Forum catholique l'Imitation de Jésus-Christ

Bienvenue sur le Forum catholique
l'Imitation de Jésus-Christ!

Ce forum est un lieu d'échanges dédié à l'approfondissement de la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ.

On peut y partager des témoignages personnels, proposer des méditations, se questionner sur la Bible et les différents enseignements de l'Église catholique, demander et apporter de l'aide dans le cheminement de l'âme vers Dieu, etc.

Forum d'échanges visant à approfondir la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ


    Lisons ensemble! Romains chapitre 1 part. 1 (v. 1 à 15)

    Partagez
    avatar
    tous artisans de paix
    Modératrice

    Féminin Messages : 1592
    Date d'inscription : 20/01/2016
    Idéal : Cheminer avec le Seigneur

    Lisons ensemble! Romains chapitre 1 part. 1 (v. 1 à 15)

    Message par tous artisans de paix le Sam 13 Fév - 22:58

    Préambule:

    Bonsoir à tous,

    Ce fil sera, en principe, le premier d'une série de fils portant sur l'épître de Saint Paul aux romains. En fait, il devrait y avoir autant de fils que de chapitres dans cette épître, soit 16 au total. 

    Voici ce que je vous propose: que nous lisions chapitre après chapitre et que nous échangions ensemble sur chaque chapitre. Je propose une lecture commune, un partage de la parole, en conformité avec l'enseignement de l'Eglise.


    Chacun pourra dire ce qu'il a compris de ce chapitre, poser des questions sur les points qui lui posent des difficultés.

    Chacun est invité à faire part de ses connaissances, chacun est invité à poster tout ce qui pourrait servir à la compréhension d'un chapitre:

    - homélies de prêtres
    - commentaires ou méditations en conformité avec l'enseignement de l'Eglise
    - extraits du catéchisme de l'Eglise catholique 
    - etc...

    Le but, c'est qu'il s'instaure un véritable partage entre nous, afin que nous progressions, tous ensemble, dans notre connaissance et notre compréhension de cette épître qui n'est pas des moindres. 

    Nous allons commencer tout de suite avec le chapitre 1er de cette épître aux romains. Chacun est invité à dire ce qu'il en a compris, ce que cela lui inspire, etc...

    Nous passerons au chapitre 2, si Dieu le veut, dans quelques jours (une semaine, 10 jours, nous verrons...)

    N'hésitez pas à participer, c'est important! C'est un travail de groupe.  Very Happy

    Seigneur, nous te prions de nous envoyer l'Esprit Saint pour nous guider dans la lecture de cette épître. Amen. 

    Jésus, j'ai confianc

    Amitiés  Salue 

    Edit: finalement, on va séparer le chapitre en deux parties. Ce sera plus clair.


    Dernière édition par tous artisans de paix le Lun 15 Fév - 1:03, édité 3 fois


    _________________
    "Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu!"

    "Procurer la paix à quelqu'un, voilà une des plus grandes joies qu'il nous soit donné de vivre. Nous rencontrons souvent des êtres angoissés, inquiets du lendemain, torturés par le remords, englués dans un conflit, rongés par une maladie sans espoir de guérison. Nous pouvons les aider à se pacifier, par un regard, une simple présence, un toucher, une parole" (Père Guy GILBERT, "Jésus, un regard d'amour")

    avatar
    tous artisans de paix
    Modératrice

    Féminin Messages : 1592
    Date d'inscription : 20/01/2016
    Idéal : Cheminer avec le Seigneur

    Re: Lisons ensemble! Romains chapitre 1 part. 1 (v. 1 à 15)

    Message par tous artisans de paix le Sam 13 Fév - 23:01

    [info]
    Romains 1

    1 Paul, serviteur du Christ-Jésus, apôtre par son appel, mis à part pour annoncer l'Evangile de Dieu,
    Evangile que Dieu avait promis auparavant par ses prophètes dans les saintes Ecritures,
    3 touchant son Fils (né de la postérité de David selon la chair,
    et déclaré Fils de Dieu miraculeusement, selon l'Esprit de sainteté, par une résurrection d'entre les morts), Jésus-Christ Notre-Seigneur,
    5 par qui nous avons reçu la grâce et l'apostolat, pour amener en son nom à l'obéissance de la foi tous les Gentils,
    6 du nombre desquels vous êtes, vous aussi, par appel de Jésus-Christ,—
    7 à tous les bien-aimés de Dieu, les saints appelés par lui, qui sont à Rome: grâce et paix à vous de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus-Christ!
    8 Et d'abord je rends grâce à mon Dieu, par Jésus-Christ, au sujet de vous tous, de ce que votre foi est renommée dans le monde entier.
    9 Dieu m'en est témoin, ce Dieu que je sers en mon esprit par la prédication de l'Evangile de son Fils, sans cesse je fais mémoire de vous,
    10 demandant continuellement dans mes prières d'avoir enfin, par sa volonté, quelque heureuse occasion de me rendre auprès de vous.
    11 Car j'ai un grand désir de vous voir, pour vous communiquer quelque don spirituel, capable de vous affermir,
    12 je veux dire, de nous encourager ensemble au milieu de vous par la foi qui nous est commune, à vous et à moi.
    13 Je ne veux pas vous laisser ignorer, frères, que je me suis souvent proposé d'aller vous voir, —mais j'en ai été empêché jusqu'ici,— afin de recueillir aussi quelques fruits parmi vous, comme parmi les autres nations.
    14 Je me dois aux Grecs et aux Barbares, aux savants et aux ignorants.
    15 Ainsi, autant qu'il est en moi, je suis prêt à vous annoncer aussi l'Evangile, à vous qui êtes à Rome.
    [/info]


    _________________
    "Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu!"

    "Procurer la paix à quelqu'un, voilà une des plus grandes joies qu'il nous soit donné de vivre. Nous rencontrons souvent des êtres angoissés, inquiets du lendemain, torturés par le remords, englués dans un conflit, rongés par une maladie sans espoir de guérison. Nous pouvons les aider à se pacifier, par un regard, une simple présence, un toucher, une parole" (Père Guy GILBERT, "Jésus, un regard d'amour")

    avatar
    tous artisans de paix
    Modératrice

    Féminin Messages : 1592
    Date d'inscription : 20/01/2016
    Idéal : Cheminer avec le Seigneur

