Forum catholique l'Imitation de Jésus-Christ

Bienvenue sur le Forum catholique
l'Imitation de Jésus-Christ!

Ce forum est un lieu d'échanges dédié à l'approfondissement de la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ.

On peut y partager des témoignages personnels, proposer des méditations, se questionner sur la Bible et les différents enseignements de l'Église catholique, demander et apporter de l'aide dans le cheminement de l'âme vers Dieu, etc.

Forum d'échanges visant à approfondir la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ


    Apprendre à combattre Satan en ces temps où il "joue ses dernières cartes"

    Partagez
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3456
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Apprendre à combattre Satan en ces temps où il "joue ses dernières cartes"

    Message par Gilles le Sam 12 Nov - 1:11



    N’AYEZ PAS PEUR ! Suggestions pour apprendre à COMBATTRE SATAN en ces temps où il joue ses dernières cartes afin de voler des âmes à Dieu. SOYONS VIGILANTS CAR CETTE GUERRE EST SPIRITUELLE Partie(1)

    Note Myriamir: Je vous suggère avant de lire ces diffusions de prier *1 Notre Père, 1 Je Vous Salue Marie & 1 Gloire soit au Père*


    Ces Divers Articles proviennent du site « Chère Gospa-Medjugorje’’ Je vais en faire la diffusion en plusieurs parties pour ne pas surcharger la lecture.


    1L’EXISTENCE ET L’ORIGINE DU MAL (non daté)
    a)-Quoi qu’en disent certains théologiens, le diable est, pour la foi chrétienne, une présence mystérieuse mais bien réelle, personnelle et pas seulement symbolique (Cardinal Joseph Ratzinger, futur Pape Benoît XVI / extrait du livre de Vittorio Messori : « Entretien sur la foi »).
    b)-Il nous faut reconnaître que les Anges déchus ont toujours le pouvoir de se servir des dons spéciaux dont le Seigneur les a gratifiés en les créant. Le démon est très bon psychologue et autrement plus rusé que l’homme, puisqu’il est le père du mensonge (Vénérable Marcel Van)
    Citations
    2-LA PRÉSENCE DU MAL DANS LE MONDE (14/01/12)
    Pourquoi le mal dans le monde ? Réponse : Écoute-moi bien : imaginons une mère en train de broder. Son petit enfant assis sur un tabouret bas, la regarde travailler; mais par dessous, à l’envers. Il voit les nœuds de la broderie, l’enchevêtrement des fils… Et il dit : « Maman, qu’est-ce que tu fais ? Ton travail est tout embrouillé ! »Alors sa mère abaisse le tissu et lui montre le bon côté de la broderie. Chaque couleur est à sa place et la variété des fils se fond dans l’harmonie du dessin.Nous, nous voyons l’envers de la broderie. Nous sommes assis sur le petit tabouret…(Saint Padre Pio).
    Citations
    3-COMMENT SATAN PEUT ENTRER EN L’HOMME (non daté)
    a)-Il n’y a qu’une porte par laquelle le démon puisse pénétrer dans notre âme : c’est la volonté. Il n’y a pas de portes secrètes.
    Rien n’est péché si la volonté n’y a pas coopéré. Car il ne s’agit plus dans ce cas de péché, mais de simple faiblesse humaine (Saint Padre Pio).
    b)-Ayez grand soin de garder la tranquillité du cœur, parce que Satan pêche dans les eaux troubles (Sainte Maryam de Bethléem).
    c)–Satan connaît ton nom mais il t’appelle par ton péché. Dieu connaît ton péché mais il t’appelle par ton nom (lu sur le site de sœur Emmanuel).
    Citations
    4-LES CIBLES DE SATAN (13/05/14)
    a)-Pour nous (ndlr : les démons), triompher d’un prêtre ou d’une âme religieuse, c’est plus que pervertir une ville entière (phrase que Satan a dite à sainte Maryam de Bethléem).
    b)-On ne jette pas la pierre à un arbre qui porte de mauvais fruits (proverbe africain)
    Citations
    5-COMMENT SE PROTÉGER DE SATAN (non daté)
    a)-Il m’est arrivé de faire fuir le démon en prononçant le nom de Jésus ou en me signant. Les démons ne font pas de miracles. Ils ne peuvent ni créer, ni anéantir, ni opérer de prodiges surpassant toute conception humaine (Saint Grégoire de  Naziance).
    b)-Faites le bien et le mal fondra de lui-même (Sainte mère Teresa).
    c)-Fais toujours quelque bonne œuvre pour que le démon te trouve occupé (Saint Jérôme).
    d)-Quand tu sens le feu de la tentation, fatigue-toi dans les travaux extérieurs (Saint Benoît).
    e)-Le diable a peur des monastères comme du feu (Saint Paul de la Croix).
    f)-Tiens pour assurer que plus les assauts du démon augmentent, plus Dieu est proche de nous. Pénètre-toi bien de cette grande vérité, et repenses-y souvent. Elle est si réconfortante ! (Saint Padre Pio).
    g)-Par le Rosaire, l’esprit de Marie se répand sur ses enfants. Par lui, l’Église remporte contre les puissances des ténèbres de continuels triomphes (Saint Pie X).
    h)-Les gens savent qu’il faut jeûner. Le jeûne inspire une peur particulière à Satan. Il est très utile de sacrifier quelque chose à Dieu. Qu’on essaie ! (Vicka)
    Église
    6-IL NE FAUT PAS VOIR SATAN PARTOUT (non daté)
    Ce témoignage du père Ernest Dejaivfe (exorciste du diocèse de Namur, en Belgique) est paru dans le journal « Il est vivant » n°125 : Il est dangereux de ne pas croire à l’existence du démon.
    C’est encore plus grave de le voir partout ! Les neuf dixièmes des cas ne relèvent pas de l’exorcisme. Mon ministère m’a fait découvrir combien les gens ont un besoin vital d’être accueillis et écoutés. C’est un devoir pour les prêtres d’accueillir et d’écouter.
    Les gens meurent de ne pas être écoutés. C’est déjà une thérapie de pouvoir dire notre malaise, notre souffrance, notre problème. Ca ne demande pas la rencontre d’un exorciste. Il me semble qu’il y a deux urgences extrêmes pour notre temps : annoncer sans cesse les vérités de la foi et créer des permanences d’accueil et d’écoute. Si on ne fait pas ça, ça ira de mal en pis.
    Église
    7-LES 9 PRINCIPAUX SIGNES DE POSSESSION DIABOLIQUE (non daté)
    Voici un article qui est paru dans le journal « Il est vivant » n°125 :
    1-Une négation de Dieu, un refus de son Règne.
    2-Une haine farouche pour le nom du Christ.
    3-Un orgueil de l’intelligence démesuré doublé d’une volonté de puissance.
    4-Une aversion radicale pour tout ce qui touche à la religion, à la vérité, au Bon, au Bien.
    5-Une force surhumaine.
    6-Une volonté de destruction de toute forme de vie et spécialement de l’homme.
    7-La présence de certaines facultés paranormales.
    8-Une vision de l’homme sans espérance.
    9-L’appartenance à une secte satanique.
    Église
    8-LE NOUVEAU RITUEL POUR LES EXORCISMES (non daté)
    Voici un extrait d’un article qui est paru dans « Pèlerin Magazine » le 16 septembre 2010 :
    L’Église exige de ne procéder au grand exorcisme qu’en cas de certitude de possession diabolique dont les signes peuvent être « parler ou comprendre des langues inconnues, découvrir des choses éloignées ou cachées, démontrer une force physique supérieure à la normale, exprimer une aversion véhémente envers Dieu, la Vierge, les saints, la Parole de Dieu, les images sacrées… », précise le nouveau rituel qui remplace celui de 1614. Il a été promulgué en latin en 1999 et traduit en français en 2005.Moins spectaculaire, il réduit les injonctions à Satan mais augmente les prières à Dieu.
    Église
    9-EXORCISME ET DISCERNEMENT (04/01/06)
    Voici un résumé d’une conférence donnée par le père Gabriel Amorth qui a été publié dans « L’Écho de Marie Reine de la Paix » en décembre 2000 :
    Au cours d’une conférence, don Gabriel Amorth, l’exorciste bien connu du Vatican, nous a entretenus d’une question très importante pour la vie des chrétiens, surtout en ce temps où lumière et ténèbres s’affrontent de manière évidente. Le thème abordé, « Exorcisme et discernement », peut être synthétisé en trois points.
    1-L’existence du démon
    Avant tout, il faut cadrer le problème de l’existence du démon, mis en discussion par bon nombre de théologiens rationalistes, qui voudraient interpréter Satan seulement comme un mythe ou un symbole du mal en général. A ces savants, nous rappelons l’enseignement du Catéchisme de l’Église Catholique : quand, à la fin du « Notre Père » nous disons « mais délivre-nous du mal« , par « mal » s’entend la personne du Malin, non le mal en général
    (CEC n°2851). Le pape Paul VI dit, relativement au diable :
    Satan est un agent pervers et de perversion… ce n’est pas seulement un démon, mais une terrible pluralité.
    Donc, Satan est une personne, et même une pluralité de personnes; il comprend tous les anges qui, ayant refusé d’obéir à Dieu, sont devenus des démons, c’est-à-dire rebelles et maudits. A l’appui de cette doctrine de l’Église, il est opportun de rechercher dans la Bible quelques passages d’où émerge que l’existence de Satan est clairement révélée dans l’Écriture; en outre, on peut comprendre que parler du démon signifie parler indirectement du Christ, puisque la Bible affirme que Jésus est le Sauveur, venu nous libérer du pouvoir du Malin. « Satan est libre, intelligent et doté d’esprit d’initiative ».
    2-L’action du diable
    Son activité principale, que nous pouvons définir comme ordinaire, consiste à tenter l’homme au mal, cherchant à le faire s’éloigner de Dieu. C’est pourquoi il ne suffit pas simplement de « croire en Dieu » – ce qui est le propre de 90% de nos contemporains – mais il est nécessaire de faire la volonté de Dieu. « Au cours de mes 45 000 exorcismes –raconte ironiquement don Amorth – je n’ai jamais rencontré un diable qui ne croit pas en Dieu. Croire ne sert à rien; il faut plutôt faire ce que Jésus nous a dit de faire » (cf : Jc 2, 14-20; Mt 7,21).
    A cette action tentatrice du démon nous sommes tous soumis, et pour toute notre vie, comme cela s’est produit aussi pour Jésus et Marie; c’est pourquoi il est nécessaire de veiller, de fuir les occasions de péché et surtout de prier, car seuls nous perdons la lutte contre Satan, tandis que nous en serons vainqueurs si nous nous unissons au Christ dans l’oraison.
    Il existe aussi une activité extraordinaire du démon, qui consiste en son pouvoir d’occasionner des troubles particuliers, exceptionnels; cela se produit quelquefois par notre propre faute, mais aussi parfois par celle d’autrui. Nous pouvons classifier ces maux selon 4 catégories, bien qu’il n’existe pas un langage commun parmi les exorcistes pour décrire les phénomènes démoniaques.
    a-La possession
    Le diable entre dans le corps humain et se manifeste par des gestes et des paroles. Dans un tel cas, qu’il soit bien clair que Satan ne peut jamais se rendre maître de l’âme.
     
