Forum catholique l'Imitation de Jésus-Christ

Bienvenue sur le Forum catholique
l'Imitation de Jésus-Christ!

Ce forum est un lieu d'échanges dédié à l'approfondissement de la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ.

On peut y partager des témoignages personnels, proposer des méditations, se questionner sur la Bible et les différents enseignements de l'Église catholique, demander et apporter de l'aide dans le cheminement de l'âme vers Dieu, etc.

Forum d'échanges visant à approfondir la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ


    Pour ma famille

    Partagez

    Angela

    Féminin Messages : 208
    Date d'inscription : 10/01/2018

    Pour ma famille

    Message par Angela le Lun 26 Mar - 9:28

    :prie3:Bonjour,
    je vous invite à prier pour ma famille.
    La paix n'y règne pas plus que l'amour.

    Mes enfants au collège sont menacés d'exclusion pour cause de comportement insolent, de cours séchés, de devoirs non rendus, etc.



    Hier il y a eu un caprice de ma fille ( 15 ans )qui a hurlé, s'est roulée à terre, etc pour "un mot de travers", en fait elle n'en a fait qu'à sa tête tout le week -end et le soir elle s'aperçoit qu'elle a une tonne de devoirs pas faits...elle a essayé de me les faire faire.
    Elle a fait une courte fugue.

    Nous avons pris la décision de l'internat pour les deux.
    Mon mari se culpabilise .
    Il a pris sans me consulter une semaine de vacances en plus dans le temps où les enfants sont à la maison cet été et je préfèrerais qu'il prenne toutes ses vacances dans le temps où  les enfants sont en camp scout car eux trois à la maison en même temps POUR MOI C'EST l ENFER étant donnés leurs comportements à tous les trois qui n'est pas près de changer.


    Les enfants maltraitent la maison  (bris de vitrre, chaises lancées à la volée, meubles abimés au couteau...) je répare, je nettoie derrière et personne ne respecte les règles que je prescris afin que ce soit gérable ( style ma fille doit attacher ses cheveux longs avant d'entrer, tout le monde doit ranger ses chaussures sur le caillebotis et sa veste à la patère, chacun doit débarrasser son bol le matin, etc.) Rien n'est acquis, mes enfants ne font pas leur lit.
    Et MOI JE REFUSE DE VIVRE DANS UNE PORCHERIE c'est mon cauchemar, donc j'ai le choix  : nettoyer tout le temps ou me barrer.
    Je n'ai nul endroit où aller donc je nettoie.
    C'est gérable en temps scolaire ou encore en vacances quand mon époux est au travail car seuls avec moi les enfants "obéissent" relativement quand même.
    Se sachant soutenus par mon mari, ça devient le bazar les week-ends.
    Là je suis aux heures de pointe : leurs détentes, leurs vacances à eux c'est le "pic" de stress et de boulot pour moi.

     je suis au bout du rouleau.
     les enfants maltraitent mon mari et ne veulent rien faire en sa compagnie, ni piscine, ni ciné, ni vélo. Mais littéralement il leur court après en quêtant leur amour !!!!!
    Donc je vais me retrouver enfermée ( repas_vaisselle trois fois par jour, etc) avec trois sauvages !

    Je voulais éviter ça à tous prix.
    Priez pour moi parce que je ne dois pas péter les plombs en ce moment.
    J'ai pensé proposer à mon époux que l'on aille quelque part avec les enfants une semaine faire du cheval par exemple ou de la rando dans le Jura, ( comme cela ça ne va pas se passer dans ma maison), et si il tient à rester à la maison avec elles je pense aller seule en pélérinage à Lourdes ou à Paray le Monial.
    Je sais quelle porcherie je vas retrouve ren punition à mon retour et cela me fait hésiter.


    Dernière édition par Angela le Jeu 5 Avr - 14:01, édité 2 fois
    avatar
    Carmila

    Féminin Messages : 2107
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Saint intercesseur : Vierge Marie, Saint-Joseph, Saint Antoine de Padou

    Re: Pour ma famille

    Message par Carmila le Lun 26 Mar - 13:10

    Je lis et je me dis pars en pélerinage, ça va te faire du bien et eux vont souffrir de ton absence. Il faut bien que tu fasses un vide pour que ta familles comprenne que tu n'es pas de la merde!!
    Mon avis 
    Je prierai pour toi Angela


    _________________


    ColombeEucharistieMarie



    Angela

    Féminin Messages : 208
    Date d'inscription : 10/01/2018

    Re: Pour ma famille

    Message par Angela le Lun 26 Mar - 17:18

    Surtout le pélé j'ai envie de le faire depuis des années.
    C'est surtout les enfants qui vont attaquer.
    On consulte un psy familial avec les enfants mais bon jusqu'ici ça n'a pas trop changé les choses.