    Re: Lisons ensemble! Romains chapitre 1 part. 1 (v. 1 à 15)

    Message par tous artisans de paix le Sam 13 Fév - 23:31

    Voilà, n'hésitez pas à commenter!  Very Happy


    _________________
    "Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu!"

    "Procurer la paix à quelqu'un, voilà une des plus grandes joies qu'il nous soit donné de vivre. Nous rencontrons souvent des êtres angoissés, inquiets du lendemain, torturés par le remords, englués dans un conflit, rongés par une maladie sans espoir de guérison. Nous pouvons les aider à se pacifier, par un regard, une simple présence, un toucher, une parole" (Père Guy GILBERT, "Jésus, un regard d'amour")

    avatar
    sofoyal

    Masculin Messages : 741
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Localisation : gironde
    Idéal : Chrétien

    Re: Lisons ensemble! Romains chapitre 1 part. 1 (v. 1 à 15)

    Message par sofoyal le Dim 14 Fév - 9:51

    Ce texte m'apporte une interrogation sur le plan historique.
    Une interrogation sur l'évangélisation des premiers chrétiens de Rome.
    Paul semble s'adresser à des chrétiens confirmés dont la foi est déjà "renommée dans le monde entier"


    Mais qui furent les premiers évangélisateurs de Rome?

    On aurait pu croire que c'était Paul lui même car on raconte qu'à la fin de sa vie, il évangélisait librement les romains bien qu'assigné à résidence par jugement de l'empereur.

    Il serait édifiant de savoir cela.

    Bien entendu je vais par moi même  "interroger Google" pour avoir des informations.
    avatar
    sofoyal

    Masculin Messages : 741
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Localisation : gironde
    Idéal : Chrétien

    Re: Lisons ensemble! Romains chapitre 1 part. 1 (v. 1 à 15)

    Message par sofoyal le Dim 14 Fév - 9:58

    Une  première "info" qui vaut ce qu'elle vaut, trouvée sur le site "Musagora":
      
     "On ignore de quelle manière le christianisme arrive à Rome, mais sa présence y est attestée dès les années 40 après J.- C. Au Ier et au IIème siècles, le poids et l'influence des chrétiens sur la vie romaine sont encore faibles. La christianisation reste lente jusqu'à la fin du deuxième siècle, puis connaît un essor plus rapide. La diffusion de cette religion dans la capitale de l'Empire est mal connue, et nous possédons peu de traces probantes de son développement "


    * A confronter avec d'autres sources...
    avatar
    Jean

    Masculin Messages : 969
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Re: Lisons ensemble! Romains chapitre 1 part. 1 (v. 1 à 15)

    Message par Jean le Dim 14 Fév - 10:18

    Je me lance ... je tente la première ligne.

    1. Il est des hommes particuliers, appelés, mis à part, choisis par le Christ, même les plus improbables parfois, (d'un persécuteur Dieu peut faire un apôtre zélé) pour annoncer l'Evangile de Dieu, ces choisis par Dieu reçoivent des grâces particulières pour ce charisme...
    On ne s'improvise pas (gare d'ailleurs aux faux apôtres qui ont des projets de gloire humaine), on porte en soi cet appel.
    Les hommes et femmes de Dieu (authentiques) sont "particuliers".
    avatar
    sofoyal

    Masculin Messages : 741
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Localisation : gironde
    Idéal : Chrétien

    Re: Lisons ensemble! Romains chapitre 1 part. 1 (v. 1 à 15)

    Message par sofoyal le Dim 14 Fév - 10:22

    Je dirais  "Appelés" plutôt que "particuliers"
    Authentiquement appelés...Par La Divinité elle même.
    Gloire à Dieu et à Notre Seigneur Jésus-Christ!
    avatar
    Jean

    Masculin Messages : 969
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Re: Lisons ensemble! Romains chapitre 1 part. 1 (v. 1 à 15)

    Message par Jean le Dim 14 Fév - 10:47

    Pour participer à la réflexion de Sofoyal, des disciples déportés enflammés de l'Esprist Saint ont très certainement participé à la propagation, à la diffusion du message Chrétien, de la Parole du Christ.
    Je vois Paul comme celui qui vient affermir, consoler, confirmer ses frères dans le Christ, qui vient nourrir et conforter les premières communautés tout en Evangélisant par la même occasion les populations locales
    N'oublions pas que la femme de Pilate (et donc de là très probablement tout un cercle déjà dans l'aristocratie romaine, avec d'autres dignitaires, avec le centurion romain et sa suite, etc....) étaient déjà sympathisants de Jésus. Nous avons donc ici un autre vecteur de diffusion par l'intérieur.
    Le commerce et le bouche à oreille était lui aussi vecteur d'information, les dires des uns confirmant les témoignages des autres (ou l'inverse).
    Il avait aussi la diaspora qui voyageait pour des raisons diverses et ceux qui déjà avaient mission d'évangéliser.
    Plusieurs apôtres et disciples se sont croisés à Rome ou sur le chemin de Rome.
    Paul ne voyageait pas toujours seul, il y a donc une équipe là aussi.

    Je n'ai pas de source spécifique à te citer pour cela, c'est une espèce de synthèse personnelle que je me suis faite après mes d'années de diverses petites formations, de partages, de lectures et de réflexions sur le sujet. Bref, mon cheminement.

    Nous allons vite être hors sujet et nous écarter de la spécificité de cette première partie du chapitre 1 de l'Epitre aux Romains, et nous risquons de nous disperser dans des "généralités" qui ne sont pas spécifiques à ces quelques lignes.  
    Ce sujet qui fait plutôt "critique historique" peut faire l'objet d'un post bien spécifique où chacun viendrait apporter sa contribution
    .
    avatar
    sofoyal

    Masculin Messages : 741
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Localisation : gironde
    Idéal : Chrétien

    Re: Lisons ensemble! Romains chapitre 1 part. 1 (v. 1 à 15)

    Message par sofoyal le Dim 14 Fév - 11:22

    Merci pour votre réflexion @Jean.

    Elle tout à fait pertinente.

    Par ailleurs le manque d'information sur la toute première constitution de l'Eglise à Rome,
    Laisse  un espace à l'imagination, qui devient pour ce qui me concerne un enchantement.

