Forum catholique l'Imitation de Jésus-Christ

Bienvenue sur le Forum catholique
l'Imitation de Jésus-Christ!

Ce forum est un lieu d'échanges dédié à l'approfondissement de la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ.

On peut y partager des témoignages personnels, proposer des méditations, se questionner sur la Bible et les différents enseignements de l'Église catholique, demander et apporter de l'aide dans le cheminement de l'âme vers Dieu, etc.

Forum d'échanges visant à approfondir la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ


    Pour Noël : Certains ont oublié de faire un cadeau à Jésus !

    Partagez
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3999
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Pour Noël : Certains ont oublié de faire un cadeau à Jésus !

    Message par Gilles le Dim 11 Déc - 17:10


    Jésus nous adresse ce mot : "Je suis sûr que vous ne l’avez pas oublié : c’est mon anniversaire" !

    Je suis sûr que vous ne l’avez pas oublié : c’est mon anniversaire ! Tous les ans, il y a une grande célébration en mon honneur, et cette année encore cette célébration va avoir lieu. C’est une période au cours de laquelle tout le monde va faire des courses, acheter des cadeaux, et il y a plein de publicités à la radio, à la télé et dans les magasins, et cette fièvre augmente au fur et à mesure que mon anniversaire se rapproche.


    C’est vraiment bien de savoir qu’au moins une fois par an, certaines personnes pensent à moi. Pourtant je remarque que si au début les gens paraissaient comprendre et semblaient reconnaissants de tout ce que j’ai fait pour eux, plus le temps passe, et moins ils semblent se rappeler la raison d’être de cette célébration. Les familles et les amis se rassemblent pour s’amuser, mais ils ont oublié le sens de cette si belle fête.


    Je me souviens d’un grand banquet en mon honneur organisé l’an dernier. La table de la salle à manger était garnie de plats succulents, de gâteaux et de chocolats. Les décorations étaient magnifiques et il y avait plein de cadeaux emballés dans des papiers multicolores.

    Mais vous savez quoi ?

    Je n’étais pas invité…

    J’étais en théorie l’invité d’honneur, mais personne ne s’en était souvenu, et ils ne m’avaient pas envoyé d’invitation.



    La fête était en mon honneur, mais quand le grand jour est arrivé, on m’a laissé dehors, et ils m’ont fermé la porte à la figure… et pourtant moi je voulais être avec eux et partager leur repas !


    En réalité, je n’étais pas surpris, car depuis quelques années, toutes les portes se referment devant moi.

    Comme je n’étais pas invité, j’ai décidé de me joindre à la fête sans faire de bruit, sans me faire remarquer. Je me suis mis dans un coin, et j’ai observé.


    Tout le monde s’amusait, quelques-uns qui avaient bu plus que de raison étaient ivres, ils faisaient des farces, ils riaient à propos de tout. Ils passaient visiblement un bon moment. Pour couronner le tout, un gros bonhomme à la barbe blanche est arrivé, vêtu d’une longue robe rouge. Il s’est assis sur le canapé et tous les enfants ont couru vers lui en criant :  » Père Noël ! Père Noël ! « , comme si la fête était en son honneur !


    A minuit, ils se sont tous embrassés… J’ai ouvert les bras et j’ai attendu que quelqu’un vienne me serrer dans ses bras, mais… personne n’est venu vers moi…

    Puis ils se sont offerts les cadeaux. Ils les ont ouverts un par un, très excités.
    Quand tout a été déballé, j’ai regardé pour voir si, peut-être, un cadeau était resté pour moi.

    Qu’auriez-vous ressenti si, le jour de votre anniversaire, tout le monde s’échangeait des cadeaux et que vous n’en receviez aucun ?


    J’ai enfin compris que je n’étais pas désiré à cette soirée et je suis parti silencieusement.

    Et tous les ans ça empire !

    Les gens se rappellent seulement de ce qu’ils ont bu, de ce qu’ils ont mangé, des cadeaux qu’ils ont reçus, et plus personne ne pense à moi.