    b-La vexation
    Le démon frappe une personne avec des souffrances et des maléfices, agissant sur le plan de la santé, des affections ou/et du travail. C’est un cas très difficile à discerner car souvent ces maux proviennent de Satan mais d’une manière indirecte, non évidente, jusqu’à sembler provoqués par des phénomènes naturels. Pourtant, les personnes frappées, souvent incomprises des prêtres et des Évêques peu instruits de ces faits, tournent alors leur recherche d’aide vers des mages; les problèmes se compliquent alors ultérieurement car toute magie tire son efficacité du royaume des ténèbres. C’est une illusion stupide de penser que la magie dite « blanche », celle qui semble poursuivre une finalité de bien, puisse utiliser le pouvoir du Malin pour devenir bénéfique et éliminer le mal. La magie est toujours noire, toujours maléfique, même quand elle est présentée comme « bonne ».
     
    c-L’obsession
    Il s’agit de troubles donnés à l’homme, qui frappent sa sérénité intérieure, son équilibre psycho-émotif. Satan agresse en causant des perturbations, angoisses et tourments intimes.
     
    d-L’infestation
    On entend ces maléfices qui frappent également les choses et les animaux. Le Catéchisme de l’Église Catholique affirme qu’on peut faire des exorcismes aussi aux choses (CEC n°1673), et, de fait, il arrive parfois de devoir exorciser des maisons ou des lieux.
    Tous ces maux particuliers – qui toutefois n’ont jamais de pouvoir sur l’âme – se reçoivent pour 4 motifs :
    a-Par libre initiative du démon
    Dieu, en vertu de la liberté accordée à chaque créature, tolère que Satan opère le mal, même si le mal n’est pas la volonté du Seigneur. Sa non-intervention immédiate ne représente pas pour autant une permission de Dieu au mal. Les motifs de cette volonté divine nous échappent en partie; pourtant, nous savons que le Tout-Puissant a le pouvoir de transformer le mal en bien.
    De nombreux saints ont été frappés de possessions, vexations, obsessions, et se sont sanctifiés à travers ces épreuves : Padre Pio, le curé d’Ars, Sainte Gemma… N’oublions pas la valeur de la croix. Les maux sataniques, offerts en sacrifice à Dieu, ont un énorme pouvoir de rédemption.
    b-Par la fréquentation des lieux dangereux
    Mages, cartomanciennes, groupes sataniques, séances de spiritisme.
    c-Par la persistance dans le péché grave.
    Avec le temps, on « s’endurcit » dans le péché et le mal creuse plus profondément ses racines en nous.
    d-Par les maléfices
    C’est la cause la plus commune, qui regarde 90% des cas et ne dépend pas de celui qui subit les maux. « Maléfice » signifie un mal fait avec l’aide du démon.
    Qui peut le faire ? Non pas tous mais seulement les mages réellement en contact avec le diable.
    On connaît diverses formes de maléfices : envoûtement, enchaînement, mauvais œil… Sont coupables de tels maux celui qui ordonne les maléfices et celui qui les fait.
    3-L’autorité que le Christ confère à l’Église afin qu’elle chasse Satan
    Jésus a donné ce pouvoir, d’abord aux Douze, puis à 72 disciples; enfin, il l’a étendu à tous les croyants : « Voici les signes qui accompagneront ceux qui croient : en mon ils chasseront les démons » (Mc 16,17). Pourtant, aujourd’hui l’exorcisme peut être fait seulement par un prêtre autorisé par son propre Évêque, et avec la permission de l’Évêque du lieu.
    Toutefois, chaque fidèle peut réciter des prières de libération, pour soi-même et pour les autres, sans qu’il soit besoin de l’autorisation de l’Évêque, lequel peut au maximum prohiber la forme publique ou le lieu où ces implorations sont faites.
    La finalité de ces prières est la même que celle de l’exorcisme, c’est-à-dire chasser Satan; mais tandis que l’exorcisme est la prière officielle et publique faite au nom de l’Église – et c’est pourquoi elle est intrinsèquement plus efficace – la prière de libération reste toujours une prière privée qui, dans quelques cas peut quand même donner de grands résultats.
    En fait, au temps de sainte Catherine, il est arrivé qu’on lui amène les cas de possession les plus difficiles; Catherine, qui n’était pas prêtre mais qui était sainte, réussissait à les libérer. Ainsi en fut-il de saint François, saint Léopold Mandic et de tant d’autres saints qui, bien que n’étant pas exorcistes, ont libéré de nombreux possédés. En règle générale, le pouvoir de chasser les démons dépend de la foi et de la prière.
    Église
    10-LE PÈRE AMORTH, JEAN-PAUL II, LE ROSAIRE ET MEDJUGORJE (13/05/15) Voici un extrait de la lettre mensuelle de sœur Emmanuel du 13 mai 2015 :
    Cet hiver, j’ai rencontré le Père Amorth, le célèbre exorciste de Rome. Celui-ci me raconta comment le démon exprime sa haine lorsqu’il invoque certains saints pour faciliter l’exorcisme. Par exemple, Satan ne supporte pas que l’exorciste invoque l’intercession de Jean-Paul II.
    Et comme le père Amorth lui demandait pourquoi, il répondit : « Parce qu’il m’a volé tant de jeunes ! » Une autre fois, Satan lui déclara combien il détestait la prière du Rosaire : « A chaque Ave Maria, a-t-il précisé, je reçois un coup très douloureux derrière la nuque ».
    Durant les temps spirituels forts à Medjugorje, il arrive parfois que des personnes tourmentées se mettent à crier. Cela était fréquent lors des missions de Jésus, comme on le voit dans l’Évangile. Ce trouble peut avoir diverses origines, mais parfois, il s’agit de présences démoniaques qui s’expriment à travers ces personnes.
    L’autre jour, lorsque Vicka priait longuement sur la foule rassemblée devant elle, une femme s’est mise à crier contre Vicka avec une horrible voix d’homme : « Je ne te supporte plus ! Arrête de prier ! Et puis tu pardonnes toujours ! Tu devrais être morte depuis longtemps ! Tais-toi ! » etc.
    Ces cris de l’ennemi sont significatifs et même indicateurs. Satan décrit clairement ce qui le désarme ! Rien d’étonnant à ce que la prière et la pratique du pardon lui déplaisent tant : elles le rendent impuissant à nuire!

    À SUIVRE…



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 951
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Localisation : France

    Re: Apprendre à combattre Satan en ces temps où il "joue ses dernières cartes"

    Message par Véronique1 le Sam 12 Nov - 16:57

    Oui Gilles, Satan est à l'œuvre et se sert aussi d'internet, des forums... Il suffit que l'on dise une certaine vérité par exemple et pff satan arrive et nous fait des misères? souvent par l'intermédiaires de personnes que n'on connaît bien : c'est pour moi le Signe que nous sommes justement dans la Vérité et que ça le dérange.


    Hé bien, même si c'est déplaisant, si c'est dur à accepter, comme Saint Jean-Paul II, NOUS N'AVONS PAS PEUR.

    Continuez Gilles à nous faire part de vos enseignements, je me demande d'ailleurs où vous les trouvez toujours, pour moi c'est le Saint Esprit qui vous éclaire et ça non plus, ça ne doit pas plaire à satan !!