    Imaginer ces voyageurs fraîchement convertis et plein du feu nouveau,
    qui partagent la Bonne et grande Nouvelle,
    avec leurs parents, leurs collègues, leurs maîtres ou leurs esclaves 
    ( à l'époque, il y en avait),
    C'est une douceur!

    Puis, les premières assemblées, minimes, certainement,
    mais pleines de l'assurance que l'Eglise doit grandir et remplir le monde...

    Je reprends encore ces mots de l'apôtre Paul qui dit de cette communauté qu'elle est déjà"renommée dans le monde entier".


    Déjà, Rome se distinguait,
     sans doute par la ferveur et l'abnégation sous le feu de l'Esprit Saint,
    Et se destinait par son obéissance au magistère suprême.


    Dernière édition par sofoyal le Dim 14 Fév - 11:28, édité 2 fois
    avatar
    Jean

    Masculin Messages : 969
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Re: Lisons ensemble! Romains chapitre 1 part. 1 (v. 1 à 15)

    Message par Jean le Dim 14 Fév - 17:47

    "Evangile que Dieu avait promis auparavant par ses prophètes dans les saintes Ecritures,
    3 touchant son Fils (né de la postérité de David selon la chair,
    4 et déclaré Fils de Dieu miraculeusement, selon l'Esprit de sainteté, par une résurrection d'entre les morts), Jésus-Christ Notre-Seigneur,
    5 par qui nous avons reçu la grâce et l'apostolat, pour amener en son nom à l'obéissance de la foi tous les Gentils,
    6 du nombre desquels vous êtes, vous aussi, par appel de Jésus-Christ,—"



    Jésus n'entre pas dans l'Histoire par effraction, Il ne vient pas changer la Loi, fonder une nouvelle religion.  Il vient révéler au Peuple Elu d'abord, la Promesse dans toute sa simplicité et sa limpidité.
    Il est La Promesse, le Promis.
    De la lignée de David selon la chair, tant par Marie sa Mère que par Joseph (son père légal), pour confirmer les Prophètes et accomplir les Ecritures et par l'Esprit de Sainteté qui fait comprendre toutes choses, Fils Unique de Dieu révélé sublimement lors de son supplice et sa mort sur la croix et par sa Glorieuse Résurrection (et plus tard ses diverses manifestations).

    Là encore conformément aux Ecritures et aux annonces que Lui-même en avait faites.
    (L'AT conforme toujours le NT, nous comprenons mieux l'AT lorsque nous le lisons à la lumière du NT).

    Dès lors, le Salut entre à présent dans une nouvelle dimension, dans la Perfection de sa réalisation et est à présent proposé et offert aux "gentils" (les nations, les non-Juifs).
    Au nombre desquels nous sommes, nous aussi, appelés par le Christ...


    Voilà, d'autres peuvent -ils nous offrir leur méditation ou prolonger ce qui a déjà été ébauché ?

    Colombe Jésus
    avatar
    Emmanuel
    Administrateur

    Masculin Messages : 1302
    Date d'inscription : 16/01/2016

    Re: Lisons ensemble! Romains chapitre 1 part. 1 (v. 1 à 15)

    Message par Emmanuel le Dim 14 Fév - 21:48

    @Jean a écrit:Voilà, d'autres peuvent -ils nous offrir leur méditation ou prolonger ce qui a déjà été ébauché ?

    1 Paul, serviteur du Christ-Jésus, apôtre par son appel, mis à part pour annoncer l'Evangile de Dieu,
    2 Evangile que Dieu avait promis auparavant par ses prophètes dans les saintes Ecritures,
    3 touchant son Fils (né de la postérité de David selon la chair,
    4 et déclaré Fils de Dieu miraculeusement, selon l'Esprit de sainteté, par une résurrection d'entre les morts), Jésus-Christ Notre-Seigneur,
    5 par qui nous avons reçu la grâce et l'apostolat, pour amener en son nom à l'obéissance de la foi tous les Gentils,
    Eh bien, tout d'abord, ce qui me frappe, au regard de ces premières phrases, c'est la patience de Dieu dans l'accomplissement de Ses oeuvres.

    Oui, comme tu le disais, @Jean, le Nouveau Testament éclaire l'Ancien, et même, l'Ancien Testament est une préfiguration du nouveau. L'Exode qui préfigure la libération de l'esclavage du péché, la "Terre promise" qui préfigure le Royaume de Dieu, les sacrifices des agneaux premiers nés qui préfigurent le Sacrifice du Premier né de Dieu, etc.

    Après la faute, Dieu n'a pas envoyé immédiatement Son Fils pour être le Rédempteur. Il a souhaité faire grandir Son oeuvre de salut progressivement, se faisant connaître, petit à petit, à un humble peuple anonyme dans la masse de l'humanité de l'époque.

    Il a fallu des siècles, des millénaires, avant l'accomplissement de la Promesse de la venue du Rédempteur.

    Puis, à nouveau, pour édifier Son Église, Dieu fût patient, et l'est encore.

    Toute l'Histoire est un long "scénario" dans lequel nous jouons une toute petite part et qui raconte "l'éducation" ou la "rééducation" de l'humanité déchue, le relèvement de l'Humanité à sa dignité première, telle que voulue par Dieu.

    Mais toujours, Dieu agit doucement, avec patience. Les oeuvres du Mal ou les oeuvres humaines font beaucoup de bruit, pour s'effondrer ensuite. Les oeuvres de Dieu, elles, grandissent et deviennent solides, durables, belles et saintes.

    Aussi, cette introduction de chapitre permet de nous rappeler combien dans les premiers siècles de l'Église, la communauté de Rome devait être fervente, car tous ceux qui se convertissaient au christianisme étaient en danger de mort.

    Ainsi, ils devaient avoir une foi et une ferveur héroïques, attirés par-dessus tout par le Ciel. Beaucoup de chrétiens de l'époque souhaitaient subir le martyr comme témoignage ultime, et aussi, car le Christ les attirait de plus en plus à la Vraie Vie, dont la terre n'est qu'une préparation.

    Aujourd'hui, cette ferveur et cette soif d'absolu font parfois défaut chez les chrétiens. Nous nous sommes attachés aux biens de cette terre.

