Forum catholique l'Imitation de Jésus-Christ

Bienvenue sur le Forum catholique
l'Imitation de Jésus-Christ!

Ce forum est un lieu d'échanges dédié à l'approfondissement de la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ.

On peut y partager des témoignages personnels, proposer des méditations, se questionner sur la Bible et les différents enseignements de l'Église catholique, demander et apporter de l'aide dans le cheminement de l'âme vers Dieu, etc.

Forum d'échanges visant à approfondir la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ


    Il nous arrive tous de ne plus avoir le goût de prier : Voici mon partage..

    Partagez
    avatar
    Maud

    Féminin Messages : 4916
    Date d'inscription : 20/01/2016
    Localisation : France

    Re: Il nous arrive tous de ne plus avoir le goût de prier : Voici mon partage..

    Message par Maud le Ven 3 Fév - 21:46

    Merci @Gilles pour ce partage  qui redonne l'espérance  sunny
    c'est très beau  
    Approuve


    _________________


    * "J'ai compris que " Marie " veillait sur moi  , que j'étais Son enfant  .
    Aussi , je ne pouvais que lui donner le nom de " Maman " , car il me semblait  encore plus tendre que celui de "  Mère "
     *

    Ste Thérèse de l' Enfant Jésus et de la Sainte Face
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3753
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: Il nous arrive tous de ne plus avoir le goût de prier : Voici mon partage..

    Message par Gilles le Sam 4 Fév - 1:45

    Merci également à toi chère @Maud ! Approuve Je fais mienne cette magnifique prière. Prie

    Je la replace sur cette page pour ceux et celles qui n'auraient pas eu l'occasion de la voir sur la première page de ce fil de discussion. Prie



    Reste avec moi...

    Seigneur, il y a de ces matins de tendresse où tout,
    les gens et les choses, vous disent : « Je t'aime... »

    Il y a de ces midis de lumière
    où la nature tout entière vous répète : « C'est bon la vie...»

    Il y a de ces soirées de beauté
    où les étoiles elles-mêmes vous murmurent :
    « Tu n'en finiras jamais de t'émerveiller...»

    On a l'impression de marcher sur des tapis de velours,
    de naviguer sur des eaux moirées
    et de voler dans des ciels d'azur.

    On se sent capable de tenir l'univers dans ses bras,
    d'abattre des forêts entières, de vivre mille vies.
    C'est merveilleux !

    Mais il y a aussi de ces nuits de grande noirceur
    où l'on se répète sans cesse : « Quand cela va-t-il finir? »

    Il y a des hivers de tristesse
    où l'on se dit comme Job : « Périsse le jour où je suis né! »

    Il y a de ces nuits de douleur
    où l'on crie à s'époumoner : « Je n'en peux plus ! »

    On a des nœuds dans l'estomac,
    des questions sans réponses plein la tête,
    des problèmes plein les bras.

    On est sans espoir, sans élan, sans souffle.
    On voudrait mourir. On est las de traîner sa vie.
    C'est terrible !

    Aux jours de doux temps comme aux jours de tempête,
    «reste avec nous.»

    Pour la lumière, merci !
    Et pour les ténèbres, à l'aide !
    Que je ne t'oublie pas quand il fait beau
    et que je ne t'accuse pas quand il fait mauvais.
    Amen !

    Jules Beaulac


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Françoise

    Féminin Messages : 487
    Date d'inscription : 17/02/2017
    Age : 46
    Localisation : Bourgogne

    Re: Il nous arrive tous de ne plus avoir le goût de prier : Voici mon partage..

    Message par Françoise le Sam 18 Fév - 20:24

    C'est surement l'Esprit Saint qui m'a dirigé vers votre site,cela me soulage de savoir que je ne suis pas la seule à ne pas avoir envie de prier parfois!!C'est très difficile pour moi car sur 6 personnes à la maison je suis la seule à prier,à aller à la messe etc etc et j'avoue que cela m'a découragé dans mes prières et je suis bien souvent dérangée par les enfants ou le frangin et le mari et cela m'a fatigué!!Mais j'essai quand même de prier ,même si c'est des petites prières,en ce moment les après midi en faisant ma couture j'écoute les enseignements du père Zanotti Sorkine que je trouve Génial et je prie le chapelet avec l'aide d'internet,j'ai trouvé des vidéos de chapelets du Père Parent et cela m'aide beaucoup!
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3753
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: Il nous arrive tous de ne plus avoir le goût de prier : Voici mon partage..

    Message par Gilles le Sam 18 Fév - 21:10

    @Françoise a écrit:C'est surement l'Esprit Saint qui m'a dirigé vers votre site,cela me soulage de savoir que je ne suis pas la seule à ne pas avoir envie de prier parfois!!C'est très difficile pour moi car sur 6 personnes à la maison je suis la seule à prier,à aller à la messe etc etc et j'avoue que cela m'a découragé dans mes prières et je suis bien souvent dérangée par les enfants ou le frangin et le mari et cela m'a fatigué!!Mais j’essaie quand même de prier ,même si c'est des petites prières,en ce moment les après midi en faisant ma couture j'écoute les enseignements du père Zanotti Sorkine que je trouve Génial et je prie le chapelet avec l'aide d'internet,j'ai trouvé des vidéos de chapelets du Père Parent et cela m'aide beaucoup!
    Bonjour chère @Françoise ! Salue

    Vous n'êtes pas la seule dans votre cas, je vous rassure croyez-moi ! Approuve

    Le fait d'écouter de beaux enseignements comme vous le faites, c'est déjà une très belle prière. De plus, avec 6 personnes à la maison, je vous comprends très bien. Console

    Dites-vous bien que le Seigneur ne regarde pas à la longueur de la prière, mais à sa qualité et sa sincérité. Approuve

    Saint Louis Marie Grignion de Monfort disait :

    "
    Un seul Ave Maria bien dit est d'un plus grand mérite que cent cinquante mal dits"

    Et le Saint Curé d'Ars déclarait :



    Bien amicalement...