    Bien contre mal
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3456
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: Apprendre à combattre Satan en ces temps où il "joue ses dernières cartes"

    Message par Gilles le Dim 13 Nov - 16:31

    Merci pour votre aimable commentaire chère @Véronique1 ! Pouce haut   Gloire à toi Seigneu

    Voici donc la suite de ce sujet très intéressant...

    Partie 2 :



    Medjugorje


    11-SATAN A PROPOSÉ A DIEU DE LUI RENDRE LE RESTE DU MONDE EN ÉCHANGE DE MEDJUGORJE (19/03/15)
    Voici un extrait de la Newsletter de Denis Nolan du 18 mars 2015. Dans cet extrait, Denis fait allusion à la panne qui est survenue au cours de la retransmission de l’apparition de Mirjana du 18 mars 2015, sur Mary-TV (traduit par mes soins à partir de la version anglaise) : Il y a de cela des années, Mgr Frane Franic – l’Archevêque aujourd’hui décédé – m’a dit qu’il pensait que la guerre des Balkans « était une tentative de Satan de faire taire les apparitions de la Sainte Vierge à Medjugorje, afin que personne ne puisse l’entendre ».
    Nous savons qu’en 1987, la Sainte Vierge a dit à Jelena que Satan avait proposé à Dieu de lui rendre le reste du monde en échange de Medjugorje. Je ne doute pas que Satan soit terrifié, aujourd’hui, à l’idée qu’Internet soit mis au service de la Vierge de Medjugorje afin que, par exemple, ses enfants à travers le monde puissent être présents durant son apparition.
     
    Medjugorje
    12-LE PÈRE DANKO PERUTINA NOUS PARLE DE NOS TROIS ENNEMIS (19/07/11)
    Dans le sermon qu’il a prononcé à Medjugorje le 25 juin 2011 (pour le trentième anniversaire des apparitions de la Vierge),
    Le Père Danko Perutina a dit la chose suivante : La Parole de Dieu nous met en garde. Elle nous explique que la vie divine à l’intérieur de nous est menacée par trois ennemis qui sont en guerre depuis le commencement du monde, depuis Adam et Ève. Ces trois ennemis sont le diable, le monde, la chair. Ce combat a pour enjeu d’ôter la vie divine de nos cœurs, qui est précieuse.
    Medjugorje
     
    13-LA SAINTE VIERGE NOUS DIT QUE LE ROSAIRE EST L’ARME LA PLUS PUISSANTE CONTRE SATAN (29/12/11)
    Voici un message non daté que la Vierge de Medjugorje a donné à Vicka (source : « Chers enfants », p. 267) : Le Rosaire est l’arme la plus puissante contre Satan.
     
    Medjugorje
    14-LA SAINTE VIERGE NOUS PARLE DE L’IMPORTANCE DE LA PRIÈRE DANS LA LUTTE CONTRE SATAN (11/09/13)
    Voici un message que la Vierge de Medjugorje a donné le 5 septembre 1988, pendant une rencontre du groupe de prière d’Ivan : Mes chers enfants, ce soir votre Mère vous prévient que Satan, en ce temps, vous désire et qu’il est à votre recherche. Un petit vide spirituel en vous est suffisant à Satan pour travailler en vous. Voilà la raison pour laquelle votre Mère vous invite à commencer à prier. La prière avec le coeur vaincra Satan. Votre Mère vous invite à prier pour les jeunes.
    Medjugorje
    15-LA SAINTE VIERGE NOUS DIT COMMENT EMPÊCHER SATAN DE PÉNÉTRER DANS NOS ÂMES (non daté)
    Voici un message que la Vierge de Medjugorje a donné le 21 mars 1988, pendant une rencontre du groupe de prière d’Ivan :
    Chers enfants, aujourd’hui encore votre Mère veut vous mettre en garde car Satan, par tous ses moyens possibles, veut ruiner tout en vous, mais vos prières peuvent l’empêcher de réussir. Quand vous remplissez tous les vides par la prière, vous empêcher Satan de pénétrer dans votre âme. Priez, chers enfants, et votre Mère priera pour vous pour vaincre Satan.
    Medjugorje
    16-LA VIERGE NOUS DIT COMMENT SATAN DÉSIRE AGIR EN NOUS (18/07/12)
     Voici le message mensuel du 25 septembre 1992 :
    Chers enfants, aujourd’hui encore je voudrais vous dire : Je suis avec vous aussi en ces jours troublés durant lesquels Satan désire détruire tout ce que moi-même et mon Fils Jésus construisons. Il désire tout spécialement détruire vos âmes.
    Il désire vous entraîner le plus loin possible de la vie chrétienne ainsi que des commandements que l’Église vous appelle à vivre. Satan désire détruire tout ce qui est saint en vous et autour de vous. C’est pourquoi, petits enfants, priez, priez, pour être capables de saisir tout ce que Dieu vous donne à travers mes venues. Merci d’avoir répondu à mon appel.
    Medjugorje
    17-LA VIERGE NOUS DIT QUE SATAN PEUT NOUS SUBJUGUER SANS QUE NOUS NOUS EN RENDIONS COMPTE (non daté)
    Voici un extrait d’un message que la Sainte Vierge a donné à Mirjana, à Sarajevo, le 28 janvier 1987 (il s’agit d’un message destiné à la paroisse de Medjugorje):
    Quel que soit le lieu où je me manifeste, et avec moi mon Fils, Satan survient lui aussi. Vous avez permis qu’il vous subjugue sans vous rendre compte que vous étiez dirigés par lui. Il vous arrive de vous rendre compte que votre comportement n’est pas permis par Dieu, mais vous étouffez rapidement cette pensée. Ne vous rendez pas, mes enfants. essuyer sur mon visage les larmes que je verse en vous voyant agir ainsi.
    Medjugorje
    18-LA VIERGE NOUS DIT COMMENT CHASSER SATAN DE NOUS (10/06/12)
    Voici un message que la voyante Marija a reçu le 18 septembre 1986 : Chers enfants, aujourd’hui encore, je vous remercie pour tout ce que vous avez fait en ces jours pour moi. En particulier, chers enfants, je vous remercie au nom de Jésus pour les sacrifices que vous avez présentés en cette semaine passée.
    Chers enfants, vous oubliez que je vous demande des sacrifices pour vous aider et pour chasser Satan de vous. C’est pourquoi, je vous appelle de nouveau à apporter des sacrifices avec un respect particulier de Dieu. Merci d’avoir répondu à mon appel.
    Medjugorje
    19-LA VIERGE DE MEDJUGORJE NOUS EXPLIQUE L’ORIGINE DE LA PEUR (04/10/12) Voici le message que la Vierge de Medjugorje a donné à la voyante Mirjana le 18 mars 1995 :
    Tant que vous n’aimez pas, vous ne connaîtrez pas l’amour de votre Père. Vous ne le connaîtrez pas, car Dieu est Amour. Aimez et n’ayez pas peur car, mes enfants, il n’y a pas de peur dans l’amour. Si vos coeurs sont ouverts au Père et s’ils sont pleins d’amour pour Lui, pourquoi donc avoir peur de ce qui vient ? Ont peur ceux qui n’aiment pas, car ils attendent les châtiments et parce qu’ils savent combien ils sont vides et durs. Enfants, je vous guide vers l’Amour, vers le cher Père. Je vous guide vers la vie éternelle. La vie éternelle, c’est mon Fils. Recevez-le et vous avez reçu l’Amour.
    Medjugorje
    20-LA VOYANTE VICKA NOUS DIT QU’IL NE FAUT PAS PARLER DU MAL QUE NOUS VOYONS (26/06/11) Voici un extrait du bulletin de liaison des EDM n°96 (été 2011).
    Soeur Emmanuel raconte:
    Début juin, l’équipe des Enfants de Medjugorje a pu avoir un entretien privé avec Vicka, au 1er étage de la maison bleue, là où durant des années, la Gospa lui est apparue. Trois amis canadiens nous accompagnaient. Vicka a prié sur chacun de nous et pour notre apostolat à travers les EDM, donc pour chacun de vous, nos lecteurs et « supporters ».
    Dans la conversation, un point de sagesse nous a frappés : Vicka a souligné combien il est facile de parler du mal qui se fait et que nous constatons.
    Mais la Vierge lui a enseigné de ne pas en parler. Car en parler, c’est déjà lui permettre de grossir, d’exister, de prendre de l’importance. On ne gagne rien à souligner le mal. En revanche, parler du bien que nous voyons, parler des beautés que Dieu nous révèle ici ou là, voilà ce qui construit. Et la louange est toujours facteur de guérison intérieure !
    Medjugorje
    21-LE VOYANT IVAN NOUS PARLE DE L’ACTION DE SATAN AUJOURD’HUI (25/08/12) Voici un petit extrait d’une interview que le voyant Ivan a accordée à Radio Maria le 14 août 2012 (source : Medjugorje Today / traduit par mes soins à partir de la version anglaise) :
    Je dois dire que Satan est présent comme jamais auparavant dans le monde. Ce sur quoi nous devons maintenant attirer l’attention, c’est surtout le fait que Satan veut détruire les familles et les jeunes parce que les jeunes et les familles constituent la fondation du monde nouveau. Et je voudrais aussi ajouter une chose : aujourd’hui, Satan veut même détruire l’Église elle-même.
    Medjugorje
    22-LA VOYANTE IVANKA NOUS DIT COMMENT SATAN VEUT S’Y PRENDRE POUR DÉTRUIRE LE MONDE ENTIER (20/07/11)
    Voici un petit extrait du témoignage qu’a donné la voyante Ivanka le 25 juin 2011, à Medjugorje, à l’occasion du trentième anniversaire des apparitions de la Vierge : Satan est si fort, et il veut détruire nos familles. Si la famille n’est pas forte, et parce que tout vient de la famille, il pourra détruire le monde entier.
    Chère Gospa, à Medjugorje tu nous as dit : « Que Satan ne vous agite pas comme le vent agite les branches » (25/10/13).
    Il est vrai qu’il y a tellement de choses, actuellement, qui inquiètent les chrétiens et par lesquelles Satan cherche à ébranler leur confiance : la crise économique, les menaces de guerre dans certaines régions du monde, les bruits concernant la fin des temps…
    Chère Gospa, en essayant de nous agiter comme le vent agite les branches, Satan cherche à déraciner « l’arbre de la foi » qui est à l’intérieur de nous et, ainsi, à faire tomber tous les beaux fruits qu’il porte : la paix, la joie, la patience, l’espérance, l’amour…
    C’est pourquoi, aujourd’hui, nous voudrions te demander la grâce d’avoir une foi forte, inébranlable, de telle sorte que les autres puissent toujours trouver la paix auprès de nous, et que notre cœur soit toujours pour eux un lieu où il fait bon rester.
    Ainsi que ton Fils Jésus nous l’a dit dans l’Évangile: « A quoi le règne de Dieu est-il comparable, A quoi vais-je le comparer ? Il est comparable à une graine de moutarde qu’un homme a jetée dans son jardin. Elle a poussé, elle est devenue un arbre, et les oiseaux du ciel ont fait leur nid dans ses branches » (Luc 13, 18-19).
    Je vous salue Marie…


