Forum catholique l'Imitation de Jésus-Christ

Bienvenue sur le Forum catholique
l'Imitation de Jésus-Christ!

Ce forum est un lieu d'échanges dédié à l'approfondissement de la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ.

On peut y partager des témoignages personnels, proposer des méditations, se questionner sur la Bible et les différents enseignements de l'Église catholique, demander et apporter de l'aide dans le cheminement de l'âme vers Dieu, etc.

Forum d'échanges visant à approfondir la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ


    As-tu remercié ton Créateur aujourd'hui pour Ses bontés ?

    Partagez
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5562
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: As-tu remercié ton Créateur aujourd'hui pour Ses bontés ?

    Message par Gilles le Lun 8 Aoû - 15:27



    L’art de se plaindre



    Cher ami râleur, voici une bonne nouvelle : ta source d’inspiration est totalement intarissable. Parce que la vie en famille, au travail, entre amis, bref, la vie tout court, est une indéréglable machine à enquiquinement continu. Mais le problème, c’est de trouver à qui se plaindre. L’enfant pleurnicheur a déjà du mal à trouver une oreille compatissante, alors l’adulte, vous pensez…

    Pas facile de s’épancher sur ses proches ; encore moins sur le très proche, son mari ou sa femme. C’est d’une efficacité limitée : on voulait juste se plaindre de l’état du jardin, et voilà l’autre parti au bout de deux secondes réparer le moteur de la tondeuse.

    Or on ne cherche pas une solution à la minute, on a d’abord besoin de se plaindre, de dire ce qui ne va pas, et pourquoi et comment ça ne va pas. Et on se retrouve  avec son paquet de doléances pas éclusé, son gros sac de cailloux toujours sur les bras.



    Des jérémiades…

    D’où l’intérêt de l’ami à l’oreille sur-entraînée à qui on peut se plaindre du dérèglement climatique sans qu’il se rue sur l’arrosage automatique. Mais se plaindre à son mari ou à sa femme, ou pire, à ses enfants, de tous leurs manquements réels ou supposés et de la marche générale du monde, ne sert pas à grand-chose. Car la plainte contient ce message : « De toi dépend mon sort. »

    Or l’autre n’est pas le maître de mon sort, je n’ai pas à lui faire porter cette responsabilité, je n’ai pas à l’entretenir dans cette illusion, il n’est pas tout-puissant. En définitive, le perpétuel indigné suscite l’envie de fuir, il est déprimant et contagieux, et finit par faire le vide autour de lui. Voilà pour la mauvaise nouvelle.

    … aux « Lamentations »

    Alors, si j’ai besoin de me plaindre, par chance Dieu me connaît très bien : Il est tout prêt à recueillir mes insatisfactions, les petites et les grandes. Laissons tomber la jérémiade de troisième division, et osons la véritable lamentation, puisée au cœur des Psaumes.

    Pleurer « Des profondeur je pleure vers Toi » (Ps 129, 1), lui dire « De Toi dépend mon sort » (Ps 15, 5b), ce n’est pas L’accabler de récriminations, mais en réalité Lui faire une déclaration d’amour. Plutôt que de saouler ma famille entière de geignements inutiles, autant faire le siège de Dieu Lui-même. Le cœur de Jésus est d’une douceur inépuisable, et Il m’écoutera jusqu’au bout sans se lever pour aller chercher le courrier pendant que je parle.

    Lui qui est passé par la Croix prend au sérieux le cri de celui qui se sent impuissant, fatigué, seul ou abandonné. Ce temps passé avec Jésus ressuscité nous restaure dans la joie et nous rendra à nouveau capable de chanter « Tu as changé mon deuil en une danse » (Ps 29, 12). Quittons l’usage de la plainte pour passer au bel art des Lamentations, celles qui engendrent la louange : « La part qui me revient fait mes délices, j’ai même le plus bel héritage » (Ps 15, 6). Joie contagieuse assurée.

    Source : L'art de se plaindre | Centre Jean-Paul Regimbal


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5562
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: As-tu remercié ton Créateur aujourd'hui pour Ses bontés ?

    Message par Gilles le Mar 9 Aoû - 14:18



    Le secret pour ne plus se plaindre

    "Faites tout sans murmure ni plainte". Philippiens 2.14

    Se plaindre est une affaire dangereuse. Vous risquez de compromettre, voire de détruire votre relation avec Dieu, les autres ou vous-même.

    Il est facile de se plaindre. Nous n'avons probablement même pas conscience du nombre de fois où nous murmurons dans la journée. Je suis convaincue que c'est une des habitudes les plus difficiles à surmonter. Paul nous dit dans Philippiens 2.14 : "Faites tout sans murmure ni plainte". Ce commandement est très clair. Et impossible à respecter par nos propres forces.

    Rappelons-nous qu'aucune de nos paroles ne reste sans effet. Selon Proverbes 18.21, elles ont un pouvoir de mort ou de vie ; ce que nous disons n'est pas anodin. Il est donc logique que nous évitions à tout prix de nous plaindre.

    Je vois les plaintes comme le langage de l'ennemi. Elles sont une porte ouverte au diable : par elles, nous le laissons entrer dans une situation et faire son œuvre de destruction. En revanche, la louange et l'action de grâces sont le langage de Dieu.

    Comme je viens de le dire, il n'est rien de plus facile que de se plaindre. Les occasions ne manquent pas dans une journée. Mais aucune ne mérite que nous nous laissions perturber et commencions à ronchonner.

    Les plaintes sont le fait d'un cœur ingrat et orgueilleux. Nous estimons que nous ne devrions subir aucun désagrément ou qu'aucun événement fâcheux ne devrait nous arriver. Lorsque quelqu'un d'autre est contrarié ou en proie à la souffrance, nous avons tôt fait de penser : "Pourquoi en faire une telle affaire ?" Mais quand nous sommes nous-mêmes dans la difficulté, c'est une autre histoire. Nous nous indignons alors : "Pourquoi cela m'arrive-t-il ?"

    Dans les pays occidentaux, nous sommes souvent trop gâtés par les commodités de la vie moderne. Nous avons l'habitude que nos moindres désirs soient satisfaits dans l'instant, nous obtenons ce que nous voulons quand nous le voulons. Nous n'aimons pas l'inconfort ou le sacrifice. Nous refusons la difficulté. Tout cela nous donne un regard immature et égoïste sur les situations difficiles et nous amène à dire des choses que nous ne devrions pas.

    J'ai appris qu'il existait une meilleure approche : elle consiste à chercher le trésor dans chaque épreuve. En réalité, c'est dans les moments les plus difficiles et les plus douloureux de ma vie que s'est fait l'essentiel de ma croissance spirituelle. Les épreuves m'ont poussée à m'accrocher à Dieu. Et dans ce processus, il m'a changée. Il m'a appris à avoir une attitude de reconnaissance et d'humilité, qui s'est révélée une source de liberté pour moi.

    Qu'est-ce que la véritable liberté ? C'est être capable d'accepter que les choses n'aillent pas comme je veux et d'être tout aussi heureuse. Par la grâce de Dieu et avec sa force, vous pouvez vaincre cette habitude de vous plaindre et vivre chacune de vos journées avec un cœur reconnaissant.

    Une action pour aujourd'hui

    Fixez-vous comme but d'aborder la vie avec une attitude reconnaissante. Résistez à la tentation de vous plaindre. Louez et remerciez plutôt Dieu pour qui il est et pour tout ce qu'il a fait pour vous.

    par Joyce Meyer


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5562
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: As-tu remercié ton Créateur aujourd'hui pour Ses bontés ?

    Message par Gilles le Mer 10 Aoû - 17:00




    Quelle attitude allez-vous adopter ?