    Gilles de Québec. Bouquet de fleurs


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Marylie

    Féminin Messages : 743
    Date d'inscription : 04/02/2016

    Re: Il nous arrive tous de ne plus avoir le goût de prier : Voici mon partage..

    Message par Marylie le Sam 18 Fév - 23:07

    @Françoise : je n'arrive plus à prier comme avant mon rosaire ni même mon chapelet ( sauf si je le fais avec tv Lourdes à 15h30)...ni le chapelet de la Miséricorde.
    Je dis la dizaine du rosaire vivant de Betty et l'angélus si possible mais c'est tout et je le regrette. 
    Je ne vais plus non plus à la messe car donner la paix du Christ , c'est juste pas possible. Les gens donnent une poignée de main comme dans une banale réunion et me broient la main .
    Ou encore ils me tendent le bras et moi je ne peux tout simplement plus.( tendinopathie des 2 épaules et discopathie des cervicales ): j'ai déjà mes problèmes de dos depuis 21 ans 
    Alors, on me regarde bizarrement ; j'ai  dû m'expliquer. Ca me stresse .
    Ce n'est pas la paix du Christ comme je la conçois et comme je l'ai vécue à saint Nicolas des champs en octobre à Paris. 
    Je m'abstiens donc car ça me fatigue trop à l'heure actuelle...


    _________________
    Sursum corda
    avatar
    Anayel
    Modératrice

    Féminin Messages : 298
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Re: Il nous arrive tous de ne plus avoir le goût de prier : Voici mon partage..

    Message par Anayel le Dim 19 Fév - 19:38

    Ce n'est que mon avis, @Françoise, mais vous savez, je pense qu'un simple élan du coeur, humble et sincère, peut bien plus plaire à Dieu que de longues prières faites dans notre chambre, à un moment où le coeur n'y est pas et où nous sommes sans cesse "inquiets" d'être dérangés ^^

    En un sens, cela rejoint les citations de Gilles (que j'aime beaucoup, d'ailleurs, merci à lui Wink). Priez, parce qu'il n'y a rien de plus beau que la prière, avec l'amour et la charité. Mais ne vous inquiétez pas si vous êtes comme dans la sécheresse, si vous essayez de prier, mais que vous ne ressentez rien. Je m'encourage souvent, dans des cas comme ça, en me disant qu'au moins j'essaye, et que le Christ ne résistera pas à ma bonne volonté. Vous voyez, c'est comme un enfant qui essaye de monter des marches pour rejoindre sa Maman ou son Papa au-dessus. Il n'y arrive pas, mais il essaye, encore et encore, sans se plaindre, et toujours avec l'innocence d'un enfant. Et le Père - ou la Mère, c'est possible aussi -, qui le voit et l'observe, ne résistera à cet amour qu'il voit dans son fils ou sa fille qu'il aime. Il ira plutôt la prendre dans ses bras, comme nous l'a dit Thérèse de Lisieux, et l'emportera tout contre son coeur.

    C'est ce que je me dis quand j'ai dû mal à prier : que tout sert, et que Jésus est là quand même. Si j'ai facile à m'unir à Lui, à voir la sainte Trinité, et à l'adorer, à lui rendre grâce, je Le bénis, et je Lui dis merci. Mais si j'ai difficile, si je suis comme dans la nuit sans étoile, sans avoir l'astre d'en haut, alors j'essaye de m'abaisser, de dire : "Que ta Volonté soit faite !", et à lui donner mon rien quand même. Qu'importe que mes prières soient faibles, Lui peut tout et peut les faire fructifier en d'innombrables grâces. Le tout c'est de ne pas renoncer et de tout donner en restant patient et aimant le plus possible.

    Et puis, un truc qui peut aider aussi, c'est d'essayer de tout faire sans perdre Dieu de vue. C'est une leçon que j'ai apprise de Maria Valtorta. Tout faire, mais en étant uni à Dieu. En lui offrant par exemple mes actions, si infimes soient-elles, pour qu'il puisse les utiliser en quelque chose. Par exemple, quand je fais la vaisselle, j'aime bien lui demander que l'eau que j'utilise soit comme l'Eau de son Coeur qui vient laver les âmes, pour les purifier, les bénir, et les prendre dans son amour. Et de même, quand vient le moment d'essuyer, j'imagine l'Eau de Jésus qui vient se répandre dans les coeurs et dans les âmes qui l'aiment, même dans celles qui sont plus endurcies.

    Je pense qu'avec un peu d'effort (et un peu d'imagination aussi, mais ce n'est pas le Christ qui va nous en vouloir), on peut toujours trouver de quoi servir Dieu en tout temps, et je crois que c'est une forme de prière. Il suffit d'oser, de lui demander cela, et ensuite de le laisser faire, avec une totale confiance.

    Mais sinon, ne vous inquiétez pas ^^ Moi aussi, j'ai du mal de prier : je m'aide beaucoup du Magnificat pour les prières du soir et du matin, mais pour le reste, j'ai dû mal à être constante, même à dire une dizaine. Je le regrette un peu, parce que j'aime bien m'unir à Marie. Il faudrait trouver du temps... Mais c'est parfois difficile, avec nos occupations, et on ne voit parfois pas l'intérêt de sacrifier le fait de regarder la TV pour réciter des Ave. Donc vous n'êtes pas seule, le tout, c'est de ne pas désespérer face à votre "manque" de prières (votre désir est déjà une prière en soi, qui va dans le coeur de Dieu).

