Forum catholique l'Imitation de Jésus-Christ

Bienvenue sur le Forum catholique
l'Imitation de Jésus-Christ!

Ce forum est un lieu d'échanges dédié à l'approfondissement de la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ.

On peut y partager des témoignages personnels, proposer des méditations, se questionner sur la Bible et les différents enseignements de l'Église catholique, demander et apporter de l'aide dans le cheminement de l'âme vers Dieu, etc.

Forum d'échanges visant à approfondir la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ


    Traité sur l'esprit du monde : Document conseillé à tous les chrétiens !

    Partagez
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5179
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Traité sur l'esprit du monde : Document conseillé à tous les chrétiens !

    Message par Gilles le Lun 23 Juil - 16:25



    TRAITÉ SUR L'ESPRIT DU MONDE

    Avertissement

    L'esprit du Monde est si contagieux et si dominant dans notre Siècle [qu’on] ne peut en dire assez pour le combattre. Cependant, ce n'est pas tant pour convertir les mondains que j'écris sur [, mais] pour prémunir les vrais chrétiens. Car, hélas ! dès qu'on est une fois infatué de cet esprit du siècle il est bien difficile de s'en dépouiller pour se remplir de l'esprit de Dieu.

    Le Sauveur lui-même l'a dit dans l'évangile, que le monde, dans l'aveuglement déplorable où il est, ne peut point recevoir le Saint-Esprit : Quem mundus non potest accipere (Jn 14, 17). C'est là le plus foudroyant anathème que Jésus-Christ ait lancé contre le monde et ses partisans. Par cette terrible sentence Jésus-Christ a par avance déjà jugé, condamné, et réprouvé le monde et ses Sectateur ; bien plus, Jésus-Christ, qui a prié pour les pécheurs et pour ses bourreaux mêmes, a déclaré expressément qu'il ne priait pas pour le monde - non pro mundo rogo (Jn 17, 9) -, nous donnant toujours à entendre que le monde est non seulement indigne, mais incapable, de participer à l'effet de ses prières ; à cause de la résistance à la Grâce et des obstacles qu'il y apporte par ses mauvaises dispositions. De là il s'ensuit que le salut d'un mondain est plus difficile que celui d'un plus grand scélérat qui n'aurait pas l'esprit du monde.

    En effet, on voit des pécheurs se convertir, mais peu ou point de mondains. Je prie le Seigneur de les éclairer, mais je n'ose me flatter de pouvoir les détromper. J'ai surtout en vue des âmes Chrétiennes qui ont de la Religion, à la vérité, mais qui n'ont pas assez d'horreur de l'esprit du monde, qui voudraient même quelquefois accorder cet esprit du monde avec la Religion, ou qui entendent les gens du monde parler et raisonner de tout par les principes et les maximes de cet esprit mondain qui les animent, pourraient se laisser séduire par de tels discours. Car on en voit quelquefois qui, après avoir été dans la compagnie de ces mondains, sont ébranlés des propos et des maximes qu'on y a débités au point de chanceler dans la foi. Ce sont ces âmes qu'il est nécessaire de prémunir contre l'esprit du monde pour les préserver de la contagion en leur inspirant de l'horreur pour ce monde pervers et corrompu, qui est si souvent condamné dans l'évangile.

    Suite de ce long mais utile texte pour tout chrétien : TRAITÉ SUR L'ESPRIT DU MONDE




    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5179
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: Traité sur l'esprit du monde : Document conseillé à tous les chrétiens !

    Message par Gilles le Mar 24 Juil - 16:33



    L’Évangile mondain, un chemin facile

    Ce qui empêche bien des chrétiens d’avancer dans leur vie spirituelle, ce qui les rend fragiles, c’est que leurs yeux sont fixés sur les choses de la terre. C’est ainsi qu’ils portent parfois un regard d’envie sur les gens du monde et sur leurs possessions (maisons, voitures …); la motivation profonde de ces chrétiens est d’être heureux, d’avoir une bonne santé, des enfants, une famille, un bon travail, une belle maison … Bref, de mener une vie comme le reste des hommes en étant sauvés par surcroît. Mais faut-il rappeler que de tels objectifs sont aux antipodes de ce que doit être la vie chrétienne ! La Parole de Dieu nous demande en effet de nous affectionner aux choses d’En-Haut (Colossiens 3:2), car notre cité à nous, c’est la Jérusalem céleste, là-haut (Philippiens 3:20).

