Forum catholique l'Imitation de Jésus-Christ

Bienvenue sur le Forum catholique
l'Imitation de Jésus-Christ!

Ce forum est un lieu d'échanges dédié à l'approfondissement de la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ.

On peut y partager des témoignages personnels, proposer des méditations, se questionner sur la Bible et les différents enseignements de l'Église catholique, demander et apporter de l'aide dans le cheminement de l'âme vers Dieu, etc.

Forum d'échanges visant à approfondir la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ


    Ceux qui ont connu la vérité (Jésus) et lui tournent le dos ensuite...

    Partagez
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3573
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Ceux qui ont connu la vérité (Jésus) et lui tournent le dos ensuite...

    Message par Gilles le Lun 22 Fév - 19:09




    En effet, si, après s'être retirés des souillures du monde, par la connaissance du Seigneur et Sauveur Jésus-Christ, ils s'y engagent de nouveau et sont vaincus, leur dernière condition est pire que la première. Car mieux valait pour eux n'avoir pas connu la voie de la justice, que de se détourner, après l'avoir connue, du saint commandement qui leur avait été donné. Il leur est arrivé ce que dit un proverbe vrai: Le chien est retourné à ce qu'il avait vomi, et la truie lavée s'est vautrée dans le bourbier. (2 Pierre 2:20-22)

    Mes frères et mes sœurs, la bible dit de ces personnes que ‘’leur dernière condition est pire que la première’’. Certes, nous vivons dans un monde dont les attractions sollicitent constamment notre attention. Nous côtoyons chaque jour des personnes qui ne partagent pas notre foi et nos convictions religieuses etc. Mais nous n’avons pas d’excuses. Si jamais nous abandonnons le seul chemin du salut, si nous optons pour la boue en présence de l’eau claire et propre, si nous délaissons la source de la solution pour nous lier d’amitié à la source des problèmes, il n’y a pas que les anges et Dieu que nous attristerions, mais nous jetterons aussi anathème sur notre propre vie.

    Le jour où nous choisissons de suivre Christ, nous avions fait vœu de délaisser toutes nos anciennes mauvaises pratiques ; nous nous étions engagés à marcher en nouveauté de vie avec Christ. Nous nous étions dépouillés du vieil homme et de ses œuvres et avions revêtu l’homme nouveau (col. 3 :9-10). Ne nous leurrons pas, la vie chrétienne n’est pas une vie facile ; c’est une vie de combats : combat contre l’ennemi, combat contre nos désirs charnels, combat contre le monde et ce qu’il nous offre, combat contre toutes sortes de tendances susceptibles de nous éloigner de Christ (et j’en oublie). Les difficultés ne manqueront pas. Mais nous sommes plus que vainqueurs comme nous le certifie la bible.

    Ne laissons pas les difficultés de la vie nous servir de prétexte pour retourner à ce à quoi nous avons renoncé. Ne permettons pas que l’ennemi nous convainque de ce que le chemin dont Satan est le maître conduit à une meilleure destination que celui sur lequel Jésus est notre compagnon. Oublions ce qui est derrière nous pour ne nous porter que vers ce qui est en avant. (Phil. 3 :13)

    Je sais que nous n’avons aucune envie d’être un chien, encore moins une truie. Mais chaque fois que nous retournons à un péché que nous avions abandonné, chaque fois que nous succombons à une sollicitation du monde au détriment de la fermeté à laquelle nous invite Paul dans Phil. 4 :1, nous nous comportons en chien ou en truie. En d’autres termes, après avoir été proprement sanctifié par le sang précieux de Jésus, nous retournons allègrement nous baigner dans la crasse du péché en buvant à la source que nous avions maudite.

    Que Dieu nous aide cette semaine afin que nous ne soyons ni chien, ni truie.

    Dieu vous bénisse !

    Martial KOUNOU



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    sofoyal

    Masculin Messages : 524
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Localisation : gironde
    Idéal : Chrétien

    Re: Ceux qui ont connu la vérité (Jésus) et lui tournent le dos ensuite...

    Message par sofoyal le Lun 22 Fév - 19:32

    Amen! Qu'il en soit ainsi, Seigneur Jésus!!
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3573
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: Ceux qui ont connu la vérité (Jésus) et lui tournent le dos ensuite...