    Et je peux qu'approuver le fait d'écouter le Père Michel-Marie Zanotti Sorkine, il est excellent et je me réjouis aussi de l'écouter ou de le lire ^^

    Par contre, @Azur, c'est triste que tu n'ailles plus à la Messe... En soi, tu n'as rien à te reprocher, donc tu peux te faire plaisir, non ? Qu'importe le regard des autres sur toi, tu n'as pas à te priver à cause d'eux, non ? Même si je respecte tout à fait ton choix, si ça peut t'aider et que tu as besoin de te ressourcer, le Seigneur comprendra tout à fait ^^
    avatar
    Françoise

    Féminin Messages : 487
    Date d'inscription : 17/02/2017
    Age : 46
    Localisation : Bourgogne

    Re: Il nous arrive tous de ne plus avoir le goût de prier : Voici mon partage..

    Message par Françoise le Dim 19 Fév - 20:28

    C'est dommage Azur de ne plus aller à la messe,un jour à la messe durant le Notre Père nous devions nous tenir par la main et la dame à coté de moi m'a vite expliqué qu'elle souffrait de cette main alors je l'ai tenu délicatement par le bras sans lui faire mal et elle en fut très contente,les gens autour de vous devraient être plus compréhensifs à votre égard et votre douleur,la paix du Christ on peut se la dire aussi de loin ou en se la disant verbalement!Moi la messe du dimanche c'est sacré,j'y vais fidèlement tout les dimanches ,il fat vraiment que j'ai une mauvaise grippe pour ne pas y aller et en plus la sainte messe nous donne une force spirituelle énorme!C'est vrai aussi quand on a une vie de famille bien remplie les prières c'est pas facile!
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3753
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: Il nous arrive tous de ne plus avoir le goût de prier : Voici mon partage..

    Message par Gilles le Lun 20 Fév - 18:33



    Il y a des moments où tout s’écroule, où l’on perd pied, où tout se brouille. On ne comprend rien et on se demande parfois si Dieu existe vraiment.

    Certes, il n’est pas facile d’exprimer ses découragements, sa tristesse, son angoisse. Il est bon alors de se servir des mots des autres, de ceux qui, comme nous, ont connu le malheur...

    Quand le mal m’écrase...

    Seigneur Jésus,
    comment pourrais-je bien prier
    quand le mal m’écrase
    et que je n’en peux plus…
    Toi qui as connu le creux de la souffrance,
    Toi qui es passé par là,
    aujourd’hui sois avec moi.
    Toi qui as fait face jusqu’au bout,
    aide-moi à tenir bon.
    Toi qui es vivant,
    viens prier en moi par ton Esprit saint.
    Et pendant que je traverse l’épreuve,
    fais passer en moi le souffle de ta Résurrection. Amen !


    Pierre Lyonnet, jésuite

    Source :
    Prières pour les moments difficiles - Croire - La Croix


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3753
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: Il nous arrive tous de ne plus avoir le goût de prier : Voici mon partage..

    Message par Gilles le Mer 19 Avr - 20:08



    Quand la vie est une corvée, quand nos nuits sont remplies de cauchemars,
    Merci d’être là, Seigneur, et d’être présent en nous.
    Quand la maladie nous atteint, quand l’épreuve est lourde à porter,
    Merci d’être là, Seigneur, et de nous tendre la main.
    Quand nous sommes sans espérance, quand tout est noir à l’horizon,
    Merci d’être là, Seigneur, et de nous apporter ta lumière.
    Quand nous sommes seuls et oubliés,
    Quand nous avons peur d’aimer et d’être aimés,
    Merci d’être là, Seigneur, et de nous offrir ton amour.


    Père Normand Provencher - Oblat Marie Immaculée




    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3753
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: Il nous arrive tous de ne plus avoir le goût de prier : Voici mon partage..

    Message par Gilles le Mer 26 Avr - 19:22



    Comment faire pour prier lorsque vous n’en avez pas envie ?

    Vous arrive-t-il de ne pas avoir envie de prier, même si vous savez que vous devez le faire? Cela arrive généralement lorsque vous passez par une épreuve, ou simplement lorsque votre âme est abattue. Comment faire dans ce cas ? C’est simple ! Remerciez Dieu pour tout ce qu’il est. David dit : "je bénirai l’Eternel en tout temps, et sa louange sera toujours dans ma bouche" Psaume 34.2.

    Peut-être vous a-t-on appris à remercier Dieu pour tout ce qui vous arrive ? Mais ce n’est pas ce que Dieu vous demande. En réalité, la Bible dit : rendez grâces à Dieu "en toutes choses" et non "pour toutes choses". Il y a une différence énorme entre remercier Dieu "pour" tout ce qui vous arrive ou "en" tout ce qui vous arrive.

    En effet, dans Philippiens 4.4 (version Semeur), Paul précise : "réjouissez-vous de tout ce que le Seigneur est pour vous". Ce n’est pas remercier Dieu des événements de votre vie, mais de que qu’il est pour vous, de ses attributs : bonté, fidélité, présence, amour, justice, compassion, paix, puissance.

    Ce qu’il est ne dépend pas des circonstances, mais chaque circonstance que vous traversez lui permet de manifester un ou plusieurs aspects de ce qu’il est, de ses qualités.

    Dans la peine, il est votre consolateur. Dans l’injustice, il reste celui qui défend votre cause si vous le laissez faire. Dans la solitude, il demeure votre plénitude. Dans vos erreurs, il ne s’éloigne pas et reste le berger de votre vie. Dans chaque situation que vous traversez, il est avec vous et manifeste sa présence par ses attributs. C’est ainsi qu’il vous répond et vous guide.

