Forum catholique l'Imitation de Jésus-Christ

Bienvenue sur le Forum catholique
l'Imitation de Jésus-Christ!

Ce forum est un lieu d'échanges dédié à l'approfondissement de la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ.

On peut y partager des témoignages personnels, proposer des méditations, se questionner sur la Bible et les différents enseignements de l'Église catholique, demander et apporter de l'aide dans le cheminement de l'âme vers Dieu, etc.

Forum d'échanges visant à approfondir la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ


    Se plaindre vous rend littéralement malade et vous tue à petit feu...

    Partagez
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3555
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Se plaindre vous rend littéralement malade et vous tue à petit feu...

    Message par Gilles le Mar 19 Avr - 15:00

    15 avril 2016


    Une nouvelle recherche révèle que se plaindre vous rend littéralement malade et vous tue à petit feu

    Tout le monde le fait à un moment ou un autre, mais jusqu’à quel point la plainte est-elle bonne pour la santé? On pourrait la considérer comme une simple décharge de frustration et la justifier comme un moyen nécessaire pour rester sain d’esprit.

    La personne moyenne se plaint au moins une fois par minute au cours d’une conversation.

    Étant donné que nous faisons tous l’expérience de la négativité ou de situations non désirées dans notre vie, c’est un terrain d’entente sûr lequel nous pouvons tous nous identifier.

    En fin de compte, rien ne change vraiment grâce à nos plaintes ou tous les sentiments et pensées négatifs que nous dissipons et qui finissent par nous affaiblir.

    Axés à l’origine sur le négatif comme un moyen de survie, nous aurions tendance à être plus en accord avec ce que nous ne voulons pas ou apprécier de le changer (d’y apporter un changement). Plus nous posons notre regard sur quelque chose qui peut être blessant, plus nous sommes programmés pour être sur nos gardes.

    Se plaindre est une façon de reconnaître un problème sans essayer de le régler. Cela alimente le problème avec plus d’énergie et crée plus de stress. Les plaintes sont à égalité avec le tabagisme lorsqu’il s’agit de notre système de soins de santé.

    Le stress causé par le fait de se plaindre endommage constamment les neurones dans l’hippocampe et altère sa capacité à créer de nouveaux neurones ou des chemins neuronaux. L’hippocampe est la partie du cerveau utilisée pour résoudre les problèmes et le fonctionnement cognitif.

    Lorsque vous écoutez quelqu’un d’autre se plaindre cela vous affecte de la même manière que si c’était vous-même qui vous plaigniez. Voici quelques façons de limiter les effets de la plainte.

    Définissez la plainte, suivez sa fréquence et prenez conscience à chaque fois que vous vous plaignez et pourquoi vous le faites

    Une plainte et une constatation sont différentes dans le sens où l’une est une déclaration et l’autre est un sentiment ou une opinion jointe à la déclaration. « Il fait vraiment chaud à l’extérieur » est une observation. Elle devient une plainte lorsque vous y ajoutez « Il fait vraiment chaud à l’extérieur, et je commence en avoir marre ».

    Soyez attentif lorsque vous annoncez une plainte et jusqu’à quel point vous le faites. Vous pouvez le faire devant votre écran ou même en vous parlant à vous-même. Comprendre à quel point cela est un vrai problème est une première étape.

    Prenez vos distances avec les pleurnicheurs incorrigibles

    Maintenant que vous savez à quel point il est nuisible d’être entouré de personnes qui se plaignent constamment. Si vous êtes coincé dans une situation ou un lieu, essayez d’être proactif et productif vis à vis des problèmes, et proposez des solutions.

    Transformez la plainte en quelque chose d’autre

    Par exemple avec des déclarations positives telles que, « Je n’aime pas conduire pour aller au travail, mais je suis reconnaissant d’avoir un emploi ». Ne laissez pas vos paroles finir sur une note négative.

    Une autre excellente façon de le faire est par le changement, le « Je dois aller au travail » peut être remplacé par, « J’ai la chance d’aller travailler aujourd’hui ».
    Une des meilleures façons de retirer les déclarations négatives dans votre vie est en retirant de vos phrases le mot « Je » ou « Moi ». Faites ce que vous avez à faire mais évitez de tirer l’attention sur vous-même si vous ne parvenez pas à être positif.
    Sources :

    1. http://www.inc.com/jessica-stillman/complaining-rewires-your-brain-for-negativity-science-says.html
    2. https://www.psychologytoday.com/blog/the-athletes-way/201301/cortisol-why-the-stress-hormone-is-public-enemy-no-1
    3. http://psychpedia.blogspot.ca/2015/11/the-science-of-happiness-why.html
    4. http://www.apa.org/helpcenter/stress-body.aspx





    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3555
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: Se plaindre vous rend littéralement malade et vous tue à petit feu...