    Message par Gilles le Mar 23 Fév - 18:47

    2016-02-23 Radio Vatican
       

    Le Pape François dénonce les hypocrites qui se disent chrétiens sans agir

    (RV) La religion chrétienne est une religion concrète, qui agit en faisant le bien, non une «religion du dire», faite d’hypocrisie et de vanité. Le Pape François l’a répété en commentant les textes liturgiques de ce mardi 23 février 2016, lors de la messe matinale à la maison Sainte-Marthe.

    La vie chrétienne est concrète, «Dieu est concret», mais beaucoup de chrétiens le sont en faisant semblant : ceux qui font de l’appartenance à l’Église une décoration sans engagement, une occasion de prestige plutôt qu’une expérience de service envers les plus pauvres.

    Le Pape a parcouru l’extrait du livre du prophète Isaïe, et le passage de l’Évangile de Matthieu, pour expliquer encore une fois la «dialectique évangélique entre le dire et le faire».

    François insiste sur les paroles de Jésus, qui démasque l’hypocrisie des scribes et des pharisiens, en invitant les disciples et la foule à observer les consignes de ceux qui leur enseignent, mais à ne pas se comporter comme eux.

    «Le Seigneur nous enseigne la voie du faire. Et tant de fois nous trouvons des gens dans l’Église qui disent : “moi je suis très catholique”... Mais qu’est-ce que tu fais? Tant de parents se disent catholiques, mais n’ont jamais le temps pour parler avec leurs enfants, pour jouer avec leurs enfants, pour écouter leurs enfants. Peut-être qu’ils ont leurs parents dans une maison de retraite, mais ils sont toujours occupés et ne peuvent pas aller les voir, et les laissent abandonnés. “Mais moi je suis très catholique, hein! J’appartiens à cette association, etc...”. Ça, c’est la religion du dire : je dis que je suis comme ça, mais je fais de la mondanité.»

    La religion du dire et non pas du faire, a affirmé le Pape, est un mensonge. Les paroles d’Isaïe, a-t-il souligné, indiquent ce que Dieu préfère. «Cessez de faire le mal, essayez de faire le bien.» «Portez secours à l’opprimé, rendez justice à l’orphelin, défendez la cause de la veuve.» Ces efforts démontrent l’infinie miséricorde de Dieu, qui dit à l’humanité : «Venez ici et discutons. Même si vos péchés étaient comme écarlates, ils deviendront blancs comme neige.»

    «La miséricorde du Seigneur va à la rencontre de ceux qui ont le courage de discuter avec Lui, pour discuter sur la vérité, sur les choses que je fais et celles que je ne fais pas, pour me corriger, a insisté le Pape François. Et ceci est le grand amour du Seigneur, dans cette dialectique entre le dire et le faire. Être chrétien signifie faire : faire la volonté de Dieu. Et le dernier jour, parce que tous nous en aurons un, qu’est-ce que le Seigneur nous demandera? Il nous dira “Qu’est-ce que vous avez dit sur moi" ? Non ! Il nous demandera "qu’est-ce que nous avons fait".»

    Le Pape a alors cité le chapitre de l’Évangile de Matthieu sur le jugement dernier, quand Dieu demandera à l’homme ce qu’il aura fait pour les affamés, les prisonniers, les étrangers… «Cela, a rappelé François, c’est la vie chrétienne. En revanche, le seul "dire" porte à la vanité, à faire semblant d’être chrétien. Mais non, on n’est pas chrétien comme ça.»

    «Que le Seigneur nous donne cette sagesse de bien comprendre où est la différence entre le "dire" et le "faire", et nous enseigne la voie du "faire", et qu’il nous aide à aller sur cette voie, parce que la voie du "dire" nous porte à la position où étaient ces docteurs de la loi, ces clercs, auxquels il plaisait de se vêtir comme s’ils étaient des majestés… Ceci n’est pas la réalité de l’Évangile», a martelé le Pape François.

    (Tratto dall'archivio della Radio Vaticana)


    Amen


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)

      La date/heure actuelle est Dim 22 Oct - 17:42