    Vous avez le choix entre vous plaindre de vos problèmes ou vous réjouir de pouvoir les affronter avec l’aide de Dieu. Vous ne pouvez que rarement modifier les circonstances de votre vie, mais vous pouvez modifier votre manière de réagir face à elles. Viktor E. Fankl était un neurologue et psychiatre autrichien déporté vers un camp de concentration en 1942 avec le reste de sa famille.

    Il fut le seul à survivre. Il écrivit après sa libération un livre qui relate ses expériences sous l’angle d’un psychiatre. Malgré les humiliations quotidiennes, les mauvais traitements, la torture et la peur, il explique que l’homme a toujours un choix, celui de déterminer sa réaction face aux circonstances, aussi cruelles soient-elles.

    Ce "Trésor du jour" est une méditation audio tirée de la brochure trimestrielle "Sa Parole pour Aujourd'hui"http://saparole.com/


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5562
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: As-tu remercié ton Créateur aujourd'hui pour Ses bontés ?

    Message par Gilles le Jeu 11 Aoû - 16:10



    « De nos jours, on voit beaucoup de gens qui prient, mais hélas, on n'en voit pas qui reviennent sur leurs pas et rendent grâce à Dieu... « N'ont-ils pas été guéris tous les dix ? Où sont donc les neuf autres ? » Vous vous rappelez, je pense, que c'est en ces termes que le Sauveur se plaignait de l'ingratitude des neuf autres lépreux. Nous lisons qu'ils savaient bien « prier, supplier et demander », car ils ont élevé la voix pour s'écrier : « Jésus, fils de David, ayez pitié de nous ». Mais il leur a manqué une quatrième chose que réclame l'apôtre Paul : « l'action de grâce » (1Tm 2, 1), car ils ne sont pas revenus sur leurs pas et n'ont pas rendu grâce à Dieu.

    Nous voyons bien encore de nos jours un certain nombre de personnes qui demandent à Dieu avec instance ce qui leur manque, mais on n'en voit qu'un petit nombre qui semblent reconnaissants des bienfaits qu'ils ont reçus.
    Il n'y a pas de mal à demander avec instance, mais ce qui fait que Dieu ne nous exauce pas, c'est qu'il trouve que nous manquons de gratitude. Après tout, peut-être est-ce encore un acte de clémence de sa part de refuser aux ingrats ce qu'ils demandent, pour qu'ils ne soient pas jugés d'autant plus rigoureusement à cause de leur ingratitude... C'est donc par miséricorde que Dieu retient parfois sa miséricorde... »

    Saint Bernard (1091-1153), Sermons divers, n° 27

    Source :
    www.spiritualite-chretienne.com


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5562
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: As-tu remercié ton Créateur aujourd'hui pour Ses bontés ?

    Message par Gilles le Ven 12 Aoû - 17:15





    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5562
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: As-tu remercié ton Créateur aujourd'hui pour Ses bontés ?

    Message par Gilles le Sam 13 Aoû - 15:55



    Remerciez Dieu !

    "Tu sièges au milieu des louanges d'Israël." Psaumes 22.3

    Comme cela est écrit dans la Bible : Dieu habite au milieu des louanges de son peuple. Il est impossible de trop le louer ou de trop le remercier.

    Parfois notre louange est comme un débordement de joie, en réponse à une bénédiction que nous avons reçue ou comme une exclamation en contemplant la beauté de la création. Alors, nous disons : "c'est merveilleux, je vais le louer !"

    Par contre, à d'autres moments, lorsque les circonstances ne semblent pas s'y prêter, nos louanges dépendent vraiment de notre choix. A ce moment-là, c'est par notre volonté que nous choisissons de dire : "je veux le louer !"

    Dieu aime ces deux formes de louanges et il ne fait pas de préférence par rapport à l'une ou à l'autre, car il se plait au milieu de nos louanges. Le Seigneur accorde toujours beaucoup d'importance à un cœur reconnaissant !

    Quand vous remerciez Dieu pour les cadeaux de la vie, vous affirmez qu'il est Dieu et que de lui viennent toutes les bénédictions. Lorsque vous le remerciez aussi au sein de l'adversité, vous affirmez encore qu'il est Dieu et qu'il est souverain. Votre confiance vous prépare à voir Dieu se manifester dans votre vie car, Dieu siège au milieu de vos louanges !


    Une action pour aujourd'hui

    Aujourd'hui, multipliez les moments pour dire à Jésus combien vous l'appréciez et combien vous lui êtes reconnaissant ! Cette discipline joyeuse va vous aider à vivre continuellement dans la présence de Dieu.

    Éric Célérier


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5562
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: As-tu remercié ton Créateur aujourd'hui pour Ses bontés ?

    Message par Gilles le Sam 13 Aoû - 15:56



    Louanges au créateur du monde


    Roi des rois Dieu tout puissant créateur de tout ce qui existe "merci"
     
    - "Merci" que je me tiens ici devant toi, tout ce que je dirais sera rien, par rapport à ce que je te dois, et je dois te remercier. Car tout vient de toi. Tu m'as tout donné, avec grâce, sagesse et miséricorde !
     
    - "Merci" pour toutes les choses de ce monde !
     
    - "Merci" pour les milliers de fois, que tu m'as aidé, que tu m'as exaucé, que tu as placé ta confiance en moi, que tu m'as protégé, que tu m'as gardé, que tu m'as secouru, que tu m'as soigné, que tu m'as guéri et que tu veille sur moi.
     
    - "Merci" que tu es toujours avec moi !
     
    - "Merci" que tu me donnes la force de faire des 'mizvoths' (La Torah compte 613 mizvoth), la force de faire de bonnes actions et la force de prier !
     
    - "Merci" pour toutes les fois que tu m'as aidé, et que je n'ai pas su te dire "merci" !
     
    - "Merci" pour les hassidim (les hassidim insistent particulièrement sur la communion joyeuse avec Dieu, en particulier par le chant et la danse. ...) que tu fais pour mon peuple à chaque instant !
     
    - "Merci' pour chaque souffle et souffle que je respire !
     
    - "Merci" à toi, roi des rois, même pour toutes les choses que je n'ai pas !
     
    - "merci" aussi, si parfois il m'est difficile, car tout est pour mon bien et, même si je n'ai pas vu que c'était pour mon bien, très profond de mon âme, je sais que tout ce qui vient de toi, est la meilleure chose pour moi, qui a été faite, exactement et spécialement pour moi, comme seulement toi ! Le roi des rois peut la faire !
     
    - "Merci' si quelques fois, il m'est difficile, et que je suis angoissé, car seulement ainsi, je peux apprécier le bien, parce que c'est seulement, lorsqu'on se trouve dans le noir, qu'on peut voir la "lumière" !
     
    - "Merci" pour la vie merveilleuse que tu m'as donnée !
     
    - "merci" pour chaque petite chose que j'ai, parce que c'est seulement toi qui me l'a donnée et pas quelqu'un d'autre !
     
    - "Merci" que tu écoutes mes prières !
     
    - Créateur du monde,  je te demande pardon du fond de mon âme, si parfois je n'ai pas apprécié tout ce que tu as fait pour moi, et qu'au lieu de te remercier, " je me suis plainte à toi" s'il te plait, ne m'abandonne jamais ! - car je ne suis que poussière et poussière et,  toi tu es le Créateur du monde entier.

    Source : Louanges au créateur du monde - Jardinier de Dieu


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5562
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: As-tu remercié ton Créateur aujourd'hui pour Ses bontés ?

    Message par Gilles le Dim 14 Aoû - 17:58



    Pourquoi remercier est si important et comment l’appliquer au quotidien ?

    Remercier est l’action de témoigner sa reconnaissance… Mais c’est aussi un des outils les plus puissants si l’on souhaite évoluer spirituellement.