    Message par Gilles le Mar 19 Avr - 20:11



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Stéphane

    Masculin Messages : 276
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Localisation : Lorraine
    Idéal : Le bonheur pour tous

    Re: Se plaindre vous rend littéralement malade et vous tue à petit feu...

    Message par Stéphane le Mar 19 Avr - 22:06

    Bonsoir Gilles,

    ce sujet m'interpelle un peu.

    En effet, nous sommes des éternels humains insatisfaits.
    parfois, c'est pour entamer une conversation que l'on dira qu'il fait chaud....
    Parfois, c'est une plainte excessive.

    Parfois, nous pouvons nous plaindre pour un mal physique.
    Parfois, ce mal physique s'installe dans notre tête et devient un mal chronique qui nous sert de justificatif pour tout....

    Bref, pas toujours facile !!

    A titre personnel, je ne suis pas très bavard. J'écoute plus que je ne parle. Sauf, peut être ici ou j'écris plus que je ne parle ^^

    Cela dit, être à l'écoute est une bonne chose je trouve.
    Mais pour avoir connu à un moment de ma vie trop d'écoute de la part de gens qui ne pensaient que négatifs, car professionnellement les gens se plaignaient sans cesse, j'ai alors connu cette sensation de tout prendre sur moi à un moment donné.

    Je me suis vu à la place des autres, de leurs misères, de leurs maux, de leurs problèmes et à force c'est comme si je les avaient vécu ou les vivaient;;...Bref, une galère ! Et vu que très peu bavard, bah tout est resté en moi !

    Je pense qu'il faut positivé dans tous les domaines, voir les belles choses qui nous entourent.
    Voir ce que l'on a, et non ce que l'on veut.
    Prendre le temps de ci ou ça et apprécier.
    Et pour les négations, il faut se méfier des gens là. Ne pas trop perdre d'énergie en peu de temps.

    Les cibler, leur faire comprendre brièvement notre point de vue positif. S'ils sont réceptifs et compréhensifs, alors partager un peu plus. Mais sinon, reporter rapidement la discussion car perte de temps et de bonne humeur Smile

    Regardons nos conditions, ce que nous avons déjà et utilisons nos moyens pour obtenir avec parcimonie d'autres choses tout en essayant de partager des moments de bonheur avec celles et ceux qui nous sont chers.

    Pour en revenir au titre, se plaindre nous tue à petit feu, ce n'est pas faux, mais il tue aussi l'homme de bonne volonté en effet, ce qui est bien plus triste. Cependant le Seigneur est là pour nous réchauffer le cœur et reprendre force et courage... Smile

    Etre vigilant, agile, et préventif.
    Naïf plutôt que machiavélique mais avec un soupçon de méfiance.
    Aimant le tout sans se laisser impressionner par le paraître.
    Partager comme bon nous semble, selon nos envies, notre temps, notre cœur et non sous la contrainte qui n'est pas toujours alors de bon cœur. Cela dit, de bons moments arrivent aussi dans ce cas, avec le temps.

    Voili Smile

    Bonne soirée, ami du Québec.

    Fraternellement.


    _________________
    Dans la vie, il y a du bon et du mauvais. Je garde le bon pour améliorer le mauvais et le mauvais pour le transformer en bon.
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3555
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: Se plaindre vous rend littéralement malade et vous tue à petit feu...

    Message par Gilles le Mar 19 Avr - 22:25

    Merci beaucoup cher @Stéphane de ton éloquent commentaire, ainsi que pour ton intérêt sur le sujet. Merci!
    Bonne soirée également à toi cher "cousin" de la France !


    Amicalement...

    Gilles de Québec - Canada.  


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Stéphane

    Masculin Messages : 276
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Localisation : Lorraine
    Idéal : Le bonheur pour tous

    Re: Se plaindre vous rend littéralement malade et vous tue à petit feu...