    Puisse Notre-Seigneur, par Sa Grâce, faire à nouveau de nous des témoins ardents prêts à renoncer à tout pour Lui, pour le Ciel et pour la conversion de toutes les âmes éloignées de Lui.

    Amicalement,

    Emmanuel
    avatar
    tous artisans de paix
    Modératrice

    Féminin Messages : 1592
    Date d'inscription : 20/01/2016
    Idéal : Cheminer avec le Seigneur

    Re: Lisons ensemble! Romains chapitre 1 part. 1 (v. 1 à 15)

    Message par tous artisans de paix le Dim 14 Fév - 23:38

    Merci à tous pour vos commentaires, qui font réfléchir. C'est très beau, un partage, comme celui-là.  Je rends grâce à Dieu, pour cela.  sunny


    Gloire à toi Seigneu 



    Comme le dit Saint Paul, dans l'extrait de l'épître aux romains, ci-dessus:

    11 Car j'ai un grand désir de vous voir, pour vous communiquer quelque don spirituel, capable de vous affermir,
    12 je veux dire, de nous encourager ensemble au milieu de vous par la foi qui nous est commune, à vous et à moi.


    Nous avons besoin d'échanger, de participer, de nous instruire, de réfléchir ensemble. Nous avons besoin de cette communion, de ce partage.  Very Happy


    -------------------------------



    Quelques mots au sujet de la présence de chrétiens à Rome:


    C'est en effet intriguant. Vous avez raison, @Sofoyal


    Je me suis renseignée également, sur google et dans un livre du nom d'"Histoire Sainte", que j'ai chez moi mais que je n'ai fait que feuilleter sans vraiment le lire.  Embarassed


    Il y avait apparemment une communauté juive assez importante à Rome, après que des juifs aient été déportés et emmenés à Rome à la suite de la prise de Jérusalem par Pompée, en 63 avant la naissance de notre Seigneur. 


    La présence de chrétiens, à Rome, semble être attestée historiquement dès les années 40-50. En effet, on sait que dans les années 40, l'empereur Claude fit, par un édit, chasser les juifs de Rome. 



    L'historien non chrétien Suétone en parle. Il dit que Claudius fit chasser les juifs de Rome à cause de désordres qui auraient été provoqués "à l'instigation" d'un certain "chrestus" (Christ). 


    A cette époque, on ne faisait pas encore la différence entre juifs et chrétiens. Pour les romains, il n'y avait pas de différence entre les juifs qui reconnaissaient le Seigneur Jésus et les autres: tous étaient juifs.


    Le livre des actes des apôtres fait effectivement mention de cela: Au chapitre 18, Saint Paul croise, à Corinthe, le chemin de Priscille et d'Aquila, qui avaient quitté Rome à cause de cet édit de Claude:


    Actes des apôtres 18



    1 Après cela, Paul partit d'Athènes et se rendit à Corinthe.
    Il y trouva un Juif nommé Aquila, originaire du Pont, et récemment arrivé d'Italie avec sa femme Priscille, parce que Claude avait enjoint à tous les Juifs de sortir de Rome. Paul alla les voir;
    3 et comme il exerçait le même métier, il demeura chez eux et y travailla: ils étaient faiseurs de tentes.
    4 Chaque sabbat, il discourait dans la synagogue, et il persuadait des Juifs et des Grecs.


    Le texte dit qu'Aquila et Priscille sont juifs. 


    Mais s'agissait-il de juifs qui reconnaissaient déjà Jésus (donc de Juifs chrétiens) ou bien de Juifs qui ne connaissaient pas encore Jésus? En d'autres termes, étaient-il déjà chrétiens au moment où Saint Paul croise leur route? Ou bien est-ce Saint Paul qui les a évangélisés?


    Le texte ne nous le dit pas explicitement. On peut supposer qu'ils sont déjà chrétiens, puisqu'il n'est pas précisé que Saint Paul les évangélise. En plus, ils acceptent que Saint Paul vive et travaille avec eux. 


    Ce qu'on sait avec certitude, en tout cas, c'est que Saint Paul va se lier d'amitié avec eux et qu'ils finiront par devenir chrétiens, s'ils ne le sont pas déjà.


    En effet, un peu plus loin, dans ce même chapitre, on voit que Priscille et Aquila vont instruire un juif du nom d'Apollos:



    Actes 18

    24 Or, un Juif nommé Apollos, originaire d'Alexandrie, homme éloquent et versé dans les Ecritures, vint à Ephèse.

    25 Il avait été instruit dans la voie du Seigneur, et, d'un cœur ardent, il enseignait avec exactitude ce qui concerne Jésus, bien qu'il ne connût que le baptême de Jean.

    26 
    Il se mit à parler avec assurance dans la synagogue. Priscille et Aquila, l'ayant entendu, le prirent avec eux et lui exposèrent plus à fond la voie du Seigneur.

    Ils sont donc chrétiens, à ce moment là. Saint Paul parle aussi d'eux, à la fin de cette épître aux Romains (on étudiera cette salutation le moment venu):

    Romains 16



    Saluez Prisca et Aquila, mes coopérateurs en Jésus-Christ,
    4 eux qui, pour sauver ma vie, ont exposé leur tête; ce n'est pas moi seul qui leur rend grâces, ce sont encore toutes les Eglises des Gentils.



    Qui a évangélisé ces juifs - et peut-etre des païens aussi - de Rome? Comment ont-ils connu Jésus? 


    Je pense que les remarques de @Jean, à ce sujet, sont très pertinentes.  Very Happy


    Par ailleurs, il semblerait que la Tradition retienne un passage de Saint Pierre à Rome, dans les années 40. 


    L'abbé Bernard en parle, dans son livre "Histoire Sainte", qui fut publié au milieu des années 1870. 



    Il dit qu'après que Saint Pierre ait été délivré miraculeusement de prison par un ange, il descendit sans doute à Rome pour y prêcher, après un passage par Antioche. 