    Voyons jusqu’où ce petit mot magique peut nous amener si on l’utilise avec une belle intention…

    Merci… dès le matin

    Chaque matin, au réveil, est-ce qu’on est tout de suite conscient qu’on est privilégié ? On a des bras, des jambes, des mains, une bouche, des oreilles, des yeux… Supposons qu’un matin en nous réveillant on constate qu’on ne peut plus voir, ni entendre, ni remuer un membre… ça pourrait arriver… mais chaque matin on se réveille avec toutes nos facultés, et on n’en a même pas conscience, on n’est pas reconnaissant.

    On a des trésors, on a des possibilités extraordinaires, et parce qu’il nous manque quelques sous ou qu’on n’a pas remporté les succès qu’on espérait, on est toujours là à se plaindre, à se révolter. On est malheureux parce qu’on ne pense jamais à remercier.

    Pour changer notre état, il nous faudrait tout d’abord reconnaître que rien n’est plus merveilleux que le fait d’être vivant, de pouvoir marcher, regarder, parler. On aurait des milliers de raisons de remercier, mais on ne les voit pas. On est ingrat. C’est pourquoi le Ciel nous fait passer par des épreuves, tout simplement pour nous apprendre à être enfin reconnaissants.  Apprenons à remercier chaque jour. Dès le matin, quand on se réveille et qu’on constate qu’on est là, intact, prêt à commencer une nouvelle journée, remercions, et on se sentira heureux.
     
    Remercier transforme notre matière

    La reconnaissance, la gratitude sont des puissances qui désintoxiquent l’organisme, neutralisent les poisons, renouvellent les matériaux… alors, apprenons à remercier.

    Malheureusement on ne retient de notre existence quotidienne que ce qui nous a manqué ou déplu, alors on ne voit pas qu’il y ait tellement de quoi remercier. Et pourtant si, il y a immensément de quoi remercier.

    Celui qui veut avancer sur le chemin de l’évolution doit apprendre la reconnaissance, car c’est grâce à elle qu’il obtiendra un jour la clé de la transformation de la matière. Tâchons de bien comprendre cela : si on sait remercier, la nature des éléments qui entrent dans la composition de notre matière sera différente, plus sensible, plus subtile, plus résistante, et on sentira que nos organes psychiques et même physiques feront un meilleur travail.
     
    Par la loi de l’affinité, la gratitude attire toutes les bénédictions

    Combien de mauvaises choses découlent d’une ingratitude? Et combien de bonnes choses au contraire proviennent d’un simple mouvement de reconnaissance? Pourquoi ? Parce que cela dépasse, et de beaucoup, le simple sentiment qu’on éprouve à ce moment-là. Dès l’instant où l’on est porté par un mouvement de reconnaissance envers la vie, envers la nature et tous les êtres, même les plus insignifiants, ce sentiment ne se limite pas à exister passivement, il agit.

    Et à cause de la loi d’affinité, ce sentiment attire par ses vibrations des sensations de même nature que lui. Et toutes les bénédictions arrivent alors de cette petite chose : un sentiment de reconnaissance.
     
    Remercier pour garder une attitude positive devant les événements

    Dans tout ce qui nous arrive, les peines comme les joies, il y a quelque chose à découvrir pour notre épanouissement, notre compréhension de la vie. Et la gratitude est la clé qui ouvre les portes du vrai savoir.

    Le fait de remercier le matin avant même de se lever nous donne déjà une orientation favorable à ce qu’on fera dans la journée, et on trouve la bonne attitude à avoir devant tous les événements qui peuvent survenir. Car il ne suffit pas de dire « merci » au moment où on apprend une bonne nouvelle, ou si on reçoit quelque chose qui nous fait plaisir. C’est partout et tout le temps qu’on doit apprendre à remercier.



    Remercier sincèrement pour notre situation afin de l’améliorer

    Il est important de penser chaque jour à remercier le Ciel jusqu’à sentir que tout ce qui nous arrive est pour notre bien. Remercions pour ce qu’on a, remercions pour ce qu’on a pas, pour ce qui nous réjouit et pour ce qui nous fait souffrir. C’est ainsi qu’on entretiendra en nous la flamme de la vie.

    C’est une loi qu’il faut connaître : rien ne peut résister devant la gratitude. Vous direz : « Mais comment remercier quand on est malheureux, malade, dans la misère ? Ce n’est pas possible ! » Si, c’est possible, et c’est cela le plus grand secret : même malheureux, parvenir à trouver une raison de remercier.

    Vous êtes pauvre, vous êtes malade ? Remerciez, remerciez, réjouissez-vous de voir les autres riches, en bonne santé, dans l’abondance, et vous verrez… peu après, certaines portes s’ouvriront et les bénédictions commenceront à couler sur vous.
    « Merci » est un mot magique qu’on ne mentionne que trop rarement, mais qui éclaire, qui harmonise, qui guérit.

    Si on sait comment le prononcer avec intention, il fera un travail jusque dans la moelle de nos os, car rien n’est plus important que de dire à Dieu « merci ».

    Avez-vous vécu des expériences où le fait d’être reconnaissant au lieu de se laisser aller à la colère ou au découragement change complètement la situation ?

    Source : Pourquoi remercier est si important et comment l'appliquer au ...


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Manuela

    Féminin Messages : 287
    Date d'inscription : 15/02/2016

    Re: As-tu remercié ton Créateur aujourd'hui pour Ses bontés ?

    Message par Manuela le Dim 14 Aoû - 23:52

    Merci cher Ami @Gilles !
    Sois béni  Colombe
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5562
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: As-tu remercié ton Créateur aujourd'hui pour Ses bontés ?

    Message par Gilles le Lun 15 Aoû - 19:34

    @Manuela a écrit:Merci cher Ami @Gilles !
    Sois béni 
    Colombe
    Sois bénie également chère Amie @Manuela !  



    Remercier, car tout ce qui nous arrive est pour notre bien

    Chaque matin, en vous réveillant, appelez tout d’abord la joie et l’amour. Au lieu de commencer la journée en pensant aux différentes tâches qui vous attendent, dites : « Seigneur Dieu, je Te remercie de me retrouver encore vivant, de pouvoir respirer, manger, marcher, regarder, entendre, penser, aimer, car ce sont des trésors inestimables. »

    Puis levez-vous joyeusement. Et apprenez à remercier aussi pour chaque désagrément de la vie, car c’est la meilleure façon de les neutraliser. Si vous commencez à vous plaindre et à vous révolter, vous serez de plus en plus accablé. Mais si vous dites : « Ô Seigneur, merci, il y a certainement une raison pour que je rencontre cet obstacle, je dois avoir encore quelque chose à apprendre », vous sentirez que vous transformez peu à peu vos difficultés en or et en pierres précieuses. Oui, c’est comme si vous les recouvriez d’une poudre d’or ou de cristal : elles apparaissent sous un autre jour. Rien ne peut résister devant la gratitude.

    Alors, chaque jour remerciez le Ciel jusqu’à sentir que tout ce qui vous arrive est pour votre bien. Remerciez pour ce que vous avez et pour ce que vous n’avez pas, pour ce qui vous réjouit et pour ce qui vous fait souffrir. Même malheureux, vous devez trouver une raison de remercier. C’est ainsi que vous entretiendrez en vous la flamme de la vie.

    Omraam Mikhaël Aïvanhov


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5562
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: As-tu remercié ton Créateur aujourd'hui pour Ses bontés ?

    Message par Gilles le Mar 16 Aoû - 15:30



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5562
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: As-tu remercié ton Créateur aujourd'hui pour Ses bontés ?

    Message par Gilles le Mer 17 Aoû - 16:13





     
    Me plaindre moi ? Plus jamais !
     
     

    J'ai vu aujourd'hui dans un autobus, une très jolie jeune fille, avec une chevelure blonde





     
     

    Je l'ai trouvé chanceuse, elle semblait si gaie





     

    J'ai regretté de n'être pas si jolie, quand soudainement elle s'est levée pour descendre. Je l'ai vue boiter tout au long de l'allée s'appuyant sur une béquille; elle n'avait qu'une jambe. En passant, elle m'a souri.