    Message par Stéphane le Mar 19 Avr - 22:34

    Je t'en prie @Gilles,

    Merci de ta réponse.
    En retour, je te propose cette image glanée sur Google, en provenance de Québec, Montréal.....en réponse à la Tour Eiffel Smile




    _________________
    Dans la vie, il y a du bon et du mauvais. Je garde le bon pour améliorer le mauvais et le mauvais pour le transformer en bon.
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3555
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: Se plaindre vous rend littéralement malade et vous tue à petit feu...

    Message par Gilles le Mar 19 Avr - 22:44

    Stéphane a écrit:Je t'en prie @Gilles,

    Merci de ta réponse.

    En retour, je te propose cette image glanée sur Google, en provenance de Québec, Montréal.....en réponse à la Tour Eiffel Smile
    Merci @Stéphane ! Approuve

    Il s'agit de la statue de Saint Joseph à l'entrée du Sanctuaire de l'Oratoire Saint Joseph à Montréal. Pouce haut

    Cliquer sur ce lien :

    sculpture | Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal





    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 1040
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Localisation : France

    Re: Se plaindre vous rend littéralement malade et vous tue à petit feu...

    Message par Véronique1 le Mer 20 Avr - 9:41

    Bonjour Gilles

    C'est vrai que nous nous plaignons tout le temps, mais les français sont râleurs, c'est connu. Pour ma part, si je ne râle pas, mon mari me demande si je vais bien....

    Merci pour ce fil.
    avatar
    Anayel
    Modératrice

    Féminin Messages : 283
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Re: Se plaindre vous rend littéralement malade et vous tue à petit feu...

    Message par Anayel le Mer 20 Avr - 13:01

    On râle tous, Vévette, donc ne t'inquiète pas :p

    Après c'est vrai que c'est plus beau de tout offrir au Seigneur et de se retenir face aux autres, mais même si on échoue de temps à autres, on peut toujours se reprendre et faire tout notre possible pour la prochaine fois.
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3555
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: Se plaindre vous rend littéralement malade et vous tue à petit feu...

    Message par Gilles le Mer 20 Avr - 16:32

    Vévette a écrit:Bonjour Gilles

    C'est vrai que nous nous plaignons tout le temps, mais les français sont râleurs, c'est connu. Pour ma part, si je ne râle pas, mon mari me demande si je vais bien....

    Merci pour ce fil.
      Rigole     lol!         Rigole





    Remercier Dieu...

    Pour le chrétien, chaque jour devrait être un jour de remerciement à Dieu ! Nous devrions même être reconnaissants au milieu des problèmes. L'Apôtre Paul a dit : "Je suis comblé de joie au milieu de toutes nos tribulations" (2 Corinthiens 7.4). Il savait que Dieu dirigeait toutes choses pour son bien, même s’il passait par des épreuves (Romains 8.28).

    Vous passerez par des épreuves. Dieu veillera personnellement à ce que vous grandissiez en tant que chrétien. Il permettra les tempêtes, pour que vous vous enraciniez profondément dans le sol de sa parole. Nous prions plus au milieu des problèmes, mais il a été dit avec raison que vous verrez mieux à genoux, que debout sur la pointe des pieds.

    Un homme a une fois observé un papillon luttant pour sortir de son cocon. Dans le but de l’aider, il a pris une lame de rasoir et a soigneusement fendu le bord du cocon. Le papillon a esquivé le problème... et est mort sur-le-champ.

    Dieu nous fait faire aussi la lutte du papillon. C'est cette lutte qui permet à son petit cœur de battre plus vite, et ainsi d’envoyer le sang et donc la vie dans ses ailes. Les épreuves ont leur but. Elles nous font lutter - elles nous mettent à genoux. Les épreuves de la vie sont comme les cocons dans lesquels nous nous trouvons souvent. C'est dans ces moments que le sang plein de vie de notre foi en Dieu nous aide à déployer nos ailes.

    Nous avons tant de raisons d’être reconnaissant. Dieu nous a donné "un excès de promesses grandes et précieuses" qui sont "plus désirables que l'or." Faites-vous une grande faveur : croyez ces promesses, remerciez Dieu continuellement pour celles-ci et "laissez votre joie être complète."