    Il n’a jamais promis que vous ne vivriez pas d’épisodes douloureux, au contraire ! (Jean 16.33). Mais quand vous le remerciez indépendamment de ce que vous vivez, simplement pour sa présence et ses attributs, c’est-à-dire pour tout ce qu’il est, c’est à vous-même que vous faites du bien.

    Dans les moments difficiles, vous avez besoin de reprendre espoir, d’être fortifié dans votre être intérieur, et de tenir ferme. Vous avez besoin d’oxygène divin. La prière est le seul moyen de respirer cet oxygène divin. Apprenez à rendre grâce pour tout ce qu’Il est, et vous serez surpris de voir sa puissance vous fortifier et sa paix inonder votre cœur. Car cette paix intérieure et profonde, n’est-ce pas ce que vous recherchez ?

    Une prière pour aujourd’hui

    Père, accorde-moi la faveur de savoir te rendre grâces en tout temps. Aide-moi à réaliser qu’en agissant ainsi c’est à moi-même que je rends service et non à toi. Merci de renouveler ma perception de la prière d’actions de grâces. Au nom de Jésus, amen !

    par Yvan Castanou


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3753
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: Il nous arrive tous de ne plus avoir le goût de prier : Voici mon partage..

    Message par Gilles le Ven 5 Mai - 17:26



    Au secours, je n’arrive plus à prier !

    Vous n'arrivez plus à prier ? Pas de panique, voici 25 idées pour vous y (re)mettre. Chez vous, au bureau, en voiture, dans les transports en commun... des prières courtes, silencieuses ou à plusieurs.

    Suite du texte en entier :
    Au secours je n'arrive plus à prier - Aleteia


    par Bénédicte de Dinechin




    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3753
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: Il nous arrive tous de ne plus avoir le goût de prier : Voici mon partage..

    Message par Gilles le Lun 8 Mai - 21:32



    Quand on ne sait quoi dire dans la prière...

    Dans les Lettres Missionnaires de saint Nicolas Vélimirovitch (n° 254), saint Nicolas mentionne une prière secrète de saint Philarète de Moscou (+1867), retrouvée parmi ses papiers après son trépas. 

    Beaucoup d'entre nous connaissent déjà la prière du matin de saint Philarète: "Ô Seigneur, accorde-moi d'accueillir le jour qui vient en paix..." Cette prière m'a tellement touché que pendant mes dernières années d'enseignement, je l'ai imprimée et l'ai donnée à mes étudiants au début de chaque semestre, et j'ai commencé chaque classe en la récitant (ce qui m'était possible parce que j'enseignais dans une institution chrétienne: Trinity Western University). 

    Fait intéressant, mes étudiants en majorité évangéliques ou agnostiques sont devenus si habitués à la prière que quand je ne la disais pas parce que j'étais pressé ou distrait, ils me demandaient parfois pourquoi je n'avais pas dit la prière. Même les évangéliques et les agnostiques peuvent apprécier la consistance liturgique.

    La prière secrète de saint Philarète est la suivante:

    Seigneur, je ne sais pas quoi te demander. Tu sais ce dont j'ai besoin. Tu m'aimes plus que je ne suis capable de m'aimer. Ô Père, donne à Ton serviteur ce que je ne puis même pas demander. 

    Je n'ose demander ni souffrance ni bénédiction, mais je me tiens devant Toi avec mon cœur ouvert vers Toi. Tu vois les besoins que je ne connais pas. Regarde-moi et agis selon Ta miséricorde. 

    Châtie et guéris, laisse-moi tomber et relève-moi. Je tremble et je reste silencieux devant Ta sainte volonté et devant Ton jugement qui est hors de portée pour moi. 

    Je m'offre à Toi en sacrifice. Il n'y a de désir en moi que pour le désir de remplir Ta volonté. Apprends-moi à prier. Et Toi-même prie en moi! Amen.

    Remarquez combien ce saint dit qu'il ne sait pas [quoi demander dans la prière]. Pour moi, le commencement de la prière sincère vient quand je commence à reconnaître mon ignorance dans la prière. Je ne sais pas pourquoi prier. Je ne sais pas ce dont j'ai besoin. Et je ne sais certainement pas ce dont les autres ont besoin. 

    Le Dieu qui sait tout, aime tout le monde et Il peut faire tout ce qui est nécessaire, c'est le Dieu même à Qui je parle. Dieu seul sait. Tout ce que je peux faire, c'est de dire amen. 

    Ce que je peux faire, c'est ouvrir mon cœur à la souffrance ou à la bénédiction, à la chute ou au relèvement, au châtiment ou à la guérison. Dieu seul sait. Ce que je peux faire, c'est m'offrir comme sacrifice. Ou du moins, c'est ce pour quoi je peux prier pour le faire.

    Ceux d'entre nous qui vivent dans un contexte de relative liberté religieuse peuvent, peut-être, trouver le terme de sacrifice trop fort. Cependant, je suggère que toutes les souffrances que nous endurons pour l'amour des autres, ou pour résister à la passion du péché. ou pour supporter la maladie sans se plaindre, ou même profiter des bénédictions sans oublier Dieu et ceux qui souffrent, est exactement le sacrifice auquel saint Philarète se réfère.


    Saint Philarète de Moscou

    Source : orthodoxologie: Quand on ne sait quoi dire dans la prière...

    Pierre Lopez-Ginisty



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gwendalina

    Féminin Messages : 313
    Date d'inscription : 31/01/2016
    Age : 41
    Localisation : Quelque part au Québec
    Idéal : Devenir une meilleure personne de jour en jour

    Re: Il nous arrive tous de ne plus avoir le goût de prier : Voici mon partage..

