Forum catholique l'Imitation de Jésus-Christ

Bienvenue sur le Forum catholique
l'Imitation de Jésus-Christ!

Ce forum est un lieu d'échanges dédié à l'approfondissement de la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ.

On peut y partager des témoignages personnels, proposer des méditations, se questionner sur la Bible et les différents enseignements de l'Église catholique, demander et apporter de l'aide dans le cheminement de l'âme vers Dieu, etc.

Forum d'échanges visant à approfondir la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ


    Une minute avec Marie

    Partagez
    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 1055
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Localisation : France

    Une minute avec Marie

    Message par Véronique1 le Ven 29 Sep - 14:07

    29 septembre - Archanges Saint Michel, Saint Gabriel et Saint Raphaël


    Elle est reine de tout l'univers créé 


    Si les Anges couronnent Marie, c'est qu'elle est reine, reine de tout l'univers créé, donc aussi reine de ces Anges qui la glorifient à leur manière, comme un diadème. Le fondement historique et théologique de cette royauté mariale est connu : Marie est la mère du Fils du Très Haut (Lc 1, 32), la mère du Seigneur lui-même (Lc 1, 43), et elle est associée par Lui gracieusement à sa mission royale qui s'étend à tout l'univers visible et invisible (Jn 2,11 ; 19, 27).
    Ici, il est important de voir que la Mère du Seigneur n'est pas seulement reine d'une manière en quelque sorte honorifique, mais que son titre correspond aussi à son action concrète, à sa libre et souvent douloureuse participation à l'œuvre de la Rédemption opérée par son Fils. (…)
    Nous pourrions demander à la Reine des Anges de nous rendre plus attentifs et sensibles aux inspirations de ces esprits angéliques, à commencer bien sûr par celles de notre propre Ange gardien. Nous pourrions également prier plus souvent les Anges, car ils peuvent nous aider à mieux aimer et servir leur Roi et leur Reine, qui sont aussi les nôtres.

    Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
     



    Frère Bernard-Marie, o.f.s.
    Extrait du Bulletin de L'Œuvre des Campagnes n°205 – Janv.-Fév.-Mars 2003.

    Je vous salue, Marie pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous.
    Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
    Amen.


    Dernière édition par Véronique1 le Mar 3 Oct - 10:30, édité 1 fois
    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 1055
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Localisation : France

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Véronique1 le Sam 30 Sep - 10:08

    30 septembre – Ireland, Knock : Jean Paul II crée une Basilique et offre une rose en or (1979)


    « Marie, c’est la merveille des merveilles » 


    Grand scientifique du XXème siècle, pionnier de la génétique moderne, notamment par la découverte de la trisomie 21, le Professeur français, Jérôme Lejeune (1926-1994) a mis sa vie entière au service des enfants handicapés. Il a soutenu plus de 9000 patients et leurs parents venus du monde entier dans sa consultation médicale à Paris.
    Il a marqué l'histoire en défendant inlassablement la dignité et la vie de ses patients contre les lois eugéniques et en ayant le courage héroïque de suivre sa conscience de médecin fidèle au serment d'Hippocrate et de Chrétien fidèle à son baptême. Saint Jean-Paul II l'a nommé premier président de l'Académie pontificale pour la Vie.  Son procès de canonisation est ouvert. Il répond ici à la question « Aimez-vous Marie ?» lors d’une entrevue donnée au journal «  Le Sourire de Marie » :
    Professeur Lejeune : « Marie, c’est la merveille des merveilles. La biologie nous apprend que chaque être doit sa nature au message génétique qui l’anime et lui donne vie. Pour qu’en Marie tout le message (opération du Saint-Esprit) pût prendre chair (incarnation), il fallait que la Vierge eût été conçue à la perfection même (Immaculée Conception) exempte de toute imperfection héréditaire (péché originel). Les théologiens savaient déjà cela avant que la génétique fût  inventée ! »

    Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
     


    L’équipe de Marie de Nazareth, avec la participation de la Fondation Jérôme Lejeune
    Source : Interview pour Le Sourire de Marie, journal paroissial, 1977
    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 1055
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Localisation : France

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Véronique1 le Lun 2 Oct - 9:35

    2 octobre - Cardinal de Bérulle, qui étudia profondément l’Incarnation (+1629) – Saints anges gardiens


