même caché en Dieu. Il faut donc laisser à Dieu toute la gloire de cette prière et Le laisser agir.


    _________________
    "Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu!"

    "Procurer la paix à quelqu'un, voilà une des plus grandes joies qu'il nous soit donné de vivre. Nous rencontrons souvent des êtres angoissés, inquiets du lendemain, torturés par le remords, englués dans un conflit, rongés par une maladie sans espoir de guérison. Nous pouvons les aider à se pacifier, par un regard, une simple présence, un toucher, une parole" (Père Guy GILBERT, "Jésus, un regard d'amour")


      La date/heure actuelle est Lun 18 Mar - 14:31