    Le livre des actes des apôtres nous dit en effet que Saint Pierre partit en "un autre lieu" où Hérode ne parvint jamais à le trouver:

    Actes 12



    17 Mais Pierre, leur ayant fait de la main signe de se taire, leur raconta comment le Seigneur l'avait tiré de la prison, et il ajouta: " Allez porter cette nouvelle à Jacques et aux frères." Puis il sortit et s'en alla dans un autre lieu.
    18 Quand il fit jour, il y eut une grande agitation parmi les soldats, pour savoir ce que Pierre était devenu.
    19 Hérode le fit chercher, et ne l'ayant pas découvert, il procéda à l'interrogatoire des gardes et les fit conduire au supplice. Ensuite il quitta la Judée pour retourner à Césarée, où il séjourna.
    20 Hérode était en hostilité avec les Tyriens et les Sidoniens; ceux-ci vinrent ensemble le trouver, et ayant gagné Blastus, son chambellan, ils lui demandèrent la paix, parce que leur pays tirait sa subsistance des terres du roi.
    21 Au jour fixé, Hérode, revêtu d'habits royaux, et assis sur son trône, les haranguait;
    22 et le peuple s'écria: "C'est la voix d'un Dieu, et non d'un homme!"
    23 Au même instant, un ange du Seigneur le frappa, parce qu'il n'avait pas rendu gloire à Dieu. Et il expira, rongé des vers.
    24 Cependant la parole de Dieu se répandait de plus en plus, et enfantait de nouveaux disciples.


    On suppose que cet endroit où Saint Pierre partit, fut Antioche, puis Rome. 


    Saint Pierre demeura peut-être à Rome jusqu'à l'édit émis par Claudius. Il regagna alors la Judée, où il était présent pour le concile qui eut lieu à Jérusalem (voir actes des apôtres chap. 15)



    Il retournera à Rome plus tard, où il subira le martyr. 
     


    @Sofoyal a écrit:
    Déjà, Rome se distinguait,
     sans doute par la ferveur et l'abnégation sous le feu de l'Esprit Saint,
    Et se destinait par son obéissance au magistère suprême.


    Magnifique!  Soleil


    Amitiés  Salue


    Dernière édition par tous artisans de paix le Lun 15 Fév - 19:40, édité 9 fois


    _________________
    "Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu!"

    "Procurer la paix à quelqu'un, voilà une des plus grandes joies qu'il nous soit donné de vivre. Nous rencontrons souvent des êtres angoissés, inquiets du lendemain, torturés par le remords, englués dans un conflit, rongés par une maladie sans espoir de guérison. Nous pouvons les aider à se pacifier, par un regard, une simple présence, un toucher, une parole" (Père Guy GILBERT, "Jésus, un regard d'amour")

    avatar
    tous artisans de paix
    Modératrice

    Féminin Messages : 1592
    Date d'inscription : 20/01/2016
    Idéal : Cheminer avec le Seigneur

    Re: Lisons ensemble! Romains chapitre 1 part. 1 (v. 1 à 15)

    Message par tous artisans de paix le Dim 14 Fév - 23:58

    Par ailleurs, Saint Paul croise aussi la route de chrétiens lorsqu'il se rend à Rome, à la fin du livre des actes des apôtres.


    Tout d'abord, il arrive à Pouzzoles, en Italie, dans la province de Naples, et là il y rencontre des "frères" (donc des chrétiens). 


    Ensuite, il part pour Rome. Des chrétiens de Rome vont en entendre parler et ils vont venir au devant de lui, pour l'accompagner:


    Actes 28



    12 Ayant abordé à Syracuse, nous y restâmes trois jours.
    13 De là, en suivant la côte, nous atteignîmes Reggio, et le lendemain, le vent soufflant du sud, nous arrivâmes en deux jours à Pouzzoles;
    14 nous y trouvâmes des frères qui nous prièrent de passer sept jours avec eux; ensuite nous partîmes pour Rome.
    15 Ayant entendu parler de notre arrivée, les frères de cette ville vinrent au-devant de nous jusqu'au Forum d'Appius et aux Trois-Tavernes. Paul, en les voyant, rendit grâces à Dieu et fut rempli de confiance.



    Il y avait donc effectivement des chrétiens en Italie et à Rome, avant l'arrivée de Saint Paul.  Very Happy


    Comme le faisait remarquer @Sofoyal, c'est à eux que Saint Paul s'adresse, dans cette épître aux Romains, alors qu'à ce moment là, il ne les a encore jamais rencontrés.


    Amitiés  Salue


    _________________
    "Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu!"

    "Procurer la paix à quelqu'un, voilà une des plus grandes joies qu'il nous soit donné de vivre. Nous rencontrons souvent des êtres angoissés, inquiets du lendemain, torturés par le remords, englués dans un conflit, rongés par une maladie sans espoir de guérison. Nous pouvons les aider à se pacifier, par un regard, une simple présence, un toucher, une parole" (Père Guy GILBERT, "Jésus, un regard d'amour")

    avatar
    Thierry

    Masculin Messages : 1345
    Date d'inscription : 25/01/2016
    Age : 52
    Localisation : France : Diocèse de Rouen

    Re: Lisons ensemble! Romains chapitre 1 part. 1 (v. 1 à 15)

    Message par Thierry le Lun 15 Fév - 4:10

    Bonsoir... bonjour à vous.

    Est ce que je peux aller plus en profondeur ?
     
    Paul s'adresse donc par courrier à des personnes de Rome qui, semble t-il, sont déjà chrétiennes, en leur disant qu'il ressent le besoin d'aller leur porter l’Évangile.

    Mais qu'est ce donc que l’Évangile ? Car à cette époque, aucun des évangiles n'avaient été déjà écrit ! 
    C'est donc la Bonne Nouvelle du Salut par Jésus, le Fils de Dieu, qui s'est incarné dans notre humanité, afin de nous sauver du péché et de nous redonner l'accès au Royaume éternel de l'Amour, par sa Passion, sa Mort sur la Croix et sa Résurrection, tellement Il nous aime.
    Cet Évangile que Paul désire de tout coeur aller leur porter, c'est le kérygme de la foi chrétienne.

    Mais pourquoi donc, à ces chrétiens de Rome,  vouloir alors aller les voir pour leur apporter ce kérygme qu'ils ont déjà reçu et accepté de tout coeur ?

    Pour la même raison que la Parole de Dieu, les Saintes Écritures, est vivante !
    Ce n'est pas une simple narration de faits qui se sont passés, mais c'est la nourriture pour notre âme, à chacun de nous, et ce à toutes les périodes, passées, présentes et à venir, de l'histoire humaine.

