Forum catholique l'Imitation de Jésus-Christ

Bienvenue sur le Forum catholique
l'Imitation de Jésus-Christ!

Ce forum est un lieu d'échanges dédié à l'approfondissement de la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ.

On peut y partager des témoignages personnels, proposer des méditations, se questionner sur la Bible et les différents enseignements de l'Église catholique, demander et apporter de l'aide dans le cheminement de l'âme vers Dieu, etc.

Forum d'échanges visant à approfondir la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ


    N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Partagez
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3753
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Mer 3 Aoû - 17:26



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)

    J2M

    Masculin Messages : 26
    Date d'inscription : 15/05/2016
    Age : 73
    Localisation : Senlis
    Idéal : n'en n'ai plus.

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par J2M le Mer 3 Aoû - 18:24

    Le mien doit être sourd !
    avatar
    tous artisans de paix
    Modératrice

    Féminin Messages : 1421
    Date d'inscription : 20/01/2016
    Idéal : Cheminer avec le Seigneur

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par tous artisans de paix le Jeu 4 Aoû - 4:59

    Heureuse de vous retrouver, @J2MBienvenue



    @J2M a écrit:Le mien doit être sourd !


    Vous avez peut-être mal lu: il était question d'être à l'écoute de son ange gardien, et non l'inverse. Laughing  


    Plus sérieusement, Marie nous guide vers Jésus, elle aussi. Beaucoup de gens ont trouvé la foi ou se sont rapprochés de Jésus, grâce à elle. 


    Adressez-vous à elle, parlez-lui, dites-lui que vous aimeriez bien avoir la foi, mais que vous ne l'avez pas et que vous ne seriez pas contre un petit coup de main. Wink


    Essayez de prier un chapelet... une dizaine? Bon, un je vous salue Marie, au moins.  Very Happy


    Amitiés  Salue


    _________________
    "Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu!"

    "Procurer la paix à quelqu'un, voilà une des plus grandes joies qu'il nous soit donné de vivre. Nous rencontrons souvent des êtres angoissés, inquiets du lendemain, torturés par le remords, englués dans un conflit, rongés par une maladie sans espoir de guérison. Nous pouvons les aider à se pacifier, par un regard, une simple présence, un toucher, une parole" (Père Guy GILBERT, "Jésus, un regard d'amour")

    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3753
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Jeu 4 Aoû - 15:48



    Lorsque votre chemin est parsemé d'embûches, lorsque vous ne savez plus où vous en êtes, priez votre Ange avec ces mots :

    Mon Ange, regarde-moi en passant ...
    Abrite-toi un moment dans mon âme,
    mets-la en ordre d'un souffle,
    sans en avoir l'air, sans rien me dire.
    Si tu as envie que je croie en Toi,
    apporte-moi la foi.
    Si tu as envie que je T'aime,
    apporte-moi l'amour,
    moi, je n'en ai plus et je n'y peux rien !
    Je Te donne ce que j'ai: ma faiblesse, ma douleur
    et cette tendresse qui me tourmente ...
    Mon mal, rien que mon mal, c'est tout !
    Et mon espérance ...

    Je n'ai rien mis de côté pour Toi.
    Rien, pas une bonne action, j'étais trop las(se).
    Rien, pas une bonne parole, j'étais trop triste.
    Rien que le dégoût de vivre, l'ennui, la stérilité.

    J'ai le besoin d'être heureuse (heureux) ...
    Et je n'ai que troubles, angoisses, doutes, ...

    Mon Ange, voilà que, comme un chiffonnier,
    Tu vas, ramassant déchets et immondices,
    Qu'en vas-Tu faire, mon Ange ?
    Que vas-tu faire pour moi ?

    Je ne sais pas où je vais,
    je ne vois pas la route devant moi,
    je ne peux prévoir avec certitude où elle aboutira,
    je ne me connais pas vraiment moi-même ...
    Et, si je crois sincèrement suivre Ta volonté,
    cela ne veut pas dire que je m'y conforme, hélas...

    Je crois cependant que mon désir de te plaire te plaît.
    J'espère avoir ce désir au coeur en tout ce que je fais,
    et ne jamais rien faire à l'avenir sans ce désir.

    En agissant ainsi,
    je sais que Tu me conduiras sur la bonne route,
    même si je ne la connais pas moi-même.
    Je Te ferai donc toujours confiance,
    même quand j'aurai l'impression que je me suis perdu(e)
    et que je marche à l'ombre de la mort,
    je n'aurai plus aucune crainte car Tu es toujours avec moi
    et jamais, jamais, Tu ne me laisseras seul(e) dans le péril.

    Merci, mon Ange, merci de m'avoir écouté(e). Amen !


    Source: connaissez-vous-les-Anges
     
     


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3753
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Ven 5 Aoû - 16:03



    Converser intérieurement avec les saints Anges


    Prenez-donc quelquefois un quart-d'heure, une demi-heure, une heure ou plus et, après vous être retiré, prenez votre temps pour causer avec votre bon ange; mettez-vous à genoux devant lui; prosternez-vous par terre et il est bon de temps en temps d'user de cette pratique, lorsqu'on est seul; demandez-lui pardon de vos ingratitudes; demandez-lui sa sainte bénédiction; dîtes-lui tout ce qu'un bon cœur peut dire à un fidèle et charitable ami.

    Tantôt, parlez-lui de vos besoins, de vos misères, de vos tentations, de vos faiblesses.

    Tantôt, parlez-lui du divin amour, et des saintes voies qui conduisent à Dieu. Quelquefois entretenez-le des offenses que les hommes commettent contre leur Souverain, et des divins intérêts de l'adorable Jésus et de sa très digne Mère; et d'autres fois considérez à loisir les obligations que vous lui avez, les bontés qu'il a pour vous, ses beautés, ses perfections, ses admirables qualités;
     
    Agissez avec lui comme avec un bon père, une mère pleine de tendresse, un véritable frère, un ami incomparable et  zélé, un vigilant pasteur, un charitable guide, un témoin de vos plus importants secrets, un savant médecin pour guérir toutes vos plaies, un avocat et un puissant protecteur, un juge favorable, un roi tout occupé à vous faire du bien.

    Invoquez-le selon toutes ces qualités, et les autres que votre amour suggérera. Elles peuvent vous servir d'autant de considérations qui vous feront passer le temps bien plus agréablement qu'avec les créatures de la terre.

    Extrait de la dévotions aux saints Anges, du Père Boudon, Clovis


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)

    J2M

    Masculin Messages : 26
    Date d'inscription : 15/05/2016
    Age : 73
    Localisation : Senlis
    Idéal : n'en n'ai plus.

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par J2M le Ven 5 Aoû - 20:22

    @tous artisans de paix a écrit:Heureuse de vous retrouver, @J2MBienvenue



    @J2M a écrit:Le mien doit être sourd !


    Vous avez peut-être mal lu: il était question d'être à l'écoute de son ange gardien, et non l'inverse. Laughing  


    Plus sérieusement, Marie nous guide vers Jésus, elle aussi. Beaucoup de gens ont trouvé la foi ou se sont rapprochés de Jésus, grâce à elle. 