    Angela

    Féminin Messages : 208
    Date d'inscription : 10/01/2018

    Re: Pour ma famille

    Message par Angela le Mer 28 Mar - 8:37

    Ca s'est mal passé hier soir, toujours pour un prétexte futile ( il y avait de l'omelette et non des pâtes, mon fraisier a été traité de "gâteau gore"), ma fille a piqué une crise monstre, jetant des objets à terre, saccageant la maison...finalement j'ai constaté que ma carte banquaire avait disparu et je lui ai demandé où elle était, elle a nié l'avoir prise . On était enervés à cause de sa crise et elle est allée discrètement la reprendre dans sa chambre puis la glisser sous une boite pour faire croire que la carte était égarée ...je l'ai vue et je lui ai dit "c'est toi qui l'avais prise" mais elle nous a fait tout un drame avec cris et pleurs en se disant injustement accusée de vol.
    Bref la totale. Elle a 15 ans.
    Nous avons déposer des dossiers dans des internats.
    C'est les enfants tyrans typiques...et le pire c'est que nous avons galéré et vu déjà 4 psys inutilement avant de trouver celui que nous consultons aujourd'hui, le seul qui ait du bon sens.
    Il les recadre, il les voit séparément l'un près l'autre.
    Il nous donne des conseils pratiques dont l'internat.
    Il ne part pas ( comme ont fait les autres) dans des délires psychanalytiques surinterprétant le comportement délinquant de nos enfants par leur manque d'affection/de dialogue de la part des parents et autre doltories.
    Je suis au bout du rouleau et malgré les sacrifices financiers que cela va nous demander je vais mettre les enfants demi pensionnaires jusqu'au mois de juillet. A midi c'est l'enfer ( tomates jetées à terre, coups, "encore du riz et du poison! " "t'as pas lavé les bols, qu'est-ce que tu fous de tes journées" "sale pute", "cochonne", etc, etc....)
    J'apprehende beaucoup le week-end de Pâques qui approche !

    Angela

    Féminin Messages : 208
    Date d'inscription : 10/01/2018

    Re: Pour ma famille

    Message par Angela le Mer 28 Mar - 8:37

    Les parents martyrs, ça existe.
    Il y a aussi des appartements martyrs.
    avatar
    Marylie

    Féminin Messages : 1425
    Date d'inscription : 04/02/2016

    Re: Pour ma famille

    Message par Marylie le Mer 28 Mar - 13:49

    Si c’est un simple internat , je peux le dire en tant qu’ex interne de collège privé , que cela ne changera pas grand- chose. 
    Il faut vraiment un internat spécialisé ....
    Pour le reste, il y a longtemps que le «  recadrage » aurait dû être fait mais vu que ton mari laisse tout passer, il récolte ce qu’il a semé. 
    Bon courage et Prie


    Dernière édition par Marylie le Mer 28 Mar - 14:01, édité 1 fois


    _________________
    On a besoin de patience avec tout le monde mais surtout avec soi-même .

    Saint François de Sales
    avatar
    Carmila

    Féminin Messages : 2107
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Saint intercesseur : Vierge Marie, Saint-Joseph, Saint Antoine de Padou

    Re: Pour ma famille

    Message par Carmila le Mer 28 Mar - 13:56

    Espérons que ça ira mieux avec le nouveau psy. ton homme, oui,  il devrait peut-être se tenir debout un peu et être avec toi. 
    En tout cas de l'aide tu en as un peu., avec ces rencontres.
    Je ne donnerai pas des conseils. Il te faut des spécialistes.
    bon courage


    _________________


    ColombeEucharistieMarie



    Angela

    Féminin Messages : 208
    Date d'inscription : 10/01/2018

    Re: Pour ma famille

    Message par Angela le Mer 28 Mar - 14:28

    Merci ! Chapelet Marie flower
    avatar
    Gwendalina

    Féminin Messages : 481
    Date d'inscription : 31/01/2016
    Age : 42
    Localisation : Quelque part au Québec
    Idéal : Devenir une meilleure personne de jour en jour
    Saint intercesseur : Saint Joseph

    Re: Pour ma famille

    Message par Gwendalina le Sam 31 Mar - 21:58

    Moi je suis dépassé par tout ce que vous nous avez raconté, il n'y a que le Ciel pour vous aider.
    Je fais parfois  des nuits de prières ma prochaine sera exclusivement pour vous .Comme c'est le temps de Pâques ce ne sera probablement pas avant mardi soir , mais Dieu sait déjà que je le ferai et pour Lui il n'y a pas de temps; je ne sais pas le résultat ,mais je suis convaincu qu'il se passera quelque chose , une lumière dans le tunnel ou je ne sais quoi, mais Dieu agira, j'en suis convaincu car je n'en suis pas à ma première expérience , en attendant gardez confiance en Celui dont nous sommes tous les enfants, je prierai quand même dès maintenant pour vous , et comme rien n'arrive pour rien: je ne devais pas ouvrir mon ordi cet pm, et si je ne l'avais pas fait je n'aurais pas vu votre demande; c'est Dieu qui permet tout même si souvent on n'y comprends complètement rien de rien, mais aujourd'hui c'est Lui qui a permis que je vois votre message. Ne perdez jamais espoir confiez votre famille à la Sainte famille ,modèle que Jésus nous a laissé pour nous aider. Ce soir à l'office Saint j'offrirai ma communion pour vous.