    Message par Gwendalina le Lun 8 Mai - 22:10



    Vous n'arrivez plus à prier ? Pas de panique, voici 25 idées pour vous y (re)mettre. Chez vous, au bureau, en voiture, dans les transports en commun... des prières courtes, silencieuses ou à plusieurs.

    Pourquoi prier ?  Parce que « sans des moments prolongés d’adoration, de rencontre priante avec la Parole, de dialogue sincère avec le Seigneur, les tâches se vident facilement de sens » nous dit le pape François. Faire sa prière est une aide indispensable, mais aussi un défi qui peut sembler exigeant, voire impossible. Objets, internet, livres, groupes de prière… Le chrétien qui se demande comment recommencer à prier se retrouve parfois comme l’âne de Burridan. La légende dit qu’on retrouva l’animal, mort de faim et de soif, entre son picotin d’avoine et son seau d’eau, faute d’avoir su  choisir par quoi commencer. Sainte Mère Térésa insistait, plus on est débordé plus il est urgent d’augmenter sa vie de prière.
    Alors, adoration ou messe de semaine ? Chapelet ou prière de Louange ? Livret ou appli smartphone ? Plus qu’une forme de prière, l’important est de trouver le rythme qui vous convient, la bonne heure dans votre journée, et l’aide qui vous permettra d’y être fidèle

    1. Le Bénédicité

    Pas uniquement réservé à la famille Ingalls, le bénédicité permet de confier chaque repas à Dieu. Faustine, 11 ans, ne l’oublie jamais. Pour certains, un simple signe de croix, pour d’autres un chant, une pause de quelques minutes facile à mettre en oeuvre.

    2. Le Magnificat

    Il ne quitte pas la table de nuit d’Élisabeth, grand-mère décidée à prier les textes de la messe de chaque jour, même si elle ne peut s’y rendre.

    3. Un objet religieux sur soi

    Médaille de baptême, chapelet au poignet ou dizaines à l’annulaire… sont autant de signes discrets de la présence de Dieu à nos côtés et « une dizaine de Je vous Salue Marie occupe 4 minutes de désoeuvrement, quand je fais le pied de grue devant le micro-ondes où notre déjeuner réchauffe » témoigne Laetitia, jeune employée de bureau.

    4. Une appli pour prier entre amis

    « En deux clics, on invite un ami à prier avec nous, ou bien on prie pour l’un de nos contacts. La personne concernée en sera notifiée, et peut ainsi continuer la chaîne » explique Aude, 30 ans .

    5. Des livres pour débutants ou plus avertis

    Le château intérieur de Sainte Thérèse d’Avila explique comment prier vers le centre de son âme, où se trouve Jésus lui-même.
    Didactique, Comment prier chaque jour, petite méthode pratique de laurent Landette aux éditions Emmanuel propose un apprentissage pas à pas. Pas fan de lecture ? Une petite vidéo donne des conseils en quelques minutes.
    100 prières toutes simples d’Amour et d’Espérance, de Florence Viellard aux éditions Salvator, met des mots sur tous les événements qui jalonnent la vie, pour en faire une rencontre avec le seigneur.

    6. Un accompagnateur spirituel

    Femmes ou hommes, laïcs ou prêtres, ils sont spécialement formés à l’accompagnement spirituel. Une vraie chance pour y voir plus clair sur sa relation à Dieu et avancer sur sa vie de prière. « Mon Père spirituel ? Aujourd’hui c’est lui qui me conseille pour ma vie de prière, en m’aidant à passer d’une pratique un peu formelle à une prière plus personnelle » témoigne Hervé, 52 ans, qui a choisi un prêtre près de son lieu de travail, et concilie ses rendez-vous spirituels avec un bon petit restaurant .

    7. Une prière à la miséricorde divine

    Il suffit des dix doigts de nos mains pour une dizaine de chapelet, et de quelques minutes pour dire, à quinze heures, la prière à la Miséricorde divine, mise en lumière à l’occasion de l’année de la Miséricorde. Simple phrase ou chapelet entier,  elle est source de conversions.  » Je l’ai récitée auprès de mon père sur son lit de mort, dit Fabienne, je l’ai appris à mes frères et la prie tous les soirs en m’endormant ».

    8. Une alarme dans le téléphone

    Laure, mère de famille débordée, a mis une alarme sur son téléphone portable, pour  penser à prier tous les jours à 15 H. La petite musique ne manque pas de provoquer des interrogations lorsqu’elle est avec des amis, une occasion de leur faire connaître ces quelques phrases qui rythment sa journée.

    9. La messe en semaine

    Jacques, cadre supérieur bien occupé, témoigne : « Je vais à la messe en semaine à l’heure du déjeuner. C’est devenu une habitude, et j’ai la chance de travailler dans un quartier où j’ai le choix des horaires. »

    10. Un coin prière pour la famille

    Comment faire quand tous ont des rythmes différents ? Hélène et son mari ont été fidèles à une prière familiale pendant des années, les petits étant moteurs, avec la joie de petits rituels tout simples : allumer des bougies, lire la phrase du jour. Leurs adolescents ont un peu pris le large, mais la messe du dimanche reste en famille quitte à changer de paroisse pour que les jeunes s’y sentent bien.

    11. Un groupe what’s app

    Au gré des mutations de son mari gendarme, Inès a trouvé un truc pour ne pas perdre sa communauté de prière : un groupe what’s app. Pour s’échanger des fiorettis de Dieu dans leurs vies et s’encourager au témoignage.

    12. Remplacer les exclamations par une louange

    « Merci mon Dieu, grâce à Dieu, Amen… ». Se rappeler que tout est un don de Dieu, et le remercier pour chaque petit bonheur. Lucille, au bureau, ne perd pas une occasion de citer le Seigneur. Des exclamations assez en phase avec son physique de Michelle Obama, et plutôt bien vues de ses collègues. Ce qui l’aide aussi à prier ?  » Remplacer le « je pense à toi » quand quelqu’un me confie un souci par « m’autorises-tu à prier pour toi ? » « . « Et hop j’ai une intention de plus qui nourrit ma prière » s’amuse-t-elle.