    Adressez-vous à elle, parlez-lui, dites-lui que vous aimeriez bien avoir la foi, mais que vous ne l'avez pas et que vous ne seriez pas contre un petit coup de main. Wink


    Essayez de prier un chapelet... une dizaine? Bon, un je vous salue Marie, au moins.  Very Happy


    Amitiés  Salue

    Merci pour votre sollicitude, mais c'est peine perdue, les communications avec les êtres suprêmes, sont définitivement coupées et j'assume.
    Je me pose même la question de savoir comment vous faites entrer dans le jeu du merveilleux et apprécier ces prières anachroniques frisant le ridicule à mes yeux.
    Bonne continuation, cordialement.  Amen  
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3753
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Ven 5 Aoû - 22:21

    @J2M a écrit:
    @tous artisans de paix a écrit:Merci pour votre sollicitude, mais c'est peine perdue, les communications avec les êtres suprêmes, sont définitivement coupées et j'assume.
    Je me pose même la question de savoir comment vous faites entrer dans le jeu du merveilleux et apprécier ces prières anachroniques frisant le ridicule à mes yeux.
    Bonne continuation, cordialement.  Amen  
    Alors, si ce fil de discussion vous dégoûte, vous n'avez qu'à vous inscrire sur des forums athées. Shocked



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)

    J2M

    Masculin Messages : 26
    Date d'inscription : 15/05/2016
    Age : 73
    Localisation : Senlis
    Idéal : n'en n'ai plus.

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par J2M le Sam 6 Aoû - 6:34

    @Gilles a écrit:
    @J2M a écrit:
    @tous artisans de paix a écrit:Merci pour votre sollicitude, mais c'est peine perdue, les communications avec les êtres suprêmes, sont définitivement coupées et j'assume.
    Je me pose même la question de savoir comment vous faites entrer dans le jeu du merveilleux et apprécier ces prières anachroniques frisant le ridicule à mes yeux.
    Bonne continuation, cordialement.  Amen  
    Alors, si ce fil de discussion vous dégoûte, vous n'avez qu'à vous inscrire sur des forums athées. Shocked

    Ça ne me dégoûte pas, je suis intrigué, c'est tout, et l'un n'empêche pas l'autre..  cheers
    avatar
    tous artisans de paix
    Modératrice

    Féminin Messages : 1421
    Date d'inscription : 20/01/2016
    Idéal : Cheminer avec le Seigneur

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par tous artisans de paix le Sam 6 Aoû - 7:04

    Bonjour @J2M


    Si vous ne priez pas, et que notre foi vous intrigue, avez-vous déjà lu le Nouveau Testament, voire la Bible? Very Happy


    Elle est très riche d'enseignements, d'ordre spirituels ou moraux. Elle est Parole de Dieu.


    Il m'arrive de me poser une question d'ordre spirituel ou moral. Parfois, j'ouvre ma Bible au hasard et je tombe sur un passage qui va m'éclairer.



    Témoignage de Saint Augustin:


    Gagné à la vérité catholique, Augustin hésite devant le choix qui s’impose, partagé entre deux volontés qui se disputent son coeur, « l’une ancienne l’autre nouvelle, celle-là charnelle celle-ci spirituelle » (Confessions VIII, 5, 10).


    Cette dispute dans mon coeur n’était qu’une lutte de moi-même contre moi-même. Alypius, lui, rivé à mes côtés dans cette agitation sans précédent, attendait en silence le dénouement […]. La solitude s’offrait à moi comme un endroit plus propice au travail des larmes. Je me retirai assez loin ; ainsi même la présence d’Alypius ne pourrait pas m’être à charge. Tel était alors mon état. Il le comprit […]. Et je pleurais dans la profonde amertume de mon coeur brisé.


    Et voici que j’entends une voix, venant d’une maison voisine ; on disait en chantant et l’on répétait fréquemment avec une voix comme celle d’un garçon ou d’une fille, je ne sais : « Prends, lis ! Prends, lis ! » À l’instant, j’ai changé de visage et, l’esprit tendu, je me suis mis à rechercher si les enfants utilisaient d’habitude, dans tel ou tel genre de jeu, une ritournelle semblable ; non, aucun souvenir ne me revenait d’avoir entendu cela quelque part. J’ai refoulé l’assaut de mes larmes et me suis levé, ne voyant plus là qu’un ordre divin qui m’enjoignait d’ouvrir le livre, et de lire ce que je trouverais au premier chapitre venu […].


    Aussi, en toute hâte, je revins à l’endroit où Alypius était assis ; oui, c’était là que j’avais posé le livre de l’Apôtre tout à l’heure, en me levant. Je le saisis, l’ouvris et lus en silence le premier chapitre où se jetèrent mes yeux : « Non, pas de ripailles et de soûleries ; non, pas de coucheries et d’impudicités ; non, pas de disputes et de jalousies ; mais revêtez-vous du Seigneur Jésus Christ, et ne vous faites pas les pourvoyeurs de la chair dans les convoitises » (Rm 13, 13). Je ne voulus pas en lire plus, ce n’était pas nécessaire. À l’instant même, en effet, avec les derniers mots de cette pensée, ce fut comme une lumière de sécurité déversée dans mon coeur, et toutes les ténèbres de l’hésitation se dissipèrent […].


    Tu me convertis, en effet, si bien à toi, que je ne recherchais plus ni épouse ni rien de ce qu’on espère dans ce siècle ; j’étais debout sur la règle de la foi, comme tu le lui avais révélé [à Monique] tant d’années auparavant. Et tu convertis son deuil en joie, une joie beaucoup plus abondante qu’elle ne l’avait désirée, beaucoup plus attachante et plus chaste que celle qu’elle attendait de petits enfants nés de ma chair.


    - See more at: http://www.assomption.org/fr/spiritualite/saint-augustin/les-plus-beaux-textes-de-saint-augustin/prends-lis-prends-lis#sthash.X0vqWLst.dpuf


    @J2M a écrit:Bonne continuation, cordialement. Amen


    Merci!


    Salue


    _________________
    "Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu!"

    "Procurer la paix à quelqu'un, voilà une des plus grandes joies qu'il nous soit donné de vivre. Nous rencontrons souvent des êtres angoissés, inquiets du lendemain, torturés par le remords, englués dans un conflit, rongés par une maladie sans espoir de guérison. Nous pouvons les aider à se pacifier, par un regard, une simple présence, un toucher, une parole" (Père Guy GILBERT, "Jésus, un regard d'amour")


    J2M

    Masculin Messages : 26
    Date d'inscription : 15/05/2016
    Age : 73
    Localisation : Senlis
    Idéal : n'en n'ai plus.