    "Adultères que vous êtes ! Ne savez-vous pas que l’amour du monde est inimitié contre Dieu ? Celui donc qui veut être amis du monde se rend ennemi de Dieu. Croyez-vous que l’Ecriture parle en vain ? C’est avec jalousie que Dieu chérit l’Esprit qu’Il a fait habiter en nous" (Jacques 4:4).

    "N’aimez point le monde, NI LES CHOSES QUI SONT DANS LE MONDE. Si quelqu’un aime le monde, l’amour du Père n’est point en lui, car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux et l’orgueil de la vie, ne vient pas du Père, mais vient du monde. Et le monde passe, et sa convoitise aussi; mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement" (1 Jean 2:15).

    Il faut être bien au clair et réaliser que notre vocation est céleste; que ce qui compte, c’est d’être détachés des choses de la terre, pour investir dans des choses que jamais personne ne pourra nous enlever (Matthieu 6:19).

    Si vous avez plus de joie à donner qu’à recevoir, alors vous serez heureux. Votre trésor sera dans le ciel. Mais faut-il encore réaliser que tout ce que vous possédez, vous devez le gérer dans le souci permanent de participer le plus possible à l’œuvre de Dieu, que vos biens ne vous appartiennent pas en propre et que vous devez les mettre à profit pour l’avancement du royaume de Dieu. Pour ce faire, il faut bien entendu accepter le renoncement et même le brisement, accepter de mourir à nous-mêmes pour que la vie de Christ grandisse et nous remplisse.

    "Si quelqu’un ne renonce pas à TOUT ce qu’il possède, et même à sa propre vie, il ne peut être Mon disciple" (Luc 14:26).

    Nous avons impérativement besoin de retrouver le véritable Evangile : non pas Dieu "Maître d’hôtel" à notre service, mais nos vies entièrement livrées entre Ses mains dans une pleine confiance, dans une totale dépendance.

    Mais le gros problème, c’est qu’il y a du laxisme chez beaucoup de chrétiens : on obéit quand cela ne nous dérange pas trop, quand cela ne touche pas à nos droits, à notre liberté, à notre indépendance.

    Il ne sert à rien de parler d’engagement, de consécration, ou de vouloir être au service de Dieu si nous ne sommes pas prêts dans notre vie chrétienne à envisager la possibilité de rencontrer les problèmes les plus difficiles à résoudre ! Si nous espérons tirer le plus grand profit de la vie présente, au même titre que les païens, c’est que nous n’avons rien compris. L’apôtre Paul pouvait dire : "C’est par beaucoup de tribulations qu’il nous faut entrer dans le royaume de Dieu" (Actes 14:22).

    En effet, tant que nous serons dans ce monde de mal, dirigé par Satan, où beaucoup résistent à Dieu et Lui sont hostiles, nous ne serons jamais exempts de certaines souffrances… à moins que nous ne soyons aveugles, insouciants ou indifférents, mais dans ce cas, nous sommes déjà en plein déclin spirituel et tout près de déchoir de la Grâce.

    Jésus dit : "Cherchez d’abord le Royaume de Dieu et Sa justice, et toutes ces choses vous seront données par-dessus". Mais il peut se produire que dans ce "toutes choses", vous éprouviez la faim, la persécution, la trahison, l’abandon, des difficultés de tous genres… parce que Jésus l’a connu, ainsi que les apôtres et les disciples. L’Eglise, dès son début, a été jalonnée de souffrances. L’apôtre Paul pourra dire à son sujet : "Je sais vivre dans l’humiliation, et je sais vivre dans l’abondance. En tout et partout, j’ai appris à être rassasié et à avoir faim, à être dans l’abondance et à être dans la disette" (Philippiens 4:12).