    Mon Dieu, excusez-moi de me plaindre, j'ai deux jambes, le monde est à moi.

    Je suis entré dans une boutique pour acheter des bonbons. Le garçon qui m'a servi était très gentil. J’ai conversé avec lui… que je sois en retard n'était pas important. Quand je l'ai quitté, il m'a dit:" Je vous remercie madame ; vous avez été des plus gentille. Ça fait du bien de parler à des gens comme vous parce que vous voyez… je suis aveugle".

    Mon Dieu, excusez-moi de me plaindre, j'ai deux yeux, le monde est à moi.

    Plus tard, marchant dans la rue, j'ai vu une jeune fille avec des yeux tellement beaux et tellement bleus. Elle regardait les autres enfants jouer. Il me semblait qu'elle ne savait pas quoi faire. Je lui ai demandé : ''Pourquoi ne jouez-vous pas avec les autres ?'' Comme elle ne me répondait pas, j'ai compris qu'elle était sourde.

    Oh Dieu, pardonnez-moi si je me plains, j'ai deux oreilles, le monde est à moi. J’ai deux jambes pour m'amener où je veux ; j'ai deux yeux pour voir se lever et se coucher le soleil ; j'ai deux oreilles pour entendre le chant des oiseaux. Mon Dieu, pardonnez-moi si je me plains, vous êtes là et le monde est à moi.


    Auteur inconnu





    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5562
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: As-tu remercié ton Créateur aujourd'hui pour Ses bontés ?

    Message par Gilles le Jeu 18 Aoû - 16:45





    Dieu le Père, Mon Père, Mon Dieu;
    Merci d'avoir créé l'univers; Quelle merveille!
    Merci d'avoir créé le ciel et la terre
    et tout ce qui les habites;
    Merci de m'avoir créé, et de me donner la chance
    d'aller vivre avec Toi éternellement,
    car tu pardonnes toujours les faiblesses
    de ceux qui te le demandent sincèrement;
    Merci d'avoir mis en moi une parcelle de ta divinité,
    laquelle réchauffe mon âme.

    Merci d'avoir créé ce merveilleux soleil
    qui réchauffe mon corps;
    Merci pour l'intelligence et les facultés que je possède,
    à une qualité donnée, à un degré donné,
    dans un milieu donné; en d'autres mots,
    - Accepter de vivre et d'être dans le temps,
    là où Toi mon Dieu tu m'as placée;
    Merci pour le physique que je possède;
    quand je pense, que des centaines d'êtres humains sur la terre
    sont plus infirmes, plus handicapés, ou plus malades que moi.


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5562
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: As-tu remercié ton Créateur aujourd'hui pour Ses bontés ?

    Message par Gilles le Ven 19 Aoû - 17:31



    Prière d’action de grâce et prière de louange

    1. La prière d’action de grâce

    La prière d’action de grâce et la louange ont souvent moins de place que la demande dans notre prière. Si nous ne pensons pas à rendre grâce, c’est que nous pensons, souvent inconsciemment, que c’est normal que Dieu s’occupe de nous, qu’il réponde à nos besoins.

    La prière d’action de grâce nous fait reconnaître tout ce Dieu fait pour nous, elle nous fait penser à la bonté de Dieu pour nous. Même dans les temps d’épreuve, il y a toujours un aspect pour le quel nous pouvons faire une prière d’action de grâce à Dieu.

    2. La prière de louange

    La prière de louange, toute désintéressée, se porte vers Dieu ; elle le chante pour Lui, elle Lui rend gloire, au-delà de ce qu’Il fait, parce qu’Il "est". La louange est la forme de prière qui reconnaît le plus immédiatement que Dieu est Dieu. La prière de louange n’est pas une prière comme les autres.

    La résurgence de la louange a débutée après le concile Vatican II. Le Renouveau charismatique met l’accent sur la prière de louange. Elle a aussi une grande place dans le culte protestant Évangélique. Celle-ci pourrait avoir un rôle plus important dans les célébrations catholiques. Le Cantique des créatures de saint François d’Assise "Loué sois-tu, mon Seigneur, dans toutes tes créatures" est typique de la prière de louange.

    3. Comparaison entre la prière d’action de grâce et la prière de demande

    La prière de demande est inspirée par la foi et la confiance en Dieu, mais elle peut rester égocentrique centrée sur nous même et nos problèmes ; on demande à Dieu de nous aider. La prière d’action de grâce et de louange est une prière désintéressée qui n’est pas centrée sur nos besoins. Elle nous met en contact plus profond avec Dieu, car elle est plus tournée vers Dieu que sur nous même.

    Une autre caractéristique de la prière d’action de grâce, c’est qu’elle nous apporte la joie ; nous nous réjouissons de tout ce Dieu a fait pour nous de tous les bienfaits qu’il nous a accordés. Par contre, la prière de demande nous fait penser à nos problèmes, à nos difficultés.

    La prière eucharistique est une prière d’action de grâce qui s’exprime surtout dans la préface.




    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5562
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: As-tu remercié ton Créateur aujourd'hui pour Ses bontés ?

    Message par Gilles le Sam 20 Aoû - 16:53



    Priez et rendez grâces

    Rendre grâce est très important pour être capable d'entendre la voix de Dieu parce que, comme la louange et l'adoration, c'est quelque chose auquel Dieu répond. C'est quelque chose que Dieu aime, quelque chose qui réchauffe son cœur. Chaque fois que nous faisons plaisir à Dieu de la sorte, notre intimité avec Lui augmente - et cela nous permet d'avoir une meilleure relation avec Lui.

    Si nous ne sommes pas reconnaissants pour ce que nous avons, pourquoi devrait-il nous donner autre chose pour lesquels nous nous plaindrons? D'autre part, quand Dieu voit que nous apprécions véritablement et que nous sommes reconnaissants pour les grandes et petites choses, il est enclin à nous bénir encore plus. Selon Philippiens 4: 6, tout ce que nous demandons à Dieu devrait être précédé et accompagné d"actions de grâces. Peu importe ce pourquoi nous prions, les actions de grâces devraient toujours l'accompagner Une bonne habitude à développer est de commencer toutes nos prières avec des actions de grâces. Un exemple de ceci serait: "Merci pour tout ce que Tu as fait dans ma vie. Tu es merveilleux et je T'aime vraiment."

    Je vous encourage à examiner votre vie, et à faire attention à vos pensées et vos paroles, et voir combien d'action de grâces vous exprimez. Si vous voulez un défi, essayez simplement de passer une journée entière sans vous plaindre. Développez une attitude d'action de grâces dans chaque situation. En fait, devenez outrageusement reconnaissants - et regardez votre intimité avec Dieu augmenter et la manière dont Il va répandre de plus grandes bénédictions que jamais.

    La Parole de Dieu pour vous aujourd'hui: prononcez des paroles de remerciements, pas des plaintes continuelles.

    Tiré du livre "Hearing from God Each Morning" de Joyce Meyer.


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5562
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: As-tu remercié ton Créateur aujourd'hui pour Ses bontés ?

    Message par Gilles le Lun 22 Aoû - 16:30





    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5562
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: As-tu remercié ton Créateur aujourd'hui pour Ses bontés ?

    Message par Gilles le Mar 23 Aoû - 15:04



    Rendre gloire à Dieu

    Rendez grâces en toutes choses, car c'est à votre égard la volonté de Dieu en Jésus Christ.  (1 Thessaloniciens 5:18)

    Les hommes en général aiment se lamenter ou se plaindre pour ce qu'ils n'ont pas encore obtenu, pour ce qu'ils ont du mal à supporter ou encore pour ce qu'ils ont longtemps attendu de la part de Dieu. Peu sont ceux là qui prennent le temps de rendre grâce à Dieu pour ce qu'ils ont déjà obtenu, pour les situations que Dieu leur a permis de surmonter et aussi pour ce que Dieu leur a déjà accordé.