    Donc, ce que veut apporter Paul aux romains, mais aussi à toutes les nations, c'est aussi ce que le Seigneur veut nous apporter et surtout à nous même aujourd'hui, à toi, à moi.
    Et c'est le kérygme et les seules vraies bases et fondements de notre foi. 
    ET RIEN D'AUTRE !

    Je veux dire par là que pour nous tous aujourd'hui, seuls sont nécessaires à notre étude et attention les seules vérités et dogmes de l'Eglise, sans perdre notre temps à discuter de choses qui nous éloignent de l'indispensable.
    Combien de vains fils de discussions ont étés ouverts sur le forum dont nous venons pour la plupart. Et combien sont en réalité utile à l'Amour et à l'édification dans la foi pour nos frères ?


    Ainsi, si Paul à ce désir de vouloir redonner aux romains les seules paroles du salut et de l'Amour véritable, eux qui l'ont déjà accueillis, c'est que certainement il a eu connaissance des écarts qui ont pu s'installer, ou des erreurs qui ont peut être pu s'engouffrer. 
    Le Malin est un fin tacticien, et pas seulement pour les contemporains de St Paul !


    Merci pour ce fil chère soeur  tous artisans de paix
    avatar
    mimi

    Féminin Messages : 44
    Date d'inscription : 14/02/2016
    Localisation : Bouches Du Rhône
    Idéal : Plus unie chaque jour à Jésus

    Re: Lisons ensemble! Romains chapitre 1 part. 1 (v. 1 à 15)

    Message par mimi le Lun 15 Fév - 9:48

    Je vous avoue,que je trouve ce fil et ces commentaires tellement intéressant, que j'ai envie de faire partager sur "facebook"
    Je m'y suis inscrite afin de partager ma foi,et rester en contact avec un petit nombre
    Merci pour cette bonne idée,tous artisans de paix
    Je n'ai guère le temps pour l'instant,mais je parcours rapidement avec joie
    Gloire à toi Seigneu
    avatar
    Fleur

    Féminin Messages : 687
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Epitre des Romains

    Message par Fleur le Lun 15 Fév - 12:48

    Bonjour @ tous et merci à @Pace pour ce fil ...

    L'épitre de St paul écrite en l'an 57 ou 58 , est un moment décisif dans la vie de Paul .Depuis
    15 années , il fonde des "Eglises" en terre païenne .Cela veut dire qu'il a découvert et mis en route vers la FOI des hommes et des femmes . Il leur a fait découvrir le  Mystère du Christ .Puis , il les a fait se rencontrer  pour " vivre ensemble " ce Mystère dans les "communautés locales " qui se
    réunissent autour de la parole de Dieu et de l'Eucharistie .Toute l'Asie Mineure et les grandes villes de Grèce ont maintenant leur Communauté : chaque Eglise fondée croît et se développe
    par le dynamisme même de ses membres.

    Paul considère que maintenant que sa tâche en Orient est terminée , il veut la continuer chez
    les païens d'Occident . Il projette de se rendre en Espagne en passant par Rome  .Pour préparer sa venue ..., il écrit à la "communauté de Rome " déjà fondée par Saint Pierre .Les
    crises qu'il a vécues dans les Eglises de Galatie et de Corinthe lui ont permis de réfléchir
    longuement au Mystère de la ""grâce et de la Justice de Dieu ""
    . Il est en pleine maturité
    de sa pensée. Cette lettre aux Romains va donc prendre l'allure d'une vaste synthèse doctrinale
    la plus sereine et la plus construite de toutes ses Epîtres .

      Marie Fleur
    avatar
    Fleur

    Féminin Messages : 687
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Epitre des Romains

    Message par Fleur le Lun 15 Fév - 13:12

    (   Pour ce que j'écris , je prends les méditations de l'abbé Noel Quesson sur cette
    première partie)
    (Suite du texte précédent)

    je peux d'abord aujourd'hui prier sur tout cela .je songe à l'Eglise d'Aujourd'hui qui
    est en train de se " fonder" dans tel ou tel milieu, dans telle ou telle réalité de vie , dans tel ou tel groupe de personnes .
    Seigneur , aide chacun de nous à participer , à sa place , à ce dynamisme de la Foi .

    V.1
    Paul se présente à des Chrétiens qui ne le connaissent pas .Il met en avant trois titres.
    Dans son humilité , quelle fierté dans ces titres.
    "Serviteur" , dans le texte grec , il y a le mot " doulos = esclave "
    "Apôtre " : c'est le mot choisi par Jésus pour désigner ceux qu'IL a choisis .
    "Mis à part" , c'est l'évocation du Chemin de  Damas , le jour où le Christ , il y a une 20 aine
    d'années , " a saisi " Paul.
    Tous ces mots indiquent une visée de Dieu : Paul a conscience d'avoir été appelé et consacré à
    une oeuvre qui dépassent totalement ses forces humaines .

    Seigneur donne -nous la fierté de notre vocation chrétienne .Aide-nous à croire que Tu attends aussi quelque chose de nous .

    Marie Fleur
    avatar
    Fleur

    Féminin Messages : 687
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Epitre aux Romains

    Message par Fleur le Lun 15 Fév - 13:26

    (suite)
    V 7
    Je prends le temps de redire ces mots .Paul immédiatement va au Mystère le plus
    profond : quand il pense à ses Frères chrétiens , il les envisage "comme les bien-aimés de Dieu "
    J'applique cela à ma vie à moi , à ceux que je connais .Ceux de ma famille , ceux de mon milieu de travail , ceux que je vais rencontrer AUJOURD'HUI , des "bien - aimés " de Dieu .!

    V 5
    C'est l'annonce du Thème central de sa Lettre . La FOI qui sauve . Ici la FOI est présentée comme une " obéissance ": elle implique , en effet , que l'homme  " se soumette " au Dieu qui se révèle et qui lui demande d'obéir à Sa Volonté . Il n'y a pas de Foi sans une soumission radicale
    devant le Seul , l'Unique .
    "Que ton Règne vienne . Que Ta Volonté soit faite".
    D'emblée , Paul nous a déjà mis devant l'essentiel : la relation de l'homme avec Dieu .
    J'essaierai de vivre AUJOURD'HUI comme TU veux !