    J’aurais voulu que pour la fête de Noël cette année, vous me laissiez entrer dans votre vie…

    J’aurai souhaité que vous vous rappeliez qu’il y a plus de 2000 ans, je suis venu au monde pour donner ma vie pour vous, et pour vous sauver. Ce n’est pas pour rire que je vous ai aimés… Je souhaite que vous le croyiez de tout votre cœur !



    Voulez-vous vraiment célébrer mon anniversaire ? Je vous attends à l’église, ce soir, demain… toujours ! Par la Communion Eucharistique, dans la petite crèche de votre cœur, je viendrai à vous, et nous ne ferons plus qu’un, vous et moi… M’offrirez-vous cette joie ? Alors ce sera Noël à chacune de vos Communions, Noël dans votre cœur, Noël pour tous ceux qui vous entourent, Noël chaque jour un peu plus sur la terre ! Je vous attends, ne tardez pas…
    Je vous aime !
    Jésus





    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3999
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: Pour Noël : Certains ont oublié de faire un cadeau à Jésus !

    Message par Gilles le Lun 12 Déc - 16:02



    Notre petit mot d’amour à Jésus pour sa Fête : NOËL

     
    C’est vrai Jésus, que plusieurs vont oublier ta fête encore cette année..ce sera le Père Noël qui va te remplacer...

    Je sais que tu auras de la peine que ceux pour qui tu as donné ta  »VIE » t’oublient encore…et ne penserons qu’à fêter en prenant trop de nourriture, trop de vin…trop de tout.
    Il y aura plein de cadeaux sous le sapin…peut-être qu’il y aura
    une  »petite crèche » pour t’accueillir mon Jésus…!

    Si tu voulais encore cette année doux Jésus d’amour… fermer les yeux et ne regarder que le coeur et l’amour de tous ceux que tu as  »SAUVÉ PAR TA NAISSANCE SUR LA TERRE  » tu trouverais cela plus supportable et ta peine serait moins grande…n’est-ce pas Jésus ?
    C’est le cadeau de Noël que je te demande, et je suis certaine que tous ceux qui viennent faire un petit tour ici sur ce site, sont d’accord avec moi…Nous voulons te voir heureux Jésus…cher petit enfant de la crèche…le plus Grand Oublié !


    Jésus !!..Seigneur Jésus !! je te demande au nom de tous de nous Bénir, de nous donner un coeur pur…tu nous a déjà donné ta Mère Marie…qui d’autre à part Toi aurait été capable de donner sa propre Mère en cadeau à l’humanité…?
    Jésus d’amour…rends-nous tout petit !…Oui Jésus…tout-petit , ainsi Maman Marie aura envie de nous bercer tout comme elle l’a fait avec toi…!
    Si aujourd’hui, nous sommes capable d’aimer…c’est grâce à l’amour que tu as déposé en notre âme..Merci Jésus…Merci de nous AIMER…autant !
    QUE CE JOUR DE TA FÊTE SOIT LE PLUS BEAU !
    TU NE SERA PAS SEUL JÉSUS….NON !!! NOUS SOMMES TOUS LÀ POUR TA FÊTE  AVEC LE COEUR REMPLI D’AMOUR !



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3999
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: Pour Noël : Certains ont oublié de faire un cadeau à Jésus !

    Message par Gilles le Mer 14 Déc - 16:17



    6 façons de ne pas être intoxiqué par le consumérisme de Noël

    Pour retrouver le vrai sens de Noël.

    Lors de son sermon de Noël l’an passé, le pape François priait les catholiques du monde entier de ne pas se laisser prendre par l’aspect commercial de Noël et d’essayer de vivre aussi simplement que le petit Jésus.


    « Dans une société si souvent intoxiquée par le consumérisme et l’hédonisme, la richesse et l’extravagance, les apparences et le narcissisme, cet enfant nous appelle à vivre sobrement. En d’autres mots, à vivre de façon simple, équilibrée, consistante, afin de voir et faire ce qui est essentiel » dit-il.

    Le Pape a également rappelé aux croyants qu ’ »au milieu de cette culture de l’indifférence, très souvent impitoyable, notre style de vie devrait être dévoué, empli d’empathie, de compassion et de miséricorde ».