    Réflexions
    24-POURQUOI LE ROSAIRE EST L’ARME LA PLUS PUISSANTE CONTRE SATAN (PEUT-ÊTRE UNE EXPLICATION POSSIBLE) (24/01/14)
    Une petite réflexion de votre serviteur…(le webmaster du site de la Gospa)
    A Medjugorje, la Vierge Marie a donné le message suivant à la voyante Vicka : « Le Rosaire est l’arme la plus puissante contre Satan » (non dater).
    Il me semble que l’efficacité du Rosaire dans la lutte contre le mal peut s’expliquer de la manière suivante (en partie, du moins) : Lorsqu’il veut nous tenter, Satan cherche bien souvent à faire naître des « images » à l’intérieur de nous et à les faire défiler comme un « film négatif » dans notre esprit.
    Il nous suggère également de devenir un acteur de ce « film négatif » qui est projeté en nous et de le reproduire (c’est-à-dire de le vivre) dans la réalité. Or, il se trouve que le Rosaire est lui aussi un film.
    La différence, c’est que c’est un film positif qui raconte la vie de Jésus, un film que Dieu nous appelle à regarder chaque jour et dans lequel il nous invite à rentrer afin que nous en ressortions complètement transformés.
    En ce sens, on peut dire que le Rosaire est vraiment un antidote
    Approprié pour contrer le mal et pour le tenir éloigné de nous. A mon sens, c’est un moyen de protéger nos pensées et de garder nos sentiments toujours purs.
    Réflexions
    25-LE LIEN AVEC LE PAPE, UNE ARME DANS LA LUTTE CONTRE LE MAL (25/10/11)
    Une petite réflexion de votre serviteur…
    Le 16 septembre 1983, la voyante du cœur Jelena Vasilj a reçu un message de la Vierge qui était destiné au Pape. Le message disait ceci : « Prie, prie, prie ! Ne te décourage pas. Sois en paix puisque Dieu te donne la grâce de défaire Satan». Ce message, je trouve, est extraordinaire. En effet, il nous montre que le Pape a une fonction qui est tellement haute et tellement importante qu’il a le pouvoir d’enrayer les plans de Satan, d’une certaine façon. C’est tout à fait fabuleux !
    Le 27 janvier 1984, la Sainte Vierge a de nouveau parlé du Pape à Jelena. Dans ce second message, elle a demandé que l’on prie chaque matin un « Notre Père » pour lui (c’est-à-dire 1 « Notre Père » + 1 « Je vous salue Marie » + 1 « Gloire au Père« ).
    Je trouve que cette recommandation de la Mère de Dieu est vraiment très importante. En effet, prier pour quelqu’un crée inévitablement une « communion » et une « proximité » particulières entre cette personne et nous. La personne nous devient progressivement plus proche, plus familière…
    C’est pourquoi, à mon avis, le lien avec le Pape est quelque chose de tout à fait fondamental dans la lutte contre le mal. J’ai le sentiment que certaines grâces qui nous sont données viennent directement de la prière pour le Saint Père.
    Réflexions
    26-LA HAUSSE DES DEMANDES D’EXORCISMES DANS LES DIOCÈSES (26/11/10)
    Une petite réflexion de votre serviteur…
     Les évêques disent souvent que, depuis plusieurs années, il y a une forte hausse des demandes d’exorcismes dans les diocèses. Dans le diocèse de Lausanne (en Suisse), par exemple, le nombre de demandes a augmenté d’un tiers entre 2006 et 2010 (source : « Le matin » du 1er novembre 2010).
    Le fait que le mal soit particulièrement présent dans notre société déchristianisée est quelque chose qui paraît assez « logique ». Mais cette hausse n’est-elle pas également un signe que les gens (y compris les chrétiens) ont perdu le sens du jeûne alimentaire ? En effet, Jésus lui-même a dit qu’il existait des démons qui ne pouvaient être chassés que par la prière et le jeûne (Matthieu 17, 19-21).
    Si les gens découvraient le jeûne alimentaire, il est donc certain qu’il y a de très nombreux « maux » dont ils parviendraient à se départir et dont ils guériraient sans forcément penser à avoir recours à un exorcisme. Le jeûne, en effet, permet d’évacuer peu à peu les « toxines spirituelles » qui sont en nous et il nous purifie, surtout s’il est pratiqué régulièrement. Il est dommage que dans le milieu chrétien, on parle autant de faire des exorcismes et si peu de revenir au jeûne alimentaire. (Comme le fait la Vierge à Medjugorje) !
    Révélations
    27-LES ORIGINES DU MAL (27/11/05)
    Voici un extrait très éclairant de « L’Évangile tel qu’il m’a été révélé » (Tome 1, chapitre 24). Jésus dit ceci à Maria Valtorta :
    Le mal est une force qui est née d’elle-même spontanée comme certains maux qui s’attaquent aux corps les plus sains. Lucifer était un ange, le plus beau des anges. Esprit parfait inférieur à Dieu seulement. Et pourtant dans son être de lumière naquit une vapeur d’orgueil qu’il ne dissipa pas, mais au contraire il la condensa en la couvant. De cette incubation est né le Mal. Il existait avant que l’homme existât. Dieu avait précipité hors du Paradis le maudit qui avait couvé le Mal qui avait souillé le
    Paradis. Mais il est resté l’éternel incubateur du Mal et, ne pouvant plus souiller le Paradis, il a souillé la terre.


    Révélations
    28-JÉSUS PARLE DE SATAN AU VÉNÉRABLE MARCEL VAN (07/04/15)
    Voici des paroles que Jésus a dites au vénérable Marcel Van (source : « L’amour ne peut mourir », du Père Marie-Michel) :
    Van: Jésus, est-ce que le démon a la foi ? A mon avis, c’est parce qu’il croit qu’il te demande telle et telle chose. Est-ce bien exact, Jésus ? Veuille m’expliquer cela.
    Jésus: Petit frère, je réponds à ton désir, n’est-ce pas ? Naturellement, le démon n’a pas besoin de croire puisqu’il voit déjà clairement toutes les choses qu’il faut croire. Il connaît la vérité mais ne veut pas la suivre. Tu veux donc savoir pourquoi, quand le démon me demande telle ou telle chose, je lui accorde ce qu’il demande ? Est-ce que tu en comprends la raison ? Écoute bien, d’accord ? La raison, c’est que si je ne lui accordait pas ce qu’il demande, je manifesterai que je ne suis pas juste.
    Le démon sait bien que Dieu est toujours prêt à accorder à celui qui le prie toutes les grâces qu’il demande. C’est pourquoi il sait aussi que Dieu, dans sa bonté, attend encore de lui cette humilité de cœur qui lui obtiendrait son pardon; mais parce que le démon est trop orgueilleux tout en sachant qu’il pourrait obtenir cette faveur il ne la demande pas.
    Il y a encore une chose que tu dois savoir, c’est que toutes les demandes faites à Dieu par le démon ont pour objet des choses mauvaises, jamais des choses bonnes. Par conséquent, quand Dieu le Père lui permet quelque chose ce n’est pas une faveur qu’il lui accorde mais uniquement la permission de faire une chose qui tournera à la gloire de Dieu.
    Le démon croit, mais il n’agit pas conformément à ce qu’il croit, de sorte qu’on ne peut dire qu’il a la vertu de foi. Tout ce qu’on peut dire, c’est qu’il connaît clairement ce que les hommes doivent croire mais sans vouloir s’y conformer lui-même…
    Mais je ne veux pas m’étendre davantage sur cette question car tu n’es pas un étudiant en théologie. Mon unique intention est de faire comprendre que le démon connaît la vérité mais ne veut pas la suivre.

