Forum catholique l'Imitation de Jésus-Christ

Bienvenue sur le Forum catholique
l'Imitation de Jésus-Christ!

Ce forum est un lieu d'échanges dédié à l'approfondissement de la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ.

On peut y partager des témoignages personnels, proposer des méditations, se questionner sur la Bible et les différents enseignements de l'Église catholique, demander et apporter de l'aide dans le cheminement de l'âme vers Dieu, etc.

Forum d'échanges visant à approfondir la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ


    Une ancienne icône gay se convertit à Christ et épouse une femme...

    Partagez
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5392
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Une ancienne icône gay se convertit à Christ et épouse une femme...

    Message par Gilles le Dim 5 Mar - 16:56




    Une ancienne icône gay se convertit à Christ et épouse une femme

    L'information est passée inaperçue en France, et pour cause ! Elle ne plaît guère aux lobbys LGBT qui réclament une tolérance qu'ils sont totalement incapables de manifester...

    Michael Glatze - véritable icône du milieu gay - s'est marié le 26 octobre 2013 avec une femme prénommée Rebekah. En 2007, quelques années avant cet heureux événement, il avait quitté le magazine homosexuel "Young Gay America" - qu'il avait co-fondé et pour lequel il occupait le poste de Rédacteur-en-Chef -, en raison de sa conversion au Christianisme. En effet, au grand dam des lobbys LGBT, Michael Glatze est devenu un «born again», autrement dit : un chrétien «né de nouveau», en référence aux paroles du Christ, lors de son rdv avec Nicodème.


    «L’homosexualité, c’est la mort»

    C'est par une «note sur son bureau» qu'il avait démissionné du magazine en 2007. Sur cette note, on pouvait lire : «l'homosexualité c'est la mort, et je choisis la vie». Par la suite, il avait expliqué plus en détail sa transformation : «Le ‘programme’ homosexuel exclut que quelqu'un puisse simplement penser qu'un changement d'orientation pourrait être viable. De même, personne ne devrait se poser la question de l'efficacité éventuelle des thérapies. Ce que j'ai vécu me permet de dire que la libération de l'influence de ce ‘programme’ homosexuel a été l'expérience la plus libératrice, la plus belle et la plus étonnante que j'ai jamais vécue».

    Son changement et ses déclarations lui ont valu d'être «violemment attaqué par le mouvement homosexuel». Et son mariage avec Rebekah a ravivé la haine des activistes homosexuels. Le déferlement de haine a été si important qu'il a été contraint, par souci de sécurité, de publier un article sur le site américain WorldNetDaily pour supplier ses anciens amis de le laisser tranquille. Dans cet article, il s'est notamment écrié : «S'il vous plaît, respectez ma décision !». Une décision qu'il a longuement détaillée : «Je crois que l'homosexualité est un défaut, une erreur, une distorsion... et que l'on peut en être entièrement restaurée. Je sais que ce point de vue va à l'encontre des discours politiques populaires de ce monde, et je suis conscient que ce point de vue me vaut d'être considéré comme 'un fanatique de droite' qui doit juste être anéanti. (...) Je prie Dieu tous les jours pour ma sécurité. J'aime mon Dieu. J'aime ma vie. Je souhaite vivre une vie qui honore Dieu. (...) Plutôt que de vouloir ma mort, je voudrais que vous puissiez envisager la possibilité que j'ai le droit légitime à la vie et le droit légitime de suivre mon propre chemin de foi. (...)»

    Source : Charisma News

    *******************************************************
    Dimanche 5 mars


    D’homo à hétéro, d’icône du militantisme LGBT à pasteur : l’histoire de Michaël Glatze enfin au cinéma !

    L’histoire incroyable de Michaël Glatze, homosexuel, fondateur du magazine Young Gay America et icône du militantisme LGBT, devenu hétérosexuel et pasteur.

