Forum catholique l'Imitation de Jésus-Christ

Bienvenue sur le Forum catholique
l'Imitation de Jésus-Christ!

Ce forum est un lieu d'échanges dédié à l'approfondissement de la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ.

On peut y partager des témoignages personnels, proposer des méditations, se questionner sur la Bible et les différents enseignements de l'Église catholique, demander et apporter de l'aide dans le cheminement de l'âme vers Dieu, etc.

Forum d'échanges visant à approfondir la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ


    N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Partagez
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3573
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Lun 5 Juin - 18:08



    Les chérubins, porte-paroles de Dieu

    Il faut cesser de voir les chérubins, et les anges en général, comme des êtres mièvres et doucereux. Certes, ils incarnent la volonté et l'amour de Dieu, mais il s'agit là d'énergies terribles.

    Les chérubins, la deuxième classe d’ange selon le Pseudo-Denys, ont vu associer à leur nom des petits putti replets ornant les tableaux du Trecento ou les fresques murales de la Florence renaissante. Étonnante manière de représenter la deuxième hiérarchie d’anges connue ! Car les chérubins sont en réalité les terribles kerubim connus des Assyriens qui les représentaient comme des gigantesques taureaux ailés au visage humain et possédant parfois des griffes de lion.

    Les kerubim sont loin d’être commodes, c’est eux qui gardent l’Arbre de Vie et nous empêchent de retourner dans le jardin d’Éden :

    « Après avoir chassé l’homme, il posta, à l’est du jardin d’Éden, les kerubim à l’épée flamboyante qui tournoie, pour garder le chemin de l’arbre de la vie. » (Gn 3, 24)

    On est loin des putti ! Il faut cesser de voir en eux, et dans les anges en général, des êtres mièvres et doucereux. Certes, ils incarnent la volonté et l’amour de Dieu, mais il s’agit là d’énergies terribles.

    Suite de l'article en entier :
    Les chérubins, porte-parole de Dieu - Aleteia

    par Sébastien Morgan


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3573
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Ven 28 Juil - 19:19

    26 juillet 2017


    Les anges ont-ils vraiment des ailes ?

    Ces créatures spirituelles, qu'elles soient peintes, sculptées ou dessinées, sont souvent représentées ailées. Mais quelle en est la raison ?

    Afin de comprendre la représentation artistique des anges, il nous faut tout d’abord comprendre leur nature dans la tradition chrétienne. Le mot « ange » vient du latin angelus, qui signifie « messager de Dieu ».

    Le Catéchisme de l’Église catholique (CEC) le décrit ainsi :
    Saint Augustin dit à leur sujet : « “Ange” désigne la fonction, non pas la nature. Tu demandes comment s’appelle cette nature ? – Esprit. Tu demandes la fonction ? – Ange ; d’après ce qu’il est, c’est un esprit, d’après ce qu’il fait, c’est un ange » (Psal 103, 1, 15). De tout leur être, les anges sont serviteurs et messagers de Dieu. Parce qu’ils contemplent “constamment la face de mon Père qui est aux cieux” (Mt 18, 10), ils sont “les ouvriers de Sa parole, attentifs au son de Sa parole” » (Ps 103, 20).

    En tant que créatures purement spirituelles, ils ont intelligence et volonté : ils sont des créatures personnelles et immortelles. Ils dépassent en perfection toutes les créatures visibles. L’éclat de leur gloire en témoigne
    (CEC 329).

    Source du texte en entier : Les anges ont-ils vraiment des ailes ? - Aleteia

    par Philip Kosloski



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3573
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Ven 8 Sep - 1:57



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3573
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Dim 17 Sep - 19:58



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Françoise

    Féminin Messages : 461
    Date d'inscription : 17/02/2017
    Age : 46
    Localisation : Bourgogne

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Françoise le Dim 17 Sep - 21:47

    avatar
    Françoise

    Féminin Messages : 461
    Date d'inscription : 17/02/2017
    Age : 46
    Localisation : Bourgogne

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Françoise le Dim 17 Sep - 22:02

    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3573
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Jeu 21 Sep - 17:19



    L'ange de la bénédiction

    L'ange de la bénédiction est mon compagnon de route. Il me protège. Comme dans un manteau, il m'enveloppe dans la bénédiction de Dieu. Il m'accompagne dans tout ce que j'entreprends, afin que de moi émane la bénédiction et que l'ouvrage qui sort de mes mains soit béni. Je lui demande d'être à mes côtés lors des entretiens que je mène avec des gens qui sont dans la détresse et j'ai l'assurance que l'échange va se transformer en une bénédiction pour eux. Il me libère de la pression de devoir toujours bien faire et de la crainte de ne pas avoir assez d'empathie. Je lui demande aussi de nous assister tous lorsque nous planifions en réunion les semaines à venir. Si je le sens près de moi, je me rends en confiance à cette réunion ; ce n'est pas moi qui devrai tout faire et je sais que la discussion sera une bénédiction pour tous les participants et ceux pour qui nous travaillons.