    Dieu a besoin d’un peuple capable de se discipliner, d’endurer l’ardeur de la chaleur de l’épreuve quand elle vient, ou l’intensité du froid face à l’horreur, ou encore d’endurer la faim quand il y a privation de nourriture, et de ne pas se laisser assoupir par l’abondance quand il y a abondance. Dieu a besoin d’un peuple qui soit fort pour qu’il se laisse former, pas d’un peuple qui refuse toute contrainte !

    Combien de chrétiens évitent le plan de Dieu, sachant qu’en le prenant ils vont souffrir ! On évite la croix (je rappelle que se charger de sa croix, ce n’est pas endurer les difficultés qui jalonnent la vie, mais c’est accepter volontairement de prendre un comportement pour l’œuvre de Dieu, qui va entraîner des souffrances alors que je pourrais les éviter). Accepter de souffrir pour Christ par obéissance à Dieu, à Sa volonté révélée, c’est un choix que nous assumons.

    Vous rendez-vous compte que tout chrétien qui vit pour cette terre, pour son bien-être, est sous l’influence de la direction du diable, qui est parvenu à le séduire par les attraits du monde ? Quelle aberration du chrétien, qui demande sans cesse à Dieu de lui donner toujours plus de choses ici-bas !

    Trop de chrétiens restent esclaves de leur indolence spirituelle, et ils renoncent à courir vers le but pour remporter le prix de la vocation céleste de Dieu en Jésus-Christ. Parlez-leur d’abstinence, de renoncement, c’est un langage qu’ils ne connaissent pas, eux qui ont grandi à l’école de la facilité, et qui se complaisent dans un mode de vie égoïste, où l’on se sert de Dieu sans le placer au centre, où l’on parle de Jésus sans lui laisser la première place. Lecteur, examine-toi ! Cela te concerne peut-être, et dans ce cas, il est grand temps de réagir !

    L’Esprit de Dieu cherche des gens de tous âges, qui acceptent d’abdiquer de tous leurs droits pour laisser Jésus-Christ régner sur eux, des personnes attentives, disponibles, qui acceptent la formation de Dieu. Oui, Dieu cherche des personnes qui acceptent de se détacher du monde, qui prennent du temps pour prier et méditer, des personnes qui sont prêtes pour la pluie de l’arrière-saison. C’est le sens de la parabole des vierges sages et des vierges folles; de même, l’effusion du Saint-Esprit viendra d’une façon soudaine, et seuls ceux qui auront bien construit leur vie seront pris, et les autres manqueront la vocation que Dieu leur avait adressée.


    par Pierre Truschel


    Amen


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5179
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: Traité sur l'esprit du monde : Document conseillé à tous les chrétiens !

    Message par Gilles le Ven 27 Juil - 17:56




    Tout chrétien est appelé à mener un combat ! Il s’agit d’un combat spirituel. La Bible parle de trois ennemis terribles qui s’attaquent au chrétien : la chair, le monde et le diable. Puisque nous avons déjà vu ce qu’est la chair ; dans cette leçon nous étudierons l’ennemi appelé « le monde ».

    La Bible utilise le mot « monde » avec trois significations différentes. Premièrement, il peut signifier la terre que Dieu a créée :
    « Le Dieu qui a fait le monde et tout ce qui s’y trouve […] » (Actes 17.24)
    Ensuite, il peut signifier les gens comme dans Jean 3.16 :
    « Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique […]. »
    La troisième signification se trouve dans 1 Jean 2.15 où les enfants de Dieu sont mis en garde en ces termes :
    « N’aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde […] »
    Ici, « le monde » signifie le système du monde qui est un ennemi mortel des enfants de Dieu. C’est selon cette signification que nous utiliserons le mot « monde » dans cette leçon.
    Qu’est-ce que le système du monde ? Comment est-il apparu ? Qui le gouverne ? Comment affecte-t-il la personne qui n’est pas sauvée et comment affecte-t-il le chrétien ? Voilà des questions importantes et nous trouverons les réponses dans cette leçon.