    13. Invoquer les saints, son ange gardien et son saint patron

    En plus du traditionnel appel à Saint Antoine pour retrouver un objet égaré, pourquoi ne pas invoquer son saint Patron pour se donner du courage, la petite Thérèse quand notre famille va mal, le Curé d’Ars quand on a du mal à aller à la messe…

    14. Mémoriser la parole de Dieu

    Faite pour être mémorisée, elle devient prière spontanée quand on la connaît par cœur. De 7 à 77 ans, les groupes de mémorisation se développent comme du temps des premiers chrétiens. « Cela a fait passer ma prière de la tête au coeur » témoigne Etienne, plutôt cérébral.

    15. La prière des Mères

    « C’est de prier pour mes enfants qui m’a encouragé à m’y remettre » témoigne Jocelyne. Un concept simple, une demi-heure par semaine où l’on retrouve à quelques mères ou grand-mères.

    16. Avec les pieds

    Plutôt pudique, Michel a retrouvé une vie de prière à la suite d’un pèlerinage des pères de famille. « Que des hommes, pas trop de blabla, du grand air », les ingrédients parfaits pour le réconcilier « avec les bondieuseries ».

    17. Le chapelet : prière des pauvres comme des Papes

    Chaque apparition mariale le rappelle, le chapelet est une arme puissante contre le mal. Qu’on dise un simple « Je vous salue Marie » ou les 203 du rosaire, notre prière est entendue ! Pas réservé aux religieux, il fait bon ménage avec le ménage chez Alice : « J’ai fait de mon repassage un temps de prière. Je confie ceux dont je repasse le linge et dis mon chapelet pour eux. »

    18. Les communautés sur le net

    Jérôme enchaine les neuvaines grâce à Hozana, communauté de plusieurs milliers de priants. Thomas Delenda, son fondateur explique: « Le site hozana.org propose de rejoindre des chaines de prière et de recevoir par mail la prière du jour. Ne manquez pas la neuvaine pour la France, en ce moment ! »

    19. L’évangile dans son smartphone

    Plébiscitées par toutes les générations, adoptées du citadin stressé au campagnard isolé, les aides par internet. Il y en a pour tous les gouts. Victoire, 23 ans, est inconditionnelle d’Une minute avec Marie, bref courriel quotidien qui se lit rapidement, et qu’elle assortit d’un  « Je vous salue Marie » avant de l’archiver. L’appli Angelus de Magnificat propose, 3 fois par jour, aux horaires que vous décidez, de réciter cette prière.

    20. Soirées communautaires de prière

    Line tient à son groupe de prière, une Maison de l’Alliance, petite communauté de laïcs issus de la communauté charismatique du Verbe de Vie. Ils se retrouvent tous les 15 jours pour un temps de prière :  » Je ne peux plus me passer de la prière de louange, mais seule, c’est dur. Se retrouver le jeudi soir donne un rythme, et un élan à ma semaine. Les paroles des chants sont celles de la Bible, ce qui me permet de m’imprégner de la Parole de Dieu, qui finalement m’habite petit à petit ».

    21. Assurer une heure d’ Adoration

    Yves et Bénédicte vont ensemble à l’adoration le dimanche soir, un engagement pris en paroisse. Le fait d’avoir « leur » heure les aide à être fidèles, et aussi le créneau choisi : le dimanche soir est idéal pour confier la semaine qui vient.

    22. Dans les Transports en commun

    Marc reçoit quotidiennement sur son smartphone un mail de la communauté Regnum Christi : l’évangile, accompagné d’une explication, d’une méditation et d’une résolution à prendre. « Je ne peux pas y couper » reconnaît-il. « Quand je lis mes mails, je n’oserais jamais cliquer sur « poubelle », et si je suis en voiture il y une version audio ». Le bus ou le métro peuvent aussi nous entraîner à prier pour les inconnus que nous croisons.

    23. Prier au volant

    Pourquoi ne pas remplacer l’ « arbre magique » qui pendouille au rétroviseur par un chapelet ! Autre idée, une icône autocollante à Saint Christophe. « Plutôt que de mettre la radio à fond dès qu’on démarre le moteur, je confie mon trajet au Seigneur ou mets un CD de louange, tout aussi dynamique que les derniers tubes à la mode ». explique Thomas.  Maud va plus loin : quand il y a un embouteillage à cause d’un accident nous disons une dizaine de chapelet pour les victimes et les secours ».

    24. A la chasse

    Louis prie à la chasse :  » je sais bien que ça me fait parfois rater du gibier, mais le soir à l’affut je dis mon chapelet, c’est une rencontre entre la nature si belle, son Créateur et moi ».

    25. Dans les bras de Morphée

    A ceux qui culpabiliseraient de s’endormir en priant, Isabelle leur rappelle le Psaume 127 « Dieu aime son bien-aimé quand il dort ».

    Et surtout…

    Le grand ennemi est le découragement. L’allié du chrétien qui veut prier est la fidélité à son engagement, et aussi de pouvoir dire, comme Saint Paul, « c’est quand je suis faible que je suis fort
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3753
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: Il nous arrive tous de ne plus avoir le goût de prier : Voici mon partage..