    Chaque invocation était considérée comme une rose 


    La prière du Rosaire s’est constituée progressivement. Les Chrétiens aimèrent d’abord saluer Marie avec les mots de l’archange Gabriel, au jour de l’Annonciation : « Je vous salue, Marie, pleine de grâce. » Ils y ajoutèrent la bénédiction prononcée par Elisabeth : « Vous êtes bénie entre toute les femmes… ». La seconde partie - « Sainte Marie, Mère de Dieu… » - remonte au 15ème siècle.
    Chaque invocation était considérée comme une rose (« rosaire ») qui contribuait à former un petit chapeau (« chapelet »).  Le nombre des 150 Ave Maria correspondait au nombre des 150 psaumes dans la Bible. Une petite cordelette avec des nœuds permettait de se repérer dans le nombre d’invocations récitées.
    L’essor du Rosaire est dû aux dominicains et, plus spécialement, au Frère Alain de la Roche, au 15ème siècle. Il eut l’idée de fonder une confrérie du Rosaire. (…) Comme les Dominicains étaient des prêcheurs, ils associèrent à chaque dizaine un « mystère », c’est-à-dire un des moments de la vie du Christ, à laquelle sa Mère est intiment liée, depuis son Fiat jusqu’à son couronnement. En priant le Rosaire, nous demandons à Marie de nous faire entrer en communion avec le Christ Jésus.
     

    Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
     


    Mgr Jacques Perrier
    Ancien évêque de Lourdes
    7 octobre 2013  Zenit.org

    Je vous salue, Marie pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous.
    Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
    Amen.
    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 1055
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Localisation : France

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Véronique1 le Mar 3 Oct - 10:33

    3 octobre – Italie : Notre Dame des Grâces (1697)


    Comment les Turcs renoncèrent à leur attaque… 


    Dans la basilique dominicaine de la Trinité, à Cracovie (Pologne), se trouve une grande chapelle dédiée à la Mère de Dieu, Vierge du Rosaire. L'icône qui orne son autel principal est une copie de la célèbre icône Salus Populi Romani (Salut du peuple romain) – celle-là même que le pape Grégoire le Grand porta en procession pour mettre fin à la peste de 597.
     Au cours de la fameuse bataille de Lépante, dans le golfe de Patras en Grèce (le 7 Octobre 1571), lorsque les navires des pays chrétiens mirent en déroute la flotte turque, le pape Pie V priait le Rosaire devant l’icône romaine. Depuis cette date, l’antique image est associée à la dévotion du Rosaire et à la protection de l'Europe contre la domination ottomane. Le cardinal Maciejowski a rapporté une copie de la célèbre icône, de Rome à Cracovie en 1600.
    Cette icône a joué un rôle particulier dans le "Lépante polonais" en 1621, quand, à Khotyn, en Ukraine, (qui était à l’époque la ville de Chocim en Pologne), une force alliée de Polonais, de Lituaniens et d’Ukrainiens fit face à une armée turque deux fois plus importante. 
    Le 3 octobre, l'évêque de Cracovie dirigea une procession du Rosaire avec l'icône sainte pendant de longues heures, suivi de toute la population. A la fin, les Turcs renoncèrent à leur attaque et signèrent un traité. 

    Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
    1683 : La bataille de Vienne  


    Matka Boza Różańcowa
    Source : krakow.dominikanie

    Je vous salue, Marie pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous.
    Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
    Amen.
    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 1055
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Localisation : France

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Véronique1 le Jeu 5 Oct - 11:20

    « Je suis la Vierge Marie » 


    Le 10 août 1519, un bûcheron, Jean de la Baume, gravit le mont Verdaille (Var, France) où il commença par prier. Soudain, lui apparaît la Vierge Marie avec l'Enfant Jésus, saint Bernard de Clairvaux, sainte Catherine martyre et l'archange saint Michel. Notre Dame est debout, les pieds sur un croissant de lune. Elle s'adresse alors à Jean : « Je suis la Vierge Marie. Allez dire au clergé et aux Consuls de Cotignac de me bâtir ici même une église, sous le vocable de Notre-Dame de Grâces, et qu'on y vienne en procession pour recevoir les dons que je veux y répandre. »(…)
    On décida d’élever une chapelle à cet endroit. Le 14 septembre, jour de l'Exaltation de la Croix, les ouvriers découvrent en terre, en creusant les fondations de l’église, grande quantité d'ossements, clous, boîtes d'ivoire et une boule de cristal montrant qu'il y avait là des martyrs enterrés. En effet, la Provence fut christianisée au premier siècle et les persécutions ne cessèrent en Occident qu'en 311 !
    Un suave parfum sortit de ce tombeau et plusieurs malades présents furent guéris. C’était le début des grandes grâces qui depuis se déversent en nombre à Cotignac, ainsi que l’avait promis la Vierge Marie.

    Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
    Cotignac (83)  



    Père François Guilloud, csj
    Recteur du sanctuaire de Notre-Dame de Grâces
    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 1055
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Localisation : France

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Véronique1 le Ven 6 Oct - 9:43

    En notre temps, la Sainte Vierge a donné une efficacité nouvelle au Rosaire 


    Saint Louis-Marie Grignion de Montfort et Marthe Robin (France) ont souligné l'importance que prendra de plus en plus la Mère du Sauveur vers l'époque de la fin des temps. Le règne du Christ Seigneur viendra alors par le même chemin que celui qu'il emprunta lors de son premier avènement : avec et par Marie, dans la compagnie des légions angéliques comme à Bethléem.
    En ces temps futurs, les représentants visibles des Anges invisibles seront ce que Louis-Marie de Montfort appelle les grands saints des derniers temps, autrement dit des hommes et des femmes totalement pénétrés de l'esprit marial, soumis aux motions de l'Esprit Saint et forts comme une armée rangée en bataille (Ct 6, 4). Ce seront les derniers croisés, les derniers porteurs de la croix d'amour.
    Selon sainte Faustine (1905-1938), ces temps où se fera davantage sentir la royauté angélique de Marie et où l'histoire s'accélérera, ne seraient plus tellement éloignés de nous. Sœur Lucie de Fatima paraît rejoindre cette conviction si l'on en croit sa confidence, en 1957, au Père Fuentes : « La très Sainte Vierge, en ces derniers temps que nous vivons, a donné une efficacité nouvelle à la récitation du Rosaire. »
     

    Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
     


    Frère Bernard-Marie, o.f.s.
    Extrait du Bulletin de L'Œuvre des Campagnes n°205 – Janv.-Fév. Mars 2003.
    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 1055
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Localisation : France

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Véronique1 le Sam 7 Oct - 9:31

    7 octobre - Notre Dame du Saint Rosaire





        


    Une prière contemplative accessible à tous 


    Pour qu’il soit bien clair que le Rosaire nous tourne vers la personne de Jésus, le pape Jean-Paul II ajouta les « mystères lumineux » aux trois cycles traditionnels : mystères joyeux, douloureux et glorieux. Les mystères lumineux vont du Baptême à l’Institution de l’Eucharistie, en passant par Cana, la prédication du Royaume et la Transfiguration. ( …)



    En 1569, un des prédécesseurs de Jean Paul II, le pape Pie V, avait solennellement encouragé la récitation du Rosaire et les confréries qui s’y adonnaient. A Rome, le premier dimanche de chaque mois, les confréries du Rosaire se rassemblaient et organisaient des processions.



    Le dimanche 7 octobre 1571, l’intention était toute trouvée : que soit repoussée la menace turque qui pesait sur le monde chrétien. Or, ce jour-là, la flotte turque fut défaite à proximité de Lépante. La prière et la victoire furent associées. Une fête liturgique fut instituée qui fut étendue au calendrier universel en 1716.  



    Tous les Papes, depuis Pie V, ont recommandé la récitation du Rosaire. Le pape Benoît XVI disait : « Le Rosaire est une prière contemplative accessible à tous. » 

    Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
    7 octobre : Notre Dame du Rosaire : mémoire  



    Mgr Jacques Perrier
    Ancien évêque de Lourdes
    7 octobre 2013  Zenit.org
    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 1055
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Localisation : France

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Véronique1 le Dim 8 Oct - 9:40

    8 octobre – Hongrie : Marie Mère de la Hongrie

    Il saisit le seul objet qui lui restait, un chapelet 


    Le 10 mars 1615, à Glasgow (Écosse), le célèbre missionnaire jésuite saint Jean Ogilvie montait à l’échafaud en martyr de la foi catholique.



    En cette heure suprême, debout sur l’estrade d’où il dominait plusieurs milliers de spectateurs, et désireux de leur laisser un souvenir en même temps qu’un gage de cette foi pour laquelle il se sentait heureux de mourir, il saisit le seul objet qui lui restait, un chapelet, et le lança avec force dans la foule.



    C’est alors que le chapelet atteignit la poitrine d’un jeune Hongrois, calviniste, Jean de Heckersdorff, qui faisait un voyage d’étude et d’agrément et qui, ce jour-là, se trouvait par hasard à Glasgow.



    Il en fut profondément bouleversé. Le souvenir de ce chapelet le hanta partout, jusqu’au jour où il abjura l’hérésie à Rome, aux pieds du Saint-Père. Il déclarera d’innombrables fois, jusqu’à sa mort, qu’il attribuait sa conversion au chapelet.