    Le système du monde


    Pour comprendre comment le système du monde est apparu, nous devons retourner au commencement de toutes choses.
    Le premier homme, Adam, avait été créé à l’image de Dieu et avait reçu le gouvernement de la terre. Mais Adam s’est rebellé contre Dieu. En agissant ainsi, il s’est rangé du côté de Satan et il s’est placé sous la domination de Satan. Adam a entraîné toute la race humaine dans le royaume des ténèbres et sous la domination de Satan. Le gouvernement de la terre est ainsi passé des mains d’Adam aux mains de Satan. C’est pourquoi la Bible appelle Satan « le dieu de ce siècle. » (2 Corinthiens 4.4)

    Le problème de Satan

    Même en ayant la race humaine dans son royaume, Satan avait encore un problème. Son problème était le suivant : comment garder les gens dans son royaume. Il y avait un moyen pour s’en échapper. Ceux qui se tournaient vers Dieu avec repentance et avec foi échappaient à la domination de Satan. Naturellement Satan n’aimait pas cela ; il s’est donc fait un plan.

    Qu’est-ce que Satan a fait ? Il a organisé la race humaine en un « système du monde » basé sur l’orgueil, l’ambition, l’égoïsme, la cupidité et les plaisirs coupables. Tu peux voir qu’il n’y a rien qui vienne de Dieu dans tout cela. Qu’est-ce que « le monde » ? C’est la société humaine sans Dieu.
    Le système du monde de Satan inclut le commerce, la politique, la religion, l’éducation, les loisirs, les royaumes du monde, les organisations mondiales et bien d’autres choses. Par son système du monde, Satan peut offrir aux gens la puissance, les richesses, les biens matériels, les honneurs du monde, la réussite intellectuelle et le prestige social ainsi que toutes sortes de plaisirs coupables. Satan peut donner aux gens à peu près tout ce qu’ils veulent pour les satisfaire, afin qu’ils demeurent sous sa domination et qu’ils laissent Dieu en dehors de leur vie.

    Qui dirige le système du monde ?

    Nous voyons que celui qui le dirige, c’est Satan lui-même. Cela surprendra beaucoup de gens, mais la Bible nous dit clairement que le monde est gouverné par Satan. Satan permet à des hommes d’être en charge de certaines choses, mais il est lui-même celui qui dirige tout en coulisses. La Bible dit :
    « Le monde entier est sous la puissance du malin. » (1 Jean 5.19)
    En disant cela toutefois, n’oublions pas que Dieu est le Maître souverain de l’univers. Satan ne dirige le système du monde qu’avec la permission de Dieu.

    Quelle est la caractéristique du système du monde ?


    Sa caractéristique principale est la haine contre Dieu et contre son Fils. La Bible dit :
    « Les rois de la terre se lèvent, et les princes consultent ensemble contre l’Eternel et contre son Oint. » (Psaume 2.2 — Darby)
    Pendant que Jésus était crucifié sur la croix, ceux qui étaient dans le système du monde de Satan ont montré leur haine envers le Fils de Dieu quand ils ont crié : « Nous ne voulons pas que cet homme règne sur nous. Ote, ôte, crucifie-le ! »

    Quel est le but du système du monde ?

    Son but est d’entraîner le cœur des hommes loin de Dieu et de l’obéissance à sa volonté. Satan a quelque chose d’attrayant et d’attirant à offrir à tous. Il trompe les personnes qui ne sont pas sauvées en leur faisant croire que les choses de cette vie sont ce qu’il y a de plus important. Il veut qu’elles perdent leur vie à courir après ces choses, et qu’elles n’aient pas le temps de penser à leur destinée éternelle.
    Et les chrétiens ? Satan peut-il les séduire ? Oui, certainement ! Satan se sert des choses attrayantes du monde pour détourner nos cœurs de Dieu et de l’accomplissement de sa volonté. C’est pourquoi la Bible nous avertit :
    « N’aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour du Père n’est point en lui. » (1 Jean 2.15)

