Forum catholique l'Imitation de Jésus-Christ

Bienvenue sur le Forum catholique
l'Imitation de Jésus-Christ!

Ce forum est un lieu d'échanges dédié à l'approfondissement de la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ.

On peut y partager des témoignages personnels, proposer des méditations, se questionner sur la Bible et les différents enseignements de l'Église catholique, demander et apporter de l'aide dans le cheminement de l'âme vers Dieu, etc.

Forum d'échanges visant à approfondir la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ


    Pape François : « avec Satan, on ne peut pas dialoguer »

    Partagez
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5392
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Pape François : « avec Satan, on ne peut pas dialoguer »

    Message par Gilles le Mar 12 Déc - 21:27

    12 décembre 2017


    « Avec Satan on ne peut pas dialoguer », met en garde fermement le pape François, dans la huitième vidéo d’une série sur la prière du Notre Père, qui sera diffusée le 13 décembre 2017 par la chaîne de la Conférence épiscopale italienne TV2000.

    Le mal, explique-t-il, « ce n’est pas le brouillard de Milan… ce n’est pas une chose diffuse, c’est une personne », Satan.

    « Je voudrais dire quelque chose dont je suis convaincu, insiste le pape François : avec Satan, on ne peut pas dialoguer. Parce que si tu commences à dialoguer avec Satan tu es perdu, il est plus intelligent que nous… et il te renverse, il te fait tourner la tête et tu es perdu… Non, va-t-en. »

    Le diable, ajoute-t-il, « fait toujours semblant d’être éduqué, avec nous… avec nous les prêtres, avec nous les évêques. Il est éduqué, il entre ainsi et puis cela termine mal si tu ne t’en aperçois pas à temps ».

    Dans cette série diffusée chaque mercredi et conçue en collaboration avec le Secrétariat pour la communication, le pape François s’entretient avec le p. Marco Pozza, théologien et aumônier de la prison de Padoue.


    Amen


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Stéphane

    Masculin Messages : 415
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Localisation : Lorraine
    Idéal : Le bonheur pour tous
    Saint intercesseur : Saint-Etienne

    Re: Pape François : « avec Satan, on ne peut pas dialoguer »

    Message par Stéphane le Mar 12 Déc - 22:31

    Bonsoir Gilles, 

    merci pour cette info.

    Comment savoir si lorsque nous discutons, nous sommes en présence d'une bonne ou mauvaise personne alors ?
    Comment peut-on se dire que ce que nous pensons intérieurement est une bonne ou mauvaise chose-idée ?

    (Pour ma part, j'ai une réponse qui me convient intérieurement. )

    Regardons la multitude de personnes qui sont potentiellement aptes à répondre à ton post et pouvons nous alors savoir qui sera dans la vérité ?
    Si 1.000 posts arrivent, combien seront identiques ? combien divergeront ? et combien se chamailleront pour avoir une réponse juste à leurs yeux ?

    Pour certains, suivant la réponse donnée, ils seront en adéquation avec et donc acquiesceront.
    Pour d'autres, ce sera l'inverse et le conflit naîtra.

    Quelle est la ligne à suivre ?
    Quelles sont les valeurs à apprendre ?
    Que faut-il faire pour bien faire ?
    Comment y arrive t-on ?
    Comment progresse t-on ?

    Faut-il lire ? Faut-il questionner ? Faut-il dialoguer ? Faut-il essayer de se comprendre les uns les autres avant toute chose ?
    Il y aura bien des réponses et des affirmations.
    Combien seront-elles personnelles ?
    Combien diront ou s'appuieront sur autre chose que cela ?

    Quelle est la valeur la plus sûre pour savoir ce qu'une personne est si ce n'est son ressenti personnel ?
    Que vaut-il mieux ? prévenir en paroles ou prévenir en éduquant ? ou les deux ?

    Je crois qu'à cette heure, les paroles sont abondantes à l'inverse de l'éducation qui se disloque.

    Il n'est aucunement question de critiquer ou d'invalider quoique ce soit, mais un questionnement sur un ensemble de choses qui font que les fondamentaux sont sans doute loin pour essayer d'avancer.

    Le fait de s'interroger sur ses faits et gestes, à savoir si c'est bien ou mal, est un fait. C'est que j'ai conscience de bien vouloir faire.
    Le fait de réfléchir à agir correctement en pensant à Dieu me réconforte dans le chemin que je peux emprunter, si tant est que je ne sois pas trompé !
    Par contre, vouloir parler avec satan, c'est déjà une idée bizarre, non, si je ne le cherche pas ?