    Notre Dieu fait tellement de choses bonnes pour l'homme, mais l'homme n'en tient pas vraiment compte, car sa nature ingrate le pousse à toujours avoir des raisons de se plaindre. L'homme est insatisfait, il est envieux et manifeste peu de reconnaissance envers Dieu malgré tout ce qu'Il fait pour lui. On a même l'impression que plus l'homme obtient quelque chose et plus il désire d'autres  choses, ce qui pousse certains à envier, à désirer avoir ce qu'a autrui, à convoiter une autre situation favorable.

    Apprenons à rendre grâce à Dieu tous les jours et pour toute situation. Jamais, ne nous plaignons de LUI ni de notre état, rendons LUI grâce en tout temps et bénissons-Le pour notre vie. Dieu fait tellement de choses pour nous et sa bonté pour nous est permanente, même si nous pensons des fois qu'IL est bon pour les autres et pas pour nous. Nous devons comprendre que notre Dieu nous donne toujours ce qu'il y a de bon, ce qu'il nous faut.

    Arrêtons de venir dans sa présence que pour nous plaindre tout le temps, ou pour Lui demander une vie meilleure. Sachons Lui dire MERCI, Lui être reconnaissant pour le souffle de vie, pour le fait que nous ayons eu à manger, car certaines personnes n'en ont pas. Pour la bonne santé, et même si nous ne nous portons pas bien, rendons Lui quand-même grâce pour notre état ; comprenons que tout ce qu'IL permet dans nos vies est bon.

    Sachons nous contenter de la grâce de Dieu, car elle suffit à ceux qui connaissent leur Père. Tout ce que ce monde a à nous offrir n'est que vanité des vanités, tout ce que nous espérons obtenir n'est pas forcément ce qu'il nous faut.

    Nos prières de tous les jours doivent être en majorité orientées à rendre grâce à Dieu, IL fait tellement de choses pour nous.

    Mon ami(e), arrête de te plaindre et te lamenter, commence par rendre grâce à Dieu pour tout ce qui t'arrive de bien ou de mal. Fais-le tous les jours avec un cœur reconnaissant.

    Source : www.eglisephiladelphia.com/


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5562
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: As-tu remercié ton Créateur aujourd'hui pour Ses bontés ?

    Message par Gilles le Mer 24 Aoû - 16:58



    Abondez en actions de grâces

    « Ainsi donc, comme vous avez reçu le Seigneur Jésus-Christ, marchez en lui, étant enracinés et fondés en lui, et affermis par la foi, d’après les instructions qui vous ont été données, et abondez en actions de grâces. » — Colossiens 2:6,7

    Ceux qui consacrent leur vie à l’accomplissement de la volonté de Dieu et qui ont accepté notre Seigneur Jésus comme leur chef, considèrent chaque jour comme une action de grâces.

    Pour eux chaque expérience de la vie, que ce soit de la joie ou de la douleur, est une occasion de rendre grâces. Ils savent qu’ils sont constamment à l’ombre de la providence affectueuse du Seigneur, dont tous les desseins ont été conçus par lui pour le bien le plus élevé et éternel.

    Ceux-ci rendent grâces à Dieu non seulement pour le soleil et la pluie, mais aussi pour les expériences tristes et douloureuses. Ils en sont venus à réaliser que sous la direction divine les douleurs profondément cachées produisent souvent les fruits les plus riches de paix et de joie dans le Seigneur.

    Le chagrin et les épreuves peuvent générer une plus grande mesure d’actions de grâce. Ceci peut être vrai en particulier pour l’enfant consacré de Dieu. Certains de ceux qui ont été alités pendant des années et ont subi des souffrances indicibles, apprécient souvent davantage la grâce divine que ceux à qui le Seigneur permet de le servir dans des circonstances plus normales.

    Leurs expériences les ont amenés à dépendre plus pleinement de notre bon Père Céleste, et ils ont appris à vivre plus près de lui, étant toujours conscients de leur besoin continuel de son aide.

    Beaucoup de fidèles serviteurs de Dieu dans le passé étaient des hommes qui ont enduré beaucoup de difficultés, mais leurs cœurs étaient remplis de reconnaissance. C’était le cas de l’Apôtre Paul.

    Peu de disciples du maître ont souffert plus que lui, et pourtant on ne trouve aucun mot de plainte dans tous ses écrits. Sa souffrance a surtout été provoquée par sa fidélité au service de notre Père céleste, conformément au message : « et je lui montrerai tout ce qu’il doit souffrir pour mon nom » (Actes 9:16).

    Paul a accepté sa charge et s’est consacré avec ardeur dans la voie de la fidélité dans le service de Dieu, ce qui lui valut des souffrances presque continues et des épreuves. Pourtant, il continua résolument dans le chemin étroit du sacrifice et de la souffrance, et avec un cœur rempli de reconnaissance. « Car nos légères afflictions du moment présent produisent pour nous, au-delà de toute mesure, un poids éternel de gloire » (2 Corinthiens 4:17).

    Source : Abondez en actions de grâces - Dawn Bible Students Association


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5562
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: As-tu remercié ton Créateur aujourd'hui pour Ses bontés ?

    Message par Gilles le Jeu 25 Aoû - 17:15




    « De nos jours, on voit beaucoup de gens qui prient, mais hélas, on n'en voit pas qui reviennent sur leurs pas et rendent grâce à Dieu... « N'ont-ils pas été guéris tous les dix ? Où sont donc les neuf autres ? » Vous vous rappelez, je pense, que c'est en ces termes que le Sauveur se plaignait de l'ingratitude des neuf autres lépreux. Nous lisons qu'ils savaient bien « prier, supplier et demander », car ils ont élevé la voix pour s'écrier : « Jésus, fils de David, ayez pitié de nous ». Mais il leur a manqué une quatrième chose que réclame l'apôtre Paul : « l'action de grâce » (1Tm 2, 1), car ils ne sont pas revenus sur leurs pas et n'ont pas rendu grâce à Dieu.

    Nous voyons bien encore de nos jours un certain nombre de personnes qui demandent à Dieu avec instance ce qui leur manque, mais on n'en voit qu'un petit nombre qui semblent reconnaissants des bienfaits qu'ils ont reçus.
    Il n'y a pas de mal à demander avec instance, mais ce qui fait que Dieu ne nous exauce pas, c'est qu'il trouve que nous manquons de gratitude. Après tout, peut-être est-ce encore un acte de clémence de sa part de refuser aux ingrats ce qu'ils demandent, pour qu'ils ne soient pas jugés d'autant plus rigoureusement à cause de leur ingratitude... C'est donc par miséricorde que Dieu retient parfois sa miséricorde... »


    Saint Bernard (1091-1153), Sermons divers, n° 27



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5562
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: As-tu remercié ton Créateur aujourd'hui pour Ses bontés ?

    Message par Gilles le Ven 26 Aoû - 17:37



    Exhortation à la louange de Dieu

    Craignez le Seigneur et rendez lui hommage.
    Digne est le Seigneur de recevoir honneur et louange.
    Vous tous qui craignez le Seigneur, louez le.
    Salut, Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec toi.
    Louez le, ciel et toute la terre.
    Tous les fleuves, louez le Seigneur.
    Fils de Dieu, bénissez le Seigneur.
    Voici le jour que le Seigneur a fait,
    Jour d'allégresse et jour de joie,
    Alléluia, alléluia, alléluia, roi d'Israël.
    Que tout esprit loue le Seigneur !
    Louez le Seigneur, car il est bon  ;
    Vous tous qui lisez ceci, bénissez le Seigneur.
    Toutes les créatures, louez le Seigneur.
    Tous les oiseaux du ciel, louez le Seigneur.
    Tous les enfants, louez le Seigneur. Jeunes gens et jeunes filles, louez le Seigneur.
    Digne est l'Agneau immolé
    De recevoir honneur et gloire.
    Bénie soit la sainte Trinité et l'indivise Unité.
    Saint Michel archange, défends nous dans le combat.