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par J2M le Sam 6 Aoû - 15:42

    @tous artisans de paix a écrit:Bonjour @J2M


    Si vous ne priez pas, et que notre foi vous intrigue, avez-vous déjà lu le Nouveau Testament, voire la Bible?  Very Happy


    Elle est très riche d'enseignements, d'ordre spirituels ou moraux. Elle est Parole de Dieu.


    Il m'arrive de me poser une question d'ordre spirituel ou moral. Parfois, j'ouvre ma Bible au hasard et je tombe sur un passage qui va m'éclairer.



    Témoignage de Saint Augustin:


    Gagné à la vérité catholique, Augustin hésite devant le choix qui s’impose, partagé entre deux volontés qui se disputent son coeur, « l’une ancienne l’autre nouvelle, celle-là charnelle celle-ci spirituelle » (Confessions VIII, 5, 10).


    Cette dispute dans mon coeur n’était qu’une lutte de moi-même contre moi-même. Alypius, lui, rivé à mes côtés dans cette agitation sans précédent, attendait en silence le dénouement […]. La solitude s’offrait à moi comme un endroit plus propice au travail des larmes. Je me retirai assez loin ; ainsi même la présence d’Alypius ne pourrait pas m’être à charge. Tel était alors mon état. Il le comprit […]. Et je pleurais dans la profonde amertume de mon coeur brisé.


    Et voici que j’entends une voix, venant d’une maison voisine ; on disait en chantant et l’on répétait fréquemment avec une voix comme celle d’un garçon ou d’une fille, je ne sais : « Prends, lis ! Prends, lis ! » À l’instant, j’ai changé de visage et, l’esprit tendu, je me suis mis à rechercher si les enfants utilisaient d’habitude, dans tel ou tel genre de jeu, une ritournelle semblable ; non, aucun souvenir ne me revenait d’avoir entendu cela quelque part. J’ai refoulé l’assaut de mes larmes et me suis levé, ne voyant plus là qu’un ordre divin qui m’enjoignait d’ouvrir le livre, et de lire ce que je trouverais au premier chapitre venu […].


    Aussi, en toute hâte, je revins à l’endroit où Alypius était assis ; oui, c’était là que j’avais posé le livre de l’Apôtre tout à l’heure, en me levant. Je le saisis, l’ouvris et lus en silence le premier chapitre où se jetèrent mes yeux : « Non, pas de ripailles et de soûleries ; non, pas de coucheries et d’impudicités ; non, pas de disputes et de jalousies ; mais revêtez-vous du Seigneur Jésus Christ, et ne vous faites pas les pourvoyeurs de la chair dans les convoitises » (Rm 13, 13). Je ne voulus pas en lire plus, ce n’était pas nécessaire. À l’instant même, en effet, avec les derniers mots de cette pensée, ce fut comme une lumière de sécurité déversée dans mon coeur, et toutes les ténèbres de l’hésitation se dissipèrent […].


    Tu me convertis, en effet, si bien à toi, que je ne recherchais plus ni épouse ni rien de ce qu’on espère dans ce siècle ; j’étais debout sur la règle de la foi, comme tu le lui avais révélé [à Monique] tant d’années auparavant. Et tu convertis son deuil en joie, une joie beaucoup plus abondante qu’elle ne l’avait désirée, beaucoup plus attachante et plus chaste que celle qu’elle attendait de petits enfants nés de ma chair.


    - See more at: http://www.assomption.org/fr/spiritualite/saint-augustin/les-plus-beaux-textes-de-saint-augustin/prends-lis-prends-lis#sthash.X0vqWLst.dpuf


    @J2M a écrit:Bonne continuation, cordialement.  Amen  


    Merci!
    J'ai pratiqué jusqu'à 22 ans, j'en ai soixante douze. Ces livres je les ai lus, et depuis 50 ans ils sont au placard, je n'ai aucun goût pour les romans et les charades. Mais je ne suis pas jaloux qu'ils vous servent, puisqu'on les interprète en leur donnant le sens qu'on veut, ils sont fait pour ça.

    Salutations.  Reconnaissant
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3753
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Sam 6 Aoû - 15:56


    À : @J2M :  Merci de ne pas faire dévier le sujet de ce fil de discussion qui traite des anges-gardiens !


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3753
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Sam 6 Aoû - 16:30



    Les anges opèrent, à notre prière, une multitude de petits miracles...

    Au sein du monde matériel, les saints Anges, bien souvent, interviennent à notre prière. " Je crois fermement que, dans 1a Nature, Dieu accorde constamment de petits miracles (*) par l'intervention de ses saints et de ses Anges ; et qu'il suffit, pour les obtenir, de demander avec une grande simplicité et une grande confiance ces choses dont nous avons besoin et dont la privation nous rend misérables. Lorsqu'un de ces petits miracles nous a été accordé, et que la puissance invisible nous a tirés de notre misère et secourus dans notre infirmité, il serait à la fois absurde et coupable de nous enorgueillir comme si ce fût une chose merveilleuse ou obtenue par nos mérites. Il est, au contraire, tout simple que nous soyons aidés par les saints et les Anges, puisqu'ils sont heureux et puissants et que nous sommes des frères impuissants et malheureux qu'ils aiment. Tout imparfaitement bons que nous sommes, nous faisons volontiers du bien à ceux qui recourent à nous, et nous le ferions plus facilement encore s'il ne nous en coûtait aucune peine. Ce qui est surprenant, c'est que ces petits miracles obscurs ne soient pas continuels et que nous tous, chrétiens, nous manquions de la simplicité et de l'affectueuse confiance qui les obtiennent. L'ange Raphaël, entre tous les autres Anges, ce céleste médecin, si compatissant et si doux, qui, se présentant à Tobie, le salue tout d'abord par ces mots : " Que la joie soit toujours avec toi " , quelle douce puissance n'a-t-il pas reçue pour soigner, pour guérir nos maux ? Lorsque nous devrons consulter les médecins humains, invoquons d'abord le médecin angélique, afin qu'il éclaire l'intelligence de celui dont nous recevrons des soins matériels, afin que la Médecine de Dieu nous soigne et nous guérisse elle-même par ses Mains (Anonyme cit.). "

    (*) Ce ne sont pas des miracles à proprement parler. D'une manière régulière, j'allais dire légale, et sans miracle, Dieu s'est réservé d'intervenir personnellement ou par les Anges et les saints dans la Nature, même dans la Nature matérielle. Cette intervention normale, précisément parce qu'elle est provoquée par les demandes de l'homme, s'appelle la loi de la prière. Les théologiens prouvent qu'une loi de la prière, même dans l'ordre naturel, couronne et domine, en effet, toutes les autres lois. Quand donc les autres lois cèdent à cette loi supérieure, ce n'est pas un miracle, mais seulement l'ordre de la nature qui suit son cours. Si vous soulevez et lancez une pierre, si vous prenez et vous vous assimilez un aliment, si vous domptez et dirigez un cheval, les lois inférieures des corps pesants, de la vie végétative ou animale, obéissent à la loi supérieure de la force ou de la volonté humaines ; il n'y a pas là de miracle. De même, lorsque Dieu, par lui-même ou par ses Anges, fait fléchir insensiblement le cours qu'allaient suivre vos pensées et votre volonté, - une distraction, par exemple, vous empêche de suivre une route ou de prendre un train qui vous eût conduit à un accident mortel, ou bien vous fait éviter une tentation à laquelle vous auriez succombé, - quand Dieu, dis-je, détourne ainsi le cours de vos pensées ou de votre volonté, ou même, en votre faveur, le cours des lois matérielles, ce n'est pas un miracle : des lois inférieures tout simplement cèdent à la loi supérieure de la prière. Le miracle proprement dit, au contraire, est une dérogation sensible et constatable faite par Dieu à toutes les lois, même à la loi ordinaire de la prière. Nos demandes, sans doute, peuvent, par extraordinaire, obtenir des miracles, mais il ne rentre pas dans la loi de la prière qu'elles soient ainsi exaucées.