    Petit frère, il ne faut pas être triste, tu entends ? Que tu comprennes ce que j’ai dit, c’est déjà amplement suffisant. Quant à la permission que Dieu donne au démon de faire l’une ou l’autre chose mauvaise, ce n’est pas dans l’intention de nuire à qui que ce soit qu’il la donne, mais uniquement pour que cela contribue à sa gloire. Naturellement, le démon n’aime pas la Sainte Trinité, aussi son unique désir est de trouver moyen de l’outrager. Cependant, quoi qu’il fasse, le pouvoir qu’il a d’agir reste dans les mains du Dieu Trinité. Aussi, bien extérieurement l’œuvre qu’il fait soit mauvaise, en réalité, elle ne fait que contribuer à la gloire de la Trinité.


    À SUIVRE…



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3456
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: Apprendre à combattre Satan en ces temps où il "joue ses dernières cartes"

    Message par Gilles le Lun 14 Nov - 16:13



    Partie 3

    Révélations


    29-LA SAINTE VIERGE PARLE DE SATAN AU VÉNÉRABLE MARCEL VAN (16/04/15) Voici des paroles que la Vierge Marie a dites au vénérable Marcel Van (source : « L’amour ne peut mourir », du Père Marie-Michel) :
    Je reste la vraie Mère du démon et à l’exemple de la Trinité je suis toujours disposée à le reconnaître pour mon véritable enfant. Seul son orgueil fait qu’il ne consentira jamais à admettre qu’il en est ainsi…Mon enfant, jamais, absolument jamais je ne parle au démon avec dureté. Si je le faisais, mon petit Van, je ne mériterais pas d’être ta Mère (…).
    Moi-même, je n’ai pas non plus de haine pour le démon mais uniquement pour son péché.
    Le démon ne me reconnaîtra pas pour sa Mère mais je suis quand même sa vraie Mère. De même, la Trinité n’emploie jamais de paroles dures en parlant au démon. Le démon est vraiment digne de pitié, mais puisque jamais il n’acceptera cette pitié, il devra souffrir éternellement.


    Révélations
    30-MARTHE ROBIN NOUS PARLE D’ADOLPH HITLER ET DU PAPE PIE XII (non daté) Voici un extrait du livre du père René Chenesseau : « Journal d’un prêtre exorciste », qui est paru dans la revue « La Bonne Nouvelle » (voir le hors-série sur les déviances religieuses) :
    Je cite ici, sous toutes réserves, les paroles de celle que tant de gens estiment comme une sainte : Marthe Robin. Un de ses confidents bien connu, au cours d’une conférence, a cité cette « révélation privée » : Hitler aurait fait un pacte avec le démon, qui comprendrait cette clause :
    « Donne-moi le peuple juif; je te donnerai la puissance ».
    Ce pacte aurait duré pendant dix ans.
    Il aurait été brisé le 8 décembre 1942 par la consécration du genre humain au Cœur Immaculé de Marie par le Pape Pie XII.
     Historiquement, ce fut le premier grand revers de Stalingrad.


    Saints.
    31-UNE PHRASE QUE SATAN A DITE AU SAINT CURÉ D’ARS (11/09/12) Voici une phrase que Satan lui-même a dite un jour au saint curé d’Ars (1786-1869)

    S’il y en avait trois comme toi sur la terre,


    Mon royaume serait détruit


    (source : le site Marie de Nazareth).


    Saints
    32-LA SEULE CHOSE QUE SATAN NE PEUT PAS FAIRE (non daté) Voici un extrait de la lettre mensuelle de Soeur Emmanuel du mois de juin 2010 :
    Saint Macaire, l’ermite de la Thébaïde, eut un jour l’apparition de Satan qui lui dit : -Tout ce que tu fais, je le fais aussi. Tu jeûnes, et moi je ne mange jamais. Tu veilles, et je ne dors jamais. Il n’y a qu’une seule chose que je ne peux pas faire et que toi tu fais.

    Ah bon, et laquelle ?


    De m’humilier.




    Saints
    33-LA VISION DE FRÈRE PACIFIQUE (13/01/13)
    Quand on lit les fioretti de saint François d’Assise, on découvre un épisode tout à fait extraordinaire. Je vais vous le raconter ici avec mes propres mots, mais vous pourrez également le lire sur divers sites Internet en tapant « vision de frère Pacifique » dans votre moteur de recherche : Frère Pacifique, qui était un frère mineur, était un contemporain de saint François d’Assise. Un jour, alors qu’il priait devant un crucifix situé à l’extérieur d’un sanctuaire où saint François était entré pour se recueillir, il a eu une vision.
    Dans sa vision, il a vu dans le ciel de nombreux trônes dont l’un, plus élevé que les autres, était serti de pierres précieuses et rayonnait de gloire et d’éclat. Admirant sa splendeur, frère Pacifique s’est demandé pour qui ce trône était préparé.
    Soudain, il a entendu une voix lui dire que ce siège était celui de Satan (avant sa chute) et que, désormais, c’est François (c’est à dire saint François d’Assise) qui l’occuperait.
    Un peu après que la vision ait disparu, frère Pacifique a de nouveau entendu une voix dans son coeur. Cette dernière lui a dit alors que si Satan avait perdu son trône, c’était à cause de son orgueil et que si saint François l’occuperait un jour, c’était en Raison de son humilité.
    Chers amis, est-ce que vous vous rendez compte ? Saint François d’Assise va occuper le trône qui était celui de Satan avant sa rébellion contre Dieu ! C’est au-delà de ce que l’on peut imaginer !
    En effet, si saint François d’Assise a été aussi puissant en humilité que Satan a été puissant en orgueil, alors c’est que l’humilité de saint François est quelque chose qui nous dépasse totalement. Dans le prolongement de cette anecdote, je voudrais dire quelques mots sur Medjugorje. Pour moi, le fait que la Vierge Marie ait décidé d’apparaître dans une paroisse franciscaine, à Medjugorje, est un signe très fort que Dieu nous envoie.
    Cela signifie que quand un événement très important se passe, il faut une humilité qui soit proportionnelle à la grandeur de l’événement. Sinon, on passe complètement à côté.
    Cela veut dire aussi – et c’est sûrement là le plus important – que pour pouvoir accueillir, vivre et transmettre les messages de la Vierge en vérité, il faut avoir soi-même un « coeur de franciscain ».
    Autrement dit, il faut avoir un cœur humble.


    Saints
    34-LA FORCE DES PRIÈRES DE SAINTE CLAIRE D’ASSISE CONTRE LE MAL (07/12/13) Voici un extrait du témoignage qu’a donné sœur Balvina de Messire Martin de Corozano lors du procès de canonisation de sainte Claire (le « elle » fait référence à sœur Balvina)  Elle ajouta avoir entendu une dame dire que le Seigneur l’avait délivrée de cinq démons par les mérites de la sainte. On lui demanda d’où était cette dame. Elle répondit : de Pise, ainsi qu’elle l’avait dit elle-même lorsqu’elle était venue au monastère pour remercier Dieu et la sainte. Quand cela s’était-il passé ? Elle dit : il y a quatre ans environ, et cette dame affirmait que les démons avaient dit : « Les prières de cette sainte nous brûlent !« 


    Saints

    35-SAINTE CLAIRE D’ASSISE LIBÈRE UNE PERSONNE TOUMENTÉE PAR UN DÉMON DES PLUS PERVERS (02/11/13)
    Voici un extrait tout à fait étonnant des « Miracles de sainte Claire » (de Thomas de Celano) : Alexandrine, une femme originaire de la France, du diocèse de Pérouse, était tourmentée par un démon des plus pervers. Cet esprit méchant l’avait tellement réduite en sa puissance, qu’il arrivait à la faire voler comme un oiseau au-dessus d’une haute montagne dominant le lit du fleuve, puis elle redescendait sur une toute petite branche d’un arbre planté au bord du Tibre et elle s’y balançait comme sur une escarpolette.
    En punition de ses péchés, la malheureuse avait tout le côté gauche paralysé et la main toute contractée. Elle avait bien essayé des remèdes, mais aucun n’avait produit d’effet.
    Elle s’en vint donc au tombeau de sainte Claire, le coeur contrit, elle invoqua les mérites de la sainte, et ce seul remède s’avéra efficace contre sa triple infirmité. En effet, sa main contractée reprit sa position naturelle, son hémiplégie fut guérie, et le démon fut mis en fuite.