    Le Seigneur Jésus a vaincu le monde

    Le Seigneur Jésus est venu dans le monde pour nous délivrer de la puissance de Satan. Tout en étant dans le monde, il n’était pas du monde ; c’est-à-dire qu’il ne faisait pas partie du système du monde de Satan. ll a dit :
    « Le prince du monde (Satan) vient. Il n’a rien en moi. » (Jean 14.30)

    Le prince de ce monde est venu tenter Jésus, mais le Seigneur Jésus a vaincu Satan et son système du monde. Satan a offert à Jésus tous les royaumes de ce monde à la seule condition qu’il se prosterne devant lui et qu’il l’adore, mais Jésus a repoussé cette tentation. Au lieu de cela, il a choisi d’aller à la croix, où il est mort pour nos péchés.
    Le troisième jour, Dieu a ressuscité Jésus d’entre les morts et lui a donné tout pouvoir dans le ciel et sur la terre. Dieu l’a établi Chef d’une nouvelle création.
    Le Seigneur Jésus n’a pas seulement vaincu le système du monde de Satan, mais il nous en a aussi délivrés. La Bible dit :
    « (Christ) qui s’est donné lui-même pour nos péchés, afin de nous arracher du présent siècle mauvais […] » (Galates 1.4)
    Comment le Christ nous a-t-il délivrés du monde ? Par sa mort sur la croix. Il n’est pas seulement mort pour nous, mais nous sommes aussi morts avec lui. Nous étions en lui quand il est mort, nous étions en lui quand il a été enseveli et nous étions en lui quand il est ressuscité comme Chef de la nouvelle création.
    Par notre mort, notre ensevelissement et notre résurrection avec le Christ, nous avons été délivrés du système du monde de Satan.
    Par notre mort, notre ensevelissement et notre résurrection avec le Christ, nous avons été délivrés du système du monde de Satan. Nous sommes dans le monde mais nous ne sommes pas du monde ! La Bible dit :
    « Rendez grâces au Père […] qui nous a délivrés de la puissance des ténèbres et nous a transportés dans le royaume du Fils de son amour. » (Colossiens 1.12, 13)

    Le chrétien dans le monde

    Bien que le Seigneur Jésus nous ait délivrés du système du monde de Satan, il veut que nous soyons dans le monde. Il a prié le Père
    « Je ne te prie pas de les ôter du monde, mais de les préserver du mal. » (Jean 17.15)

    Pourquoi le Seigneur Jésus nous a-t-il laissés dans le monde ? Il nous a laissés dans le monde pour que nous puissions porter l’Evangile à ceux qui ne sont pas sauvés. Nous avons un message qui peut libérer les gens de la domination de Satan. Le chrétien qui témoigne fidèlement de son Seigneur peut être un moyen pour amener plusieurs personnes au Seigneur Jésus-Christ. Cela veut dire que nous sommes une menace en puissance pour le royaume de Satan ; c’est pour ça que Satan nous hait et essaie de nous détruire. Maintenant tu peux comprendre pourquoi nous disons que la vie chrétienne est un combat.
    Quelle est la stratégie de Satan contre nous les chrétiens ? La stratégie de Satan est de nous rendre sans force dans notre combat contre lui. Satan veut nous neutraliser, afin que nous ne puissions pas combattre efficacement contre lui.

    Satan essaie de nous rendre conformes au monde. Il veut que nous pensions comme les gens de ce monde, que nous recherchions et que nous fassions les mêmes choses qu’eux. Satan essaie de nous séduire en nous poussant à vivre pour les choses de ce monde au lieu de vivre pour les choses de Dieu.
    Qu’arrive-t-il quand nous agissons comme le monde ? Deux choses : nous perdons la joie d’être chrétien et nous perdons la puissance de Dieu dans notre vie. Un grand homme de Dieu a dit une fois : « Tu peux aller où les gens de ce monde vont et faire ce qu’ils font, mais tu n’auras aucune puissance avec Dieu. » C’est vrai. Dieu n’accorde pas sa puissance à ceux qui se conforment au monde.

    Comment pouvons-nous éviter d’être séduits ?