    Extrait de L'Ange et l'Homme intimes de Charles Sauvé



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)

    J2M

    Masculin Messages : 26
    Date d'inscription : 15/05/2016
    Age : 73
    Localisation : Senlis
    Idéal : n'en n'ai plus.

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par J2M le Sam 6 Aoû - 17:17

    @Gilles a écrit:
    À : @J2M :  Merci de ne pas faire dévier le sujet de ce fil de discussion qui traite des anges-gardiens !
    Veuillez m'excuser, un ange passe ....
    avatar
    sofoyal

    Masculin Messages : 534
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Localisation : gironde
    Idéal : Chrétien

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par sofoyal le Sam 6 Aoû - 19:01

    Mais à qui donc est cet ange?
    Et pourquoi pleure-t-il toutes les larmes de son corps?
    Wink

    Liza

    Féminin Messages : 91
    Date d'inscription : 27/01/2016

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Liza le Sam 6 Aoû - 19:03

    @Sofoyal,
    Cet ange est peut-être à J2M  Wink


    _________________
    L'humilité c'est le propre de Dieu.
    "Père Michel-Marie Zanotti-Sorkine"

    Jésus est la véritable lumière.
    "Père Jean-Régis Fropo"

    Cachez-nous dans votre tabernacle aux 
    jours d'affliction. Retirez-nous Seigneur,
    dans le plus secret de votre tente : dans votre Coeur !
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3753
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Dim 7 Aoû - 17:31



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3753
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Lun 8 Aoû - 15:39



    Le corps de l'élu

    Moi, son ange gardien, j'aime la poussière de mon élu. Elle fut une partie de lui-même et ne saurait me devenir indifférente. Noble instrument de ses mérites, elle suivra la destinée de l'âme et la partagera. Je veillerai sur elle en protecteur et en vengeur. J'inspirerai la crainte aux audacieux qui voudraient la profaner : j'aurai mille faveurs pour ceux qui la vénéreront.

    Jusqu'au signal de la résurrection, elle restera confiée à ma garde. Le sceau qu'elle porte est indélébile. Partout je reconnaîtrai ces atomes qui furent les holocaustes de la charité, de la chasteté, de la pénitence, et par lesquels les sacrements donnèrent à l'âme la vie surnaturelle de la grâce.

    Au sein de la terre et dans l'abîme des eaux, sur l'aile des vents et dans les parfums des fleurs, je les suis du regard. Qu'ils montent dans la sève des plantes et viennent s'épanouir au soleil, ou qu'ils dorment enfouis au-dessous des couches végétales et se mêlent au sable aride, ils ont pour moi la même excellence. (...)

    Ils répandent une odeur qui attire les anges et les réjouit, élève les cœurs des hommes et les rend meilleurs. Ces membres, qui furent sujets à l'infirmité durant la vie, possèdent après la mort la vertu de chasser l'infirmité. (...)

    Au dernier jour, quand le feu sera venu régénérer le monde et que les sons de la trompette éclateront, j'aurai à remplir un devoir bien doux. Je séparerai de cet amas de cendres la poussière, objet de mon culte, et j'en formerai un corps que Dieu revêtira de gloire.

    En traits de lumière, la souveraine bonté retracera dans ce corps l'histoire des vertus qui furent ma joie. Elle l'ornera de perfections qu'il ne posséda point durant l'épreuve. Elle le rendra léger, subtil, diaphane, incorruptible. Il n'aura ni faiblesse ni rides à redouter. L'éternité ne connaît ni vieillesse ni déclin.

    La splendeur du corps sera, pour l'élu, un complément de sa gloire. Elle le fera tressaillir d'un bonheur inconnu aux purs esprits...


    D'après Mgr G. Chardon, Mémoires d'un ange gardien, Librairie Catholique, Clermont-Ferrand, 1873.
    Extrait de la revue "L'Ange Gardien", septembre-octobre 2014.



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3753
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Mar 9 Aoû - 14:36



    Prier notre Ange Gardien

    Saint Thomas nous enseigne que « dès sa naissance, chaque personne humaine bénéficie de l’assistance d’un ange, et tout au long du chemin de la vie si semé d’écueils, celui-ci est le guide éclairé et vigilant. Au terme de notre vie terrestre, il sera encore notre compagnon pour l’éternité dans le Ciel.

    » Il existe donc un monde invisible autour de nous entouré d’anges. Ces êtres spirituels ont choisi Dieu de manière définitive. Quelle sécurité pour nous de savoir que ces amis ne nous abandonnent jamais !

    Pie XII nous dit, « la familiarité avec les anges donne un sentiment de sécurité. Nos compagnons invisibles nous communiquent quelque chose de la paix qu’ils puisent en Dieu. Notre Ange gardien s’emploie aussi à notre sanctification, il met tout en œuvre pour favoriser notre ascension spirituelle et pour développer notre intimité avec Dieu.»

    Saint Bernard ajoute « c’est là un merveilleux effet de la bonté de Dieu et un des grand témoignage de son amour. Ces esprits si élevés, si heureux, si proches de Lui, si unis à Lui, c’est pour nous qu’Il leur commande de venir nous assister sur terre ! » Saint François d’Assise nous éclaire sur leur mission : « nos bons Anges, sont appelés nos Anges gardiens car ils sont chargés de nous assister de leurs inspirations, de nous défendre en périls, de nous reprendre en nos défauts et nous inciter à poursuivre la bonté. Ils nous obtiennent par leur intercession la force et le courage. Ils portent nos prières auprès de la miséricorde de Notre-Seigneur. Nous pouvons faire toutes nos actions, soit boire, manger, marcher, travailler, parler en présence de notre Ange.

    Imitons notre Ange gardien dans sa douceur, son humilité, sa charité et son amour du prochain. A nous de développer toute une intimité au quotidien avec notre Ange gardien. Apprenons à le connaître, à lui parler, à écouter ses bons conseils et n’hésitons pas à le solliciter, il sera alors le plus heureux ! La Vierge Marie est la Reine des Anges. Nous fêtons les Anges gardiens le 2 octobre.