    J'ai surtout recours à l'ange de la bénédiction lorsqu'il s'agit de résoudre un conflit dans lequel sont impliquées plusieurs personnes. (...).

    Demande à l'ange de t'accompagner dans ton travail tout au long de la journée, afin qu'une bénédiction puisse en émaner ; qu'il t'accompagne aussi dans tes entretiens compliqués ; ou dans ta classe avec des élèves difficiles, afin que tu ne fasses pas une fixation sur leur indiscipline. Il te montrera peut-être que d'eux aussi peut venir une bénédiction et, grâce à lui, tu les regarderas avec espoir et amour, tu les aborderas autrement et ton enseignement sera différent, lui aussi. Demande à l'ange de t'assister si tu vas rendre visite à une amie malade. Tu n'auras pas alors besoin de t'inquiéter des paroles que tu vas prononcer. L'ange te délivrera de la peur devant la maladie de ton amie et devant ton impuissance. Il te dira : « Va simplement vers elle, cela lui fait du bien. Ne réfléchis pas à ce que tu dis ; sois simplement auprès d'elle et je te soufflerai les mots qui deviendront une bénédiction pour elle. »

    Anselm Grün, o.s.b., L'ange de simplicité, Salvator.
    Extrait de la revue "L'Ange Gardien", septembre-octobre 2017



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3573
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Lun 2 Oct - 15:25

    lundi 2 octobre 2017


    Quatre questions que vous vous êtes toujours posées sur votre ange gardien

    Si la vocation des anges est de chanter la gloire de Dieu, ils remplissent également un office quotidien auprès de chacun de nous. Le 2 octobre, la liturgie nous invite à prier nos saints anges gardiens.

    « Oui, le Seigneur est ton refuge ; tu as fait du Très-Haut ta forteresse. Le malheur ne pourra te toucher, ni le danger, approcher de ta demeure : il donne mission à ses anges de te garder sur tous tes chemins. Ils te porteront sur leurs mains pour que ton pied ne heurte les pierres » dit le psaume 90. Mais les anges gardiens existent-ils vraiment ? Pourquoi veillent-ils sur nous ? Ont-ils vraiment des ailes ? Que deviennent-ils à notre morts. Voici les réponses à cinq questions que nous nous sommes tous posés à propos de nos anges gardiens...

    Suite du texte en entier : Quatre questions que vous vous êtes toujours posées sur votre ange ...




    par Sébastien Morgan



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 3573
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 62
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !

    Re: N'oublions pas nos chers anges-gardiens !

    Message par Gilles le Mar 3 Oct - 15:28



    Octobre : Mois des Anges Gardiens

    Octobre est le mois des saints Anges gardiens, esprits bienheureux que Dieu a créés pour sa gloire et son service d'abord, mais aussi pour nous protéger contre les démons, tantôt en éloignant leurs attaques en vertu de la puissance qu'ils ont sur eux, tantôt en répandant dans notre esprit une vive lumière et dans notre cœur l'énergie nécessaire pour découvrir et repousser les ruses infernales des ennemis de notre salut.

    Nous devons donc honorer et tendrement aimer les bons Anges, surtout celui que Dieu a commis à notre garde particulière. Ne serait-ce pas nous montrer biens ingrats que de ne pas aimer notre Ange gardien, qui nous témoigne tant d'affection et nous porte un si vif intérêt, qui veille continuellement sur nous et nous préserve de tant de dangers ?