    Mariano de Florence, mort en 1523


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5562
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: As-tu remercié ton Créateur aujourd'hui pour Ses bontés ?

    Message par Gilles le Sam 27 Aoû - 15:13



    Adorez, quelles que soient les circonstances !

    Rendez grâces en toutes choses, car c’est à votre égard la volonté de Dieu en Jésus-Christ” 1 Thessaloniciens 5.18.
    La Parole de Dieu nous exhorte à être généreux en actions de grâces ! Mais comment peut-on “rendre grâces à Dieu en toutes choses” ? Quel est le sens de cette exhortation ?

    Ne bénissez pas les épreuves mais bénissez votre Dieu, dans l’épreuve !

    Nous devons rendre grâces en toutes choses, car la Bible dit que “toutes choses concourent ensemble au bien de ceux qui aiment Dieu.” N’oublions jamais que rien ne nous arrive qui ne soit permis par Dieu (Job 1.12). Si nous sommes enfants de Dieu, nous sommes la propriété de Dieu et personne ne peut nous toucher sans la permission divine (1 Corinthiens 6.19-20). Rien ne peut nous atteindre sans son autorisation.

    Ayant été “appelés selon son dessein” (selon le dessein de Dieu), nous pouvons inscrire nos diverses épreuves dans le cadre du plan souverain de Dieu pour nos vies. Comme l’épreuve est permise par Dieu, Dieu prévoit aussi le moyen d’en sortir (1 Corinthiens 10.13).

    La volonté de Dieu étant “bonne, agréable et parfaite” pour l’enfant de Dieu (Romains 12.2), nous devons donc veiller à ne pas laisser nos épreuves assombrir notre “esprit de reconnaissance” qui veut que nous rendions grâces en toutes choses. Cet esprit de reconnaissance habite toujours notre esprit, quelles que soient les circonstances.

    Au cœur de la tempête cinglante de l’épreuve, ne laissez jamais l’amertume venir étouffer votre esprit de louange. Ne laissez rien s’interposer entre vous et Dieu ! Dans l’épreuve ou dans le calme, gardez et cultivez un esprit de reconnaissance, d’actions de grâces.

    Ne bénissez pas les épreuves mais bénissez votre Dieu dans l’épreuve !


    Une action de grâces pour aujourd’hui

    Père, tu es grand et tu règnes sur toutes choses. Même lorsque je passe la vallée de l’épreuve, je veux te louer et bénir ton nom, car c’est toi qui auras toujours le dernier mot quoi qu’il arrive. Que la gloire te revienne ! Amen.

    Source : Adorez, quelles que soient les circonstances ! - Jésus La Porte


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5562
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: As-tu remercié ton Créateur aujourd'hui pour Ses bontés ?

    Message par Gilles le Dim 28 Aoû - 18:06





    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5562
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: As-tu remercié ton Créateur aujourd'hui pour Ses bontés ?

    Message par Gilles le Lun 29 Aoû - 16:20



    «Rendre grâce…»

    « Soyez toujours dans la joie, priez sans relâche, rendez grâce en toute circonstance : c’est la volonté de Dieu à votre égard dans le Christ Jésus. N’éteignez pas l’Esprit, ne méprisez pas les prophéties, mais discernez la valeur de toute chose : ce qui est bien, gardez-le.» (1 Th 5, 16-21)

    Étonnant cet enseignement de Paul aux chrétiens de Thessalonique de rendre grâce en toute circonstance… toute, vraiment toute ? même pour la rentrée ?

    Rendre grâce pour la vie : la foi nous invite à remercier Dieu pour les joies de la vie, pour la créativité dans la vie, pour la vie qui revient quand elle a été mise en danger. Pour beaucoup d’entre nous, rendre grâce est associé à un amour vécu heureusement, à des enfants reçus, à un métier intéressant, au partage des idées et des réalisations, de l’amitié, d’un bon déjeuner…

    Mais rendre grâce ce n’est pas rien, ce n’est pas seulement une petite prière ! C’est reconnaître que nous recevons la vie et ses richesses d’un Autre, de Dieu et des autres ! C’est entendre que cela ne prend son sens plénier qu’en se redonnant : donner à Dieu, sa gratitude, donner aux autres sa personne et ses talents.

    Il y a en fin de compte, un grand enfermement et donc une grande tristesse à ne pas rendre grâce. Cela donne l’impression que tout vient de nous, que ce que nous avons nous est dû et cela engendre la peur de perdre. Rendre grâce fait naître une joie profonde, la joie issue d’un décentrement, la joie de redonner ce qui a été reçu.

    Certes pour les moments heureux, mais comment rendre grâce en toute circonstance, dans la misère, les deuils et la tristesse, les difficultés que toute vie connaît et qui sont bien fortes pour certains d’entre nous ?

    Paul précise : n’éteignez pas l’Esprit. Au milieu des difficultés et des misères, il y a certainement encore à rendre grâce d’être habité par l’Esprit, Esprit de sagesse et de force, Esprit filial pour demeurer assuré de l’amour du Père, Esprit dans l’Eglise pour y déployer un Esprit de fraternité et de solidarité.

    Oui, les croyants peuvent rendre grâce de n’avoir pas à vivre les épreuves de la vie sans la foi, sans espérance et sans charité, sans assurance de la Présence du Christ venu partager nos souffrances, au milieu de nous et en nous.
    Les combats de la vie sont une occasion d’en appeler à l’Esprit.

    même et quand cela se révèle difficile au premier abord. Les combats de la vie se révèlent éprouvants pour la foi. Ils font rencontrer la solidarité humaine et/ou l’indifférence des autres; ils sont occasion de prière les uns pour les autres et d’entraide de la part de ceux dont on ne s’y attendait pas !

    Rendons grâce de vivre la vie ainsi: nous en avons l’expérience, si chacun est seul existentiellement, la foi au Christ nous révèle que nous sommes accompagnés, sujet de sollicitudes et d’attention, sujet de l’espérance permanente de Dieu.

    C’est la rentrée pastorale, scolaire, associative, professionnelle, politique… Que nos communautés sachent rendre grâce pour le déploiement fécond de la vie. Que nous sachions accompagner et servir ceux qui traversent des périodes d’adversité, afin que tous puissent rendre grâce de la Présence de « Celui qui peut réaliser, par la puissance qu’il met à l’œuvre en nous, infiniment plus que nous ne pouvons demander ou même concevoir, gloire à lui dans l’Église et dans le Christ Jésus pour toutes les générations dans les siècles des siècles. Amen. » (Ep 3, 20-21).

    Rendons grâce; une année nouvelle nous est donnée. Bonne rentrée à tous.

    Père Alain Lotodé




    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5562
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: As-tu remercié ton Créateur aujourd'hui pour Ses bontés ?

    Message par Gilles le Mar 30 Aoû - 15:37



    La reconnaissance envers notre Dieu



    « Soyez reconnaissants. » Colossiens 3:15

    ►La reconnaissance enlève les brumes du mécontentement.

    ►La reconnaissance paralyse les craintes et neutralise le doute.

    ►La reconnaissance à Dieu exprime les sentiments de l’Esprit de Christ et agit comme un bouclier contre l’esprit du siècle présent.

    ► La reconnaissance est une de ces fleurs qui savent croître entre les pierres et près des glaciers; elle exprime le défi de la foi au moment des épreuves et des difficultés.

    ► Etre reconnaissant, c’est discerner la réalité; c’est ouvrir les yeux sur ce qu’on possède.