    Source :




    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3753
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Mer 10 Aoû - 17:18



    COMMENT REMERCIER SON ANGE GARDIEN
     
    Notre Ange Gardien mérite certainement toute notre reconnaissance exactement comme un ami fidèle toujours prêt à nous assister avec amour et compréhension.

    Il est donc important de le remercier pour
    l'action patiente qu'il accomplit jour après jour. Remercier L'ange Gardien signifie tout d'abord avoir foi en sa présence et se souvenir que nous sommes jamais seuls, parce qu'a nos côtés il y toujours celui qui prend son de notre corps et de notre esprit et qui ne veut que notre bien. Cela signifie aussi lui consacrer une place dans nos pensées, nous adresser à lui avec dévotion, l'invoquer quand nous besoin de son secours; il ne faut jamais se laisser accabler par le désarroi et le découragement, quoi qu'il vous arrive, et se rappeler que, si nous le lui demandons, l'Ange nous aidera  à trouver la force de continuer et à reconquérir la paix intérieure. Pour  exprimer notre gratitude à l'Ange, au-delà des formules que nous allons utiliser, il faut surtout lui montrer que nous prêtons l'oreille à ses conseils, et pour cela changer nos comportements et nos schémas de vie. il faut mettre de côté notre égoïsme, apprendre à respecter les autres et leurs exigences, accepter que notre prochain ait des idées différentes des nôtres, en lui permettant de les exprimer librement. Cela représente un pas en avant vers la compréhension universelle et la preuve que nous commençons à mettre en pratique les suggestions de notre Ange. Ne pas mépriser ses conseils avec notre suffisance, ouvrir son coeur aux pensées et aux sentiments qu'il réussit à nous inspirer, ne pas l'offenser avec des actions et des comprtements indignes, l'aider à prendre soin de nous, en prenant nous-mêmes davantage soin de nous et des autres : notre Ange Gardien ne désire rien d'autre, et c'est ainsi que nous pouvons le remercier.




    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3753
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Jeu 11 Aoû - 15:47



    Confiance en notre Ange gardien

    « Ayez confiance dans les saints Anges. Les Anges sont nos amis très chers, à la foi délicats et puissants : ils admirent nos combats, nos détresses, nos tristesses d'amour ; ils voient dans les souffrances de la terre quelque chose de mystérieux et de sacré qui leur rappelle la Passion et la Croix du Seigneur Jésus. Mériter et grandir en amour, opérer le salut par la douleur et le sacrifice, voilà choses qu'ils ignorent, retenus qu'ils sont par les éternelles chaînes d'or de la vision béatifique.

    Comment voulez-vous qu'ils ne s'émerveillent pas devant ce palais de la douleur, où se consomment les noces mystérieuses du Ciel et de la Terre ? Saint Pierre dit même qu'ils désirent y plonger leurs regards, tellement le spectacle de la Rédemption les ravit. Quant à notre Ange gardien, il plonge carrément tout entier dans notre monde sublunaire et se montre à notre égard un compagnon fidèle - invisible, mais si amical !

    Un guide sûr, parfois un tuteur ou un précepteur véhément. Mais, par une mystérieuse disposition de la Providence, nos Anges veulent être priés. S'ils sont priés, alors ils décuplent leur service d'amour : une mère chrétienne qui prierait assidûment l'Ange gardien de ses enfants assisterait à une floraison de miracles. Relisez le livre de Tobie. C'est une famille entière que l'Ange Raphaël est venu réconforter en guidant le jeune Tobie, en délivrant sa fiancée Sara qui était possédée du démon, en guérissant le vieux Tobie de sa cécité. Ce personnage céleste faisant irruption dans les malheurs d'une famille d'exilés, c'est toute la tendresse du ciel qui se déverse sur la terre ; c'est la souveraine liberté de Dieu faisant sauter la carapace de notre univers conditionné et technicisé, où il semble qu'il n'y ait plus de place pour la libéralité divine.

    Je vous exhorte donc à avoir fréquemment recours au ministère des saints Anges, à entrer avec joie dans ce monde de gratuité qui, au milieu de tant d'abandons et de turpitudes, constitue la marque indestructible de notre honneur catholique. »

    Dom Gérard - Bénédictus, Écrits spirituels Tome I (avril 1985), Éditions Sainte-Madeleine, Le Barroux, 2009.


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3753
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Ven 12 Aoû - 17:06



    Notre Ange gardien

    « Être quitté précisément par des gens à qui on a accordé toute sa confiance est particulièrement douloureux. Si je suis abandonné par les autres, je finis par m'abandonner aussi moi-même. Je me délaisse, je délaisse mon âme pour ne plus devoir me sentir. Je me protège contre le sentiment d'abandon en me renfermant sur moi-même et c'est à ce moment, justement, que je me sens délaissé, non seulement par les autres, mais finalement aussi par la vie et par l'amour. Je ne suis plus sensible à la vie et je me coupe de l'amour.

    J'ai alors besoin d'un ange qui va pénétrer dans mon abandon, briser les murs de ma prison, faire fondre la carapace dans laquelle j'ai enfermé ma douleur.

    Aie confiance : tu n'es pas seul. Dieu t'envoie un ange qui ne t'abandonnera pas, même si tu t'es abandonné toi-même. Il t'envoie un ange qui va te garder et t'apporter un espace de protection, dans lequel tu vas te sentir en sécurité. L'ange fait attention à toi, prend soin de toi, veille à ce que tu sentes en toi et en Dieu un espace où tu es sous bonne garde.

    "Car à ses anges il prescrira pour toi de te garder dans tous tes chemins ; sur leurs mains ils te porteront, de crainte que ton pied ne heurte quelque pierre" (Ps 91,11s.). »

    Anselm Grün, Tu es un ange pour moi (L'ange gardien), Salvator, Paris, 2013.


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3753
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Sam 13 Aoû - 16:10



    Les Saints Anges gardiens

    « Saint Bernard, le dévot de Marie, l'ami du Cœur de Jésus est aussi, on peut le dire, le chantre, le héraut des Anges gardiens. Le saint docteur dit à chaque enfant, à tout être humain qu'il a pour lui un ange, qu'il ne doit jamais oublier ce compagnon de vie et lui rendre "le respect pour sa présence, la dévotion pour sa bienveillance et la confiance pour sa bonne garde". L'ange de Dieu nous accompagne en effet de sa présence, il nous honore et nous aime de sa bienveillance, et il nous défend par sa bonne garde : Vois ensuite les dispositions avec lesquelles saint Bernard nous suggère si bien de répondre à une telle bonté :

    "Le respect pour la présence". Il ne faut jamais oublier la présence de l'Ange gardien, de ce prince céleste qui ne doit jamais rougir de nous. [...]

    "La dévotion pour la bienveillance". L'Ange gardien n'est pas seulement présent, mais sa compagnie déborde de tendresse et d'amour ; ce qui requiert encore de notre part à son égard un amour fait de tendresse, c'est-à-dire la dévotion. [...] La dévotion s'actualise dans la pratique de la prière de chaque jour, en invoquant son ange au début et à la fin de chaque journée, mais aussi tout au long de la journée. [...]