    Angela

    Féminin Messages : 208
    Date d'inscription : 10/01/2018

    Re: Pour ma famille

    Message par Angela le Mar 3 Avr - 11:30

    Merci infiniment...je viens de passer 4 jours en enfer, les enfants à la maison, insultée, tabassée, menacée, rabaissée, harcelée, la maison mise sans dessus dessous pour un mot de trop.
    Mes enfants font régner une ambiance concentrationnaire. On a appelé le psy dimanche mais il nous dit et redit de punir les enfants, alors on les a fait diner dans leur chambre tous seuls, on a supprimé l'ordi pour deux jours.
    Et mon mari qui se sent coupable à la moindre mesure éducative !!!!Et qui revient sur les décisions , qui allège les punitions !
    "Fais ceci",( coup de pied) " t'es si moche que ça me dégoute, je peux pas manger !" "repasse mon pull salope!", "tu sais ce que c'est travailler ? t'as vu comme la vaiselle est mal faite ?"( elle jette les couverts au sol) . j'ai passé 4 jours à cuisiner, laver, nettoyer, renettoyer derrière les enfants et endurer les insultes.
    Ce matin j'apprends que l'internat catho ne prendra pas la grande si elle refuse de signer son dossier et bien sûr elle refuse. Pour elle ce qui est cool c'est de se faire servir à la maison. Avec sa dame caté elle fait la gentille. La violence est réservée au domaine privé...et à certains profs selon eux "victimes".
    Mon seul espoir était l'internat.
    On va être obligés de poser des candidatures pour des internats publics alors ? Et si là encore on demande que le jeune donne son accord ? Il n'y a pas moyen  de mettre le jeune contre son avis dans un internat ne serait-ce que pour se protéger ? Et si je disais à mes enfants : signez les dossier d'internat catho sinon on vous force à aller dans un internat public et là on vous demande votre avis ? Si seulement c'était possible, s'il y avait une porte de sortie pour moi...
    Je suis KO car j'ai très mal dormi tout ce temps pascal ( j'avais peur). Je suis encore sous le choc de ces scènes de violences, le couteau de cuisine que ma fille a sorti, le joli meuble ancien que les enfants on abimé, l'aspirateur qu'ils ont cassé (leur argent de poche va payer le  nouveau).
    Et si je craque, qu'est-ce que l'on fait ?
    Il faut une expertise médicale pour prouver que je suis harcelée ?
    L'école catho n'en veut plus, on ne les reprendra pas à la rentrée à cause du comportement arrogant par rapport à certains profs et des nombreuses absences non justifiées...
    Mon mari pense que les hurlements de nos enfants vont alerter les voisins qui un jour appeleront la police. Mais là qui va  nous croire quand on dira que c'est NOUS les parents qui sommes martyrisés et non les enfants ?
    avatar
    Carmila

    Féminin Messages : 2107
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Saint intercesseur : Vierge Marie, Saint-Joseph, Saint Antoine de Padou

    Re: Pour ma famille

    Message par Carmila le Mar 3 Avr - 11:59

    Je suis sans vois Angela. 
    tu devras prendre l'hôpital un jour si ça continue comme ça.
    Je dirais presque part va t'en laisse-les seuls avec leurs colères injustifiées.
    Je sais pas.


    _________________


    ColombeEucharistieMarie


    avatar
    Marylie

    Féminin Messages : 1425
    Date d'inscription : 04/02/2016

    Re: Pour ma famille

    Message par Marylie le Mar 3 Avr - 12:53

    A ce stade,  je doute qu’un internat «  classique » change quoique ce soit .... 
    Il y a trop longtemps que tes filles ne rencontrent aucune autorité paternelle et n’ont pas de repères. 

    Sinon, tu peux téléphoner au site des apprentis d’Auteuil: allo écoute familles 
    https://www.apprentis-auteuil.org/actualites/accompagnement-des-parents/en-video-le-service-decoute-pour-les-familles-dapprentis-dauteuil.html, c’est mieux que rien. 
    Ils pourront peut - être t’orienter. 

    Et il y a toujours sos prières pour te soutenir  : 09 72 30 29 99
    Et va voir un prêtre et raconte tout. Prie
    Moi aussi, je suis sans voix.Seigneur prends piti


    _________________
    On a besoin de patience avec tout le monde mais surtout avec soi-même .

    Saint François de Sales
    avatar
    Françoise

    Féminin Messages : 651
    Date d'inscription : 17/02/2017
    Age : 47
    Localisation : Bourgogne
    Saint intercesseur : Saint Jean Marie Vianney-Sainte Thérèse de Lisieux et Saint Joseph,

    Re: Pour ma famille

    Message par Françoise le Mar 3 Avr - 14:57

    Bonjour Angela,tout comme Marylie et Carmilla,je suis sans voix!!!Vos enfants ont pris le pouvoir à la maison,c'est même plus que le pouvoir,ils cassent tout et vous insultent!!Comment un enfant peut il insulter sa maman!!!Je sais que vous n'abandonnerez jamais votre famille mais vos enfants mériteraient une bonne leçon,je rejoins Carmilla je vous direz presque de partir et de les laisser se débrouiller seul à la maison et ils vous appellerez  vite car ils auraient besoin de vous!!Mais je n'ai pas le droit de vous conseillez  d'abandonner votre famille,une solution existe forcément et je pense que malgré le comportement de vos enfants,ils vous aiment mais ne veulent pas le montrer!!Je compatis à ce que vous vivez avec votre famille et je prierais pour vous et votre famille,je peux comprendre ce que vous vivez ,je sort d'un conflit familiale qui c'est arrangé depuis mais c'est très usant et fatiguant quand ça nous arrive!Surtout gardez courage mais prenez aussi soin de votre santé car vivre de tel conflit peut parfois nuire à la santé!!
    Que notre Seigneur vous bénisse ainsi que votre famille!