    Qui peut imaginer le pouvoir qu’exerce sur l’âme d’un pécheur un symbole de foi aussi simple que celui-ci ?

    Découvrir plus sur mariedenazareth.com :


    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 1055
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Localisation : France

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Véronique1 le Lun 9 Oct - 9:45

    9 octobre – Russie : Bienheureuse Vierge Efesina (988)

    Au cœur des Alpes, pour cheminer avec Marie 


    Au pied du Mont-Blanc, sur le versant italien mais non-loin de la Suisse et de la France, s’élève le petit sanctuaire de Notre-Dame de Guérison. Le lieu regorge d’exvotos laissés aussi bien par des milliers d’anonymes que par plusieurs grands saints italiens et quelques papes dont saint Jean-Paul II.
    Chaque année au mois d’août, un pèlerinage emprunte l’un des chemins traditionnels pour rallier ce sanctuaire : celui qui part de la petite chapelle de Notre-Dame des Neiges (Val Ferret, Suisse) et passe par la montagne pour rejoindre Courmayeur (Italie). La messe finale réunit régulièrement quelques 300 personnes aux pieds de Marie.
    Le père Yves Sarrasin, originaire d’Orsières en Valais (Suisse), fait partie du Tiers-Ordre de La Fraternité Eucharistein. Il est l’initiateur de ce pèlerinage annuel dit « du 15 août », qui part de Notre-Dame des Neiges dans le Valais suisse, jusqu’à Notre-Dame de Guérison, sur le versant italien du Mont Blanc. Cette année le pèlerinage s’est déroulé le 19 août. « Ce pèlerinage a cette particularité de nous faire cheminer avec Marie » explique le père Sarrasin.

    Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
     



    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 1055
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Localisation : France

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Véronique1 le Mar 10 Oct - 11:31

    10 octobre - Consécration du Luxembourg à Marie, consolatrice des affligés (1666)


    Tant que le Pape n’a pas dit son Rosaire 


    Tous les Papes, depuis saint Dominique, ont évoqué le Rosaire !  Parmi eux, le pape Pie XI (pape de 1922 à 1939) conseillait : « Dites à vos prêtres qu’ils prient beaucoup. Tant que le Pape n’a pas dit son Rosaire la journée du Pape ne cesse pas. (…) Le Rosaire est le moyen privilégié entre tous les autres, de procurer le retour au Christ des individus, des familles et des nations(…) C’est une arme très puissante pour chasser les démons ; pour conserver l’intégrité de la vie, pour acquérir plus facilement la vertu, en un mot pour obtenir la véritable paix aux hommes. ». Dans l’Encyclique de 1938 sur le Rosaire il dit : « Comment ne pas tout espérer si nous nous servons avec exactitude et piété de cette méthode divine. »
    De même, dans Ingruentium malorum, Pie XII (pape de 1939 à 1958) écrit : « Nous n’hésitons pas à affirmer de nouveau publiquement que Nous avons tant espoir dans le saint Rosaire pour guérir les maux qui affligent notre temps ». « Armons-nous du très saint Rosaire, pour délivrer le monde de la haine qui le déchire, de l’ignorance qui l’aveugle, de l’impureté qui l’étouffe, pour édifier la civilisation de l’amour, de l’amour de Dieu et du prochain ».

    Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
     


    Spiritualité chrétienne
    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 1055
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Localisation : France

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Véronique1 le Mer 11 Oct - 9:55

    11 octobre - Maternité de la Sainte Vierge


    Toute l’Ecosse se consacre au Cœur Immaculé de Marie 


    Ce 26 juillet 2017, a commencé une sainte quarantaine de prière (1) qui a abouti, le 3 septembre 2017, à la consécration de l’Église écossaise et du Royaume d’Ecosse au Cœur Immaculé de Marie par les tous évêques catholiques écossais – ils sont huit à être ordinaires d’un diocèse et huit émérites.
    L’initiative de cette quarantaine préparatoire est due à Mgr John Keenan, évêque du diocèse de Paisley. La consécration, qui a été souhaitée pour marquer aussi le centième anniversaire des apparitions de Notre Dame à Fatima, s’est déroulée dans le sanctuaire national écossais Notre-Dame-de-Lourdes de Carfin, diocèse de Motherwell.
    Pour que cette consécration nationale au Cœur Immaculé de Marie soit celle de tout un peuple en prière, un appel avait été  lancé à tous les Écossais résidant en Écosse ou ailleurs, à tous les descendants d’Écossais de par le monde, à s’associer à ces prières préparatoires !
    Quel exemple pour toutes nos nations catholiques !
    _________________________
    (1)   Pendant quarante jours l’Eglise qui est en Ecosse a été appelée à prier à l’intention de cette consécration, en préparation spirituelle du pays

    Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
     


    Infocatho
    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 1055
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Localisation : France

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Véronique1 le Jeu 12 Oct - 10:15

    12 octobre – Espagne : Notre Dame du Pilar - Notre Dame d’Aparecida, patronne du Brésil


    Le plus grand sanctuaire marial du monde 


    Du 10 au 12 octobre 2017 se déroule le IIIème centenaire de Notre Dame d’Aparecida, patronne du Brésil, au sanctuaire national d’Aparecida, dans l’État de Sao Paulo.
    En 1717, des pêcheurs lancèrent leurs filets dans les eaux et ramenèrent le corps d’une statue de la Vierge sans tête. Une nouvelle tentative permit de ramener la tête. Ils lancèrent à nouveau les filets et obtinrent une pêche abondante.
    La dévotion pour la Vierge devint croissante parmi le peuple et beaucoup de grâces furent obtenues en priant devant la Vierge. En 1929, Notre Dame d’Aparecida fut proclamée « Reine du Brésil » et Sainte Patronne officielle du pays par le pape Pie XI. On la fête le 12 octobre.
    En 1984, la conférence des évêques du Brésil a déclaré le lieu « sanctuaire national ». On estime qu’il est fréquenté chaque année par plus de 7 millions de visiteurs.
    Le sanctuaire d’Aparecida est le plus grand sanctuaire marial du monde. Le pape François s’y est rendu en pèlerinage le 24 juillet 2013, à l’occasion des Journées mondiales de la jeunesse de Rio.  

    Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
    Aparecida, origine et histoire  

    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 1055
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Localisation : France

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Véronique1 le Ven 13 Oct - 10:22

    13 octobre – Portugal : 6° apparition à Fatima : le miracle du soleil (1917)


    Le soleil parut brusquement se détacher du ciel… 


    Le 13 octobre 1917 eut lieu la sixième et dernière apparition de Notre Dame à Fatima (Portugal). Malgré la pluie, entre 50 000 à 60 000 personnes étaient là ce 13 octobre. Lucie demanda aux fidèles de fermer leur parapluie et de réciter tous ensemble le chapelet. Lors de l’apparition, L'Immaculée Conception se présenta à Lucie et dit :
    « Je veux te dire que l'on fasse ici une chapelle en mon honneur. Je suis Notre Dame du Rosaire. Que l'on continue toujours à réciter le chapelet tous les jours. La guerre va finir et les militaires rentreront bientôt chez eux. »
    Soudain, la pluie a cessé et la foule a alors pu regarder directement le soleil sans se brûler les yeux ni sans être aucunement incommodée. L'astre se mit à trembler, puis il tourna sur lui-même à une vitesse vertigineuse, lançant des gerbes de lumière de toutes les couleurs. Il s'approcha de la terre, au point que la foule eut peur.
    En effet, le soleil parut brusquement se détacher du ciel et avancer en zigzaguant sur la foule. À la stupéfaction générale, la foule constata que les vêtements, trempés par la pluie quelques minutes auparavant, étaient complètement secs ! Cette danse du soleil a pu être observée jusqu'à plusieurs kilomètres de Fatima.
     

    Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
     


    L’équipe de Marie de Nazareth
    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 1055
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Localisation : France

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Véronique1 le Sam 14 Oct - 9:49

    14 octobre – Italie : Notre Dame de la Fontaine (1320)


    Marie, une échelle pour que Jésus descende au milieu de nous 


    Dans son message aux Maltais, le 19 juin 2017, le pape François recommandait la prière du chapelet en ces termes : « Cette prière nous aide à contempler tout ce que Dieu, dans son amour, a accompli pour nous et pour notre Salut, et nous fait comprendre que notre vie est unie à celle du Christ. En priant, nous portons tout à Dieu : les peines, les blessures, les peurs, mais aussi les joies, les dons, les personnes chères… tout à Dieu. »

    Le pape François a raconté que lui-même priait « souvent le Rosaire devant une mosaïque : une petite mosaïque représentant une Vierge à l’Enfant, où l’on dirait que Marie est au centre alors qu’en réalité celle-ci, avec ses mains, devient une sorte d’échelle pour que Jésus descende au milieu de nous ».