    ►La reconnaissance fait découvrir et apprécier les choses auxquelles on s’est habitué, les bontés à l’égard desquelles on s’endurcit. C’est le vaccin qui nous immunise contre la convoitise…

    Honorons notre Dieu par une vie de reconnaissance et de louange pour Ses bienfaits innombrables, mais surtout pour ce si grand salut qu’Il nous a donné et dont nous sommes les héritiers. La louange ne devrait pas être un effort s’exprimant presque exclusivement par des cantiques chantés au culte officiel. La louange devrait jaillir spontanément de notre cœur, être autour de nous comme un parfum glorifiant Dieu et faisant envie aux hommes.

    Pour Dieu, la vraie louange est une offrande précieuse. Aussi est-il écrit: « Offrons sans cesse à Dieu un sacrifice de louange, c’est-à-dire, le fruit de lèvres qui confessent Son Nom. » Hébreux 13:15.

    H.E. Alexander


    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5562
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: As-tu remercié ton Créateur aujourd'hui pour Ses bontés ?

    Message par Gilles le Mer 31 Aoû - 16:30



    Pourquoi être reconnaissant ?

    Nous avons le standard de vie le plus élevé de l’histoire de l’humanité, et pourtant notre génération semble menée par le désir insatiable d’avoir toujours plus, toujours mieux et toujours plus vite ! Nous avons tout ce qu’il nous faut pour être plus comblé que jamais, et pourtant, nous nous retrouvons insatisfaits et désabusés. Le problème, ce n’est pas que les choses vont mal, mais c’est que nous avons perdu un don précieux : la gratitude.

    Dans la Bible, nous sommes encouragés à garder un esprit de reconnaissance en toute circonstance. Et exprimer notre reconnaissance à Dieu, ce n’est pas faire un cadeau à Dieu : la reconnaissance c’est en fait un cadeau de Dieu pour nous. Dieu n’a pas besoin qu’on lui dise merci, mais nous par contre, nous avons désespérément besoin de nous rappeler que nous sommes des êtres créés, qui dépendent de leur Créateur. Lui rendre grâces réaligne nos cœurs avec cette louange de l’Apôtre Paul dans sa lettre aux Romains : « Tout est de lui, par lui et pour lui ! À lui la gloire dans tous les siècles. Amen ! » (Romains 11.36). Reconnaître Dieu comme la source de toutes choses, ça nous libère du mensonge qui dit que nous n’avons pas besoin de lui.

    Malheureusement, nous naissons avec une tendance à la convoitise, à la jalousie et à d’autres péchés qui nourrissent en nous le mécontentement. Nous les parents, nous pouvons aider nos enfants à se garder de cette tendance en les encourageant à être reconnaissants et en expliquant les raisons qui nous poussent à dire merci à Dieu.

    Être reconnaissant envers Dieu, ça nous enrichit :

    Vouloir toujours plus, ça nous donne la fausse impression qu’on est pauvre. Exercer la discipline de la gratitude, par contre, ça nous apporte une richesse naturelle en nous libérant du piège de la comparaison et des attentes irréalistes. C’est impossible d’être réellement reconnaissant et mécontent au même moment.

    Être reconnaissant envers Dieu, ça corrige notre travers :

    Selon Paul, le contentement, c’est une discipline qui s’apprend, et non un sentiment que l’on ressent. Souvenons-nous que nous avons naturellement tendance à être mécontents. C’est pourquoi nous devons nous rappeler les uns aux autres de rendre grâces à la Source de nos vies.

    Être reconnaissant envers Dieu, ça nous donne de la joie :

    Il a été dit que le pire moment pour un athée, c’est d’être vraiment reconnaissant, mais de n’avoir personne à remercier. Une grande partie de la joie dans la vie c’est d’exprimer de la gratitude envers celui qui répond à nos besoins.

    La reconnaissance, c’est comme de l’hélium qui remplit un ballon dégonflé et lui permet de s’élever dans les cieux : ça connecte nos esprits à la Source de toute joie.

    POINTS CLÉS...


    • Remercier Dieu, ça nous rappelle que nous dépendons de lui.

    • Nous naissons avec une tendance à être mécontent.

    • La reconnaissance, c’est une discipline qui s’apprend, qui corrige notre mécontentement et fait naître la joie


    • LECTURE DE LA BIBLE

    Regardez de plus près ce que dit la Bible sur la reconnaissance, en lisant les passages suivants :

    • Psaume 100

    • Philippiens 4.4-12

    • Colossiens 3.15-17

    • 1 Thessaloniciens 5.16-18

    • Hébreux 12.28







    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5562
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: As-tu remercié ton Créateur aujourd'hui pour Ses bontés ?

    Message par Gilles le Jeu 1 Sep - 15:06



    La providence de Dieu dans notre vie

    Nous sommes entièrement dépendants de la providence de Dieu, et la reconnaissance pour cela même, avec le souvenir très net de tout ce qu’il a fait pour nous. Que nous prenions l’habitude de regarder tout ce que nous possédons comme un don de Dieu, accordé sans être mérité, et à nous renouveler jour après jour par sa seule miséricorde.

    Il nous a donné ; il peut reprendre. Il nous a donné tout ce que nous avons, la vie, la santé, la force, la raison, la joie de vivre, la lumière de la conscience ; tout ce que nous avons de bon et de saint en nous ; la foi que nous avons, notre volonté renouvelée, cet amour pour lui, une certaine maîtrise de nous-mêmes, et la promesse du ciel. Il nous a donné une famille, ses amis, une éducation, une formation, la connaissance, la Bible, l’Église. Tout vient de lui. Il a donné ; il peut reprendre. Et s’il venait à reprendre, nous serions appelés à suivre l’exemple de Job, et à être résignés : « Le Seigneur avait donné, le Seigneur a repris : que le nom du Seigneur soit béni  » ! »

    Tandis qu’il continue à nous dispenser ses bienfaits, nous devons marcher sur les pas de David et de Jacob, en vivant dans une louange et une action de grâces continuelles, et en lui apportant l’offrande de tout ce qui lui est dû.

    Source : La providence de Dieu dans notre vie - Newman Friends International ...



    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5562
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: As-tu remercié ton Créateur aujourd'hui pour Ses bontés ?

    Message par Gilles le Ven 2 Sep - 16:48



    Qu'est-ce qu'on dit ?...

    ... Merci ! C'est le petit mot que, dès notre jeune âge, nos parents nous ont appris à dire, parfois avec insistance, chaque fois que nous recevions quelque chose, du simple bonbon au plus beau cadeau. Ce petit mot agissait parfois comme un frein ou un élastique quand, dans notre excitation, nous avions tendance à quitter les lieux trop rapidement. Il arrivait à l'occasion de commettre un oubli, toujours à cause de la fameuse excitation. Mais quelle fierté lorsqu'un merci bien sonore ne passait pas inaperçu. Au moins nos efforts pour agir en enfant bien élevé étaient remarqués et reconnus. Et maintenant, si nous allons à l'étranger, le mot «merci» est souvent le premier que nous voulons apprendre dans la langue du pays: grazie, thanks, todah rabbah, danke schöne, eucharistô,...

    À une époque plus ancienne, le mot «merci», au féminin, était synonyme de «grâce, pitié». Crier merci, c'était demander grâce. C'est d'ailleurs un vocable de la Vierge Marie: Notre-Dame-de-la-Merci. Par la suite, au masculin, le mot devint un terme de politesse pour exprimer sa reconnaissance envers quelqu'un.

    Dans quelques jours, nous allons célébrer la fête de l'Action de grâces. Cette fête souligne la fin des récoltes d'automne et veut exprimer notre reconnaissance pour les produits de la terre. Dans la religion juive, la fête de soukkôt remplit la même fonction. D'abord une fête des récoltes durant laquelle on séjournait sous la tente dans les champs, elle a pris une dimension historique commémorant le séjour au désert du peuple hébreu.