    Message par Gilles le Mar 9 Mai - 19:08



    Prière divine

    Dans la nuit de mes doutes,
    dans la nuit de mes peurs,
    dans la nuit de mon désespoir,
    es-tu là, Seigneur ?
    Je ne t'entends plus.
    Pourquoi donc ce silence ?
    Je sais bien que tu es ma lumière,
    une lumière qui devrait m'éclairer,
    mais je suis encore dans les ténèbres.
    Je sais bien que tu es une présence,
    une présence qui devrait m'accompagner,
    mais je me sens seul encore aujourd'hui.
    Pour que je ne sois pas submergé
    par le démon qui peuple mes ténèbres intérieurs,
    qui me parle à l'oreille de mes tentations,
    que ta grâce me soulève,
    que ta grâce m'élève,
    par delà la fragilité de mon être,
    jusqu'à cette richesse infinie qui est la tienne.
    Béni sois-tu, Seigneur pour venir en mon désert.

    Auteur : Didier Paravel 

    Amen    Jésus, j'ai confianc



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Véronique1

    Féminin Messages : 1200
    Date d'inscription : 04/04/2016
    Localisation : France

    Re: Il nous arrive tous de ne plus avoir le goût de prier : Voici mon partage..

    Message par Véronique1 le Mar 9 Mai - 20:08

    Merci Gilles, aujourd"hui, l'Esprit Saint a dû t'éclairer pour me parler avec cette prière.
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3753
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: Il nous arrive tous de ne plus avoir le goût de prier : Voici mon partage..

    Message par Gilles le Mar 9 Mai - 20:18

    @Véronique1 a écrit:Merci Gilles, aujourd"hui, l'Esprit Saint a dû t'éclairer pour me parler avec cette prière.
    Console Je la fais mienne aussi chère Amie car ces temps-ci ce n'est pas facile dans bien des domaines.  Mais je continue à m'en remettre à la Sainte Trinité. Approuve

    Bonne soirée ! Salue

    Gilles. Embrasse


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3753
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: Il nous arrive tous de ne plus avoir le goût de prier : Voici mon partage..

    Message par Gilles le Jeu 11 Mai - 16:42



    « Reste avec nous, Seigneur Jésus, quand nous marchons désespérés »

    Reste avec nous, Seigneur Jésus,
    quand nous marchons désespérés
    sur la route de nos désillusions,
    accorde nos pas à ton rythme apaisant.

    Reste avec nous, Seigneur Jésus,
    quand nos yeux ne te reconnaissent plus
    parce qu’ils sont fermés aux autres,
    ouvre-les à ta présence compatissante.

    Reste avec nous, Seigneur Jésus,
    quand nous te partageons nos doutes
    et que tu nous réponds par des questions,
    apprends-nous à t’écouter avec discernement.

    Reste avec nous, Seigneur Jésus,
    quand nous sommes lents à croire
    ce que les Écritures nous révèlent,
    donne-nous un esprit nouveau pour t’accueillir.

    Reste avec nous, Seigneur Jésus,
    quand notre cœur refuse la croix
    par peur de trop souffrir,
    réchauffe-le au contact de ta parole.

    Reste avec nous, Seigneur Jésus,
    quand le soir approche et que notre foi baisse,
    partage-nous ton pain rompu pour la vie du monde
    et nous deviendrons des témoins de ta résurrection.

    Jacques Gauthier


    Amen


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3753
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: Il nous arrive tous de ne plus avoir le goût de prier : Voici mon partage..

    Message par Gilles le Ven 9 Juin - 18:47



    Faut-il prier quand « ça ne sert à rien » ?

    Le 9 juin 1717, il y a 300 ans exactement, disparaissait Madame Guyon, mystique française à l’origine du renouveau de la spiritualité quiétiste. Si elle a prôné l’abandon et la passivité face à Dieu pour laisser la grâce agir librement, d’autres mystiques préconisent la persévérance. Faut-il persister à prier quand cela semble vain ?

    Suite de l'article en entier :
    Faut-il prier quand « ça ne sert à rien » ? - Aleteia

    par Valentin Fontan-Moret



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3753
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: Il nous arrive tous de ne plus avoir le goût de prier : Voici mon partage..

    Message par Gilles le Sam 16 Sep - 15:53



    Pourquoi prier quand cela ne marche pas ?

    Saint Augustin nous rappelle que toutes les prières sont utiles.

    Le rapport à la prière est plus complexe qu’il n’y parait. Nous avons pu le réaliser dès notre plus jeune âge. Lorsque, malgré toutes nos prières, l’élu de notre cœur persistait à nous ignorer, les zéros en maths à s’accumuler, et la santé de notre grand-mère à péricliter, force a été de constater que la prière n’était pas toujours efficace. À l’âge adulte aussi, les prières déçues se multiplient : prier pour trouver un travail mais rester au chômage pendant des mois, prier pour que notre relation de couple s’arrange mais se séparer quand même. Prier pour trouver le bonheur, sans jamais y parvenir. Alors, à quoi bon tous ces efforts si nos désirs ne se réalisent jamais ?

    Dieu nous écoute-t-il vraiment ?


    Bien sûr, mais pas forcément comme nous nous l’imaginons. Dieu est souvent perçu, à tort, comme un être invisible dont la mission est de réaliser tous nos vœux. Lors de son Sermon sur la Montagne, Jésus a déclaré : « En priant, ne multipliez pas de vaines paroles, comme les païens, qui s’imaginent qu’à force de paroles ils seront exaucés. Ne leur ressemblez pas ; car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant que vous ne lui demandiez. » Cette déclaration en dit long sur la nature même de la prière. Nos prières n’apprennent rien à Dieu, puisqu’il sait déjà tout. Les païens sont persuadés que la prière est un moyen pour l’Homme d’informer Dieu de ce dont il a besoin. Jésus nous met en garde contre cette conception erronée de notre rapport à Dieu. 

