Forum catholique l'Imitation de Jésus-Christ

Bienvenue sur le Forum catholique
l'Imitation de Jésus-Christ!

Ce forum est un lieu d'échanges dédié à l'approfondissement de la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ.

On peut y partager des témoignages personnels, proposer des méditations, se questionner sur la Bible et les différents enseignements de l'Église catholique, demander et apporter de l'aide dans le cheminement de l'âme vers Dieu, etc.

Forum d'échanges visant à approfondir la foi catholique, afin de toujours mieux connaître, aimer et servir Jésus-Christ


    vivre sous l'emprise de la Loi ou bien de la Grâce ?

    Partagez

    etienne lorant

    Masculin Messages : 255
    Date d'inscription : 05/04/2016

    vivre sous l'emprise de la Loi ou bien de la Grâce ?

    Message par etienne lorant le Jeu 30 Juin - 14:52

    Le jeudi de la 13e semaine du temps ordinaire

    Livre d'Amos 7,10-17. 

    Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 9,1-8
    .



    Les textes de ce jour, opposent très judicieusement la vie selon la Loi et la vie selon la grâce. La vie selon la Loi, les juifs la connaissent et ils en vivent afin d'être justifiés par elle. Mais ce qui se déroule en réalité, durant tout l'Ancien Testament, n'est qu'une suite ininterrompue de désobéissances aux règles qu'ils savent pourtant réciter "par cœur" mais  sans le cœur.  

    Chez les enfants aussi, il existe de jeunes étudiants qui sont très fiers de pouvoir réciter un texte "par cœur" - mais ce texte, le comprennent-ils vraiment ? 

    Et un pianiste, lorsqu'il peut déchiffrer toutes les notes de sa partition... est-il pour autant le pianiste qu'on ira écouter de préférence à tout autre ?  Mais il existe des interprètes qu'on qualifie de "géniaux" car leur jeu dépasse de loin les données de la partition.

    Les juifs vivaient donc entièrement selon le système la loi - mais ils l'interprétaient souvent à leur seul profit ! Le  repos du Sabbat devait être respecté à la lettre, mais c'est au point qu'ayant guéri un homme à la main desséchée, Jésus s'exclame :  «Est-il permis de faire du bien le jour du sabbat ou de faire du mal ?»  

    Le système de la Loi demeure inefficace sans la grâce. Et c'est ainsi que le roi Jéroboam, dans la première lecture, est tout étonné qu'un prophète vienne lui dire que sa fin est proche, par absence d'un véritable repentir...  Or, c'est justement au pardon des fautes que Jésus procède d'abord  lors de sa rencontre avec le paralytique. La grâce avant la Loi, le pardon des fautes avant la guérison du corps. Et,  ainsi, l'harmonie du corps et de l'esprit est pleinement rétablie.


    .

      La date/heure actuelle est Mer 15 Aoû - 13:38