    Pour beaucoup, le désir de maintenir la signification spirituelle de Noël entre directement en conflit avec la commercialisation de cette période, et la pression insupportable de devoir dépenser au dessus de ses moyens pour faire des cadeaux.

    Suite de l'article en entier : 6 façons de ne pas être intoxiqué par le consumérisme de Noël - À la ...

    FOR HER


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Maud

    Féminin Messages : 5098
    Date d'inscription : 20/01/2016
    Localisation : France

    Re: Pour Noël : Certains ont oublié de faire un cadeau à Jésus !

    Message par Maud le Mer 14 Déc - 22:25

    Merci @Giles pour ce beau partage  Approuve
    C'est avec émotion que je remets cette prière


    Jésus !!..Seigneur Jésus !! je te demande au nom de tous de nous Bénir, de nous donner un coeur pur…tu nous a déjà donné ta Mère Marie…qui d’autre à part Toi aurait été capable de donner sa propre Mère en cadeau à l’humanité…?

    Jésus d’amour…rends-nous tout petit !…Oui Jésus…tout-petit , ainsi Maman Marie aura envie de nous bercer tout comme elle l’a fait avec toi…!

    Si aujourd’hui, nous sommes capable d’aimer…c’est grâce à l’amour que tu as déposé en notre âme..Merci Jésus…Merci de nous AIMER…autant !

    QUE CE JOUR DE TA FÊTE SOIT LE PLUS BEAU !

    TU NE SERA PAS SEUL JÉSUS….NON !!! NOUS SOMMES TOUS LÀ POUR TA FÊTE  AVEC LE COEUR REMPLI D’AMOUR  

    En union de prières  Prie


    _________________


    * "J'ai compris que " Marie " veillait sur moi  , que j'étais Son enfant  .
    Aussi , je ne pouvais que lui donner le nom de " Maman " , car il me semblait  encore plus tendre que celui de "  Mère "
     *

    Ste Thérèse de l' Enfant Jésus et de la Sainte Face
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3999
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: Pour Noël : Certains ont oublié de faire un cadeau à Jésus !

    Message par Gilles le Jeu 15 Déc - 16:05

    Merci pour ton appréciation chère @Maud ! Merci! et  Gloire à toi Seigneu

    Voici une belle image qui illustre bien la situation...



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3999
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: Pour Noël : Certains ont oublié de faire un cadeau à Jésus !

    Message par Gilles le Ven 16 Déc - 14:53



    Une lettre de Noël de la part de Dieu

    Mes chers enfants,

    Je sais que cela dérange plusieurs d’entre vous que des gens ne veuillent pas entendre prononcer mon nom à Noël. Vous avez peut-être oublié que je ne suis pas né à ce temps-ci de l’année, et que ce sont vos prédécesseurs qui ont décidé de remplacer la célébration d’une fête païenne par une commémoration de ma naissance, bien que je me réjouisse chaque fois qu’on pense à moi.Toute personne qui a une famille peut comprendre mon optique de cette célébration. Le nom de la fête m’importe peu. Si vous voulez célébrer ma naissance, faites-le, tout simplement, en vous aimant ardemment les uns les autres.

    Cela dit, j’aimerais vous offrir ces quelques conseils.

    Si le fait que la ville interdit les crèches sur les places publiques vous déplaît, vous n’avez qu’à enlever le père Noël et les rennes de devant chez vous pour les remplacer par une scène de la Nativité. Si tous mes enfants faisaient cela, il n’y aurait aucun besoin d’une crèche à l’Hôtel de Ville parce qu’elles se trouveraient partout.

    Cessez de vous perturber du fait qu’on a changé le nom des arbres de Noël pour les appeler des arbres des Fêtes. Je suis le Créateur de tous les arbres. Vous pouvez penser à moi chaque fois que vous en voyez un. En fait, vous pouvez décorer une vigne, si vous le voulez. C’est une bonne idée, puisque j’ai utilisé la vigne pour décrire la relation qui nous lie l’un à l’autre, et pour expliquer nos tâches respectives. Si vous avez oublié cet enseignement, vous pouvez le trouver dans Jean 15.1-8, dans la Bible.