    "La confiance pour la bonne garde". Se savoir gardé par un prince de la cour céleste, par un de ces esprits choisis dont le Seigneur - parlant proprement des enfants - a dit qu'ils voyaient toujours la majesté de Dieu dans la splendeur du paradis, ce qui non seulement inspire du respect et de la dévotion mais encore suscite la confiance la plus totale. La confiance, qui est bien autre chose que l'audace terrestre, est nécessaire et doit soutenir, spécialement quand le devoir est difficile et qu'on trouve pesant l'ensemble du bon propos. A ce moment-là, de façon plus accentuée on doit espérer dans l'aide, la défense et la garde des saints anges ; et vraiment dans ce sentiment de confiance, on remarque encore et de manière plus évidente la nécessité de la prière, qui est précisément l'expression authentique et spontanée de la confiance. »


    Pie XI
    (1857-1939), Discours à des enfants, 10 septembre 1934 (Discorsi, Tome 3).


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3753
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Dim 14 Aoû - 18:27



    Notre ange gardien...

    Beaucoup disent que nous avons tous un ange. Est-ce que c’est vrai?

    Oui. Nous avons tous un ange gardien.

    Et lorsque nous mourons, cet ange reçoit-il une autre mission ici bas?


    Non, non, il nous accompagne au Purgatoire. Mais pendant qu’elles y sont, les âmes ne voient pas tout le temps leur ange gardien.

    Oh! Alors vous est-il déjà arrivé de voir son ange gardien en même temps qu’une Pauvre Ame?

    Non, ça ne m’est jamais arrivé. Mais ils sont toujours là.

    Et lorsqu’une âme arrive au Ciel, que fait son ange?


    Il reste au Ciel avec elle. Les anges gardiens ne reçoivent la mission d’accompagner une personne sur la terre qu’une seule fois.

    Tous les anges gardiens se ressemblent-ils?


    Non. Un visionnaire crédible m’a dit que certains sont impétueux et d’autres plus calmes. Les anges plus calmes accompagnent les âmes souffrantes. Leur vêtement est rougeâtre et ils portent un bandeau autour de la tête, un peu comme un diadème. Les autres sont vêtus de blanc, ont l’air plus enjoués et portent une couronne. Ceux-ci servent les âmes qu’ils protègent plus que les autres ne le font. Les anges des pauvres pécheurs sont habillés de rouge sombre, leur tête est couronnée, ils ont les mains croisées la poitrine et le regard tourné vers le Ciel en signe d’imploration.

    Quelle relation existe-t-il entre la Pauvre Âme et son ange gardien?


    Ils sont parfois très proches l’un de l’autre. La Pauvre Âme voit alors son ange gardien qui la console, la protège des attaques, la guide et l’instruit.

    Certains d’entre nous ici sur terre peuvent-ils voir leur ange gardien et communiquer avec lui?


    Oui, cela arrive beaucoup plus souvent qu’on ne l’imagine et doit être accepté et entretenu comme une immense grâce. Nous pouvons tous, en priant beaucoup, apprendre à connaître notre ange gardien.

    Il arrive souvent que les gens disent, par exemple à l’occasion d’un accident de voiture où quelque chose d’extraordinaire s’est produit, que c’est leur ange gardien qui les a aidés. Se pourrait-il que ce soit plutôt une Pauvre Ame? Et comment faire la différence?

    Oui, cela aurait pu être une Pauvre Âme, mais il y a une façon très simple de le savoir. Si c’était une Pauvre Âme, elle aurait au même-moment et d’une manière ou d’une autre demandé de prier ou de faire quelque chose pour elle. Avec les âmes, la communication est toujours réciproque. Pas avec les anges. L’ange n’a pas besoin de notre aide alors que Dieu permet aux Pauvres Âmes de se montrer lorsqu’elles peuvent demander notre aide sur le chemin du Ciel. Sans cela, il y a de bonnes chances pour que ce soit un ange. Alors, si quelqu’un ne prie pas pour les Pauvres Âmes, il y a de fortes chances pour ce soit un ange.

    Par conséquent tous ceux qui voudraient bénéficier d’une protection supplémentaire devraient certainement prier pour leurs parents défunts?


    Oui, oui! Et si on le fait, on peut être certain de leur réponse car ils ont un très grand désir d’être au Ciel avec Jésus. Une Pauvre Ame m’a dit que si quelqu’un faisait une courte prière aux Pauvres Ames et à son ange gardien en utilisant régulièrement de l’eau bénite avant de conduire sa voiture, 80 % de tous les accidents de voiture seraient évités. Quatre-vingts pour cent! Il y aurait de quoi mettre en faillite bien des compagnies d’assurances et faire baisser partout le coût des soins médicaux. Et le même pourcentage de tous les autres accidents également causés par le mal.

    Est-ce que les anges nous protègent plus lorsque nous le leur demandons que quand nous ne le faisons pas?


    Oui, absolument. Seuls, sans demander leur aide, nous ne pouvons faire face aux assauts que nous ne voyons pas. Nous devons faire appel à eux et ne tenir aucun compte des enseignements qui laissent entendre ou déclarent ouvertement que les anges n’existent pas. On est même allé jusque-là dans l’Église moderne! On raconte aussi beaucoup de dangereuses sottises à propos des anges, de nos jours, et c’est en grande partie de l’occultisme.

    Les anges noirs existent-ils, et si oui, qui sont-ils?


    Oui, ils existent. Ce sont des anges tombés avec Satan.

    Est-ce que nous n’avons tous qu’un seul ange gardien?


    Non. Les visionnaires des anges m’ont dit que les prêtres et les sœurs ont un ange gardien de plus, de même que les médecins. Si seulement les médecins voulaient demander l’aide de leurs anges gardiens, beaucoup d’entre nous seraient en bien meilleure forme que nous ne le sommes. Oui, les évêques ont aussi plus d’un ange gardien, ainsi que le Pape.

    Notre ange gardien peut-il lire nos pensées?


    Il peut nous guider et nous protéger en nous mettant des pensées à l’esprit, et il peut enlever des pensées que Satan y a placées
    . Les gens devraient demander la protection de leur ange gardien bien plus souvent qu’ils ne le font, et ils devraient approfondir leur sensibilité à son égard.

    Quel est l’ange le plus important pour nous et les Pauvres Âmes?


    Saint Michel Archange. Il est le plus puissant contre tout mal et nous devrions souvent lui demander sa protection
    , non seulement pour nous mais pour les Pauvres Âmes. Nous devrions chaque jour lui demander de nous protéger, nous et tous les membres de notre famille vivants et morts. Ils nous en seraient tellement reconnaissants!

    Il s’agit dans votre cas d’une révélation privée à travers les Pauvres Âmes, n’est-ce pas?

    Oui.

    Existe-t-il aussi des cas de révélation privée à travers les anges?