    Angela

    Féminin Messages : 208
    Date d'inscription : 10/01/2018

    Re: Pour ma famille

    Message par Angela le Mar 3 Avr - 17:17

    Merci à tous !
    Je n'ai pas le droit juridiquement d'abandonner des mineurs de maximum 15 ans.
    avatar
    Gwendalina

    Féminin Messages : 481
    Date d'inscription : 31/01/2016
    Age : 42
    Localisation : Quelque part au Québec
    Idéal : Devenir une meilleure personne de jour en jour
    Saint intercesseur : Saint Joseph

    Re: Pour ma famille

    Message par Gwendalina le Mar 3 Avr - 21:18

    Je suis moi aussi sans voix ,mais je continue de prier , un prêtre pourrait peut-être t'aider il y a peut-être des forces maléfiques chez-toi , de nos jours c'est fort possible avec tout ce qui traine de mauvais ici et là.
    avatar
    Emmanuel
    Administrateur

    Masculin Messages : 1397
    Date d'inscription : 16/01/2016

    Re: Pour ma famille

    Message par Emmanuel le Mer 4 Avr - 3:53

    Bonjour @Angela,

    Comme tous ceux et celles qui ont commenté, je suis vraiment désolé de découvrir ce que vous traversez.

    Mon impression d'après votre témoignage est qu'il y a un manque de fermeté du côté du père.

    Au moment même où il faudrait des mesures disciplinaires fermes et sévères, il semble que celui-ci craigne d'agir de la sorte.

    Peut-être faudrait-il établir un plan d'action avec votre mari, et s'il le faut, établir un ultimatum avec lui d'abord.

    Car si vous ne pouvez pas tous deux abandonner vos enfants, vous pourriez laisser ceux-ci à votre mari, car en ce moment, vous semblez subir les conséquences de sa difficulté à agir en père de famille.

    Il y a tant de moyens de discipliner des jeunes, mais ceux-ci ne tiennent que si les deux parents sont unis dans le plan d'éducation.

    Si l'un d'eux abandonne et ramollit, la brèche s'ouvre et tout s'écroule.

    Rien de tout ceci n'est facile.

    Je prie pour que vous puissiez, en tant que parents, avoir cette unité dans l'éducation et cette persévérance également, en particulier pour votre mari.

    Fraternellement,

    Emmanuel
    avatar
    Jean

    Masculin Messages : 1037
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Re: Pour ma famille

    Message par Jean le Mer 4 Avr - 7:23

    Bonjour Angela,

    Je suis tellement désolé pour toi.
    Je pense qu'une bonne mise au point, calme, ferme, avec évaluation objective, froide, de la situation et risque pour l'avenir si rien ne change s'impose.

    D'abord avec le mari qui ne prend pas ses responsabilités, qui te zappe complètement dans son approche éducative et qui se comporte comme un ados attardé plus proche des ados que des adultes.

    Ensuite avec les enfants dont le comportement méchant et ingérable risque de faire exploser la famille.
    Ils sont grands assez pour comprendre et doivent assumer à leur niveau, leur part de responsabilité.

    Je me demande dans quelle mesure une semaine de "vacances" seule ne serait pas de nature à envoyer un signal à tout ce petit monde.
    Vous verrez objectivement à votre retour dans quelle mesure il y a eu (ou pas) remise en question. Dites bien à votre mari que durant votre absence il gèrera 100% de sa "méthode" avec les enfants et qu'à votre retour vous ferez le bilan sur la manière de gérer et que vous ne ramasserez pas les "pots cassés".
    Ou affirmez vous en tant que mère et "patronne" de votre intérieur. Vous faites la grève de la lessive et du nettoyage tant que vous êtes traitée par du mépris et des insultes. 
    Vous êtes au milieu de petits prédateurs sans pitié ni empathie à votre égard, ne vous laissez pas détruire.  

    Mais comme les conseilleurs ne sont pas les payeurs, mon avis vaut ce qu'il vaut...

    Déposez vos soucis entre les mains de la Sainte Famille (Jésus, Joseph et Marie), Demandez-lui  de vous sauver du naufrage. Priez les anges gardiens de votre mari et vos enfant de leur inspirer de bonnes résolutions.
    Je penserai à vous dans ma prière. 

    Pour l'internat, il faut bien choisir un Internat capable de faire face avec volontarisme et fermeté, car s'ils se font renvoyer, c'est case départ...

    J'ai lu que tu as reçu de bon conseils d'autres intervenants également...



    Amicalement
    Jean

    Angela

    Féminin Messages : 208
    Date d'inscription : 10/01/2018

    Re: Pour ma famille

    Message par Angela le Mer 4 Avr - 8:42

    Merci à tous;
    je ne peux ni ne veux faire grève car c'est moi qui en patirais, pas eux.
    Eux s'en fichent de la crasse.
    Pas moi. Je m'occupe de notre intérieur comme on s'occupe de son propre corps. Il parait d'ailleurs que les Japonais le font aussi, le Japon est l'un des pays les plus propres du Monde.