    Si vous voulez m’offrir un cadeau en rappel de mon anniversaire, voici ma liste de souhaits...

    1. Plutôt que d’écrire des lettres pour vous plaindre de la façon dont on célèbre mon anniversaire, écrivez plutôt des lettres qui expriment l’amour et l’espérance aux soldats à l’étranger. Ils se sentent très seuls à ce temps-ci de l’année et ils ont terriblement peur. Je le sais. Ils me le disent tout le temps.

    2. Rendez visite à quelqu’un dans un centre de soins prolongés. Vous n’avez pas besoin de les connaître. Ils ont tout simplement besoin de savoir que quelqu’un s’intéresse à eux.

    3. Plutôt qu’écrire à « George » pour vous plaindre du message contenu dans la carte de souhaits qu’il a envoyé à ses employés, pourquoi ne pas lui écrire pour lui dire que vous allez prier pour lui et sa famille cette année? Et faites-le… j’aimerais bien prendre de vos nouvelles.

    4. Plutôt que de donner à vos enfants des cadeaux inutiles au prix trop élevé, passez du temps avec eux. Racontez-leur l’histoire de ma naissance et expliquez-leur pourquoi je suis venu parmi vous. Serrez-les dans vos bras et dites-leur combien je les aime.

    5. Choisissez de pardonner à une personne qui vous a offensé.

    6. Savez-vous qu’un membre de votre communauté tentera le suicide ce Noël parce qu’il se sent seul et sans espoir? Comme vous ne savez pas de qui il s’agit, accueillez chaleureusement chaque personne sur votre passage. Cela pourrait tout changer !

    7. Plutôt que de critiquer le marchand qui a baptisé cette fête autrement, soyez patients avec ses employés. Offrez-leur un beau sourire et des paroles gracieuses. Même s’ils n’ont pas le droit de vous souhaiter « Joyeux Noël », rien ne vous empêche de le faire. Et cessez de vous rendre à ce magasin le dimanche. Si le magasin ne vendait rien ce jour-là, il fermerait ses portes et offrirait à ses employés une journée de congé à passer en famille.

    8. J’aime beaucoup celui-ci. Il y a des personnes et même des familles entières qui n’auront ni arbre de « Noël », ni cadeaux à offrir ou à recevoir. Si vous ne les connaissez pas (et c’est tout probablement le cas), achetez donc quelques denrées et quelques cadeaux pour les offrir à l’Armée du salut ou à la banque alimentaire. Ils se chargeront de les livrer pour vous.

    9 Finalement, si vous voulez vous afficher comme quelqu’un qui croit en moi et m’est fidèle, agissez comme un chrétien. Ne faites rien en secret que vous ne feriez pas en ma présence. Laissez les gens savoir par vos actes que vous m’appartenez.

    P.S.Rappelez-vous que je suis Dieu, et que je sais très bien me défendre. Aimez-moi, faites ce que je vous dis de faire et je m’occuperai du reste. Relisez cette liste et mettez-vous au travail. Le temps est court. Je vous aiderai, mais c’est à vous d’agir. Et passez un Noël des plus bénis avec toutes les personnes qui vous sont chères. Je vous aime. Ne l’oubliez jamais.

    Trouvé dans un fichier de Noël et soumis par Jeremy Mahood, auteur inconnu

    Une lettre de Noël de la part de Dieu « PouvoirDeChanger.com


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3999
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: Pour Noël : Certains ont oublié de faire un cadeau à Jésus !

    Message par Gilles le Sam 17 Déc - 15:43



    Donner un sens à Noël

    L’origine de Noël n’était pas une fête religieuse au départ. C’était la fête de la lumière. Les premiers jours où la lumière s’allonge. On célébrait la et les lumières bien avant la naissance de Jésus. Les premiers chrétiens considérant Jésus comme la lumière en ont fait coïncider la journée.

    Même le sapin illuminé participe à cette période de réjouissance. Les sapins sont rares dans la région désertique de Nazareth. Et même aujourd’hui, les athées célèbrent cette période en souhaitant un joyeux Noël sans aucune connotation religieuse.