    Oui, certainement, et le plus connu aujourd’hui est celui d’une communauté établie autour des expériences d’une Autrichienne du nom de Mère Bitterlich. La communauté s’appelle Opus Angelorum, ou Œuvre des Anges, et j’en suis membre. Mais, tout comme Medjugorje, elle est vivement attaquée par certains milieux.

    Les accusations d’abus et de contrôle mental sont aussi révoltantes que les affirmations selon lesquelles un prêtre de Medjugorje écrirait lui-même les messages et aurait payé le Vatican pour se montrer favorable aux apparitions. Et, comme d’habitude, les personnes qui ont passé le moins de temps à prier, enquêter et discerner sur place sont celles qui en parlent le plus négativement. La dernière insulte contre l’Opus Angelorum a été de les obliger à recevoir la communion dans la main! Puisse le Seigneur accorder Sa Sagesse à ceux qui imposent de telles choses! Mais Notre-Dame mettra bientôt de l’ordre dans tout cela.

    Si des gens ont conscience de la présence de leur ange gardien et peuvent même parfois l’entendre, peuvent-ils aussi en venir à le connaître comme ils connaissent d’autres amis?


    Oui, ils le peuvent certainement. Beaucoup de gens aujourd’hui connaissent le nom de leur ange gardien et l’appellent chaque jour pour qu’il les guide, les protège et les aide. Dans la prière, nous pouvons discerner la présence de notre ange et discuter de tout avec lui. Il est très heureux de pouvoir nous aider et ne s’endort jamais en notre compagnie. Et il peut nous faire traverser des situations très difficiles et très dangereuses.

    Qui sont les autres grands anges, en dehors de saint Michel ?


    Comme le mentionne la Bible, il y a sept Archanges et saint Gabriel et saint Raphaël sont les plus connus. Saint Gabriel porte des habits sacerdotaux. Il est particulièrement actif avec ceux qui prient beaucoup le Saint-Esprit. Il est l’Ange de la Vérité et un prêtre ne devrait jamais laisser passer une journée sans demander l’aide de saint Gabriel.

    Saint Raphaël est l’Ange de la Guérison. Il aide surtout les prêtres qui entendent beaucoup de confessions et les pénitents eux-mêmes. Les gens mariés ne devraient pas non plus oublier saint Raphaël. Il porte une sorte de tablier avec une ceinture et tient un bâton en forme de sceptre à la main droite. Nous devons aussi avoir recours à l’aide de ces deux grands anges pour les autres aussi souvent que nécessaire. Et ils sont aujourd’hui tous les deux plus nécessaires que jamais car le monde nage dans l’erreur et la souffrance en raison des péchés non confessés.

    Il y a ensuite les neuf Chœurs des Anges qui forment trois hiérarchies: les Séraphins, les Chérubins et les Trônes; les Dominations, les Vertus et les Puissances; et les Principautés, les Archanges et les Anges. Jamais nous ne devrions négliger de demander leur intercession.

    Existe-t-il des esprits neutres? Je veux dire, des anges ni bienveillants ni malveillants et qui ne travaillent ni pour Dieu ni pour Satan?


    Non, cela n’existe pas. Ou bien ils sont restés avec Dieu et font le bien pour lui, ou ils sont tombés avec Satan et font le mal avec lui.


    Révélation de Maria Simma (Autriche 1915-2004)



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Manuela

    Féminin Messages : 287
    Date d'inscription : 15/02/2016

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Manuela le Lun 15 Aoû - 0:20

    Merci cher @Gilles
    Tous les jours et à plusieurs moments je prie et invoque mon ange-gardien et St. Michel, je suis en total confiance avec nos anges.
    Dieu merci je n`ai jamais vu un ange noir après avoir lu le texte cheers ni jamais de toute ma vie !
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3753
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Lun 15 Aoû - 19:40

    @Manuela a écrit:Merci cher @Gilles
    Tous les jours et à plusieurs moments je prie et invoque mon ange-gardien et St. Michel, je suis en total confiance avec nos anges.
    Dieu merci je n`ai jamais vu un ange noir après avoir lu le texte cheers ni jamais de toute ma vie !
    Pouce haut    Bravo     Gloire à toi Seigneu



    Compagnons de route

    Les anges font partie d'une réalité intérieure et de la réalité extérieure. Et ils font aussi partie de l' « entre-deux », c'est-à-dire du domaine intermédiaire qui relie le monde terrestre au monde céleste, le quotidien concret et la sphère divine. Les anges attirent d'emblée l'attention sur un horizon d'expériences. On ne doit pas croire aux anges, on en fait l'expérience. Et ils restent dans une certaine ambivalence, entre image et réalité. A propos de quelqu'un qui nous vient en aide, nous disons qu'il est un ange. Et nous sentons intuitivement qu'un ange se manifeste également au tréfonds de nous-mêmes, qui nous ouvre les yeux sur la vraie réalité, qui nous protège et maintient en cohérence notre propre être, qui nous accompagne sur notre route et nous conduit par-delà le seuil de la mort dans la lumière éternelle.


    Le mont « ange » vient du grec aggelos, messager. Augustin nous recommande de nous attacher moins à l'identité précise des anges qu'à leur tâche. Quelle est-elle ? Dieu nous envoie les anges pour nous délivrer un message, nous protéger, nous aider dans des situations déterminées, ou bien encore pour nous inciter à adopter les comportements dont nous avons besoin pour réussir notre vie. En dépit des conseils d'Augustin, les théologiens se sont naturellement intéressés aussi à l'identité des anges. Pour eux, ce sont des êtres créés et des puissances de nature personnelle. Ce qui, concrètement, signifie qu'on peut en faire l'expérience, qu'ils sont visibles, tangibles. Certaines personnes de notre entourage peuvent être des anges qui entrent dans notre vie au bon moment, qui attirent notre attention sur quelque chose qui va devenir pour nous une bénédiction, qui interviennent pour nous aider et nous sauver quand nous ne savons plus où nous en sommes.


    Les anges confèrent une dimension humaine à notre relation avec Dieu. Dieu envoie sans cesse ses anges dans des situations concrètes de notre quotidien.

    Extrait de la revue "L'Ange Gardien", janvier-février 2012.




    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3753
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Mar 16 Aoû - 15:31



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3753
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Mer 17 Aoû - 16:29


    Des guides spirituels...



    L'action des Anges envers nous ne s'arrête pas à la seule protection, ils sont aussi des guides spirituels au service de notre cheminement vers la sainteté. Ils nous soutiennent dans la prière et dans les luttes spirituelles que nous avons à mener, chacun selon ses faiblesses.

    Voici ce qu'en dit Saint Jean de la Croix (Avis et Maximes):

    "les anges sont nos pasteurs;
    non seulement ils portent à Dieu nos messages,
    mais ils nous apportent aussi ceux de Dieu.
    Ils nourrissent nos âmes de leurs douces
    inspirations et des communications divines;
    en bons pasteurs, ils nous protègent
    et nous défendent contre les loups,
    c'est-à-dire contre les démons"

    "Par leurs secrètes inspirations, les anges procurent à l'âme une connaissance plus haute de Dieu;
    ils l'embrasent ainsi d'une plus vive flamme d'amour pour Lui;
    ils vont même jusqu'à la laisser toute blessée d'amour"


    Les anges seront toujours à nos côtés jusqu'au moment où nous quitterons cette vie terrestre. Alors ils accompagnerons vers le ciel ceux qui meurent dans le Seigneur.