    Dernière édition par Angela le Jeu 5 Avr - 14:04, édité 1 fois

    Angela

    Féminin Messages : 208
    Date d'inscription : 10/01/2018

    Re: Pour ma famille

    Message par Angela le Jeu 5 Avr - 8:38

    Le week end ma fille piquant sa crise a sorti un couteau de cuisine et a cassé aussi l'aspirateur.
    Min mari a dit que son argent de poche servirait à payer le nouveau et m'a promis qu'il m'en achèterai un mardi. Or il est rentré avec un simple tuyau d'aspi, mal adpaté, en me racontant un bobard comme quoi ils ne vendaient plus que des pièces détachées...faux.  j'y suis allée le lendemain et j'ai trouvé plain d'aspi entiers, j'en ai pris un neuf mais j'ai du le porter sur 500 m jusqu'à la maison.
    Nous ne manquons pas d'argent. Mon mari a pretexté vouloir "une solution économique" parce que notre fille avait refusé de lui passer sa carte livret A et le code. Il a reculé devant un conflit avec elle et a espéré commuer sa peine de payer un aspi ( 160 euros) en peine de payer 20 euros le prix du tuyau neuf ( et ça n'a pas marché avec le tuyau qui était inadapté). J'ai appele le psy qui m'a dit que j'avais le droit d'aller à la banque faire faire un virement du livret A de ma fille à notre compte joint alors j'ai dit à ma fille "tu me passes ta carte et ton code pour payer l'aspi sinon je vais à la banque" et elle me les a donnés.
    Et le soir mon mari m'a engueulée parce que j'avais appelé le psy et il a dit qu'il savait de toutes façons qu'on pouvait passer à la banque ( j'avais au contraire l'impression qu'il l'apprenait).
    Le psy voulait lui parler et qu'il l'appelle à cause de l'histoire du couteau, il a dit que ce n'était pas necessaire et ne l'a pas appelé.
    Je suis pantoise devant tant de lâcheté.
    Le psy  me conseille de punir severement : pas de musique, pas de scouts jusqu'à ce qu'il y ait un changement de la part des enfants, donc je les ai privés de leur sortie au concert et de la sortie scoute. Une fois d eplus c'est moi qui ai du assumer le rôle de la mechante.
    Mon mari me dit qu'on va les forcer à accepter l'internat en les menaçants d supprimer définitivement les leçons de musqiue et le scotisme mais le rendez-vous avec la directrice d'internat est dans 6 jours et mon mari recule déjà devant la confrontation : il va le leur dire mais "pas maintenant", je sais ce que cela signifie....il a la trouille.
    avatar
    Emmanuel
    Administrateur

    Masculin Messages : 1397
    Date d'inscription : 16/01/2016

    Re: Pour ma famille

    Message par Emmanuel le Jeu 5 Avr - 8:59

    Bonjour @Angela,

    @Angela a écrit:Le psy  me conseille de punir severement : pas de musique, pas de scouts jusqu'à ce qu'il y ait un changement de la part des enfants, donc je les ai privés de leur sortie au concert et de la sortie scoute. Une fois d eplus c'est moi qui ai du assumer le rôle de la mechante.
    Oui, il faut punir sévèrement.

    C'est dommage que cela, dans les circonstances, retombe uniquement sur vos épaules.

    Vous avez beaucoup à porter et je prie pour que vous ayez la force.

    Fraternellement,

    Emmanuel
    avatar
    Anayel
    Modératrice

    Féminin Messages : 431
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Re: Pour ma famille

    Message par Anayel le Jeu 5 Avr - 9:24

    Un grand courage à vous, Angela, je suis totalement effarée par l'attitude de votre mari et de vos enfants. Si ça avait été moi, mes parents m'auraient recadrée depuis belle lurette. C'est vraiment dommage que votre mari n'assume pas son rôle de père et soit lâche devant la confrontation. L'éducation des enfants demande certes de l'amour, mais aussi de la discipline, même si elle peut parfois s'avérer sévère. Or, c'est votre mari qui ne l'a définitivement pas...

    Je prie pour vous et je vous joins à toutes mes intentions de prière...

    Angela

    Féminin Messages : 208
    Date d'inscription : 10/01/2018

    Re: Pour ma famille

    Message par Angela le Jeu 5 Avr - 10:20

    Merci à tous.
    Ca fait chaud au coeur de vous lire car cela remet les pendules à l'heure.


    Dernière édition par Angela le Jeu 5 Avr - 14:05, édité 1 fois
    avatar
    Elie 81

    Masculin Messages : 9
    Date d'inscription : 06/03/2018
    Idéal : Demeurer en présence de Dieu.
    Saint intercesseur : Notre Dame de l'Avent

    Re: Pour ma famille

    Message par Elie 81 le Jeu 5 Avr - 10:27

    Bonjour Angela,

    Je suis si peiné pour vous ! quelle misère vous vivez !