    Un vieux fermier reçut un jour la visite d’un de ses parents, non chrétien. Après que le fermier ait incliné la tête et remercié Dieu pour le repas qu'ils étaient sur le point de prendre, le parent s’est grossièrement exclamé : "Pourquoi avez-vous dit cela ? Il n'y a aucun Dieu. Nous vivons dans le siècle des lumières !" Le vieux fermier a souri et a dit : "Il n’y en a qu’un à la ferme qui ne remercie pas Dieu avant de manger." Le parent s’est redressé et a dit : "Qui est cet homme éclairé ?" Et le fermier de répliquer tranquillement : "Mon cochon !"


    Source: monuniversbiblique.over-blog.com



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3555
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: Se plaindre vous rend littéralement malade et vous tue à petit feu...

    Message par Gilles le Jeu 21 Avr - 14:49



    Rendre grâce à Dieu !

    Rendez grâces en toutes choses, car c`est à votre égard la volonté de Dieu en Jésus Christ. 1 Thessaloniciens 5:18

    Les hommes en général aiment se lamenter ou se plaindre pour ce qu'ils n'ont pas encore obtenu, pour ce qu'ils ont du mal à supporter ou encore pour ce qu'ils ont longtemps attendu de la part de Dieu. Peu sont ceux là qui prennent le temps de rendre grâce à Dieu pour ce qu'ils ont déjà obtenu, pour les situations que Dieu leur a permis de surmonter et aussi pour ce que Dieu leur a déjà accordé.

    Notre Dieu fait tellement de choses bonnes pour l'homme, mais l'homme n'en tient pas vraiment compte, car sa nature ingrate le pousse à toujours avoir des raisons de se plaindre. L'homme est insatisfait, il est envieux et manifeste peu de reconnaissance envers Dieu malgré tout ce qu'Il fait pour lui. On a même l'impression que plus l'homme obtient quelque chose et plus il désire d'autres choses, ce qui pousse certains à envier, à désirer avoir ce qu'a autrui, à convoiter une autre situation favorable.

    Je chanterai toujours les bontés de l`Éternel; Ma bouche fera connaître à jamais ta fidélité. Psaumes 89:2

    Apprenons à rendre grâce à Dieu tous les jours et pour toute situation. Jamais, ne nous plaignons de LUI ni de notre état, rendons LUI grâce en tout temps et bénissons-Le pour notre vie. Dieu fait tellement de choses pour nous et sa bonté pour nous est permanente, même si nous pensons des fois qu’Il est bon pour les autres et pas pour nous. Nous devons comprendre que notre Dieu nous donne toujours ce qu'il y a de bon, ce qu'il nous faut.

    Arrêtons de venir dans sa présence que pour nous plaindre tout le temps, ou pour Lui demander une vie meilleure. Sachons Lui dire MERCI, Lui être reconnaissant pour le souffle de vie, pour le fait que nous ayons eut à manger, car certaines personnes n'en ont pas. Pour la bonne santé, et même si nous ne nous portons pas bien, rendons Lui quand-même grâce pour notre état ; comprenons que tout ce qu’Il permet dans nos vies est bon.

    Sachons nous contenter de la grâce de Dieu, car elle suffit à ceux qui connaissent leur Père. Tout ce que ce monde a à nous offrir n'est que vanité des vanités, tout ce que nous espérons obtenir n'est pas forcément ce qu'il nous faut.

    Nos prières de tous les jours doivent être en majorité orientées à rendre grâce à Dieu, IL fait tellement de choses pour nous.

    Les bontés de l’Éternel ne sont pas épuisées, Ses compassions ne sont pas à leur terme; Elles se renouvellent chaque matin. Oh! que ta fidélité est grande! Lamentations 3:22

    Mon ami(e), arrête de te plaindre et te lamenter, commence par rendre grâce à Dieu pour tout ce qui t'arrive de bien ou de mal. Fais-le tous les jours avec un cœur reconnaissant.

    Merci Seigneur, pour ta grâce !

    Source: www.nycodem.net


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Yohann
    Modérateur

    Masculin Messages : 1604
    Date d'inscription : 21/01/2016
    Age : 30
    Localisation : Laval,Québec
    Idéal : La paix de l'âme et du coeur

    Re: Se plaindre vous rend littéralement malade et vous tue à petit feu...