    C'est une bonne chose de consacrer une journée pour rendre grâces au Créateur pour les fruits de la terre, même si l'été que nous venons de vivre n'a pas été des plus favorables aux cultures. C'est aussi une façon de reconnaître notre appartenance et notre dépendance vis-à-vis de la Terre.

    En tant que chrétiens et chrétiennes, notre action de grâces devrait aussi se déployer en un mouvement plus large. Même si l'année n'est pas encore terminée, le Jour de l'Action de grâces permet de jeter un regard de foi rétrospectif sur les événements vécus pour y reconnaître les signes de l'agir de Dieu. Comment nous sommes-nous rapprochés du Seigneur? Quel chemin avons-nous parcouru dans notre marche à la suite du Christ? Quelles transformations notre foi au Christ a-t-elle opérées dans notre vie? Nous avons sans doute plusieurs motifs de rendre grâces à Dieu. Il suffit de visiter notre vie pour y reconnaître la présence de l'Hôte intérieur. Alors, qu'est-ce qu'on dit ?

    Yves Guillemette, prêtre





    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Thierry

    Masculin Messages : 1582
    Date d'inscription : 25/01/2016
    Age : 53
    Localisation : France : Diocèse de Rouen
    Saint intercesseur : Padre Pio - Ste Thérèse de l'Enfant Jésus - St Paul - Marcel Van

    Re: As-tu remercié ton Créateur aujourd'hui pour Ses bontés ?

    Message par Thierry le Ven 2 Sep - 17:52

    Merci Seigneur !

    Merci Seigneur, oui sincèrement merci à Toi ! Nous te louons, nous t'adorons, nous te bénissons, nous te glorifions, nous te rendons grâce pour ton immense gloire !

    Merci Seigneur de ce fil ouvert par Gilles, et qui l'a peu à peu transformé en véritable rencontre avec Toi, pour te louer ! 

    Merci Seigneur de m'avoir fait saisir que ce sujet ne soit plus uniquement alimenté par notre frère Gilles, mais que moi aussi j'intervienne pour te rendre grâce.

    Merci Seigneur pour l'Heure Sainte d'hier soir.
    Merci Jésus pour l'Adoration de ce matin, ou tu m'as encore et toujours plus enseigné l'Amour.
    Merci pour la messe qui a suivie !

    Merci Ô Seigneur de combler chaque jour davantage, cette plus grande distance qui soit dans toute l'immensité de tout l'univers, que sont ces trente centimètres qui séparent mon cerveau de mon coeur.


    _________________
    .
    La mort n'est pas un point final mais une mince virgule dans la narration de nos existences.
    Et dans cette vie qui n'aura jamais de fin, s'il fallait oser dès ici bas la dépeindre par écrit,
    un seul autre signe de ponctuation serait incontournable; le point de rédemption.

    .
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5562
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: As-tu remercié ton Créateur aujourd'hui pour Ses bontés ?

    Message par Gilles le Sam 3 Sep - 16:21





    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)
    avatar
    Gilles
    Responsable information catholique

    Masculin Messages : 5562
    Date d'inscription : 22/01/2016
    Age : 63
    Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada
    Idéal : Mourir en étât de grâce !
    Saint intercesseur : La Sainte Trinité et mon ange-gardien

    Re: As-tu remercié ton Créateur aujourd'hui pour Ses bontés ?

    Message par Gilles le Lun 5 Sep - 17:12



    LA RECONNAISSANCE, QU’ON APPELLE AUSSI «GRATITUDE»…

    Il faut savoir être reconnaissant et exprimer sans cesse sa gratitude puisque, ici-bas, il n’y jamais rien de dû ni d’acquis pour toujours.  Mieux encore, on devrait se réjouir de ne pas encore posséder tout ce qu’on désire ou dont on a besoin puisque, si on possédait tout et si on savait tout, on n’aurait plus rien à co-créer ni plus rien à chercher.  En remerciant le Ciel pour ce qu’on ne sait pas, on obtient le droit de continuer à apprendre.  Quant aux heures difficiles, elles ne viennent jamais pour rien : elles permettent de pousser plus loin ses découvertes et de continuer à évoluer.  De ce fait, il faut savoir se réjouir de tout, des hauts comme des bas, des succès comme des revers.

    Si on savait offrir sa gratitude pour ses limites apparentes, on s’assurerait de continuer à s’améliorer avec plus d’aise.  En bénissant tout défi qui se présente à soi, on accroît sa force et on forge son caractère.  On peut apprécier jusqu’à ses erreurs, ses échecs et ses revers puisqu’ils offrent des leçons salutaires.  Même la fatigue dans la tâche, qui peut parfois aller jusqu’à l’épuisement, aide à préparer pour soi une différence.  En somme, il est trop facile d’apprécier uniquement les heures douces et les beaux jours.  Un être n’accomplit jamais de grandes choses que s’il accepte avec autant de grâce les difficultés et les problèmes.  Ainsi, on peut toujours trouver moyen de rendre grâce, à temps et à contretemps, aux bonnes heures comme aux mauvaises.  Et on le fera d’autant plus volontiers si on sait que, en s’exécutant de la sorte, on finit par tout transformer en bienfait et en bénédiction, à tout faire tourner à son avantage.  Voilà que l’évolution est à ce prix : il faut savoir tout aimer, car, dans le Système de Dieu, rien n’est digne de mépris, de rejet, de haine.

    La gratitude est, avec l’amour et la peur, l’une des vibrations les plus puissantes et les plus créatrices.  Plus on est reconnaissant de ce qui arrive, plus on apprécie ce que l’on possède déjà, plus la Vie donne d’occasions de l’être davantage.  Par la reconnaissance, on apprend à dominer sa personnalité, à adorer et à louanger l’Auteur de ses jours et à lui rendre hommage.  En y pensant bien, on découvre qu’on n’est redevable de rien, que tout a été donné par amour, gracieusement, gratuitement.  On découvre également que, par soi, on ne peut pas grand-chose, mais qu’avec Dieu, la Puissance suprême, cachée en soi, on peut tout.  Le Maître Omraam Mikaël Aïvanhov a dit: «Si nous voulons changer notre destinée, développons en nous le sentiment de reconnaissance, parce que, dans la gratitude, se trouve une force magnifique, beaucoup plus puissante et efficace que celle de tous les talismans fabriqués par l’homme.» La reconnaissance sincère ouvre le cœur, dilate l’âme et attire toutes les bénédictions attendues bien mieux que la récrimination et l’égoïsme.

    La gratitude permet d’accueillir toutes les bonnes choses, ce qui accélère leur réalisation.  Par exemple, en remerciant Dieu ou l’Univers pour une réalité dont on souhaite la manifestation, on télescope le temps et l’espace.  Au lieu de perdre du temps à demander ce qu’on désire, on reconnaît que ce qu’on désire existe déjà, s’est déjà produit au niveau causal et est en voie de prendre forme dans sa vie.  Ainsi, on se relie par avance et prévenance à la réponse toute faite ou à la solution divine qui existent avant même qu’on l’ait demandée.  Puis elle permet de cesser de résister aux événements de vivre dans le lâcher prise, pour les considérer comme un présent, même si leur réalité n’est pas immédiatement apparente.  La gratitude représente le meilleur moyen de guérir ou de se remettre d’une expérience pénible.  En effet, la réalité à laquelle on résiste, on l’amène à persister.  Elle aide à se rappeler que, au-delà des illusions et des apparences, Dieu ne fait jamais d’erreurs et ne connaît jamais l’échec.  On ne peut se servir efficacement que des leçons qu’on reconnaît comme pertinentes, car, alors, on les apprécie comme des réalités qui devaient arriver pour favoriser l’expansion de sa conscience.




    _________________
    "Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles." (Apocalypse 21:4-5)

      La date/heure actuelle est Ven 19 Oct - 12:04