    Saints
    36-LES 7 ARMES DE SAINTE CATHERINE DE BOLOGNE DANS LA LUTTE CONTRE LE MAL (10/05/12)
    Voici un extrait de l’audience générale du 29 décembre 2010, à Rome, avec le Pape Benoît XVI :
    De ses écrits (ndlr : il s’agit ici de sainte Catherine de Bologne) transparaît la pureté de sa foi en Dieu, sa profonde humilité, sa simplicité de coeur, son ardeur missionnaire, sa passion pour le salut des âmes.
    Elle identifie sept armes dans la lutte contre le mal, contre le diable :
    1-Faire preuve de soin et d’attention en accomplissant toujours le bien.
    2-Croire que seuls nous ne pourrons jamais faire quelque chose de vraiment bon.
    3-Avoir confiance en Dieu et, par amour pour lui, ne jamais craindre la bataille contre le mal, que ce soit dans le monde, ou en nous-mêmes.
    4-Méditer souvent les événements et les paroles de la vie de Jésus, surtout sa passion et sa mort.
    5-Se rappeler que nous devons mourir.
    6-Garder à l’esprit la mémoire des biens du Paradis.
    7-Connaître les Saintes Écritures, en les portant toujours dans son coeur pour qu’elles orientent toutes les pensées et toutes les actions.
    Un beau programme de vie spirituelle pour chacun de nous, aujourd’hui également !


    Saints
    37-SAINTE THÉRÈSE DE L’ENFANT-JÉSUS NOUS DIT QUE LE MAL NE PEUT RIEN CONTRE LA VOLONTÉ DE L’HOMME (08/02/12)
    Voici un épisode de la vie de Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus rapporté par sa soeur Céline (« Conseils et souvenirs de sœur Geneviève ») :
    En une circonstance où Soeur Thérèse m’avait montré tous mes défauts, j’étais triste et un peu désemparée. Moi qui désire tant posséder la vertu, pensai-je, m’en voilà bien loin, je voudrais tant être douce, patiente, humble, charitable, ah ! Je n’y arriverai jamais !...Cependant, le soir à l’oraison, je lus que Sainte Gertrude exprimant ce même désir, Notre Seigneur lui avait répondu :
    -« En toute chose et par-dessus tout, aie bonne volonté, cette seule disposition donnera à ton âme l’éclat et le mérite spécial de toutes les vertus. Quiconque a bonne volonté, désir sincère de procurer ma gloire, de me rendre grâces, de compatir à mes souffrances, de m’aimer et de me servir autant que toutes les créatures ensemble, celui-là recevra indubitablement des récompenses dignes de ma libéralité et son désir lui sera quelquefois plus profitable que ne le sont à d’autres leurs bonnes oeuvres. »
    Très contente de cette bonne parole, poursuit Céline, toute à mon avantage, j’en fis part à notre chère petite Maîtresse (Thérèse) qui surenchérit et ajouta : -« Avez-vous lu ce qui est rapporté dans la vie du Père Surin ?
    Il faisait un exorcisme et les démons lui dirent : Nous venons à bout de tout, il n’y a que cette chienne de bonne volonté à laquelle nous ne pouvons jamais résister ! Eh bien, si vous n’avez pas de vertu, vous avez une « petite chienne » qui vous sauvera de tous les périls ; consolez-vous, elle vous mènera au Paradis !
    Ah ! Quelle est l’âme qui ne désire pas posséder la vertu ! C’est la voie commune ! Mais que peu nombreuses sont celles qui acceptent de tomber, d’être faibles, qui sont contentes de se voir par terre et que les autres les y surprennent ! »


    Saints
    38-SAINTE CATHERINE DE SIENNE NOUS DIT COMMENT ÊTRE SÛR QU’UNE APPARITION NE VIENT PAS DE SATAN (10/02/14)
    Voici un extrait d’un article qui est paru dans « Famille Chrétienne » le 2 novembre 2013 (une journaliste répond à la question d’un enfant :
     « Comment être sûr qu’une apparition n’est pas un tour du démon ?« ) : Un jour, sainte Catherine de Sienne, qui avait de nombreuses apparitions de Jésus, lui posa la même question car, comme toi, elle craignait les mauvais coups du démon.
    Jésus répondit que les apparitions célestes commencent toujours par faire peur à celui qui en est favorisé, mais qu’ensuite elles apportent une grande sérénité. « Le contraire arrive pour les visions de l’Ennemi, plus on y marche, plus on y trouve d’amertume et de ruine ».
    Jésus a donné un deuxième signe à sainte Catherine, « plus infaillible encore » : le démon est le maître du mensonge; Jésus, au contraire, est la Vérité. « Puisque je suis la Vérité, de mes visions résulte toujours une connaissance plus grande de la vérité.
    Mes visions rendent toujours une âme plus humble, car la vérité rend l’âme humble« . Une apparition ou un message qui ne serait pas en conformité avec l’Évangile ou l’enseignement de l’Église ou qui en rajouterait, par exemple, serait hautement suspect. Aucune manifestation de ce genre n’apporte de « nouveauté » au message de l’Évangile : avec Jésus, tout a été dit, il n’y a rien à ajouter à ce qu’il nous a révélé.


    À SUIVRE…


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3456
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: Apprendre à combattre Satan en ces temps où il "joue ses dernières cartes"

    Message par Gilles le Mar 15 Nov - 21:32



    DERNIÈRE PARTIE



    Témoignages
    39-LE REGARD DES GENS QUI SONT SOUS L’EMPRISE DE SATAN (non daté)
    Ce témoignage du docteur Assailly, un psychiatre qui est le conseiller médical de différents exorcistes, est paru dans le journal « Il est vivant » n°125: (en réponse à la question : « Peut-on établir des critères de reconnaissance des emprises démoniaques ? »)
    Quand un patient vient me voir, j’observe d’abord le regard. Dans une étude que j’ai réalisée, j’observe quatre types de regard : l’œil qui vous perce méchamment; les yeux baladeurs, occasionnellement; les yeux qui apparaissent noirs et parfois bleus; un œil qui diverge occasionnellement. C’est là le fruit de mon expérience personnelle.


    Témoignages
    40-LE FAIT DE TIRER LES CARTES PEUT DÉCLENCHER DES VISIONS OBSÉDANTES (non daté)
    Voici un extrait d’un témoignage très intéressant d’une personne qui avait l’habitude de tirer les cartes (témoignage paru dans la revue « La Bonne Nouvelle », voir le hors-série sur les déviances religieuses):
     Je devais avoir 16 ans. J’entrais dans un magasin pour y faire des courses quand je fus abordé par une femme qui m’affirma sentir en moi la présence d’un « fluide » particulièrement fort. Elle me dit qu’un tel don était rare et que, si je voulais, je pourrais l’utiliser pour faire le bien. Intrigué, je décidai de la revoir.
    Elle m’enseigna, chez elle, le maniement du jeu de tarot et de ses symboles. Mais elle finit par m’avouer que les cartes ne constituaient pas la voyance, qu’elles n’étaient qu’un support pour la concentration. Elle m’apprit que le vrai don de voyance venait d’un contact avec les esprits qu’il fallait que j’essaie d’établir, ce qui me serait facile grâce à mon « fluide ».
    Je m’aperçus très vite en effet de la présence de quelque chose de nouveau en moi. Quand je me préparais à tirer les cartes, tout en invoquant les esprits, il passait dans ma tête des images claires, des sortes de flashs très nets.
    (…) Quand je tirais les cartes à des gens, il me venait des images les concernant qu’il me fallait interpréter. Parfois c’était facile. Un jour, un couple vint me voir. Je vis nettement l’image de l’homme avec une autre femme au lit. J’en déduisis qu’il la trompait et c’était juste.
    Au fur et à mesure que les années passaient, mes visions se faisaient plus obsédantes (…). Un ami religieux, à qui j’avais demandé conseil, me demanda d’arrêter. Il me mit en garde contre les dangers de telles pratiques. Il m’assura de sa prière. Je cessai donc de pratiquer la voyance et ces obsessions disparurent.


    Témoignages
    50-LA THEORIE DU GENDER (05/10/12)
    Voici ce qu’a dit le Père Hubert Lelièvre (de la Famille Missionnaire l’Évangile de la Vie) au sujet de la théorie du « gender » (source : le bulletin de liaison de l’association de mai-août 2012) :
    Le gender est la plus grande rébellion de l’homme contre son Créateur; des fils et des filles contre leur Père.
    Le gender affirme qu’il y a d’un côté la sexualité biologique initiale et de l’autre la sexualité acquise, celle que je me reconnais avoir, une construction culturelle.
    Le gender est une idéologie portant atteinte à la Paternité de Dieu, à la Sagesse même de Dieu qui a fait l’homme à son image et ressemblance. C’est Babel face à Pentecôte !
     


    Témoignages
    52-LE PÈRE AMORTH ANIME UN GROUPE DE PRIÈRE « MEDJUGORJE » DE PLUS DE 700 PERSONNES ! (06/12/08)
    Le Père Gabriele Amorth (maintenant décédé) – le célèbre exorciste du Vatican et Président d’honneur de l’Association des Exorcistes qu’il a fondé en 1990 – s’est rendu à Medjugorje en 2002.
    Là-bas, il a accordé une interview exclusive au Père Dario Dodig (source : forum de Sean Bloomfield / traduit par mes soins à partir de la version anglaise) :



    1. DODIG : Dans ses messages, Notre Dame dit souvent que Satan est fort et elle nous invite à prier, à jeûner et à nous convertir.

     

    1. AMORTH : Oui, c’est vrai. Dans un magazine italien, j’ai eu l’occasion de commenter les messages de Notre Dame dans lesquels elle parle de Satan. Elle a souvent parlé de ce sujet. Elle souligne que Satan est puissant et qu’il veut détruire ses plans. Elle nous invite à prier, prier, prier.