    Personnellement, j'ai des proches qui sont maniaco-depressif, et qui lorsqu'ils ne vont pas bien, m'ont déjà fait vivre des scènes irréalistes couteau à la main, me menaçant ou de me blesser, ou de le retourner contre eux etc... je sais la détresse que l'on peut vivre à ces moment là...

    Comme il est dit plus haut, les conseilleurs ne sont pas les payeurs... je poste mon avis, car je compatie et voudrais pouvoir vous aider autrement que par mes prières, mais faites en ce que vous voulez.

    3 observations :

    1) vous concernant : je pense que votre "maniaquerie", doit être une simple "hygiène de vie" ,au départ, que le stress vous fait accentuer à outrance : à mon sens : c'est ce que vous pouvez "maitriser" au quotidien : donc c'est là que vous placer toute l'énergie dont vous pouvez concrètement visualiser l'utilité : quand ça brille vous avez l'impression d'avoir avancé...

    Vous semblez être très au point là-dessus, et efficace. Peut-être que vous pourriez consacrer un peu moins d'énergie dans certaines de ces tâches, et en rediriger vers autre chose... ou bien vers les personnes dont vous attendez un changement...

    2)concernant votre couple: où en êtes vous de votre couple ? vous racontez que votre mari serait infidèle... mais sait-il que vous tenez à lui ?... j'espère ne pas vous choquer, mais il y a des évidences qui ont malgré tout besoin d'être rappelées EXPRESSEMENT et REGULIEREMENT... la routine du quotidien nous fait négliger les petites attentions pourtant NECESSAIRES. Les femmes adorent les petites attentions... ben les hommes aussi aiment se sentir privilégier, choyés.
    Vous vous sentez seule dans ce "combat" avec les enfants... mais vous pourriez rechercher l'appui de votre époux, NON PAS en le rappelant à ses responsabilités façon "tu fais pas si tu fais pas ça", car un homme se ferme très vite aux reproches, et s'il y a une chose qu'un homme déteste plus que tout, c'est que l'on remette en question ses "compétences" ( le "TU" , tue le couple). ça braque l'homme et clos le débats avant de l'avoir ouvert.
    Si c'est possible pour vous, si vous avez toujours des sentiments pour lui, Vous auriez peut-être intérêt à partir à la reconquête de votre époux, pour gagner son appui. Parlez-lui - sans ton de reproche, mais amoureusement et avec douceur, des qualités qui vous ont fait craquées sur lui.
    Aguichez-le, dites-lui que vous l'aimez, dites-lui ce que vous appréciez dans ses façons de faire, ses qualités. Puis valorisez-le devant les enfants, en le citant comme exemple, et lorsqu'il a à peine raison... ça devrait le décontenancer, et l'obliger à faire un pas vers votre soutien...  remerciez-le alors pour son soutien, hors la vue des enfants.

    Bref... vous dites ne pas avoir de soucis d'argent, alors sortez vous pomponner, et séduisez-le à nouveau pour faire front ensemble. Prenez du temps avec lui pour l'avoir avec vous face aux enfants. Ne parlez plus au singulier "tu", mais conjuguez pour l'impliquer "on", "nous"...
    Bon et franchement vous devez retrouver une intimité de couple. Un homme se "tient" par le ventre ( ça vous semblez maitriser ! ma femme ne me fais pas des fraisiers !) mais aussi par la... bref... vous m'avez compris. Pardon  c'est un peu cru ...je pensais pas écrire ça un jour sur un forum catho de surcroit... mais c'est une réalité aussi.

    Votre mari et vos enfants ont peut-être l'impression qu'ils ont le droit de ne plus vous considérer, parce que vous n'avez plus de considération pour vous même. Accordez-vous du temps pour vous. En retrouvant une bonne image extérieur de vous-même vous gagnerez en confiance, et retrouverez un peu de paix et de force intérieure ( maquille-vous régulièrement, allez chez le coiffeur, habillez-vous moins sport si c'est le cas etc...).

    3) je vois que les enfants ont pas mal d'activité : musique, scout, etc... et qu'ils sont pas maltraité ( argent de poches, ordi, concert, téléphone, et télé j'imagine).
    Moi je supprimerai l'argent de poche. ils ne manquent de rien. je pourrirai leur ordi avec un code parental qui empêche l'ouverture d'un certains nombre de site commerciaux et forum, via des mots clefs.
    Ensuite, je réduirai leur activité extra scolaire. Peut-être qu'a vouloir trop bien faire, ils sont objectivement crevés parfois, et que le temps de déplacement à ces activités et leur pratique serait plus facilement utilisable autrement : devoir à faire ou temps passé avec l'un ou avec l'autre (c'est vieux comme le monde mais il faut diviser pour mieux régner)...
    Bien sûr pas de télé dans leur chambre en semaine SAUF pour des programmes choisis. Mais pas de diffusion continue. Disons qu'ils choisissent ce qu'il regarderons sur le programme de la semaine (une série diffusée tardivement, ou un film) point barre le reste du temps on ferme la TV.