    Message par Yohann le Jeu 21 Avr - 20:05

    Même quand cela va mal souris et cela t'aidera a chassé les énergies néfastes  Roule de rire Bondit Grand sourire Pouce haut Rit Bouquet de fleurs Super Danse Salue flower Soleil cheers Approuve sunny Wink Laughing Cool Very Happy Smile Colombe


    Le sourire donne le sourire, n,êtes-vous pas justement entrain de sourire en voyant ces sourires ???



    _________________
    Eucharistie

                             




    Bible Yohann
    Pour de l'aide spirituelle, vous pouvez discuter avec moi par Skype (contactez-moi par mon profil ou en MP). 


    Pour accéder à la chaîne spiritualité Catholique  https://www.youtube.com/channel/UCKd8NvAnorZs2p3w5wYr9Fw

    C4513

    Féminin Messages : 171
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Re: Se plaindre vous rend littéralement malade et vous tue à petit feu...

    Message par C4513 le Jeu 21 Avr - 20:41

    Bonjour Gilles, 

    Avec ce que je peux vivre il est vrai que je suis une grande plaintive mais parfois on fait bien comme on peut... Ce n'est pas pour autant qu'on n'est pas reconnaissant de certaines choses mais il est vrai que lorsqu'on vit des choses très dur la plainte est parfois utile... Et là désoler pour mon entourage... 

    Je pense qu'il ne faut pas confondre les gens qui sont dans de grandes détresses et ceux qui n'ont pas de réel motifs de se plaindre et incapable de voir les choses que la vie leur donne. 

    Mais parfois la vie vous donne de vrai raison de vous "plaindre"! 

    A contrario le fait de refouler ses émotions, si c'est juste pour plaire aux autre et ne pas déranger, ce n'est pas bon à la santé de mon point de vue!!!
    avatar
    Marylie

    Féminin Messages : 730
    Date d'inscription : 04/02/2016

    Re: Se plaindre vous rend littéralement malade et vous tue à petit feu...

    Message par Marylie le Ven 22 Avr - 13:42

    Yohann a écrit:
    Même quand cela va mal souris et cela t'aidera a chassé les énergies néfastes  Roule de rire Bondit Grand sourire Pouce haut Rit Bouquet de fleurs Super Danse Salue flower Soleil cheers Approuve sunny Wink Laughing Cool Very Happy Smile Colombe


    Le sourire donne le sourire, n,êtes-vous pas justement entrain de sourire en voyant ces sourires ???

    Très juste, Yohann!  Very Happy
    Cela donne tout à fait envie de sourire ! Danse
    Je pense que rire est aussi  un excellent remède à toute sorte de mal être... mais il faut un bon entourage...Wink
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3555
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: Se plaindre vous rend littéralement malade et vous tue à petit feu...

    Message par Gilles le Ven 22 Avr - 15:55



    Merci à
    @Yohann + @Céleste + @Azur pour vos beaux commentaires. Approuve

    Voici un autre beau texte pour vous mes amis(es)...




    RENDEZ GRÂCE À DIEU DÈS LE RÉVEIL…

    Quand vous vous réveillez le matin et que vous êtes
    capables de marcher, de respirer normalement sans
    maladie et que vous avez une bonne santé mentale,
    alors vous devriez remercier Dieu pour votre bonne...
    santé
    et pour avoir la chance de vivre une autre journée de votre vie.

    Quand vous vous plaignez de certaines choses qui ne sont pas
    allées à votre goût, pensez ce que ce serait, si vous étiez
    aveugles ou en fauteuil roulant. Votre santé est un don
    pour vous et il devrait être grandement apprécié.

    Quand vous pensez que vous avez des problèmes,
    sachez qu’ils ne sont rien en comparaison à la maladie
    et à la mort. Chaque personne durant la vie connait
    des difficultés de tous ordres, mais il devra toujours et
    à chaque instant dire merci à Dieu pour le souffle de vie.

    SEULE LA VIE NOUS PERMET DE TOUT RÉALISER. Shalom !


    Source: Vivre en Prière - Facebook



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Anayel
    Modératrice

    Féminin Messages : 283
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Re: Se plaindre vous rend littéralement malade et vous tue à petit feu...

    Message par Anayel le Sam 23 Avr - 21:19

    Avec ce que je peux vivre il est vrai que je suis une grande plaintive mais parfois on fait bien comme on peut... Ce n'est pas pour autant qu'on n'est pas reconnaissant de certaines choses mais il est vrai que lorsqu'on vit des choses très dur la plainte est parfois utile... Et là désoler pour mon entourage...
    Je pense que tu as raison, Céleste, se confier à quelqu'un est différent que de se plaindre pour le plaisir... Et ce n'est pas un tort, au fond, car ça fait du bien, et ça permet de se libérer. Même dans les pleurs, s'il le faut, mais ça peut nous permettre de respirer.