    Marie Fleur
    avatar
    sofoyal

    Masculin Messages : 741
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Localisation : gironde
    Idéal : Chrétien

    Re: Lisons ensemble! Romains chapitre 1 part. 1 (v. 1 à 15)

    Message par sofoyal le Lun 15 Fév - 18:35

    Merci à @tousartisansdepaix pour cette utilisation "réflexe"( et enthousiasmante, à mon goût), des textes bibliques.

    Au sujets de ces premiers chrétiens, ils sont resté discrets dans la grande histoire.
    Discrets comme le gland en terre...  qui devient un arbre imposant.


    Merci aussi à @Emmanuel pour sa réflexion passionnée!
    avatar
    tous artisans de paix
    Modératrice

    Féminin Messages : 1592
    Date d'inscription : 20/01/2016
    Idéal : Cheminer avec le Seigneur

    Re: Lisons ensemble! Romains chapitre 1 part. 1 (v. 1 à 15)

    Message par tous artisans de paix le Ven 19 Fév - 1:48

    Bonsoir,


    Merci beaucoup à tous pour ces belles réflexions sur cette première partie du chapitre. Soleil


    En ce qui concerne ce fil, je suis heureuse qu'il vous plaise et qu'il y ait de la participation: c'est un fil qui appelle au partage, alors il aurait été vraiment dommage qu'il n'y ait pas d'intervention.


    Pour tout vous dire, j'avais prié le Seigneur pour qu'il m'inspire une idée, pour le forum... Et voilà l'idée qui m'a traversé l'esprit un peu plus tard. Razz


    Remercions le Seigneur, tout vient de Lui, tant l'idée du fil que les réflexions exprimées, ici. Gloire à toi Seigneu


    @Marie Fleur


    Intéressantes, ces méditations de l'abbé Quesson. Merci. Very Happy


    @Thierry


    @Thierry a écrit:Mais pourquoi donc, à ces chrétiens de Rome, vouloir alors aller les voir pour leur apporter ce kérygme qu'ils ont déjà reçu et accepté de tout coeur ?

    Pour la même raison que la Parole de Dieu, les Saintes Écritures, est vivante !
    Ce n'est pas une simple narration de faits qui se sont passés, mais c'est la nourriture pour notre âme, à chacun de nous, et ce à toutes les périodes, passées, présentes et à venir, de l'histoire humaine.


    Très juste. Merci pour cette remarque. Approuve


    On ne peut pas dire "Oh, la Bible, je l'ai déjà lue, je la connais". On n'a jamais fini de la découvrir, de la comprendre et de s'en nourrir.


    Amitiés Salue


    _________________
    "Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu!"

    "Procurer la paix à quelqu'un, voilà une des plus grandes joies qu'il nous soit donné de vivre. Nous rencontrons souvent des êtres angoissés, inquiets du lendemain, torturés par le remords, englués dans un conflit, rongés par une maladie sans espoir de guérison. Nous pouvons les aider à se pacifier, par un regard, une simple présence, un toucher, une parole" (Père Guy GILBERT, "Jésus, un regard d'amour")

    avatar
    tous artisans de paix
    Modératrice

    Féminin Messages : 1592
    Date d'inscription : 20/01/2016
    Idéal : Cheminer avec le Seigneur

    Re: Lisons ensemble! Romains chapitre 1 part. 1 (v. 1 à 15)

    Message par tous artisans de paix le Ven 19 Fév - 3:12

    @Sofoyal a écrit:Merci à @tousartisansdepaix pour cette utilisation "réflexe"( et enthousiasmante, à mon goût), des textes bibliques.


    Merci pour cet encouragement, @Sofoyal. Cela fait plaisir. Very Happy


    Il est vrai que j'ai pris l'habitude de citer les écritures dans mes posts. Mais je sais que cela peut parfois surprendre, de prime abord.


    Sinon, par rapport au contenu de cette première partie, je me contenterai d'ajouter quelques remarques:


    "Qui m'a vu a vu le Père", disait Jésus (Jean 14.9). Il disait encore "le Père et moi, nous sommes UN" (Jean 10.30).


    Dans cette lettre, on voit bien cette Unité entre le Père et le Fils. Ainsi:


    L'Evangile, c'est celui de Dieu le Père et c'est aussi celui du Fils:


    mis à part pour annoncer l'Evangile de Dieu, (verset 1)


    par la prédication de l'Evangile de son Fils (verset 9)



    La grâce et la paix viennent conjointement du Père et du Fils:


    grâce et paix à vous de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus-Christ! (verset 7)


    D'ailleurs, dans la Bible, Dieu pouvait être appelé indifféremment Dieu ou Seigneur. Les deux titres sont ici employés respectivement pour le Père et le Fils.



    Saint Paul rend grâce au Père, par le Fils:


    je rends grâce à mon Dieu, par Jésus-Christ (verset 8')



    Saint Paul est à la fois serviteur du Père et du Fils:


    Paul, serviteur du Christ-Jésus (verset 1)


    9 Dieu m'en est témoin, ce Dieu que je sers en mon esprit par la prédication de l'Evangile de son Fils, (verset 9)



    Une autre remarque:


    L'Evangile (qui signifie "bonne nouvelle") concerne - "touche" - le Fils:


    Evangile que Dieu avait promis auparavant par ses prophètes dans les saintes Ecritures,
    touchant son Fils


    L'accomplissement de la promesse, la bonne nouvelle à annoncer, c'est donc le Fils, le Verbe de Dieu qui s'est fait chair, qui est venu nous sauver. "Un enfant nous est né, un Fils nous est donné" (Isaie 9.6)


    Comme disait @Thierry:


    @Thierry a écrit:C'est donc la Bonne Nouvelle du Salut par Jésus, le Fils de Dieu, qui s'est incarné dans notre humanité, afin de nous sauver du péché et de nous redonner l'accès au Royaume éternel de l'Amour, par sa Passion, sa Mort sur la Croix et sa Résurrection, tellement Il nous aime.
    Cet Évangile que Paul désire de tout coeur aller leur porter, c'est le kérygme de la foi chrétienne.