    Au contraire. Il ne faut rien demander à Dieu en priant. Il faut reconnaître sa puissance, et sa connaissance de toutes choses sur terre. « Voici donc comment vous devez prier » déclare Jésus dans l’évangile selon Saint Mathieu (6, 9–10) : « Notre Père qui es aux cieux ! Que ton nom soit sanctifié ; que ton règne vienne ; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. » Il n’y a aucune naissance ou mort, aucun gain ou perte, ni joie ou tristesse dont Dieu ne soit pas au courant. Comme Jésus le déclare : « Ne vend-on pas une paire de moineaux pour un sou ? Et pourtant, pas un seul d’entre eux ne tombe à terre sans le consentement de votre Père. » Tout arrive par la volonté de Dieu. Jésus affirme à ses disciples : « Quant à vous, même les cheveux de votre tête sont tous comptés. N’ayez donc aucune crainte, car vous, vous avez plus de valeur que toute une volée de moineaux.” Dieu est notre créateur. Il connaît le moindre de nos détails.

    Se soumettre à la volonté de Dieu


    Mais cette explication laisse cependant une question en suspens : pourquoi prier si Dieu est omniscient et qu’Il connaît nos besoins avant même que nous en ayons nous-même conscience ?
    Cela dépend de ce que nous attendons de la prière. Si nous espérons changer ce que Dieu a prévu pour nous, alors certes, c’est inutile. Dieu ne change pas d’avis. Mais si nous espérons que la prière nous aide à évoluer au niveau personnel, alors il faut prier comme Jésus nous l’enseigne.

    Il y a plusieurs siècle de cela, saint Augustin expliqua le mystère de la prière chrétienne à une femme noble appelée Proba. Cette jeune veuve en fuite après le sac de Rome, écrivit à saint Augustin pour lui demander conseil à propos de ses prières. Confuse et seule, Proba espérait que les mots de saint Augustin l’aideraient à mettre de l’ordre dans sa vie chaotique. Saint Augustin répondit qu’il lui fallait prier pour une vie heureuse : « Il n’est vraiment heureux que celui qui possède tout ce qu’il souhaite, et qui ne veut rien avoir qu’il ne souhaite pas. »

    Quand nous prions pour un idéal de vie heureuse, explique Augustin, nos désirs rejoignent ceux de Dieu et nous rapprochent de lui. Ainsi, nous souhaitons recevoir ce que Dieu veut nous donner, et non plus ce que nous voulons pour nous même. C’est donc en ce sens que la prière nous fait grandir : nos désirs changent au contact de Dieu.

    Nous prions donc toujours, non pour faire connaître à Dieu nos besoins, mais pour désirer ce qu’il veut nous offrir, pour être heureux sur le chemin de la vie éternelle.

    Le mystère de la prière décrite par saint Augustin se vérifie même dans les moments de grande détresse. Il n’est pas toujours évident de savoir comment prier lorsque nous devons faire face à des difficultés. Nous avons naturellement tendance à demander à Dieu de soulager notre souffrance.

    Augustin admet qu’il est tout a fait normal de réagir ainsi. Mais selon lui, il faut parvenir à se soumettre à la volonté de Dieu. Si Dieu ne soulage pas nos peines, il ne faut pas en être offensé. Cela n’est pas une preuve de négligence de sa part. Il faut au contraire endurer la souffrance, puisque sa puissance s’accomplit dans notre faiblesse. C’est ainsi que nous atteindrons un état d’épanouissement personnel.

    Il faut donc reconnaître que ce qui nous ce qui nous affecte puisse en fait être le chemin qui nous mène au plus grand bien. Augustin nous incite à prier selon l’enseignement de Matthieu (26, 39) : « Mon Père, s’il est possible, que cette coupe s’éloigne de moi ! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux. »

    Nulle prière n’est inutile. À tous moments, nos prières sont la preuve de la soumission de nos cœurs à la volonté de Dieu. Créatures d’un Dieu providentiel, nous prions pour ne rien perdre de ce qu’il nous a donné. (Jean 6, 39).



    par Father Aquinas Guilbeau, OP


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)

    P123

    Féminin Messages : 557
    Date d'inscription : 22/01/2016

    Re: Il nous arrive tous de ne plus avoir le goût de prier : Voici mon partage..

    Message par P123 le Dim 17 Sep - 12:17

    Merci Gilles ! Prie Colombe Chapelet Chapelet Chapelet Chapelet Chapelet
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3753
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: Il nous arrive tous de ne plus avoir le goût de prier : Voici mon partage..

    Message par Gilles le Jeu 16 Nov - 17:36

    16 novembre 2017


    Une prière pour les moments où tu ne sens plus la présence de Dieu

    Il y a des périodes de la vie où la présence de Dieu est moins tangible dans nos vies. Mais Dieu est fidèle, même dans ces moments là. Priez malgré tout et attendez son secours.

    Suite du texte et vidéo : Une prière pour les moments où tu ne sens plus la présence de Dieu



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    François

    Masculin Messages : 23
    Date d'inscription : 25/01/2016

    Re: Il nous arrive tous de ne plus avoir le goût de prier : Voici mon partage..

    Message par François le Ven 17 Nov - 13:08

    Pas toujours facile la prière. Je trouve les moines admirables, eux qui font des heures de prière jour après jour.

    Moi aussi je manquais de motivation pour la prière au début de ma conversion. Après 2 Pater j'étais déjà tanné.

    Puis croyez le ou non mais la sainte qui était avec moi s'est mise à me prendre par les mains quand je priais. Alors ça m'a motivé et j'ai fini par prendre goût à la prière.

    Je crois qu'il faut faire comme la Vierge dit à  Medjugorje, c'est à dire de "prier jusqu'à temps que ça devienne une joie pour nous". 

    Bonne chance dans vos combats,

    François

      La date/heure actuelle est Dim 19 Nov - 0:11