     
    Dans ses messages, Notre Dame a parlé du Rosaire, de l’Adoration du Saint Sacrement, de la prière devant la Croix, et elle a même dit qu’à travers la prière les guerres pouvaient être arrêtées. Oui, à travers la prière, nous pouvons même arrêter les guerres.
    J’ai toujours compris Medjugorje comme une continuation de Fatima. D’après les paroles de Notre Dame à Fatima, si nous avions prié et jeûné, alors la deuxième guerre mondiale n’aurait pas eu lieu. Nous ne l’avons pas écoutée et, de ce fait, il y a eu une guerre. Ici aussi, à Medjugorje, Notre Dame appelle souvent à prier pour la paix.
    Au cours de ses apparitions, la Vierge se présente toujours sous un nom différent pour montrer le but de ses venues.
    A Lourdes elle s’est présentée comme l’Immaculée Conception, à Fatima comme la Reine du Saint Rosaire. Ici, à Medjugorje, Notre Dame se présente comme la Reine de la Paix.
    Nous nous souvenons tous des mots : mir, mir, mir (paix, paix, paix) qui étaient écrits dans le ciel au tout début des apparitions.
    Nous voyons clairement que l’humanité court le risque de la guerre, et Notre Dame insiste sur la prière et sur la vie chrétienne pour atteindre la paix.
    Dans ses messages, la Reine de la Paix souligne également le jeûne, qui est un peu oublié dans l’Église. Elle parle du jeûne en accord avec ce qui est écrit dans l’Évangile – à savoir qu’avec le jeûne et la prière nous pouvons éliminer toute influence de Satan. Cela est vrai. D’abord à Fatima, puis maintenant, ici à Medjugorje, Notre Dame parle souvent de la prière et du jeûne.
    Je pense que c’est très important parce que les hommes d’aujourd’hui suivent l’esprit de consommation. L’humanité cherche comment éviter toute espèce de sacrifice et, ainsi, elle s’expose elle-même au péché.
    En ce qui concerne la vie chrétienne, à part la prière, nous avons besoin d’une certaine austérité de vie. S’il n’y a pas d’austérité de vie, alors il n’y a pas de persévérance dans la vie chrétienne.
    Je vais vous donner un exemple : aujourd’hui, les familles se disloquent si facilement. Les couples célèbrent leur mariage, mais ils divorcent vite.
    Cela arrive parce que nous ne sommes plus habitués au sacrifice. Afin de vivre ensemble, nous devons être capables d’accepter les déficiences des autres. L’absence de l’esprit de sacrifice conduit à ne pas vivre la vie chrétienne totalement.
    Nous voyons avec quelle facilité on pratique des avortements, à cause du manque de volonté de faire un sacrifice pour éduquer des enfants. Et c’est ainsi que la première raison d’être du mariage est détruite. C’est parce qu’il n’y a pas de pratique du sacrifice.
    Nous serons capables de vivre une vie chrétienne seulement si nous avons l’habitude de nous sacrifier nous-mêmes.



    1. DODIG: Les fruits de Medjugorje sont nombreux. Les conversions sont nombreuses. Un théologien dit qu’ici, le ciel descend sur la terre. Notre Dame nous appelle à nous abandonner totalement à elle de telle sorte qu’elle puisse nous conduire à Jésus.

    N’est-ce pas là l’essentiel de la vie chrétienne ?
     

    1. AMORTH : Il n’y a aucun doute là-dessus ! Medjugorje est vraiment un endroit où l’on apprend à prier, mais aussi à se sacrifier soi-même, et où les gens se convertissent et changent leurs vies.

    L’influence de Medjugorje est mondiale. Il suffit de penser au nombre de groupes de prière qui sont nés grâce à l’inspiration de Medjugorje. Je conduis également un groupe de prière qui a été fondé en 1984.
    Ce groupe a déjà 18 ans. Nous vivons tout un après-midi comme si nous étions à Medjugorje. Il y a toujours entre 700 et 750 personnes. Nous méditons toujours le message de Notre Dame, du 25 du mois, et je lis toujours le message en faisant un lien avec une phrase de l’Évangile, parce que Notre Dame ne dit rien de nouveau. Elle nous invite à faire ce que Jésus nous a appris à faire. Les groupes comme le mien existent dans le monde entier.

    1. DODIG: Est-ce vrai que Medjugorje est une « grosse proie » pour Satan ?

     

    1. AMORTH: Il est certain que Medjugorje est une forteresse contre Satan. Satan hait Medjugorje parce que c’est un endroit de conversion, de prière, de transformation de la vie.

     

    1. DODIG : Avez-vous un conseil à nous donner ?

     

    1. AMORTH : Le « testament » de Marie, ses derniers mots écrits dans l’Évangile, sont: « Faites ce qu’il vous dira ». Ici, à Medjugorje, Notre Dame insiste à nouveau sur le fait que les lois de l’Évangile doivent être respectées.

    L’Eucharistie est au centre de tous les groupes de type « Medjugorje » parce que Notre Dame nous conduit toujours à Jésus. C’est là sa principale préoccupation : nous faire
    vivre les mots de Jésus. C’est ce que je souhaite à tout le monde. Puisse l’Immaculée intercéder pour vous, afin que la bénédiction de Dieu puisse descendre sur chacun d’entre vous, au nom du Père, du Fils, et du Saint Esprit.
    Amen !
     

    1. DODIG : Merci, Père. Et que Dieu vous accorde une longue vie !


    FIN !


    Source : http://chere-gospa-medjugorje.blogspot.ca/

    Provenant du site :Myriamir



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3456
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: Apprendre à combattre Satan en ces temps où il "joue ses dernières cartes"

    Message par Gilles le Ven 12 Mai - 18:27

    PARTIE (3)


    Révélations
     
    29- LA SAINTE VIERGE PARLE DE SATAN AU VÉNÉRABLE MARCEL VAN (16/04/15) Voici des paroles que la Vierge Marie a dites au vénérable Marcel Van (source : « L’amour ne peut mourir », du Père Marie-Michel) :
     
    Je reste la vraie Mère du démon et à l’exemple de la Trinité je suis toujours disposée à le reconnaître pour mon véritable enfant. Seul son orgueil fait qu’il ne consentira jamais à admettre qu’il en est ainsi…
    Mon enfant, jamais, absolument jamais je ne parle au démon avec dureté. Si je le faisais, mon petit Van, je ne mériterais pas d’être ta Mère (…). Moi-même, je n’ai pas non plus de haine pour le démon mais uniquement pour son péché. Le démon ne me reconnaîtra pas pour sa Mère mais je suis quand même sa vraie Mère.
    De même, la Trinité n’emploie jamais de paroles dures en parlant au démon. Le démon est vraiment digne de pitié, mais puisque jamais il n’acceptera cette pitié, il devra souffrir éternellement.


    Révélations
    30-MARTHE ROBIN NOUS PARLE D’ADOLPH HITLER ET DU PAPE PIE XII (non daté) Voici un extrait du livre du père René Chenesseau : « Journal d’un prêtre exorciste », qui est paru dans la revue « La Bonne Nouvelle » (voir le hors-série sur les déviances religieuses):
    Je cite ici, sous toutes réserves, les paroles de celle que tant de gens estiment comme une sainte : Marthe Robin. Un de ses confidents bien connu, au cours d’une conférence, a cité cette « révélation privée » : Hitler aurait fait un pacte avec le démon, qui comprendrait cette clause : « Donne-moi le peuple juif; je te donnerai la puissance ».

    Ce pacte aurait duré pendant dix ans. Il aurait été brisé le 8 décembre 1942 par la consécration du genre humain au Cœur Immaculé de Marie par le Pape Pie XII. Historiquement, ce fut le premier grand revers de Stalingrad.


    Saints
    31-UNE PHRASE QUE SATAN A DITE AU SAINT CURE D’ARS  (11/09/12) Voici une phrase que Satan lui-même a dite un jour au saint curé d’Ars (1786-1869):
    S’il y en avait trois comme toi sur la terre, mon royaume serait détruit .(source : le site Marie de Nazareth).


    Saints
    32-LA SEULE CHOSE QUE SATAN NE PEUT PAS FAIRE
    (Non daté) Voici un extrait de la lettre mensuelle de soeur Emmanuel du mois de juin 2010 :
    Saint Macaire, l’ermite de la Thébaïde, eut un jour l’apparition de Satan qui lui dit : -Tout ce que tu fais, je le fais aussi. Tu jeûnes, et moi je ne mange jamais. Tu veilles, et je ne dors jamais. Il n’y a qu’une seule chose que je ne peux pas faire et que toi tu fais.
    -Ah bon, et laquelle ?
    -De m’humilier.