    Par ailleurs, on voit que Jésus est fils de David selon la chair et Fils de Dieu selon "l'Esprit de Sainteté" (versets 3 et 4)


    né de la postérité de David selon la chair,et déclaré Fils de Dieu miraculeusement, selon l'Esprit de sainteté, par une résurrection d'entre les morts


    D'après les notes de commentaire, dans la Bible Fillion (ancienne bible de la fin du 19ème, début 20ème), l'expression "selon la chair" désigne la nature humaine du Seigneur Jésus, tandis que l'expression "selon l'Esprit de Sainteté" désignerait sa nature divine.



    Toujours d'après cette Bible:


    grâce et paix à vous de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus-Christ!


    "Grâce et Paix"


    Cette salutation, on la retrouve dans plusieurs lettres de Saint Paul.


    Elle serait le fruit d'une sorte de combinaison entre la salutation habituelle des grecs, qui souhaite la joie, et la salutation des hébreux, qui souhaite la paix ("Shalom").


    Le mot "grâce" représente alors toutes les faveurs divines réservées aux chrétiens tandis que la "paix", la parfaite sécurité de l'âme, est le résultat de la grâce.


    Enfin:


    Marie Fleur a écrit:V.1
    Paul se présente à des Chrétiens qui ne le connaissent pas .Il met en avant trois titres.
    Dans son humilité , quelle fierté dans ces titres.
    "Serviteur" , dans le texte grec , il y a le mot " doulos = esclave "
    "Apôtre " : c'est le mot choisi par Jésus pour désigner ceux qu'IL a choisis .
    "Mis à part" , c'est l'évocation du Chemin de  Damas , le jour où le Christ , il y a une 20 aine
    d'années , " a saisi " Paul.
    Tous ces mots indiquent une visée de Dieu : Paul a conscience d'avoir été appelé et consacré à
    une oeuvre qui dépassent totalement ses forces humaines .


    Dans la Bible précitée, on souligne d'ailleurs le fait que Saint Paul se présente en tout premier lieu comme un serviteur, comme un esclave, avant même de se présenter comme un apôtre.


    Ce qu'il met donc en avant, c'est son entière appartenance et soumission à Jésus, son dévouement complet envers Lui, son Seigneur et Maître.


    Pour consulter la Bible Fillion:

    http://jesusmarie.free.fr/bible_fillion_romains.pdf


    Amitiés Salue


    Dernière édition par tous artisans de paix le Lun 22 Fév - 4:33, édité 2 fois


    _________________
    "Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu!"

    "Procurer la paix à quelqu'un, voilà une des plus grandes joies qu'il nous soit donné de vivre. Nous rencontrons souvent des êtres angoissés, inquiets du lendemain, torturés par le remords, englués dans un conflit, rongés par une maladie sans espoir de guérison. Nous pouvons les aider à se pacifier, par un regard, une simple présence, un toucher, une parole" (Père Guy GILBERT, "Jésus, un regard d'amour")

    avatar
    tous artisans de paix
    Modératrice

    Féminin Messages : 1592
    Date d'inscription : 20/01/2016
    Idéal : Cheminer avec le Seigneur

    Re: Lisons ensemble! Romains chapitre 1 part. 1 (v. 1 à 15)

    Message par tous artisans de paix le Dim 21 Fév - 16:31

    [info]Bonjour à tous,


    Nous allons à présent passer (sur un autre fil) à la suite de ce chapitre.


    Le présent fil reste toutefois ouvert.
    Ainsi, si certains d'entre vous souhaitent partager d'autres éléments de réflexion sur cette première partie du chapitre 1, il pourront toujours le faire.


    Chapitre 1, partie 2: http://imitationjesuschrist.forumactif.com/t461-lisons-ensemble-romains-chapitre-1-part-2-v-16-a-32#4506


    Amitiés  Salue [/info]


    Dernière édition par tous artisans de paix le Jeu 3 Mar - 4:34, édité 1 fois


    _________________
    "Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu!"

    "Procurer la paix à quelqu'un, voilà une des plus grandes joies qu'il nous soit donné de vivre. Nous rencontrons souvent des êtres angoissés, inquiets du lendemain, torturés par le remords, englués dans un conflit, rongés par une maladie sans espoir de guérison. Nous pouvons les aider à se pacifier, par un regard, une simple présence, un toucher, une parole" (Père Guy GILBERT, "Jésus, un regard d'amour")

    avatar
    tous artisans de paix
    Modératrice

    Féminin Messages : 1592
    Date d'inscription : 20/01/2016
    Idéal : Cheminer avec le Seigneur

    Re: Lisons ensemble! Romains chapitre 1 part. 1 (v. 1 à 15)

    Message par tous artisans de paix le Lun 22 Fév - 4:35

    Une réflexion sur un autre fil m'a amené à ajouter quelque chose sur celui-ci:


    déclaré Fils de Dieu miraculeusement, selon l'Esprit de sainteté, par une résurrection d'entre les morts


    "déclaré" ou "manifesté".


    C'est après la résurrection que les apôtres ont pris pleinement conscience de la divinité de Jésus.


    La filiation divine de Jésus se révèle pleinement après la résurrection.


    C'est à ce moment là qu'elle apparaît vraiment visible, c'est à ce moment là que les apôtres voient plus que jamais à qui ils ont affaire.


    En effet, en voyant Jésus ressuscité, Saint Thomas s'est exclamé: "Mon Seigneur et Mon Dieu".


    Je cite le catéchisme de l'Eglise catholique:


    445 C’est après sa Résurrection que sa filiation divine apparaît dans la puissance de son humanité glorifiée : " Selon l’Esprit qui sanctifie, par sa Résurrection d’entre les morts, il a été établi comme Fils de Dieu dans sa puissance " (Rm 1, 4 ; cf. Ac 13, 33). Les apôtres pourront confesser : " Nous avons vu sa gloire, gloire qu’il tient de son Père comme Fils unique, plein de grâce et de vérité " (Jn 1, 14).


    Amitiés Salue


    _________________
    "Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu!"

    "Procurer la paix à quelqu'un, voilà une des plus grandes joies qu'il nous soit donné de vivre. Nous rencontrons souvent des êtres angoissés, inquiets du lendemain, torturés par le remords, englués dans un conflit, rongés par une maladie sans espoir de guérison. Nous pouvons les aider à se pacifier, par un regard, une simple présence, un toucher, une parole" (Père Guy GILBERT, "Jésus, un regard d'amour")


      La date/heure actuelle est Lun 16 Juil - 4:28