    Qu'en penses-tu ?

    Bonne soirée.

    Amicalement,
    Stéphane.


    _________________
    Dans la vie, il y a du bon et du mauvais. Je garde le bon pour améliorer le mauvais et le mauvais pour le transformer en bon.
    avatar
    Thierry

    Masculin Messages : 1493
    Date d'inscription : 25/01/2016
    Age : 52
    Localisation : France : Diocèse de Rouen
    Saint intercesseur : Padre Pio - Ste Thérèse de l'Enfant Jésus - St Paul - Marcel Van

    Re: Pape François : « avec Satan, on ne peut pas dialoguer »

    Message par Thierry le Mer 13 Déc - 0:17

    Et pourtant, ce post de Gilles est un cadeau de Noel avant la date.

    Pour arriver à comprendre où et quand le démon veut nous parler pour que justement nous tombions dans son piège d'entrer en dialogue avec lui, ce n'est pas vers autrui qu'il nous faut porter nos regards et tenter de sonder les cœurs, mais vers nous même.

    Quand Satan souhaite dialoguer, c'est avec notre propre coeur qu'il veut le faire, justement là ou nous ne chercherons pas, puisque convaincus que nous sommes dans la vérité de notre "moi", et que le défaut ou le mal est toujours dans l'autre évidemment.

    C'est là sa grande ruse perfide qui malheureusement marche à chaque fois.

    Ainsi, quand l'être humain commence à comprendre qu'il se détache peu à peu des commandements de l'Amour, qu'il voit qu'il trouve bien meilleur le fait de suivre ses propres attirances pour telle ou telle chose plus ou moins néfaste pour son âme plutôt que d'être fidèle à la Parole et a sa liberté offerte à Dieu, qu'il a perçu que c'était là l'oeuvre de Satan en lui pour essayer de le perdre toujours plus, c'est là qu'il ne lui faut pas entrer en dialogue avec, même par des prières du genre à vouloir retourner contre lui son poison qu'il à voulu donner à boire à l'âme qui s'en ai aperçu. 
    Il est bien plus perfide et pervers que ce qu'on pourrait croire. 
    Pour reprendre les mots du pape François, si tu commences à dialoguer avec Satan tu es perdu, il est plus intelligent que nous… et il te renverse, il te fait tourner la tête et tu es perdu.

    Dès qu'on commence à se rendre compte que telle ou telle pensée en nos cœurs, tel ou tel acte que nous nous apprêtons à faire va à l'encontre de l'Amour et de la Miséricorde, il n'y a qu'une chose à faire, se réfugier dans les bras de Marie notre Maman d'éternité, et La prier d'une prière du coeur de nous protéger de tout assaut contraire à l'Amour.


    _________________
    .
    La mort n'est pas un point final mais une mince virgule dans la narration de nos existences.
    Et dans cette vie qui n'aura jamais de fin, s'il fallait oser dès ici bas la dépeindre par écrit,
    un seul autre signe de ponctuation serait incontournable; le point de rédemption.

    .
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5392
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: Pape François : « avec Satan, on ne peut pas dialoguer »

    Message par Gilles le Mer 13 Déc - 15:57



    Prière de recourir à des exorcistes locaux

    Le court entretien du pape, qui s’inscrit dans une série hebdomadaire en neuf parties, sera diffusé par la chaîne de télévision catholique TV2000 mercredi soir. Plus souvent que ses prédécesseurs, le pape jésuite François évoque la présence nocive du « diable », du « démon », de « Satan » dans le monde, et la nécessité de lutter contre ce mal très concret par différents moyens.

    Il a par exemple déjà recommandé aux prêtres de ne pas hésiter à recourir à des exorcistes locaux lorsqu’ils sont témoins de grands désordres spirituels dans le confessionnal. La pratique n’est pas admise par tous dans l’Église.

    Dans une messe à la mémoire de Jacques Hamel, prêtre français égorgé par des djihadistes dans son église en 2016, le pape avait par exemple souligné que tuer au nom de Dieu était « satanique ». « Satan va-t’en ! », avaient également été les dernières paroles du père français de 85 ans lancées à ses assaillants.

    20 Minutes avec AFP


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Stéphane

    Masculin Messages : 415
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Localisation : Lorraine
    Idéal : Le bonheur pour tous
    Saint intercesseur : Saint-Etienne

    Re: Pape François : « avec Satan, on ne peut pas dialoguer »

    Message par Stéphane le Mer 13 Déc - 20:49

    @Thierry a écrit:Et pourtant, ce post de Gilles est un cadeau de Noel avant la date.