    Et surtout : le but final à viser : les faire alternativement participer aux tâches ménagères : PAS ENSEMBLE : mais alternativement, comme ça si l'autre ne respecte pas, celui qui est "collé" sera choqué du comportement du "délinquant", ce qui le fera réfléchir à l'avenir...
    Genre : "t'as vue comme tu fais la vaisselle [email=#@*%]#@*%[/email]! ?" --> "ça tombe bien ma chérie, je voulais avoir ton avis sur la question, comment le ferais-tu toi ? puisque ça ne te convient pas, aujourd'hui c'est toi qui t'y colles!!!" ( bien sûr ne pas annoncer à l'avance que le lendemain, ce sera le tour de l'autre)...
    Mais ça bien sûr c'est un OBJECTIF, que vous n'enclencheriez qu'une fois sûr du soutien de votre époux...


    Voilà ce ne sont que de simple pistes... Et en plus elle vous oblige à prendre le risque de faire encore le premier pas... donc je comprend que vous hésitiez.

    Je vous avoue que si elles ne fonctionnaient pas, je serai démuni... Alors je vais vous porter dans mes prières.

    De tout cœur avec vous,

    En union de prière,
    COURAGE !!!

    Elie 81

    " />


    _________________
    "Notre sanctification dépend, non du changement de nos oeuvres, 
    Mais de faire pour Dieu ce que nous faisons ordinairement pour nous-mêmes"
                                  
                                  Frère Laurent de la Résurrection.

    Angela

    Féminin Messages : 208
    Date d'inscription : 10/01/2018

    Re: Pour ma famille

    Message par Angela le Jeu 5 Avr - 10:35

    Merci Elie mais en ce qui concerne mon couple j'aime mieux ne pas ouvrir de débat à ce sujet, vous êtes très loin de vous imaginer comment c'est. Toutes ces stratégies de femme je les ai déjà essayées en vain  et mon mari sait pertinament que je tiens à lui et à l'unité de notre famille.


    Dernière édition par Angela le Jeu 5 Avr - 14:06, édité 1 fois
    avatar
    Elie 81

    Masculin Messages : 9
    Date d'inscription : 06/03/2018
    Idéal : Demeurer en présence de Dieu.
    Saint intercesseur : Notre Dame de l'Avent

    Re: Pour ma famille

    Message par Elie 81 le Jeu 5 Avr - 10:52

    C'est un constat terrible. Mais ça ne veut pas dire que c'est irrémédiable concernant vos enfants.
    Juste que vous êtes effectivement très seule dans votre combat, au quotidien du moins. Spirituellement, nous ferons notre possible pour vous soutenir.

    Je crois comprendre que vous êtes pas décidé à vous séparer d'eux. Je vous en félicite, ça participera de votre sainteté.

    Mais prenez tout de même du temps pour vous, détachez-vous un peu d'eux pour respirer.
     Allez faire le pélé pour vous ressourcer. Vous êtes une personne bien, vous ne méritez pas d'être méprisée.

    Peut-être que feindre l'indifférence avec les enfants pourrait fonctionner.
    Les enfants invitent-ils des copains à la maison ? peut-être que vous pourriez le proposer, et qu'ils ne seraient pas si odieux en leur présence ?... je ne sais pas quoi vous dire Embarassed

    courage, courage !!!

    En union de prière

    Elie 81


    _________________
    "Notre sanctification dépend, non du changement de nos oeuvres, 
    Mais de faire pour Dieu ce que nous faisons ordinairement pour nous-mêmes"
                                  
                                  Frère Laurent de la Résurrection.

    Angela

    Féminin Messages : 208
    Date d'inscription : 10/01/2018

    Re: Pour ma famille

    Message par Angela le Jeu 5 Avr - 11:05

    Oui parfois ils invitent des copains qui leur disent "comment tu parles à ta mère !".. Depuis un an il y a ce pb avec les enseignants et la direction, ils sont allés trop loin. Donc on n'a pas trop le choix pour l'internat, il n'y a que cela.
    En faits cela est tombé par hasard en même temps : les convocations de la direction qui nous a demandé de leur cherhcer des places dans d'autres établissement pour la rentrée et le moment où je suis allée chez le psy familial car je n'en pouvait plus.
    Moi toute seule je n'aurais jamais obtenu de mon mari ni des enfants que ces derniers aillent en internat ou soient demi pensionnaires. C'est le psy qui a pris le relai et la direction qui nous a mis devant le fait accompli, l'école ne veut plus de nos enfants car il y a trop d'absences non justifiées, de rappels à l'ordre, de devoirs non rendus.
    avatar
    sofoyal

    Masculin Messages : 897
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Localisation : gironde
    Idéal : Chrétien
    Saint intercesseur : Jésus

    Re: Pour ma famille

    Message par sofoyal le Jeu 5 Avr - 18:36

    Bonjour!
    Vous exposez votre version des faits.
    On y voit une quasi innocente être la proie d'enfants rebelles, et d'un mari faible.
    Mais tout le monde à des qualités utiles à de bons rapports humains et des défauts qui précarisent ces bons rapports humains, vous y compris.

    Tous les sons de cloches sont bons à entendre.
    Je vous ai donné le mien.