    Une fois, quand j'étais petite (il y a bien longtemps en tout cas), je me plaignais à Jésus à cause de certaines blessures personnelles, parce que ça faisait mal, tout simplement, et j'avais du coup le moral dans les chaussettes. J'avais vraiment envie de délaisser cette croix que je devais porter, et franchement, je balançais tout à Jésus, sans me révolter contre lui, mais sans rien lui cacher non plus de ce qui me faisait mal intérieurement. Et puis, il y a eu cette paix dans mon coeur qui est apparue soudainement, une paix qui ne peut venir que de notre Seigneur et qui était comme une réponse à tout ce que je lui avais dit. Cela m'a réconfortée suffisamment pour que j'arrête de pleurer et que je continue sans rien montrer, mais je crois donc vraiment que des "plaintes" comme ça ne font jamais de mal : quand ça doit sortir, il faut qu'on dise ce qu'on a sur le coeur sans se retenir ^^
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3555
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: Se plaindre vous rend littéralement malade et vous tue à petit feu...

    Message par Gilles le Sam 30 Avr - 15:19

    Se plaindre est mauvais pour la santé, c'est scientifiquement prouvé

    Problèmes cardiaques, diabète, obésité : râler à tout bout de champ a des effets néfastes sur notre santé physique et mentale, avertissent des psychiatres américains.

    "Encore une panne de RER ?" "Marre des embouteillages !" "C'est beaucoup trop cher ! " C'est bien connu, les Français ont érigé l'art de râler en sport national. Mais pourquoi se plaint-on ? A première vue, pour nous soulager, pour évacuer notre anxiété et notre stress. Mais détrompez-vous, ronchonner à trop forte dose nuit gravement à votre santé, comme le confirme les travaux du psychiatre américain Steven Parton cités par le site d'information Inc et publiés dans la revue de psychologie Psychpedia.

    Le psychiatre explique que plus une pensée est utilisée, plus on y revient facilement et régulièrement, car le chemin parcouru par cette idée a été enregistré par notre cerveau. Cela s'explique par les connexions entre les synapses : "Quand vous avez une pensée, une synapse crée un pont jusqu'à une autre et lui envoie un signal électrique. Ce dernier transporte et transmet l'information à laquelle vous pensez", détaille le scientifique.

    Or plus ces connexions sont fréquentes, plus les synapses se rapprochent les unes des autres et moins le trajet est long à parcourir. Ainsi, si nous sommes hantés en permanence par des pensées sombres, nous sommes de plus en plus disposés à broyer du noir. Se crée alors un cercle vicieux pessimiste.

    "Cette situation arrive quand les synapses qui représentent le négatif sont plus proches et mieux connectées entre elles que celles qui traitent du positif. Naturellement, la pensée qui gagne est celle qui a le moins de distance à parcourir, et donc, ici, c'est la pensée négative", analyse Steven Parton.

    Cette négativité est en outre très contagieuse car les personnes qui nous entourent s'évertuent à s'adapter à notre humeur, à s'identifier à nous.

    Dis-moi qui sont tes amis et je te dirais comment tu te sens. Par altruisme, il est donc bon de laisser ses idées noires sur le pas de la porte lorsqu'on rend visite à un ami pour éviter de polluer l'atmosphère. "Se plaindre auprès des autres reviendrait à péter dans un ascenseur alors que vous êtes enfermés avec eux", décrète le psychiatre Jeffrey Lohr.

    Bougonner est aussi un puissant générateur d'anxiété. Quand on se plaint, on libère du cortisol, l'hormone du stress. Et cela nous rend plus vulnérable : système immunitaire défaillant, augmentation des risques de crise cardiaque, de diabète ou d'obésité. "Peu de gens le savent mais le stress est l'un des plus grands maux que peut subir l'organisme. Il possède une énorme influence sur ce dernier, et elle est très rarement positive, pour ne pas dire jamais", avertit Steven Parton. Se plaindre peut même nous tuer, selon le psychiatre.