    En priant le chapelet, a expliqué le Pape, « nous nous adressons à la Vierge Marie afin qu’elle nous rapproche de plus en plus de son Fils Jésus, pour le connaître et l’aimer toujours plus. Et tandis que nous répétons “Ave, Maria”, nous méditons les mystères, les étapes joyeuses, lumineuses et glorieuses de la vie du Christ, mais aussi de notre vie : car nous marchons avec le Seigneur ».

    Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
    Malte  


    Message du pape François au sanctuaire marial de Ta’Pinu (Malte)
    Zenit, 19 juin 2017
    avatar
    Anayel
    Modératrice

    Féminin Messages : 289
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Anayel le Sam 14 Oct - 12:43

    Merci pour ce beau fil sur Marie et le Rosaire.

    Ca encourage à la prier, je trouve, et on a bien besoin de notre Mère.
    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 1055
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Localisation : France

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Véronique1 le Dim 15 Oct - 19:36

    Du roi Louis XIII aux Vierges pèlerines de Baillet-en-France 


    Une statue appelée « Notre Dame de France » surplombait le pavillon pontifical, lors de l’exposition universelle de 1937 à Paris (France).


    Avant la démolition du pavillon, en 1938, l’archevêque de Paris, le cardinal Verdier, avait émis le vœu que l’on érige la statue de Notre-Dame de France sur une colline proche de Paris.

    Baillet-en-France, village proche de Paris, a accueilli la statue monumentale de Notre-Dame de France, au carrefour de très nombreuses et importantes voies de communication.


    Le 15 octobre 1988, le cardinal Lustiger, accompagné de sept évêques dont le nonce apostolique et en présence de 52 000 fidèles venus de tous les coins du pays, présidait la cérémonie solennelle de bénédiction. Ce fut l’une des manifestations mariales les plus importantes de cette fin de siècle.

    Ainsi, très précisément 50 années (1938-1988 durée d’un jubilée) après avoir été prononcé, le vœu de l’archevêque de Paris, le cardinal Verdier, s’est réalisé. L’érection coïncida avec l’année dédiée à Marie par le pape Jean-Paul II et la célébration du 350ème anniversaire du vœu du roi Louis XIII en 1638, confiant la France à Notre Dame et la faisant Reine de ce pays.


    Pour concrétiser cet engagement, est né le mouvement des « Vierges pèlerines », visitation d’amour entreprise depuis Baillet-en-France par Marie vers le monde entier.

    Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
     



    Notre Dame de France 
    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 1055
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Localisation : France

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Véronique1 le Lun 16 Oct - 10:52

    16 octobre - Fête de la pureté de Marie - Sainte Marguerite-Marie Alacoque (+1690)


    Récite ton chapelet, dit Dieu 


    Récite ton chapelet, dit Dieu, et ne te soucie pas de ce que raconte tel écervelé : que c’est une dévotion passée et qu’on va abandonner.
    Cette prière-là, je te le dis est un rayon de l’Évangile : on ne me le changera pas. Ce que j’aime dans le chapelet, dit Dieu, c’est qu’il est simple et qu’il est humble. Comme fut mon Fils. Comme fut ma Mère.



    Récite ton chapelet : tu trouveras à tes côtés toute la compagnie rassemblée en l’Évangile : la pauvre veuve qui n’a pas fait d’études et le publicain repentant qui ne sait plus son catéchisme, la pécheresse effrayée qu’on voudrait accabler, et tous les éclopés que leur foi a sauvés, et les bons vieux bergers, comme ceux de Bethléem, qui découvrent mon Fils et sa Mère...

    Récite ton chapelet, dit Dieu, il faut que votre prière tourne, tourne et retourne, comme font entre vos doigts les grains du chapelet. Alors, quand je voudrai, je vous l’assure, vous recevrez la bonne nourriture, qui affermit le cœur et rassure l’âme.


    Allons, dit Dieu, récitez votre chapelet et gardez l’esprit en paix. 

    Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
    Charles Péguy (France 1873-1914)  



    Charles Péguy (1873-1914), Poète et écrivain français
    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 1055
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Localisation : France

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Véronique1 le Mar 17 Oct - 10:21

    17 octobre - Saint Maximilien Kolbe fonde la Milice de l’Immaculée à Rome (1917) - Saint André de Crète (+761)