    Commentant ce verset du psaume : « Dieu a commandé à ses Anges de prendre soin de vous, pour qu'ils vous gardent dans toutes vos voies... Et ils vous porteront dans leurs mains" saint Bernard adressait à ses religieux ce discours simple mais touchant et bien instructif :

    « Dieu a commandé à ses Anges de prendre soin de vous : O condescendance admirable ! ô le grand honneur que nous fait son amour ! Quel est, en effet, Celui qui commande ? à qui, en faveur de qui, et que commande-t-il ? Considérons avec soin et confions religieusement à notre mémoire ce mandat sacré. Qui donc l'a donné, à qui appartiennent les Anges ? des ordres de qui dépendent-ils ? à quelle volonté sont-ils obéissants et fidèles ? C'est à ses Anges que Dieu a ordonné de vous garder, et de vous garder dans toutes vos voies ; et ils n'hésitent pas à vous prendre dans leurs mains, afin que votre pied ne trébuche pas dans la route. C'est donc la majesté souveraine qui a commandé aux Anges, et à ses Anges, eux qui sont si élevés, si souverains, si près de Lui, qui sont les habitants de sa maison et comme les vrais membres de sa famille. Et il les a chargés de vous. Mais qu'êtes-vous donc ? O Seigneur, qu'est-ce que l'homme pour que vous vous souveniez de lui ? et le fils de l'homme pour que vous le comptiez pour quelque chose ? comme si l'homme n'était pas corruption, et le fils de l'homme un ver de terre.

    Le psalmiste ajoute : Pour qu'ils vous gardent dans toutes vos voies. Combien cette parole doit produire en vous de respect, vous inspirer de dévotion, vous donner de confiance ! de respect à cause de leur présence, de dévotion à cause de leur bienveillance, de confiance à cause de leur fidélité. Marchez avec précaution comme un homme à qui les Anges sont présents dans toutes ses voies. En quelque lieu écarté ou secret que vous vous trouviez, ayez toujours pour votre Ange un religieux respect. Oseriez-vous bien faire en sa présence ce que vous n'oseriez pas devant moi ? ou douteriez-vous qu'il soit présent parce que vous ne le voyez point ? Mais ils sont là ; ils sont présents ; ils le sont pour vous ; pour vous protéger et pour vous servir.

    Et ils vous porteront dans leurs mains. Ils vous garderont dans vos voies ; petit enfant, ils vous conduiront là où le petit enfant peut marcher. Au reste, ils ne permettront pas que vous soyez tenté au-dessus de vos forces ; mais ils vous prendront dans leurs mains pour vous faire franchir les obstacles qui se rencontrent devant vous. Oh ! que celui-là franchit facilement les obstacles, qui est porté dans de telles mains !

    Lors donc qu'une grave tentation approche, qu'une affliction vous menace, invoquez votre gardien, votre conducteur, votre aide dans vos besoins et dans l'épreuve. Invoquez-le et dites : « Seigneur, sauvez-nous, nous périssons ! » Ni, il ne dort, ni, il ne sommeille, quoique en certains moments il ne paraisse pas écouter. Il est toujours vigilant, toujours secourable. Et il n'y a de péril pour vous de tomber de ses mains et de vous précipiter, que si vous ignorez, ou si vous oubliez qu'i1 vous soutient. »

    Pourrions-nous ne pas rendre amour pour amour à notre bon Ange, et ne pas lui exprimer souvent notre reconnaissance pour les tendres soins qu'il daigne nous prodiguer ?
    Nous aimerons et nous honorerons notre saint Ange gardien, si nous respectons sa présence, si noue implorons son assistance et si nous suivons ses inspirations.

    Respecter la présence de notre Ange gardien. La majesté des rois de la terre imprime tant de respect qu'en leur seule présence on se tient dans le devoir Or, notre Ange gardien est bien plus noble que le plus grand roi du monde, puisque c'est l'ambassadeur céleste du Roi des rois, du Seigneur des seigneurs. Avec quel respect ne devons-nous donc pas veiller sur notre conduite, pour éviter tout ce qui pourrait blesser ses regards !

    Implorer l'assistance de notre Ange gardien. Nous devons nous recommander souvent à notre bon Ange et implorer son assistance, surtout dans les tentations et dans les occasions dangereuses. Il sera notre soutien et notre appui ; il combattra avec nous et pour nous : il nous fera remporter la victoire sur le démon et nos passions.

    Suivre les inspirations de notre Ange gardien. Ecoutons toujours ses avis, entretenons-nous dans les sentiments qu'il aura fait naître dans notre cœur : laissons-nous conduire et diriger par lui, en tout et partout. Nous n'aurons ainsi jamais le malheur de nous laisser égarer par des esprits de ténèbres et d'erreur qui cherchent sans cesse à nous faire abandonner les sentiers de la piété et de la sagesse chrétienne.

    P. Angély

    Extrait de la revue "L'Ange Gardien" n°6 - Octobre 1898


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)

      La date/heure actuelle est Dim 22 Oct - 17:40