    Il est donc grand temps d'adopter la positive attitude au quotidien, de chasser nos idées noires pour se concentrer sur les bonnes nouvelles. Et peut-être de clamer que "ça va mieux", comme dirait le gouvernement.



                  


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3555
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: Se plaindre vous rend littéralement malade et vous tue à petit feu...

    Message par Gilles le Jeu 12 Mai - 15:48



    CESSEZ DE VOUS PLAINDRE !

    « Le peuple se mit à se plaindre et cela déplut à Dieu. »
    Nombres 11.1

    Ecoutez : « Le peuple se mit à se plaindre et cela déplut à Dieu... Lorsqu'Il l'entendit, Sa colère s'enflamma ; le feu de Dieu s'alluma parmi eux et dévora les abords du camp » (Nombres 11.1-2). Si vous n'êtes pas encore convaincu des sentiments de Dieu vis-à-vis de ceux qui se plaignent sans cesse, rien alors ne vous convaincra ! « Mais qui pâtit vraiment de mes jérémiades ? » demanderez-vous.

    1- Vous en premier ! Si vous ne cessez de vous plaindre, vous devenez, de jour en jour, plus amer, coléreux et déprimé. Or Dieu vous aime et Il ne tient pas à ce que vous vous détruisiez ainsi.

    2- Dieu ensuite ! Vos plaintes rejaillissent sur Lui. Vous Lui dites en fait : « Tu n'as pas été capable de me soutenir comme Tu aurais dû le faire et voilà le résultat. »

    3- Votre entourage ! Personne n'apprécie la compagnie de ceux qui se plaignent sans cesse ! Vos plaintes finiront par les déprimer. Tant de gens se plaignent de tout et de rien et les choses changent-elles pour autant ? Se plaindre est une preuve d'égoïsme.

    Mais une échappatoire existe ! Si le peuple se mit à se plaindre c'est parce qu'il développa peu à peu une manière de voir les choses sous un aspect négatif. S'il est possible de développer en soi un tel esprit, il est possible également de développer une attitude de gratitude envers Dieu. C'est un choix à faire, pas une émotion à suivre ! Si vous voulez vraiment changer d'attitude, commencez par prier : « Seigneur je voudrais changer ma perspective des choses. Je voudrais que ma vie change de cap afin d'éprouver la joie intense de ceux qui ont quitté pour toujours le désert de l'ingratitude pour entrer dans la Terre Promise où tout devient sujet d'actions de grâce. »


    Le genre de jérémiades qui déplaît le plus à Dieu, c'est lorsque Ses enfants se plaignent à tort et à travers de leurs moindres difficultés. Pour certains, cela peut être un problème de santé, pour d'autres un faux pas dans leur carrière ou un changement incessant d'emploi. Pour d'autres encore une situation familiale qui ne cesse d'empirer et dont ils trouvent difficile d'assurer la responsabilité.

    Certains d'entre nous ont fait des choix stupides et notre mariage est parti en déconfiture : maintenant nous luttons avec des problèmes de familles désunies et reconstituées vaille que vaille. Nous devons tous, au cours de notre vie, faire face à des difficultés plus ou moins lourdes à assumer. Nous avons tous, dans les recoins de notre vie, des problèmes qui nous préoccupent, mais Dieu justement ne tient pas à ce que nous nous en plaignions comme si c'était Sa faute à Lui !

    Certes les difficultés de la vie ne sont pas toujours faciles à assumer, mais comprenez cette vérité essentielle : si vous vous plaignez de ces difficultés à Dieu, vous rejetez la mesure de grâce qu'Il était sur le point de vous accorder, précisément pour les surmonter. En Lui seul vous pouvez puiser la joie et la force de leur faire face, mais si vous choisissez de vous en plaindre auprès de Lui, comme s'Il devait vous offrir une vie facile et idyllique, vous refusez en même temps cette joie et cette force qu'Il aurait voulu vous accorder.

    « Que puis-je faire pour changer d'attitude ? » Posez-vous ces deux questions :

    1- Suis-je porté naturellement à me plaindre ? Réfléchissez à cela car il est très facile de reconnaître ce défaut chez les autres, mais beaucoup plus difficile de le voir en soi.