    J’ai confié ton ordre à ma mère 


    Sœur Cécile, moniale romaine et contemporaine de Dominique, a relaté une vision de Saint Dominique qui atteste la protection spéciale de la Vierge Marie sur l’Ordre des Prêcheurs.
    Une nuit, après avoir prié longuement dans l’église déserte, saint Dominique se rend à l’extrémité du dortoir des Frères pour continuer son oraison. Trois dames s’approchent. La plus belle et la plus digne porte un vase de prix. Une de ses compagnes lui tend un aspersoir avec lequel elle bénit chacun des Frères endormis en traçant sur lui le signe de la croix. Prosterné devant elle, Dominique lui demande son nom : « Je suis celle que chaque soir vous invoquez, et lorsque vous dites : « Ô vous, notre Avocate », (paroles du Salve Regina), je me prosterne devant mon Fils pour la conservation de cet ordre », répond la Vierge.
    La Vierge Marie est assise à la droite de Dieu. Des religieux de tous les ordres contemplent le Seigneur et sa Mère mais on n’y voit pas de Prêcheurs. Dominique pleure amèrement. Marie et son Fils lui demandent les raisons de sa tristesse. « Veux-tu voir ton ordre ? », lui demande Jésus. « Oui, Seigneur », répond Dominique en tremblant. Alors « le Seigneur mettant la main sur l’épaule de la bienheureuse Vierge, dit à Dominique : j’ai confié ton ordre à ma mère ».
    La Vierge ouvre alors sa chape et, abritée dans ses plis, Dominique voit une multitude de ses Frères. La Mère du Verbe est aussi la Mère des Prêcheurs. 

    Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
     


    Source : Notre Histoire avec Marie
    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 1055
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Localisation : France

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Véronique1 le Mer 18 Oct - 10:02

    18 octobre - Église Éthiopienne : Fête de Notre-Dame du Jardin de Myrrhe – Allemagne : Fondation de Schönstatt par le P. Joseph Kentenich (1914)

    La Colombie consacrée en septembre à Notre Dame du Rosaire 


    Lors de sa visite pastorale en Colombie, qui s’est tenue du 6 au 11 septembre 2017, le pape François a consacré le pays à Notre Dame du Rosaire de Chiquinquirá.
    Pour l’occasion, l’image de la Vierge a été transportée par hélicoptère du sanctuaire de Chiquinquirá, dans le département de Boyacá (une région des Andes située à plus de 2.000 mètres au-dessus du niveau de la mer), à la capitale Bogotá. Après son arrivée dans la capitale, l’image de la Vierge est partie en procession à la cathédrale pour y rester jusqu’au 7 septembre. La garde présidentielle a assuré la sécurité de l’image.
    L’image de Notre-Dame du Rosaire de Chiquinquirá a été peinte entre 1560 et 1562.  Sur son cadre figurent l’emblème national et ceux des diocèses colombiens des pères dominicains. Réalisée à la demande des Dominicains espagnols, pour encourager la foi des Indiens et des colons, l’image se détériora avec le temps. Puis, quelques années plus tard, elle réapparut comme « rénovée ». Il s’agit du miracle de « l’image retrouvée » : c’est ainsi qu’on appelle d’ailleurs le premier miracle lié à Notre Dame de Chiquinquirá.

    Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
    Colombie  

    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 1055
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Localisation : France

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Véronique1 le Jeu 19 Oct - 9:41

    19 octobre – Canada : Couronnement d’une statue de Fatima par l’archevêque d’Ottawa qui commence un pèlerinage de 50 jours dans 7 diocèses (1947)


    15 Promesses de la Vierge Marie à ceux qui prient le Rosaire (I) 


    Voici « Les Quinze Promesses de Notre Dame du Rosaire » révélées en 1460 au Bienheureux Alain de la Roche (1428-1475), Dominicain du Couvent de Dinan (France), grand Apôtre du Rosaire, qui restaura la dévotion au Saint Rosaire en parcourant la France, l'Allemagne et les Pays Bas et Fondateur des Confréries du Rosaire :


    1)    À tous ceux qui réciteront dévotement mon Rosaire, je promets ma protection toute spéciale et de très grandes grâces.


    2)    Celui qui persévérera dans la récitation de mon Rosaire recevra quelques grâces signalées.


    3)    Le Rosaire sera une armure très puissante contre l'enfer ; il détruira les vices, délivrera du péché, dissipera les hérésies.


    4)    Le Rosaire fera fleurir les vertus et les bonnes œuvres et obtiendra aux âmes les miséricordes divines les plus abondantes ; il substituera dans les cœurs l'amour de Dieu à l'amour du monde, les élevant au désir des biens célestes et éternels. Que d'âmes se sanctifieront par ce moyen !


    5)    Celui qui se confie en moi par le Rosaire, ne périra pas.


    6)    Celui qui récitera pieusement mon Rosaire, en considérant ses mystères, ne sera pas accablé par le malheur. Pécheur, il se convertira ; juste, il croîtra en grâce et deviendra digne de la vie éternelle ;


    7)    Les vrais dévots de mon Rosaire seront aidés à leur mort par les secours du Ciel.