    Je vous souhaite bon courage, 
    et à tous les membres respectifs de votre famille,  je souhaite une réussite collective pour se démêler des relations conflictuelles, qu'au fond aucun d'entre vous ne souhaite.
    Colombe
    avatar
    Marylie

    Féminin Messages : 1425
    Date d'inscription : 04/02/2016

    Re: Pour ma famille

    Message par Marylie le Jeu 5 Avr - 19:32

    Fermeté et sévérité ( pour les dérapages inadmisssibles) seront les maîtres-mots, désormais.  


    Dans un couple, il y a toujours 2 tendances: un sévère et un plus doux , c’est bien rare que les deux soient « identiques » mais normalement ces 2 tendances se réunissent en une seule pour faire consensus .... et « éduquer « .
     Hors, ce n’est pas le cas du tout,ici.

    Même un chien ,il faut  l’éduquer, pour qu’il nous obéisse alors, raison de plus pour des enfants et dans ce petit jeu, il y 2  personnes!
     
    Donc, il n’y a pas de « méchant (e) »: il y a une personne responsable,une autorité qui montre les limites à ne pas dépasser, d’autant plus si l’autre est inexistante.
    Ces limites ont été franchies depuis bien longtemps. 
    Le renvoi du collège n’est que le résultat logique d’années de laxisme pathétique. 
    Je donne un zéro pointé à ton mari en matière de pédagogie et encore, je suis sympa, je lui mettrais plutôt un moins 10!
    Bon, inutile de développer. 
    Courage! Prie


    _________________
    On a besoin de patience avec tout le monde mais surtout avec soi-même .

    Saint François de Sales

    Angela

    Féminin Messages : 208
    Date d'inscription : 10/01/2018

    Re: Pour ma famille

    Message par Angela le Ven 6 Avr - 8:29

    Merci Marylie.

    Angela

    Féminin Messages : 208
    Date d'inscription : 10/01/2018

    Re: Pour ma famille

    Message par Angela le Ven 6 Avr - 14:14

    Merci à tous ceux qui prient pour ma famille Salue flower
    Le site du CHU de Montpellier est très interessant, effectivement nos enfants corrrespondent à tous les critères. Je ne pense pas que ce soit uniquement une question d'éducation car effectivement le Dr Diane Puper Ouakil insiste sur la part non négligeable du temperament et d el'inné. Certains enfants sont très actifs et très remuants ( c'était le cas des notre depuis toujours) moins "gérables".
    Elle remarque aussi que l'enfant tyran "typique " sort d'une famille où l'on est sensibilisé aux besoins de l'enfant, où l'enfant est aimé, désiré, attendu. C'était le cas aussi chez nous.
    Pour ma part je ne me suis pas lancée dans la maternité sans réflexion, plusieurs psychothérapies préalable, avoir "résolu mes problèmes avec mon passé" ( dans la mesure du possible...) et lu de nombreux ouvrages spécialisés. Au départ on a vraiment voulu des enfants épanouis : enseignement privé, éducation catholique, activités, gouters d'enfants, puis scoutisme, piano (les notres adorent cela et en redemandent).
    Donc c'est vraiment pas dans des fautes morales ou des défaillances graves, des parents non aimants ou hostiles qu'on devrait chercher la faute.
    A mon sens c'est bien plutôt une forme de surinvestissement des enfants qui est en cause. On veut bien faire et finalement on crée des gamins incapables de supporter les frustrations. on finit par subir leurs caprices et leur prise de pouvoir insidieuse parce qu'on n'a jamais osé imposer, punir, dire non, etc.
    C'est beaucoup plus cela le profil de ma famille, et non un climat de haine maternelle ou d'éducation froide et rigide ou encore d'hsotilité "inconsciente" comme le pensent certains....
    J'ai hésité longtemps avant d'introduire un peu de "rigidité" (de limites) quand mes enfants ont eu l'âge de l'école maternelle mais d'après Didier Pleux, comportementaliste, il faut poser des limites dès le 6ème mois.
    Le CHU de Montpellier est très proche de la réalité de ce que nous vivons dans ses description des enfants tyrans. Les médecins insistent aussi apparemment sur la culpabilisation et la culpabilité de sparents ce qui les amène à cacher ce qui se passe, et cela d'autant mieux que les enfants tyrans ont un fonctionnement de docteur Jekyll et Mister Hide , des angelots à l'exterieur, des tortionnaires avec les parents( ou d'autres proches, un frère, une tante, une soeur...).
    Je pense qu'un jour, les cas d'enfants tyrans augmentant on va créer d'autres consultations spéciales dans d'autres villes et des groupes d'entraides pour les familles.
    Je pense aussi que les interprétations psychanalytiques (Alice Miller, Françoise Dolto) ne sont pas adpatées à la situation des enfants tyrans et ne peuvent qu'aggraver la souffrance parentale.
    Nous avions vu deux psys d'obédience analytique avant de trouver ce jeune comportementaliste.
    Les psys "psychanalytiques" nous ont enfoncés, soupçonnés, accusés, c'était affreux.
    Cela nous a empêché de trouver les bonnes solutions, d'agir.
    Là maintenant avec ce psy, on est dans le pragmatisme, c'est mieux.
    on agit contre cette violence que nous subissons, on aménage des solutions concrètes, et on ne perd pas notre temps à chercher un coupable.

      La date/heure actuelle est Jeu 18 Oct - 17:59