    2- Suis-je disposé à me repentir de mon attitude déplorable ? Si vous désirez vraiment vous débarrasser de cette attitude qui ne fait que vous enfermer dans le désert de votre solitude, analysez les raisons qui vous ont fait adopter une telle attitude. Si Dieu vous montre qu'un problème non résolu dans votre vie en est l'origine, sachez le reconnaître et le résoudre. Sinon vous continuerez à vous éloigner de Dieu et des autres.


    Source: Bob Gass


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3555
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: Se plaindre vous rend littéralement malade et vous tue à petit feu...

    Message par Gilles le Mer 25 Mai - 17:39



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3555
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: Se plaindre vous rend littéralement malade et vous tue à petit feu...

    Message par Gilles le Jeu 2 Juin - 18:13



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3555
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: Se plaindre vous rend littéralement malade et vous tue à petit feu...

    Message par Gilles le Sam 18 Juin - 16:05



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3555
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: Se plaindre vous rend littéralement malade et vous tue à petit feu...

    Message par Gilles le Dim 26 Juin - 17:05







    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3555
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: Se plaindre vous rend littéralement malade et vous tue à petit feu...

    Message par Gilles le Sam 2 Juil - 19:04



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3555
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: Se plaindre vous rend littéralement malade et vous tue à petit feu...

    Message par Gilles le Mar 5 Juil - 18:50



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    tous artisans de paix
    Modératrice

    Féminin Messages : 1399
    Date d'inscription : 20/01/2016
    Idéal : Cheminer avec le Seigneur

    Re: Se plaindre vous rend littéralement malade et vous tue à petit feu...

    Message par tous artisans de paix le Dim 31 Juil - 8:38

    "Si la louange est le langage du Royaume de Dieu, la plainte est celle du royaume de Satan." (Jean Pliya) 


    _________________
    "Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu!"

    "Procurer la paix à quelqu'un, voilà une des plus grandes joies qu'il nous soit donné de vivre. Nous rencontrons souvent des êtres angoissés, inquiets du lendemain, torturés par le remords, englués dans un conflit, rongés par une maladie sans espoir de guérison. Nous pouvons les aider à se pacifier, par un regard, une simple présence, un toucher, une parole" (Père Guy GILBERT, "Jésus, un regard d'amour")

    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3555
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: Se plaindre vous rend littéralement malade et vous tue à petit feu...

    Message par Gilles le Dim 31 Juil - 16:45

    tous artisans de paix a écrit:
    "Si la louange est le langage du Royaume de Dieu, la plainte est celle du royaume de Satan." (Jean Pliya) 
         Gloire à toi Seigneu     Pouce haut


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Célestine

    Féminin Messages : 275
    Date d'inscription : 01/05/2016

    Re: Se plaindre vous rend littéralement malade et vous tue à petit feu...

    Message par Célestine le Dim 31 Juil - 17:06

    Moi qui suis dans des souffrances pas possible, il faut que j'essaye de faire des efforts là dessus mais parfois je flanche complètement et c'est l'horreur!!!


    _________________
    "C'est n'est pas les religions qui tuent mais la bêtise humaine et son manque d'Amour du prochain, celui qui a Dieu dans son cœur ne pourra jamais commettre de tels actes." 

    "L'Amour de Dieu ne se trouve dans aucun textes mais dans son propre cœur"
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3555
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: Se plaindre vous rend littéralement malade et vous tue à petit feu...

    Message par Gilles le Dim 31 Juil - 17:25

    Célestine a écrit:Moi qui suis dans des souffrances pas possible, il faut que j'essaye de faire des efforts là dessus mais parfois je flanche complètement et c'est l'horreur!!!
    Bonjour chère @Célestine ! Chapeau

    Je crois que cet article vous sera d'un grand réconfort :


    Remercier Dieu pour toutes choses ? - Donato Anzalone - EnseigneMoi



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Célestine

    Féminin Messages : 275
    Date d'inscription : 01/05/2016

    Re: Se plaindre vous rend littéralement malade et vous tue à petit feu...

    Message par Célestine le Dim 31 Juil - 18:36

    Oui en théorie c'est simple mais dans la pratique lorsqu'on y est vraiment confronter c'est plus dur.


    _________________
    "C'est n'est pas les religions qui tuent mais la bêtise humaine et son manque d'Amour du prochain, celui qui a Dieu dans son cœur ne pourra jamais commettre de tels actes." 

    "L'Amour de Dieu ne se trouve dans aucun textes mais dans son propre cœur"

      La date/heure actuelle est Mer 18 Oct - 15:00