    (à suivre)

    Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
    St Dominique (1170-1221)  



    La Sainte Vierge à Saint Dominique et au Bienheureux Alain de la Roche
    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 1055
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Localisation : France

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Véronique1 le Ven 20 Oct - 9:16

    20 octobre – Portugal : Consécration du Portugal à Notre Dame de l’Immaculée Conception (1646)


    15 Promesses de la Vierge Marie à ceux qui prient le Rosaire (II) 


    (Pour retrouver les 7 premières promesses de la Vierge Marie, voir la Minute avec Marie de ce 1 octobre 2017)

    1)    Ceux qui récitent mon Rosaire trouveront pendant leur vie et à leur mort la lumière de Dieu, la plénitude de ses grâces et ils participeront aux mérites des bienheureux.

    9) Je délivrerai très promptement du purgatoire les âmes dévotes à mon Rosaire.

    10) Les véritables enfants de mon Rosaire jouiront d'une grande gloire dans le Ciel.

    11) Ce que vous demanderez par mon Rosaire, vous l'obtiendrez.

    12) Ceux qui propageront mon Rosaire seront secourus par moi dans toutes leurs nécessités.

    13) J'ai obtenu de mon Fils que tous les confrères du Rosaire aient pour frères, en la vie et à la mort, les saints du ciel.

    14) Ceux qui récitent fidèlement mon Rosaire sont tous mes fils bien-aimés, les frères et sœurs de Jésus-Christ.

    15) La dévotion à mon Rosaire est un grand signe de prédestination.

    Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
    Les Dominicains et la Vierge Marie  


    La Sainte Vierge à Saint Dominique et au Bienheureux Alain de la Roche
    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 1055
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Localisation : France

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Véronique1 Hier à 10:01

    21 octobre – Notre Dame de l’Europe


    Mon expérience avec Marie 


    Mon expérience avec Marie est quotidienne. Ma prière envers elle consiste à présenter à sa maternité, avec la confiance d’un fils qui se sent aimé, les inquiétudes et les préoccupations qui habitent mon cœur d’évêque, jour après jour.


    Je rappelle à la Vierge les prêtres de mon diocèse pour qu’ils vivent leur sacerdoce avec joie, enthousiasme et disponibilité pour faire la volonté du Saint Père, comme Marie l’a témoigné lors de l’Annonciation.

    Je le fais notamment durant les 40 minutes de ma marche journalière.


    Il y a eu aussi des moments où Marie a représenté une aide décisive face aux épreuves de ma vie : je me souviens du décès de ma chère mère en 1995. En me référant aux mots que Jésus a prononcés au pied de la croix : « Femme, celui-ci est ton fils », et « Fils, celle-là est ta mère ». J’ai expérimenté la maternité de Marie qui m’a aidé à vivre de manière confiante ce moment difficile.



    Et lorsque j’ai été nommé évêque du diocèse de Camaçari (Bahia) : en me référant aux noces de Cana, Marie m’a beaucoup aidé à affronter cette responsabilité : il ne manquerait ni le vin de l’amour ni la joie dans mon pâturage !
     

    Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
     



    Monseigneur João Carlos Petrini
    Evêque de Camaçari (BA), Brésil
    Interview exclusive de Thácio Siqueira pour Une Minute avec Marie
    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 1055
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Localisation : France

    Re: Une minute avec Marie

    Message par Véronique1 Aujourd'hui à 9:11

    22 octobre – Russie : Notre Dame de Kazan - Saint Jean Paul II


    « Le Rosaire est la prière la plus puissante » 


    Décédé en septembre 2016, le Père Gabriele Amorth, exorciste en chef de la Cité du Vatican et du diocèse de Rome, est probablement l’exorciste le plus connu au monde. Dans l’introduction de son dernier livre, Il mio rosario (Ed. San Paolo, Italie), il écrit : « Je pense que le Rosaire est la prière la plus puissante. »   

         
    Le Père Amorth a consacré une grande partie de ses écrits à la question des exorcismes et à la figure du diable. Arrivé à la retraite, âgé de 90 ans, il a décidé enfin de nous révéler la source de sa force intérieure. Il la trouvait dans la prière quotidienne du chapelet et la méditation des 20 mystères. Une prière qui l’a soutenu dans son combat quotidien contre les manifestations les plus subtiles du mal, durant de longues années de travail au service du diocèse de Rome.

    Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
     






      La date/heure actuelle est Dim 22 Oct - 10:12