    C’est en écoutant le père Benoit Lacroix, ce prêtre dominicain, historien surtout en histoire médiévale, théologien et philosophe, centenaire décédé en 2016, que j’ai appris ce qui précède. Pourquoi pas une journée consacrée à la paix ?  Et à la lumière bien sûr. Nous consacrons bien des journées à toutes sortes de causes, pourquoi pas une journée à la paix.

    En me promenant dans les rues de ma ville au temps des fêtes, je n’ai jamais vu autant de lumières orner les maisons. Et de moins en moins les références à la naissance de Jésus comme les crèches. Le visage religieux semble s’estomper avec les années. La lumière prend la place qui lui était dévolue à l’origine.  La lumière accompagne depuis toujours la joie et l’allégresse.

    Mais à chacun d’y accorder la signification qu’il désire. Tout un chacun fête son choix, les catholiques, les chrétiens, et les autres comme les tièdes et les athées. Tous autour de la lumière ! De la lumière qui se pointe à nouveau pour éclairer plus longuement les jours à venir ! C’est le solstice d’hiver !

    J’aime bien cependant consacrer ce temps et cette journée à la paix, comme le suggérait le centenaire Benoit Lacroix. Faire la paix, le temps d’une trêve. Avec sa famille, avec ses amis et même ses ennemis. Une journée de trêve dans le monde inondé de guerres sanglantes. N’est-ce pas un geste de paix que d’accueillir tous ces réfugiés qui fuient la désolation et la pauvreté ?

    La paix commence dans l’âme de chacun. À commencer dans la mienne et dans la vôtre. Pour qu’elle se propage. À quoi sert de rêver à la fin de la guerre sur la planète, si elle corrompt nos propres vies. Faire la paix autour de soi, n’est-il pas un début pour donner un sens à cette fête de Noël, un sens autre que les parties, les beuveries et les antagonismes. Un sens qui ne peut que se proliférer et s’épandre. Un jour, peut-être tout autour du globe y aura-t-il une trêve ?  Peu importe sa couleur, sa religion, sa nation. Comme la chanson : « Quand les hommes vivront d’amour ».  Est-ce que la paix dans nos vies est une utopie ?

    Joyeux Noël et que la paix soit avec vous !

    CLAUDE BÉRUBÉ, 74 ans, Région Drummondville



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3999
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: Pour Noël : Certains ont oublié de faire un cadeau à Jésus !

    Message par Gilles le Dim 18 Déc - 17:25



    Dieu à Noël

    Noël peut être l’occasion de transmettre notre foi en un Dieu proche, intérieur, doux et souriant.

    Tout le monde aime les fêtes de fin d’année avec leurs lumières, leurs arbres de Noël, leurs dindes et leur foie gras, les vitrines animées au Printemps et aux Galeries Lafayette, la semaine de bonté, les dons aux marmites de l’Armée du Salut, les dîners familiaux, les cadeaux que l’on échange et que l’on fait aux enfants. Pendant quelques jours on se sent meilleur, moins égoïste, plus humain finalement.

    Nous avons raison de centrer ces jours-là sur Dieu et sur Jésus, car nous pensons – c’est notre foi – que Dieu aime cette ambiance et cette relation chaleureuse et humaine car c’est bien elle que Jésus-Christ nous a fait connaître. Jours de fête où la Présence de Dieu parmi nous se fait plus sensible.

    Les chrétiens du IVe siècle ont bien vu cela et ils ont situé Noël lors des Fêtes du solstice où l’on célébrait l’âge heureux du Règne de Saturne, plein de douceur et de justice, avec ses traditions d’inversion sociale où les maris servaient leur femme et les maîtres leurs esclaves, et le Soleil invaincu de Mithra.

    C’est ce que Luc a suggéré dans son récit de Noël où il nous montre « toute la multitude de l’armée des cieux » venue sur terre avec l’ange annonciateur de la « gloire de Dieu et de la Paix sur la terre ».