    Pour arriver à comprendre où et quand le démon veut nous parler pour que justement nous tombions dans son piège d'entrer en dialogue avec lui, ce n'est pas vers autrui qu'il nous faut porter nos regards et tenter de sonder les cœurs, mais vers nous même.

    Quand Satan souhaite dialoguer, c'est avec notre propre coeur qu'il veut le faire, justement là ou nous ne chercherons pas, puisque convaincus que nous sommes dans la vérité de notre "moi", et que le défaut ou le mal est toujours dans l'autre évidemment.

    C'est là sa grande ruse perfide qui malheureusement marche à chaque fois.

    Ainsi, quand l'être humain commence à comprendre qu'il se détache peu à peu des commandements de l'Amour, qu'il voit qu'il trouve bien meilleur le fait de suivre ses propres attirances pour telle ou telle chose plus ou moins néfaste pour son âme plutôt que d'être fidèle à la Parole et a sa liberté offerte à Dieu, qu'il a perçu que c'était là l'oeuvre de Satan en lui pour essayer de le perdre toujours plus, c'est là qu'il ne lui faut pas entrer en dialogue avec, même par des prières du genre à vouloir retourner contre lui son poison qu'il à voulu donner à boire à l'âme qui s'en ai aperçu. 
    Il est bien plus perfide et pervers que ce qu'on pourrait croire. 
    Pour reprendre les mots du pape François, si tu commences à dialoguer avec Satan tu es perdu, il est plus intelligent que nous… et il te renverse, il te fait tourner la tête et tu es perdu.

    Dès qu'on commence à se rendre compte que telle ou telle pensée en nos cœurs, tel ou tel acte que nous nous apprêtons à faire va à l'encontre de l'Amour et de la Miséricorde, il n'y a qu'une chose à faire, se réfugier dans les bras de Marie notre Maman d'éternité, et La prier d'une prière du coeur de nous protéger de tout assaut contraire à l'Amour.

    Bonsoir Thierry, 

    Je pense que nous ne nous comprenons pas.
    Bien sûr, avant toute chose, il faut se questionner soi-même et je peux dire que je doute sans cesse au point de n'avoir confiance en très peu de gens.....Mais j'aime Notre Seigneur avec qui j'essaie de suivre le mieux possible une voie noble.

    Mais il faut aussi avoir un œil extérieur. sans quoi, le malin peut nous frapper indirectement !

    Pour le dialogue, par exemple, si je prends mon cas, puisque personne ne répond personnellement .....je me pose des questions auxquelles j'interagis intérieurement pour trouver une réponse, quand je le peux. Mon axe de vérité est la bienfaisance et le respect, dans l'amour que pourrait donner Notre Seigneur.
    Aussi, alors suis-je donc possédé en agissant de la sorte ?

    A Gilles, 

    tuer au nom de dieu....tu sais j'y ai réfléchi à tout cela et si les gens se prennent à être tentés par diverses infos ici ou là diffusées pour alimenter une sorte de haine, alors oui tu peux l'être.
    Mais il faut du temps à l'esprit humain pour assimiler les choses et essayer de comprendre.
    Je fais parti de ces gens là, plus interrogatif et analyste avant de me jeter bec et ongle dans la gueule du loup. Crois-tu que Dieu permette de tuer en Son Nom ? N'est-ce pas là le pas de trop de l'homme ? Pour se réfugier dans une guerre et une révolte animée de haine et de jalousie ?

    Il nous faut sonder notre cœur au plus profond. Je ne suis pas encore au fond de lui mais je sais déjà un peu comment réagir dans certaines situations.
    Je suis alors perçu comme un sot, un fou, un idiot, stupide, naïf ou que sais-je d'autre...je me terre dans un silence, ou sors une boutade incompréhensible...Mais au fond de moi, je ne blesse personne, si ce n'est moi-même.
    Un moment de honte est vite passé, comme il se dit !

    Et je ne suis pas revanchard. Le but de cette vie, n'est pas de se dire comment lutter contre le malin.....de mon point de vue, c'est comment s'aimer pour mieux vivre et apprécier les bienfaits de Notre Seigneur.

    Il y a toujours la coupe à moitié vide pour certains et à moitié pleine pour d'autres. C'est cela l'espoir.
    Je ne nie pas que le mal existe.
    Je reste fidèle à l'amour et à l'espoir, à la foi et à Dieu.


    _________________
    Dans la vie, il y a du bon et du mauvais. Je garde le bon pour améliorer le mauvais et le mauvais pour le transformer en bon.

      La date/heure actuelle est Ven 21 Sep - 8:19