    Saints
    33-LA VISION DE FRÈRE PACIFIQUE (13/01/13) Quand on lit les fioretti de saint François d’Assise, on découvre un épisode tout à fait extraordinaire. Je vais vous le raconter ici avec mes propres mots, mais vous pourrez également le lire sur divers sites Internet en tapant « vision de frère Pacifique » dans votre moteur de recherche :
    Frère Pacifique, qui était un frère mineur, était un contemporain de saint François d’Assise. Un jour, alors qu’il priait devant un crucifix situé à l’extérieur d’un sanctuaire où saint François était entré pour se recueillir, il a eu une vision. Dans sa vision, il a vu dans le ciel de nombreux trônes dont l’un, plus élevé que les autres, était serti de pierres précieuses et rayonnait de gloire et d’éclat.
    Admirant sa splendeur, frère Pacifique s’est demandé pour qui ce trône était préparé. Soudain, il a entendu une voix lui dire que ce siège était celui de Satan (avant sa chute) et que, désormais, c’est François (c’est à dire saint François d’Assise) qui l’occuperait.
    Un peu après que la vision ait disparu, frère Pacifique a de nouveau entendu une voix dans son coeur. Cette dernière lui a dit alors que si Satan avait perdu son trône, c’était à cause de son orgueil et que si saint François l’occuperait un jour, c’était en raison de son humilité.
     
    Chers amis, est-ce que vous vous rendez compte ? Saint François d’Assise va occuper le trône qui était celui de Satan avant sa rébellion contre Dieu ! C’est au-delà de ce que l’on peut imaginer !
    En effet, si saint François d’Assise a été aussi puissant en humilité que Satan a été puissant en orgueil, alors c’est que l’humilité de saint François est quelque chose qui nous dépasse totalement. Dans le prolongement de cette anecdote, je voudrais dire quelques mots sur Medjugorje.
    Pour moi, le fait que la Vierge Marie ait décidé d’apparaître dans une paroisse franciscaine, à Medjugorje, est un signe très fort que Dieu nous envoie. Cela signifie que quand un événement très important se passe, il faut une humilité qui soit proportionnelle à la grandeur de l’événement. Sinon, on passe complètement à côté.
     
    Cela veut dire aussi -et c’est sûrement là le plus important -que pour pouvoir accueillir, vivre et transmettre les messages de la Vierge en vérité, il faut avoir soi-même un « coeur de franciscain ». Autrement dit, il faut avoir un cœur humble.


    Saints
    34-LA FORCE DES PRIÈRES DE SAINTE CLAIRE D’ASSISE CONTRE LE MAL(07/12/13) Voici un extrait du témoignage qu’a donné sœur Balvina de Messire Martin de Corozano lors du procès de canonisation de sainte Claire (le « elle » fait référence à sœur Balvina) :
    Elle ajouta avoir entendu une dame dire que le Seigneur l’avait délivrée de cinq démons par les mérites de la sainte. On lui demanda d’où était cette dame. Elle répondit : de Pise, ainsi qu’elle l’avait dit elle-même lorsqu’elle était venue au monastère pour remercier Dieu et la sainte. Quand cela s’était-il passé ? Elle dit : il y a quatre ans environ, et cette dame affirmait que les démons avaient dit : « Les prières de cette sainte nous brûlent ! »


    Saints
    35-SAINTE CLAIRE D’ASSISE LIBÈRE UNE PERSONNE TOURMENTÉE PAR UN DÉMON DES PLUS PERVERS (02/11/13) Voici un extrait tout à fait étonnant des « Miracles de sainte Claire » (de Thomas de Celano) :
     Alexandrine, une femme originaire de la France, du diocèse de Pérouse, était tourmentée par un démon des plus pervers. Cet esprit méchant l’avait tellement réduite en sa puissance, qu’il arrivait à la faire voler comme un oiseau au-dessus d’une haute montagne dominant le lit du fleuve, puis elle redescendait sur une toute petite branche d’un arbre planté au bord du Tibre et elle s’y balançait comme sur une escarpolette.
     En punition de ses péchés, la malheureuse avait tout le côté gauche paralysé et la main toute contractée. Elle avait bien essayé des remèdes, mais aucun n’avait produit d’effet.
    Elle s’en vint donc au tombeau de sainte Claire, le coeur contrit, elle invoqua les mérites de la sainte, et ce seul remède s’avéra efficace contre sa triple infirmité. En effet, sa main contractée reprit sa position naturelle, son hémiplégie fut guérie, et le démon fut mis en fuite.


    Saints
    36-LES 7 ARMES DE SAINTE CATHERINE DE BOLOGNE DANS LA LUTTE  CONTRE LE MAL (10/05/12) Voici un extrait de l’audience générale du 29 décembre 2010, à Rome, avec le Pape Benoît XVI : De ses écrits (ndlr : il s’agit ici de sainte Catherine de Bologne)
    Transparaît la pureté de sa foi en Dieu, sa profonde humilité, sa simplicité de coeur, son ardeur missionnaire, sa passion pour le salut des âmes. Elle identifie sept armes dans la lutte contre le mal, contre le diable :

    1-Faire preuve de soin et d’attention en accomplissant toujours le bien.
    2-Croire que seuls nous ne pourrons jamais faire quelque chose de vraiment bon.
     3-Avoir confiance en Dieu et, par amour pour lui, ne jamais craindre la bataille contre le mal, que ce soit dans le monde, ou en nous-mêmes.
    4-Méditer souvent les événements et les paroles de la vie de Jésus, surtout sa passion et sa mort.
    5–Se rappeler que nous devons mourir.
    6-Garder à l’esprit la mémoire des biens du Paradis.
    7-Connaître les Saintes Écritures, en les portant toujours dans son coeur pour qu’elles orientent toutes les pensées et toutes les actions. Un beau programme de vie spirituelle pour chacun de nous, aujourd’hui également !


    Saints
    37-SAINTE THÉRÈSE DE L’ENFANT-JÉSUS NOUS DIT QUE LE MAL NE PEUT RIEN CONTRE LA VOLONTÉ DE L’HOMME (08/02/12) Voici un épisode de la vie de Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus rapporté par sa soeur Céline (« Conseils et souvenirs de sœur Geneviève ») :
    En une circonstance où Soeur Thérèse m’avait montré tous mes défauts, j’étais triste et un peu désemparée. Moi qui désire tant posséder la vertu, pensai-je, m’en voilà bien loin, je voudrais tant être douce, patiente, humble, charitable, ah ! Je n’y arriverai jamais !…
    Cependant, le soir à l’oraison, je lus que Sainte Gertrude exprimant ce même désir, Notre Seigneur lui avait répondu :
    -« En toute chose et par-dessus tout, aie bonne volonté, cette seule disposition donnera à ton âme l’éclat et le mérite spécial de toutes les vertus. Quiconque a bonne volonté, désir sincère de procurer ma gloire, de me rendre grâces, de compatir à mes souffrances, de m’aimer et de me servir autant que toutes les créatures ensemble, celui-là recevra indubitablement des récompenses dignes de ma libéralité et son désir lui sera quelquefois plus profitable que ne le sont à d’autres leurs bonnes oeuvres. »
    Très contente de cette bonne parole, poursuit Céline, toute à mon avantage, j’en fis part à notre chère petite Maîtresse (Thérèse) qui surenchérit et ajouta :
    -« Avez-vous lu ce qui est rapporté dans la vie du Père Surin ? Il faisait un exorcisme et les démons lui dirent :
    Nous venons à bout de tout, il n’y a que cette chienne de bonne volonté à laquelle nous ne pouvons jamais résister ! Eh bien, si vous n’avez pas de vertu, vous avez une « petite chienne » qui vous sauvera de tous les périls ; consolez-vous, elle vous mènera au Paradis ! – Ah ! Quelle est l’âme qui ne désire pas posséder la vertu ! C’est la voie commune ! Mais que peu nombreuses sont celles qui acceptent de tomber, d’être faibles, qui sont contentes de se voir par terre et que les autres les y surprennent ! »


    Saints
    38-SAINTE CATHERINE DE SIENNE NOUS DIT COMMENT ÊTRE SÛR QU’UNE APPARITION NE VIENT PAS DE SATAN (10/02/14) Voici un extrait d’un article qui est paru dans « Famille Chrétienne » le 2 novembre 2013 (une journaliste répond à la question d’un enfant : « Comment être sûr qu’une apparition n’est pas un tour du démon ? ») :
    Un jour, sainte Catherine de Sienne, qui avait de nombreuses apparitions de Jésus, lui posa la même question car, comme toi, elle craignait les mauvais coups du démon. Jésus répondit que les apparitions célestes commencent toujours par faire peur à celui qui en est favorisé, mais qu’ensuite elles apportent une grande sérénité.
    « Le contraire arrive pour les visions de l’Ennemi, plus on y marche, plus on y trouve d’amertume et de ruine ».
     
    Jésus a donné un deuxième signe à sainte Catherine, « plus infaillible encore » : le démon est le maître du mensonge; Jésus, au contraire, est la Vérité. « Puisque je suis la Vérité, de mes visions résulte toujours une connaissance plus grande de la vérité.
    Mes visions rendent toujours une âme plus humble, car la vérité rend l’âme humble ». Une apparition ou un message qui ne serait pas en conformité avec l’Évangile ou l’enseignement de l’Église ou qui en rajouterait, par exemple, serait hautement suspect. Aucune manifestation de ce genre n’apporte de « nouveauté » au message de l’Évangile : avec Jésus, tout a été dit, il n’y a rien à ajouter à ce qu’il nous a révélé.


    À SUIVRE…



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)

      La date/heure actuelle est Ven 22 Sep - 22:26