    Né à Tacoma en 1975 dans un foyer chrétien, Michaël Glatze perd son père alors qu’il n’a que 13 ans. Cette même année, il découvre son homosexualité. Il gardera cela secret jusqu’à son entrée à l’université, à l’âge de 20 ans. Dans un entretien à Concerned Woman for America il déclare à ce sujet :

    Citation :« Immédiatement tu sens que tu appartiens à une communauté. Tu as alors le sentiment que tu fais quelque chose d’important, que tu te bas contre les préjugés et que tu aides à une prise de conscience. Je me suis senti revigoré et motivé pour lutter pour cela. »
    Il devient éditeur au magazine gay XY à 22 ans, et produit 6 ans plus tard le célèbre documentaire Jim in Bold. En 2004, il fonde le magazine Young Gay America. YGA était plus qu’un magazine, c’était une « organisation poursuivant l’objectif de sauver des vies en aidant les jeunes homosexuels à comprendre leur importance dans la société ».

    Michaël Glatze est l’archétype du militant zélé et convaincu, qui va dans les écoles pour sensibiliser les enfants, qui charme les médias et les lobbies, qui fait des campagnes pour les « droits des homosexuels » et qui diabolise les croyants religieux. Pourtant en 2004, suite à de graves problèmes de santé, il commence à se tourner vers Dieu et à lire la Bible.

    Suite de l'article en entier : D'homo à hétéro, d'icône du militantisme LGBT à pasteur : l'histoire de ...

    © Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

    D'homo à hétéro, d'icône du militantisme LGBT à pasteur : l'histoire de ...







    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)

    P123

    Féminin Messages : 557
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Re: Une ancienne icône gay se convertit à Christ et épouse une femme...

    Message par P123 le Lun 6 Mar - 14:19

    Merci Gilles,
    ça tombe à pic, on dirait...

    P123

    Féminin Messages : 557
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Re: Une ancienne icône gay se convertit à Christ et épouse une femme...

    Message par P123 le Lun 6 Mar - 15:01

    Le témoignage bouleversant rejoint ce que j'ai dit dans un autre post ( sur "rien ne va plus"), à savoir que la mentalité homosexuellle est mensongère, que l'homosexualité ( en actes ) nous e mpêche de voir la vérité, de savoir qui on est...ça, je l'ai beaucoup entendu dire aussi par mes anciens camarades du milieu gay que je fréquentais dans ma jeunesse, il y avait une sorte d'aveuglement.
    L'auteur parle aussi de l'effet d'appartenance à une communauté, de "lutter contre des préjugés",etc., c'est vrai. Dans un premier temps on se sent moins seul, accueilli, il y a cette reconnaissance du groupe.
    L'auteur dit aussi qu'il a du travailler à se sortir, se libérer de la mentalité homosexuelle, c'et pareil pour moi aussi, cela demande tout un travail de la pensée de ne plus penser dans leurs schémas. C'est difficile quand on est née dans une famille concernée par l'homosexualité, gay friendly, c'est toute une manipulation qu'il faut mettre en lumière. Même si je n'ai pas été moi-même homosexuelle, j'ai adhéré dans un premier temps aux idées de mes parents et de mon frère, militants. J'ai été dans ces milieux, j'ai eu un "petit ami" bisexuel.
    Il y avait beaucoup de choses récurrentes, par exemple un refus de l'Eglise, une diabolisation de la religion ( basée d'ailleurs sur des idées fausses).
    Un refus d'une morale "universelle", d'une vérité unique, de l'adjectif "normal", ( non, tout est relatif, chacun a "sa" vérité, "sa" morale personnelle, etc)
    Egalement un refus des "rôles" sexuelles, des différences des sexes, attribuées exclusivement chez les militants à la culture et donc déconstructibles à loisir.
    Une peur caricaturale aussi des femmes , enfin plutôt de la proximité, de l'intimité avec une femme, de la femme réelle avec son incomplétude et sa demande. La femme vue par ces hommes ( souvent, c'est pas forcément  vrai à 100 %)comme une harpie, une mégère qui veut engloutir, emprisonner le pauvre homme, le séquestrer dans un mariage ( on voit cela très bien dans le film "4 mariages et 1 enterrement" ou dans les romans de Henry de Montherlant).
    Donc une idée délirante sur ce qu'est la femme.
    Ou encore ils diffusent l'idée que un couple de deux hommes peuvent  s'aimer d'amour authentique et durable , que c'est donc "équivalent" avec le couple homme-femme.
    Comme j'ai du mal à croire ces choses, on me met tout de suite dans la case des "réacs".

      La date/heure actuelle est Ven 21 Sep - 7:55