Forum catholique l'Imitation de Jésus-Christ

Bienvenue sur le Forum catholique
l'Imitation de Jésus-Christ!

Ce forum est un lieu d'échanges dédié à l'approfondissement de la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ.

On peut y partager des témoignages personnels, proposer des méditations, se questionner sur la Bible et les différents enseignements de l'Église catholique, demander et apporter de l'aide dans le cheminement de l'âme vers Dieu, etc.

Forum d'échanges visant à approfondir la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ


    À quoi bon se priver de viande si c’est pour dévorer ton frère ?

    Partagez
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3554
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    À quoi bon se priver de viande si c’est pour dévorer ton frère ?

    Message par Gilles le Ven 12 Fév - 12:06

    vendredi 12 février 2016


    À quoi bon se priver de viande si c’est pour dévorer ton frère ?

    Vous jeûnez ? Prouvez-le par vos œuvres !

    Saint Jean Chrysostome disait :
    La valeur du jeûne ne consiste pas simplement à éviter certains aliments, mais à renoncer à tous les comportements, les pensées et les désirs condamnables. Celui qui restreint le jeûne à la simple nourriture en minimise la grande valeur. Si tu jeûnes, donne-m’en une preuve par tes œuvres !

    Si tu vois un frère dans le besoin, aie pitié de lui. Si tu vois un ami honoré, ne l’envie pas. Pour que le jeûne soit véritable, la bouche ne peut pas être la seule à jeûner ; les yeux, les oreilles, les pieds, les mains, et tout le corps, à l’intérieur comme à l’extérieur, doivent jeûner aussi.

    Tu jeûnes avec tes mains en les maintenant pures au service désintéressé des autres personnes. Tu jeûnes avec tes pieds en te dépêchant d’apporter amour et service. Tu jeûnes avec tes yeux en ne regardant pas l’impureté ou en ne dévisageant pas les autres dans le but de les critiquer. Jeûne de tout ce qui met en danger ton âme et ta sainteté. Il serait inutile de priver mon corps de nourriture, mais d’alimenter mon cœur de saleté, d’impureté, d’égoïsme, de rivalités, de confort.

    Tu te prives de nourriture, mais tu te permets d’écouter des propos vaniteux et mondains. Tes oreilles aussi doivent jeûner. Tu dois éviter d’écouter ce qu’on dit de tes frères, les mensonges qu’on dit des autres, surtout les commérages, les rumeurs ou les bavardages froids et blessants.

    Tu dois jeûner par la bouche, mais aussi éviter de dire quoi que ce soit qui puisse blesser une autre personne. Parce qu’à quoi bon jeûner si c’est pour dévorer ton frère ?
    Saint Jean Chrysostome* nous explique que les jours de jeûne doivent aussi être ceux où nous nous abstenons d’utiliser nos autres sens de façon confuse voire excessive : ne pas remarquer ce que je ne dois pas remarquer, ne pas parler de ce que je ne dois pas parler, ne pas entendre ce que je ne dois pas entendre, ne pas désirer ce que je ne dois pas désirer, ne pas chercher à satisfaire tous mes besoins émotionnels et spirituels; ne pas chercher à combler ma solitude par une compagnie immédiate ; ne pas vouloir tout savoir ; ne pas demander de réponses immédiates à tout ce qui me passe par la tête, etc.

    Nous jeûnons en recherchant la conversion. Nous devons donc jeûner de tous ces comportements contraires à la vertu. Peut-être que ton jeûne consistera à être plus serviable (en jeûnant de ta paresse, de ton confort) : comme la Vierge nous demande de prier avec le cœur, nous devons jeûner avec le cœur. Peut-être qu’il nous faut jeûner de notre colère, en étant plus aimables, plus doux, plus dociles les jours de jeûne. Peut-être dois-je jeûner de mon orgueil, en cherchant activement à être humiliée, ou à faire des gestes concrets d’humilité, etc, etc.

    * Saint Jean (344-407), archevêque de Constantinople, docteur de l’Église catholique, de l’Église orthodoxe et de l’Église copte. Appelé Chrysostome, du grec chrusos stoma : bouche d’or, tant son éloquence servait sa rigueur doctrinale et théologique.

    Corazones.org 
    Site de la Congrégation des Cœurs transpercés de Jésus et Marie

     



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    tous artisans de paix
    Modératrice

    Féminin Messages : 1399
    Date d'inscription : 20/01/2016
    Idéal : Cheminer avec le Seigneur

    Re: À quoi bon se priver de viande si c’est pour dévorer ton frère ?

    Message par tous artisans de paix le Ven 12 Fév - 12:22

    Exact. Il est nécessaire de jeûner par la privation - comme le faisaient les apôtres -, mais le jeûne doit aussi s'accompagner d'un comportement qui plaît à Dieu. 

    Un comportement que l'on doit d'ailleurs s'efforcer d'adopter en tout temps et pas seulement pendant le Carême, même si le Carême est effectivement une période propice, qui nous permet de faire le point, de nous remettre en question et de progresser. 

    Amitiés  Salue


    _________________
    "Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu!"

    "Procurer la paix à quelqu'un, voilà une des plus grandes joies qu'il nous soit donné de vivre. Nous rencontrons souvent des êtres angoissés, inquiets du lendemain, torturés par le remords, englués dans un conflit, rongés par une maladie sans espoir de guérison. Nous pouvons les aider à se pacifier, par un regard, une simple présence, un toucher, une parole" (Père Guy GILBERT, "Jésus, un regard d'amour")


      La date/heure actuelle est Mer 18 Oct - 14:54