    Pour éviter d’être séduits par Satan, nous devons connaître la vérité. Nous devons avoir une intelligence renouvelée afin de voir les choses comme Dieu les voit. La Bible dit :
    « Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait. » (Romains 12.2)

    Qu’est-ce que Dieu veut nous faire voir en ce qui concerne le monde ? Premièrement, Dieu veut que nous voyions que le système du monde est dirigé par Satan. La Bible dit :
    « Le monde entier est sous la puissance du malin. » (1 Jean 5.19)
    « Car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l’orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde. » (1 Jean 2.16)
    Puisque le monde est dirigé par Satan, être l’ami du monde, c’est être l’ennemi de Dieu. La Bible dit :
    « Ne savez-vous pas que l’amour du monde est inimitié contre Dieu ? Celui donc qui veut être ami du monde se rend ennemi de Dieu. » (Jacques 4.4)
    Le monde a crucifié notre Seigneur ; celui qui le dirige est l’ennemi de Dieu. Avec l’apôtre Paul, le vrai chrétien dira :
    « Pour ce qui me concerne, loin de moi la pensée de me glorifier d’autre chose que de la croix de notre Seigneur Jésus-Christ […] » (Galates 6.14)

    Deuxièmement, Dieu veut que nous voyions que le système du monde n’a pas d’avenir. Il a été condamné par Dieu. Le système du monde de Satan est comme un criminel qui a été condamné à mort ; bien qu’il soit encore vivant, il n’a pas d’avenir. Il est condamné à mort.
    Le système du monde de Satan est également condamné à mort. Il n’a pas d’avenir au regard de Dieu. Nous ne devrions donc pas vivre pour les choses de ce monde. La Bible dit :
    « Et le monde passe, et sa convoitise aussi ; mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement. » (1 Jean 2.17)
    La Bible nous dit qu’un jour le système du monde de Satan sera remplacé par le royaume du Fils de Dieu. Le Seigneur Jésus-Christ régnera sur le monde en Souverain de plein droit. La Bible dit :
    « Le royaume du monde est remis à notre Seigneur et à son Christ ; et il régnera aux siècles des siècles. » (Apocalypse 11.15)

    Maintenant nous connaissons la vérité, et la question à se poser est la suivante : qu’allons-nous faire de cette vérité ? Nous avons vu que le système du monde est dirigé par Satan. Nous avons appris qu’il est condamné et qu’il disparaîtra bientôt. Maintenant que nous savons ces choses, allons-nous continuer à vivre pour les choses du monde ou allons-nous vivre pour Dieu ?
    Dieu t’a-t-il montré par cette leçon que tu as vécu pour les mauvaises choses ? Veux-tu revenir à lui et avoir sa bénédiction dans ta vie ?
    L’obéissance conduit aux bénédictions. Confesse tes péchés à Dieu. Demande-lui de te pardonner et de te purifier par le sang de son Fils. Détourne-toi du monde et des choses du monde.

    Que voulons-nous dire par « détourne-toi des choses du monde » ? Quelqu’un l’a exprimé ainsi :
    « Tout ce qui obscurcit ma vision du Christ, ou m’enlève le goût pour l’étude de la Bible, ou gêne ma vie de prière, ou rend l’œuvre chrétienne difficile, est mauvais pour moi et je dois, comme chrétien, m’en détourner. »
    Quelles en sont les récompenses ? La communion avec le Père, la bénédiction de Dieu dans notre vie, le privilège d’amener d’autres ames au Christ : voici seulement quelques-unes des récompenses inestimables accordées à ceux qui vivent pour le Seigneur.
    Satan veut que nous vivions pour les choses de ce monde, mais ce monde n’est pas notre demeure. Notre demeure, ou notre maison, est dans le ciel. La Bible dit :
    « Si donc vous êtes ressuscités avec Christ, cherchez les choses d’en haut, où Christ est assis à la droite de Dieu. Affectionnez-vous aux choses d’en haut, et non à celles qui sont sur la terre. » (Colossiens 3.1, 2)






    en vertu d'un accord spécial avec



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)

      La date/heure actuelle est Sam 18 Aoû - 22:28