    Source :
    sosparanormal - Accueil


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3753
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Jeu 18 Aoû - 17:03

     

    Un livre à se procurer...



    Les anges sont un peu les oubliés de la foi. On en parle peu. La Bible atteste cependant leur existence sans équivoque. Les anges sont mentionnés 108 fois dans l’Ancien Testament et 165 dans le Nouveau. Jésus, dit l’Evangile, a été servi par les anges. A plusieurs reprises, des anges sont apparus sous forme humaine ou glorieuse à des hommes de Dieu de la Bible. Billy Graham les appelait les agents secrets de Dieu. La Bible dit qu’ils sont des esprits au service de Dieu, envoyés pour exercer un ministère auprès de ceux qui doivent hériter du salut : Hébreux 1,14. Faisons connaissance avec les anges !



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3753
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Ven 19 Aoû - 17:55




    « Nos Anges gardiens, nous ne les prions pas suffisamment. Que fait-on pour eux ? Un petit bout de prière le matin, un petit bout de prière le soir : voilà tout ! Leur miséricorde est bien grande à notre égard, et, souvent, nous ne les utilisons pas assez. Ils nous regardent comme des petits frères indigents ; leur bon...ne volonté à notre égard est extrême. Rien n'est fidèle comme un Ange.

    Les Anges, comme les saints, n'ont pas un corps semblable aux corps réels de la Vierge et de Notre Seigneur ; ils ont des corps qui ne sont pas de chez nous. Chaque Ange a sa physionomie spéciale. [...] Leurs vêtements sont blancs, mais d'une blancheur surnaturelle. Je suis incapable de la décrire ; elle ne peut être comparée à la blancheur terrestre : elle est beaucoup plus douce au regard. Ces anges fulgurants sont enveloppés d'une lumière si différente de la nôtre que, par comparaison, tout le reste semble obscur.

    Tous ces personnages, comme le diable, sont avec nous, autour de nous. Si nous ne les voyons pas, il s'en faut de si peu ! C'est comme une pellicule qui nous sépare d'eux. »


    Comte Paul Biver, Apôtre et mystique : le Père Lamy, Librairie Gabriel Enault, Paris, 2ème éd. 1946.
    (Jean-Edouard Lamy, Prêtre de la Courneuve de 1900 à 1923, fut un "familier" de la Vierge et des Anges)


    Jean-Claude Prieto




    « Glorieux Gardien de mon âme,
    Toi qui brilles dans le beau ciel
    Comme une douce et pure flamme
    Près du trône de l'Eternel
    Tu descends pour moi sur la terre
    ...Et m'éclairant de ta splendeur
    Bel Ange, tu deviens mon Frère,
    Mon Ami, mon Consolateur !

    Connaissant ma grande faiblesse
    Tu me diriges par la main
    Et je te vois avec tendresse
    Ôter la pierre du chemin.
    Toujours ta douce voix m'invite
    A ne regarder que les Cieux
    Plus tu me vois humble et petite
    Et plus ton front est radieux.

    O toi ! qui traverses l'espace
    Plus promptement que les éclairs
    Je t'en supplie, vole à ma place
    Auprès de ceux qui me sont chers
    De ton aile sèche leurs larmes
    Chante combien Jésus est bon.
    Chante que souffrir a des charmes
    Et tout bas, murmure mon nom... »


    Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus, "A mon Ange Gardien" (PN 46), in O.C., Le Cerf / DDB, 1992



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3753
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Sam 20 Aoû - 16:12



    Avertissement

    Risque d'idolâtrie
    Dangers de certains sites internet...

    Risque d'idolâtrie




    Tout d'abord, vous devez avoir bien présent à l'esprit que Dieu est le seul Dieu. Lui seul est à la source de toute création. Il n'y a donc qu'un seul et unique Dieu en trois personnes (Père - Fils - Saint Esprit). Dieu créa toutes les créatures.

          Les anges sont des créatures de Dieu. Tous les anges. Lors de leur création, Dieu les créa bons. Cependant, à un moment donné, probablement à cause d'un péché d'orgueil, une partie des anges se révolta contre Dieu. Leur chef de file, Satan, fut vaincu et jeté hors du ciel avec ses partisans. Dès lors, ils perdirent leur qualité d'ange pour devenir des démons... Dès a présent, sur ce site, le terme "ange" sera donc réservé aux seuls anges restés fidèles à Dieu, qui l'adorent et sont ses messagers (signification étymologique du terme "ange")

          Vous devez donc bien comprendre qu'il n'y a pas un Dieu du bien d'un côté et un dieu du mal de l'autre, ou dit autrement un principe du bien équilibré par un principe du mal comme on le trouve expliqué fréquemment ici ou là. Il n'y a qu'un Dieu par qui tout fut créé. L'une de ses créatures créée bonne - et libre - s'est rebellée et dans sa chute en a entraîné d'autres avec elle. Aussi puissante cette créature puisse-t-elle être, elle n'est qu'une créature de Dieu. Seulement une créature!.

    Depuis sa révolte contre Dieu, Satan n'a de cesse d'entraîner les hommes dans sa chute. C'est pour nous sauver, nous racheter que Jesus est venu dans le monde. Par lui nous obtenons la Rédemption, le pardon des péchés. Encore faut-il renoncer à nos mauvaises pratiques et lui demander pardon. En réssuscitant, Jésus a définitivement vaincu Satan. C'est pour cela que c'est par lui - et lui seul! - que nous pouvons être délivrés du malin. Lors des exorcismes, c'est au nom de Jésus que les prêtres exorcistes chassent les démons!

    Aucune créature de Dieu ne doit être adorée. Dieu seul doit être adoré comme vous le montre le verset suivant: "C'est moi, Jean, qui voyais et entendais tout cela; une fois les paroles et les visions achevées, je tombai aux pieds de l'Ange qui m'avait tout montré, pour l'adorer. Mais lui me dit: "Non, attention, je suis un serviteur comme toi et tes frères les prophètes et ceux qui gardent les paroles de ce livre; c'est Dieu qu'il faut adorer." Apocalypse 22, 8-9".

    Nous ne devons adorer que Dieu seul. Cependant, il nous est tout de même permis de prier Dieu à travers les anges - cf. prier Dieu avec les anges - en étant vigilant à ne pas tomber dans l'idolâtrie. Les anges ne feront que porter nos prières vers Dieu. Il n'est pas question de les prendre pour des dieux! Ce qui n'est pas la même chose...

    Source : sosparanormal - Anges - Avertissement


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)

      La date/heure actuelle est Dim 19 Nov - 0:12