    Dieu n’est pas « au ciel », là-haut, là-bas, d’où il interviendrait pour ainsi dire de l’extérieur, de manière souveraine et imprévisible pour établir sa volonté ou répondre aux demandes légitimes des fidèles : il est Emmanuel, « Dieu avec nous », parmi nous, en nous, comme un enfant dans une crèche révélé à des bergers (à des mages aussi, nous dit Matthieu).

    Dieu n’est pas comme le Père Noël qui arrive de manière surnaturelle sur son char tiré par des rennes pour distribuer par la cheminée et de manière aléatoire des cadeaux aux enfants sages (et pieux ?).

    Dieu omniprésent dans le monde, souffle divin réchauffant notre souffle, nos paroles, notre amour.

    Dieu, disait Paul Tillich (1886-1965), est plus que nous, il est en nous et il n’est pas sans nous. Les images qui nous viennent à l’esprit ou qui naissent dans notre langage lorsque nous parlons de Dieu seraient trompeuses si elles faisaient penser à Zeus tenant la foudre dans sa toute-puissance, s’incarnant, se métamorphosant un temps sur terre (Zeus aimait venir sous l’apparence d’un taureau blanc pour enlever la belle Europe, ou sous la forme d’un cygne pour séduire Léda avant de retourner chez lui, sur l’Olympe). Les images qui personnalisent Dieu et le présentent comme un roi face à son peuple, un père face à ses enfants et que l’on trouve dans les Écritures et dans la tradition chrétienne peuvent être utiles dans la mesure où l’on est conscient qu’elles ne sont que des métaphores qu’il ne faut surtout pas prendre à la lettre : elles déraperaient alors en présentant Dieu comme une entité céleste et surnaturelle à laquelle certains peuvent avoir un accès privilégié s’ils connaissent et respectent certaines règles éthiques, liturgiques ou sacramentaires…

    Et lorsque nous célébrerons Noël, nous aussi, lorsque nous parlerons peut-être à des enfants, nous n’oublierons pas de parler du Dieu de Jésus, le Dieu de Noël présent sur terre, dans une crèche ou ailleurs et nous n’oublierons pas que nous pouvons, nous aussi, enfants et parents, rendre cette présence sensible dans la vie quotidienne de nos prochains, par nos paroles, nos sourires et nos actes.



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3999
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: Pour Noël : Certains ont oublié de faire un cadeau à Jésus !

    Message par Gilles le Ven 23 Déc - 17:35



    Indifférence envers Jésus-Christ

    Chaque année, les célébrations et les traditions de Noël suscitent diverses réactions prévisibles chez les gens. Au cours des prochains jours, nous examinerons trois de ces réactions qui n’ont pas changé au fil des nombreuses années qui se sont écoulées depuis la naissance de Jésus.

    L’une d’entre elles, c’est l’indifférence. Bien que certains soient dans un esprit de fête, qu’ils décorent et qu’ils soulignent Noël en donnant des cadeaux et des réceptions, ils demeurent indifférents à Jésus. Ils ne pensent même pas à lui parce qu’ils ont oublié pourquoi on célèbre Noël.

    Dans l’histoire des mages partis à la recherche du roi nouveau‑né des Juifs, nous constatons chez les dirigeants religieux une indifférence surprenante. L’arrivée des sages de l’Orient avait causé tout un émoi dans Jérusalem. Pourtant, quand le roi Hérode a demandé aux scribes et aux principaux sacrificateurs de lui dire où le Messie devait naître, ils lui ont fourni la réponse sans tenter d’aller eux‑mêmes à Bethléhem. Leurs fonctions religieuses leur laissaient peu de temps ou d’intérêt pour chercher une chose qui saperait leur autorité ou leur importance.

    Il est facile de reléguer Jésus au dernier plan quand on laisse la pression des activités entourant Noël prendre le dessus. Une fois que les achats sont finis, que les cadeaux sont emballés et que la nourriture a été préparée, on se rend peut‑être à la hâte à un culte de Noël – auquel on participe distraitement. Même s’il faut user de détermination, cette année, veillons à placer Jésus au centre de nos célébrations.




    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)

      La date/heure actuelle est Ven 15 Déc - 17:05